Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Cela est arrivé à une infirmière. Cela pourrait vous arriver ? Je ne vous le souhaite pas.


de : Cgt Hopital Local
mardi 19 octobre 2010 - 21h43 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le texte ci-dessous, d’une grande dignité, d’une grande humanité, d’une grande intelligence, est écrit par Pierre POYET. Il a été adressé à quelques responsables associatifs, syndicaux, administratifs, de l’Hôpital de Roanne, à des élu(e)s de sa région.
Pierre Poyet est mon beau-frère, Liliane est ma sœur
Je n’aurais pas su dire ces mots ; je les partage ; je les porte à votre connaissance.

’’Liliane a intégré le lundi 17 mai le CANTOU de la maison de retraite St Anne de Belmont de la Loire.Atteinte d’une maladie neuro-dégénérative depuis plus de deux ans, la maladie a malheureusement évolué. Depuis le 2 mars, elle était à l’hôpital psychiatrique de Bonvers, faute de place, donc dans un lieu inadapté à sa pathologie.

Elle se trouvait enfermée dans une chambre exigüe avec des conditions d’hygiène déplorables. J’ai essayé de faire le maximum pour la sortir de ces conditions lamentables. Mes démarches auprès des conseillers généraux comme Mr Lapallus et Mr Cellier (ce dernier étant un ex collègue de travail de ma femme) et du côté médical l’action de Mme Girodet psychiatre, ont permis d’accélérer le dossier pour le rendre prioritaire.Ma femme a fait toute sa carrière à l’hôpital de Roanne en tant qu’infirmière psychiatrique et elle s’est retrouvée en tant que malade dans un service où elle avait travaillé quelques années.

Ce n’était pas sa conception de la prise en charge des malades mentaux. Elle pensait et privilégiait la thérapie par la parole. C’est pourquoi elle a changé de service pour travailler ensuite aux IRIS et en néo natalité.Durant son séjour à Bonvers, elle rencontrait des ex collègues de travail ce qui n’était pas sans poser des problèmes. Cet élément a pesé de manière déterminante pour accélérer le dossier sinon je crois qu’elle y serait encore vu la pénurie des places pour les personnes dépendantes.A la souffrance de la maladie et de la dégradation lente mais inexorable d’un être cher, s’est ajoutée la souffrance générée par un déficit médico-social et humain.Il a fallu me battre pour mon épouse, pour sa dignité, pour ce qu’elle était en tant que personne, belle de l’intérieur. Personne ne méritait et ne mérite cela, encore moins elle.

Estimée et reconnue dans son travail, j’ai sollicité Mme la Maire de Roanne d’autant que ses fonctions l’amènent à siéger au conseil d’administration de l’hôpital. Mme Déroche m’a fait part d’une intervention de sa part auprès de la direction de l’hôpital. A ce jour, j’attends toujours une quelconque réponse de cette direction qui témoignerait d’une attention particulière. J’en suis très étonné, consterné et je ressens de la colère.C’est un soulagement qu’elle ait enfin quitté l’unité psychiatrique de Bonvers pour bénéficier d’un accompagnement adapté et humain. C’est une certaine culpabilité de mettre son conjoint dans une structure sécurisée, humanisée mais fermée, dans un espace restreint, malgré l’absence d’une autre alternative possible.Il y a un temps pour tout.

Le temps de régler des urgences, d’accuser le coup, d’être présent auprès d’elle presque tous les jours quand elle était à Bonvers, du soutien psychologique et celui de dénoncer ce qu’elle a vécu, ce que j’ai vu et ressenti.J’ai comme un devoir de faire savoir et de dénoncer les locaux vétustes et inadaptés, le choix de l’enfermement qui n’a pas respecté son humanité et les conditions basiques de l’hygiène au point qu’un jour j’ai proposé de faire prendre une douche à ma femme. Cet enfermement était sans toilette accessible digne de ce nom avec l’eau courante et papier WC. Pendant 15 jours, elle a eu une cuvette prévue pour les personnes alitées, irrégulièrement vidée ce qui faisait qu’il y avait de l’urine par terre, parfois au bas du pyjama d’autant que mon épouse ne se rend pas compte de tout ce qu’elle fait.

C’est une amie psychologue venue lui rendre visite et avec qui elle a travaillé qui a suggéré une chaise pot. Cette chaise pot a remplacé la cuvette au bout de deux semaines sans résoudre le problème de l’odeur dans sa chambre.Comment cela est-il encore possible à notre époque ?Comment ce type d’enfermement est il possible si ce n’est qu’il permet une prise en charge très allégée en relations humaines et donc en coût ?Comment se fait-il que l’on ne puisse imaginer et mettre en œuvre un système sécurisé où des malades puissent naviguer sans pouvoir s’enfuir puisque la raison avancée était son risque réel de fuite ?Comment se fait-il que l’hôpital ne dispose pas d’une structure minimum digne de ce nom pour les malades atteints d’une maladie neuro-dégénérative ?Est-ce la logique comptable qui expliquerait ce dénuement ?

Je fais la part des choses et je distingue ce qui est de la responsabilité des décideurs (politique, haut fonctionnaire, directeur régional de la santé) et le personnel. Je remercie d’ailleurs certains professionnels du secteur hospitalier notamment AS et psychologue qui apportent de l’humanité dans les moments où l’on en a bien besoin.Mais je reste toutefois étonné par les pratiques professionnelles rencontrées et le fatalisme ambiant. Ma femme ne faisait pas le même métier et j’émets l’hypothèse qu’à son époque, dans les années 1970, la formation d’infirmier psychiatrique était une vraie spécialité avec un contenu et un temps de formation en conséquence.

Elle était impliquée dans son travail et défendait un métier où la relation humaine, l’écoute, la parole en était le cœur.Je ne souhaite à personne de vivre ce que nous avons vécu mais cela peut arriver à tout le monde puisque cela lui est arrivé.Sachez qu’il y a au moins deux ans d’attente pour intégrer une personne dépendante dans une structure adaptée.’’

http://jcdelanoue.elunet.fr/index.p...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Cela est arrivé à une infirmière. Cela pourrait vous arriver ? Je ne vous le souhaite pas.
19 octobre 2010 - 23h33 - Posté par soizic

les établissements psychiatriques sont dans un état de délabrement absolu, tant au niveau matériel, ce que vous décrivez des conditions sanitaires est une triste réalité, qu’au niveau moral, de fait le manque de personnel, le manque de personnel formé à l’écoute est une orientation politique de longue date, nous en voyons aujourd’hui les effets dramatiques, cette année il y a eu un reportage à la télévision qui était édifiant, une patiente fut hospitalisée en chirurgie en dernière limite après plusieurs jours de plaintes de maux de ventre, là nous ne sommes pas dans l’écoute psychologique mais dans la prise en charge médicale dûe à tout être humain, en fait elle a faillit mourir d’une péritonite, quelques semaines avant ce reportage, dans l’hôpital psychiatrique de ma ville, un jeune de 35 ans mourrait dans ces mêmes conditions, le témoignage d’une maman d’une jeune schyzophrène "pot de chambre dans la chambre fermée", cette jeune s’arrache les cheveux depuis son enfermement, rien n’est proposé pour entendre sa détresse, cette femme vit un calvaire, non seulement la culpabilité de voir sa fille malade, mais maintenant qu’elle est adulte, de la voir dans un hôpital psychiatrique dans ces conditions de vie, parlons des GEM, groupe d’entraide mutuel, celui de ma ville est un lieu de scandale également, 2 animatrices très jeunes pour occuper une trentaine de personnes, elles ne sont pas formées pour prendre en charge les pathologie psychiatriques, elles sont de bonne volonté mais ne peuvent pas résoudre les problèmes de violence lorsque qu’un patient va mal, de même les locaux sont sordides, pas adaptés, voir dangereux, mais, officiellement, l’hôpital psychiatrique a créé un GEM, nous sommes dans un pays sous - développé






La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
1 commentaire
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
2 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
1 commentaire
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
3 commentaires
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52
ANTIFASCISME : Faire barrage au retour de la bête, sous toutes ses formes !
vendredi 9 - 21h36
de : Lepotier
COVID19 : Le Syndicat National des Professionnels infirmiers
vendredi 9 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite