Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Quand C dans l’air parle du mouvement...
de : testaverde
mardi 9 novembre 2010 - 15h50 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Hier, dans C dans l’air, sur la 5 parlait du mouvement sur les retraites. Le présentateur, Axel de Tarlé a effectué un véritable festival de parti pris anti syndical et pro gouvernemental ; Florilège :

Première question, à Jean Louis Malys (CFDT : Est-ce que vous considérez que ce soir le mouvement est terminé ? Il y a en ce moment même une intersyndicale ce soir, elle est de pure forme disons- le, chacun va reprendre son indépendance et on va tourner la page.

Il n’y a plus d’unité, on le voit, entre FO et la CGT…

A Pascal Perrineau (Sciences Po) : « On avait l’impression que le mouvement était terminé. Quand les représentants de la CFDT et de la CGT disent que cela va rester au centre des préoccupations, c’est crédible ?

Aux syndicalistes : Ils sont égoïstes, les retraités, de vouloir que leurs petits copains qui travaillent, travaillent encore plus qu’eux ? Evidemment, si on découpe l’opinion dans tous les sens, à la fin on va forcément trouver une population qui va être favorable à son point de vue.

En introduction du premier reportage : Ce mouvement qui se voulait inflexible, qui rêvait même de faire tomber le gouvernement ou en tout cas reculer le gouvernement, ce mouvement s’est effiloché. Comment en est-on arrivé là ?

1ère question sms : les samedis de manifs n’ont pas attiré les salariés du privé. Les fonctionnaires ne défendent-ils pas des acquis très injustes ?

On a bien vu pendant ces deux mois la montée en puissance, la paroxysme avec le blocage des dépôts, les casseurs, et puis le mouvement qui s’effiloche.

Mais, on vient de le dire, un mouvement très fort, mais qui aboutit sur rien. Est-ce que ce n’est pas un constat d’échec fantastique ?

Ce n’a pas été un tournant, les casseurs, quand même ?

A propos du mouvement : Ce n’est quand même pas un plein succès, Pascal Perrineau…

Les Français sont dubitatifs, 70 % disent, le PS c’est pas sûr qu’il remette la question des retraites sur la table.

A Pascal Perrineau (Sciences Po) :Peut-on dire comme Jean Louis Malys (CFDT), que le gouvernement a eu tort d’être ferme ? Il a tout de même eu gain de cause…

Les éléments de lassitude (de l’opinion), c’est quoi ? Les images des casseurs aux 20 heures ? Cela choque quand même, quand on voit la place Bellecour à Lyon, c’est les dépôts d’essence bloqués ? C’est ça qui a fait le ras le bol.

Jean Louis Le Duigou (CGT) dit que le gouvernement voulait boucler le dossier des retraites avant l’été. Réplique d’Axel de Tarlé : il a été sympathique, il a accepté de le prolonger jusqu’en septembre, il n’aurait peut-être pas dû le faire, d’ailleurs…

Aux représentants syndicaux à propos du nombre de nombre de manifestants : (goguenard) : là vous êtes unis pour défendre vos chiffres…

Le malaise social, c’est quoi ? la crise internationale, le chômage qui monte en France en Espagne, en Italie, est c’est pas une raison pour laquelle il ne faut pas… euh, on n’a pas des impératifs démographiques

C’était opportun, les jeunes qui parlent des retraites ? Ils étaient crédibles quand ils disaient : en 2067…

Est-ce que on a raison de dire - en France il y a assez peu d’adhérents aux syndicats, entre 5 et 8 % des salariés- que puisque on est plus petits, faut faire plus de bruit ?

A Jean Louis Malys (CFDT) qui dit qu’il y a plus de syndiqués que de de militants politiques encartés : oui, mais il y a un petit côté égoïste quand on est dans un syndicat…

Petite question qui me brûle les lèvres : on a vu dans le reportage que le 6 septembre, il faisait très beau. Samedi, il pleuvait, est ce que la météo a une influence, est-ce que vous avez chiffré ça ? La pluie, c’est 20 % de manifestants en moins ?

A Jean Louis Malys et Jean Christophe Le Duigou : vous voyez bien que vous vous entendez bien, vous vous tutoyez !

Après des extraits de propos de Jean François Copé : Est-ce que c’est très moderne, c’est vrai, ce mouvement d’expression : on va dans la rue pour obtenir gain de cause et on refuse de discuter sur certains points ?

A propos de l’élargissement du nombre de syndiqués : avoir plus de gens de privés, plus de jeunes et moins de conducteurs de TGV payés 4.000 euros ?

Je crois qu’un tiers des adhérents est à la retraite, dans les syndicats.

Jean Louis Malys (CFDT) : mais non, chez nous, ils sont 7 %. Aujourd’hui, il est un peu trop politique, le syndicalisme ?

Aux représentants syndicaux : On voit bien que vous êtes dans une relation avec le gouvernement, pas tant avec les salariés.

Il y a la démocratie sociale qui a le droit d’imposer ses choix à la démocratie parlementaire ?

Dans le monde entier, on a vu qu’il fallait allonger le nombre d’années de cotisations.

Question SMS :Les syndicats sont-ils d’un autre siècle ?

Oui, il y a des métiers difficiles, mais il existe également des secteurs ultraprotégés et surreprésentés syndicalement, non ?

Lier cette loi au nombre de manifestants dans les rues, n’est ce pas un peu réducteur ?

J’ai 24 ans. Quand j’entends parler nos syndicats, je crois vivre au temps de Germinal ?

Les syndicats ne manipulent-ils pas un peu la jeunesse ? Dans ma petite ville, certains distribuaient des drapeaux à la sortie du lycée.

Relance d’Axel de Tarlé : il y a eu un peu d’intimidation



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Quand C dans l’air parle du mouvement...
9 novembre 2010 - 16h10 - Posté par .

C’ dans l’air , c’est la voix du Figaro, c’est la voix de son maître. Les journalistes , prisonniers de Calvi, marchent droit sinon ils pointent au chômage...D’ailleurs Calvi n’invitent que des gens experts qu’il connaît bien dans la norme UMP-PS.

C’est à vomir !!!!!!!!!!!
Le Serpenseur



Quand C dans l’air parle du mouvement...
9 novembre 2010 - 16h46 - Posté par williamoff

Pourquoi vont-ils encore tous sur ces plateaux de télé ?

Les questions des animateurs les mettent systématiquement dans la situation de devoir se justifier sur tout et n’importe quoi.



Quand C dans l’air parle du mouvement...
9 novembre 2010 - 16h50 - Posté par

C’est leur seule manière d’exister !


C dans l’air, c’est truqué !
9 novembre 2010 - 17h25 - Posté par pilhaouer

Sans doute l’une des pires émissions de propagande quotidienne de l’audiovisuel public avec des invités soigneusement choisis à droite voire à l’extrême droite (Raufer) et des experts bien réacs (Perrineau par exemple).
Si par nécessité, Calvi ou ses complices invites invitent des participants du centre gauche ou du syndicalisme mou , c’est toujours en les cadrant soigneusement à coups de reportages bien orientés ou en les plaçant en minorité.
Hier, en effet, un festival un peu plus grossier encore que d’habitude facilité par le fait que les personnages en lice (Le Duigou ,Malys et Simonpoli ) étaient complètement empêtrés dans leurs contradictions.

Calvi a un bon dossier sur Acrimed. http://www.acrimed.org/mot819.html

A cause de son émission intitulée "Délinquance, la route des Rroms" (11/02/2005) France télévision a été condamnée en mai 2009 pour provocation a la haine raciale mais Calvi, qui n’y était évidemment pour rien a été relaxé ...

Calvi, commencait ainsi, à propos des Roms, avant de présenter ses invités : "Ils sont en effet l’objet de ségrégations dans toute l’Europe, à l’Est comme à l’Ouest. Il sont aussi une préoccupation permanente pour les policiers, dont la police française, la multiplication des affaires de délinquance concernant les Roms est assez stupéfiante."

La « discussion » n’a été qu’une suite ininterrompue d’amalgames divers et variés d’où il ressortait que les « voleurs de poules » (dixit Calvi) pratiquaient une délinquance « organisée sur une base ethnique » (Xavier Raufer).



Quand C dans l’air parle du mouvement...
9 novembre 2010 - 17h25

Excellent florilège ...

Cette émission est désolante ! Toujours les même participants qui soutiennent le Pouvoir (même si’ls biaisent parfois comme Barbier).

Calvi hier soir à Mots croisés a été affligeant dès que Joly ou Khan parlaient des dérives de l’économie avec des exemples faramineux , il était vert . Morano et celui du Medef criaient au populisme ...



Quand C dans l’air parle du mouvement...
9 novembre 2010 - 17h59 - Posté par putihs

METS-LA A LA POUBELLE TA TELE ! et lisez des journaux IN-DE-PEN-DANTS !!!
genre Politis, Le Monde Diplomatique, ECOUTEZ l’émission de Daniel MERMET sur france inter à 15h LA BAS SI J Y SUIS ...



Quand C dans l’air parle du mouvement...
9 novembre 2010 - 19h59 - Posté par Victor

Ce qui est incompréhensible c’est que l’on puisse encore venir sur son plateau, est-ce le besoin d’exister, la méconnaissance du fonctionnement d’une émission de plateau de télévision ?


Quand C dans l’air parle du mouvement...
9 novembre 2010 - 20h20 - Posté par

Oui,... pour exister certains sont prêts à tout, c’est comme les imbéciles qui participent aux jeux débiles sur TF1, TF2, TF3 et autres chaînes merdiques.


Quand C dans l’air parle du mouvement...
10 novembre 2010 - 13h28 - Posté par

journaux indépendants soit mais toujours dans la même mouvance molle du PS alors une alternance à l’anglo saxonne bonjour la galère.
quelques journaux plus intéressant sans laisser ceux là de côté
le mensuel d’Alternative libertaire le monde libertaire l’humanité et bien entendu le net avec bellaciao pour n’en citer qu’un.

la meilleur solution serait de ne plus regarder ces émissions de nuls pour les nuls bien formatés.
boycotter toutes ces émissions le journal télévisé etc servirait aussi à la résistance .
comme on disait en 1940 "radio paris ment "...
aujourd’hui on peux dire "télé paris ment télé paris ment télé paris c’est vichy"(allemand à l’origine)
voilà nous sommes bien lotis avec ces barons qui nous gouvernent .
sarko-pétain besson -laval etc.
n’ayons pas peur des mots se résigner face à l’autisme du GVT c’est accepter de devenir esclave pour ma part le combat continu et c’est le cas de beaucoup de pôtes et camarades de lutte .
ce mouvement contre la réforme des retraîtes a permis de renouer des contact avec un syndicalisme révolutionnaire , et à permis à la base de montrer que c’est elle qui décide et qu’elle peux se passer de l’autorisation des élites .
n’en déplaise à ces pantins de la bourgeoisie nous sommes là et ce n’est pas finis
comme dit la chanson la peur change de camp

salutations libertaires
coupez vos télé allez boire un coup au bar avec des pôtes et discutez sur ce qui viens de ce passer et construisons la grève générale partout n’attendons pas les élections de toute façon nous seront perdant
les gagnants ce seront les patrons les actionnaires et leur marionnettes politiques.
notre seule arme c’est la grève pas le bulletin .

pierrot CGT_OM

chapeau bas aux camarades des raffineries aux cheminots à tous ceux qui comme nos grands parents ont résister ont sacrifié des journées de salaires pour des idées pour l’émancipation de l’homme .





Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1
BOLIVIE : La CIA partout, les dollars pleuvent à flots pour les complots, pas pour la pauvreté !
lundi 25 - 12h06
de : JO
1 commentaire
Le patriarcat compris comme dynamique sociale
lundi 25 - 01h23
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Toujours contre la prostitution et le viol ici ou ailleurs avec Zéromacho - Christian Delarue
dimanche 24 - 12h07
de : Christian Delarue
3 commentaires
L’ANARCHIE - Théories et pratiques libertaires
dimanche 24 - 11h37
de : Ernest London
Pigeons.
samedi 23 - 20h40
de : L’iena rabbioso
Réforme des retraites : « les carrières gruyère des femmes vont se payer cash »
samedi 23 - 10h57

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l'agression et l'esprit de revanche. Le moyen d'en sortir est l'amour. Martin Luther King
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite