Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Al Jazeera : deux poids, deux mesures


de : Hamid Tahri
mercredi 27 avril 2011 - 10h53 - Signaler aux modérateurs

Dans la foultitude des chaînes satellitaires mondiales, Al Jazeera occupe une place à part. Non pas qu’elle se drape du professionnalisme et de l’objectivité exigés, qualités récusées par deux de ses journalistes vedettes démissionnaires.

Ghassan Bendjeddou et Faycal Kacem, les polémistes provocateurs qui ont mis à nu le parti pris de la chaîne, mais par le fait qu’elle est devenue le pire ennemi des régimes arabes sclérosés et traumatisés par les changements annoncés. Les récents événements survenus dans la sphère géographique arabe ont démontré l’impact de cette chaîne sur le cours des événements.

Les dirigeants arabes concernés y voient un tsunami emportant tout sur son passage, un cataclysme plus dévastateur que les armes les plus sophistiquées.

Et il n’y a qu’à voir la posture du dictateur El Gueddafi, la mine défaite, vociférant contre « ces chiennes de télévisions arabes », – visant bien sûr Al Jazeera – qui, selon lui, sèment la division, le désespoir et la désolation.

A l’évidence, Al Jazeera a une telle influence politique, diplomatique et stratégique qu’elle semble jouer invariablement sur les relations internationales. El Gueddafi s’en est plaint. Et pas seulement lui. Moubarak avait décidé en 2000, lors d’un voyage officiel, d’effectuer une visite, inopinée à cette station.

A la fin, il s’exclame dans une phrase restée célèbre : « Dire que tous mes ennuis proviennent de cette boîte d’allumettes. » Soucis prémonitoires, puisque, en grande partie, c’est cette boîte d’allumettes qui l’a bouté hors du pouvoir en janvier dernier.

Pourtant, au plus fort de la contestation sur la place Tahrir, Moubarak s’était résolu à se venger de cette « boîte ». Il décide de couper la fréquence de la chaîne qatarie sur le satellite Nilesat. Il interdit à la chaîne de diffuser, ferme ses bureaux au Caire, retire les accréditations de ses journalistes, en suggérant aux Egyptiens de ne pas écouter les chaînes satellitaires, d’écouter seulement leur cœur. Ces conseils ne trouveront pas d’oreilles attentives, puisque sur la place enflammée, une grande banderole proclamait « Merci Al Jazeera » En vérité, Al Jazeera, créée en 1996, a construit son audience sur le vide découlant des médias anesthésiés des régimes autocrates arabes, allergiques à la liberté et à la liberté d’expression qui continuent jusqu’à l’heure actuelle d’ignorer l’avancée technologique des mass media à l’échelle planétaire où la langue de bois reléguée aux calendes grecques n’est plus qu’un mauvais souvenir.Al Jazeera est, donc, venue casser « ce mur de la honte ». Mais les Etats arabes, méfiants, ne peuvent rien faire. Ils sont complètement démunis face à l’ouverture des réceptions satellitaires. C’est l’Emir Hamd bin Khalifa al Thani qui est le principal financier d’Al Jazeera et il ne s’en cache pas, même si la chaîne connaît des déficits récurrents depuis son lancement. L’Emir dit qu’il n’a aucune influence sur les choix éditoriaux, alors qu’il est établi que le traitement de l’actualité obéit à la politique étrangère de ce petit émirat de 1 600 000 âmes dont seulement 400 000 nationaux.

Ce qu’il convient de dire, c’est que la chaîne Al Jazeera ne diffuse guère les thèmes qui contrarient le pouvoir à Doha. On l’a bien constaté lors de la couverture des événements du Bahreïn et en faisant l’impasse sur d’autres faits tout aussi importants.

A l’évidence, certains sujets sont tabous. Et cette mise en sourdine contraste avec le zèle affiché par la chaîne lorsqu’il s’agit de diffuser en exclusivité les messages d’Al Qaîda dont Al Jazeera s’enorgueillit d’être la boîte aux lettres, en tous cas le relais privilégié.

En entretenant cette ambiguïté, Al Jazeera plonge encore davantage ses téléspectateurs dans le flou le plus énigmatique.

Mais la chaîne, décidément insatiable, ne veut rien laisser lui échapper. Constatant l’influence du sport sur les opinions publiques, Al Jazeera a racheté pour presque 1 milliard de dollars la chaîne Art, détenue par des capitaux saoudiens. Et pour boucler la boucle, la chaîne a acheté pour une longue durée les droits de télévision concernant les grands événements sportifs planétaires en devenant ainsi un passage obligé et en imposant un redoutable monopole.

Cette injection d’argent à tour de bras n’est sans doute pas sans rapport avec l’obtention par le Qatar, à la surprise générale, de l’organisation de la Coupe du monde 2022.

Pour le politologue Mohamed El Oifi, « l’influence diplomatique du Qatar repose exclusivement sur la popularité et la crédibilité d’Al Jazeera dans le monde arabe. Le Qatar, micro-Etat utilise donc sa chaîne pour exister aux yeux du monde, mais surtout pour se créer et promouvoir une certaine image de lui-même en tenant compte bien sûr des conseils avisés de ses puissants alliés comme les Etats-Unis, qui, en appoint, ont créé leur propre chaîne Al Hurra, destinée au public arabe et qui coûte 100 millions de dollars par an au contribuable américain ».

Le journaliste vedette démissionnaire, Bendjeddou, a dénoncé « cette tribune pour ceux qui n’en ont pas » auteure d’une sordide manipulation bien visible dans les événements tragiques qui secouent la Libye.

Dans l’environnement actuel, Al Jazeera continuera de dominer l’actualité tant qu’elle n’aura pas en face des chaînes concurrentes, estime un sociologue arabe.

« Cela ne se fera que par l’ouverture du champ médiatique et l’émergence de chaînes professionnelles et éthiques qui mettront fin aux monopoles, aux dérives et aux manipulations diverses… ».

Pour le sociologue Nacer Djabi : « Il est indéniable qu’ Al Jazeera a joué le jeu du changement des régimes arabes en prenant des positions fermes, parfois au détriment du professionnalisme.

Il n’y a pas de chaînes de télévision neutres. Al Arabya a montré sa tendance dans la crise du Bahreïn en épousant les thèses saoudiennes. France 24 s’est rangée carrément aux côtés des insurgés libyens. Al Jazeera, malgré ses partis pris et ses manques, fait preuve tout de même de professionnalisme, en s’ouvrant sur tous les avis et en se basant sur la liberté d’expression. On n’y a pas entendu la version officielle des dirigeants libyens qui ont, sans doute, dépensé avant la crise des sommes considérables pour faire entendre leur voix à l’extérieur, à travers les médias internationaux, mais qui se retrouvent actuellement sans défense, ne pouvant compter sur leurs propres chaînes, dépassées et d’un autre âge. Il faut tout de même relever qu’Al Jazeera a joué un rôle très positif dans la guerre imposée à Ghaza par exemple. Au début des années 1990, CNN s’est révélée au monde dans la guerre du Golfe comme une autre machine de guerre américaine. Pour résumer, dans tous les cas de figure, c’est la liberté d’expression qui est la clef de voûte. Dans les pays arabes, il faut ouvrir le champ audiovisuel aux différentes sensibilités pour essayer de réduire l’influence de ces chaînes satellitaires tentaculaires qui ont leur politique et leur agenda. Ces chaînes, faut-il le rappeler, ne sont ni des boy-scouts ni des samaritains », conclut le sociologue.

http://www.elwatan.com//une/al-jaze...



Imprimer cet article





Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO
Ce n’est pas avec des médailles qu’on résoudra les problèmes de l’hôpital
vendredi 15 - 11h23
de : JO
Création du CNNR : Conseil National de la Nouvelle Résistance
jeudi 14 - 22h12
Le capitalisme ne va pas s’effondrer tout seul, il faut s’en préoccuper !
jeudi 14 - 15h22
de : Eve76
2 commentaires
32 HEURES : ET SI C’ÉTAIT LE MOMENT ?
mercredi 13 - 20h56
de : Ch Delarue
Crise sanitaire sous contrôle ouvrier à la coopérative Scop-Ti
mercredi 13 - 10h11
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite