Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Assemblée de Corse : Discours d’installation de Dominique BUCCHINI


de : Stafed
samedi 27 mars 2010 - 03h13 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 42.5 ko

Mesdames, messieurs, Cher(e)s Collègues,

Vous m’avez confié la fonction éminente d’organiser et de présider vos libres débats. Je mesure l’honneur qui m’est fait et la responsabilité qui est la mienne.
L’Assemblée de Corse est devenue, en près de trois décennies, le réceptacle de tout ce qui concerne, agite, et passionne les Corses. Elle est le creuset de nos espérances collectives, quelles que soient par ailleurs nos différences ou nos divergences.

Pour avoir participé à ses travaux depuis la naissance de notre institution, je sais que notre assemblée ne peut mériter la confiance populaire si elle s’écarte, si peu que ce soit, du respect scrupuleux de l’intérêt public.

C’est ce principe intangible qui guidera mon action de président : la défense sourcilleuse, en toutes circonstances, de l’intérêt général.

Voilà ma doctrine, voilà mon engagement.

Et il n’y a aucune contradiction, bien au contraire, entre mes convictions personnelles bien connues -elles orientent mes choix depuis 40 ans- et les missions que vous m’avez confiées aujourd’hui . Mieux, c’est dans un engagement sans faille au service des « spoliés de la terre » que prend tout son sens et toute sa force la notion même d’intérêt général Le message de Jean Nicoli, adressé à la Corse au moment suprême, est une véritable boussole pour toute action publique digne de ce nom . Je le conserve précieusement dans mon esprit et dans mon cœur. Et je propose qu’il continue longtemps d’éclairer nos débats et nos travaux.

Cher(e)s collègues,

Je n’oublie pas que chacun d’entre nous, quelles que soient ses options propres, détient une parcelle de la souveraineté populaire et que la règle qui s’impose à tous, en commençant par le Président, dans une assemblée élue, c’est le respect de cette légitimité. Soyez persuadés que les traditions républicaines de respect et de loyauté seront maintenues et défendues. C’est d’autant plus important que nous avons, ensemble, une grande tâche à accomplir : défendre nos populations, leurs emplois, leur cadre de vie, leur avenir ; valoriser notre environnement, notre langue et notre patrimoine ; faire vivre la démocratie dans notre assemblée.

Et nous devons remplir ces missions dans un contexte rendu plus difficile par la crise internationale, par les restrictions budgétaires nationales et par la perspective peu rassurante d’une nouvelle réforme des collectivités territoriales.

Ce contexte n’est pas de nature à nous faire renoncer. Il doit au contraire stimuler nos énergies, développer notre sens des solidarités, aiguillonner notre détermination à avancer vers le progrès. La Collectivité Territoriale de Corse dispose de compétences importantes. Elle est la collectivité de France métropolitaine la plus décentralisée. C’est un avantage indéniable qui ne saurait être compromis par la réduction des moyens financiers dont elle doit disposer pour satisfaire aux besoins du développement et du mieux vivre auquel nos compatriotes aspirent.

La Corse a besoin de démocratie et de transparence. Nous contribuerons à les développer en donnant à notre Assemblée un plus grand rôle, une meilleure capacité de contrôle et d’évaluation, davantage d’efficacité et de visibilité politiques.

Mes chers collègues, Nous l’avons vécu ici même, et sur tous les bancs, nous sommes trop souvent prisonniers d’habitudes, parfois même de préjugés sclérosants. Je vous propose de rompre avec ces comportements, et d’engager sans tarder une large concertation dans tous les domaines où une modernisation et une ouverture s’imposent. Je pense en particulier à la valorisation des travaux du Conseil Economique Social et Culturel. Il nous faudra également développer une action dynamique de coopération inter-régionale et affirmer davantage notre implication dans les affaires européennes. Je veillerai donc à ce que nos travaux soient mieux connus dans leur diversité comme dans leur qualité. Une assemblée délibérante se fait respecter par la qualité et le niveau de ses débats publics. Nos échanges peuvent être contradictoires, vifs et animés. L’essentiel est qu’ils restent empreints de courtoisie et de respect mutuel. Nous sommes tous comptables de l’image de la Corse et nous veillerons ensemble à la valoriser.

Ma méthode de travail sera le dialogue et la concertation. Cette attitude ouverte est attendue par tous les Corses, je le sais. Je sais également que la volonté de construire et l’esprit de responsabilité sont présents sur tous les bancs de cette assemblée. Je suis donc confiant pour l’avenir, car nous allons nous mettre au travail, tous ensemble, et chacun avec ses options propres, pour engager la Corse sur la voie d’une démocratie moderne et apaisée,

Quelles que soient nos opinions politiques, nous sommes tous au service de la Corse. Nous nous inscrivons tous dans une grande tradition , celle de Paoli et des Lumières, celle de la Révolution de 1789 qui a tant apporté aux droits de l’homme et du citoyen, celle de la Résistance qui a fait de la Corse le premier morceau de France libéré.

Il nous appartient de travailler , quelles que soient les difficultés, et même si nous n’avons pas tous la même idée de la Nation, à construire collectivement quelque chose de neuf qui sera la contribution originale de la Corse à un ensemble national et européen plus démocratique, plus prospère, plus solidaire. Cette solidarité sera d’autant plus forte qu’elle se ressourcera aux valeurs républicaines de Liberté, d’Egalité, de Fraternité.

Pour chacun d’entre vous, sur tous les bancs, je forme des vœux sincères et chaleureux, pour l’exercice de nos fonctions électives tout au long de cette mandature de quatre ans. Je souhaite à notre assemblée, un fructueux travail au service de la Corse.

Tanti auguri pa oghje e pa dumane…

E, in viaghju, s’accunciara a somma…

 http://infurmazione.unita-naziunale...



Imprimer cet article





L’art et la manière des tricheries en macronnerie(video)
vendredi 5 - 11h39
de : joclaude
CONFUSION NUMÉRIQUE
vendredi 5 - 11h33
de : Lukas Stella
1 commentaire
Histoire de la Sécurité Sociale (à visionner)
jeudi 4 - 20h24
Le jugement du 28 mai nous ouvre une possibilité nouvelle de gagner sur le prejudice moral au TGI
jeudi 4 - 19h44
de : Wamen Mickael
Strasbourg : Un homme de 21 ans frappé par un policier au commissariat
jeudi 4 - 19h41
de : Nadir Dendoune
Camélia Jordana : "La révolution est venue" (videos)
jeudi 4 - 19h33
La CGT Chimie appelle à la grève pour le 16 JUIN
jeudi 4 - 19h05
de : CGT Chimie
1 commentaire
L’appel d’Omar Sy : « Réveillons-nous. Ayons le courage de dénoncer les violences policières en France »
jeudi 4 - 18h49
de : Omar Sy
Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite