Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)
de : Ocséna, contre le système-ENA
mercredi 16 février 2011 - 11h28 - Signaler aux modérateurs
> Ocsena
6 commentaires

Avertissement

Comme le lecteur le sait déjà, la mention "zaz" accompagnant nos textes indique une manière de faire délibérément décalée, qui ambitionne par un éclairage oblique à plus de perspicacité dans le traitement des questions politiques.

Réf. anté :

Subject : Cassez : Mexique et France face à la furia sarkozyenne (zaz)

http://ocsena.ouvaton.org/article.p...

**************************

Sacré verglas !

Cela ne pouvait être parmi les nations civilisées et cependant cela a été, la France s’est catastrophiquement distinguée et s’est exclue par elle-même des Etats raisonnables par divers agir qui ne se font tout simplement pas, politiquement, diplomatiquement, juridiquement.

Certes au départ il y avait incontestablement pour bien démarrer une cause respectable : Florence Cassez qui n’était pas coupable (ou sans doute ne l’était-elle pas, une fois dépassé le fallacieux sentiment premier qui l’accusait à 90%, elle qui vivait là-bas dans les bras et le ranch de l’accusé principal, elle valait bien la bataille).

60 ans c’était trop de l’avis d’un pays le nôtre où on ne dépasse 20 même pour les plus horribles tortionnaires d’enfants. Florence était jeune, sympa, un peu basique peut-être, si elle avait fauté c’était petitement et par faute modeste de jeunesse, Florence n’avait tué personne, c’était une certitude.

L’autre deuxième certitude était que le dossier judiciaire mexicain monté contre elle était inénarrable et pas gérable, irrecevable.

Donc conclusion il fallait libérer Florence, son papa était là, sa maman, ses avocats, le président lui-même en faisait son affaire. Trop ! trop ! trop !

On connaît mieux la suite, le président vitupérant contre le Mexique, sa police, sa justice, son personnel politique, ses ministres..., son peuple en vérité quoi qu’on en dise.

L’exécutif français retirant hier l’Année du Mexique qu’il avait antérieurement demandée et à laquelle il s’était formellement engagé, puis l’autorisant in extremis sous le haut patronage de la malheureuse condamnée. Oui la France s’est retirée du concert des Nations civilisées.

On en passe on en passera encore, on se ferait mal à soi-même à enfoncer le clou...

Hélas ! ce n’était rien, il a fallu voir hier le spectacle de l’Assemblée nationale, ce n’était rien encore, héla trois fois hélas on a même vu un député socialo s’exprimer plein d’enthousiasme et de coeur. Hélas trois fois hélas, le PS aussi perdait l’intelligence.

Après ces deux jours d’horreur que peut-on encore faire ? Certains avocats de l’accusée menacent encore le Mexique de le traîner devant diverses instances internationales. Traînons, c’est ça traînons, le ridicule sera pour nous. Il le sera demain au G20 peut—être, des amis du Mexique à défaut du Mexique pourront nous interpeller demain à l’ONU.

Quelle est l’issue ultime de sortie ? Il y en a une : La France s’excuse publiquement auprès du Mexique, elle le dédommage des quelques millions d’euros que coûte annulation impromptue de l’année du Mexique.

En contrepartie, généreux, le Mexique consent au transfèrement de Florence en France ou pour le moins en exterritorialité à notre ambassade de France à Mexico.

Choral de circonstance

Subject : YouTube - OFFICIAL Somewhere over the Rainbow - Israel "IZ" KamakawiwoÊ »ole

http://www.youtube.com/watch?v=V1bF...

**************************************

Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l’Ocséna vous saluent bien. Avec la participation active des Nosotros Incontrolados.

***********************************************

Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée

 http://ocsena.ouvaton.org



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)
16 février 2011 - 13h07

La situation reste toutefois assez tendue encore, il ne faut donc pas en remettre maladroitement, on ne risque certes pas comme pour certains loubards acculés que Sarko se blesse volontairement le front sur le trottoir mais maintenant il faut jouer fin pour un sûr apaisement enfin.



Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)
16 février 2011 - 14h21 - Posté par les amis du négatif à l’oeuvre

Pour sûr, il devient difficile de sortir "la mère des révolutions et de tous les étroits de l’homme" de la purée de bourdes qui l’inonde.

Ce n’est plus d’intempéries australiennes dont il s’agit mais bel et bien d’une longue succession d’impérities dont pâtissent au premier chef les "péripathéthiques montantes" des bois de l’Elysée, rabattues sur le pavé du Quai des Orfraies...

En tout, ces malheureuses orchidées des politiques étranges sont ignorantes des causes comme des effets produits hélas sur la fiabilité irréprochable des remparts...

Imaginez un peu le prix d’une "passe" aussi difficile avant le coup de sifflet de fin de parties !

Vite, Vite : une chanson pour chasser les canards : -" Dolce francia" à tout berzingue et dans tous les bacs diplomagloupiques !

Et c’est la salariée du président, Carlita, de "Premier éroticodrame fRance-lisse" qui s’y sera collée comme de juste. Avec Chantal La Goya à la guitare.

Le salaire de "première Dame prise en passant", exigeait au moins un accroc dans son inénarrable carrière de Diva à fond sur le divan.

MAM de son côté, désormais est autorisée à circuler dans l’hexagone en Traban, -"économies obligent-" Tout particulièrement en Corrèze où il n’est pas dit qu’elle ne nous avancera encore pas mal de conneries.

Si on s’en tient à celles-ci, elle aurait pu rester à la défense tant elle multiplie les rafales à réaction.

Certes, tout cela n’arrange pas vraiment le cas de Florence Cassez, mais songez un peu celui de "l’image avant-gardienne" de la fRance dans tous les domaines liés au cul de "l’Excellence".

Nous on se fend la gueule à coups de "H"...."H"...comme Hilarité, bien sur...
héhéhéhéhé

Steph.

http://nosotros ;incontrolados.over-blog.com


Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)
16 février 2011 - 15h30 - Posté par les amis du négatif à l’oeuvre

Tout à fait...

Il nous incombe bien désormais , urbanistes du négatif, de procéder d’au moins quelques centimètres au sur-relèvement des bordures de trottoirs, à la mise hors d’eau des Quais et autres voies destinées "aux asperges", de classer les rues Ste Apolline, St.Denis, Blondel, les cours des Maréchaux au rang des sites patrimoniaux protégés comme le sont Les folies Bergères, le Sénat, les cabarets de Pigalle, l’Assemblée Nationale, le bois de Boulogne, les Jardins de l’Elysée, le bois de Vincennes, Sciences-Po, l’ENA et même l’Agence Franche Tronche.

Il reste donc à l’Excellence de gérer l’accès pour tous aux traumatismes crâniens.


Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)
16 février 2011 - 17h54

Florence est plus qu’une bonne affaire. 60 ans au Château d’If ou à Fort Boyard tu imagines, les charters arrivent sans discontinuer. On associe étroitement les Mexicains pour les remercier dans la gestion d’une Compagnie mixte.



Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)
16 février 2011 - 18h07

Florence : si elle apprend à bien patiner en prison, elle pourra pour se réhabiliter jouer son rôle dans "Holiday on Ice"



Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)
16 février 2011 - 19h15 - Posté par les amis du négatif à l’oeuvre

Est ce que Carla Bruni tenterait de communiquer frauduleusement avec Florence Cassez en lui susurrant "Dolce fRancia" annonçant ainsi la venue prochaine d’un commando UMP/PS l’arrachant héroïquement aux griffes des Méxicos ou bien se contente t-elle ainsi, en cynique salariée jalouse - mais pas trop mal payée pour un second rôle permanent- de remuer sadiquement le couteau dans la plaie ?

Comité : "Ça va pas trainer"





Laurent Berger, le syndicaliste grèvophobe
dimanche 15 - 17h28
de : mat
1 commentaire
Retraite à 67 ans : quand le gouvernement anticipe !
dimanche 15 - 16h21
1 commentaire
Fondation SNCF : réseau d’influence et "social washing"
dimanche 15 - 15h48
de : Mat
solidarité
samedi 14 - 17h28
de : jean1
(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
7 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Lorsqu'on ouvre une école, on ferme une prison. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite