Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le PCF, sur les vignes de Colmar


jeudi 19 août 2010 - 19h17 - Signaler aux modérateurs
38 commentaires
JPEG - 60.5 ko

Où veut en venir le PCF ? Voici, en tout cas, son communiqué :

Le PCF s’indigne des actes de vandalisme perpétrés à l’encontre de vignobles OGM de Colmar

Le PCF s’indigne des actes de vandalisme perpétrés à l’encontre de vignobles OGM sous responsabilité exclusive de l’Organisme Public de Recherche Agronomique (INRA) à Colmar ; rien ne saurait légitimer un tel vandalisme. Sous couvert de s’opposer à la culture des OGM en plein champ, ces actions portent atteinte à la recherche publique et réduisent du même coup sa possibilité d’étudier les effets éventuels de ces organismes génétiquement modifiés sur notre santé et sur l’environnement.

La Recherche publique en France est victime d’une politique continue d’affaiblissement de ses moyens budgétaires mais les chercheurs qui travaillent dans ce cadre ne sont pas des apprentis sorciers. Le génie génétique est à ses débuts ; en priver la recherche publique française c’est ouvrir grand les portes à la mercantilisation de ces activités, c’est permettre aux requins de la finance et de l’agroalimentaire mondiaux d’être seuls maîtres de ce qui doit se faire ou non et des conditions dans lesquelles les nouvelles technologies de l’alimentaire doivent évoluer.

Refuser de consommer des OGM, est le droit de chacune et chacun ; mais porter atteinte au potentiel scientifique national est un acte totalement répréhensible ; le PCF renouvelle sa confiance dans le sang-froid et les capacités intellectuelles des équipes de l’INRA , dans leur indépendance par rapport aux pressions des multinationales de l’agroalimentaire. Au-delà, nos concitoyennes et concitoyens doivent pouvoir s’approprier les divers aspects du développement scientifique. Cela exige de nouvelles instances démocratiques au plus près d’eux, permettant l’échange fructueux entre collectivité scientifique et l’ensemble de la société ; c’est là un défi de notre temps, un défi que toute politique de gauche se devrait de relever. Les protestations de Mme Pécresse suite à cet acte odieux ne doivent pas faire illusion : elle conduit avec N Sarkozy une politique de casse de la recherche publique, qui précisément tourne le dos aux défis de civilisation contemporains, ceux que le PCF, avec d’autres entend permettre de relever.

Parti communiste français
Paris, le 18 août 2010

http://www.pcf.fr/spip.php?article4988



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 20h03 - Posté par Mengneau Michel

La vigne est un élément de la nature, pourquoi vouloir en faire un instrument productivismte par des moyens non-naturel.

On s’aperçoit que lorsqu’on revient de plus en plus à des méthodes simples on arrive pratiquement au même résultat que ceux donné par un scientisme exagéré.

Toutefois, Il est vrai que l’on ne doit pas naviguer avec des oeillières et rejeter tout apport nouveau de la science, mais il faut savoir faire la part des choses et dire halte lorsque celle-ci va nous emmener vers un seul but qui est celui dirigé essentiellement pour le mercantilisme à outrance, car en plus de la maîtrise que l’on en pas, les Organismes Génétiquement Modifiés ne servent en réalité que le productivisme à outrance.

Autrefois, j’ai eu de bons rapports avec des chercheurs de l’INRA, pour l’irrigation, la traite des chèvres, entre autres, je suis toujours en relation avec des ingénieurs agronomes, mais de nos jours, j’avoue qu’ils m’inquiètent de plus en plus car ils ont la tête dans le guidon fonçant uniquement pour la recherche, je ne suis pas sur qu’ils maitrisent complétement la porté de leur acte.

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.



Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 20h55 - Posté par

Avec un communiqué pareil, le PCF apporte son soutien à la politique des multinationales et à l’instrumentation de la recherche publique à leur profit. Le reste, c’est du baratin.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
26 août 2010 - 17h46 - Posté par Archie

Avec ce communiqué, le PCF renoue avec les années Lyssenko, génie scientiste de Staline !
.

Après son "vive le nucléaire" des seventies, le PCF va nous faire bouffer des OGM car c’est bon pour l’INRA !


Le PCF, sur les vignes de Colmar
24 août 2010 - 17h46 - Posté par km1883

Rabelais (Pantagruel) : " « science sans conscience n’est que ruine de l’âme »

Je veux donner une citation plus ample de la lettre de Gargantua à son fils (de passage à Paris) qui est censé dévorer toutes les connaissances dans une ère nouvelle.

«  Mais parce que, selon le sage Salomon, sagesse n’entre pas dans une âme mauvaise, et que science sans conscience n’est que ruine de l’âme, il te faut servir, aimer et craindre Dieu, et mettre en lui toutes tes pensées et tout ton espoir, et, par une foi orientée par la charité, lui être uni au point que tu n’en sois jamais séparé par le péché. »

La citation tronquée donne la lecture usuelle mais il y en a une autre quand on lit la lettre de son père en entier. Dieu n’est pas loin rodant au-dessus de la science et de la connaissance pour dire la vérité éternelle du Bien.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 21h26 - Posté par Marc

le PCF est figé dans son concept "progressiste" de la science c’est un vrai désastre pour ceux qui prétendent défendre un humanisme, le comble c’est que le PCF utilise les mêmes arguments que le gouvernement pour défendre l’INRA , d’ailleurs le PCF ne cherche même pas à se documenter et à réfléchir sur le sujet précis de la vigne OGM, ci-joint un article sur l’action et sur l’historique de cette fameuse recherche de l’INRA pour le bonheur du peuple.

http://www.reseauxcitoyens-st-etien...

Marc de St-Etienne



Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 21h57 - Posté par Raymond

 Bravo le PCF.

 Cette fois les choses sont bien claire, le PCF nous démontre sans vergogne qu’il est toujours un fervent défenseur du capitalisme, des multinationales et de l’économie de marché.

 je suis de tout cœur avec mes camarades communistes qui gardent encore l’illusion que le PCF est encore un parti révolutionnaire.

 L’énorme majorité des communistes ne sont plus depuis longtemps au parti et c’est bien dommage.

 Raymond.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
20 août 2010 - 11h16 - Posté par Goudale

L’énorme majorité des communistes ne sont plus depuis longtemps au parti et c’est bien dommage.

Ca c’est sùr c’est dommageable car les communistes qui voudrai encore un parti de lutte sur des bases marxistes ne peuvent, du faire que tout le monde soit parti, renverser cette sociale démocratie pourrisant son sommet.

S’il vous plais marxistes rassemblez vous repprener votre parti ou créez un véritable mouvement digne de ce non.

Bon sang on à besoin d’une gauche révolutionaire unie et de combat !!

Alors tous au PCF récupérons l’outil des travailleurs (et n’hésitons pas à le faire en envoyant de grand coup de pieds au cul de certaines sections ou représentants de fédérations qui ne vallent plus rien)

David PCF 79


Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 22h12 - Posté par un communiste du PCF un peu manouche

ah ouais ! c’est quoi ces réactions délirantes à cette très juste réaction du parti Haut-rhinois ?

et être anti-capitalistes c’est bouffer bio, mettre des langes aux gosses, se chauffer aux bouses séchées et habiter une grotte ?

Tous les OGM n’ont pas la même finalité...certains permettent de corriger des tares génétiques...d’autres de "protéger" un brevet...c’est pas les memes.

Je me rapelle encore de ces idiots qui sacagèrent un appareil de résonance "magnétique" "nucléaire" pensant avoir affaire avec une saloperie radio-active...

Il n’est jamais trop tard pour retourner à l’école camarades...

Suivez donc les préceptes de Brecht dans son oeuvre "la mère"... Tu dois tout savoir pour mener/guider la lutte...

Les bousins qui affirment le contraire sont des ânes indignes de mener une quelconque révolution sociale, en revanche ils peuvent continuer à bouffer du foin.

Bien à vous.



Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 22h33 - Posté par

"Tous les OGM n’ont pas la même finalité..."

Ah bon ? Quel était l’objectif de cette plantation, si ce n’est travailler pour les multinationales de l’agro-alimentaire avec l’argent des contribuables ?

Pire, voici ce qu’on peut lire dans le rapport technique :

http://www.ogm.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_d_information_du_public_cle89de62.pdf

1. Dissémination de séquences fonctionnelles vers les bactéries du sol

Le plasmide utilisé pour réaliser la transformation génétique étant d’origine bactérienne, nous avons vérifié, pour chacun des 5 évènements de tranformation retenus pour l’expérimentation, que la partie transférée à la plante ne comporte pas de séquences autre que celle du T-DNA, en particulier pas d’origine de replication bactérienne. De ce fait, le transfert et la mobilisation de séquences issues des transgènes vers les bactéries du sols sont peu probables.

(fin de citation)

En clair, "peu probable" ne veut pas dire impossible.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 22h35 - Posté par

Dès lors que c’est "peu probable", mais pas "impossible", cela signifie qu’il y aura à terme quelque chose. Et ce n’est sans doute pas le seul problème, si on fouille bien.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 22h50 - Posté par Mengneau Michel

Où tout a été dit c’est quand on parle de protéger un brevet, il n’y a pas plus loin à aller pour comprendre le sens de ce genre de recherche, profit quand tu nous tiens !


Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 23h07 - Posté par

Un peu manouche et beaucoup simplet


Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 22h56

De quelle "recherche" s’agissait-il donc ?

Communiqué de Presse des Faucheurs Volontaires du 15 août 2010

Neutralisation de vigne OGM & Appel à soutien : http://yonne.lautre.net/spip.php?ar...

.../cet essai est inutile et inabouti : les fleurs ayant été
supprimées, cette étude ne peut statuer sur le possible passage d’éléments
du transgène dans le fruit ou le vin.

En conséquence, nous demandons que les fonds publics financent des
recherches sur les alternatives de lutte contre le court-noué plutôt que sur
des OGM dont on sait qu’ils généreront non seulement une dépendance des
agriculteurs, vignerons, et travailleurs de la terre au brevetage sur le
vivant, mais aussi des gains phénoménaux pour le secteur privé représenté
ici par l’industrie agrochimique.

Communiqué de la FASE

La FASE soutient le « fauchage » de la vigne OGM en Alsace.

Dans le cadre de son combat pour la transformation sociale et écologique des politiques, la FASE soutient les faucheurs qui, en Alsace ce week-end, ont lutté contre les expériences insidieuses de vignes génétiquement modifiées.
La méthode est toujours la même : les champs d’expérimentation d’OGM sont les premier pas vers une démarche spécifiquement commerciale qui permettra demain, grâce à la recherche publique, des bénéfices au secteur privé ! De plus, ces OGM imposent une grande dépendance des agriculteurs, vignerons, au brevetage sur le vivant.

Le court-noué est rare dans la région où cette parcelle a été plantée et les viticulteurs savent gérer cette maladie : Ils arrachent les pieds infectés puis laissent reposer la terre pendant plusieurs années. Tous les paysans connaissent les temps de jachère entre 2 plantations qui reconstituent les réserves du sol. Sauf à vouloir produire plus … encore et toujours plus comme y incite la politique capitaliste du gouvernement.

La FASE rappelle que 80% des Français restent opposés à la culture d’OGM en plein champ  ; les actions de résistance menées par les faucheurs permettent de constater qu’il faut maintenir la vigilance nécessaire.



Le PCF, sur les vignes de Colmar
19 août 2010 - 23h37 - Posté par Non2

et être anti-capitalistes c’est bouffer bio, mettre des langes aux gosses, se chauffer aux bouses séchées et habiter une grotte ?

Qui parle de ça, sinon uniquement ceux qui ne veulent pas entendre parler d’une vie saine ?

Tous les OGM n’ont pas la même finalité...certains permettent de corriger des tares génétiques...d’autres de "protéger" un brevet...c’est pas les memes.

Les OGM à destination médicale, que ce soit contre les maladies génétique, pour créer de l’insuline ou autres sont fabriqués en laboratoire, dans des milieux confinés.

Ceux en plein champ sont destinés à l’alimentation du bétail, à terme des humains, et participent à la pollution génétique des espèces naturelles ainsi qu’à la dégradation du respect du vivant.

Tous les OGM sont des manières de breveter le vivant, sans exception.

Être communiste, n’est-ce pas d’abord lutter pour le bien commun ? Certains prétendent l’être, mais parlent dans le sens des intérêts privés : comment ne sentent-ils pas la contradiction ?



Le PCF, sur les vignes de Colmar
20 août 2010 - 07h38 - Posté par Copas

Effectivement, l’ensemble des OGM devraient être expérimentés en milieux confinés sur-protégés.

Les tests devraient s’étaler sur des dizaines d’années sans que le moindre pollen, le moindre élément de cette vie trafiquée au plus intime puisse s’échapper.

Il faut vraiment être d’une particulière irresponsabilité et d’une particulière bêtise pour faire ça en milieu extérieur.

L’offensive idéologique actuelle de télé-sarko sur la question des OGM fait vite des victimes idéologiques dans un petit groupe se prétendant du PCF.

Nous vivons d’ailleurs un moment de réhabilitation propagandiste de toutes les saloperies dans le domaine du vivant qu’essaye de développer un capitalisme pourrissant.

OGM, réhabilitation de nourritures carnées pour des herbivores (ils essayent de réhabiliter les farines animales pour les vaches), apparition dans les chaines alimentaires humaines d’animaux clonés aux USA, en Grande Bretagne et en Belgique. Les premiers roulements de tambour ont sonné pour travailler idéologiquement une population qui ne veut pas de cela comme type de développement.

Tout cela n’a rien à voir avec le problème de la faim dans le monde et des évolutions des semences, des espèces, etc, qui se font par des sélections "douces".

Tout cela à à voir avec l’idéologie poussée par la bourgeoisie que tout est possible pour faire du blé. Les OGM sont bien dans le droit fil de ce qui a saccagé la nature dans les plus belles et riches terres agricoles des grands pays producteurs agricoles.

C’est à dire que ce qui est présenté comme une alternative aux traitements lourds et chimiques des cultures n’est finalement qu’un pas en avant dans ce sens, les menaces de dissémination dans la nature en plus.

Nous sommes à l’heure où apparaissent de graves disséminations sauvages, d’hybridations sauvages échappées des champs de nos frankensteins, dans les pays qui ont le plus développé les cultures d’OGM .

En Espagne, en Amérique latine et aux USA, il existe d’immenses parties des terres agricoles où il n’est plus possible de cultiver du maïs non OGM, à cause des contaminations.

Dans ces zones, la population et le monde agricole a donc perdu tout choix et les trusts de la manipulation génétique ont gagné . Maïs, Colza, etc, la catastrophe est dans le ventilateur.

La connaissance, qui est sacrée (et qui se distingue de la prise de risque sur la nature, Frankenstein ce n’est pas de la science de progrès), semble avoir été oubliée par le petit quarteron farfelu du PC local .

Ils n’ont visiblement pas une démarche scientifique exhaustive et acceptent de jouer au loto avec la nature en s’attaquant aux combattants de la liberté de choix et de la protection de la nature.

Je ne suis pas contre la recherche OGM, mais totalement confinée, sous un contrôle drastique et de très lourdes peines avec des amendes confisquant tous les biens des responsables des contaminations, des sociétés et leurs actionnaires, dans les cas de sorties sauvages des labos.

La multiplication d’un far west de l’OGM où tout le monde s"imagine pouvoir faire tout et n’importe quoi car il n’arrive pas à se retenir chez ceux qui n’ont que la curiosité comme moteur, et ceux qui le font pour le profit, est un grave problème.

L’article récent de futura-sciences, sur des hybridations sauvages qui poussent au bord des routes aux USA constate un très grave problème d’environement.

Sur le terrain des partis politiques, seuls des irresponsables peuvent imaginer que des cultures non confinées relèvent de l’anodin de la recherche en matière d’OGM. 

Dans l’état actuel de nos connaissances les cultures non confinées doivent être interdites et les moyens de les interdire extremement dissuasifs.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
20 août 2010 - 10h52 - Posté par Charles Noel

Lutte Ouvriere du 20 aout 2010

José Bové solidaire des arracheurs de vignes de Colmar

Pour qui en douterait encore, la destruction par un commando d’écologistes des pieds de vigne transgéniques à l’Institut national de recherches agronomiques (INRA) de Colmar montre que, chez ceux qui se présentent comme des défenseurs de la nature, la débilité antiscientifique est largement répandue.

Depuis la crise du phylloxera qui ravagea les vignobles français au début du XXe siècle, tous les cépages français sont greffés sur des pieds américains, résistants à cet insecte mais pas au court-noué, une maladie virale mortelle pour les pieds de vigne atteints. C’est sur la mise au point, par manipulations génétiques, de porte-greffes capables de résister à ce virus que travaillait l’INRA de Colmar.

Le risque, classiquement évoqué par les anti-OGM, de dissémination dans la nature n’existait évidemment pas dans ce cas, puisqu’il s’agissait de ceps qui ne seraient utilisés que comme porte-greffes et que, sur les plants arrachés, les inflorescences avaient été éliminées.

Les crétins qui ont saccagé la plantation de l’INRA, réduisant ainsi à néant des années de recherches scientifiques (le temps nécessaire à vérifier l’efficacité de la méthode), ont reçu le soutien du député européen d’Europe Écologie José Bové qui, après avoir déclaré péremptoirement que les OGM n’étaient pas « une réponse qu’attendent les viticulteurs », a affirmé qu’il fallait « mettre en avant des pistes alternatives ».

Pour le moment les viticulteurs, en matière de solution alternative, n’ont d’autre possibilité que de recourir aux pesticides pour détruire les nématodes (des petits vers vivant dans le sol) qui sont les vecteurs du virus !

Comprenne qui pourra.

François DUBURG


Frankenstein 2010 ?
20 août 2010 - 09h33

A noter la "petite phrase" :

"Le génie génétique est à ses débuts"

Il s’agirait donc, semble-t-il, d’y aller à fond la caisse...

C’est ce que pensent les mandarins "de gauche", à en juger par ce type de communiqué.



Le PCF, sur les vignes de Colmar
20 août 2010 - 10h54 - Posté par Alain Chancogne

je ne vais pas me faire des amis, mais les habitués de BC savent que là n’est pas pas mon souci.
Je suis de ceux qui ne connaissent pas grand chose à la science.

J’ai tendance donc à prendre mes sources un peu partout ,sur ces OGM notamment.

De ce que je crois comprendre il ya des confrontations irrationnelles :

Les intégristes écolos (on excusera ce terme barbare) m’irritent : je les trouve partout ou l’"écologie alibi" afait naître une catégorie de gens qui sont souvent plus en transes au moindre fauchage qu’organise Bové..que pour se mobiliser quand les fauchés de la Crise..crient leur désespoir..

Je pourrais alourdir d’anecdotes rigolotes ma rencontre à Millau d’avec des plaisantins qui, au nom de la Conféderation Paysanne me sortait des conneries à s’arracher les cheveux !

Souvent, ceux là, peuvent y compris ici. ;avoir leurs porte paroles qui dégainent à la Lucky Lucke ..dès lors qu’ils peuvent surtout, plus que les OGM..se taper du PCF !!


De l’autre côté la "marchandisation" de la recherche ne me fait pas prendre pour agent comptant tout ce qui justifierait telle ou telle décision.

Qu’elle vienne de l’INRA .ou de spécialistes sérieux que je connais au PCF., ou au MODEF
( le syndicat paysan proche du PC, actif en Aquitaine avec son "lion" Girardi que quelques canailles du FDG ont utilisé puis poignardé en accord avec Alain rousset et le PS dans les puantes négociations des régionales...)

.
Puisque c’est d’un article que nous parlons au titre qui ne cache pas son à priori vis à vis de la position d’un PC que je n’ai pas à défendre, je livre au débat, un opinion générale de mon ami ZIN dont je fais la pub parce que marxiste écolo, c’est bon pour la réflexion sinon OGM (On Gomme Marx)

Jean a son blog ici

http://jeanzin.fr/

Dans un papier que je trouve équilibré et dans lequel je me retrouve un peu, il écrit:un article que le MNE Aquitaine a fait suivre en son temps à quelques OGM "curieux" de mon genre( olibrius globalement Marxistes.)
.
.

 :))

http://mneaquitaine.wordpress.com/2...

Pour les OGM, c’est un peu pareil, ce n’est pas la technique en soi qui doit être rejetée parce qu’elle contreviendrait aux lois de la nature, c’est l’incroyable irresponsabilité des multinationales qui commercialisent des produits mal testés, voire camouflent des résultats défavorables, sans parler de la prétention de garder la propriété des graines ou d’empêcher qu’elles ne se reproduisent. Le principe de précaution s’impose ici pour prendre le temps de s’assurer que ces chimères ne sont pas trop dangereuses car les produits naturels ne sont pas forcément bons mais ils ont du moins été testés bien plus longtemps que les OGM juste sortis des laboratoires ! Ce qui manque, c’est le recul du temps. Là encore, les partisans des OGM se croient beaucoup plus intelligents que les écolos, se réclamant des lumières et de la science alors qu’ils n’y connaissent rien souvent et font une confiance excessive dans la génétique et des techniques balbutiantes qui se font encore largement en aveugle. Jacques Testart montre ainsi qu’une même séquence de protéine n’a pas la même forme dans son haricot d’origine et dans le petit pois dans lequel on l’a transférée. Comme la fonction d’une protéine est liée à sa forme, ce n’est plus la même protéine, devenue toxique ! On a besoin de plus de recherches et de tests, cela ne veut pas dire qu’on devrait refuser par principe toute plante génétiquement modifiée, seulement juger au cas par cas et refuser de livrer notre santé à des marchands irresponsables (les essais en plein champs sont de vastes blagues, comment savoir jusqu’où le vent pourra transporter les pollens, jusqu’au Sahara peut-être

Cordialement

AC



Le PCF, sur les vignes de Colmar
20 août 2010 - 19h49 - Posté par Copas

Oui AC, c’est comme le nucléaire, et quand le risque est important, que les précautions ne sont pas prises, il faut interdire, bloquer .

Il n’y a rien d’arriéré dans la démarche de l’essentiel de ceux qui sont opposés aux OGM tels qu’ils sont expérimentés et lâchés en pleine nature.

Dans certaines régions du monde, et ça viendra ici si on ne bloque pas cela, on peut parler de crime écologique dont les conséquences ne sont pas du tout mesurées. Des contaminations existent et se répandent malgré tous les propos de certains qui disaient que cela n’était pas possible.

Les études sont largement insuffisantes, surtout dans le temps, pour se permettre de faire des conneries en plein champ.

Sur la question du PC, on ne parle là que d’un petit groupe local irrespectueux de la volonté populaire pas de l’ensemble de ce parti tel qu’il est actuellement. Chaque chose en son temps, pour mon cas, je ne réponds qu’à ce qui se dit et à ceux qui le disent.

La volonté populaire de ne pas accepter les OGM, malgré une propagande régulière de Télé-Sarko, ne ressort pas d’une arriération ou d’un esprit anti-scientifique, le nombre de scientifiques opposés aux employés de Monsanto et cie est considérable, mais d’un principe de précaution élémentaire qui n’est finalement pas appliqué.

Les petits jeux dangereux sur les OGM tels qu’ils sont et sans confinements, ne ressortent pas d’une logique de progrès humains mais d’une logique de risque inacceptable .


Le PCF, sur les vignes de Colmar
20 août 2010 - 23h14 - Posté par

"l’incroyable irresponsabilité des multinationales qui commercialisent des produits mal testés"

Non, la question n’est pas là. Aucun produit OGM n’aura jamais été suffisamment "bien testé", car les pires dangers sont des dangers sur le long terme et sur un large ensemble de paramètres qu’aucun chercheur ne peut maîtriser.

Mais le véritable problème de fond est celui du pouvoir économique social.

Même lorsque le développement d’OGM ou de nanotechnologies est fait par un organisme public, tout le monde sait que les techniques développées débouchent sur des brevets et que ces brevets sont achetés par des multinationales. Lesquelles peuvent ensuite embaucher pour leur compte des chercheurs et poursuivre le développement en dehors de tout contrôle des pouvoirs publics.

De même, les OGM et les nanotechnologies sont aussi des moyens pour fabriquer des outils militaires potentielles. Dans ce cas, les recherches publiques ou privées seront classées.

Et ce n’est pas la présence d’un ministre "communiste" dans un gouvernement de "gauche" qui changera quelque chose au problème.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
21 août 2010 - 16h26 - Posté par Charles

Le point de vue d’un responsable de la Confédération Paysanne qui commence à réaliser à quels zozos on a affaire :

Pascal Frissant Vous êtes membre de la commission nationale viticole de la Confédération Paysanne : comment avez-vous réagi à cette action anti-OGM ?
L’Inra de Colmar est une station que nous connaissons bien. Ses chercheurs sont très sérieux et planchent sur des sujets primordiaux, tels que la sélection de nouvelles variétés de vigne. Nous sommes bien sûr opposés à l’usage d’OGM dans la viticulture, mais nous faisons confiance aux scientifiques oeuvrant pour mieux connaître ces organismes. Le problème, c’est qu’il existe au sein de la Confédération un petit noyau d’activistes qui n’a pas compris la différence entre viticulture et céréales. Or cibler l’Inra, outil où les spécialistes ont quand même pas mal d’indépendance, est à mes yeux une grosse connerie. On sent une volonté d’en découdre : je ne peux que condamner ce type d’attitude idiote.

Quel a été selon vous l’élément déclencheur de ce coup de force ?

Il y a eu sans aucun doute la visite sur le site de Colmar du ministre de l’Agriculture, qui a annoncé à tort que ces plans de vignes transgéniques seraient rapidement commercialisés. Il cherchait sans doute à rassurer les exploitants inquiets à cause du court-noué : cette opération politique fondée sur une information erronée a servi de prétexte à ce groupe de faucheurs volontaires qui attendait l’occasion de passer à l’acte. Il n’empêche que leur action relève d’une sorte de dérive sectaire, semblant dictée par une poussée limite obscurantiste. Ça commence quand même à m’inquiéter un peu.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
21 août 2010 - 17h35 - Posté par

Le véritable communiqué de la Confédération Paysanne :

http://www.confederationpaysanne.fr/arrachage_essai_vignes_ogm_fin_mise_en_scene_23.php&actualite_id=1679

Arrachage d’un essai de vignes OGM : la fin d’une mise en scène publicitaire ?

Communiqué de presse - 15 août 2010

La Confédération Paysanne rappelle son opposition aux essais OGM en plein champ et demande l’arrêt de toute poursuite contre les faucheurs volontaires qui ont neutralisé ce matin des pieds de vigne transgénique à l’INRA de Colmar.

La poursuite de cette opération destinée à faire accepter, par les viticulteurs et les citoyens français qui n’en veulent pas, les recherches sur la mise au point de plantes transgéniques cultivées dans les champs, n’avait aucun sens. Sans fleurs ni raisins qui n’auraient pu être laissés qu’en milieu confiné, cet essai ne pouvait en effet donner aucun résultat scientifique valable sur les risques de transmission de l’OGM au raisin et au vin, ni sur son efficacité dans la lutte contre le court noué après la floraison de la vigne.

La Confédération paysanne conteste le choix de l’INRA de consacrer une telle part de son budget en amélioration des plantes aux seules manipulations génétiques brevetées et de n’attribuer que quelques miettes aux programmes de recherche alternatifs respectant l’intégrité du vivant et sa libre disposition pour tous.

Pour ce faire, la recherche publique doit s’attacher à rester indépendante des pressions de l’argent au détriment de l’éthique, tout particulièrement actuellement. La recherche agronomique doit être centrée sur les besoins réels de l’agriculture paysanne : l’INRA doit redonner à l’agronomie la place qu’elle n’aurait jamais dû abandonner, hier à la chimie, aujourd’hui à la manipulation génétique.

C’est pourquoi la Confédération paysanne travaille avec l’INRA dans d’autres cadres, notamment un comité de liaison constructif qui se réunit plusieurs fois par an. Elle y fait valoir les besoins fondamentaux pour l’agriculture et l’alimentation, les paysans et la société, centrés sur une meilleure connaissance des processus biologiques et des savoir-faire paysans pour donner du sens à une recherche publique et citoyenne.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
21 août 2010 - 23h20 - Posté par Charles

La Confédération Paysanne raconte ce qu’elle veut (même si certain de ses membres semblent réaliser qu’elle cautionne une dérive obscurantiste et antiscientifique primaire).

En tout cas , son ex-représentant , monsieur Bové , fait ses choux gras (et bio ?) avec la clique de Cohn-Bendit et d’Europe Ecologie qui montre de plus en plus clairement leur mépris des travailleurs, leur haine du communisme et leur défense du marché .

Je préfère mille fois le communiqué du PC (malgré quelques accents un peu trop cocoricos) qui a le mérite de défendre la recherche scientifique publique contre les allumés moyen-ageux qui s’autorisent à bouziller tout ce qui leur fait peur en ne représentant qu’eux-mêmes et leur mysticisme grotesque.


Le PCF, sur les vignes de Colmar
22 août 2010 - 10h21 - Posté par

Le communiqué du PCF ne défend en rien la recherche publique. Il défend une recherche au service des multinationales, qui commercialise des brevets et des "dossiers techniques secrets" (sic).

Voir aussi :

http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article105494


Le PCF, sur les vignes de Colmar
22 août 2010 - 12h42 - Posté par

Pour une fois, ce que dit Mamère n’est pas faux :

http://www.sudouest.fr/2010/08/21/eva-joly-est-la-plus-apte-166139-654.php

L’INRA s’est engagé dans une logique commerciale, liée aux grands groupes semenciers. Nous faire croire qu’une expérimentation OGM n’a pas vocation à être commercialisée, c’est nous prendre pour des imbéciles.


PCF : soutien à la répression à venir
21 août 2010 - 20h06

Un peu de calme dans la critique, SVP. Sachez que ce communiqué de la direction du Parti a reçu l’imprimatur de Gaston Plissonnier !



Le PCF, sur les vignes de Colmar
24 août 2010 - 12h03

N’oublions pas, non plus, la question du lobbying des groupes industriels en direction du monde politique.

On peut lire dans Le Monde :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/08/23/arrachage-en-terrain-d-entente_1401780_3244_1.html

Ce sénateur (Verts) du Haut-Rhin, Jacques Muller, (...) se solidarise aujourd’hui de l’action des faucheurs volontaires. "J’ai choisi mon camp. J’ai trop vu le lobby agroalimentaire agir au Sénat pour savoir de quel côté se trouve la vraie violence...."

(fin de l’extrait)

Pour un cabinet de lobbying, et sa propre définition de cette activité, voir par exemple :

http://www.dtmconseil.fr/fr/fr_lobbying.php

"Le lobbyiste est l’interface entre la sphère politico-administrative et son commanditaire."



Le PCF, sur les vignes de Colmar
25 août 2010 - 21h58 - Posté par Jean-Yves Peillard

Bon, pour en finir avec ces commentaires qui fonctionnent du feu de dieu !
Ha ça brasse ça brasse, c’est bon de mettre tout cela à l’air libre, faut que cela sorte !
Voici le dernier commentaire de Christian Vélot dispo sur :
http://www.monde-solidaire.org/spip...
et avec le communiqué de Guy Kastler que j’envoie illico à cette adresse :

pcf(at)pcf.fr

contact(at)mgbuffet.org

Et, au fait, le débat sur le nucléaire au PCF ça avance ?
Et sur la décroissance ça avance ?

Kama-rad, unissez vous qu’il disait...et de tous les pays en plus

dernier petit ajout sur :
http://rebellyon.info/Silence-on-fa...


Le PCF, sur les vignes de Colmar
26 août 2010 - 10h25 - Posté par Jikroapa

C’est consternant ! Un tel communiqué en provenance du...PCF...je me pince...oui oui....c’est bien du PCF montre que le comité central achève le sabordage du Parti. Alors devant un tel sabordage, il faut monter à l’abordage !!!



Le PCF, sur les vignes de Colmar
26 août 2010 - 11h34

Que je sache, les OGM sont interdits même par l’UE.
D’autre part, il y a quand même dix ans de luttes contre les OGM. Combien de marches, combien de types en prison, ruinés ?..

L’attitude du PCF qui soutient un état combattant ces citoyens en continuant à travailler les OGM, au bénéfice bien sûr des entreprises, et non de la santé publique comme semble le croire l’angélique, est particulièrement stupide et insultante pour ceux qui se battent contre les OGM.



Le PCF, sur les vignes de Colmar
26 août 2010 - 14h32 - Posté par

Que je sache, les OGM sont interdits même par l’UE.

ben non, certains OGM sont autorisés :

http://bellaciao.org/fr/spip.php?mot21

...


Le PCF, sur les vignes de Colmar
26 août 2010 - 12h18 - Posté par 49encolère

Le PCF ferait mieux de soutenir les faucheurs plutôt que d’aller à leur encontre.
Les OGM profitent à des multinationales qui veulent s’approprier la biodiversité et gérer ce qui nous mangerons plus tard et ce que nous subirons un jour sans aucun moyen de nous défendre. Moi je dis non à ces destructeurs de la Terre, je préfère un soutien clair à ces faucheurs.
Quand je pense qu’ils (le PCF) soutiennent le nucléaire, faut être cons, permettez-moi l’expression.



Le PCF, sur les vignes de Colmar
26 août 2010 - 18h01 - Posté par Alain Chancogne

Quand je pense qu’ils (le PCF) soutiennent le nucléaire, faut être cons, permettez-moi l’expression.

Tout à fait.. !
Alors que , avec un minimum de solidarité entre chrétiens, il suffit de ne faire bruler un cierge qu’au quart ..pour en tirer une douzaine de bougies.

Contradictoirement, il , le Vatican autorise la plongée de bougies dans le Viagra pour CIERGES "Bio"..et économiques..

C’est vrai que ce putain de PCF !!

Passe encore qu’il abandonne la lutte des classes et qu’il s’invente un chef, CHE mélanchon qui se prend pour une super Marchais alors qu’il est juste co(co,) gérant de l’affront de Gôôche !

Mais le nucléaire, putain, ça fout la trouille !

le PC ..IRAN malade de peur !

Ils ont remplacé le Comité CENTRAL par la CENTRAL’ a Noeuds -troncs !

J’ai bien fait de me casse de ce parti !

D’ici à ce qu’ils se prononcent pour les lave linges et l’informatique !

ENFOIRES !
 !

NO PASARAN. ;

Je file ramasser sur mon spaghettier bio, de quoi faire ce soir un souper italien.

.
Aux chandelles bien entendu..


PS (pour faire plus sérieux comme initiales) :

Le" PC soutient pas les faucheurs"..

,mais plus grâve....

..est il vraiment au côté des fauchés ?

On se le demande.. _ :)

AC


Le PCF, sur les vignes de Colmar
26 août 2010 - 17h46 - Posté par Jahl Ucyne

 Un matin, au réveil, le peuple de Moscou et le gouvernement soviétique se lèvent et découvrent que Lénine a disparu de son mausolée. A sa place, on trouve un billet ainsi rédigé : « Parti pour Zurich, tout à recommencer. »

En 1979, en France, ce genre d’ouvrage et de blague n’était pas censuré.

En 2010, la vente de "Mistral", à Poutine, c’est pas "gagnant" !

« - Et tout ça, pour dire quoi, hein ? _ »

« - Mal de crâneuh... »



Le mythe du "progrès par la Science" sous le capitalisme
28 août 2010 - 10h26

La première application de la technologie nucléaire furent les bombes d’Hiroshima et Nagasaki. Pourquoi ces opérations, qui ne pouvaient pas ne pas frapper à grande échelle la population civile, alors que l’offensive de l’Armée Rouge contre le Japon commençait et l’issue de la guerre ne faisait plus aucun doute ? S’agissait-il, pour la superpuissance US, d’autre chose que d’occuper le Japon avant l’URSS ? La réalité est que le savoir-faire nucléaire des Etats-Unis était au service de la classe dominante capitaliste et impérialiste.

Et le monopole nucléaire de l’après-guerre dans le domaine énergétique, a-t-il été autre chose qu’un moyen de soutenir le nucléaire militaire ? Aux Etats-Unis comme en France et ailleurs.

La France de la Libération a-t-elle cessé d’être un Etat capitaliste et impérialiste du fait d’avoir développé des services publics et un secteur public de l’économie ? Les classiques nous expliquent que l’Etat est l’instrument de domination directe et de coercition au service d’une classe sociale. C’est vrai, même lorsque sous la pression d’un rapport des forces social cet Etat héberge des structures prestataires de services à l’égard de la population. Il pourra s’en débarrasser si le rapport des forces évolue ou si le maintien de ces structures n’intéresse plus la classe capitaliste au pouvoir.

Après la Libération, l’Etat qui en a résulté ne s’est pas privé de livrer des guerres coloniales très coûteuses financées avec le travail des Français et des populations des colonies elles-mêmes. Les acquis sociaux et démocratiques de la Libération ont permis aux capitalistes d’entretenir une "paix sociale" de façade, mais le pouvoir est resté entre les mains du grand capital. Y compris, en ce qui concerne l’usage des découvertes scientifiques.

Quant au "secteur public", sa raison d’être était-elle autre que de mener à terme avec le travail et l’épargne collectifs une accumulation de capital accélérée que les capitalistes français n’étaient pas en mesure d’entreprendre par leurs propres moyens ? Une fois l’accumulation réalisée par quatre décennies de sueur populaire, les privatisations lancées depuis les années 1980 ont permis aux capitalistes de s’emparer progressivement de ces acquis. A présent, la privatisation générale de la recherche est à l’ordre du jour, ce qui entre autres anéantira définitivement la liberté d’initiative et d’expression des chercheurs.

Dans l’ensemble, l’actuelle dégringolade sociale montre clairement que les classes populaires n’ont guère profité de plus de six décennies de travail acharné, et que le peuple n’avait jamais été maître de l’Etat issu de la Libération. Il en est de même de la recherche publique, malgré un certain nombre d’acquis temporaires en ce qui concerne son statut et son rôle. Mais les recherches "publiques" classées ou directement au service des capitalistes ont toujours existé, et la plupart des résultats des avancées scientifiques n’ont jamais été vraiment mis au service de la population.

Ignorer la question de la véritable nature de classe de l’Etat capitaliste dans les débats sur les OGM, le nucléaire, les nanotechnologies... serait tout simplement suicidaire.



Le PCF, sur les vignes de Colmar
31 août 2010 - 16h47 - Posté par Garibaldidi

Pour rigoler:C’est Pepone qui fournit le vin (OGM ) pour l’office:Et le pauvre Don Camillo de dire :"Et Jésus leur dit, buvez-en tous, ceci est mon sang"
Génial : Même le Christ est devenu OGM !! (le PCF est vraiment tombé sur la tête)



Le PCF, sur les vignes de Colmar
16 septembre 2010 - 18h32 - Posté par TCHAPAIEV

"Un acte isolé et imbécile, un gâchis incommensurable qui vient détruire la confiance patiemment construite entre des personnes censées s’affronter et qui avaient su trouver les voies du dialogue". C’est en ces termes que le sénateur du Haut-Rhin Jacques Muller (Verts) a qualifié la destruction, par un militant anti-OGM isolé, de 70 porte-greffes transgéniques de vigne au centre Inra de Colmar, le 7 septembre 2009."
On devrait dire sans commentaire et cet élu VERT de plus d’Alsace (on peut supposer qu’il sait de quoi il parle ) doit être voué aux gémonies ou pire ; mais non c’est évidemment du PCF qu’il s’agit voyons ; comme l’un des principaux auteurs de ce Communiqué je suis scandalisé par des lectures partielles et partiales qui n’ont d’autre but que de nuire au PCF ; ce communiqué vise un arrachage de vignes du domaine de la Recherche Publique, je persiste à considérer la chose comme condamnable quelle quel que soit l’angle d’approche ; le Communiqué ne dit rien sur les OGM et ne prétend pas faire le tour de la question " Il dit beaucoup de choses en revanche sur la nécessité de trouver des moyens institutionnesl nouveaux permettant une réelle appropriation collective des savoirs scientifiques et un dialogue permanent et exigeant entre la communauté scientifique et la société ; la mise en cause constante des chercheurs et de leur indépendance intellectuelle n’a pas pour thuriféraire seulement la politique du gouvernement mais maintenant aussi le site bellacio ; bravo pour la dérive ; jusqu’où irez vous ? OLIVIER GEBUHRER



Le PCF, sur les vignes de Colmar
20 septembre 2010 - 16h02 - Posté par

la mise en cause constante des chercheurs et de leur indépendance intellectuelle n’a pas pour thuriféraire seulement la politique du gouvernement mais maintenant aussi le site bellacio ;bravo pour la dérive ; jusqu’où irez vous ? ;

Monsieur

Il serait bon pour la suite de la discussion que d’abord vous ne mélangeâtes point les torchons et les serviettes.

Le collectif Bellaciao gère un forum (du même nom) en accès libre et sans modération a priori. Ce n’est pas le Collectif qui publie les articles mais des internautes, la plupart du temps, anonymes.

Il est rare, contrairement à la légende, que nous censurions ce qui est publié sur ce forum, dans la mesure où c’est dans les contours de notre engagement politique, qui est, comme c’est clair depuis longtemps, communiste, et révolutionnaire, et assumé en tant que tel par tous les membres de ce collectif.

Imaginons que vous n’ayez pas compris cela lorsque vous aviez écrit votre commentaire, mais voici donc désormais une explication qui ne peut plus vous laisser de doutes.

Ce n’est PAS le Collectif Bellaciao qui a publié cet article et le Collectif n’a exprimé AUCUN avis sur ce sujet. Nous ne sommes pas des lâches et avons pour habitude de signer les prises de positions publiques qu’il nous arrive de prendre, ainsi que nos communiqués officiels.

Ne mélangez pas la défense de la recherche publique à cette affaire, c’est une grossière manipulation rhétorique dont personne n’est dupe. On peut à la fois soutenir la recherche publique et l’INRA (cela a tjs été notre cas pour la recherche) et ne pas partager ce fol enthousiasme qui semble régner au PCF sur la question des OGM.

Vous nous excuserez de laisser libres autant les commentaires "pro" (il y en a), que les commentaires "anti". A moins que vous soyez simplement en train de nous demander à mots plus ou moins couverts, de censurer certains points de vue ?

Nous ne le ferons pas car nous pensons que sur les OGM et le nucléaire, le débat doit être le plus public, le plus ouvert et le plus vaste possible.

Vous avez en revanche la possibilité de répondre ( sans nous insulter au passage, car dans votre réponse il y a déjà de l’insulte en "germes" si on peut dire sans mauvais jeu de mots...) de façon argumentée, technique et précise.

Donc, la parole est à vous, pour expliquer, autrement que par un communiqué de basse propagande pour le PCF, pourquoi cet acte est une honte, comment l’INRA travaillait et à quelles fins.

Tout le monde attend désormais vos explications et votre participation au débat, "à la loyale" (et donc, sans mêler le collectif Bellaciao à cette querelle).

Sur ce,

Au plaisir de lire les arguments qui ,selon vous, justifient cette culture particulière et sa protection.

Le Collectif Bellaciao





COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
5 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite