Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
de : Paco
dimanche 12 septembre 2010 - 12h25 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 27.6 ko

de Paco

Dans la collection Idées reçues, les éditions Le Cavalier Bleu ont publié un livre de Philippe Pelletier qui rend justice aux anarchistes. A lire si vous voulez mettre à jour vos connaissances sur un sujet bien malmené dans les médias, les discours politiciens et les commissariats.

Les anarchistes sont des poseurs de bombes. Les anarchistes sont des utopistes. L’anarchisme est une maladie juvénile. L’anarchie c’est le chaos. Les anarchistes sont des marginaux… On continue ? Les idées reçues sur l’anarchisme sont nombreuses. Philippe Pelletier, professeur de géographie, libertaire, spécialiste d’Elisée Reclus, géographe anarchiste, a eu la bonne idée de démêler la bobine à bobards pour dresser le portrait fidèle, mais sans complaisance, d’un mouvement complexe et passionnant. « L’anarchisme est la conception politique, philosophique et sociale probablement la plus méconnue, et la plus calomniée au monde. Quelques formules choc et quelques épisodes tapageurs ne sont généralement retenus qu’au prix d’un oubli de ses nombreuses propositions et réalisations positives », rappelle l’auteur.

Pour commencer, Philippe Pelletier explique que l’anarchisme n’a rien d’un bloc monolithique. La grande diversité des idées qui compose le mouvement ne facilite pas l’approche. Entre mauvaise foi, haine et paresse, peu de gens ont donc la volonté de braver le fast-think et le néant politique où s’enlise la société bien-pensante. Pour saisir les contours de cette pensée réfractaire et évolutive, Philippe Pelletier a découpé son livre en quatre chapitres dynamiques. On y croise les grands noms de l’anarchisme (Reclus, Malatesta, Bakounine, Kropotkine, Louise Michel…) et ses « compagnons de doute » (Albert Camus), on suit la fronde libertaire à travers le monde (Russie, Espagne, Chine, Cuba, Argentine, Mexique…), on décortique les principes anars (gestion directe, mutuellisme, municipalisme, fédéralisme…), on évoque les violents débats entre communistes libertaires et communistes autoritaires…

Impossible bien entendu de ne pas revenir sur le gros boulet que traînent les anars dans l’inconscient collectif : la question de la violence. Il y a eu du vrai du temps de « la propagande par le fait ». Depuis, les calomnies policières et politocardes venant des partis réactionnaires et réformistes restent à dessein bloquées là-dessus. C’est bien pratique pour discréditer un mouvement dont l’un des buts est l’élimination de la violence dans la vie sociale. Pourtant, si l’on fait le compte macabre des attentats des deux derniers siècles, on s’aperçoit vite que les anarchistes arrivent très loin derrière divers autres courants politiques, nationalistes ou religieux…

A la « Belle époque » même, les marmites à renversement ne faisaient pas l’unanimité chez les anars. En 1891, Kropotkine soutenait qu’un « édifice basé sur des siècles d’histoire ne se détruit pas avec quelques kilos d’explosif. » Dans le même temps, on « oublie » souvent que de nombreux anarchistes ont trouvé dans le syndicalisme révolutionnaire une autre arme pour partir à l’assaut des injustices. C’est ainsi que des anarchistes ont impulsé les bourses du travail et que l’un d’eux, Emile Pouget, partisan de l’action directe et du sabotage (c’est-à-dire « travailler comme à coup de sabots » pour protester contre l’exploitation : « A mauvaise paye, mauvais travail ! »), fut l’un des piliers de la CGT des origines.

La question de la violence accolée à l’anarchisme est une belle blague. Que dire alors du capitalisme qui a prospéré grâce à l’impérialisme, à la colonisation, aux guerres, à l’épuisement de la planète, à l’oppression et à la répression ? Que dire du bilan « globalement positif » des régimes communistes ? Etc. Où sont les terroristes ? Où sont les fous ? « Selon les libertaires, ce n’est pas l’anarchie qui règne actuellement en Afghanistan, en Irak, en Somalie ou ailleurs, mais le chaos du nouveau désordre mondial », souligne l’auteur. Une précision à transmettre à tous ces commentateurs chiens de garde du capitalisme qui ne ratent jamais une occasion pour dénoncer « l’anarchie » qui règnerait dans des pays mis à feu et à sang par les maîtres du monde.

Philippe Pelletier aborde les défis que doivent relever les anarchistes. Les pratiques libertaires évoluent et se diversifient. En Argentine, des groupes gèrent des coopératives et des potagers communautaires avec l’argent qu’ils « ponctionnent » sur les routes. Au Mexique, une partie du mouvement insurrectionnel est imprégnée d’anarchisme. Ici et là, les libertaires s’investissent dans des luttes sociales, des AMAP, des SEL, des bibliothèques, des squats autogérés, des comités de soutien aux sans-papiers, des villages alternatifs à l’occasion de contre-sommets anti G8 ou G20… « Trois défis attendent plus spécifiquement les libertaires : l’évolution du syndicalisme, également caractérisé par une désaffection mais aussi par l’essor de certaines alternatives (coordinations, actions plus radicales…), le renouveau du coopérativisme et les questions environnementales », assure Philippe Pelletier.

Avec de brèves approches historiques, sociologiques, géographiques, éthiques, philosophiques, pédagogiques, Philippe Pelletier répond à toutes les questions que peuvent se poser bien des curieux, militant-e-s ou non. Ils y découvriront que si les anarchistes contestent l’Etat, l’autorité et le pouvoir ce n’est pas par goût du désordre, mais pour défendre la responsabilité individuelle de chacun d’entre nous et l’instauration de règles librement consenties. « L’anarchie est la plus haute expression de l’ordre », précisait Elisée Reclus.

En conclusion, l’ouvrage offre une bibliographie monumentale pour celles et ceux qui souhaiteraient aller plus loin sur les chemins des révoltes libertaires. Le beau panorama des éditeurs de livres et de revues anarchistes, ainsi que la liste impressionnante des sites Internet libertaires, témoignent de la vivacité d’un mouvement ancré dans l’histoire ouvrière et qui a encore pas mal de rendez-vous avec l’actualité. Voici donc un livre très instructif à poser à la vue de tous sur la même étagère que L’ordre moins le pouvoir – Histoire et actualité de l’anarchisme de Normand Baillargeon (Agone, 2001, 2008), L’Anarchie une histoire de révolte de Claude Faber (Milan, 2002), Petit lexique philosophique de l’anarchisme de Daniel Colson (Livre de poche, 2001) ou L’ABC du libertaire de Jules Lermina (Mille et Une nuits, 2004).

Philippe Pelletier,

L’Anarchisme, collection Idées reçues, éditions Le Cavalier Bleu, 128 pages, 9.80€.

http://www.lepost.fr/article/2010/0...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
12 septembre 2010 - 13h01 - Posté par phibre

merci...l’anarchie c’est pas le bordel mais un bol d’air !



Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
12 septembre 2010 - 14h14 - Posté par PACO

Merci à la personne qui a mis mon papier du Post en ligne sur Bellaciao. Je comptais le faire cet après-midi et... c’est déjà fait. Parfait. Je retourne donc à la lecture du dernier bouquin des éditions Libertaires, Ouvrière d’usine ! A suivre prochainement sur Bellaciao.


Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
12 septembre 2010 - 14h31 - Posté par Roberto Ferrario

Excuse moi Paco si je été rapide dans la pubblication... ;-) ciao RF


Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
12 septembre 2010 - 18h29 - Posté par PACO

Pas de problème pour moi.
Amicalement.


Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
13 septembre 2010 - 09h28 - Posté par sergio

nous avons la mémoire des révoltes, l’âge dans le cœur et un penchant naturel pour la Liberté.



Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
13 septembre 2010 - 18h29 - Posté par jean 1

Merci ! Vive l’anarchie.



Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
14 septembre 2010 - 16h18 - Posté par Libertad

Une bouffée d’oxygène.

l’Anarchisme encore et toujour !


Défaites vos idées toute faites sur l’anarchisme
14 septembre 2010 - 16h33 - Posté par

Exellent article(et livre) qui nous restitue avec brio et sincérité : L’anarchisme.
Au dela des schémas et stréréotypes simplistes utiliser par l’état et les politiciens pour essayer de criminaliser et détourner les population de ce courant
de pensée riche dans son contenu,mais mal connu,ce livre
(parmis d’autres) permet de remettre les pendules a l’heure .
A (et a faire) lire !





Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
2 commentaires
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La vérité n’est pas dans un seul rêve, mais dans beaucoup de rêves. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite