Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
de : La Louve
mercredi 19 décembre 2007 - 17h10 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 24.8 ko

de La Louve

RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE !

NON A LA RATIFICATION DU TRAITE EUROPEEN PAR LE CONGRES FRANCAIS !

Le Président de la République a manifestement décidé de fouler aux pieds les principes républicains qui servent de base à notre démocratie depuis 1789.

En imposant un Traité européen « Bis », puis, en en le soumettant au Congrès, et non au référendum, il viole la souveraineté du peuple français, notre souveraineté, à deux reprises.

Il parachève ainsi ce qui est plus qu’un « coup de force » : un véritable coup d’Etat.

D’abord, il fait revenir « par la fenêtre » un traité européen libéral furieusement semblable à celui que les Français avaient sorti « par la porte » le 29 mai 2005.

Sur le fond, sur les objectifs et sur les moyens (toujours plus d’Europe libérale, toujours plus de puissance aux marchés et aux multinationales, toujours moins de droits et de pouvoirs pour l’Humain et les travailleurs…) ce Traité, improprement qualifié de « mini Traité », est exactement le même que celui que les Français et les Hollandais ont rejeté en 2005.

Ensuite, il compte faire adopter ce texte, jumeau en tous points, non en le soumettant à nouveau aux citoyens par la voie du référendum, mais en le soumettant aux sénateurs et aux députés assemblés en Congrès à Versailles le 4 février 2008.

En d’autres termes, il entend opposer à une décision adoptée selon le principe de la démocratie directe (qu’y a –t-il de plus direct que la loi issue du référendum ?), une décision qui sera adoptée par la voie de la démocratie représentative, et donc, indirecte.

Son élection au suffrage universel ne lui donne pas ce droit, contrairement à ce qu’il avance.

Le 6 mai 2007, les Français ont voté, dans le cadre d’une Constitution (celle du 4 octobre 1958 fondant la Vème République) pour élire un Président de la République, et non pour un tyran qui cumulerait tous les pouvoirs en sa main !

Son élection, même au suffrage universel, ne change pas sa nature ni ses pouvoirs : le Président de la République est le chef de l’Exécutif (qu’il partage avec le Gouvernement) et doit donc « exécuter ».

Le pouvoir Législatif fondamental reste entre nos mains et entre celles de l’Assemblée et du Sénat.

Ensuite, en démocratie, on ne peut pas mépriser la minorité, surtout lorsque celle ci représente quand même au bas mot 47 % des votants, les ¾ des régions et plus d’un tiers des assemblées.

Même Jacques Chirac, également candidat UMP, avait compris cela et appliqué, en 2005, les principes républicains !

Or, la plupart des sénateurs et députés français, pour des raisons diverses, bonnes ou mauvaises, ont, à de rares exceptions , accepté de se faire les complices de ce double viol et l’ont déjà annoncé publiquement.

C’est une chose que nous ne pouvons admettre.

Les élus français sont l’émanation de la Nation. C’est la Nation qui les constitue et non l’inverse. La Nation, c’est NOUS.

Oui, les élus viennent et tiennent leurs pouvoirs et leurs droits de NOUS, les petits citoyens, uniquement parce que le nombre nous a obligés à leur déléguer, temporairement et sous conditions, notre souveraineté.

Alors que la plupart des députés et des sénateurs s’apprête à nous traiter comme des enfants inconsistant et volages,

Alors qu’ils prétendent nous dire , une fois de plus, ce qui est « bon » pour nous, même si nous n’en voulons pas,

Alors qu’ils s’apprêtent à substituer sans honte leurs désirs à notre volonté,

il s’agit pour les citoyens, les républicains, les sans culotte que nous sommes, de rappeler fermement à nos délégués, que c’est à Versailles qu’on aboli la monarchie et qu’on fit naître la République.

De notre position ferme et inflexible sur la défense de nos droits fondamentaux et de nos libertés publiques ce 4 février 2008 découlera tout ce que nous pourrons faire ou ne pas faire ensuite, en terme de combats sociaux, politiques, juridiques, humanitaires et ce, quels que soient nos engagements partisans !

Ce ne sont pas que des mots, ce sont des réalités.

Si nous cédons ici sans dire un mot , c’en est fait de nous et de l’avenir de nos enfants pour un certain temps.

Un peuple qui se laisse violer de la sorte sans protester est au bord des fers.

Si nous cédons ici sans dire un mot, nous ne serons plus cette force redoutable qui sait se faire respecter quand il le faut, mais un vulgaire troupeau que n’importe quelles mains dirigeront selon leur bon vouloir.

Nous sommes assez adultes pour travailler, payer des impôts, élire des représentants, respecter les lois… ?

Et bien, nous le sommes aussi assez pour savoir que le 29 mai 2005, nous n’avons pas pris notre décision à la légère, mais en conscience, au terme d’une intense campagne d’information et de nombreux débats publics.

Nous sommes assez responsables pour savoir que nul corps constitué, ni Président de la République, ni député, ni ministre, ne peut prétendre nous disputer notre Pouvoir.

Le 29 mai 2005 nous avons déjà voté « NON » à l’Europe libérale.

Nous devons défendre ce « NON » et rappeler à nos représentants que la vie d’une loi ne s’arrête pas avec les élections qui changent les majorités.

Députés, Sénateurs, RESPECTEZ NOTRE « NON ».

Ce que nous avons décidé et voté alors, nous le déciderons et nous le voterons à nouveau.

Le Président de la République ayant cru utile de signer ce Traité en compagnie de ses 26 autres collègues européens, il faut maintenant le ratifier(ou pas !).

Aussi,

 Nous exigeons du Congrès qu’il remette ce pouvoir de ratification entre nos seules mains.

 Nous exigeons que cette ratification ne puisse avoir lieu, le cas échéant, qu’à l’issue d’un référendum, au terme d’une véritable campagne d’information citoyenne, comme en 2005.

C’est pour cela que nous vous appelons, amis, citoyens, camarades, à manifester à Versailles le 4 février 2008, au moment où le Congrès sera réuni, pour faire entendre nos voix unies.

Attention, il n’y aura pas de « second coup » ! L’Histoire ne repasse pas les plats.

« Nous sommes les sans culotte et la racaille » !

TOUTES ET TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008

TOUTES ET TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
19 décembre 2007 - 18h54

Très bonne initiative !
Cela me fait plaisir la Louve que finalement, tu exiges un referendum sur cette question.

Christophe, PRS

http://www.respecteznotrenon.org

http://www.nousvoulonsunreferendum.eu



RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
20 décembre 2007 - 09h50 - Posté par

Nuance mon cher Christophe mais de taille :) je n’accepte l’idée de DEMANDER un référendum QUE s’il y a AU MOINS combat au Congrès contre les forces réactionnaires , comme dit Copas.

Je pense toujours que notre NON doit être respecté A COMMENCER PAR les sénateurs et députés qui engraissent sur notre dos ( oui je suis une "horrible populiste", mais comment tu veux appeler ça quand tu regardes le vote sur les franchises médicales hein ?... y’avait quoi ? 70 députés de gauche dans l’hémicycle ?). Bref.

Ce NON doit être respecté. Et comme manifestement la plupart des élus PS et apparentés ont décidé de fricoter avec Sarkozy, il faut ajuster son tir... et les mettre dans le viseur :)

Comme tous les autres partis et formations politiques sur ce sujet , les états-majors de P(R)S, PCF et les autres ont été dramatiquement nuls sur ce sujet . PAS UN MOT sur la souveraineté du peuple , ah si, le seul qui a ouvert sa bouche sur le sujet c’est Chevènement et pour les communistes, je dois le reconnaitre, ceux du mouvement de la renaissance communiste.

Dommage, les "autres" les "c(l)aciques" ont encore raté leur tour. Preuve qu’ils ont vraiment fait leur temps.

L’éducation au socialisme ça commence par l’éducation à la base des idées de la Révolution.

Pas de Marx sans Robespierre .

Bref, JL Mélenchon, MG Buffet et cie nous laissent faire le boulot de la manif publique à leur place pour surtout ne pas se fâcher avec leurs petits copains des municipales... On s’y attendait pas tiens !

On n’a pas entendu UN MOT de leur part (ou de la part de leurs copains des directions d’ailleurs) contre ce PS traître et vil, contre ces soi disant élus de gauche qui vont voter avec le facho de service, RIEN pas UN MOT. Pas un mot sur la complicité de ces soi disant dirigeants "de gauche" et ensuite, on voudrait que je respecte leurs actions politiques et leurs soi disant idées ?!

Pardon, moi je trouve tout ça abjecte et ça me rend malade.J’ai HONTE pour eux.

Alors, bien sûr, si tu veux te joindre, toi et tes camarades du PS, à cette initiative, pas de pb au contraire, (je garde ce que je pense de vous qui restez au PS aujourd’hui pour moi, on en reparlera une autre fois :)). L’initiative des copains du "tous à versailles le 4 février" est faite exactement pour ça.

Rassemblons, soyons vraiment des citoyens avant tout , si on n’a plus la base républicaine on n’aura plus de démocratie, et si on n’a plus cela on pourra toujours rêver de politique mais on ne pourra plus en faire, cela au moins nous le savons !

Sur Ce, on se verra à Versailles bien sûr, ma façon de penser n’empêche nullement qu’on se batte ensemble sur certains points !

Amitiés socialistes

La Louve

Pz : Tu noteras que j’ai le "bon goût" de ne pas mettre ici de "pub" pour mon parti, le PCF, alors qu’il est quand même "en pointe" (si on peut dire...au royaume des aveugles les borgnes sont rois ;)) dans ce domaine !!


RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
19 décembre 2007 - 20h58

Ce n’est pas le congrès du peuple qui sera à Versailles, mais la réaction, les résidus du despotisme, ceux qui méprisent le peuple, une assemblée honteuse qui essaye de défier la souveraineté populaire, jouer avec.

Ce sont les Versaillais de toujours qui seront là barricadés pour nous bâillonner ! Un casus belli terrible qui doit pousser les forces politiques qui participeront au bal sarkozien à bien mesurer le risque immense qu’ils prennent.

TOUTES ET TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008 !

Copas



RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
19 décembre 2007 - 23h11 - Posté par

heureusement ca commence a bouger aussi ici Allemagne. Quand j´entends le PS dire nous les socialistes ! le ps ce sont des sociaux-democrates de couleur rose ? pale ? blanc ?cad pour le capital. . la gauche c´est anarchiste, coco, socialiste,gauchiste, alter-mondial, ecolo, jusqu´a social-democrate s´il est ROUGE. salut jf dieux encarte die linke anar-coco (3 platte formes : communiste, socialisme XXI° siècle , marxiste), meme si j´habite maintenant en allemagne, je dois reprendre ma carte au PCF apres les vacances. (J´aurai du la garder , je pensais comme je pars a l´etranger qu´il fallait la rendre ! pardon)


RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
20 décembre 2007 - 09h52

Voilà c’est CELA qui est important (ici)

mercredi 19 décembre 2007 (17h19) :
TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008

Bonjour

Cette initiative de citoyens & républicains de France et de Navarre démarrée il y a quelques jours prend déjà beaucoup d’ampleur.

Il s’agit là de centraliser les "sans culotte" qui veulent aller manifester à Versailles pour s’opposer à la ratification du Traité européen par le Congrès et demander un référendum.

Nous avons créé un site :

TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008 Ici

qui doit servir de plate forme logistique par départements, à la fin de nous regrouper efficacement.

Cette initiative est 100 % Républicaine, et n’est commandée par aucun parti politique.

Ses acteurs sont issus de diverses tendances politiques (de gauche), de milieux associatifs, de collectifs etc.

Nous allons avoir besoin de bénévoles qui puissent organiser et servir de relais par départements.

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

La réussite de ce mouvement, la réussite de cette lutte dépendent DE VOUS.

Mobilisez-vous et faites mobiliser autour de vous !

Amitié et Fraternité

Les Sans Culottes et La Racaille du 4 février 2008

FAITES TOURNER !!

De : TOUS A VERSAILLES LE 4 FEVRIER 2008
mercredi 19 décembre 2007

(ici)



RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
20 décembre 2007 - 16h11 - Posté par

belle initiative, attendue depuis longtemps, donc merci de mettre le peuple en marche (moi, je ne savais pas comment mobiliser !)
toutefois, le 4 février, cette manifestation ne portera-t-elle que sur le referendum, ou seront associés d’autres revendications : pouvoir d’achat, principalement (smic, petites retraites, ... ??
Il y a tellement de sujet de révoltes : non indépendance de la presse, casse du code du travail, "franchises" médicales, casse des tribunaux et notamment des prud’hommes, divorce chez notaire, non rspect des droits de l’homme ......
pouvez-vous me répondre ? Merci
monica


RESPECTEZ LA SOUVERAINETE DU PEUPLE ! NON A LA RATIFICATION DU TME PAR LE CONGRES
20 décembre 2007 - 18h10

Hé la louve ;depuis son élection ou as tu vu sarko respecter le peuple et la démocratie ?momo11



LE CONGRESSISTE AU PIED DU MUR...
21 décembre 2007 - 22h17

Manifester à Versailles le 4 février 2008 avant, pendant que le parlement ratifie le "mini traité" soit.

Combien de manifestants faudrait-il afin que ce traité ne soit pas ratifié ? 50 000, 100 000, 200 000... Plus... Un lundi ? Comment estimer l’ampleur du rassemblement avec les chiffres officiels ?

Avec des forces de police en surnombre et qui barreront tous les accés dans Versailles intra muros.

Vous est-il arrivé d’approcher l’assemblée nationale lors de manifestations ? Il est impossible de franchir un certain seuil.. Idem pour le congrès

Versailles peut-il contenir un si grand nombre de personnes dans ses rues ?...

Quel(s) service(s) d’ordre pour encadrer la manifestation ?

Quels moyens de transports de substitution dans le cas de mouvements sociaux à la SNCF (par exemple sur la ligne C du RER qui perdurent) ou bien quand il y a des caténaires qui cèdent quand le matériel n’est pas entretenu…

Quels titres dans la presse ? Une presse nationale "la voix de son maître", quelques secondes dans les JT du soir aec le commentaire adéquat de PPD ou de Pujadas et sa clique.
Je le vois d’ici

« "près de 10000 manifestants selon les orgaisateurs et 4 mille selon la police se sont opposés à la ratification etc.. »

Quelques lignes dans une presse gratuite (2millions de lecteurs en IDF) laquelle, pour montrer le niveau de désinformation, se plait à enfoncer le clou que les attentats du 11 septembre 2001 sont dûs uniquement au mouvement de Ben Laden le troglodyte afghan !!!

Malheureusement avec ses capitaux privés L’Huma n’est pas en reste...

Il est vrai que c’est le niveau toléré, accepté et consentit pour l’instant.

Une manifestation d’ampleur certes mais pas le casse pipes...pas de coups d’épées dans l’eau…

Pour ma part et sans science infuse il me semble que manifester devant les permanences des élus députés et devant les domiciles des sénateurs de droite ou de gauche lesquels veulent ratifier le texte serait plus approprié.

On doit savoir qui va signer non ?

C’est la démocratie en direct avec l’élu, mais il faut se rassembler bien avant le 4 et ça tous les jours ou soirs en rentrant du boulot (pour ceux qui ont encore la "chance" de travailler). On peut mieux se compter. On peut voir l’évolution du mouvement. Les RG ne s’y trompent pas...

Des manifs ou rassemblements déconcentrés, de proximité, avant la ratification cela fait effet près des municipales.... auprès de la presse locale et de ceux qui la lisent, par le bouche à oreille des citoyens locaux...

2 ou 300 manifestants prés des « ratificateurs » ( ça fait du bruit dans toute la France) c’est du travail de masse et à ma connaissance c’est le seul qui soit efficace pour l’avoir pratiqué et (n’en déplaise à LL que je salue ici) on évite la fatigue dans les transports en commun puisque près du domicile de chacun…

A suivre..

IS






Communiqué de la CNT de Barcelone face aux derniers événements
mercredi 23 - 14h20
de : jean 1
Messages du président Bachar al-Assad en visite surprise sur le front d’Idleb (vidéo)
mercredi 23 - 12h38
de : nazairien
2 commentaires
Rassemblement soutien à Vincenzo Vecchi le 23 oct
mercredi 23 - 11h26
DÉSORDRE
mercredi 23 - 10h17
de : Ernest London
15 photos qui racontent les manifs à Barcelone
mercredi 23 - 10h11
À propos d’Extinction Rebellion – Partie III : La 4e Révolution industrielle
mardi 22 - 20h35
de : Kim Hill
SNCF : l’accident qui montre que le « train sans contrôleur » est dangereux pour tout le monde
mardi 22 - 20h24
de : Rachel Knaebel, avec Sophie Chapelle pour bastamag
Seconde Guerre mondiale : la Russie déclassifie des documents sur la libération de l’Europe par l’Armée rouge
mardi 22 - 14h22
de : nazairien
Projection "Au nom de tous mes frères. Journal de Nadine Loubet au Chili." jeudi 24 octobre 2019 à 20h
mardi 22 - 13h21
de : Nicole ff
L’État français cherche à nous faire oublier les essais nucléaires en Polynésie
lundi 21 - 22h11
de : Delaunay Matthieu
Sécurité.
lundi 21 - 19h38
de : L’iena rabbioso
Erreur de Pôle emploi en votre défaveur : garder des nerfs d’acier
lundi 21 - 09h48
Appel du non lieu dans la mort de Rémi Fraisse
dimanche 20 - 23h30
de : desarmons-les
Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
6 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
9 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tous les hommes sont des intellectuels, mais tous les hommes ne remplissent pas dans la société la fonction d’intellectuel. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite