Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Avenir du MRAP : Réponse à Maurice WINNYKAMEN 2
de : Christian DELARUE
dimanche 21 octobre 2007 - 13h51 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Avenir du MRAP : Réponse à Maurice WINNYKAMEN 2

Maurice WINNYKAMEN vient de publier aux Editions Tribord « GRANDEUR ET MISERE DE L’ANTIRACISME : Le MRAP est-il dépassé ? »

La seconde partie du livre suscite plus la polémique que la première, celle que j’ai évoqué dans le texte 1 publié samedi 20 sur le site Bellaciao..

D’emblée je note une accusation grave dans son livre qui m’a fait sursauter . Du coup je reviens sur des passages antérieurs qui ne m’avais pas fait sursauter mais simplement mis mal à l’aise. Je reviens en troisième point sur le cadre du propos initial.

1 - Maurice WINNYKAMEN VA TROP LOIN

Il écrit (page 203) « dans la haine à l’égard d’Israël, des israéliens et des Juifs en général, que distille sous couvert d’antisionisme et d’anti-impérialisme qui ne sont que des prétextes, les co-organisateurs des « défilés pour la paix ». L’auteur accuse le MRAP (et les autres organisations) de diffuser de l’antisémitisme. Et pour que les choses soient claires il ne s’agit pas de la seule haine d’Israël, de son Etat, de la logique spécifique, de son (ou de ses) gouvernement(s) et d’une partie de son peuple, celle qui appuie cette politique destructrice car cela ne serait pas de l’antisémitisme. Et l’accusation ne porterait pas. Monsieur WINNYKAMEN le sait. Il va donc plus loin et en écrit plus : le MRAP distille de la haine des Juifs en général . Ici, la ligne de démarcation est franchie. Voilà ou en arrive Monsieur WINNYKAMEN !

2 – RETOUR EN ARRIERE

On peut lire page 142 : « Dans la nuit du 29 au 30 avril 2004, 127 tombes juives sont couvertes d’inscriptions à la gloire du nazisme dans le cimetière de Herrlisheim-près-Colmar, Haut-Rhin. La protestation s’étend à l’ensemble du monde politique, syndical et associatif français. Avec la même sincérité ? De cela je ne suis pas certain. Mais, 127 tombes, c’est tout de même un peu beaucoup pour que l’on fasse semblant de n’avoir rien vu. Même « Alternative libertaire », mouvement anarchiste dont la doctrine est « Libertaire, Egalitaire, Solidaire, la révolution reste à faire », s’insurge et condamne… Pourquoi peser les sincérités ? Que vient faire ici ce passage sur Alternative libertaire. Une phrase ambiguë qui ne prouve rien.

Plus loin (page 146) à propos de la manifestation contre l’antisémitisme proposée par SOS Racisme et dont le MRAP et la LDH a demandé l’élargissement du mot d’ordre à tous les racismes, l’auteur stigmatise le suivisme du PCF et donne dans l’amalgame à propos de la LCR : « La LCR, elle, est trop pro-palestinienne à priori et ne changera pas de sitôt. Trop pour accepter de se compromettre dans un tel défilé. Ces militants, parmi lesquels se trouvent certains de ceux qui crient « Mort aux Juifs » dans d’autres défilés, n’y comprendraient plus rien ». Que ce soit à Paris ou à Rennes, je n’ai jamais vu, pendant ces vingt dernières années, la LCR ou le MRAP ou Alternative libertaire autoriser de tels slogans antisémites dans leurs cortèges. En quoi de telles accusations infondées font-elles avancer la cause antiraciste ?

Responsable national du MRAP je partage comme d’autres camarades du MRAP l’idée mise en avant par l’auteur que « l’éducation doit prendre le pas sur l’excuse » . Je pourrais donc faire mienne la déclaration de Dominique SOPO que Maurice WINNYKAMEN cite (page 144) : « L’antisémitisme de certains milieux de l’immigration, on peut l’expliquer à cause des discriminations qu’ils subissent. Mais en aucun cas, on ne peut l’excuser. Notre pédagogie consiste à leur expliquer que désigner un bouc émissaire n’a jamais favoriser l’émancipation de qui que ce soit » . Faut-il s’en tenir là ?

3 – UNE PEDAGOGIE QUI IGNORE LES CAUSES ?

Je reviens sur la haine raciste des juifs « de certains milieux de l’immigration » qui a permis d’introduire ce texte . Je reviens sur la page 203. Maurice WINNYKAMEN s’interroge sur les causes : On ne peut pas faire de la pédagogie sans évoquer les causes, ces causes ne devant pas être perçu comme une « excuse ». Il rapporte pour les contester les propos de Mouloud AOUNIT (que pour ma part je trouve pertinent).

« Pourtant, si ce n’était plus l’Intifada ? Qu’est ce que cela pourrait être ? Mouloud Aounit nous offre la réponse : « …certaines personnes présentent les auteurs des actes antisémites comme étant des arabo-musulmans. Sans nier que certains actes antisémites ont été le fait de voyous issus de l’immigration faire de l’antisémitisme un virus arabo-musulmans est du racisme pure et simple. Sans atténuer la gravité de leurs actes, les jeunes voyous qui se livrent aux violences antisémites ne le font pas parce que c’est inscrit dans leurs gènes ou dans les gènes de leur « quartiers » mais, il faut bien le reconnaître parce que les conditions socio-économiques ont contribué à leurs dérives. Le juif est pour eux un bouc émissaire, une sorte d’exutoire à l’instar du policier, du pompier, du médecin, de l’enseignant, ce qui valide, si besoin était l’impérieuse nécessité d’assécher les marécages sociaux dans lesquels se débattent trop de jeunes à l’abandon »

Dire que l’antisémitisme « moderne » provient globalement des arabo-musulmans (et non d’une minorité d’entre eux) c’est bien du racisme qui trouve sanction devant les tribunaux. Mouloud AOUNIT a donc eu raison de le rappeler. La suite de son propos vise à préciser que cette minorité de « voyous » ne possède pas cette tare par attribution à une race pris en son sens classique biologique mais aussi au sens moderne de l’individu ethnicisé (cf au quartier). C’est bien le discours de racisation ethnique qu’il fallait repousser . Il repousse donc à raison la fausse explication de l’ethnicisation des faits sociaux pour réintégrer les déterminations sociales (au sens large du terme). Et le tout sans jamais « atténuer la gravité de leurs actes ».

Ou est alors le problème ?

Maurice WINNYKAMEN poursuit (mais sans avoir un micro devant lui, ce qui est plus facile) : « Inscrit dans leur gènes, qui le dit ? Inscrit dans leur mémoire, dans leur culture ou dans celle de leur quartier serait déjà du racisme. Mais si ce n’est pas cela, qu’est-ce ? S’agissant des « voyous », comme les nomme Aounit qui croit atténuer le terme par l’adjonction du mot « jeunes » comme si la jeunesse était en soi une circonstance atténuante, ne faut-il pas chercher les raisons dans leur comportement imbécile
 dans le poids que certains imams de banlieue exercent sur eux
 dans la pression des grands frères qui ont mal tournés,
 dans l’esprit de famille qui fait d’eux dès le plus jeune âge des petits chefs auxquels leurs mères et leurs sœurs devront obéïssance ;
 dans la misère ambiante du système capitaliste
 dans le refus de s’en sortir comme bien d’autres immigrés l’ont fait avant eux par l’école de la République, un refus organisé et orchestré par les militants islamistes ;
 dans la mansuétude dont ils bénéficie de la part du MRAP.
 dans la haine à l’égard… voir ici mon premier paragraphe (les tirets de présentation sont de moi)

Que des imams puissent peser dans le sens de l’antisémitisme c’est effectivement un facteur omis par Mouloud AOUNIT . C’est un facteur réel mais non généralisable. Autrement dit rien ne prouve ce qu’avance Maurice WINNYKAMEN . L’imam radical n’est pas nécessairement derrière chaque dérapage de haine contre les juifs.

Reste qu’il s’agit d’un facteur social et politique qui peut s’ajouter le cas échéant aux facteurs socio-économiques. Reste qu’au sein du MRAP l’islamisme radical n’est intégré dans l’analyse que depuis peu de temps. Cela a été fait dans l’affaire REDEKER. La chose n’est pas si aisée que l’on croit si l’on veut être sérieux. Mais je fais l’hypothèse que la notion d’islamophobie fonctionne ici comme obstacle épistémologique. Elle empêche de voir les dégâts de l’islam intégriste. De même que la nouvelle judéophobie empêche de voir les dégâts du sionisme (mais c’est son rôle). Pourtant être islamistophobe ce n’est pas être islamophobe. L’islam tout comme le judaïsme est varié, non monolithique, poussé dans des sens divers tantôt conservateur et réactionnaire, tantôt libéral, progressiste, laïc et féministe.

Christian DELARUE Secrétaire national du MRAP Rennes le 21 octobre 2007



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Avenir du MRAP : Réponse à Maurice WINNYKAMEN 2
22 octobre 2007 - 09h36

je vous présente excuses pour le commentaire à l’article précedent sur "judéophobie", je suis sans doute un ami dont on a besoin de se protéger...



Avenir du MRAP : Réponse à Maurice WINNYKAMEN 2
3 novembre 2007 - 16h11 - Posté par

Il arrive au MRAP d’être "à côté de la plaque" :

Certes le MRAP n’est pas une organisation féministe ou anti-sexiste. Son objet et donc ses communiqués portent contre le racisme. Cependant quand il y a sexisme manifeste et que le MRAP s’en tient à la question antiraciste cela pose problème. Pour le moins ! D’autant qu’il pourrait tout à la fois critiquer l’intolérance et la violence par trop virile des jeunes tout en faisant la promotion de l’égalité des droits.

Lak

Evènement courant du sexisme dans les quartiers :

 Version radiodiffusée (Source RTL infos 7:30 )

A l’occasion d’un échange scolaire dans le 9-3, des écolières allemandes habillées un peu trop "sexy" au yeux de certain(e)s jeunes du quartier ont été caillassées hier en Seine St Denis.

Les caillasseurs et caillasseuses leurs reprochaient de s’habiller de façon choquante et surtout de porter des jupes.

Interviewées par le journaliste, des beurettes ont parlées de provocation, "ici c’est notre quartier, c’est le 9-3"

"On ne veut pas qu’elles viennent dans notre quartier habillées comme des putes." »

Le Monde donne une version plus politiquement correcte des événements le 3 avril :
http://www.lemonde.fr/web/article/0...)

 Version du MRAP :

Haine xénophobe : non à la banalisation

A deux reprises des élèves allemands venus dans des collèges français dans le cadre d’échanges pédagogiques ont été agressés ou insultés par des élèves français. Les 21 et 22 mars, ces élèves allemands ont été victimes d’insultes (« sales boches ») et de jets de pierres par des élèves du collège Jorissen à Drancy (Seine Saint-Denis). Le 30 mars, au collège Jean-Jacques-Rousseau du Pré-Saint-Gervais (Seine Saint-Denis), deux collégiens ont effectué un salut nazi au moment de l’arrivée des correspondants allemands et les ont insultés.

Dans une période où la parole raciste est libérée, le MRAP ne saurait accepter que se banalisent ces actes insoutenables. Il est à ses yeux intolérable que l’on puisse faire porter sur des enfants la responsabilité des crimes nazis.

Le MRAP demande que toute la lumière soit faite sur ces actes graves et que tout soit mis en œuvre pour identifier et arrêter les auteurs de ces provocations. Il demande également que des mesures soient prises, notamment pédagogiques, pour éviter que se banalisent dans les établissements scolaires cette haine raciste.

communiqué : http://www.mrap.asso.fr/communiques...





Bure Expulsion en cours
jeudi 22 - 07h58
de : Jean-Yves Peillard
1 commentaire
Intégrisme religieux, laïcité , émancipation, marxisme (tmi)
mercredi 21 - 23h56
de : Christian DELARUE
LA DETTE ET LE DEMANTELEMENT DE LA SNCF… CERTAINS ESPERENT SE REGALER !
mercredi 21 - 20h29
de : Nemo3637
A Lacq, l’industrie pollue gratuitement et impunément grâce à des élus locaux anti-écologie
mercredi 21 - 19h29
de : jean 1
VENEZUELA : création d’une criptomonnaie basée sur les ressouces naturelles du pays !
mercredi 21 - 18h05
de : JO
Israël : Benyamin Nétanyahou fragilisé par un nouveau scandale
mercredi 21 - 13h35
de : Cyrille Louis
LA QUESTION KURDE
mardi 20 - 20h26
de : Ernest London
OR GRIS
mardi 20 - 19h23
de : MARTINE LOZANO
Confirmation de la crétinisation du monde
mardi 20 - 19h19
de : PMO viaJYP
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 - 11h12
de : Gaël De Santis via FR
Ses Camarades qui ont été fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérian (video)
mardi 20 - 10h37
de : Bernadette Leydier
Les fréquentations antisémites de la droite israélienne
mardi 20 - 10h02
de : CAPJPO-EuroPalestine
Comment 200 000 représentants du personnel vont perdre leur statut de salariés protégés
mardi 20 - 08h31
DE L’ESCLAVAGE : PLAIDOYER POUR JOHN BROWN
lundi 19 - 16h54
de : Ernest London
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 - 15h16
de : Marco Cesario via FR
1 commentaire
Forfaiture sur le forfait-jour
lundi 19 - 11h55
de : Ugict-CGT
LA SNCF A CRÉÉ DES CENTAINES DE FILIALES POUR MIEUX PRÉPARER LE DÉMANTÈLEMENT DU TRANSPORT FERROVIAIRE
lundi 19 - 10h57
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Le 22 mars 2018 : le retour des cheminots à Paris
lundi 19 - 10h48
de : CGT des Cheminots de Saint-Denis
FORD S’ACHARNE… CONTRE NOUS MAIS PAS POUR L’USINE !!!
lundi 19 - 10h44
de : CGT FORD
VENEZUELA : 55% de la population approuve une réélection de Maduro !
dimanche 18 - 21h13
de : JO
Jann Halexander rend hommage à la chanteuse canadienne Pauline Julien le 9 mars
dimanche 18 - 19h19
VENEZUELA : la Colombie recrute des mercenaires Vénézueliens
dimanche 18 - 16h25
de : JO
LA JOIE ARMÉE
dimanche 18 - 15h12
de : Ernest London
À Naples, rencontre avec Potere al Popolo (vidéo)
dimanche 18 - 12h29
de : Jean-Luc Mélenchon via RF
Augmenter la pression contre le licenciement de Gaël Quirante
dimanche 18 - 11h26
de : olivier
Mirages 2000, chars Leclerc, canons Caesar : la France et ses entreprises, fournisseurs officiels de la guerre au Yémen
dimanche 18 - 03h37
de : stef131
El votán Zapata
samedi 17 - 16h36
de : Georges Lapierre
Après NDDL : des ZAD partout ?
samedi 17 - 13h59
de : JO
Rennes : Deux enseignantes convoquées au rectorat pour avoir organisé une sortie scolaire à La Maison de la Grève
samedi 17 - 11h44
1 commentaire
TROIS OPTIONS POUR L’EUROPE !
vendredi 16 - 23h05
de : LE BRIS RENE
LE VRAI SCANDALE DES GAZ DE SCHISTE
vendredi 16 - 19h12
de : Ernest London
LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
vendredi 16 - 18h56
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Ivry, Vendredi 16 février dès 19h jusqu’à 23h Nuit de la liberté : Free Salah Hamouri
vendredi 16 - 17h50
de : Roberto Ferrario
Potere al Popolo, ou l’optimisme de la volonté
vendredi 16 - 14h48
de : Marco Cesario via FR
Pouvoir d’achat : les Français déçus par Macron
vendredi 16 - 14h42
de : Grégoire Normand
3 commentaires
Samedi 24, une grande manifestation en solidarité avec nos amis Kurdes à Paris
vendredi 16 - 14h35
Solidarité avec la ville d’Afrin et les territoires kurdes du nord de la Syrie (video)
vendredi 16 - 11h56
de : Roberto Ferrario
Départ de la mutuelle uMen : tout ça pour ça ?
vendredi 16 - 10h44
de : Tagazog
UN RAZ-DE-MAREE DE LA MISERE : selon le Secours Populaire
vendredi 16 - 10h40
de : JO
Amazon veut équiper ses salariés de bracelets électroniques
vendredi 16 - 10h27

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il n’y a point d’assujettissement si parfait que celui qui garde l’apparence de la liberté. J.J. Rousseau
LE JOURNAL DU MEDIA à 20H
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 février
de Marco Cesario via FR
1 commentaire
Les élections législatives approchent en Italie et dans un pays ravagé par une extrême droite toujours plus agressive et rampante qui prend comme cible les migrants et toute sorte de minorité ethnique ou religieuse, une nouvelle force politique voit le jour : Potere al Popolo ! (Pouvoir au peuple, en français) un mouvement de jeunes, ouvriers, précaires, étudiants, militants, résistants. “Nous sommes les sans emploi - lit-on dans le programme - nous sommes les (...)
Lire la suite
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 février
de Jean-marc B via RF
Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées ?[3]) et (...)
Lire la suite
Potere Al Popolo
vendredi 9 février
de Mathieu Dargel via RF
Point culminant d’une initiative lancée cette automne, la première Assemblée Nationale de la liste « Potere al Popolo » s’est tenue à Rome le dimanche 17 décembre. Plus de 1000 personnes issues de collectifs militants, centres sociaux, associations, mouvements écologiques, syndicats et partis politiques, se sont réunies pour adopter le principe d’une liste unique de la gauche antilibérale et anticapitaliste aux prochaines élections législatives du printemps 2018, après (...)
Lire la suite
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
mercredi 7 février
de via Roberto Ferrario
1 commentaire
Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats ! Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant (...)
Lire la suite
Sognavamo cavalli selvaggi
jeudi 1er février
de Luca Visentini via RF
Il est enfin sorti en version papier comme e-Book. https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... Ce sont cent contes courts ou très courts qui, dans l’ensemble, reconstruisent, en une seule affaire, la Milan de 1968 à 1977 d’un garçon de la nouvelle gauche. Un compagnon de base, pas un dirigeant, ni un repenti. On ne parle pas d’analyses politiques ou de querelles idéologiques, mais d’amour, d’amitiés, de famille, de luttes (...)
Lire la suite
PROCÈS DES 7 DE GOODYEAR : LA COUR DE CASSATION CASSE LES SALARIÉS
jeudi 25 janvier
de Info’Com-CGT
1 commentaire
Le syndicat Info’Com-CGT est scandalisé par la décision de la Cour de Cassation d’Amiens : elle vient de confirmer le verdict de la Cour d’appel condamnant 7 salariés de Goodyear à des mois de prison avec sursis (pour certains 24 mois), 5 ans de mise à l’épreuve et l’inscription au casier judiciaire B2 ! Cette décision est hallucinante étant donné que la position du procureur était de valider notre recours et ...d’appuyer la démarche de casser le (...)
Lire la suite