Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les États-Unis manipuleraient les élections au Canada... Est-ce possible ? Nous ne serions pas en démocratie alors ?


de : Timmy
mardi 27 avril 2010 - 17h52 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Un article de Pierre Dubuc vient jeter un doute sur le processus électoral au Canada. Est-ce possible que le pays voisin, les États-Unis puissent influencer les élections au Canada et faire élire qui ils veulent comme premier ministre ?

Alors la démocratie canadienne ne serait pas très forte et ceux qui disent que le Canada est un protectorat états-uniens auraient raison.

Voici donc l’article en question de monsieur Pierre Dubuc :

Afghanistan : Washington préfère-t-il Ignatieff à Harper ?

22 avril 2010
Pierre Dubuc

Difficile, semble-t-il, pour un gouvernement minoritaire, comme de celui de Stephen Harper, de faire son lit sur l’avenir de la mission en Afghanistan après 2011.

Officiellement, le gouvernement Harper a annoncé – et répété à plusieurs reprises – que la mission prendrait fin en 2011. Malgré cela, la plupart des observateurs politiques sont sceptiques. On rappelle l’engouement de Stephen Harper pour la guerre et sa volonté de redéfinir l’identité canadienne autour de la politique extérieure, de la Défense et de l’armée.

Mais le premier ministre doit penser à sa réélection et il lit comme tout le monde les sondages. Ceux-ci lui apprennent que plus de 60% de la population canadienne s’oppose à la poursuite de la participation à une guerre qui a déjà coûté des milliards de dollars, la vie de 142 soldats et un nombre beaucoup plus élevé – et gardé secret – de blessés.

De plus, les succès militaires ne sont pas au rendez-vous. Les journaux canadiens ont été très discrets sur les résultats de la « grande offensive » de ce printemps. Mais, selon le Canard Enchaîné, qui cite des sources militaires françaises, celle-ci aurait été un échec.

Cette guerre est de plus en plus difficile à justifier. Les grands « idéaux » du départ – instaurer la démocratie, émanciper les femmes afghanes – ne sont même plus invoqués. Le Premier ministre Harper a déjà reconnu que la guerre « ne pouvait être gagnée » et le président Hamid Karzai menace même de joindre les rangs des forces insurrectionnelles !

Donc, rien de particulièrement enthousiasmant à vendre à l’électorat canadien de la part d’un gouvernement minoritaire qui peut se retrouver n’importe quand en élections. On a donc le sentiment que le gouvernement Harper préférerait retirer les troupes canadiennes de l’Afghanistan pour les déployer au Congo en appui aux compagnies minières canadiennes qui pillent le pays.

Le message d’Hillary Clinton

Mais les Etats-Unis ne l’entendent pas ainsi. La secrétaire d’État Hillary Clinton l’a fait savoir publiquement lors de sa récente visite au Canada alors qu’elle a officiellement demandé au Canada de maintenir un soutien « visible » en Afghanistan après 2011.

L’alignement pro-américain de Stephen Harper est bien connu, mais il avait beaucoup plus d’affinités avec l’administration Bush qu’avec celle de Barack Obama. Il est manifeste qu’il se fait aujourd’hui tirer l’oreille. Ce qui lui a valu trois rebuffades publiques d’Hillary Clinton, une sur l’Afghanistan, une autre sur la question de l’avortement dans l’aide internationale et une dernière sur la composition du comité devant se pencher sur la souveraineté dans l’Arctique.

En fait, l’administration Obama a une carte secrète dans son jeu pour faire pression sur Harper en la personne du chef de l’Opposition officielle, Michael Ignatieff.

La carte cachée de l’administration Obama

Alors qu’il était directeur du Carr Center for Human Rights Policy de l’Université Harvard, Michael Ignatieff a appuyé toutes les politiques de l’administration Bush dans de longs articles publiés dans le prestigieux magazine dominical du New York Times. Il a réclamé l’invasion de l’Irak avant que l’administration Bush en prenne la décision, il a soutenu le Patriot Act et toutes les mesures l’accompagnant de la torture, aux assassinats sélectifs et jusqu’aux guerres préemptives.

Auparavant, alors qu’il couvrait les conflits dans les Balkans à titre de reporter pour la BBC, il a appuyé les bombardements de la Serbie, critiquant même l’establishment militaire américain pour sa retenue !

À cette époque, il s’est lié d’amitié avec Richard Hoolbrooke, le proconsul américain dans les Balkans, qui est aujourd’hui l’envoyé spécial du président Obama en Afghanistan.

Revenu au Canada après plus de 25 ans d’absence, pour se présenter sous la bannière libérale à l’invitation des éléments les plus pro-américains du Parti libéral, Michael Ignatieff est celui qui a permis la première prolongation de la mission en Afghanistan jusqu’en 2009, en regroupant autour de lui deux douzaines de députés libéraux, permettant ainsi l’adoption de justesse de la motion du gouvernement Harper. Le premier ministre avait alors traversé le parquet de la Chambre des communes pour lui serrer la main.

Plus tard, alors que son chef Stéphane Dion était pour s’opposer à une motion demandant une nouvelle prolongation jusqu’en 2011, Michael Ignatieff s’est empressé de proposer un amendement que le Premier ministre Harper a rapidement inclus dans sa motion, ce qui en a permis l’adoption.

Maintenant que l’élite de la côte Est américaine – avec laquelle Ignatieff a frayé lorsqu’il était à Harvard – se retrouve de nouveau au pouvoir avec l’administration Obama, Hillary Clinton sait qu’elle a un allié de taille dans un Michael Ignatieff qui essaie de reprendre en mains un Parti libéral accusé de « dérive pacifiste » par la classe dirigeante américaine par suite de la décision du gouvernement Chrétien de ne pas appuyer l’invasion de l’Irak et des gouvernements Chrétien et Martin de ne pas participer au Bouclier anti-missiles.

Les critiques de la secrétaire d’État américaine à Stephen Harper visaient à lui faire comprendre que Washington pourrait bien appuyer – discrètement, bien entendu – son adversaire politique, s’il ne répond pas positivement à ses demandes. Et, pour corroborer ses dires, Michael Ignatieff intervenait publiquement les jours suivants pour appuyer l’idée du maintien d’une présence canadienne en Afghanistan après 2011, mais dans le cadre d’une mission redéfinie.

Une redéfinition de la mission canadienne ?

Le rôle du Canada pourrait être revu pour donner l’illusion que les forces armées ne participent plus aux combats après 2011. On a évoqué la possibilité de confier au Canada la formation de l’armée et de la police afghanes. Mais, là encore, les perspectives ne sont pas réjouissantes.

Dans son édition du 7 avril, le Canard Enchaîné écrit, sous la plume de Claude Angeli, citant des membres de l’état-major français, que « si l’on décompte les morts (peu nombreux), les blessés, les désertions et les démissions, les bataillons afghans engagés au combat viennent de perdre 60% de leurs effectifs ».

Citant un autre rapport, cette fois sur la police, Claude Angeli écrit que « lors des séances de recrutement, selon les tests effectués, plus de la moitié des candidats-flics se révèlent être des consommateurs de drogues ».

« Quant aux qualités des policiers déjà en activité, les officiers français les décrivent ainsi, selon les termes utilisés par les services américains : corruption, désertions (après quatre mois d’activité), alcoolisme, racket aux barrages, brutalité envers la population, même à l’égard des enfants. Mieux, plus du quart des effectifs enregistrés sont des ‘‘policiers fantômes’’, ce qui permet aux chefs locaux de s’attribuer leur solde », poursuit le Canard Enchaîné.

Avec Michael Ignatieff et Stephen Harper, les Etats-Unis comptent sur deux alliés inconditionnels et le Canada risque de s’enliser pendant de longues années dans le « merdier » afghan, pour emprunter les termes de l’état-major français, si aucune opposition structurée ne se manifeste.

Pierre Dubuc est l’auteur de Michael Ignatief au service de l’empire, une tradition familiale, Éditions Michel Brûlé.

http://www.lautjournal.info/default...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Et alors
27 avril 2010 - 19h37

Dans la représentation que je me fais de l’Amérique du Nord, le Canada est depuis toujours une anexe des US, tout comme le RU en Europe, d’ailleurs. C’est pas ça ?



Et alors
27 avril 2010 - 20h35 - Posté par

Mais je ne peux pas croire que la seule madame Clinton puisse décider qui gouvernera le Canada à la place de 30 millions de Canadiens. Est-ce possible ?


Les États-Unis manipuleraient les élections au Canada... Est-ce possible ? Nous ne serions pas en démocratie alors ?
27 avril 2010 - 20h56

Je vous explique ce qui se passe – et ça vaut pour toutes ces petites dénonciations qui nous viennent du Québec.

Voici : depuis des décennies les partis Québecois francophones de gauche jouent aux défenseurs de l’opprimé – comme le PCF en France. Malheureusement, les Canadiens (de toutes couleurs, de toutes races) commencent à s’appercevoir qu’en fait, c’est eux qui sont défavorisés pour servir les intérêts d’une petite clique de blancs francophones (un peu comme les vieux syndicalistes Français qui se foutent totalement des immigrants, et passent directement du PCF au FN.). D’où la catastrophe électorale pour la gauche québécoise. Alors, comme en France, on se rabat sur des accusations contre les sales Yankees, etc., etc. Et on se prépare à expliquer la prochaine défaite. C’est triste, c’est bête, et c’est ringard.



Les États-Unis manipuleraient les élections au Canada... Est-ce possible ? Nous ne serions pas en démocratie alors ?
28 avril 2010 - 07h46 - Posté par

Si j’ai bien compris ce monsieur, Pierre Dubuc, a tout faux. Et les Marc Laviolette, Françoise David et Amir Khadir (il n’est pas un Québécois de souche pourtant), ils ont tout faux eux aussi. Bon remettons-nous en alors à Michael Ignatieff, Stephen Harper, Jean Charest et Pauline Marois, puisque ce sont eux les lumières qui éclairent le Québec.


Les États-Unis manipuleraient les élections au Canada... Est-ce possible ? Nous ne serions pas en démocratie alors ?
1er mai 2010 - 16h57

Parce qu’en France ce ne sont pas les ETATS-UNIS qui choisissent le Président ?

http://www.voltairenet.org/article1...

27 septembre 2007

Comité américain pour une Europe forte
par Thierry Meyssan*

(Extraits)

La donne européenne a été bouleversée par le rejet du Traité constitutionnel européen en France ainsi qu’aux Pays-Bas et par les élections législatives allemandes. Thierry Meyssan dévoile les analyses des néo-conservateurs états-uniens et leur nouvelle stratégie pour l’Europe.

.../...

À Washington, les néoconservateurs ont décidé d’adapter leur dispositif organisationnel à leur nouvelle stratégie. Le groupe qui, au sein de l’American Enterprise Institute, avait été chargé de rédiger le programme de la présidence G. W. Bush, le Project for a New American Century (Projet pour un nouveau siècle américain), a été discrètement dissout il y a deux semaines. Il a été remplacé par un American Committee for a Strong Europe (Comité américain pour une Europe forte).

Par « Europe forte », il faut comprendre, une Europe capable de suppléer les troupes US dans le monde et de vaincre les résistances anti-globalisation dans sa population.

Ce Comité, qui évitera d’intervenir trop ouvertement dans la politique de l’Union, a immédiatement sollicité des « amis de l’Amérique » pour le faire en son nom.

Ainsi, l’Arabie saoudite a-telle répondu présent pour financer les prochaines campagnes électorales de Nicolas Sarkozy en France et permettre aux néoconservateurs d’en finir avec Dominique de Villepin.

Des mesures similaires ont été prises pour chaque grand État membre de l’Union.

Thierry Meyssan

Analyste politique, fondateur du Réseau Voltaire.

Qui était la cible de la manipulation Clearstream : Sarkozy ou Villepin ?

http://www.voltairenet.org/article1...






COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
5 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite