Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
de : Telle est la télé !
mardi 6 juillet 2010 - 09h02 - Signaler aux modérateurs
17 commentaires
JPEG - 109 ko

France Ô diffuse, dimanche 11 juillet 2010 à 20 heures 35, le documentaire écrit et réalisé Philippe Rostan "Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud".

Considérée comme la plus jeune résistante pendant la Seconde Guerre mondiale, Madeleine Riffaud est connue pour avoir abattu un officier nazi en plein Paris. Arrêtée, torturée puis condamnée à mort, elle est miraculeusement sauvée quelques jours avant la Libération.

Marquée à jamais par cette période à la fois intense et dramatique de sa vie, Madeleine Riffaud devient correspondante de guerre et grand reporter ! Ses engagements la mènent en Europe, en Asie et en Afrique où elle couvre trois guerres : Indochine, Algérie, Vietnam, échappant plusieurs fois à la mort.

La combattante témoigne à travers des photos, des films, des livres et des articles. « Je ne me sens bien que lorsque je suis en danger », déclare l’héroïne qui toute sa vie n’aura cessé de prendre des risques.

A 86 ans, Madeleine vit au coeur de Paris et revient avec émotion et lucidité sur son parcours unique.

http://www.telleestmatele.com/artic...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
6 juillet 2010 - 11h24

Grand reporter , oui mais à l’Huma. Cela n’ajoute, ni ne retranche, aucun mérite, mais cela va mieux en le disant !



Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
6 juillet 2010 - 13h46 - Posté par

C’est sûr que ça va mieux de le dire. Et même de le crier.. !!!

Et en même temps ça nous fait mesurer la distance sidérale qui sépare l’Huma de "ce temp-là", celle de Madeleine Rifaud ou d’Henri Alleg, soutenue à bout de bras par les militants du PCF et du Peuple prolétaire Français, et celle d’aujourd’hui, ou les "journalistes" rewritent l’AFP en ne faisant pas de vagues, subventionnée par la pub des lessives, et soutenue par Lagardère et Bergé.

Et qui "invite" un Woerth" à "débattre" à sa Fête annuelle ou un Souchon à y "chanter" sans même soulever un mot de protestation.

Faut croire que les chambres de torture de la Gestapo ou d’Aussareses, Bigeard ou Erulin c’était plus formateur de journalistes "révolutionnaires" que l’ENJ. Du moins pour ceux qui en sont sortis vivants.

En tout cas l’émission est à ne pas manquer. Au moins pour voir et contrôler si le réalisateur a été fidèle à la vie et à l’oeuvre de Madeleine.

G.L.


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
12 juillet 2010 - 10h23 - Posté par Caroline ANDREANI

J’ai vu ce reportage sur Madeleine Riffaud que j’ai trouvé très décevant, tant sur la forme sur sur le fonds.

Sur la forme d’abord, je ne suis pas sûre que les aller-retours entre la 2e guerre mondiale, la guerre d’Indochine, la guerre d’Algérie, la guerre du Viêt-nam et le présent via le témoignage, sans mise en contextualisation, soit vraiment scientifiquement acceptable. Dans une période où les connaissances historiques sont réduites à pratiquement néant, il aurait fallu plus de données factuelles. Pour des gens qui n’ont pas de connaissances précises de l’histoire du 20e siècle, c’est franchement inaccessible.

Sur le fonds, c’est complètement scandaleux. Pendant tout le reportage, il n’est pas fait mention une seule fois du Parti communiste. Or, Madeleine Riffaud n’est pas une comète, c’est une journaliste engagée politiquement, et qui a été envoyée sur des théâtres de guerre pour témoigner. Pas elle, en tant que journaliste, mais en tant que journaliste de journaux politiques et syndicaux issus d’organisations engagées contre les guerres coloniales. On est en plein révisionnisme.

Elle cite le journal Ce Soir. Ce Soir est un journal communiste. Le réalisateur garde au montage Eluard, Picasso, sans expliquer leur implication politique d’après-guerre.

Quant aux passages sur sa vie amoureuse et ses démélés politico-personnels, ça n’a tout de même pas grand intérêt par rapport aux enjeux majeurs de cette période (qui ne sont d’ailleurs pas posés).

J’ai trouvé ce film révisionniste et franchement peu à la hauteur du personnage qu’il aurait pu et du décrire.


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
13 juillet 2010 - 21h07 - Posté par

Je ne m’attendais pas à mieux. C’est pour celà que j’ai conclu précédemment sur le fait qu’il fallait voir si le film était fidèle à la réalité.

Personnellement tout ça m’attriste. Car je me dis que si j’avais été à sa place, (Même si je respecte ses choix), je n’aurais pas accepté sa diffusion en l’état.

Quelquefois je me demande pourquoi on n’a pas nos propres réalisateurs, comme si on n’avait plus personne de capable.

Quitte à publier nos réalisation sur la Toile en libre copie et diffusion.

BOOF !

G.L.


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
14 juillet 2010 - 11h11 - Posté par jpg

Pour moi c’est un bel hommage plein de sensibilité bravo au réalisateur qui a donné à cette grande dame SA vérité. Ils/elles ne sont plus très nombreux-ses à effectuer ce passage de témoin. Heureusement qu’il y a encore des réalisateurs prêts à relayer ce témoignage qui a valeur d’Histoire. Et tant mieux s’ils font ce travail avec leur propre schéma de pensée.
Mais la censure je la vois plutot dans le fait que ce documentaire a été passé un soir de finale de la coupe du monde ! sur france Ô... qui bien que chaine publique n’est pas accessible par tous les foyers.

Merci pour ce grand moment, ce témoignage si lumineux !

Bravo Madeleine pour ta vie !

Le combat continue


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
15 juillet 2010 - 01h28 - Posté par

Bravo Madeleine pour ta vie !

T’as pas bien saisi, là...

Madeleine elle a pas fait tout ça pour "SA" vie.

Elle a donné une bonne partie d’elle-même pour la vie des autres et pour un Monde meilleur qui n’existe toujours pas aujourd’hui...

C’est bien sûr que sa vie par rapport à la vie de certains c’est totalement positif. Mais en parler et la diffuser en gommant l’esentiel, c’est à dire son engagement et pourquoi elle l’a fait, c’est tout simplement un enterrement de première classe.

Alors les satisfecits gratuits, surtout quand on fait en sorte qu’ils ne gênent pas l’ordre moral en place ça construit pas. Ca déconstruit en levant les repères de classe.

Pour mon compte l’émission en question c’est comme quand Sarko récupère nos repères pour en faire sa soupe électorale.

Aubrac vient d’être nommé grand Croix de la Légion d’Honneur par le Gouvernement du Nain.

Croire que ça amène quelque chose de positif aux idéaux qu’il a défendu contre les Nazis c’est tomber dans le panneau. Idem si on parle de Madeleine en "oubliant" de la situer politiquement tout au long de sa longue carrière au service de l’émancipation des Peuples.

Le VRAI négationnisme c’est ça : Parler de ce qu’ont fait les gens, de préférence quend ça ne gêne personne, en gommant POUR QUOI et POUR QUI ils l’ont fait.

Mais bizarrement ça tombe pas sous le coup de la Loi.

Faudra pas oublier d’en parler à Gayssot.

G.L.


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
15 juillet 2010 - 14h58 - Posté par La Louve

Mais Madeleine RIFFAUD a forcément du donner son avis sur ce film, vu qu’elle est encore en vie ?!S’il est passé et qu’elle ne s’y est pas opposée, c’est peut être bien qu’elle-même considérait que ça lui allait ? Non ?

Je suis perplexe. Je vais essayer de me renseigner.

Slt et frater. LL


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
15 juillet 2010 - 20h26 - Posté par

Sarko le facho ne l’invite pas pour un débat et pourquoi pas une pétition nationnale pour qu’il y en est un. Alain 04


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
16 juillet 2010 - 00h04 - Posté par

Madeleine RIFFAUD a forcément du donner son avis sur ce film,

Eh ouais, Elodie...

C’est aussi ce que je pense mais ça ne me réjouis pas pour autant.

Et à mes yeux, son satisfecit sur la méthode, s’il existe, ne rend pas la démarche réductrice du réalisateur plus estimable pour autant.

Tu es jeune, du moins pour quelqu’un comme moi, et tu ne peux imaginer combien il est difficile avec l’âge de garder les repères dans le monde ou nous vivons.

Savoir ce qu’aurait pu dire ou penser un Guy Moquet de l’initiative douteuse du Nabot sur son sacrifice s’il avait pu le vivre personnellement à l’âge de 70 ans...

Et si t’avais été Aubrac, aurais-tu accepté la Grand Croix de la Légion d’Honneur, (Décoration à connotation impérialiste), signée et certifiée de la main d’un descendant de collaborateur fasciste hongrois, complice d’une Bettencourt dont les parents étaient des collabos nazis notoires, Proconsul d’une puissance étrangère ?

That’s the question.

Quand on en vient à être entouré d’un océan d’incertitudes, qu’on a vu les icônes directrices s’écrouler autour de nous et que les sirènes des médias viennent vous flatter alors que la structure que vous avez nourrie vous trahit chaque jours un peu plus, ça doit être facile, (ou pas), de se dire "Il vaut mieux une vérité tronquée que pas de vérité du tout".

Et c’est ICI le piège mortel.

Une "vérité réduite" ne sera jamais une "demi-vérité" à "compléter" un jour, (peut-être), mais bien un mensonge flagrant plein et entier.

Et bien plus destructeur qu’un simple "faux" car il est fondé sur du "vrai" pour aboutir a un "faux" total...

Avoir lutté toute sa vie pour la Vérité et servir de caution à un vrai mensonge, même par omission, je ne souhaite à personne d’avoir à le vivre...

...Et surtout de s’en rendre compte au final.

Fraternellement,

G.L.


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
16 juillet 2010 - 15h52 - Posté par

Slt GL !
Moi non plus ça ne me réjouit pas. Je me garderai bien aussi de juger Madeleine RIFFAUD (rien que de penser que ça pourrait me passer par la tête j’en rigole....) - ce que tu ne fais pas non plus d’ailleurs....
Grand Croix de la Légion d’honneur à Raymond Aubrac, ben je sais pas....déjà, j’arrive pas à savoir si il y a été en personne ou pas...
La perte de repères dans le monde actuel, je ne sais pas si c’est une question d’âge...de ce que je vois autour de moi je pense que c’est fréquent qu’en vieillissant même les plus engagés deviennent amers, aigris, doutent, quand ils voient la réaction ou la non réaction de nos concitoyens sur tel ou tel sujet. Je peux comprendre (même si la nature humaine est supposée ne pas exister pour les marxistes dogmatiques - moi je pense qu’elle existe reste à savoir ce qu’on entend par là...une nature, ça se change...)...
sur le sujet du docu consacré à Madeleine RIFFAUD, je pense que malgré tout, contrairement à ce que dit Caroline (ANDREANI - même si je comprends ses réactions, voire en partage certaines), voire même, ta réaction, je pense malgré tout que c’est bien "sa vie" qui a été en cause, en jeu, à titre individuel et que c’est l’individu qui a décidé de "faire don de sa personne" au collectif, à la classe, malgré tout. On ne peut pas l’effacer d’un trait de plume.
Peut être que Mme RIFFAUD a jugé qu’il était temps AUSSI qu’on parle d’ELLE. De la femme derrière la résistante, la militante. Peut être que c’est le sens de son approbation implicite (à vérifier, une fois encore) sur ce documentaire. Non pas par vanité, mais par souci de justesse (je ne dis pas de "justice"), mais de justesse dans ce qu’elle a pensé elle de son engagement militant.
Que c’était une individualité dans une classe.
L’individu, la personne, a quand même été (est encore chez certain-e-s camarades) extrêmement minorée, ou niée. On fait "comme si" ça n’existait pas. Or, "ça" existe ! Et comment !
Bien sûr, ça n’empêchait pas de re-contextualiser exactement les faits, la vie de la personne, de citer, le PCF, le communisme etc. Là dessus en revanche je vous rejoins totalement, Caroline et toi.

J’avais déjà eu cette discussion au sujet du film récent de Guédiguian (il me semble qu’on l’avait eue ici aussi d’ailleurs à l’époque), sur le groupe Manouchian, avec un camarade. Moi je partais d’un point de vue très radical et j’étais en colère, je trouvais ce film très "mou" et "plat" sur certains aspects politiques qui me semblaient importants....
Ce camarade, âgé mais toujours alerte, était un des rpbles des FTP MOI et a bien connu l’histoire, in vivo. Tjs mb aujourd’hui du PCF. Il avait trouvé ce film certes incomplet mais sans lui en tenir rigueur au fond, car il trouvait qu’à notre époque, c’était mieux que rien et que ce qui comptait c’était les idées véhiculées, les engagements, leur nature, leur teneur, au delà des seules "étiquettes"...
Bref, comme tu vois, je n’ai aucune réponse, que des doutes, des questions, des suppositions.
Seule Madeleine RIFFAUD elle-même pourrait nous éclairer. C’est pour ça que tant qu’elle ne le fait pas, moi qui ne suis rien et n’ai rien fait au regard de sa vie à elle, je préfère quand même me taire et ne pas prendre la parole à sa place.

Si elle a jugé ce film suffisamment bien fait pour ne pas demander l’interdiction de sa diffusion, elle doit bien avoir ses raisons. Elle n’est pas obligée de nous les donner. Elle ne nous doit rien. A la rigueur, c’est nous qui lui devons...Tout au plus pouvons nous , nous , rappeler certains éléments du contexte général qui ont été mis de côté. Mais guère plus. Parler pour Madeleine RIFFAUD, en quelque sorte, hmmm...je ne sais pas....elle est toujours parmi nous et sa vie lui appartient d’abord à elle. Ne recommençons pas certaines fautes d’un passé pas si lointain.

Bien fraternellement à toi,

Elodie


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
16 juillet 2010 - 22h47 - Posté par

Salut Elodie...

T’as absolument raison sur le fond, et si la chose se passait pour moi je dénierai probablement à quiconque le droit de critiquer mon choix. D’autant que j’ai un caractère de cochon.

Mais disons que ce qui m’a réellement interpellé c’est le "choix du titre".

Il ne s’agit pas de "La vie" de Madeleine qu’elle a vécue en tant qu’elle, mais des "Trois guerres" qu’elle a faites.

Ne pas aller au bout du "pour quoi" et pour du "pour qui" elle les a faites, ça ça me gêne.

A moins de reconnaitre qu’elles ne les aurait faites, ou subies, qu’uniquement parce que c’était son "destin manifeste" ???

Or, on sait tous que ça n’était pas le cas. Ou alors c’était bien caché...

En réalité ça n’est pas réellement grave en soi si pour elle ça lui amène à la fin de sa vie un peu de reconnaissance humaine. Mais tu dois savoir depuis que je poste ici, (Et ailleurs), que je suis très attaché au sens sémantique des mots et des faits. Déja pour le film de Guédiguian ça avait discuté ferme.

Disons aussi que ce sont des réalités qui devraient rester intangibles.

Car si le soi-disant "Stalinisme", (J’ai horreur de cet épithète nul à chier), c’était bien le gommage et la révision de la réalité, il ne faudrait pas qu’au nom du "pragmatisme médiatique" et de l’"antistalinisme" on en soit réduits à subir le "Stalinisme maccarthyste" de nos ennemis et à laisser gommer ce qui a fait l’honneur des "Trois guerres de Madeleine"...

Et de celles des autres camarades.

J’en ai quelques uns parmi les miens, (Moins célèbres il est vrai), et je tiens à préserver au mieux leur intégrité historique. (((- :

Ils sont morts. Ils s’en foutent. Mais moi pas, tant que je serai là.

Après...

Fraternellement,

G.L.


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
16 juillet 2010 - 23h41 - Posté par Marc

"Et si t’avais été Aubrac, aurais-tu accepté la Grand Croix de la Légion d’Honneur, (Décoration à connotation impérialiste), signée et certifiée de la main d’un descendant de collaborateur fasciste hongrois, complice d’une Bettencourt dont les parents étaient des collabos nazis notoires, Proconsul d’une puissance étrangère ?"

La Légion d’honneur, décoration à connotation impérialiste ? Ah bon ? Comme toutes les décorations étrangères alors, mais il faut arrêter de prendre ses désirs pour des réalités, de temps en temps.

Tout en étant farouchement antisarko, il me semble particulièrement misérable de reprocher à un homme l’inconduite de ses ancêtres (qui, par ailleurs, ne me semble pas prouvée). On est responsable de soi-même, c’est déjà bien, pas de ses grands-parents !

Idem pour Madame Bettencourt.

Quant à la puissance étrangère mentionnée, de quel pays peut-il bien s’agir ?

Dans quel petit monde borné et apparemment peuplé uniquement de collabos, de traîtres et autres comploteurs vivez-vous donc ?


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
17 juillet 2010 - 09h36 - Posté par

Pour te répondre sur Sarko et qui l’a mis en place :

http://www.voltairenet.org/article1...

Ainsi que les déclarations de Madeleine Allbright au NYT disant que Sarkozy et Blair "étaient les meilleurs exemples de réussite dans le domaine de la défense des intérêts ds USA en Europe".

Au sujet de ses ancêtres et de leur collaboration avec la Dictature du Fasciste hongrois Horty t’as qu’à faire une recherche Google. Jusqu’à aujourd’hui il n’a jamais déclaré qu’il regrettait quoi que ça soit. Entre autre il fait la promo du bouquin de son papa. Bouquin complètement nul, puisqu’on en parle.

Et ses actes que nous subissons avec la complicité des gogos comme toi depuis maintenant une décennies n’ont pas invalidé mon jugement sur son compte. Sans compter qu’à se faire tordre je préfèrerai que ça soit avec panache par quelqu’un comme un Chirac, ou même un Galouzeau de Villepin, que par une gouape inculte au service des Anglo-Saxons et sa groupie aphone. Et qui ne parle pas l’Anglais en prime

Quant à la Légion d’Honneur pour mon compte ça ne vaut pas plus que la Croix de Fer de Guillaume ou d’Hitler.

Cette breloque a été "inventée" par Napoléon Ier, "Empereur", ex-Général Bonaparte de la République, traître à son mandat attribué par le pauple, pour récompenser ses spadassins qui ont pillé les trois quarts de l’Europe au bénéfice des banquiers tels que les Rotschilds avant de se faire virer en Egypte par les Mamelouks, et devant Moscou par les Russes, puis par les autres puissances impériales européennes. Laissant le Peuple français à la merci de la Finance et de la Banque internationale.

Maréchal, Fondateur du "Canard enchaîné" ne s’y était pas trompé qui avait viré de sa rédaction un de ses collaborateurs qui l’avait acceptée et qui arguait qu’il ne l’avait pas "demandée". (La "Légion" ne se demande pas mais on y est "parrainé").

En lui disant cette phrase célèbre : "Monsieur, il y a les décorations qu’on sollicite, celles qu’on accepte, mais surtout celles qu’on a le devoir de refuser".

Et pour ce qui est des "complots", si ça te gêne d’en voir partout, surtout aux endroits ou ils existent, suffit de regarder la télésarko au lieu de te paumer ici.

Avec un litre de Bourbon, un bulletin de vote pour Sarko dans ta main gauche, le Stars and Stripes dans l’autre, et une ou deux "lignes", tu verras, ça ira mieux...

G.L.


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
7 octobre 2010 - 11h31 - Posté par VN

Pour couper court aux délires dignes des GG (Grandes Gueules) :
Une projection du documentaire "Les 3 guerres de Madeleine Riffaud" de Philippe Rostan aura lieu le 22 octobre 2010 à 19:30 précises à la SCAM - salle Charles Braban - 5, rue Vélasquez - 75008 Paris.
EN PRESENCE DE MADELEINE RIFFAUD.

Petite question saugrenue : Madeleine Riffaud avait-elle fait de la résistance pour le PCF ou pour la France ?


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
7 octobre 2010 - 12h04 - Posté par AC

Petite question saugrenue : Madeleine Riffaud avait-elle fait de la résistance pour le PCF ou pour la France ?

Pour NOUS...

Pour qu’aujourd’hui cette question puisse être posée,par certains

Avec d’autres intentions que toi, je n’en doutepas

"La France ou le PC ?"

"Kommunist pas français"disaient les nazis...

J’ajoute que même quand Manouchian crie ".. la France en s’abattant" (Aragon), c’est pour le genre humain qu’il a résisté et qu’il meurt.

Et que" Vive la france" c’est aussi à SOUGE et Chateaubriad , en référence à « celle dont M.Thiers a dit "Qu’on la fusille" » (Ferrat)

C’est en ce sens aussi que les papillons tricolores que la JC colle en plein novembre 40 ne sont ni la propriété du PC clandestin , ni de la Résistance balbutiante d’alors (, quand la majorité des élus de Front Populaire vient de se mettre à genoux devant Pétain ).

Ils sont de NOS ADN révolutionnaires.

Ceci étant, merci de donner le lieu, l’heure..

c’est quand il y a de tels moments que je regrette d’habiter Bordeaux..

Et que je me fous qu’on me traire de franchouillard, de résidu d’agent kominternien

 :)

..
Madeleine, c’est ce qui permettra que la mémoire collective, l’histoire gomment à jamais les Hortefeux BESSON SARKO de la traque au faciès, de la rafle de Roms,

Contrepoison de la haine de classe, esprit de RESISTANCE..

D’actualité : Le 12..et après.

Jusqu’à la LIBERATION.

Comme on dit aussi "Hasta la victoria "....

AC


Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
12 février 2011 - 14h41 - Posté par bourens frederic

bonjour
je m’appelle frederic Bourens et j’aimerais écrire à madame Riffaud
Pouvez vous me communiquer son adresse ou me mettre eb rapport avec elle.
merci à vous
Frédéric

FREDERIC BOURENS
6 AVENUE DE LINGENFELD
77200
TORCY

e-mail frederic.bourens@cegetel.net



Les Trois Guerres de Madeleine Riffaud
5 mai 2011 - 09h43 - Posté par claire Pécoul

J’ai vu hier soir les trois guerres de Madeleine, belle au physique comme à l’esprit, je suis tombée "croque" de Madeleine. C’est une personne qui redonne de l’espoir en l’être humain, comme peu d’autres. Elle dit que les "résistants se reconnaissent entre eux", j’espère qu’elle m’accueillerait dans ce cercle très confidentiel. Merci pour ces instants de joie. Claire






(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
3 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le malheur a habituellement deux effets: souvent il éteint toute affection envers les malheureux, et, non moins souvent, il éteint chez les malheureux toute affection envers les autres. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite