Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ankara-Gaza-Brasilia


de : via pilhaouer
vendredi 4 juin 2010 - 11h07 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 161.7 ko

de Jean-Michel Vernochet

« Israël a déjà perdu la bataille des opinions » déplore le quotidien israélien Maariv. En vérité, la première vague d’émotion passée lundi 31 mai, la reprise en mains des médias ne s’est pas faite attendre, elle a même été particulièrement rapide en France. Car le début d’incendie médiatique qui s’était déclaré à l’annonce de l’abordage nocturne en haute mer des six bateaux d’un convoi humanitaire turc destiné à la bande de Gaza (soumise à un hermétique blocus de la part de l’État hébreu), a été immédiatement enseveli sous des tonnes de sable dormitif.

Dès mardi, si nous prenons la France pour exemple, la tendance commence à être renversée dans l’opinion et l’incident est relativisé. Ainsi le président de là République française « condamne l’usage disproportionné de la force », ne rejetant par conséquent que le caractère « disproportionné » et non le recours à la force elle-même, autant dire, un acquiescement… Le même soir, l’émission satirique « Les guignols de l’info », sous les dehors d’une critique assassine, se concluait en ces termes (dialogue entre le présentateur Poivre et le Premier ministre hébreu) : Poivre « vous n’êtes pas un peu paranoïaque ? » - Netanyahou « Oui, comme un juif entouré d’arabes qui le détestent ». Une façon assez subtile de dire que, finalement, bien entendu, le gouvernement israélien a mal agi mais qu’il a peut-être une excuse absolutoire, Israël étant assiégé de tant d’ennemis acharnés. C’est pour sûr omettre la question fondamentale de savoir pourquoi ce petit État (et grand perturbateur de l’ordre international) a le rare privilège de susciter autant de désaveux ?

Mais toute l’affaire n’est-elle pas une sorte d’illusion d’optique ? Si l’on interroge M. Tout le monde, il y a de fortes chances pour que celui-ci n’ait retenu qu’une seule « idée » échappée du jet de vapeur médiatique, à savoir que la flottille humanitaire était en fin de compte un convoi terroriste abritant des djihadistes. Pieusement la presse reprend les allégations selon lesquelles le convoi humanitaire n’aurait été qu’en entreprise dirigée en sous-main par…Al Qaïda !

JPEG - 48.9 ko

Le mot magique étant lâché, la fermeture des esprits est immédiate, et comme le dit si bien Iago (dans Othello), soigneusement instillé un petit doute devient aussitôt immense. La cause est entendue, les torts étant partagés, Israël dispose du droit (légitime) de se défendre. Parce que dans l’imaginaire collectif, la légitime défense, même si elle conduit à un acte de brigandage particulièrement odieux, prime sur toutes autres considérations, fussent-elles de droit international.

Pour ce qui est des médias américains et britanniques l’affaire est un non-événement : pour s’en convaincre il suffit d’aller sur CNN ou la BBC, chaînes sur lesquelles le Golfe du Mexique et accessoirement le golfe (le jeu) occupent les premières places dans les reportages. Il est vrai qu’il est apparemment tout aussi difficile de colmater le puits en éruption au large de la Louisiane que de parvenir à un règlement équitable du contentieux endémique israélo-arabe.

Seuls les Turcs et leur gouvernement, au troisième jour après l’incident, restent sur la lancée de leur indignation. Laquelle cristallise et condense un fort ressentiment sourdement accumulé au long des ces dernières années. Défiance qui s’accroît au fil des ans, au fur et à mesure que l’AKP (Parti pour la Justice et le Développement au pouvoir en Turquie depuis 2002) renforce sa base populaire islamique au détriment de l’armée kémaliste, alliée stratégique de l’État hébreu.

Aussi, lorsqu’en France le journal officiel « Le monde » titre « Triple fiasco pour les Israélien », il montre soit la plus totale absence de recul de la part des plumitifs de service, soit une myopie intellectuelle aggravée, soit peut-être une certaine forme de collusion dans la désinformation volontaire. En effet l’opération contre le bâtiment humanitaire turc « Marmara » a été de toute évidence mûrement réfléchie et magistralement exécutée. L’opération dans son ensemble est un indéniable succès dès lors qu’on en aperçoit les buts et les motivations véritables…

Donc quels étaient les réels objectifs israéliens en lançant cette opération qu’ils savaient à l’avance nuisible à leur image de marque en Europe et dans le monde musulman, mais pas en Amérique du Nord et dans le monde anglo-saxon ?

En premier lieu il s’agissait d’envoyer un signal fort à la Communauté des Nations (États-Unis compris), qui vient de commettre un insupportable crime de lèse impunité à l’égard de Tel-Aviv en recommandant, dans le rapport final de la Conférence d’examen du TNP le 28 mai (Traité de non-prolifération qu’Israël n’a pas signé), une dénucléarisation générale du Proche-Orient et la ratification par la Knesset de cet indispensable Traité de bonne conduite internationale. Message clair de la part de Tel-aviv signifiant que la souveraineté en matière de « sécurité » israélienne s’applique partout, toujours, envers et contre tous.

Notons à ce propos, que si le Premier ministre Netanyahou a officiellement décidé d’annuler la visite prévue à la Maison Blanche en raison l’affaire du Marmara, il a en réalité choisi ce prétexte pour marquer son dépit et sa mauvaise humeur « après la trahison d’Obama à l’égard d’Israël et son appui à d’éventuelles inspections des sites nucléaires israéliens » comme le député israélien ultra, Aryeh Eldad, le pressait de le faire. Une position partagée quasi unanimement en Israël où tous, société civile et personnalités publiques, considèrent le vote américain en faveur d’un contrôle international sur les sites israéliens atomiques du Néguev comme une véritable « insulte » voire comme une provocation.

Second message, à l’attention d’Ankara celui-là, et visant à punir le gouvernement turc pour s’être immiscé dans le dossier iranien et pour avoir affaibli par l’accord tripartite signé le 17 mai à Téhéran [voir analyse infra] les mécanismes de contention mis en place pour asphyxier l’Iran… une crémaillère des sanctions concoctée et orchestrée par la diplomatie anglo-américaine sous le regard bienveillant des Likoudniki de Washington (les néoconservateurs) et de Tel-Aviv. Subsidiairement, comme le souligne « Voltaire.org », il s’agit d’exacerber les tensions existantes entre le haut commandement kémaliste, laïque, nationaliste pantouranien et le pouvoir civil d’obédience islamique. Gardons en mémoire que la Turquie est un pays où les « coups » militaires sont une tradition (pas moins de quatre entre 1961 et 1998)… En 2003, quarante neuf officiers turcs officiers auraient de cette manière préparé, sous l’appellation « Marteau de forgeron », le renversement du Premier ministre Recep Erdogan et de son parti l’AKP.

Dans ce contexte de dégradation sensible des relations entre les deux capitales et de tensions persistantes entre le gouvernement civil turc et l’État profond (le pouvoir armé garant de la doctrine kémaliste contre islamique), l’initiative d’une flottille humanitaire était une occasion rêvée d’envoyer un sévère avertissement à Ankara (sous forme d’une action vengeresse). Ankara dont l’active diplomatie régionale a, par ailleurs, depuis quelques années, amorcé un rapprochement simultané avec deux anciens adversaires de longue date, Damas et Téhéran, tous deux opposants radicaux à la politique israélienne d’hégémonie régionale.

Enfin, troisième volet de l’opération contre la flottille de la Paix, l’assassinat ciblé, sous couvert d’une tuerie, d’un Israélo-palestinien, Raëd Salah, plusieurs fois emprisonné et cette fois-ci blessé d’une balle dans la tête. Un prédicateur acharné de la défense de la Mosquée Al-Aqsa, laquelle est, avec le Dôme du Rocher, le fleuron du Mont du Temple, troisième lieu saint de l’Islam… l’Esplanade des mosquées étant à l’heure actuelle, sans doute le lieu le plus disputé au monde.

Raëd Salah, s’il survit à sa blessure sera, de toute façon hors d’état de nuire aux intérêts israéliens. Ainsi, derrière l’apparente stupidité de commandos à la détente chatouilleuse, la tuerie qui a suivi n’était pas un simple dérapage mais une action de couverture pour un crime prémédité. Ceci ne relèvant pas d’une quelconque extrapolation, car qui pourra croire qu’une unité d’élite (sortie du même moule que celle qui accomplit le légendaire raid d’Entebbe) puisse effectuer des tirs dans la tête autrement que pour tuer (et non pas pour neutraliser) ?

Au-delà du cynisme des autorités de Tel-Aviv, par-delà leur art consommé de la tromperie, en dépit du chœur des pleureuses de la presse israélienne qui se lamente sur l’honneur perdu de Tsahal, le devoir de tout observateur lucide et honnête de la chose internationale, est de dire que la démonstration de force de l’État hébreu est un « succès ». Et il faut certainement s’attendre à d’autres manifestations de son ire car les hommes de fer qui le dirigent, n’accepteront pas que la politique israélienne (laquelle associe in fine la droite religieuse, les likoudistes et la gauche travailliste) puisse être désavouée de quelque façon que ce soit par quelqu’État que ce soit.

Il faut donc tempérer l’optimisme de ceux qui crient victoire, pensant que l’État hébreu s’est - avec une bavure de trop – définitivement plombé. Le proche avenir devrait, en toute logique, démentir, cette prévision bien prématurée. Certains ont cru à un dérapage incontrôlé de l’hybris israélien (son absence de mesure), alors que tout indique au contraire que cette opération (même si elle est allée un peu loin) est à l’arrivée un franc succès, en particulier auprès de ceux qui sont capables de décrypter les messages. Après tout la crispation internationale n’est-elle pas montée de quelques degrés ? Et n’est-ce pas ce que veulent ceux qui souhaitent voir le monde entrer en guerre ?

Il existe à ce propos un précédent et de taille. Ignoré des Européens, la mémoire en restée vive chez les vétérans de la Marine des États-Unis. Il s’agit du lamentable épisode de l’USS Liberty qui le 8 juin 1967, lors de la guerre des Six jours, fut l’objet d’attaques, par mer et par air, pendant plusieurs heures de la part de l’armée israélienne, cela sans que les bâtiments américains croisant à proximité n’interviennent. Un bilan lourd, 34 morts, 171 blessés, une plaie loin d’être refermée chez les militaires américains. Apparemment le « message » avait été entendu à Washington qui s’était contentée à l’époque d’une poignée de plates excuses…

Tous les analystes craignent à présent que des « provocations » (telles ces rencontres fâcheuses, faussement fortuites, entre des intercepteurs rapides lourdement armés et une flottille de pacifistes non-violents) ne servent à un moment ou à un autre de déclencheur à un affrontement direct ave l’Iran.

Car comment ne pas imaginer qu’en semant le vent, Tel-Aviv n’espère récolter la tempête ? C’est un jeu dangereux certes, à double tranchant, car si demain - comme Ankara en aurait annoncé l’intention - un second convoi humanitaire était envoyé pour forcer le blocus (illégal) de Gaza, mais cette fois en le faisant encadrer par des bâtiments de guerre, qui nous dit que, dans ce cas, la situation ne dégénéra pas ? Israël est-elle prête à utiliser son arsenal nucléaire contre un membre de l’Otan ? Hypothèse irréaliste, mais un regain de tension régional qui s’insère en bonne place sur cet arc de crise qui, partant de la Corée du Nord, s’arrête à la Méditerranée orientale, est un élément à ne pas négliger en ce qu’il peut participer d’une réaction en chaîne. Un arc de crise où la montée des tensions est désormais régulière…

JMV-2 juin 2010

http://www.geopolintel.fr/article27...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Ankara-Gaza-Brasilia
4 juin 2010 - 11h19 - Posté par pilhaouer

1. Ils l’ont fait exprès, bien sur !

2. La presse complice est en train de reprendre le dessus !

Samedi, s’il n’a pas été saboté, arrive le "RACHEL CORRIE" avec l’appui du gouvernement irlandais .

LIEBERMAN a prévenu : il ne passera pas !

Il faut garder les yeux sur ce bateau, ses passagers et son équipage.

Relayons toutes les informations !



Ankara-Gaza-Brasilia
4 juin 2010 - 19h51 - Posté par éàà-

car qui pourra croire qu’une unité d’élite (sortie du même moule que celle qui accomplit le légendaire raid d’Entebbe) puisse effectuer des tirs dans la tête autrement que pour tuer (et non pas pour neutraliser) ?

oui mais quand même leurs fameuses troupes d’élite en 2006 elles sont parties en courant et beaucoup ont eu un suivi médical pour troubles psychiques !!
alors les nerfs de ces mecs dès que l’adversaire dépasse 12ans c’est surfait !





Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
1 commentaire
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
7 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
2 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
1 commentaire
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
1 commentaire
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
2 commentaires
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52
ANTIFASCISME : Faire barrage au retour de la bête, sous toutes ses formes !
vendredi 9 - 21h36
de : Lepotier
COVID19 : Le Syndicat National des Professionnels infirmiers
vendredi 9 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
BOLIVIE : Le MAS continue de mener les intentions de vote
jeudi 8 - 16h06
de : joclaude
3 commentaires
Le gouvernement s’apprête à donner le coup de grâce à Action Logement
jeudi 8 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
DEUXIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! Place de station de métro Ménilmontant - VENDREDI
jeudi 8 - 11h55
de : jean clement
COVID-19 : L’épidémie est terminée en Chine, la vie a repris son cours !
jeudi 8 - 11h33
de : joclaude
3 commentaires
Robert Ménard abandonne l’expulsion des syndicats de la Bourse du travail de Béziers
jeudi 8 - 08h33
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite