Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le cas Bachelot
de : red1917
mercredi 30 mars 2011 - 14h09 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 30.6 ko

Madame Bachelot vous êtes un cas.

Dommage que j’ai pas fais médecine.

Avec les futures lois sur la psychiatrie, serez-vous encore en liberté en 2012 ? Seul un étudiant sorti d’une université d’elite dans cette matière pourra se prononcer.

Vous voyez des cochons Mexicains enrhumés partout, et vous faites acheter par le contribuable des vaccins perimés alors que dans le même temps le Mediator envoyait à la morgue des victimes coupables de n’être pas de votre monde.

Vous avez encore décidé de frapper un grand coup. Normal, vous êtes de droite, vous adorez frapper de grands coups, ça vous amuse.

Alors bon, raisonnement logique d’intellectuel de droite.

Ribery se tape des putes de luxe, c’est un joueur de l’équipe de France du genre "mauvais genre et en plus pas catho".

a. Reflexion. Il faut interdire les joueurs de mauvais genre qui se tape des putes de luxe pendant le mondial. ça fait "mauvais genre".

b. Problème. Si Ribery est interdit de pute de luxe, que feront les honnêtes chefs d’entreprises de genre "Medef libérés cathos qui se connectent parfois sur des sites suisses spécialisés pour ne plus s’ennuyer dans leurs hotels de luxe" ?

c. Solution ! : On interdit le client de putes de rue.

Logique de droite, implacable.

Ah je sais plus quoi dire.

Vous êtes, vous êtes, je sais pas dire le mot...

Différente.

Les filles de rue n’ont déjà plus beaucoup d’échappatoire. Entre le danger concret de se faire violer pour 0 Euro en raison de leur irrégularité chronique, le besoin qu’elles ont d’exercer sous le regard méprisant de sales puritains méchants et insensibles, l’obligation qu’elles ont d’êtres anonymes et seules, elles n’ont pas vraiment besoin que les derniers fruits même très dégueus qu’elles peuvent glaner soient signalés comme non consommables.

Oui vous êtes différentes de ces filles qui ne sont pas regardables.

Elle n’ont aucunes d’entre elles la trogne réjouie de la bourgeoise honnête, comme vous altesse habillée élégamment avec du tissu très cher qui se pavane sur les plateaux télé avec des anectodes charmantes et les gens qui font clap clap clap sur ordre du type hors caméra.

Elles, elles existent, elles existaient, et elles existeront.

Elles sont les eboueuses du sperme.

Cetaines ont un très joli visage, avez-vous remarqué, madame Bachelot, ceci sans critique mesquine de votre magnifique plastique télégénique ?

Dégueulasse vous dîtes ?

Vous êtes très bien coiffée, Madame de Bachelot, et vous sentez très bon. Mais mon avis personel est que ces demoiselles font un travail qui mérite largement un salaire, au vu de sa pénibilité. Elles ne sont pas payées à ne rien foutre, elles. Elles sont des citoyennes. A ce titre, elles devraient jouir des droits fondamentaux de la révolution française.

A savoir :

LIBERTE : D’exercer ou non. De ne pas être fliquées, raquettées, surveillées, menacées, violées, méprisées, obligées de travailler par de sales fachos qui eux sont en situation régulière. Le droit à un autre travail si elles le désire, sans contrainte extérieure et avec un aide du gouvernement pour la reconversion.

EGALITE : Elles sont des travailleuses. Que leur travail vous plaise ou non, elles doivent jouir du régime de sécurité social. Elle devraient aussi pouvoir intervenir publiquement pour infléchir l’opinion sur leur cas.

FRATERNITE : n’en parlons même pas, je vois lulu la nantaise se moquer.

En France, la prostitution est autorisée, mais le racolage et le proxénétisme y sont interdits, y compris le racolage passif (depuis 2003).

Traduction en clair : si le racolage passif est interdit, cela veut dire interdit d’être dans la rue.

Conclusion : interdiction d’exercer sur la voie publique.

Conséquence logique : il n’y a pas de prostituées dans les rues, puisque c’est interdit.

Madame Bachelot.

Vous êtes diplomée, donc vous avez un minimum de connaissance concernant les raisonnements logiques.

Donc question : Comment interdire quelque chose qui n’est déjà pas autorisé ?

En fait, il y a matière à grosse marade en cas de procès. Le client se fait chopper, mais il proteste ; Mais je peux pas être contrôlé avec une pute ! elles n’ont déjà pas le droit d’être là !

Donc que fait la police, eternelle question, à part prendre une part des passes illégales ?



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 14h22 - Posté par SVPat

La Bachelot, elle recherche peut être à refourguer ses masques pur ne pas voir les Filles de joies chères à Tonton Georges ?



Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 15h26 - Posté par lunatu

La prostitution est le l’ultime refuge des timides, des déprimées, des moches, des handicapés, des abandonnés de tout ordre, des délaissés par leurs femmes, des divorcés, des solitaires, des misanthropes ou de tout ceux qui pour des raisons respectables n’ont pas l’envie ou les moyens de s’engager dans une relation durable ou passagère.

Cette proposition de loi révèle une grande ignorance. Qu’il existe des prostituées libres, heureuses et qui gagnent beaucoup d’argent.

De plus, à travers un jeu de mots on parle de « vendre son corps » alors qu’il s’agit d’un service dont il n’y a pas forcement pénétration.

Mais ce n’est pas une dame qui n’a ni l’intérêt ni les moyens de s’intéresser à sa propre sexualité (pour ne pas dire la vraie expression) qui peut le comprendre, soit-elle ministre.

De plus, du fait de la pénurie des clients, les prostituées seront obligées de baisser leurs prix. Tu parles d’une protection !



Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 22h00

Une question terre à terre : Si les clients des prostituées sont "punis", ils vont se faire rare ; donc les revenus des prostituées vont baisser... Comment vont-elles alors faire pour vivre avec des revenus inférieurs ?.. elles vont s’appauvrir inévitablement... elles vont agrandir un peu plus la population pauvre qui est déjà terrible... Ne sommes nous là dans une logique globale d’appauvrissement de la population ?



Le cas Bachelot
30 mars 2011 - 23h29 - Posté par Adrien’

Oui.
D’appauvrissement, de répression et d’exploitation... Mais l’exploitation honnête des capitalistes, bien sûr.


Le cas Bachelot
18 avril 2011 - 00h39 - Posté par Guillaume

Declarations de Roselyne Bachelot "Je veux le dire sans ambiguïté : contrairement à ce que d’aucuns voudraient nous faire croire, il n’existe pas de prostitution libre, choisie ou consentie".

En gros elle nous explique que les prostitués sont des attardées mentales qui sont incapables de faire des choix et donner leur consentement.
Et les prostituées qui declarent faire ce travail sont des menteuses !
Et par consequent c’est à l’état de decider ce qui est bon pour nous !
Interdire les relations sexuels tarifés entre adultes consentats !

Philippe Goujon (UMP) a dit "partager" la position de Mme Bachelot tout en plaidant pour le maintien de la disposition de la loi de 2003 sur le racolage passif, qui a eu "une extrême efficacité à Paris", notamment pour "assurer la quiétude des riverains".

Voila ce qui interesse l’UMP c’est la quietude des riverains.

A force de tout interdire on va mourrir d’ennui en France.





ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
5 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae
Grèce : la chasse aux anarchistes est ouverte !
jeudi 1er - 21h49
de : jean 1
2 commentaires
Un cadre d’HSBC démissionne publiquement avec une lettre ouverte à l’humanité
jeudi 1er - 21h34
de : nazairien
3 commentaires
Jean-Luc Mélenchon : Sur le décès de STEVE
jeudi 1er - 20h46
De l’Internet et du Pain.
mercredi 31 - 22h06
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
L’humanité-classe à Hendaye contre le G7 et le capitalocène !
mercredi 31 - 20h11
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est seulement par le risque de sa vie que l'on conserve la liberté. Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite