Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Des modifications proposées risquent d’altérer un nouveau traité européen sur la violence à l’égard des femmes
de : µarc
dimanche 27 mars 2011 - 12h27 - Signaler aux modérateurs

AMNESTY INTERNATIONAL
Déclaration publique

8 mars 2011

Des modifications proposées risquent d’altérer un nouveau traité européen sur la violence à l’égard des femmes

Amnesty International est profondément inquiète à la suite des tentatives de dernière minute visant à réduire à néant des dispositions essentielles du projet de Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (1).

Ces tentatives sont d’autant plus choquantes que les propositions qui ont été soumises arrivent très peu de temps avant l’adoption définitive du traité, et après deux années de négociation détaillée.

À l’occasion de la Journée internationale de la femme 2011, Amnesty International appelle tous les États du Conseil de l’Europe à s’opposer à toutes les modifications qui altéreraient ce traité et à prendre des mesures pour l’adopter rapidement.

Les recherches menées par l’organisation sur la violence à l’égard des femmes en Europe montrent que,dans de nombreux pays, les lois relatives au viol et à la violence sexuelle ne sont pas appliquées et que l’impunité dans les affaires de violence faite aux femmes est profondément enracinée (2). Dans de trop nombreux pays, la violence domestique est toujours considérée comme un problème social, et non comme un crime (3).

Parmi les récentes modifications proposées, qui réduiraient l’efficacité du projet de traité, figurent les suivantes :

Une proposition du Royaume-Uni en vue d’exclure du champ d’application du traité la violence à l’égard des femmes lors de conflits armés. Ces dernières années ont eu lieu de nombreux conflits en Europe au cours desquels de graves actes de violence contre les femmes ont été commis, notamment en ex-Yougoslavie.

Amnesty International estime qu’il serait inadmissible que ce nouveau traité ne traite pas la violence faite aux femmes dans des situations de conflit. Le texte actuel du projet de traité valide des dispositions existantes du droit international humanitaire en reconnaissant explicitement le droit des femmes et des filles touchées par un conflit armé à obtenir des réparations et à bénéficier de services.

Une proposition de la Fédération du Russie en vue d’exclure du champ d’application du traité la violence à l’égard des femmes lesbiennes, bisexuelles et transgenres. Ce pays cherche à supprimer des motifs inacceptables de discrimination l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Amnesty International se joint à la région Europe de l’Association internationale des lesbiennes, des gays, des personnes bisexuelles, trans et intersexuelles (ILGA Europe) pour condamner cette tentative visant à retirer l’orientation sexuelle et l’identité de genre des motifs inacceptables de discrimination dans le texte du traité, alors que des éléments incontestables prouvent que les femmes lesbiennes, bisexuelles et transgenres sont particulièrement victimes de violence. Le Comité des ministres du Conseil de l’Europe a lui-même reconnu que « les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres ont été sujets pendant plusieurs siècles, et le sont toujours, à l’homophobie, à la transphobie et à d’autres formes d’intolérance et de discrimination, même au sein de leurs familles ».

Amnesty International considère qu’il est absolument indispensable de maintenir l’orientation sexuelle et l’identité de genre parmi les motifs inacceptables de discrimination dans le texte du traité, afin de garantir que des mesures efficaces soient prises pour prévenir la violence contre les femmes lesbiennes et transgenres et leur fournir des recours utiles quand elles sont victimes de violence.

En ce qui concerne la définition pénale du harcèlement sexuel, le Royaume-Uni a proposé que, pour être érigé en infraction, un comportement doive avoir pour objet et pour effet de harceler une personne,au lieu de « pour objet ou pour effet », comme le prévoit la version actuelle du projet de Convention. L’article en question du projet de traité a été soigneusement rédigé afin de faire face au fait que de nombreux auteurs de harcèlement sexuel tentent de justifier leurs actes en prétendant que leur comportement n’était « pas bien méchant » ou constituait « juste une partie normale de la vie » et ne visait pas à harceler la personne concernée. En laissant entendre que ce comportement doit avoir pour objet et pour effet de harceler, la modification que propose le Royaume-Uni pourrait priver quasiment de toute valeur une disposition importante sur le harcèlement sexuel.

Un certain nombre d’autres modifications ont également été proposées – dont la plupart, si elles étaient appliquées, porteraient atteinte au droit international existant.

Amnesty International estime qu’il est inadmissible de chercher à altérer ce traité au cours des tout derniers stades de son adoption. Le projet de traité dans sa version actuelle, s’il était adopté et ratifié par les États, mettrait en place un cadre efficace pour que les gouvernements puissent prendre des mesures énergiques pour prévenir la violence à l’égard des femmes, enquêter sur les faits de cette nature et poursuivre leurs auteurs. Il faciliterait l’échange de bonnes pratiques, fournissant ainsi une base solide pour recommander des améliorations aux États. Il contient des modèles récents de législation en matière de définition du viol et de la violence sexuelle, de la violence domestique, du harcèlement, de l’appréciation des risques, des mesures de protection et des services pour les femmes et les filles victimes de violence. Il est, par conséquent, susceptible d’apporter une contribution essentielle à l’éradication de la violence à l’égard des femmes en Europe. Les modifications proposées réduisent considérablement ce potentiel.

Amnesty International exhorte tous les États du Conseil de l’Europe à s’opposer à toute tentative de revenir sur le projet de traité existant et de l’altérer. L’organisation engage les États qui ont proposé ces modifications à les retirer immédiatement.

Complément d’information

À la suite de son action contre la violence faite aux femmes, le Conseil de l’Europe a décidé de rédiger un traité pour prévenir la violence à l’égard des femmes et la violence domestique et lutter contre celles-ci. Amnesty International a mené une campagne intensive en faveur de ce traité et a participé, en tant qu’observateur, au groupe de rédaction qui a négocié la version actuelle. Avec d’autres organisations qui défendent les droits des femmes, elle a œuvré pour que les normes juridiques internationales existantes sur la violence contre les femmes se retrouvent suffisamment dans le projet de Convention et que ce traité établisse des critères exigeants.

Voir par exemple :

Amnesty International, Council of Europe. Don’t Waste this Opportunity : Make the Right Decisions on the Convention on Violence Against Women, IOR 61/014/2010, 3 août 2010

Conseil de l’Europe : Les femmes doivent vivre à l’abri de toute violence liée au genre. Résumé des recommandations initiales d’Amnesty International relatives au champ d’application et au contenu d’une future Convention du Conseil de l’Europe pour combattre la violence à l’égard des femmes, IOR 61/007/2008, 29 mai 2008

(1) Projet de Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, CAHVIO (2011) 5, disponible sur http://www.coe.int/t/dghlstandardse...

(2) Affaire classée. Le viol et les droits humains dans les pays nordiques, rapport de synthèse, index AI : ACT 77/001/2010, 8 mars 2010.

(3) Pour prendre connaissance de toutes les actions menées par Amnesty International depuis 2004 sur la violence à l’égard des femmes en Europe, voir le document Council of Europe. Don’t Waste this Opportunity : Make the Right Decisions on the Convention on Violence Against Women, IOR 61/014/2010,
3 août 2010.



Imprimer cet article





Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si les hommes auxquels le pouvoir est confié interprètent convenablement la réalité historique, ils peuvent favoriser des accouchements, les rendre moins pénibles, moins douloureux ou, au contraire, freiner tel ou tel progrès. Pierre Mendès France
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite