Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Président vous parle !
de : pilhaouer
mercredi 30 juin 2010 - 12h35 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

De Pilhaouer

JPEG - 82.6 ko

Suite à la défaite de l’équipe nationale de balle au pied, Notre Président s’est adressé aux français depuis le Fouquet’s !

(On notait la présence des ministres démissionnés, tête basse et à genoux : Woerth, Joyandet, Estrosi, Blanc, Kouchner, Amara, également Mère Christine Boutin, Supérieure des filles missionnaires de la Charité de Neuilly, en cilice).

JPEG - 19.1 ko

Au premier rang : Denis Kessler, Ministre des Phynances, Laurence Parisot, Ministre du Travail Obligatoire, Patrick Balkany, Ministre de l’Intérieur et de la Justice partout, Philippe Val, Ministre de l’Information et du Rire coloscopique, Alain Finkelkraut, Ministre de la Rééducation Nationale, Bernard Tapie, Ministre des Affaires sociales et autres, Patrice de Maistre, Chevalier de la Légion d’honneur, Roselyne Bachelot, pharmacienne piquante, François Fillon, notaire triste, Xavier Bertrand, assureur pas rassurant, Frédéric Lefèbvre, représentant chez Pétrole Hahn...

"Français !

J’ai demandé à nos adversaires de mettre fin aux hostilités. Le Gouvernement a désigné mercredi les plénipotentiaires chargés de recueillir leurs conditions. ... ...

Je fais à la France le don de ma personne et à l’équipe de France celui de Roselyne Bachelot pour atténuer son malheur ... ...

Le peuple français ne conteste pas ses échecs. Tous les peuples ont connu tour à tour des succès et des revers. C’est par la manière dont ils réagissent qu’ils se montrent faibles ou grands. Nous tirerons la leçon des batailles perdues. Depuis la victoire, l’esprit de jouissance l’a emporté sur l’esprit de sacrifice. On a revendiqué plus qu’on a servi. On a voulu épargner l’effort ; on rencontre aujourd’hui le malheur. (sanglots de Mère Boutin)

Je suspends dès aujourd’hui la Garden Party annuelle de l’Elysée.

J’ai été avec vous dans les jours glorieux. ... ... je suis et resterai avec vous dans les jours sombres. Soyez à mes côtés. Le combat reste le même contre le trou du c... ! (Silence gêné de l’auditoire, Val tousse !)-( Putain, quel con Gaino ! Qu’est ce que c’est qu’ça veut dire ?) -( Gaino souffle : le trou de la Sécuuuuuu.... ! ) Le Président reprend :
... le trou de la sécurité fiscale... enfin ... sociale ...
Il s’agit de la France, de son sol, de ses fils, de ma réélection ... "
...

« J’ai des choses graves à vous dire. De plusieurs régions de France, je sens se lever depuis quelques semaines un vent mauvais.

L’inquiétude gagne les esprits, le doute s’empare des âmes. L’autorité de mon gouvernement est discutée y compris sur la radio nationale ; les ordres sont souvent mal exécutés, même par la justice (...) Nos difficultés intérieures sont faites surtout du trouble des esprits, de la pénurie des hommes et de la raréfaction des produits ... et des chèques de Madame Bettencourt.

Le trouble des esprits n’a pas sa seule origine dans les vicissitudes de notre politique étrangère . Il provient surtout de notre lenteur à reconstruire un ordre nouveau, ou plus exactement à l’imposer. La révolution nationale, ... ..., n’est pas encore entrée dans les faits. (Kessler acquiesce)

Elle n’y a pas pénétré (quinte de toux de Val, Rosy rougit, Mère Boutin se signe), parce qu’entre le peuple et moi, qui nous comprenons si bien, s’est dressé le double écran des partisans de l’ancien régime ... ... et des jouisseurs de retraite dès 60 ans. ( Le Président doit interrompre les applaudissements frénétiques de Laurence Parisot)
Les troupes de l’ancien régime sont nombreuses ; j’y range sans exception tous ceux qui ont fait passer leurs intérêts personnels avant les intérêts permanents de l’Etat : maçonnerie, partis politiques dépourvus de clientèle mais assoiffés de revanche, Jacques Chirac et Escalette, les chômeurs rapaces, les fonctionnaires attachés à un ordre dont ils étaient les bénéficiaires et les maîtres, ou ceux qui ont subordonné les intérêts de la patrie à ceux de l’étranger comme Bouton et Kerviel.

Un long délai sera nécessaire pour vaincre la résistance de tous ces adversaires de l’ordre nouveau, mais il nous faut, dès à présent, briser leurs entreprises, en décimant les chefs. Si la France ne comprenait pas qu’elle est condamnée, par la force des choses, à changer de régime, elle verrait s’ouvrir devant elle l’abîme où l’Espagne de (1936) 2010 a failli disparaître et dont elle ne s’est sauvée que par la foi, la jeunesse et le sacrifice.

Le problème du gouvernement dépasse donc en ampleur le cadre d’un simple remaniement ministériel. Il réclame, avant tout, le maintien rigide de certains principes. L’autorité ne vient plus d’en bas ; elle est proprement celle que je confie, ou que je délègue. Je sais par métier ce qu’est la victoire : je vois aujourd’hui ce qu’est la défaite. J’ai recueilli l’héritage d’une France blessée ; cet héritage, j’ai le devoir de le défendre en maintenant vos aspirations et vos droits. En (1917) 2007, j’ai mis fin aux con(muti)neries ; ... ... . Aujourd’hui, c’est de vous-mêmes que je veux vous sauver. A mon âge, lorsqu’on fait à son pays le don de sa personne, il n’est plus de sacrifice auquel l’on veuille se dérober ; il n’est plus d’autre règle que celle du salut public.

Rappelez-vous ceci : un pays battu, s’il se divise, est un pays qui meurt ; un pays battu, s’il sait s’unir, est un pays qui renaît.

Vive la France ! »

Les Jeunesses Sarkozystes entonnent : « Nicolas, nous voilà ... ! »

Henri Philippe Benoni Omer Joseph Pétain, était sénile lorsqu’il a prononcé deux discours ressemblant à celui-ci. On dit qu’il n’avait pas d’héritiers ... !
Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa a lui 55 ans. Président renouvelable en 2012 parce qu’il le vaut bien, il a été accusé stupidement d’être un admirateur de Guy Moquet, terroriste communiste sous Pétain. Partisan de l’éradication du système dispendieux mis en place en 1945 par le CNR, il résiste au soleil chaque année sur le plateau des Glières, grâce à Ray-Ban.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Président vous parle !
30 juin 2010 - 14h06 - Posté par momo11

A mon âge, lorsqu’on fait à son pays le don de sa personne, il n’est plus de sacrifice auquel l’on veuille se dérober ; il n’est plus d’autre règle que celle du salut public.
Vraiment si il veut sauver le pays ;il ne lui reste que le suicide.Bien sur nous organiserons des bals populaires pour saluer "ce sacrifice" qui nous sauvera.Les flonflons sont prêts !!momo11



Le Président vous parle !
30 juin 2010 - 14h50 - Posté par arnold

on est prêt à attendre jusqu’au 14 Juillet (de cette année) s’il le faut !


Le Président vous parle !
30 juin 2010 - 15h15 - Posté par Alain Chancogne

Vu la taille du bonhomme, faire don de sa personne, c’est une demi mesure..

Dire qu’en plus, cette pauvre Carlita est sa moitié !

De quoi rester sans voix


.. .

Ceci dit, chapeau le texte. !

c’est de l’auteur de l’article ?


Puis je simplement demander si cet humour a un rapport avec ce qu’une copine de Rennes me signale être un blog qui évoque Carhaix ?

Merci.

Ac


Le Président vous parle !
30 juin 2010 - 15h26 - Posté par

Ah non, j’aimerais bien savoir écrire de tels articles... Mais avec Pilhaouer comme pseudo l’auteur doit être breton.

Carland


Le Président vous parle !
1er juillet 2010 - 21h59 - Posté par pooosoook

« il résiste au soleil chaque année sur le plateau des Glières, grâce à Ray-Ban. »

cela ne serait pas plutôt grâce a bolloré ?



Le Président vous parle !
3 juillet 2010 - 19h44 - Posté par Germain de Colandon

BELLA CIAO AUSSI DECHAÎNE... QUE LE CAENNAIS DECHAÎNE !!! ENCORE ! ENCORE !

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Germain de Colandon qui vous salue bien.



Le Président vous parle !
4 juillet 2010 - 20h46

mais... que fait la photo de Darth Vador en plein milieu de cet article ? A moins que ce soit N Anelka à l’aéroport du retour ? :)






Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
2 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian
artiste lili-oto exposition sur les gilets jaunes
lundi 4 - 14h48
de : lili-oto
1 commentaire
L’Assemblée des Gilets Jaunes vote la jonction à la grève du 5 décembre 19
dimanche 3 - 16h08
de : joclaude
5 commentaires
Qu’ils soient de gauche ou de droite...
dimanche 3 - 14h08
de : jean1
Contre la pudibonderie d’Etat
samedi 2 - 16h21
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Les 7 théories du complot.
vendredi 1er - 23h05
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Guerre de classe : la « gauche » joue désormais perdant ! Pourquoi ?
vendredi 1er - 22h50
de : Lepotier
5 commentaires
DIMANCHE 20 OCTOBRE 2019, JOUR DE VOTE A LA PAZ
vendredi 1er - 17h31
de : Allain Graux

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite