Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La gauche saura-t-elle combattre intelligemment le Front national ?


de : Philippe Marlière
lundi 14 mars 2011 - 21h44 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

« LE » sondage Harris Interactive plaçant Marine Le Pen en tête des intentions de vote pour l’élection présidentielle, a mis le microcosme de la politique institutionnelle en ébullition. Un tel émoi serait compréhensible si, à quelques jours du deuxième tour de cette élection, un sondage pronostiquait une victoire de la dirigeante du parti d’extrême-droite. Nous n’en sommes pas là.

Une pseudo-machination sondagière Les professionnels de la politique s’étranglent à propos d’un sondage qui a eu lieu plus d’un an avant le scrutin, il est vrai selon des modalités assez fantaisistes :

 Un sondage « omnibus » (des questions politiques de nature diverse ont été posées aux sondées) ;

 Des questions portant sur des candidatures non déclarées et aléatoires et sur un échantillon aux contours indéfinis.

La marge d’erreur de ce type de sondages nécessite de prendre ce résultat avec de solides pincettes. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas accompagner tous les résultats des sondages actuels de la même mise en garde solennelle ? Est-il légitime d’hurler au sondage bidonné dans un cas et pas dans un autre ?

Que les sondophobes les plus radicaux aillent jusqu’au bout de leur raisonnement : si des sondages bâclés jettent le discrédit sur cette activité et font peser une menace intolérable sur la démocratie, qu’ils demandent alors l’interdiction de tous les sondages politiques !

Notons bien que dans 99% des cas, le personnel politique, de la gauche radicale à l’extrême-droite, ne critique pas les sondages. Au contraire, celui-ci les décortique et s’y réfère constamment. Il existe donc en la matière des indignations sélectives et étonnantes. Raison de plus pour tourner la page de cette pseudo-machination sondagière, et se pencher sur la question que certains continuent d’ignorer : le FN, plus que jamais, représente un danger majeur.

Combattre l’imposture du FN Le bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy est catastrophique et le rejet de sa personne est patent. Sa seule chance de réélection passe par une droitisation à outrance des débats à venir. Le projet (heureusement abandonné) de déchéance de la nationalité pour les citoyens naturalisés meurtriers de policiers ou le débat douteux sur l’islam et la laïcité, donnent un avant-goût de ce que sera sa campagne présidentielle.

Sarkozy martèlera les thèmes de sécurité et d’ordre en espérant évincer la gauche des débats et gonfler le score frontiste. Il tentera de manufacturer une réédition du 21 avril 2002, planche de salut pour assurer sa réélection. Pour cela, il ira chasser sur les terres traditionnelles du FN : l’immigration, l’islam et créera des « guerres culturelles », celles qui dressent les populations contre des bouc-émissaires.

Cette stratégie lui avait réussi en 2007. Il avait débordé sur sa droite un Jean-Marie Le Pen vieillissant. Son méta-récit de droite dure contenait cependant un sous-récit « de gauche » (référence à Jaurès, promotion du travail et critique du capitalisme « immoral ») qui exploita avec succès le positionnement réac de Ségolène Royal (promotion du drapeau, création de « camps » pour les primo-délinquants).

La Gauche doit sortir du piège Devant ce danger fatal, que doit faire la gauche ? D’abord, sortir du piège dans laquelle elle se débat à présent.

Marine Le Pen serait en tête dans les sondages ? So what ? En quoi la dénonciation de sondages « bidouillés » va-t-elle faire reculer le danger frontiste ? Il s’agit d’une réaction « savante » sans influence sur nombre d’électeurs. Ce discours défensif peut même cristalliser, par réaction de défiance, un vote frontiste évanescent. C’est une bonne raison pour s’abstenir de commenter les sondages en général. Les forces de gauche doivent prendre la juste mesure du péril frontiste.

Celui-ci n’est pas virtuel mais réel. Des facteurs objectifs indiquent une croissance quantitative et qualitative de cette formation. Le FN est le parti qui profite le plus de la crise capitaliste actuelle. La gauche, pour des raisons tactiques et politiques, n’est pas parvenue à imposer ses idées après le discrédit du néolibéralisme.

L’échec du mouvement contre la réforme des retraites l’a placée sur la défensive. La fragmentation sectaire de la gauche radicale et l’exercice nombriliste des primaires au PS, laissent au FN toute latitude pour développer un discours « social ». Marine Le Pen joue très adroitement la partition d’un FN interventionniste et « étatiste ».

Elle exacerbe astucieusement l’interprétation dominante de la laïcité, en articulant un discours catho-communautariste qui nourrit une islamophobie ambiante. Le projet économique du FN qui vilipende la « finance mondialisée », peut être perçu par certains comme un compromis entre une politique nationaliste et socialiste.

Ni candidate fasciste, ni candidat du FMI ! Il va de soi que ce positionnement « de gauche » du FN n’est qu’une posture et une imposture. Mais la faiblesse de la gauche, le ralliement troublant de syndicalistes cégétiste et de FO au FN, ou encore le leadership « apaisé » de Marine Le Pen (qui présente le gros avantage d’être une femme et de ne pas être… son père), expliquent en partie la percée frontiste.

On le voit, dénigrer les sondages favorables au FN ou son programme « farfelu » ne sera d’aucun secours à la gauche tant que celle-ci n’apparaîtra pas aux yeux des électeurs comme une force unitaire et égalitaire.

Que faire, ou plutôt que faut-il éviter de refaire ? Côté PS, revenir sur le tournant sécuritaire amorcé lors du colloque de Villepinte en octobre 1997, mis en pratique par Lionel Jospin en 2002 et Ségolène Royal en 2007.

Dans « socialisme », il y a « social ». Il est grand temps pour ce parti de s’en souvenir. Ceci implique le rejet d’une candidature DSK, quoi qu’en disent les sondages, car ce candidat putatif pense comme Sarkozy (réforme des retraites, réduction des dépenses publiques, austérité salariale). Côté gauche radicale, il est crucial de se doter d’un candidat unitaire, qui représentera la gauche anticapitaliste (LO, NPA, Front de gauche, gauche écologiste).

Seul un PS ayant rejeté le blairisme à la française de DSK pourrait éviter de rééditer les contre-performances de 2002 et de 2007. Une gauche radicale unie derrière un candidat rassemblerait une part importante de l’électorat qui ne voit plus dans le PS une force de transformation sociale. Les grandes victoires de la gauche sont survenues quand elle était unie et prête à en découdre sur le plan social. C’est ce qu’elle doit faire pour gagner en 2012, à défaut de quoi la réaction lepéno-sarkozyste s’abattra une fois de plus sur le salariat.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La gauche saura-t-elle combattre intelligemment le Front national ?
15 mars 2011 - 06h08 - Posté par yapadaxan

Le FN a rendu de grands services politiques à Mitterrand et au PS. Pour faire accepter la politique de casse industrielle et de chômage de masse, le PS de l’union de la gauche, avec la complicité objective du PCF, a sorti le FN de sa dimension groupusculaire qui le maintenait à 2 ou 3% des élections nationales. La gauche s’est alors épuisée à combattre la montée électorale et politique du racisme et du fascisme.

Lui demander de combattre "intelligemment" n’a aucun sens.

Combattre suffirait. Il faudrait pour cela un programme clair, campé sur des positions de gauche fermement anticapitaliste, prévoyant une rupture nette avec ce système d’exploitation et même de surexploitation.

Or, où voyons-nous un tel programme ? Au PS ? Au PCF ? Au Front de gauche ? Même le NPA n’est pas crédible, intelligible ni même audible, enfermé perpétuellement dans ses préoccupations internes qui fait de sa politique un ésotérisme d’initiés, en marge de la société, du peuple et des travailleurs.

Il n’y a, de fait, aucune opposition au FN, la preuve par le FN lui-même. Ajoutons que le FN est fortement et lourdement médiatisé de façon à le faire passer pour un mouvement contestataire et d’opposition.

C’est un phénomène surprenant que celui d’une gauche totalement absente du terrain des luttes sociales, idéologiques et politiques. L’avenir proche, en France, est mal barré. Surtout que les "révolutionnaires" se satisfont de querelles de chapelles, flattant leur image narcissique, ce qui donne à penser que de vrais révolutionnaires ne sauraient être si nombrilistes. On atteint un seuil d’autisme pour le moins symptomatique...



La gauche saura-t-elle combattre intelligemment le Front national ?
15 mars 2011 - 08h53 - Posté par

combattre et intelligemment ça fait deux gros programmes ça !





Referendum contre la monarchie et pour une République des peuples d’Espagne.
mardi 11 - 16h42
de : jodez
POLITIQUE ETRANGERE
mardi 11 - 15h24
de : Nemo3637
1 commentaire
SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
3 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite