Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
de : Sao Paulo
jeudi 30 décembre 2010 - 11h39 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 28.3 ko

Le président Luiz Inacio Lula da Silva a décidé de refuser d’extrader vers l’Italie Cesare Battisti, ex-activiste de l’extrême gauche des "années de plomb" qui a vécu plus de 20 ans en France, rapportent des médias brésiliens.

Le chaîne de télévision Globo et l’influent quotidien Folha de Sao Paulo l’annoncent tous deux mercredi sur leur site internet, sans citer leurs sources.

Lula a annoncé cette semaine qu’il se déciderait d’ici vendredi, afin de ne pas laisser à Dilma Rousseff, présidente-élue du Brésil qui lui succédera le lendemain, ce dossier qui encombre les relations entre Brasilia et Rome.

A la présidence brésilienne, on indiquait mercredi qu’aucune décision formelle n’avait été arrêtée. Si les informations de presse se confirmaient, le dossier serait définitivement refermé et Cesare Battisti retrouverait la liberté au Brésil où il est sous écrou extraditionnel depuis 2007. L’ex-activiste est réclamé par l’Italie où la justice l’a reconnu coupable de meurtres commis dans les années 1970 et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

En novembre 2009, la Cour suprême du Brésil s’était prononcé pour son extradition mais la décision appartient en dernier ressort, comme toujours en cette matière, aux autorités politiques et donc au président Lula.

Le dossier a provoqué une tension avec les autorités italiennes, qui avait rappelé son ambassadeur pour consultations début 2009, après des prises de position favorables à Battisti de l’administration Lula.

Ancien membre des "Prolétaires armés pour le communisme", Cesare Battisti a été condamné à perpétuité par contumace pour sa participation dans quatre homicides commis en 1978 et 1979.

ROMANS POLICIERS

Dans un entretien accordé en mai 2009 à l’hebdomadaire Paris Match, il reconnaissait avoir commis des "crimes" mais niait avoir tué qui que ce soit. Craignant pour sa sécurité, ou évoquant un suicide, il ajoutait : "Je n’irai pas en Italie, je n’y arriverai pas vivant."

Evadé d’une prison italienne en 1981, il avait gagné le Mexique avant de s’installer en France où il a publié plusieurs romans policiers, tout en exerçant la profession de gardien d’immeuble.

Il avait disparu de nouveau à l’été 2004 alors que la justice française avait donné son feu vert pour l’extradition, tout en le libérant sous contrôle judiciaire, en lui retirant son passeport. On ignore qui l’a aidé à fuir mais il a parlé à Paris Match d’un "homme proche du gouvernement Mitterrand".

Arrêté en mars 2007 au Brésil, il est soutenu par une partie de l’état-major du Parti des travailleurs (PT) de Lula, dont plusieurs hauts responsables lui ont rendu visite dans sa cellule, près de Brasilia. Cesare Battisti bénéficie en outre d’un comité de soutien actif en France, où une partie du Parti socialiste, l’extrême gauche et les milieux littéraires, notamment l’auteur de romans policiers Fred Vargas, ont dénoncé la décision de l’extrader vers l’Italie.

Une association italienne de victimes du terrorisme a accusé en 2009 Carla Bruni, épouse italienne de Nicolas Sarkozy, d’avoir fait pression en faveur de Cesare Battisti et soupçonnait le président français d’avoir intercédé en faveur du fugitif lors d’une visite au Brésil en 2008. L’Elysée a démenti et Carla Bruni a nié les accusations dans un entretien à la télévision publique italienne en 2009.

Me Eric Turcon, avocat français de Cesare Battisti, a souligné que si son client était extradé vers l’Italie, il serait emprisonné à vie sans bénéficier d’un nouveau procès.

"Si la nouvelle (le refus du président Lula-NDLR) est confirmée, c’est que le président brésilien a eu le coeur de comprendre qu’il n’était pas possible d’envoyer quelqu’un en prison pour le reste de ses jours sans qu’il ait jamais pu s’expliquer devant ses juges", a-t-il dit à Reuters.

http://www.lexpress.fr/actualites/2...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
30 décembre 2010 - 11h41 - Posté par Roberto Ferrario

"Feliz ano novo" Cesare, on pense a toi....



Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
30 décembre 2010 - 11h48 - Posté par guetteur des rues

Enfin une nouvelle qui réchauffe , oui , bonne année Cesare .

C’est pas souvent qu’on peut se réjouir comme ça , ne boudons pas notre joie .



Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
30 décembre 2010 - 11h58 - Posté par Roberto Ferrario

Tiens et on s’empresse a nous dire que le boycott est illégale...

Comme habitude "deux poids et deux mesure", bref a la tette du "client"...

Sans parle de les prises de position de la soit disant "goooche" italienne, (mais que a des échos même dans la"goooche" en France..) toute "indigne" de l’éventuelle chois du président brésilien Lula...


Battisti : le ministre italien de la Défense prêt à boycotter le Brésil

Un éventuel "non à l’extradition" de l’ex-activiste d’extrême gauche "ne sera pas sans conséquence", déclare le ministre, alors que la décision du président brésilien est attendue dans la journée.

Le ministre italien de la Défense, Ignazio La Russa, s’est déclaré prêt jeudi 30 décembre à "soutenir des initiatives de boycottage" du Brésil, si ce pays n’extrade pas l’ex-activiste d’extrême gauche Cesare Battisti.

Un éventuel "non à l’extradition" de Battisti "ne sera pas sans conséquence", déclare le ministre dans une interview au Corriere della Sera, alors que la décision du président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva est attendue dans la journée.

Un "non" de Lula serait "une grande blessure dans les rapports bilatéraux", mais aussi "une preuve de grand manque de courage parce que lui s’en va, mais le Brésil reste", ajoute le ministre qui reconnaît toutefois que "l’action diplomatique n’est pas de (son) ressort".

L’extradition de Battisti est réclamée avec force par l’Italie où il a été condamné par contumace en 1993 à la réclusion à perpétuité pour quatre meurtres et complicité de meurtres commis en 1978 et 1979, crimes dont il se dit innocent.

Entre ses mains

"Je ne vais penser à cela que demain. Quand j’aurai pris ma décision vous le saurez", a déclaré de son côté Lula qui ne pourra s’exprimer sur la question qu’à travers un document officiel. Au cours des dernières semaines, Lula a réitéré qu’il prendrait une décision avant de passer le relais à sa dauphine Dilma Rousseff samedi et après avoir examiné le rapport du procureur général du Brésil qui, selon la presse, aurait rejeté l’extradition.

Le sort de cet ancien activiste, écroué depuis trois ans dans la banlieue de Brasilia, est entre les mains de Lula depuis la que Cour suprême du Brésil a donné fin 2009 son feu vert à son extradition vers l’Italie, laissant toutefois le dernier mot au président.

Mais un feu vert de Lula à l’extradition de Battisti semble improbable, selon les medias italiens qui publient sans attendre de nombreuses réactions indignées tant du monde politique que de familles de victimes.

En une, Il giornale, quotidien appartenant à la famille du chef du gouvernement Silvio Berlusconi, titre déjà "Battisti restera libre de tuer la justice", tandis que le Messaggero (modéré) s’indigne contre "la mauvaise plaisanterie de l’asile politique".

http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...



Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
30 décembre 2010 - 12h03 - Posté par

le boycott est illégale...

ça c’est valable en France, et pour une "marque" commerciale...


Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
30 décembre 2010 - 13h31 - Posté par Roberto Ferrario

Bien sur mais... par exemple durant le mouvement internationale du boycott du gouvernement de l’apartheid du Afrique du Sud, dans les années soixante-dix, l’organisation du boycott des oranges Outspan d’Afrique du Sud par le Mouvement Anti-Apartheid a été un puissant facteur de sensibilisation des opinions publiques, notamment en France.

Et pourtant, personne a été ni inculpe ni encore mois condamne, et la on parle de un unique produit bien précis, voir une marque commerciale...

On peux par contre parle des camarades inculpe et/ou condamne actuellement parce que demande les boycott en "générale" et pas en "spécifique" des tous les produits que proviens des zone sur occupation étrangère dans les territoires palestinien... donc de provenance comme pour l’Afrique du Sud des produits de un pays étranger et ca c’est bien en France...


Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
31 décembre 2010 - 15h51 - Posté par guetteur des rues

Le plus important n’est-il pas que ce copain soit décidé libre pour le moment ( il faut toujours se montrer prudent lorsque l’on évoque les échanges étatistes et la réaction semble exacerbée ....) ?

Qu’il puisse être un homme libre c’est ce qu’on veut avant tout , non ?

Je ne peux m’empêcher de penser à JM Rouillan , il est probable qu’il ne le sortiront que dans un étui de bois , à lui aussi je dis , baissant le front : ’’bonne année Jean Marc ’’.


Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
30 décembre 2010 - 12h07 - Posté par jaja

c’est le brésil qui doit avoir peur de l’italie ...............

ça serait hilarant , s’il n’y avait pas les risques encouru par Battisti


Le Brésil ne devrait pas extrader Cesare Battisti
30 décembre 2010 - 13h20 - Posté par ABEILLE

j espere que le president lula aura le courage de ne pas ceder au chantage des italiens. il faut proteger cesare battisti !la lutte n est pas la mort.






Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
3 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae
Grèce : la chasse aux anarchistes est ouverte !
jeudi 1er - 21h49
de : jean 1
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

A l'instant où l'esclave décide qu'il ne sera plus esclave, ses chaînes tombent. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite