Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pendant ce temps, derrière l’écran des bruits médiatiques, les capitalistes constitutionnalisent la RIGUEUR...
de : La Louve
jeudi 5 mai 2011 - 10h48 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 79.4 ko

Derrière l’écran (plus ou moins reluisant, plus ou moins amusant, voire, franchement répugnant), de la soi-disant montée du FN, des duels fratricides au PS, du scandale de la FFF, de la gestation de Carla Bruni, de la "disparition" d’Oussama Ben Laden, les bourgeois et les serfs du Capital, eux, toutes tendances confondues, continuent leur sale besogne contre les exploités, et cherchent à constitutionnaliser la "RIGUEUR".

Vous m’avez bien lue,bien comprise, oui. Ils veulent inscrire un principe "d’équilibre budgétaire" et de "lutte contre les déficits publics" dans la Constitution !

Ce, dans le plus grand SILENCE politique de "l’opposition" !

Ce que cherchent à imposer en effet les Capitalistes ici c’est ce qu’ils ont déjà imposé en Allemagne. Mais en pire.

La "rigueur budgétaire", "l’équilibre des finances publiques", la création de "nouveaux instruments juridiques pour équilibrer les finances-publiques" etc... (Re)lisez le communiqué du gouvernement ci-dessous, paru en mars 2011 , déjà !

Oh, on ne dira pas que "on" ne savait pas, que "on" a été pris de court, NON, "on" ne peut pas dire cela. Car tout est programmé, la procédure est codifiée, et elle est même publiée !

Par exemple, source LEGIFRANCE

Ils nous préparent un pays à "Grécifier", à "Portugaliser" à "FMIser" à "BCEiser" et L’OPPOSITION ne dit rien. N’organise RIEN. ni information, ni consultation, ni manifestation ni RIEN.

Le sujet le mérite pourtant amplement, et il est d’une extrême gravité, me semble-t-il !

Si cette loi passe (et à ce stade, elle va passer, et en SILENCE en plus !) Ce sont des LENDEMAINS QUI DÉCHANTENT encore plus que nous nous préparons à TOUS !

Il faut RÉVEILLER LES ORGANISATIONS POLITIQUES ET SYNDICALES AUXQUELLES NOUS APPARTENONS, PROPAGER CE SUJET , ET LES METTRE EN MOUVEMENT , ET VITE.

La constitutionnalisation de "l’équilibre budgétaire", nous savons BIEN ce que cela veut dire, cette loi constitutionnelle ne doit pas passer, les parlementaires ne doivent pas pouvoir voter cela la conscience tranquille. IL FAUT SE BATTRE !

LL


"Le Premier ministre a présenté un projet de loi constitutionnelle relatif à l’équilibre des finances publiques, conformément à ce qui avait été annoncé lors du conseil des ministres du 2 février dernier.

Dans le cadre proposé par le groupe de travail présidé par Michel Camdessus, le Gouvernement propose d’inscrire dans la Constitution trois séries de dispositions de nature à modifier en profondeur la gouvernance de nos finances publiques.

Il s’agit tout d’abord de créer un instrument juridique nouveau, les « lois-cadres d’équilibre des finances publiques » dont les dispositions auront pour objectif d’assurer l’équilibre des comptes des administrations publiques. Ces lois-cadres pluriannuelles programmeront pour une période fixe d’au moins trois ans, les efforts en dépenses et en recettes à réaliser, année après année, afin de parvenir à cet équilibre. Elles s’imposeront aux textes financiers ordinaires annuels (lois de finances et lois de financement de la sécurité sociale) ; ainsi, une loi de finances ou une loi de financement qui ne respecterait pas l’effort programmé serait annulée comme contraire à la Constitution.

Ces dispositions permettront de fixer un horizon temporel de retour à l’équilibre des finances publiques et conduiront à un rééquilibrage durable de nos comptes publics sur le long terme, un déficit temporaire devant en effet être accompagné de la définition des modalités d’un retour à l’équilibre.

Il s’agit ensuite d’inscrire dans le droit positif le monopole des lois de finances et des lois de financement de la sécurité sociale pour régir le domaine de la fiscalité et celui des recettes de la sécurité sociale.

Enfin, il est proposé d’inscrire dans la Constitution le principe d’une transmission systématique à l’Assemblée nationale et au Sénat des programmes de stabilité, avant qu’ils ne soient adressés à la Commission européenne dans le cadre du volet préventif du Pacte de stabilité et de croissance.

Ces dispositions sont une étape essentielle dans l’amélioration de la gouvernance de nos finances publiques. Elles permettront de conforter la démarche ambitieuse de réduction des déficits engagée par le Gouvernement avec la loi de programmation des finances publiques pour les années 2011-2014, dont les lois financières pour 2011 (loi de finances initiale et loi de financement de la sécurité sociale) constituent la première traduction.

Le Gouvernement s’est en effet fermement engagé à respecter la trajectoire de déficit public inscrite dans la loi de programmation des finances publiques (6 % en 2011, 4,6 % en 2012 et 3 % en 2013), quelles que soient les conditions économiques.

L’inscription de ce texte à l’ordre du jour du Parlement permettra à chacune des chambres de se prononcer d’ici l’été sur les modifications à apporter à la Constitution."

http://www.gouvernement.fr/gouverne...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
C’est inaplicable
5 mai 2011 - 16h38

En effet cette rigueur constitutionnalisée est à rejeter . Mais les forces du marché qui pèsent sur les gouvernements capitalistes européens auront le dernier mot loi votée ou pas . Alors le choix populaire est de démonter tout le système bancaire et actionnarial en prenant le contrôle des banques et des paradis fiscaux par la forte mobilisation collective . Empêcher les marchés de fonctionner doit être la volonté des syndicats pour ne pas se faire plumer . Mais nos dirigeants syndicaux en ont-ils la volonté au lieu de manifester sans arrêt sans aucun résultat . ?

Une autre manière de lutter est à l’ordre du jour face à l’agression permanente du capital par la loi , la répression policière ou guerrière . Grâce à la complicité des sociaux-démocrates cette loi sera sans nulle doute votée et ainsi les marchés auront la garantie que leurs prêts seront remboursés avec des intérêts entre 5 et 15% suivant le taux d’endettement des Etats. La riposte des révolutionnaires doit être à la hauteur de cette attaque frontal du capitalisme en crise. Faut-il attendre l’arrivée de Le Pen fille au pouvoir pour réagir ???? l’exemple islandais doit être connu par les peuples européens . Et l’organisation future d’une "mise en quarantaine" des banques peut très bien faire capoter tout projet de remboursement de dettes.

Grève des impôts , grève des achats , grève des loyers , grève massive de la faim ,camping permanent devant les institutions gouvernementales , refus d’obéissance partout etc .... bien des idées peuvent faire capoter les idées "cupides" des gros actionnaires et de leurs valets... Le capitalisme en un mot doit être supprimé au plus vite par les masses populaires en mouvement permanent ....

bernard SARTON ,section d’Aubagne



Pendant ce temps, derrière l’écran des bruits médiatiques, les capitalistes constitutionnalisent la RIGUEUR...
6 mai 2011 - 08h47 - Posté par Mengneau Michel

IL est probable que pour cette nouvelle modif de la constitution il faille l’accord du congrès.

On s’aperçoit donc que, petit à petit, Sarkozy modifie profondément la constitution sans changer de République, et ceci avec l’appobation des socialos qui deux fois déjà ce sont abstenus afin de faire passer les modifications, qu’en sera-t-il de la troisième fois, seront-ils toujours aussi faux-culs ?



Pendant ce temps, derrière l’écran des bruits médiatiques, les capitalistes constitutionnalisent la RIGUEUR...
6 mai 2011 - 19h21 - Posté par Alain Chancogne

je peux deux réflexions avec un sourire de vieux con ?

Bernard nousfait des propositions que je trouve sympas..mais..

Grève des impôts , grève des achats , grève des loyers , grève massive de la faim ,camping permanent devant les institutions gouvernementales , refus d’obéissance partout etc

..
.......................Bernard a du remarquer qu’avec les salaires, pensions," minima sociaux" qui sont le quotidien de plus de 16 millions d’entre nous, ça faitun moment que la greve de la faim..il y ades gens qui la reconduisent les 30 derniers jours du mois !

Quant à cette mesure "révolutionnaire à laCantona"(pardon, Bernard) :

Et l’organisation future d’une "mise en quarantaine" des banques peut très bien faire capoter tout projet de remboursement de dettes.

....................je connais que de trop la situation des "clients" du système bancaire pour laisser passer ça sans dire que l’on risque davantage , en mai 2011, être jeté par son banquier comme interdit bancaire et petit racketté non rentable..que de se grouper pourmettre en quarantaine la Finance !

Sur le reste, L.L. juste pour deux mot :

.
Tu as raison d’alerter dans ce que de "structurante Austérité annoncée" contient cette disposition "constitutionnelle annoncée"

Quoique.
.
S’il s’agissait de faire rendre gorge aux Capitalistes des richesses hold upées pour un équilibre sain de nos finances...pourquoi pas ?

Je"nous" trouve d’ailleurs très défensifs sur ces questions dites e la "dette"..

Cependant :

On voit bien que,par exemple s’agissant des critètres maastrichiens, laCrise systémique -etles résistances populaires qui vont avec, contradictoirement-il ya loin dela coupe aux lèvres dans ce qui aété pourtant un argumentaire pro intégration européenne en 1992
Quand Mélanchon et Fabius insultait le NON du PCF..en l’assimilant au vote de le PEN.....

D’autre part..si les Constitutions c’était fait pour être appliquées et qu’on risque la Haute Cour et la pendaison en ne les appliquant pas , Sarko ne serait pas suspendu qu’au cou de Carlita. ! _ :)

Car le préambule rappelle

PRÉAMBULE

Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004

Ce préambule de 1946....pour ceux des jeunes lecteurs qui passent..rappelons le pour qu’ils vérifient qu’en fait la France est un ETAT de NON -DROITS !

http://www.assemblee-nationale.fr/h...

...

.. proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après :
La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme.

Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République.

Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi

. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.

Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l’action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.

Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui le réglementent.

Tout travailleur participe, par l’intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu’à la gestion des entreprises.

Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.

La Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.
Elle garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence.

La Nation proclame la solidarité et l’égalité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales.

La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État.

La République française, fidèle à ses traditions, se conforme aux règles du droit public international. Elle n’entreprendra aucune guerre dans des vues de conquête et n’emploiera jamais ses forces contre la liberté d’aucun peuple. ...

p’taing !!

En 46..la Constitution rappelle que la la force ne sera jamais employé contre la liberté d’aucun peuple alors que..45000 algériens ont été massacrés à partir du 8 mai 45de l’année précédente et que le Vietnam est déjà sous les bombes colonialistes.quand ce texte est approuvé !!!

OUI,j’avoue : que je fus con de faire taire en mai 68 le cri de"Une seule solution, la REVOLUTION !!"

 :)

Cordialement

A.C.






Projection-débat “Nous ne vendrons pas notre avenir” 21 novembre 2019 - 18h30 (video)
jeudi 21 - 11h44
de : Info’Com CGT
Une fois le fascisme décongelé on ne peut pas le recongeler - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 22h09
de : Hdm
1 commentaire
SYRIE : Israël aggrave dangereusement la tension Internationale !
mercredi 20 - 20h07
de : JO
BOLIVIE : Un nouveau coup d’Etat orchestré de la guerre économique des multinationales !
mercredi 20 - 19h54
de : J0
Hôpitaux : un plan d’urgence au rabais
mercredi 20 - 14h35
Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
2 commentaires
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
1 commentaire
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
2 commentaires
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les statistiques : la seule science qui permette à des experts utilisant les mêmes chiffres de tirer des conclusions différentes. Evan Esar (1899-1995), humoriste américain.
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite