Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ce soir à 18h Paris, Meeting de soutien avec la jeunesse tunisienne !
de : TUNISIE, via LL
jeudi 13 janvier 2011 - 13h40 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Ce soir, meeting de solidarité avec la jeunesse tunisienne.

A partir de 18h à la Bourse du Travail de Paris, salle Croizat, 3 rue du château d’eau.
Métro République.

SOYONS NOMBREUX/SES



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Ce soir à 18h PAris, Meeting de soutien avec la jeunesse tunisienne !
13 janvier 2011 - 14h05

Soutien de ACTUS/prpe à la révolte populaire sociale des jeunes contre le régime dictatorial de du Général Ben Ali.

Des événements importants et douloureux secouent la République de Tunisie depuis plus d’un mois sans discontinuité.

Le jeune diplômé de 26 ans,Mohamed Bouazizi diplômé de l’Institut supérieur d’informatique de Mahdia, s’est immolé par le feu devant la préfecture de Sidi Bouzid le 17 décembre 2010. Brûlé au 3ème degré sur 70% de la surface corporelle. Le jeune homme décède le 4 janvier dernier 2011 [ Le Monde du 05.01.11 ]

Quelques jours après le geste désespéré de Mohamed Bouazizi, un autre jeune homme de 24 ans, Hocine Naji, s’est donné la mort le 22 décembre en escaladant un pylône électrique à Sidi Bouzid. Combien de jeunes anonymes seraient passés à l’acte tragique ? À l’instar d’autres milliers de jeunes à travers le pays sans emploi, Mohamed Bouazizi vendait parfois subrepticement des fruits et légumes afin de subvenir aux besoins de sa famille. Exacerbé pour la nième fois par la police qui lui confisqua son gagne pain non souhaité et voulu, Le jeune diplômé s’immola par le feu. Ce drame a mis le feu aux poudres. Depuis le 17 décembre, la révolte sociale sans précédent a ont submergé le pays. La jeunesse tunisienne toute entière manifeste massivement dans plusieurs villes du pays (Regueb,Sidi Bouzid, Kasserine,Thala,El Kef, Gafsa, Seliana, Meknassi, Menzel Bouziane, Douz , Thala… pour dénoncer la cherté de la vie et le chômage chronique des jeunes, qui dans certaines villes avoisinerait les 60%. La vague déferlante de la révolte populaire en direction de Tunis : dans la cité Ettadhamoun, à 15 km du centre de la capitale, des affrontements ont opposé les manifestants et des forces [ Le Parisien/Afp du 11.01.2011]

. Les dernières dépêches font déjà état des manifestations au coeur de Tunis.
Où sont les résultats du miracle économique en Tunisie face à la paupérisation des masses populaires révoltée ? Et pourtant, les défenseurs du système capitaliste en occident et leurs officines, ne tarirent pas d’éloge à l’endroit du pays qualifié de « dragon du Maghreb, de pays émergeant »…La vérité est celle exprimée dans la rue par la colère du peuple victime du système capitaliste. Le régime ne peut indéfiniment pratiquer la politique de l’autruche.
Les régimes dictatoriaux de la Françafrique dont celui du tyran Déby au Tchad ne saurait eux aussi éviter les déferlements des révoltes populaires pour les mêmes causes qu’en Tunisie.
Les puissances impérialistes toujours promptes à déclencher la guerre contre le président légal et légitime de Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo, qu’ils n’ont pas choisi se taisent. Pourquoi refusent-elles de défendre la démocratie en Tunisie sous la férule du dictateur Ben Ali ?

EnCôte d’Ivoire les puissances impérialistes s’acharnent à vouloir imposer contre la volonté du peuple ivoirien leur nervi Ouattara à la place du président insoumis Laurent Gbagbo qui a pourtant été élu démocratiquement le 28 novembre 2010.
En Tunisie, depuis 23 ans, malgré les arrestations des syndicalistes, des intellectuels progressistes, des défenseurs des Droits de l’homme, des dirigeants politiques de l’opposition, des émeutes de la faim, et des soulèvements populaires des jeunes contre le chômage en cours et faisant plusieurs dizaines morts…, ces puissances impérialistes qui s’autoproclament gendarmes de la démocratie en Afrique se murent derrière un mur de silence assourdissant et complice. Elles sont devenues aphones pour fustiger et aveugles devant les corps des jeunes tunisiens transpercés par les balles de la police du dictateur, le Général Ben Ali. Le despote de Tunisie dirige d’une main de fer le pays depuis 23 ans en réprimant impitoyablement toute velléité de contestation, cette longévité résulte aussi du soutien qu’il reçoit des impérialistes occidentaux dont il est l’un des missi dominici et dirigeants du Sud. La révolte sociale populaire se poursuit et continue à prendre de l’ampleur. Le dictateur Ben Ali sans compension aucune pour la mémoire des victimes lâchement assassinées par sa police, s’évertue à prononcer la phrase outrageante suivante : « Les violences sont des actes terroristes (...) dirigés par des éléments étrangers » [Reuters du 11.01.2011]. En clair, il ne lésinera pas sur les moyens à exterminer les jeunes afin de préserver son trône. Le gouvernement voudrait minimiser le nombre de victimes qui selon lui serait une douzaine alors que les associations des droits de l’homme estiment à plus de 50 morts et plusieurs blessés qui sont dans un état grave. Ce bilan macabre est largement contesté par Sadok Mahmoudi, membre de l’union régionale de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT, centrale syndicale). Pour le syndicaliste, qui cite un bilan recueilli auprès du personnel médical de l’hôpital régional de cette ville, « le nombre de tués a dépassé les 50 ». [Le parisien du 11.01.2011]. Partant de ce constat régional, l’extrapolation des jeunes assassinés dans le reste du pays et les blessés en situation critique, nous conduirait à avoir un nombre effroyable de morts.
Les intérêts et profits des impérialistes prévalent sur les droits humains en Afriques. Les assassinats sont minimisés et les morts ne suscitent donc aucune compassion chez les amis du tyran Ben Ali qui se sent ainsi réconforté dans ses crimes. Pendant ce temps, les amis impérialistes du tyran Ben Ali continuent à minimiser la tragédie. En France, la Ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot Marie avec un cynisme déconcertant a même proposé à la Tunisie l’aide de Paris dans le maintien de l’ordre. « Aujourd’hui, la priorité face à cette situation doit aller à l’apaisement après des affrontements qui ont fait des morts. Un apaisement qui peut reposer sur des techniques de maintien de l’ordre (...) puisque nous avons des savoir-faire en la matière » [Le Monde / Afp du 11.01.2011].

Il est de notoriété publique que la prétendue communauté internationale qui est constituée d’une poignée d’états occidentaux puissants et impérialistes, imposent sa volonté et son diktat aux autres nations du sud plus faibles aujourd’hui. Cette injustice internationale est insupportable. Le cas flagrant de la Côte d’Ivoire avec la volonté impériale et raciste des impérialistes occidentaux, il conviendrait même de paraphraser cette fable de La Fontaine en affirmant : « Selon que vous serez blanc puissant ou misérable ou noir puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc puissant ou misérable ou noir puissant ou misérable ».
Les délocalisations de certaines entreprises du Nord vers la Tunisie dans les industries d’automobile, de télécommunication, de technologies d’élastomères, d’agroalimentaire, de textile… n’ont pas résolu le problème d’emploi ni améliorer les conditions de vie des travailleurs tunisiens surexploités par les multinationales qui parallèlement mettent les travailleurs du Nord au chômage.
Avec une indécence déconcertante, les capitalistes font l’éloge du faux développement du pays qui ne profite exclusivement d’abord qu’aux multinationales et à la minorité bourgeoise qui est par ailleurs constituée essentiellement par la famille du dictateur Ben Ali.
La faillite du système capitaliste ou sous son vocable édulcoré de néolibéral (pour de raison de pudeur ou de stratégie par ses défenseurs), a montré qu’en Afrique les statistiques des taux de croissance dithyrambiques de certains pays comme la Tunisie ou le Tchad, distillés par les institutions financières sont inversement proportionnels à la misère accrue des masses populaires mais proportionnels aux richesses pillées par les multinationales et les familles dictatoriales et régnantes au pouvoir en Afrique.
Eu égard à la légitime insurrection populaire des jeunes contre le pouvoir qui n’offre aucune perspective d’avenir pour les jeunes, contre la cherté de la vie et les atteintes aux droits de l’homme, notre parti, ACTUS/prpe décide :
▪ d’apporter tout son soutien militant et sa solidarité aux jeunes et travailleurs tunisiens en lutte pour leurs droits légitimes
▪ d’interpeller les Associations des droits de l’homme et les régimes dits démocratiques occidentaux de prendre de prendre de mesures concrètes contre les violations des droits de l’homme et crimes perpétrés par le dictateur Ben Ali.
▪ d’appeler toutes Forces vives de Tunisie de participer activement à cette révolte sociale lancée par la glorieuse jeunesse tunisienne et afin d’accélérer la libération du pays de la tyrannie.
▪ de lancer un appel solennel aux Forces progressistes africaines d’être solidaires de la lutte du peuple tunisien contre une dictature soutenue par l’impérialiste occidental. C’est ce dernier qui assure aussi la garantie tous risques et à vie aux tyrans qui sévissent en toute impunité sur le continent africain.

Vive la révolte sociale des jeunes pour que vivent une révolution africaine et la naissance d’une Afrique nouvelle indépendante, prospère au service des Peuples et non des multinationales.Le 12 Janvier 2011
Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme / Parti Révolutionnaire Populaire et Écologique

 relayé par AC



Ce soir à 18h PAris, Meeting de soutien avec la jeunesse tunisienne !
13 janvier 2011 - 15h23

A bas la dictature ! A bas la misère ! A bas les profiteurs !

• Jeudi 13 janvier, à 18 heures, à la Bourse du travail de Paris. Soutien au mouvement de protestation en Tunisie organisé par le Collectif tunisien

• Vendredi 14 janvier à 17H30 heures – Parvis des Droits de l’Homme- Trocadéro ; Rassemblement de soutien au mouvement de protestation en Algérie organisé par l’Union des Etudiants Algériens en France.

• Samedi 15 janvier . Manifestation Tuniso-Algérienne Paris, de République – Nation à 14heures.

• Samedi 15 janvier à 15h00 Manifestation de soutien au peuple algérien, Paris place des droits de l’homme Place du Trocadéro !

http://www.matierevolution.fr/spip....






LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tous les hommes sont des intellectuels, mais tous les hommes ne remplissent pas dans la société la fonction d’intellectuel. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite