Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LKP : PREPARONS LA MOBILISATION DU 26 OCTOBRE 2010


de : UGTG
mardi 28 septembre 2010 - 07h44 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Travailleurs et peuple de Guadeloupe

Wi, nou tini konfyans adan dèmen, c’est le message franc et massif qu’ont exprimé les travailleurs et le Peuple de Guadeloupe, sanblé le dimanche 22 août dernier sur la plage de Viard Petit Bourg à l’appel du LKP.

Nou tini konfyans adan dèmen davwa depuis notre fière et large mobilisation de janvier, février mars 2009, nos dizaines d’heures de négociation et de confrontation avec les pwofitan, nous avons définitivement compris qu’il nous était possible de construire un autre pays, une autre société ; qu’il nous était possible de penser à notre développement économique, social et culturel selon nos propres ressources, avec la compétence de nos cadres et le dynamisme de notre jeunesse ; que notre culture constitue un liant fondateur avec lequel l’homme et la femme de Guadeloupe peuvent évoluer sans complexes.

Nou tini konfyans adan dèmen davwa, cette Guadeloupe nouvelle est aujourd’hui en mouvement. Nous n’avons plus peur de l’autre. Travailleurs et Peuple de Guadeloupe savent dorénavant qu’ils peuvent se lever, dénoncer, réclamer et s’opposer kont tout pwofitasyon. Wi, nous Guadeloupéens, disposons d’une vision plus claire de ce qu’il convient de faire, d’élaborer et de construire pour que nous cessions d’être des colonisés, des assimilés, des domiens, des ultramarins, des ultrapériphériques et ce, même si aujourd’hui encore nous nous interrogeons sur les voies et moyens pour y parvenir.

LKP… NOU KA KONTINYÉ LITÉ

Avec le LKP, nou pran gou adan lavi, au point d’être en mesure aujourd’hui de nous fonder un dessein collectif. Hier encore, Ce dessein nous était inaccessible davwa nou pa té ka kwè nou kapab, tellement l’entreprise de démounaj des travailleurs et du Peuple avait bien fonctionné.

Certes, aujourd’hui encore, nos élites sont à genoux devant le savoir et les schémas de l’Occident ;

Certes, nombre d’entre nous se laissent séduire par ces modèles et pensent qu’il suffit de paraître ou d’être présent à tous les lieux Bling Bling et de luxure comme le Mercury Day pour exister.

Beaucoup de nos producteurs et créateurs sont prisonniers des difficultés, économiques, financières et techniques qui limitent leurs capacités à se mettre au service de leur Peuple.

Certes encore, les Lurel, Gillot and co, continuent à entretenir l’illusion que ceints de l’écharpe tricolore, camouflés dans des hémicycles, détenteurs de la légitimité des urnes, ils sont les seuls garants de la démocratie et qu’ils disposent de pouvoirs indiscutables pour soi-disant agir en notre nom…. Ay kwè sa !

LKP é lé YO : La confrontation est inévitable !

Désormais, nous le savons tous, deux mondes sont face à face : Celui au pouvoir, détenteur de tous les pouvoirs et se servant de ces pouvoirs pour tenter de faire de nous, Guadeloupéens, une majorité de sous-hommes, courbant l’échine devant toutes les difficultés inhérentes à la vie. NON, Nou sé moun !

L’autre monde, celui qui se lève, se cherche, s’égare, se relève et lutte depuis les Nèg Mawon, les luttes anti-esclavagistes, les luttes des ouvriers de la canne et du BTP, réprimés en 1910, 1925, 1952 et 1967, les luttes des militants politiques, syndicaux et associatifs qui, bataille après bataille, conscience après conscience, nous ont menés jusqu’au LKP.

Wi, Travailleurs et Peuple de Guadeloupe, cette espérance prend forme et devra pour vaincre gadé konfyans adan dèmen, se consolider et ré-affirmer ses convictions :

 • La Guadeloupe demeure une colonie de la France ; territoire qui lui assure, avec les autres possessions de par le monde, sa puissance économique et son autorité vis à vis des autres nations.
 • Le développement économique institué ici, basé sur l’import/distribution, les services, le commerce et l’industrie du plaisir exclut les producteurs réels, entretient le chômage, l’individualisme, les déviances sociales, la corruption et garantit aux rentiers économiques et politiques, la pérennité de leur pwofitasyon.
 • L’Illettrisme et l’échec scolaire tuent notre jeunesse. Fo nou goumé pou on lékòl a réisit.
 • Le droit pour tout gwadloupéyen de travailler dans son pays est un droit inaliénable tout comme le droit pour le Peuple Guadeloupéen de disposer de lui-même.
 • Nanm a Gwadloupéyen nouri avè kréyol, avè kilti, mès é labitid a nèg, zendyen é blan.
 • Les réformes institutionnelles et/ou statutaires décidées par l’Etat français n’ont pas pour objectif d’améliorer le sort des Guadeloupéens, ni de s’opposer à la pwofitasyon mais sont destinées à mettre en conformité l’organisation territoriale de la France avec celle de l’Europe et à préserver l’empire colonial français.
 • Et enfin, le LKP est un mouvement de masse anticolonialiste, anticapitaliste à caractère révolutionnaire visant à l’unification des forces politiques, économiques et sociales et à la transformation des rapports sociaux pour la satisfaction des revendications immédiates et fondamentales du peuple de Guadeloupe telles qu’établies dans notre plate-forme de revendications de décembre 2008.

Pou lé Yo, dèmen sé la fen !!

Refuser à des dizaines de milliers de travailleurs l’application de l’accord Bino, nier les accords du 4 mars, refuser la réunion de la commission de suivi des accords, réprimer les militants syndicalistes, encourager les importateurs distributeurs, la SARA, les békés dans leur entreprise d’appauvrissement des ménages Guadeloupéens, d’extermination des producteurs et entrepreneurs Guadeloupéens, légaliser l’empoisonnement de nos terres, de nos êtres, décourager la jeunesse, voilà ce que l’Etat, les Lurel, les Gillot, les Penchard et les Hayot ont décidé de comploter.

Leur mot d’ordre : Rendre le LKP responsable du chômage, des accidents de la route, de la dengue, des cyclones, des ratés prévisibles de la rentrée scolaire et de tous les malheurs et difficultés qui assaillent notre Peuple.

Ils espèrent ainsi revenir à cette société d’avant LKP, que malgré leurs intimidations, répression, culpabilisation et autres Etats Généraux, ils ne pourront retrouver.

Aujourd’hui plus que jamais, le LKP est là. Les Yo sont traqués par un lavalas a konsyans, a dignité, libèté é vérité.

An-nou kontinyé lité !!!

Travailleurs et Peuple de Guadeloupe, pour poursuivre, il nous suffit de persister à être nous-mêmes et continuer à :

 • Soutenir les initiatives les plus fédératrices ;
 • Combattre ceux qui encouragent la division, la facilité et l’assistanat ;
 • Encourager les travailleurs dans leur lutte pour le respect de leurs droits et libertés ;
 • Encourager sur les producteurs et créateurs Guadeloupéens pour plus d’authenticité, plus d’innovation ;
 • Poser notre cahier de revendications au niveau d’un projet de société, à débattre, travailler et valider par les larges masses.

Préparons-nous et organisons-nous pour la mobilisation ! Nou pé ké aksepté pwofitasyon woupwan lanmen !

Pou maché, nou ké maché, mé nou péké yenki maché !

Pou palé, nou ké palé, mé nou péké yenki palé !

Les 48 organisations qui composent LKP ont clairement conscience de représenter les aspirations et les intérêts de l’immense majorité des classes populaires, exploitées et opprimées. Elles adressent donc un appel à la mobilisation à tout notre peuple et particulièrement à toutes les couches travailleuses, populaires, aux jeunes, aux femmes à domicile et à toutes les catégories les plus opprimées et les plus exploitées, car leur mobilisation est déterminante dans le combat engagé ! Qu’ils en fassent leur combat, qu’ils se donnent les moyens de le faire avancer, de le mener à terme et de le gagner !

Le LKP appelle l’ensemble des travailleurs et le Peuple de Gwadloup à entretenir et développer lespwi LKP adan tout kaz, lakou, antwèpriz, komin : discuter, décider sur place, s’organiser sur leurs lieux de travail et d’habitation ; ceci afin, non seulement de relayer les appels du LKP, mais aussi de leur donner l’ampleur maximale et enrichir notre lutte à tous par leurs propres initiatives populaires !

D’ores et déjà, le LKP exhorte les Travailleurs et le Peuple de Guadeloupe à soutenir les travailleurs en lutte : ceux de l’ASFO, sans mission, sans statut, sans salaire, sans droit ni indemnité depuis plus d’un an ; ceux de VALKANAERS en lutte contre Total ; ceux de TCSV, en grève depuis plus de 6 mois ; ceux de la UNE, sans salaire, sans droit ni indemnité ; ceux d’INTERPROP, sans travail depuis plus d’un an ; et tous ceux qui cette année encore, se verront imposer des contrats précaires.

PREPARONS LA MOBILISATION DU 26 OCTOBRE 2010

PARTICIPONS MASSIVEMENT AUX MEETINGS LKP.

 • Vendredi 1er octobre à Sainte-Rose, à 19h : Plas Trikolor
 • Mardi 5 octobre à Morne à l’eau, à 19h : Douvan lanméri Mònalo.
 • Vendredi 8 octobre à Basse terre à 19h : Douvan Lapòs (Bd front de mer)

‘’LA GWADLOUP SÉ TAN NOU, YO PÉKÉ FÈ SA YO VLÉ ADAN PÉYI ANNOU’’

LKP,

Lapwent, 27 Sèptanm 2010

Source : http://ugtg.org/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LKP : un mouvement de droite ?
2 octobre 2010 - 22h37

Comme beaucoup, j’ai cru au message économique ( lutte contre les hausses de prix, contre la pauvreté, etc.) du LKP .

malheureusement le LKP s’est rapidement dirigé vers une tendance nationaliste : il suffit de lire le leitmotiv gwadloup cé tan nou cé pa ta yo . Qui en France pourrait dire un message de type "la france c’est à nous , et pas à eux" ( les autres, les étrangers, les envahisseurs...). moi j’irai chercher du côté du borgne...

Pourtant Il ya des gens de gauche au LKP : plaisir, Nomertin . On les a vus dans la rue guadeloupéenne pour défendre la retraites à 60 ans. Malheureusement ils sont largement minoritaires.

le principal syndicat (UGTG) n’a pas appelé a faire grève contre la réforme la plus injuste et la plus grave depuis Vichy ! juste un léger soutien aux camarades (CGTG, SNES) . Mais ce jour là tout homme de gauche devait se mobiliser !!!

Elie domota le leader de l’UGTG travaille à l’ANPE et se dit allié des opprimés... Pourtant on ne l’a pas vu ni aucun des membres de son syndicat lors des 2 grèves de septembre. Encore des alliés de sarko...

Preuve aussi que l’UGTG (qui est la principale force du LKP) est d’abord un syndicat nationaliste (pas indépendantiste), donc de droite (et même plus).

Pas grand chose à voir avec Bellaciao tout cela ...



LKP : PREPARONS LA MOBILISATION DU 26 OCTOBRE 2010
2 octobre 2010 - 22h56 - Posté par lea

aujourd’hui samedi 2 octobre : pas un membre du lkp n’a fait grève pour les retraites....






COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
6 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite