Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Elements de cryptographie (1)
de : red1917
jeudi 18 novembre 2010 - 18h33 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 2.7 ko

Comment se libérer de la cryptographie catholique ?

C’est compliqué.
Dans un premier temps, la question est : Definition d’un texte crypté.
Pour cela, bonne chance, car vous devrez savoir ce qu’est un texte en clair.
C’est la première étape.
Bon donc, un texte en clair, c’est le naturel, ce qui existe.
Tout le restant, c’est la traduction en termes compréhensibles.
Par conséquent, un texte compréhensible n’existe pas.
Donc le but ici est de définir :

1/ ce qu’est un texte en clair.
2/ ce qu’est la cryptographie.

Sans vouloir vous décourager, c’est pas facile, mais d’un autre côté, vous allez voir,

a la fin vous serez tout etonnés et fantastiquement "aoucht" (1 *)

1/ La difficulté de définir un texte en clair.
=======================================

Parfois, comme moi, êtes vous submergé par une certaine forme de tristesse en en comprenant RIEN à une fable de La Fontaine, pourtant connu de tous ?

Les termes du 16emes siecles sont parfois abscons (2 *)

Pourtant, point de cryptage, cependant un LANGUAGE différent. (c’est la dernière fois que je met en majuscule un terme important)
Donc un texte en clair c’est juste une phrase qui peut être comprise par celui qui la lit.
Et dès le départ, vous voyez le problème car comment savoir si mon language est compréhensible ?

Prenons l’anglais.
Non.
Un autre exemple :

---
Le language "C" utilisé par des autistes après avoir fait des études techniques.

Void exemple(char *c)
printf("ou la la que j’aime ton %s", c)

— -

Oui je vous entend.
Ceci ne veut rien dire, c’est absurde.
Pourtant, et permettez moi de vous le dire sans être contredit par un étudiant en droit, "C" est un language clair.
Sauf que vous ne comprenez rien du tout si vous ne le connaissez pas.

L’étape 1/ est franchie : un texte en clair est un texte ecrit dans un language connu par la personne qui le lit.
Quand un avocat vous parle, c’est pareil, si vous n’êtes pas un avocat.

Non mais attention, la suite est remarquable.

2/ Seconde partie : qu’est-ce que la Cryptographie ?
=======================================

Si vous n’avez pas lu la partie 1/ : Ok d’accord, mais c’est plus dur à expliquer.

Si vous désirez qu’une seule personne au monde comprenne un texte envoyé, c’est de la cryptographie.

Le reste, c’est un truc du genre cartomancie, ou bible, ou programme politique du PS, ou tout ce que des gens écrivent dans l’espoir que ceux qui le lisent ne comprennent rien.

Pour être plus précis, la cryptographie, c’est pas "dire un truc super intelligent que seuls les militants UMP comprennent", mais plutot :

La transformation d’une phrase claire en une phrase cryptée dont la signification réelle ne sera comprise que par le concepteur et le destinataire du message.

Pour savoir à quoi ça sert, il faut être un espion, un paranoiaque, un banquier, un trafiquant d’arme, ou bien quelqu’un qui ne veut pas qu’on lise ses messages.

Par conséquent, étant donné le nombre de truands, de tyrans, de criminels, de ministres, depuis le début de l’ère chrétienne, il y a un nombre assez important de méthodes de cryptographie.

Je m’interesse à celles qui pourrait vous interesser, dans l’hypothèse où vous êtes interessé par l’action de dissimuler vos messages.

a/ La substitution (ou permutation).

Trop simple.
Un autre terme c’est l’argot.
Remplacer les termes courants compréhensible par des mots bizarres semblants n’avoir rien a voir.
Mais le problème : comme le bourgeois y capte d’argot, y fait rappliquer fissa la volaille.

b/ La rotation.

En remarquant qu’après A, il y a B, et etc.
Un jeu amusant est de remplaçer chaque lettre d’un texte en clair par la lettre de l’alphabet plus un nombre choisi en secret.

Par exemple :

SARKOZY + 7 = ZHYRVHG

pour comprendre, il faut admettre la notion de modulo : c’est à dire qu’après Z, on repart à A.

Probleme : si le préfet connait le 7, t’es mort.

c/ Le calcul massif.

Je suis sur que vous êtes pas cap’ de dire combien fait 1970 exposant 2010. Sauf bien sûr avec une calculatrice, mais donc c’est là l’astuce.

Il s’agit d’une forme de cryptographique fondée sur des 2 idées suivantes :
1- un ordinateur calcule vachement vite.
2- En associant une paire de secret par personne, il devient difficile d’espionner.

Le point 1, à mon avis c’est OK pour vous.
J’ai encore un ZX81 qui marche, et je constate que des choses ont changés.
C’est difficile de voir comment les microprocesseurs actuels sont tellement rapides et les mémoires tellement énormes par rapport aux années 80, que même en mettant 100000 ZX81 face à un PC, le PC y gagne.

Le point 2 mérite vraiment un développement, c’est d’ailleurs le coeur de l’article.

Il faut partir du point inverse : une "astuce" (avec a/ b/) connue par personne, utilisée par un super ordinateur qui fera des calculs tellement compliqués que personne ne pourra décrypter le message secret.

Oui sauf que :

Un Espion.
Un Jaune.
Un Membre de l’UMP.

Il connait l’astuce et le communique aux sales traitres.

Et voilà : le secret est dévoilé, et paf le chien, vos secrets sont dévoilés. En effet, un ordinateur est neutre, et calcule pour celui qui lui ordonne de calculer.

Donc maintenant le point 2 (c’est presque fini, prend un verre de pastis)

Le principe n’est pas totalement différent des points a/ et b/ sauf que :

Contrairement aux méthodes utilisées du temps ou c’était les humains et pas les machines qui gouvernaient, la méthode est impossible à maitriser pour un humain.

Il y a une différence ; le filtre (on appelle aussi cela la clé , ou bien le paramètre,

ou bien qu’importe, il s’agit de la données associée à la méthode de cryptographie, par exemple le 7 pour SARKOZY = SALAUDA (ah non, bug, pardon))

Bref, la donnée qui permet justement de coder le message, n’est plus unique, mais duale.

Bon ok : résumons : si un espion a reçu le message "SARKOZY" en sachant par espionnage, ou autre (appartenance à un parti de droite) que la clé était 7.

Alors : il déchiffrera : "SARKOZY" = "ENCULER" (ah bordel, c’est quoi ce PC de merde ??)

En revanche : imaginez que au lieu de 1 clé unique il y en a 1 par petit canailloux, et en plus des clés "BIS" ;

Cela n’aurait aucune importante si cela était utilisé de la même manière que pour le cas d’une clé unique, mais ;

Si par exemple, avec ma clé 7, j’envoie un message à quelqu’un dans un hopital, qui se demande si je me souvient de lui ;

Alors , si et seulement si cette personne m’a donné sa propre clé (disons le 3) alors c’est ici que cela est interessant :

Avec ma clé 7, le récepteur ne pourra lire mon message qu’avec sa clé 3 "bis" , que je lui aurait donné.

Par exemple : SARKOZY = NAINJAR (ah putain, ça continue ???)

Et inversement, sa réponse avec sa clé 3 ne pourra être interprétée qu’avec ma clé 7 "bis", qu’il m’aura fournit.
Par exemple ; ah non c’est bon maintenant.

Dans la réalité froide des maths , cela est comme ça :

Clé privée, Exposant, Modulo.

Clé privée : la chose que vous ne donnez à personne et qui sert à chiffrer.

Modulo : La chose que vous rendez public, et qui sert à rendre l’exposant vraiment utile.

Exposant (ou clé publique) : c’est la donnée qui sera utilisée par votre interlocuteur,

avec le modulo, pour déchiffer votre message.

Toute l’astuce est que ces trois données ne sont pas vraiment indépendantes, mais que les déduire les unes de l’autre est quasi impossible par une machine actuelle "normale".

Le principe :
Message clair => (Clé privé + modulo) => Message crypté
Message crypté => (clé publique + modulo) => Message clair

Pour un exemple concret, il faudrait que je présente le théorême du reste chinois (CRT) , mais j’ai pas la force. (3 *)

------

(1 *) neologisme intraduisible signifiant que dorénavant, c’est même plus la peine de vous prendre pour un abruti, ou de vous contrôler à plus de 2,5 g sur la A4.

(2 *) Larousse, premières pages, avant "Abscisse", dont la définition donnée rendrait fou un hamster danois.

(3 *) pour ceux qui veulent vraiment connaitre, faire RSA sur un moteur de recherche, et ne retenir que les sites universitaires.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Elements de cryptographie (1)
18 novembre 2010 - 19h19 - Posté par 10 jours qui ébranlèrent le monde

Même si vous conservez jalousement un Z81 dans votre cabinet de curiosités, vous n’étiez pas né en 1917 mais par contre vous êtes complètement RED déf !
Y’aura une suite ? J’aime bien le précipité oufguique ! Par contre, la hot-line du système RSA de ma NO card ne m’a pas transmis mes clés, ni privée ni même publique. Pour le bidulo, je peux me débrouiller mais ça va pas remplir mon frigo !
Je s’rai là pour la suite !



Elements de cryptographie (1)
18 novembre 2010 - 20h28

je ne sais pas ce que tu fumes ,Red, mais c’est de la bonne !






À propos d’Extinction Rebellion – Partie III : La 4e Révolution industrielle
mardi 22 - 20h35
de : Kim Hill
SNCF : l’accident qui montre que le « train sans contrôleur » est dangereux pour tout le monde
mardi 22 - 20h24
de : Rachel Knaebel, avec Sophie Chapelle pour bastamag
Seconde Guerre mondiale : la Russie déclassifie des documents sur la libération de l’Europe par l’Armée rouge
mardi 22 - 14h22
de : nazairien
Projection "Au nom de tous mes frères. Journal de Nadine Loubet au Chili." jeudi 24 octobre 2019 à 20h
mardi 22 - 13h21
de : Nicole ff
L’État français cherche à nous faire oublier les essais nucléaires en Polynésie
lundi 21 - 22h11
de : Delaunay Matthieu
Sécurité.
lundi 21 - 19h38
de : L’iena rabbioso
Erreur de Pôle emploi en votre défaveur : garder des nerfs d’acier
lundi 21 - 09h48
Appel du non lieu dans la mort de Rémi Fraisse
dimanche 20 - 23h30
de : desarmons-les
Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
11 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
6 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
9 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il ne faut pas confondre la critique utile contre les choses avec les jérémiades répétitives contre les gens. Foucault
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite