Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Tunisie : le photographe Lucas Mebrouk Dolega mortellement atteint par une grenade lacrymogène


dimanche 23 janvier 2011 - 11h27 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 24 ko

Sa dernière journée

Vendredi, 11h, je suis devant le ministère de l’intérieur tunisien, au milieu d’une foule immense, quand mon regard s’arrête sur Lucas, boîtiers en main jouant des coudes pour photographier la foule. Bonne nouvelle, il a enfin récupéré son matériel et m’a rejoint dans la manifestation. Parti tôt le matin, enragé de s’être fait confisqué son matériel par la douane tunisienne. Il me sourit, heureux d’enfin pouvoir travailler. Alors que l’on se rejoint, des manifestants nous hissent sur leurs épaules pour nous offrir un autre point de vue sur la foule qui s’étend à présent à perte de vue. Retrouvailles quelque peu surréalistes. Nous travaillons, nous travaillons, lorsque Lucas me propose d’aller transmettre nos premières images à l’hôtel.

Toujours pressé de diffuser l’information au plus vite, un coca, les ordinateurs, les appareils en vrac sur les tapis de l’hôtel, c’est depuis le lobby qu’il travaille. Je repars à l’extérieur prendre la température et comprends vite que la simple manifestation tient plus d’un immense soulèvement populaire, je tape un SMS pour Lucas et Olivier pour qu’ils me rejoignent. La situation se tend, et il ne faut pas plus que quelques minutes pour qu’elle dégénère. Une détonation, ça y est c’est parti, la police tire ses premières cartouches de lacrymogènes. Ambiance chaotique, un coup d’œil sur Lucas, il est dans son élément, et, malgré le nuage de fumée, il travaille, a couvert derrière un arbre. Comme dans ces cas-là, même si l’on est séparé de quelques mètres, on garde mutuellement un œil les uns sur les autres.

Rejoints par Olivier, nous restons groupés, sécurité oblige, et nous suivons les manifestants dans des rues parallèles. Ils dressent des barricades, jettent des projectiles, allument des feux. La police répond par des tirs de gaz lacrymogène. CPE, sommet de l’OTAN à Strasbourg, Sommet sur l’environnement a Copenhague, Lucas est habitué aux confrontations entre police anti-émeutes et manifestants, il sait parfaitement réagir et bosser dans cet environnement. Quelques minutes plus tard, décision commune est prise entre photographes de retraverser l’avenue Bourguiba pour « voir » ce qu’il se passe dans d’autres quartiers. Aussitôt traversée, les mêmes scènes se reproduisent, des Tunisiens se confrontent aux forces de l’ordre. Un groupe de policiers nous précèdent alors que nous rejoignons des manifestants. Nous sommes a l’angle de deux rues, en face, un nuage de fumée dans lequel évoluent une dizaine de policiers, a notre droite quelques manifestants.

Et puis soudain, une détonation, tout bascule, je vois Lucas s’effondrer. Je comprends tout de suite ce qu’il vient de se passer, Les photographes présents se précipitent autour de lui, pour le mettre a couvert, il se tient la tête. Olivier et Pierre, trousse de première urgence en main font un point de compression. Je cours dans les rue vides et enfumées pour trouver un véhicule. Le temps me paraît interminable, enfin j’arrête une voiture, leur hurlant de me suivre. Nous revenons sur les lieux de l’accident et transportons Lucas à l’intérieur. Olivier monte avec lui. Pendant que Pierre, Matthias et moi tentant de trouver une autre voiture pour les rejoindre.

A la clinique Le Secours, où une foule de tunisiens est massée devant l’entrée, je retrouve Olivier, Lucas est stabilisé, il va être transporté vers le centre de neurochirurgie Rabtal de Tunis. Nous organisons un cordon pour permettre au brancard d’accéder à l’estafette prévue pour le transport. Alors que les brancardiers font leur apparition en haut des marches, un tonnerre d’applaudissement retenti, la nouvelle s’est propagée, et les habitants du quartier applaudissent Lucas, le photographe français blessé alors qu’il venait pour raconter leur victoire. Peu après, au centre de neurochirugie, Lucas est pris en main, les médecins se veulent rassurants, son état est stable le pronostic vital n’est pas engagé…

Rémi Ochlik

Le 17 janvier, le reporter photographe Lucas Mebrouk Dolega décédait des suites de ses blessures . Il était âgé de 32 ans.

http://www.parismatch.com/Actu-Matc...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Tunisie : le photographe Lucas Mebrouk Dolega mortellement atteint par une grenade lacrymogène
23 janvier 2011 - 14h50

Personnellement je me sens très touché par la mort de ce photo-reporter ,Lucas Mebrouk .

Non pas que la vie d’un homme m’apparaisse plus importante que celle d’un autre mais ce jeune homme est mort ’’ à la guerre ’’ qu’on le veuille ou non .Peu importe que la guerre nous soit ressentie comme une aberration , qu’on la combatte , que certains la justifient ou non , laissons Péguy se démerder avec son sombréro , sa cape et ses supputations littéraires , la guerre est là , toujours , dans un coin de monde . Et si nous en avons connaissance c’est aussi mais surtout par ces gens qui se font descendre .

Un photographe ça peut choisir de ne photographier que du rouge à lèvre , des plats à réchauffer , de la merde , mais lorsqu’ils partent photographier la tragédie ils savent qu’ils se mettent en danger , c’est une tout autre démarche intellectuelle

On objectera que Lucas a choisi , on aura raison , certes . On argumentera , à juste titre d’ailleurs , qu’un couvreur qui tombe du toit c’est la même tragédie , la même valeur , la même peine , j’approuverai . Mais voilà , sans ces mecs qui se mettent en péril nous n’aurions pas les infos.c’est incontournable ça !

De sorte que moi je considère qu’ils participent du combat social , qu’ils n’obligent personne à être d’un bord ou d’un autre . Les photos d’un bon photographe sont des documents incroyablement parlants , plus que de longues thèses , brutes . Sans elles il nous serait difficile d’avoir la vision des choses , de précisément se faire un jugement personnel , d’avoir le ressenti .

En d’autres temps les photos de Robert Cappa , fondateur de l’agence Magnum , nous ont éclairés sur ce qui se passait en Espagne et partout . Que l’on pense seulement que pendant le débarquement de Normandie le photographe a opéré en débarquant d’une péniche , les jambes dans l’eau avec les mitrailleuses allemandes en face qui hachaient menu .., ( d’où certaines photos floues...).

Le républicain espagnol en 36 qui tombe en arrière d’une dune , une balle en plein front c’est terrible ça .Tout d’un coup ce mort nous appartient , il est des nôtres . Une photo ça peut ’’ tapiner ’’ pour n’importe quel Lagersfield de service ’’ , mais parfois c’est tout autre chose , il ne faut pas tout confondre .

La petite fille en feu qui court , nue , éperdue et pleurant sur une route vietnamienne , c’est un message qui interpelle l’humanité , un photographe a appuyé sur le bouton du Nikon au moment précis , par réflexe humain , parce qu’il a senti instantanément , dans ses tripes , que l’instant appartenait à l’éternité et à l’humanitude , il a déclenché une arme avec son boîtier brinqueballant sur sa poitrine ...

Cappa a sauté sur une mine en Indochine , en mission , en descendant d’une jeep française , lui qui disait à ces copains de l’agence : ’’ si la photo est ratée c’est que vous n’êtes pas assez près ’’ .

Là , Lucas Mabrouk , il était près , très très près , ses dernières photos sont magnifiques , elles parlent sans légende , prendre le temps de les voir , de voir très exactement ce qui se passait ce jour là en Tunisie ...

Dors Bonhomme , hommage .






BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite