Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Traité constitutionnel, Bernard Thibault : "Nous connaissons les limites d’une consigne de vote"


de : Rémi Barroux
vendredi 15 octobre 2004 - 18h07 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Propos recueillis par Rémi Barroux Entretien avec Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT.

Pourquoi la CGT s’est-elle abstenue lors du vote à la confédération européenne des syndicats (ces) sur le projet de traité constitutionnel ?

Nous nous sommes abstenus, comme d’autres syndicats, dans la mesure où nous voulons privilégier la phase d’information de nos adhérents, avant de prendre précisément position.

Nous sommes l’un des huit pays européens confrontés à un référendum, et nous avons souhaité que la position de la CGT soit celle de syndiqués informés sur le sujet. Le débat de mercredi a montré que la plupart des confédérations avaient, en leur sein, des organisations et des adhérents avec des positions différentes sur le traité, y compris parmi celles qui ont soutenu la position de la CES. Nous ne sommes donc pas les seuls à compter des adhérents aux opinions variées sur le sujet.

En 1992, la CGT avait appelé au rejet du traité de Maastricht, aujourd’hui elle s’abstient. Votre syndicat est-il en train de modifier son identité ?

La CGT est pleinement engagée dans le syndicalisme européen. Rien ne permet de préjuger ce que sera notre position, que nous définirons lors d’un comité confédéral national en février. Il existe, d’une part, des avancées dans le projet de traité, notamment l’inscription des droits sociaux fondamentaux, et, d’autre part, de graves lacunes, comme le maintien des politiques libérales. Il n’est donc pas surprenant que tout le monde n’ait pas la même conclusion vis-à-vis d’un texte ambigu, dont la CES reconnaît elle-même les limites.

La CGT donnera-t-elle une consigne précise ?

Nous connaissons par l’expérience, notamment sur des consultations politiques, les limites d’une consigne de vote. Il est tout à fait concevable que des adhérents partageant les mêmes objectifs fassent des choix différents sur un vote de cette nature.

A l’occasion de ce débat, le syndicalisme français apparaît une fois encore très divisé...

Il n’y a pas que sur les questions européennes que les syndicats français sont trop divisés. Certains ont voté pour, contre ou se sont abstenus. La CES est une organisation pluraliste : son objectif n’est pas d’obtenir une position unanime. Le pluralisme syndical français se retrouve dans les débats au sein de la CES.

Une partie de la base de votre syndicat est critique sur le texte de la Constitution. Le "oui" de la CES ne risque-t-il pas de donner des arguments supplémentaires aux adversaire du choix européen de la CGT ?

Je ne le crois pas. Ce débat est tranché : notre participation au sein du syndicalisme européen est une orientation sur laquelle nous ne reviendrons pas. Il n’y aurait pas grand avenir pour une organisation syndicale qui se replierait sur son territoire national. Les institutions ont bougé, les réseaux économiques ont changé, et l’Europe est un terrain d’intervention qui s’impose naturellement à tout syndicat qui s’intéresse au quotidien des salariés. Nous devons continuer à occuper les lieux de convergence et d’action.

Au-delà de sa position sur le traité, la CES a-t-elle prévu de se mobiliser dans les mois à venir ?

Le comité exécutif a approuvé une stratégie de mobilisation plus visible. Cette volonté se traduira par des initiatives contre les directives sur la révision du temps de travail et les services publics, que la CES rejette. Nous organiserons aussi une manifestation pour l’emploi à Bruxelles lors du sommet des chefs d’Etat au printemps. Il faut donc créer les conditions pour réussir ces mobilisations, que souhaitait la CGT.

http://www.lemonde.fr/web/article/0...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Traité constitutionnel, Bernard Thibault : "Nous connaissons les limites d’une consigne de vote"
17 octobre 2004 - 04h49

Des propos aussi creux, aussi abscons, aussi collabos, disons-le clairement, pourraient être tenus par un dirigeant de la CFDT.

La CGT se dit aujourd’hui soucieuse de l’opinion de ses adhérents.
Si cela était vrai, que n’a t-elle joué le rôle qu’elle aurait dû jouer au printemps 2003 pour généraliser la grève ? Ses adhérents le souhaitaient massivement, mais ils se sont laissés balader par la voix de la direction.

Je ne sais pas trop ce que vise Thibault, mais il ne pense qu’à ça...

Adhérents de la CGT : Quand regagnerez-vous votre autonomie de pensée ?



> Traité constitutionnel, Bernard Thibault : "Nous connaissons les limites d’une consigne de vote"
18 octobre 2004 - 22h42 - Posté par

Je suis un des 700 000 "baladés" de la Cgt ;

Je trouve mon prédécesseur bien péremptoire ! A-t-il déjà travaillé dans une entreprise et lutté DANS une entreprise ? Si oui, il devrait partir du principe de réalité.

Le monde est ce qu’il est, pas ce que nous rêvons qu’il soit, même si l’utopie est ce qui n’est pas encore réalisé, comme le disait Théodore Monod (un affreux collabo...)

Quel danger de donner de telles leçons ! Que devient le Monde si mon monde est le Monde ? Dit autrement, penser le monde seulement à partir de sa propre représentation et de son seul système de pensée et de connaissance, conduit le monde à sa perte par méconnaissance de l’Autre, de sa culture, de ses représentations sociales. Mon prédécesseur me semble enfermé dans un "chat" de libres penseurs de la pensée unique de "gôche" bien pensante.

J’ai un principe simple pour me faire une opinion "de classe" qui ne soit pas celle d’un "collabo" : que pense le patronat de ce que fait mon syndicat (et pas seulement de ce qu’il dit...) ?
Et bien j’ai le plaisir d’informer le professeur de révolution précédent (qui est sans doute le seul à ne pas s’en être aperçu) que jusqu’à présent le MEDEF combat bec et ongles la Cgt. Il devrait regarder plus souvent le site de ...bellaciao !

Quant à mon autonomie de pensée, elle vaut bien celle de ceux qui se sentent un devoir de mission (téléguidée ou pas) vis-à-vis de la Cgt, et je dénie au quidam ci-dessus le droit de prendre 700 000 syndiqués pour 700 000 imbéciles qui attendent sa lumière pour comprendre enfin qu’ils sont trompés par les dirigeants qu’ils ont choisis. Cette idée, dangereuse en soi, alimente bien des idéologies totalitaires, et fait peu ou prou, le jeu de ceux qui utilisent Jeanne d’Arc comme étendard de la lutte pour la vérité.

Pour la bataille sur les retraites, qu’il s’adresse d’abord à ceux qui n’ont pas lutté, ou qui, en utilisant le mot d’ordre de "grève générale", ont contribué à reproduire le mythe mystificateur "du pouvoir à portée de grève", ne s’appuyant sur rien d’autre que des fantasmes politiques, très éloignés de la réalité de la lutte syndicale. en disant cela, j’accepte cependant un vrai débat syndical sur les formes de luttes. Je l’ai eu en son temps. Il peut être utile d’y revenir, mais en ayant un regard histirique et une analyse factuelle.

Pour le traité sur la constitution, permettez donc aux syndiqués Cgt d’en débattre, non pas seulement comme dans d’autres endroits, entre partisans du oui et du non, mais en tant que syndicalistes qui veulent aborder l’ensemble des questions sociales liées à la construction européenne, et qui ne souhaitent peut-être pas se laiser enfermer dans des manoeuvres politiques.

Syndicalement vôtre.
Ph.D.





"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
1 commentaire
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel
Un PSE : c’est quoi, comment ça marche ?
lundi 15 - 08h07
Les amoureux et le pouvoir de la honte
dimanche 14 - 22h08
de : Jean-Yves Peillard
Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
dimanche 14 - 18h57
de : jean1
Bretagne, un maraîcher bio se pend, scène ordinaire en dictature.
dimanche 14 - 18h43
de : jean1
Vous avez dit "séparatisme" ? Commentaires !
dimanche 14 - 18h09
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite