Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)

de : Ocséna, contre le système-ENA
jeudi 17 février 2011 - 05h24 - Signaler aux modérateurs
> Ocsena
14 commentaires

Dans la gabegie foireuse, la France a une fois de plus battu de hauts records. Sans doute était-elle animée au départ d’une intention honorable puisqu’il s’agissait pensait-elle de justice.

Seulement, quelle que soit la cause invoquée, on ne traite pas non plus des amis comme la France l’a fait. Nous n’allons pas reprendre dans le détail la somme des affronts prodigués, des fautes certaines que nous pouvons à nous-mêmes nous reprocher. Il a fallu peu de temps pour voir au clair la casse et les dégâts.

En regard de cela les Mexicains ont été assez exemplaires.

Rien n’est toutefois perdu, il va falloir s’y résoudre mais il faut aller à Canossa, la France doit publiquement s’excuser auprès du peuple mexicain et de ses dirigeants. Elle le peut !

Sans doute aura-t-elle le droit d’invoquer pour excuse sa culture spécifique, ses traumas judiciaires anciens : chevalier de la Barre, Calas, Dreyfus, et dernièrement Outreau.

A l’année culturelle du Mexique diligemment relancée, il faudra ajouter l’année de la "réconciliation et de l’amitié. " :

 dans les plus brefs délais, cela implique un Conseil des ministres franco-mexicain solennel à l’Elysée sur l’état et les perspectives de la coopération entre les deux pays.

 une invitation de l’Assemblée nationale aux députés mexicains,

 une invitation du Sénat, des séances de travail informelles entre magistrats et policiers .

D’un effondrement frôlé de près nous avons l’opportunité de repartir à neuf, et selon la formule historique franco-mexicaine établie déjà :

"Marchamos la mano en la mano"

*******************************************************

Pour sortir du sérieux assommant du communiqué ci-dessus

Avertissement 1

Comme le lecteur le sait déjà, la mention "zaz" accompagnant nos textes indique une manière de faire délibérément décalée, qui ambitionne par un éclairage oblique à plus de perspicacité dans le traitement des questions politiques.

Réf. anté

 Subject : Affaire Cassez : l’insensé-impensable dérapage de la France (zaz)

http://ocsena.ouvaton.org/article.p...

***************************************

Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l’Ocséna vous saluent bien. Avec la participation active des Nosotros Incontrolados.

***********************************************

Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée

 http://ocsena.ouvaton.org


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 06h14

Vous verrez certainement avec profit :

Affaire Cassez : Petite table d’orientation des textes les plus récents de l’Ocséna sur le sujet

http://ocsena.ouvaton.org/article.p...



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 07h45 - Posté par Ciapa Rusa

" Dans la gabegie foireuse, la France a une fois de plus battu de hauts records. "
... la FRANCE (? ??), certes mais laquelle : la nôtre ou (plutôt) celle de Sarkozy-zanie  ???



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 10h45

Il y a bien en France un ministère connu et repéré de l’économie et industrie mais il n’y en a pas un de la consommation, il en va de même pour la pensée, vous trouvez bien un ministère de la culture mais vous ne trouvez rien de prévu pour l’intelligence. Il va falloir y remédier urgent au prochain gouvernement.



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 11h13

Pour son aptitude à monter des histoires crédibles par la télé, les Mexicains ont, avec un certain humour, surnommé leur ministre de la sécurité, Genaro Garcia Luna, "le scénariste".

Nous n’avons rien chez nous d’une telle qualité, néanmoins nous avons trois ou quatre pompiers-pyromanes dans le gouvernement.



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 11h46

"Florence et la seule solu diplomatique"

Les Mexicains restent fermes sur leur due myopie judiciaire, c’est leur droit. Ils veulent absolument que Cassez purge rigoureusement au Mexique, c’est chez eux très sentimental.

Les Français restent de leur côté assez intellectellement diminués, médusés, tétanisés sur leur propre aveuglement, ils veulent que Cassez purge en France à la française.

Nous proposons aux deux parties une double solution, la seule au fond, Cassez purge selon les deux régimes ; Le Mexique autorise son incarcération en exterritorialité à l’ambassade de France à Mexico sous contrôle pénitentiaire mexicain. La France la nourrit, la loge et la blanchit.

Progressivement les deux pays se la prêtent pour les vacances et pour les permissions courtes de sortie pour très bonne conduite.



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 11h53

Là où la France se montre un peu short du point de vue mexicain, c’est qu’elle n’a pas encore parachevé sa législation sur la récidive.

Florence devra au moins sur l’honneur promettre de plus recommencer.



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 12h16

Pour commencer ici l’année du Mexique et décoincer un peu la patin d’ambiance actuelle, notre contribution à la compréhension entre nos deux peuples :

Subject : YouTube - The Mexican Hat Dance

http://www.youtube.com/watch?v=mZim...



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 13h55

"L’exposition annulée à Lille par Martine Aubry ouvre finalement ses portes mais sans le label France-Mexique (20 minutes)

"LILLE [17.02.11] – Martine Aubry, première secrétaire du Parti Socialiste et maire de Lille est revenue sur sa décision d’annuler une exposition d’estampes mexicaines prévue sur sa commune, une annulation décidée avant la prise de position de Nicolas Sarkozy sur l’année France-Mexique. L’exposition va ouvrir mais ne portera pas le label « Année du Mexique en France »."

 ¤ On corrige apparemment une première erreur faite sans doute par précipitation et manque de réflexion, mais non ! on gaffe finalement une deuxième bonne fois. La récidive dans l’erreur est et a toujours été un vrai problème.

D’autres au PS appellent cependant désormais à la prudence (Ayrault notamment demande qu’on respecte le Mexique), on sent que la peur initiale d’être doublé par l’opinion incontrôlable se conjugue maintenant avec la peur d’être doublé par une réconciliation franco-mexicaine à la Sarko non moins incontrôlable.



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 14h56

"Violée et égorgée, elle simule deux fois la mort et survit" (LaDépêche.fr)

Amis Mexicains au secours ! Depuis trois ans, qu’ils soient d’en haut ou d’en bas, d’une façon ou d’une autre, les Français deviennent fous.

Chez nous on n’enlève pas comme chez vous pour de l’argent, mais pour violer ou se changer simplement les idées. S’il vous plaît ne nous laissez pas tomber !



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 15h21

Réponse :

Chers amis Français, nous nous en étions bien aperçu, nous n’avons toutefois rien dit, car nous craignions de vous vexer



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
17 février 2011 - 15h43

 Islam : Sarkozy lance un débat pour avril France Soir - Publié il y a 1 heure

Tout a commencé jeudi dernier, avec l’intervention télévisuelle de NicolasSarkozy. Le chef de l’Etat le martèle : il faut un « Islam de France » et non un...

 Islam : Sarkozy lance un débat pour avril (France Soir - Publié il y a 1 heure)

Tout a commencé jeudi dernier, avec l’intervention télévisuelle de NicolasSarkozy. Le chef de l’Etat le martèle : il faut un « Islam de France » et non un...

 faire réfléchir l’UMP sur l’islam‎

¤¤¤ Vindiou ! mais qu’est-ce qu’on vous disait un instant plus haut.



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
18 février 2011 - 09h08 - Posté par

82 187 Votre post m’a fait réfléchir sur le pourquoi de ce bazar médiatique sur florence cassez évidemment elle est pas muslim !!elle dot être française vip !!

souvenons nous par exemple
me revient en mémoire l’histoire d’un Franco-Colombienne. Cette dernière avait 67 ans et vivait en Colombie depuis 40 ans avec son mari, Jean-Marie. En 2001, un groupuscule maoïste (EPL) surgit dans sa ferme dans le but d’enlever son époux afin d’en monnayer la libération. Avançant la santé précaire de celui-ci, cette femme demande aux ravisseurs de prendre sa place en tant qu’otage. Ce qui est fait !

La suite : Son corps sera retrouvé en 2006 (elle serait décédée 10 mois après son rapt) aux alentours de Quinchia (450 km à l’Ouest de Bogota) et ce malgré le versement d’une rançon par sa famille.

Je n’ai pas souvenir qu’à l’époque, un journal ait ouvert sa Une sur cette nouvelle, qu’un artiste ait écrit une chanson appelant à sa libération ou qu’une manifestation ait tenté de raviver son souvenir. Bien sur aucun avion pour rapatrier le corps et encore moins de discours présidentiel pour saluer sa mémoire.

2 journalistes sont otages mais là pas de mobilisation ,de photos à la con sur le mur de la mairie de paris ,pas d’opérations tee_shirt
saleh hamouri :on ne s’ingère pas dans les décisions d’un pays souverain pire on ne le boycotte pas sous peine de santions dit mam, on renforce même la coopération hein M.Besson ?

que le Mexique nous achète un ou deux avions militaires pourris et tout rentrera dans l’ordre !
quant au texas c’est quoi le score démocratique( à ne pas comparer à l’iran dictatorial)400 mises à mort en 30ans je crois !


Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
18 février 2011 - 10h41

"Mexico réitère son refus de transférer Florence Cassez en France" (Le Point.fr - Publié le 18/02/2011 à 08:00 - Modifié le 18/02/2011 à 09:01)

"Mexico estime que les conditions pour faire appliquer la convention de Strasbourg ne sont pas réunies."...

"Peu avant l’annonce du refus de transférer Florence Cassez, la sous-secrétaire d’État mexicaine aux Affaires étrangères Lourdes Aranda avait affirmé que le gouvernement mexicain ne souhaite pas une escalade du conflit diplomatique avec la France. Elle a prévenu toutefois que le conflit "irait jusqu’au point où le gouvernement français souhaite qu’il arrive".

****

 ¤ Ceci ne rassure pas forcément les Français qui savent pertinemment que leur gouvernement souhaite toujours le pire extrême.

Nous avons plus haut présenté LA solution, c’est là notre fonction d’expertise gratuite. Mais elle a peu de raison d’être entendue, car on sait depuis Freud que ce qui n’a pas au départ un prix douloureux n’a pas à l’arrivée de vertu véritablement curative.

Néanmoins les Mexicains ont franchement annoncé la couleur au cas ou Lagarde aurait, comme elle l’avait promis, décidé bonnement d’en parler au G20.

Le G20 avec les Français, je te jure, ça se présente complètement martien !

Encore le plus dramatique n’a-t-il pas été lancé contre Sarkozy, la phrase latinos qui tue est préparée nous le savons de bonne source. Dans ses premières versions elle donne en espagnol : arrête de nous les gonfler avec ta petite aristotélicienne française.

Nous trouvons que si cela est effectivement dit parce qu’on aura acculé les Mexicains à le faire, du point de vue de la FIFA, il y aura double faute."



Affaire Cassez : de la vive brouille France-Mexique à l’utile sortie de crise : (zaz)
18 février 2011 - 10h56

Solution extrême

Le Mexique rend Cassez à la France, la France en contrepartie rend Clipperton.

 Mais on vous voit venir de loin : vos gueules les mouettes !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite