Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
de : Paris
samedi 27 mars 2010 - 14h58 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
GIF - 5.4 ko

Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, a estimé samedi que la perte de 90 élus communistes lors des régionales de mars, était un "risque nécessaire", et qu’il fallait désormais "franchir une nouvelle étape" dans la construction du Front de gauche (FG).

Le PCF a obtenu 95 élus dans 17 régions, soit 90 de moins qu’en 2004 où 185 conseillers régionaux communistes avaient été élus.

"Nous savions que nous prenions un risque, c’était un risque nécessaire", a affirmé Mme Buffet lors d’une conférence de presse à l’occasion du Conseil national (CN) du Parti qui se tient jusqu’à dimanche.

"Nous avons besoin d’un rassemblement à gauche sur la base d’un projet audacieux", a-t-elle poursuivi. "Nous aurions souhaité plus d’élus", a-t-elle reconnu, mais les communistes avaient à faire à "deux négociations" : avec le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon pour les listes FG et avec le PS qui a parfois eu "une attitude dure et hégémonique comme en Picardie".

Selon la patronne du PCF, il faut désormais "franchir une nouvelle étape" dans la construction du Front de gauche pour "s’élargir et trouver de nouvelles formes dans les fronts sociaux et les échéances électorales".

Mme Buffet s’est opposée au "paquet cantonales-présidentielle-législatives" proposé par le PG pour des candidatures communes lors de ces échéances, soulignant que "l’idée d’un paquet ficelé sur les deux ans à venir nous empêcherait de passer cette nouvelle étape" car alors "on enverrait un message disant +on reste entre nous+".

Le CN doit également permettre de "lancer une mobilisation générale" sur les retraites, une "bataille prioritaire" alors que Nicolas Sarkozy "prétend qu’il ne veut pas passer en force", a souligné Pierre Laurent, numéro deux du PCF.

Ce dernier a également indiqué qu’un "congrès d’étape" du PCF se tiendrait du 18 au 20 juin sur trois thèmes : évaluation de la stratégie, décisions sur les cantonales, et débat sur la présidentielle et les législatives "pour aboutir à un choix définitif lors du congrès ordinaire en juin 2011".

Il s’agira aussi, comme prévu, de changer de secrétaire nationale, a indiqué celui qui devrait succéder à Mme Buffet dès juin.

http://www.leparisien.fr/flash-actu...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
27 mars 2010 - 16h34 - Posté par lab

finalement ça coûte chèr l’alliance avec les socioliberaux



Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
27 mars 2010 - 16h35 - Posté par bernard Trannoy

MGB il faut savoir faire des bilans appréciés la validité d’une ligne - Pour ICI plus question de jouer les porteurs d’eau du populiste Mélenchon La question n’est pas dans le rassemblement sinon on ne comprend pas pourquoi plus de 60% des ouvriers étaient aux abonnés absents. Mais dans le projet, avant d’en élaborer un avec les autres il faut déjà se mettre en situation d’élaborer le notre et viens pas nous dire que des propositions font projet - C’est d’une toute autre nature.
A moins que que tu nous réserves consciemment le sort sort d’Arcabello, d’izqiuierda ou de Die Linke (qui n’a pas été foutu d’élaborer un programme). La stratégie FdG est une stratégie d’appareil, de nomenklatura et n’a donc aucun intérêt www.pcfbassin.fr



Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
27 mars 2010 - 16h47 - Posté par SOUTEIRAT Guy

Marie Georges,
Tournez-vous plutôt vers l’extrême gauche que vers la sociale-démocratie.
C’est l’avenir des travailleurs qui est en jeu.



Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
27 mars 2010 - 17h00 - Posté par

pauvre peuple français avec une telle mascarade d’accord avec les traitres de la classe ouvriére ;;comme beaucoup de camarades ;ce n’est pas demain que nous irons mettre notre bulletin dans l’urne pour engrai sser des carriéristes
quand allons -nous virer ces clowns ?


Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
11 avril 2010 - 10h37 - Posté par Barcelona

je ne pense pas que le FRONT DE GAUCHE c’est la sociale démocratie ou le social libéralisme.
Mais bien un rassemblement unitaire autour d’un projet transformateur de notre société en rupture avec le capitalisme et le libéralisme.


Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
27 mars 2010 - 17h06

Buffet aurait pu avoir raison !

Perdre des élus PCF eut été un risque nécessaire si cela avait été du à la reconstruction d’un parti communiste digne de ce nom (dont l’indépendance vis à vis du Ps aurait du se poursuivre au second tour dans plusieurs régions et que cette indépendance ne constitue elle même qu’un moyen, une étape et pas une fin en soi) !

Force est de constater que ce n’est pas le cas, que pour le PCf c’est une perte sèche avec en plu transfert d’élus à un parti comme le parti de gauche" - c’est dire le progrès pour la classe ouvrière !



Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
27 mars 2010 - 18h56 - Posté par

L’alliance du Front de gauche est difficile parce que sa composante NPA-LO la boude encore facilitant en cela l’influence du PG . Perdre ou gagner des élus qui ne servent à rien n’a jamais aidé le mouvement révolutionnaire , cadenassé qu’il est par le PS dans les collectivités territoriales où on ne pense que gestion et non pas révolution .

Nous sommes loin de l’idée thorézienne de point d’appui de la classe ouvrière avec les municipalités puisque nous gérons avec les sociaux-libéraux les finances locales qui rapportent en premier lieu au Capital et non pas aux prolos qui galèrent dans le chômage ou la précarité .

Le mouvement communiste doit radicalement changer son rapport à l’élection bourgeoise en la démystifiant comme valeur démocratique . Les permanents politiques de nos structures , élus et non élus , restent timorés en attendant que le peuple fasse irruption par la grève , la manifestation de rue , la pétition et même le renversement du système de gestion bourgeoise . Le côté "soft" des conseils municipaux , des conseils généraux ou régionaux est à écoeurer tout citoyen qui y participe dans le public sans avoir droit à la parole confisquée par le Maire ou les Présidents . A part quelques gesticulations à l’assemblée le mercredi en présence de la télé nos élus sont des fonctionnaires de la république qui attendent l’indemnité à la fin du mois qui permet de vivre comme un cadre supérieur sans l’être . Pour les plus malins d’entre eux ,réélus plusieurs fois , cela aboutit à une retraite confortable pour les vieux jours .

Donc perdre des élus PCF qui ne servent à rien c’est comme le délégué syndical du comité d’entreprise qui gère l’arbre de noël au lieu de mobiliser ses copains contre le capitalisme .

Certains communistes diront que j’ai tort ...Peut-être si on me prouve le contraire dans les faits . L’abstention massive du peuple prouve quand même sa grande réserve sur l’efficacité des élus révolutionnaires transformés en gestionnaires courtois de l’argent public fauché aux citoyens pour engraisser le Capitalisme au lieu de créer des coopératives ouvrières ,des collectifs citoyens dans tous les domaines économiques pour s’affranchir de la sujétion bourgeoise du profit maximum .

Cette bureaucratie dite républicaine entrave le développement créatif des citoyens, les cadenasse dans le système monarchique de la 5ème république.

MGB et le conseil national sont au pied du mur . les militants attendent autre chose que l’analyse pointu des résultats avec les hauts et les bas , les moins et les plus . On ne paye pas sa cotisation et on ne milite pas bénévolement pour regarder les valets de la bourgeoisie jouer à la pseudo-démocratie indemnisés dans les collectivités territoriales . Le peuple nous a alerté ces deux derniers dimanches après tant d’espoir déçu .

La lutte de classe se mène aussi dans les institutions .

Bernard SARTON,section d’Aubagne


Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
27 mars 2010 - 19h20 - Posté par

L’alliance du Front de gauche est difficile parce que sa composante NPA-LO la boude encore facilitant en cela l’influence du PG .

Bernard, je ne dis pas que c’est partout pareil, mais dans mon département, chaque fois que nous avons rencontré le PG, il nous a demandé avec insistance de rejoindre le FdG (ce que nous repoussions tant que l’indépendance vis à vis du PS n’était pas actée) avec comme argument (outre l’importance de "l’unité que les gens attendent") : venez nous aider à contrebalancer l’influence du PCF.

Tout cela montre l’espèce de jeu de dupes, ou de jeu de rôle : tu espères le NPA au FdG pour contrebalancer le PG, qui espère le NPA au FdG pour contrebalancer le PCF, qui de toute façon ne veut pas du NPA dans le FdG puisque le PCF veut un rassemblement majoritaire avec le PS et que le NPA veut au contraire rassembler dans une opposition de gauche au PS...

Toujours dans mon département, les Alternatifs étaient officiellement avec le FdG (leur logo sur les tracts régionaux) alors qu’ils ont fait campagne avec le NPA...

Quel sac de noeuds !

Chico


Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
29 mars 2010 - 13h45 - Posté par Ferenc

Tant qu’on n’aura pas intégré le fait que Mélenchon est une taupe du PS, destiné à plomber et le NPA et le PCF au profit du PS, aucune évolution dans le gauche radicale ne sera possible.

C’est pour cela que le NPA reste extrêmement circonspect vis à vis du PG, et par conséquent du FdG.


Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
28 mars 2010 - 15h11 - Posté par ankou

La coexistance fdg et les autres composantes de gauche ne seront plius possible MGB MELUCHE et Mart AUB ont hurlé avec les loups...........


Buffet : perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
30 mars 2010 - 19h04 - Posté par

Un fait que dont on parle peu, mais qui est significatif : la liste "Limousin à Gauche" constituée de communistes et de membres du NPA fait un score plus qu’honorable au premier tour .. et progresse au deuxième tour. A Tulle et à Limoges elle atteint les 20% ... interessant.
Il me semble, mais je suis peut-être l’un des seuls à le penser, que le PCF aurait intérêt de se tourner vers le NPA et Lutte Ouvrière .. et à rompre définitivement avec le PS qui reste, selon moi, un parti de droite.





Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
7 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
5 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
8 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
23 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nier la religion, ce bonheur illusoire du peuple, c'est exiger son bonheur réel. Exiger qu'il abandonne toute illusion sur son état, c'est exiger qu'il renonce à un état qui a besoin d'illusions. La critique de la religion contient en germe la critique de la vallée de larmes dont la religion est l'auréole. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite