Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
de : Paris
mardi 21 décembre 2004 - 18h57 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 4.1 ko

La libération des deux journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot est « le plus beau cadeau de Noël qu’il puisse y avoir pour les familles », a déclaré mardi le président de Reporters sans frontières Robert Ménard.

« On est fous de joie », a expliqué Robert Ménard, joint par l’Associated Press. « Je suis heureux que pendant quatre mois, les gens ne se soient pas démobilisés », s’est félicité le président de l’organisation de défense de la liberté de la presse qui a animé la mobilisation pour obtenir la libération des deux journalistes, enlevés le 20 août dernier alors qu’ils travaillaient en Irak.

« La mobilisation de la diplomatie française et de tout le monde, ça a fini par payer », a ajouté Robert Ménard, qui a rendu hommage à l’action des services français. « C’est eux qui les ont sortis de là », a-t-il dit. AP



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
22 décembre 2004 - 21h35

Je me rejouis bien sur de la liberation de deux otages Français.
Je suis malgré tout profondément choqué par le cirque médiatique autour de cette libération.

J’aurais aimé trouver dans l’ensemble des journalistes la même ardeur à relater, en son temps, la mort atroce de deux inspecteur du travail abatus, comme des chiens par un fermier facho.
Il est vrais que ce n’etait la que deux fonctionaires au service des travailleurs.Leur mort , comme la detresse de leur famille,n’ont trouvé que si peut de place dans la conscience d’une majorité de journalistes.

La vie d’un travailleurs n’a plus aujourdhui que si peut de valeur.
Raymond



> Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
23 décembre 2004 - 12h08 - Posté par

Tout à fait d’accord avec Raymond.

Le traitement médiatique de "l’information" par les grands groupes de presse fait une grande différence entre la vie d’un simple travailleur et celle d’un "journaliste" au service de l’idéologie de ces grands groupes capitalistes.
Surtout quand ce simple travailleur a pour objectif de contrôler les exactions quotidiennes du patronat, alors que le journaliste a pour objectif de coucher par écrit "les idées saines" (saines selon Serge Dassault, patron du Figaro, employeur de l’un des deux "journalistes" enlevés).


> Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
23 décembre 2004 - 12h17

Ménard est "fou de joie" ?
tant mieux pour lui !

Est-il politiquement correct de me déclarer indifférent ?

Ces deux "journalistes" ont pour mission de diffuser une "information"-marchandise, toujours dans l’intérêt du patronat, des grands groupes publics ou privés qui les emploient : c’est particulièrement flagrant en ce qui concerne Le Figaro...
Ce filtrage idéologique se révèle particulièrement nuisible sur l’opinion, il rend les gens impuissants, fatalistes, résignés, alors qu’une information, notamment concernant l’actualité économique et sociale, délivrée avec un minimum de déontologie devrait provoquer indignation, colère, révoltes colectives...

Non, vraiment, la libération de ces deux "journalistes" me laisse de marbre.

A. Delmas



> Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
23 décembre 2004 - 13h00

Il est sympa, Ménard.

Gentil bobo, Ménard.

Eric, qui évite les "informations" des employeurs de Malbrunot et de Chesnot, et qui préfère bellacio.



> Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
11 janvier 2005 - 13h30 - Posté par

>> Il est sympa, Ménard. >>

ouais ben ca c de la propagande..

ce type fait l affaire de la non information..

quelques liens sur lui et son "rapport" concernant le bombardement (tir d’artillerie, en fait) de l’hotel des journalistes par les Américains :

 http://resistance.chiffonrouge.org/...
http://www.josecouso.info/

et aussi :

 http://www.granma.cu/frances/2004/f...

 http://www.google.fr/searchq=cache:...

Il fallait au moins ça, placer un Bob Ménard à la tête de RSF, pour contrôler l’info sur le théâtre des opérations. L’at-t-on entendu protester lorsque la radio-télévision de Bagdad a été détruite par des "frappes chirurgicales" ?

Tous embedded ! et Bob est content...

pouacre


> Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
23 décembre 2004 - 13h48

Très bien, très bien. Quoique puissent écrire ces types ou leurs emplyeurs, ils ne méritaient pas de souffrir ou d’être tuer en Irak. En cela, on pense tous différemment de la majorité de nos médias pour qui la vie humaine n’a d’intérêt que si l’on est blanc, plutôt chrétien et "du bon coté"...

Mais pourrait on avoir un tel battage médiatique pour le cameraman dont on est toujours sans nouvelle, malgré l’impudique assurance de Powell il y a un an, assurant ue les forces US enquétaient sur le sujet. la dignité de son épouse, demandant des explications, n’émeut-elle pas Mr Ménard ? Aura t’il droit à une belle affiche à Paris, ce cameraman ?



> Robert Ménard (RSF) « fou de joie » après la libération de Chesnot et Malbrunot
23 décembre 2004 - 16h30

Deux journalistes de révérence traités en héros, deux inspecteurs du travail assassinés par un patron en Dordogne, deux infirmières assassinées en conséquence de manques d’effectifs de personnels soignants dans l’hôpital public.
1er cas : Pour les journalistes, il s’agit d’une information extrèmement importante, un "fait social".
2eme cas : Pour les inspecteurs du travail ou les infirmières, il s’agit d’un "fait divers".

Conclusion : il vaut mieux travailler (servilement) pour les médias du capital que dans le service public.

Heureusement, nous éteignons nos télés, de plus en plus souvent, de plus en plus longtemps.

B. Miquel



Pourquoi les croire ? par Danielle Bleitrach.
23 décembre 2004 - 17h10

Pourquoi les croire ?

par Danielle Bleitrach.

22 décembre 2004

Oui les otages sont libérés ce dont chacun se réjouit, mais "libérés de qui" ?
Il reste un peuple irakien otage de la "coalition" et de l’armée US, ce dont la "presse libre" ne paraît pas vraiment s’inquiéter. À quand une annonce tous les soirs au journal télévisé : un peuple entier est pris en otage depuis ... jours. Ne les oubliez pas ! ! !

Un ami me communique :

"Dans "l’immonde" des 19/20 décembre on peut lire que Robert Menard de RSF a déclaré a propos du fait que le chauffeur syrien, enlevé en même temps que les deux otages français, après avoir été torturé par les USA-man, a porté plainte contre les USA :

"Je comprends l’exaspération de Mohamed Al-Joundi, mais je pense que c’est inopportun de déposer plainte, car ça ne peut que compliquer les choses, entre les autorités françaises et américaines, pour la libération de Georges Malbrunot et de Christian Chesnot".

Outre le fait que c’est effectivement "exaspérant" d’avoir été, entre autre gamineries, soumis à la gegenne, d’avoir été battu à coup de bottes et d’avoir subi à trois reprises un simulacre d’exécution, on pourra remarquer que Menard, bien connu pour ses convergences plus que fréquentes, et donc suspectes, avec les positions de la CIA pour l’Amérique latine, semble (à cause de ces convergences ?) savoir ici presque explicitement que la libération des deux otages français, réalisée depuis, était l’affaire de la France et des USA. " Fin de message.

Vous remarquerez qu’il en est des malheurs de Mohamed Al-Joundi avec l’armée américaine, comme des raisons de la mort d’Arafat. Ce sont des sujets sur lesquels notre presse libre préfère ne pas insister alors que le portrait du dirigeant ukrainien après son empoisonnement à la dioxine ( ?) passe en boucle dans les médias télévisuelles et la presse. Les moeurs de l’éternel KGB font encore frissonner nos salles de rédaction, alors que celles du Mossad et de la CIA n’intéressent visiblement personne.

Autre vision du monde ou comment des soldats américains tués en Irak, alors qu’ils n’ont rien à y faire, peuvent confirmer qu’il se mène là-bas une grande bataille contre "le terrorisme". La preuve, ces "terroristes", jamais qualifiés de "Résistants", tout au plus de "rebelles" veulent empêcher le rituel "démocratique", contrôlé de A à Z de l’armée d’occupation et de ses fantôches. Donc nous sommes bien devant "la juste cause" occidentale en lutte contre "la barbarie". Posez une urne quelque part et nos médias ignorent le monceau de cadavres sur lequel elle repose.

Une population entière massacrée à Falloujah n’intéresse pas les salles de rédaction. Pas plus que de savoir qui fait des attentats contre les Chiites, ou enlève les Français. Negroponte, l’actuel ambassadeur US à Bagdad, aurait radicalement changé depuis le Nicaragua où il créait "les escadrons de la mort", c’est juré, le contexte irakien développe sa propension à la démocratie et à l’humanisme désintéressé. Puisque c’est Tony Blair qui vous le garantit. Vous savez bien celui qui vous a déjà affirmé qu’en quelques minutes les armes de destruction massive de Saddam seraient sur nos chères têtes blondes (avec d’ailleurs quelques brunes et mêmes crépues) de nos capitales européennes. C’est une garantie ! ! ! Pour nos médias du moins.

Bon tout cela est loin, notre presse est en grande difficulté financière, elle ne peut pas se payer des correspondants partout. D’ailleurs regardez même l’AFP ferme ses bureaux au Venezuela (pour cause de revendication syndicales "excessives"), elle se replie en Colombie, (avec la CIA et les bases nord-américaine, comme les reporters "accréditése" en irak ont fait la campagne dans les chars ? Pendant que les autres étaient tirés comme des lapins jusque dans l’hôtel Palestine ? ).

Bon tout cela est loin, nos médias sont sans doute naïfs, cela prouve leur pureté d’âme. Mais pourquoi ne pas lancer une grande campagne pour le droit au logement en France, ou encore contre l’arbitraire patronal qui licencie et ferme des entreprises qui font des bénéfices, comme Lustucru à Arles ? Il suffirait de multiplier des reportages, autant que sur l’insécurité à la veille d’une présidentielle. En faire des "causes nationales", et pour cela en parler autant disons que de Sarkozy ? est-ce si difficile ? Tu es folle ma pauvre Danielle ? Tu as vu qui possède les journaux, qui sont les annonceurs, tu veux que Dassault et Lagardère mènent de telles campagnes ? Ou encore Publicis dont le principal client est l’armée nord-américaine ? Il leur suffit d’être plus que généreux avec Robert Ménard. RSF est leur "bonne oeuvre". Leur garantie du "droit à l’information". Ouf, nous voilà rassurés. Et le Medef aussi.

Alors pourquoi les croiriez vous quand il est question de l’irak ou de Cuba ?

Danielle Bleitrach

*** *** ***

 Vient de publier avec Viktor Dedaj et Jean François Bonaldi "Cuba est une île", Ed. Le Temps des Cerises.

 Du même auteur :

 Le PCF, les USA et Cuba. (Avec Maxime Viva)

 L’ Amérique latine et Cuba, laboratoire d’ une nouvelle "mondialisation" anti-impérialiste.

 Quelques raisons d’ espérer.

 La situation de la Côte d’Ivoire.

 Mais qui s’ intéresse au Panama ... et pourtant ...

 Le peuple Cubain a besoin de nous.

 Les enjeux du Vénézuéla.

www.legrandsoir.info/article.php3 ?id_article=1961






Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
« Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans cœur, comme elle est l'esprit des conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite