Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

A Amiens 4, le Front de Gauche choisi le PS à la place d’un communiste
de : Vrai COCO
dimanche 27 mars 2011 - 22h01 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires

Le député communiste Maxime Gremetz, a été battu ce dimanche dans son canton d’Amiens 4 il recueille 39% des voix face au PS Jean-Louis Piot soutenue par le Front de Gauche locale

Canton d’Amiens-4 (Est)

Résultats du 1er tour

1 - M. PIOT Jean-Louis, PARTI SOCIALISTE - 36,38% - Ballottage

2 - M. FERTE Daniel, POI - 2,97%

3 - Mme FINET Colette, PCF - FRONT DE GAUCHE - 18,23%

4 - Mme BARJOUD Salwa, PARTI RADICAL - 15,65%

5 - M. GREMETZ Maxime, COMMUNISTE- 26,77% - Ballottage

Pour mieux comprendre lire les articles suivant :

A Amiens, la direction du PCF évince les militants pour mieux se courber devant le maire PS G. Demailly

Amiens : malaise dans le groupe communistes et citoyens



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
27 mars 2011 - 22h48

c’est honteux !



A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
27 mars 2011 - 23h34 - Posté par Luis

Ah, certains n’avaient pas encore compris qu’il ne s’agit que de lutte des places ?

Pourtant, sur Bellaciao, les naiseries on fait long feu.

Le PS est maitre du jeu dans la lutte des places pour l’alternative bourgeoise de Sarko,
qui n’est plus l’acteur de la situation.

On a pas fini de voir d’autres luttes des places à l’approche des législatives...

Le Flan de Gauche tremblote avant de couler vers les assiettes.

A moins que la crise amène le capital a choisir l’affrontement brutal, et ce sera le FN.

La lutte des classes, c’est pour les travailleurs, qui n’attendent RIEN des politiciens gôche caviar.

Seul un projet et parti des révolutionnaires peut rassembler les énergies vers un tous ensemble et un soulèvement qui nous épargnera le fascisme, avec ou sans D$K en apéritif.


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 00h43

Bizarre.

Je croyais que c’était le seul Communiste sincère qui restait en tant qu’élu...

Si je comprend bien y en a plus du tout de "communistes" chez les "élus" du PCF et au Comité National.

A moins que tu ne considères que les collabos qui se désignent ainsi le soient toujours.

Remarque que tout est possible : Pol Pot lui aussi se disait "communiste".

G.L.

Militant 40 ans au Parti, au vrai.

Et toujours "communiste", marxiste, mais plus "collabo".


Comme disait un ami viticulteur :

"C’est dans le verre et sur le palais qu’on juge le vin.

Pas sur la couleur de l’étiquette, ni sur la forme de la bouteille".

Et encore bien moins sur les paroles du marchand.



A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 04h14 - Posté par

à 71 ans le camarade Maxime pourra prendre sa retraite en étant fier du travall accompli....Merci Maxime !
Quand à Méluchon....c’est un marquis du double langage, on vous l’avait dit et répeter


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 09h22 - Posté par jaja

ce n’est pas les paroles que l’on juge mais les actes


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 14h46 - Posté par

Bizarre.
Je croyais que c’était le seul Communiste sincère qui restait en tant qu’élu...

Encore plus bizarre. Je répondais avec le post de l’extrait cidessus à une inter qui disait que Maxime était un "clown" qui "ridiculisait le PCF.

Le post a disparu ce qui me donne l’impression de parler avec moi-même.

Pas grave, moi aussi je dois être atteint de sénilité précoce

((- :

G.L.


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 11h03 - Posté par gege

On ne peut pas reprocher aux verts de s’être maintenus face aux candidats communistes, et dans le même temps cautionner l’attitude du camarade Gremetz. Lequel, en matière de lutte des places, n’a de conseil à recevoir de personne : n’a-t-il pas fait partie de l’exécutif régional (je parle en béotien, et détrompez-moi si je m’égare) ?

Le désistement dit "républicain" est une tradition qui a mon avis permet l’expression démocratique de l’ensemble du peuple de gauche. Je mets républicain entre guillemets car c’est une pratique qui, sous la troisième république, avait pour but de faire barrage aux royalistes et aux bonapartistes. Il a été récupéré par la gauche et le mouvement ouvrier et il n’a plus rien de républicain.

Certes, pour les sectaires, le PS n’est plus à gauche. Mais ce n’est pas ce que pense la population, celle qui vote, et elle a ses raisons : j’ai vécu sous des municipalités et des conseils généraux de droite et de gauche, et franchement, pour ceux qui peinent à la fin du mois, la situation en terme de services publics est loin d’être identique. Et je dis ça alors que j’étais le premier à conchier l’attitude de ma maire PS-bobo sur la quasi-totalité des sujets de la politique municipale, à commencer par le logement et les transports. J’ai vécu dans le 93 du temps où il était encore PC, puis lors de son passage au PS, et je peut vous assurer que les différences sont minces en comparaison du choc culturel qu’à été pour moi le départ de mon département de droite, le 51 !

Le camarade Gremetz, que je trouve sympatique et rigolo quand je le vois à la télévision, a choisi de faire arbitrer le second tour par la droite alors qu’il avait clairement perdu le premier tour face au candidat PS. Mais peut-être celui-ci était-il lui même une ordure du niveau de Frêche, qui sait ? N’étant pas amiennois, j’attends les précisions de celui qui a posté ou d’un autre...



A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 11h43 - Posté par salve007

Le camarade Gremetz, que je trouve sympatique et rigolo quand je le vois à la télévision, a choisi de faire arbitrer le second tour par la droite alors qu’il avait clairement perdu le premier tour face au candidat PS. Mais peut-être celui-ci était-il lui même une ordure du niveau de Frêche, qui sait ? N’étant pas amiennois, j’attends les précisions de celui qui a posté ou d’un autre...

Ce sont tes propos qui sont orduriers !

Comparer M. Gremetz à Frêche, c’est ne rien connaître, à moins que..........

Salve 007


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 12h07 - Posté par gege

Lis mieux !
Je ne compare pas Gremetz à Frêche, mais le candidat socialiste (dont j’ignore tout) à Frêche. Ce que je dis, c’est que les désaccords politiques que nous avons avec les réformistes ne doivent pas nous amener à les considérer de la même façon que des gens de droite. A moins que leur crapulerie soit telle (exemple de G. Frêche) qu’elle nécessite un cordon sanitaire.


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 13h31 - Posté par

Ce sont tes propos qui sont orduriers !

prends le temps de lire au lieu de te ridiculiser...


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
28 mars 2011 - 17h10 - Posté par sam 82

certes pour les sectaires ,le PS n’est plus a gauche .

je fais parti des sectaires et j’assume . effectivement le PS non seulement n ’est plus a gauche , ça c’est pour la légende , car en plus le PS n’a jamais été a gauche . quand on parle de gauche il faut mettre le contenu qui va avec , ce contenu c’est le contenu de classe qui permet de combattre le capitalisme , et d’avoir la perspective politique de rompre avec ce système . au contraire historiquement le PS français , son ancêtre la SFIO , ainsi que tous les partis sociaux démocrates regroupés au sein de l’internationale socialistes n’ont jamais eu ce conte nu , ils l’ont toujours combattu . la SFIO a même fourni pendant l’occupation les gros bataillon des politicards qui ont collaboré avec Pétain et Hitler . alors tes leçons tu te les mets ou je pense . sam 82 .


A Amiens 4 le Front de Gauche choisi le PS a la place d’un communiste
29 mars 2011 - 06h09 - Posté par luis

Voilà ce qui précipite les exploités et révoltés vers le FN : ne pas être capable de dire la vérité sur le PS, d’offrir une alternative révolutionnaire.

C’est le parti du système qui depuis plus de 60 ans fait la rotation avec la droite, la fameuse alternance faite pour empêcher toute alternative.

Dans la crise qui ne fait que commencer, ne pas dire la vérité sur le PS, revers "gauche" de la médaille capitaliste, c’est précipiter les travailleurs et les jeunes qui vont le plus souffrir vers le fascisme.

Le temps du grain à moudre, du progrès dans le système est malheureusement fini.
Il faut se battre contre tous les partis bourgeois.
Comme les tunisiens et les egyptiens ont du se battre contre deux dictateurs chefs de partis membres de l’Internationale Socialiste.

Le PS et son Internationale, comme Lamy et D$K, à la tête des deux principales instances de la barbarie impérialiste,(ne manque que l’OTAN, elle aussi chouchou des PS) n’ont RIEN, mais plus RIEN de gauche.

Seuls les bureaucrates du FdG ont intérêt à entretenir ce mythe pour remettre le couvert de la gauche caviar, en fait très vite offrir le pays au fascisme.


A Amiens 4, le Front de Gauche choisi le PS à la place d’un communiste
28 mars 2011 - 13h39 - Posté par Alain Chancogne

Les salauds, apparatchiks ou pas, élus ou pas, membres ou pas duPC, trolls oupasici, ne pourront pas faireoublier la réaliité .. car les faits sont tétus.

Dans cette région, GREMETZ a faitl’AfFRONT..de Gauche auParti en pleine dielinkisation avancée.. d’avoir aux dernières régionales une LISTE COMMUNISTE ayant devancé la liste "officielle" despseudos"communistes" du colonel Fabien.sous uniforme frontiste mélanchonien.


on retrouvera ici l’Historique

http://vivelepcf.over-blog.fr/artic...

Extrait du Courrier Picard du 16 mars 2010 :
« Reconnaissance...

Le PCF a aussi rappelé au PS qu’il avait pris de gros risques. Et réussi, en se présentant sous sa propre étiquette, à barrer le boulevard qui s’ouvrait à Maxime Gremetz, le maintenant en deçà du seuil fatidique de 10 %. Une bonne action qui aurait, estime le PCF, valu une certaine reconnaissance. »

MAXIME, AU POTEAU ! !

RECIDIVISTE !

en 2007,aux législatives, trois ans avant, un candidat officiel, minable second couteau envoyé au charbon par les liquidateurs du PCF à Amiens" normaliisé par l’envoyée stalinienne Brigitte Dionnet, "avait lui auss iramassé une veste -sanction fac eà Gremetz ;
Retourner leurs vestes ou en ramsser une, les porteurs en terre du cercueil PC n’en sont plus à ça prrès !

Les Frontistes se vengent..

Aller soutenir un socialiste , héritier de la SFIO du décret SEROL..contre le
candidat fidèle au Parti des Fusillés rend les fusilleurs de2011 plus exécrables encore que ceux des années noires..

LaROSe et le RESEDA, chante le poête


La ROSE et le POT de chambre
, pourrait on écrire à AMIENS..

A force de militer aux chiottes, ils finiron tchefs de..cabinets, ces cons !

 :)

Hier au soir, j’ai compris grâce aux salauds que le question de besoin de construction de PARTI REVOLUTIONNAIRE se posait avec encore plusd’urgence

.. Je partage la colère et le dégout de GL, deVrai-Coco, de Salve 07, des militants écoeurés

Le Communisme en a vu d’autres..

Certains pleutres ont fini chez Doriot et sous uniforme nazi.

D’autres furent plus cohérents dans ’abandon de repères de classe
que les charlots d’Amiens:commeFiterman ,ils sont au PS, comme HUE, ils partagent les plats.

Ceux là ne grapillent que les miettes du deshonneur qu’on jette sous la table.

Et encore !

Pas toujours !

Pauvres types..

Le jour de l Foire Internationale de Présentations de Co...les de classe, ils n’auront pas à monter un stand !

 :))

A.C






15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
14 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les grandes choses de l'Etat sont tombées, les petites seules sont debout, triste spectacle public. On ne songe plus qua soi. Chacun se fait, sans pitié pour le pays, une petite fortune particulière dans un coin de la grande infortune publique. Victor Hugo, 1838
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite