Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS


de : CGT
lundi 20 décembre 2010 - 14h34 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

CGT EMMAÜS Awara COMITE DES SANS LOGIS

Syndicat Association EMMAÜS

COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS POUR UN HEBERGEMENT PERENNE

Hiver 1954 : appel de l’abbé pierre sur les antennes de Radio Luxembourg. Insurrection de la bonté…

Hiver 2010 : la direction de l’association Emmaüs laisse sur le trottoir une soixantaine d’afghans sans hébergement regroupés par l’association Awara. Gestion de la misère…

La section syndicale CGT de l’association Emmaüs, le Comité des sans-logis apportent leur soutien total aux afghans de l’association AWARA pour lesquels aucune proposition d’hébergement n’a été formulée. A l’heure où le conseil d’Etat vient de rendre une ordonnance suggérant au Préfet de Paris d’héberger des demandeurs d’asile sous les tentes, la posture prise par l’association Emmaüs de simple opérateur des services déconcentrés de l’Etat ne nous semble plus tenable. La direction de l’association Emmaüs se doit de mettre en acte les valeurs du mouvement Emmaüs. A défaut l’inconditionnalité de l’accueil, l’hébergement des sans papiers restera une formule incantatoire. C’est la raison pour laquelle nous revendiquons :

• L’arrêt du bricolage hivernal, la mise en place de places pérennes.

• La réquisition immédiate des places encore disponibles dans les centres pour accueillir les afghans.

• La possibilité de les intégrer dans le dispositif hivernal (ouverture du centre de Montparnasse de 100 places).

• Le strict respect de l’article 4 de la loi DALO qui prévoit le maintien de l’hébergement jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée et de l’article L 111-2 du code de l’action sociale et des familles qui ne pose aucune condition de régularité de séjour dans les CHRS.

• L’embauche d’un médiateur pour le respect des droits des résidents dans les centres de l’association.

• L’arrêt des quotas de sans papiers dans les CHRS et les centres de stabilisation d’urgence.

• Le refus de cantonner les sans papiers dans des centres d’urgence précaires.

« Gardons toujours un carreau cassé dans nos univers bien feutrés pour entendre les plaintes qui viennent du dehors » Henri Grouès dit l’Abbé Pierre

Pour tout contact, bureau de la section syndicale CGT :
Latifa ABED DS CGT : (06.83.56.34.57) ou
Philippe CABANNES RS CGT : (06.37.74.44.61).
Contact : MARYAM 06 30 77 47 97

Section syndicale CGT-Association EMMAÜS, 11 rue Léopold Bellan (M°Sentier) 75002 Paris.
Tel. : 01.42.33.83.47 E-mail : cgt.emmaus@laposte.net



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
20 décembre 2010 - 19h56 - Posté par Richard

REPONSE de la direction la police pour reconduir les AFGHANS DEHORS HONTE à la direction Emmaüs Madame Sylvie BONNIOT vous n’avez rien à faire à l’association EMMAÜS, utilser les compagnons pour vous servir de vigil elle les belle la réinsertions des compagnons
UN COMPAGNON EN COLERE



COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
7 mai 2011 - 15h56 - Posté par justice

Combien le salaire de certains cadres exemple celui de Mme S-B de l’association Emmaüs une moyenne de 9OOO€ net par mois + note de frais bidon et un parachute doré pour 14 mois d’acte de présences dans un bureau..à chasser les pauvres 80 OOO€ de prime de départ, une dame qui n’a jamais croisé un pauvre..seulement contacter la police pour demander l’évacuation des pauvres..
la suite des infos dans les prochaines semaine..


COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
21 décembre 2010 - 14h33 - Posté par AFP

Evacuation du siège parisien d’Emmaüs occupé par des demandeurs d’asile afghans
(AFP) – Il y a 26 minutes

PARIS — Une trentaine de demandeurs d’asile afghans qui occupaient depuis lundi le siège parisien d’Emmaüs, ont été évacués vers 7H00 mardi, à la demande de l’association, a t-on appris auprès de la Préfecture de police de Paris.

Ces demandeurs d’asiles, soutenus par l’association Awara, avaient investi le siège d’Emmaüs situé dans le premier arrondissement de Paris à 12H00 (11H00 GMT) lundi, a précisé Emmaüs dans un communiqué. Leur évacuation était demandée par la direction de l’association et dénoncée par le syndicat CGT-Emmaüs.

"On s’est résolus à contrecoeur à demander l’évacuation, car nos locaux ne sont pas prévus pour cela, à cause des salariés, et afin qu’on puisse travailler correctement aujourd’hui", a expliqué à l’AFP Michel Castellan, administrateur et trésorier de l’association Emmaüs.

Les demandeurs d’asile ont été emmenés au commissariat du Ier arrondissement à Paris pour des vérifications d’identité, et en sont ressortis vers 9H00, de sources concordantes.

"Nous sommes cependant à 120% avec eux sur le fond de leur demande", qui est d’obtenir des places d’hébergement pérennes pour l’hiver, a ajouté Michel Castellan, assurant que ces Afghans pourraient administrativement être admis dans des Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asiles.

Selon Michel Castellan, la préfecture leur a proposé "lundi après-midi une quarantaine de places, juste pour la nuit suivante", qu’ils ont refusées parce qu’elles n’étaient "pas pérennes" et "les dispersaient".

"Chacun choisit ses pauvres", a déploré Latifa Abed, travailleuse sociale et déléguée syndicale de la section CGT de l’association. Selon elle, Emmaüs disposait de quelques places pérennes dans ses propres centres d’hébergement d’urgence, mais ne les a pas proposées.

"Ces Afghans attendaient plus de soutien de la part d’Emmaüs, c’est une remise en cause de l’accueil inconditionnel qui a toujours été pratiqué dans le passé", a t-elle déclaré à l’AFP.

En mars 2010, un conflit social d’une semaine au sein d’Emmaüs avait opposé salariés et direction, se terminant par un accord sur les salaires et les conditions de travail.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés. Plus »



COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
21 décembre 2010 - 22h12 - Posté par INDIGNATION

HONTE A LA DIRECTION EMMAÜS

je vous souhaite pour 2011 ce que vive les personnes dans la rue
vous qui répondez à la commande du gouvernement, une véritable armée au service d’une politique du fric...



COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
22 décembre 2010 - 18h07 - Posté par cgt

INEDIT le 22/12/2010
LA DIRECTION DE L’ASSOCIATION EMMAÜS FAIT EVACUER LES AFGHANS PAR LES FORCES DE L’ORDRE !
Mardi 21 décembre, à 7 heures du matin, une trentaine d’afghans regroupés au sein de l’association AWARA - soutenus par le Comité des sans logis et la section syndicale CGT de l’association – et qui occupaient, depuis la veille, une salle de réunion au siège de l’association ont été délogés manu militari par la force publique sur la demande expresse de la direction d’Emmaüs. Comble du cynisme et/ou de la mauvaise foi, cette dernière prétend être solidaire des revendications portées par les migrants sans-abri. Votre solidarité en képi nous n’en voulons pas ! Face à ce passage à l’acte inqualifiable nous appelons l’ensemble des acteurs du mouvement Emmaüs et plus largement des associations du champ social à interpeller la direction de l’association Emmaüs pour refuser ces dérives idéologiques insidieuses. Plus jamais ça !
Par deux fois, en dix jours, l’association AWARA a interpellé la direction de l’association Emmaüs pour soutenir une liste de 73 afghans à la rue depuis plusieurs semaines. Par deux fois, la direction a refusé de prendre en compte cette liste laissant tout ce petit monde (une soixantaine d’afghans) sur le trottoir et dans le froid. Seule concession : la prise en charge de 3 afghans déjà suivis par le kiosque (géré conjointement par France terre d’asile et Emmaüs). Une indifférence, voire un mépris, d’autant plus mal vécu au sein du collectif des afghans que l’association Emmaüs s’était fortement mobilisée l’an dernier pour porter leurs revendications. Une mobilisation prise aujourd’hui d’une étrange extinction de voix au sein d’Emmaüs : quid du pouvoir d’interpellation de l’association ? Et de son devoir d’indignation ? En réaction, le collectif a pris la décision d’occuper lundi 20 décembre la salle de réunion du 1er étage au siège de l’association Emmaüs. Une délégation – composée de membres de l’association AWARA, du CDSL et de la section CGT d’Emmaüs – a été reçue dans l’après-midi par la direction sans qu’aucune proposition concrète ne débouche. Aujourd’hui, les couloirs de l’association bruissent d’une supposée instrumentalisation par la section CGT de la cause défendue par les afghans. Pire la direction refuse de porter à la connaissance des salariés les communiqués de la CGT sur cette affaire (reniant ainsi ses propres engagements écrits lors du protocole de fin de conflit). Pourtant il nous semble légitime de soutenir leur combat non pas dans un affrontement du tout ou rien mais bien dans un esprit de construction de réponses concrètes et réalisables. La direction a toujours refusé de s’inscrire dans cette dynamique. Nous réitérons ici les revendications que nous portons :
• L’arrêt du bricolage hivernal, la mise en place de places pérennes.
• La réquisition immédiate des places encore disponibles dans les centres pour accueillir les afghans.
• La possibilité de les intégrer dans le dispositif hivernal (ouverture du centre de Montparnasse de 100 places).
• Le strict respect de l’article 4 de la loi DALO qui prévoit le maintien de l’hébergement jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée et de l’article L 111-2 du code de l’action sociale et des familles qui ne pose aucune condition de régularité de séjour dans les CHRS.
• L’embauche d’un médiateur pour le respect des droits des résidents dans les centres de l’association.
• L’arrêt des quotas de sans papiers dans les CHRS et les centres de stabilisation d’urgence.
• Le refus de cantonner les sans papiers dans des centres d’urgence précaires
Pour tout contact, bureau de la section syndicale CGT :
Latifa ABED DS CGT : (06.83.56.34.57) ou
Philippe CABANES RS CGT : (06.37.74.44.61).


COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
26 décembre 2010 - 09h49 - Posté par Georges

 Honte à cet Emmaüs "charity business" qui ne respecte même plus les valeurs qu’il prétend porter.
 Honte à cet Emmaüs qui ne respecte pas ses salariés et encore moins ses "compagnons".
 Honte à cet Emmaüs riche qui n’est plus capable de faire, lui-même, les efforts qu’il demande aux autres : un peu moins de "com", de "paraitre" et de confort contre beaucoup plus de solidarité pour les plus démunis.

Il est temps que les médias fassent leur travail pour mettre Multinationale Emmaüs en face de ses contradictions et l’obliger à mettre ses beaux discours en adéquation avec ses pratiques


COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
27 décembre 2010 - 10h20 - Posté par Georges

Même les robots google respectent l’omerta sur Emmaüs

Les commentaires concernant l’expulsion des afghans foisonnaient sur le moteur de recherche Samedi 25 et Dimanche 26 et puis plus rien, ou presque, aujourd’hui, Lundi 27. Pfuit !!!..

Raison d’état ? Secret défense ?? Dictature du politiquement correct ???...

Allo ! Allo ! Ne coupez pas SVP !...


COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX AFGHANS DE L’ASSOCIATION AWARA : OCCUPATION DU SIEGE DE L’ASSOCIATION EMMAÜS
23 avril 2011 - 11h52 - Posté par Colére

Sarko chasse les Roms Emmaus Chasses les Afghans et demande au ministre de licencier une salariés qui avait apporté son soutien à des pauvres, Le Pen l’a rêvé la direction d’Emmaüs le fait logique ...





André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
5 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
5 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite