Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le strauss-kahnisme est un poison lent


de : Philippe Marlière
mercredi 15 juin 2011 - 23h39 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Le 6 juin dernier, Dominique Strauss-Kahn a enfin réussi à mobiliser la classe ouvrière autour de sa personne : des femmes de ménage sont venues le conspuer alors qu’il arrivait au tribunal de New-York. Au même moment à Paris, ses amis socialistes lui tournaient le dos, les uns après les autres. « L’affaire DSK est un drame personnel » affirma Elisabeth Guigou. « Le problème de DSK est une difficulté personnelle, il est dans une sphère privée » ajouta Jean-Jacques Urvoas, un fidèle. Les larmes de crocodiles ont vite été séchées, et les solférinades ont déjà repris leur cours. Est-ce la fin de partie pour la Strauss-kahnie ? Non. Le strauss-kahnisme est un poison lent, dont les effets délétères vont pendant longtemps encore affaiblir le Parti socialiste.

A New York, on ne moleste pas impunément une femme de ménage

Tout affairée à décliner les ressorts psychologiques de « l’affaire Strauss-Kahn », les médias français ont laissé échapper un détail important. La plupart des femmes de ménage de l’hôtel Sofitel à New York sont syndiquées. Selon Dean Baker, co-directeur du Centre for Economic and Policy Research - un think tank basé à Washington DC - la femme de ménage qui accuse Dominique Strauss-Kahn de violences sexuelles, est membre du New York Hotel Workers Union (NYHWU).

Le NYHWU revendique le taux le plus élevé de syndicalisation dans le monde (75% des 10000 femmes de ménage). L’information n’est pas anecdotique. Elle expliquerait pourquoi la jeune guinéenne a eu le courage de porter plainte contre l’ex-directeur du Fonds monétaire international. John Truciano, un des porte-parole du syndicat, a déclaré que New York est

« l’un des rares endroits au monde où la plupart des employés d’hôtel n’ont pas peur de faire état des atteintes à leurs droits et de demander réparation ».

L’« affaire Strauss-Kahn » a permis de jeter un éclairage timide sur le monde invisible des employés de l’hôtellerie. Les femmes de chambre sont les plus vulnérables : travaillant à des cadences infernales, faiblement rémunérées (la plupart sont exploitées car elles ne disposent pas de permis de séjour en règle), elles peuvent être congédiées sur le champ, sans compensation. Dans les hôtels de luxe, les employeurs attendent d’elles un comportement des plus serviles à l’égard de richissimes clients. Les plaintes pour agression sexuelle ou viol sont rares, mais fréquents sont les comportements abusifs de certains « maîtres de l’univers » : des clients s’exhibent nu devant les femmes de ménage ou leur demandent des faveurs sexuelles, parfois en échange d’un paiement.

Le procès qui va se dérouler va donc opposer l’ex-directeur d’une des plus importantes institutions financières, un homme qui vit dans le luxe et l’opulence ; à une femme de ménage du Bronx, noire, réfugiée politique guinéenne, veuve et mère célibataire. Emménager dans un appartement qui coûte 35000 euros par mois, n’est-ce pas un camouflet volontaire infligé aux camarades de Solférino ? Après moi, le déluge, semble dire DSK aux socialistes.

Benjamin Brafman, son avocat célèbre, est l’homme des causes perdues, des riches et des puissants. C’est aussi le défenseur des mafieux et de Michael Jackson. Pour sauver son client, il va fouiller dans les moindres recoins de la vie de la plaignante et, au besoin, salir sa réputation. Comment réagiront les socialistes devant un tel déballage ?

Peut-on être un serviteur zélé du capitalisme financier et de gauche ?

Comme l’a souligné avec ironie un universitaire étatsunien, DSK a changé le FMI d’une manière très cosmétique : du « neoliberalism » à l’anglo-saxonne, on serait passé au néolibéralisme avec un accent français. Créé après la Deuxième guerre mondiale, le FMI est une institution qui prête de l’argent à des Etats en crise contre la mise en œuvre de politiques d’austérité et de privatisation (les « programmes d’ajustement structurel »).

Le FMI exige traditionnellement des coupes sévères dans les programmes sociaux des gouvernements. Strauss-Kahn n’a pas dérogé à la pratique, en attestent les prêts punitifs consentis à la Grèce, à l’Irlande et au Portugal. Lorsqu’en 2007 DSK - soutenu par Nicolas Sarkozy - fut nommé à la tête du FMI (et avant lui, Pascal Lamy à la tête de l’Organisation mondiale du commerce), personne au PS ou presque ne s’en est offusqué. Au contraire, ce fut pour nombre de dirigeants socialistes un motif de satisfaction et de fierté.

Il y a quelques semaines encore n’entendait-on ses partisans affirmer que le passage de DSK au FMI lui avait conféré une « stature de chef d’Etat » ? Au PS personne n’a exprimé cette évidence première : il est totalement incompatible de diriger le FMI et, dans la foulée, représenter la gauche à l’élection présidentielle. A une époque pas si lointaine, la nomination de DSK au FMI aurait été perçue comme une trahison suprême du combat socialiste, et Strauss-Kahn aurait été exclu illico presto du PS. Autres temps, autres mœurs socialistes…

Martine Aubry, que certains présentent aujourd’hui comme la tenante d’une ligne social-démocrate de gauche, a soutenu jusqu’au bout une potentielle candidature DSK, en vertu d’un « pacte » entre les deux dirigeants. Ceci montre bien qu’il n’y avait aucune différence politique majeure entre DSK et Aubry, pas plus qu’il n’y en a aujourd’hui entre Aubry et Hollande.

Depuis que leur champion est hors course, le premier cercle des strauss-kahniens (notamment les néolibéraux Cambadélis et Moscovici ou le sécuritaire Valls) a entrepris de se vendre au plus offrant des candidats. Ils exigent que le candidat qui recevra leur soutien s’engage à respecter les idées droitières de DSK ; un catéchisme néolibéral aussi moderne dans l’allure et le contenu que le blairisme des années 90.

Les méprisants experts et les méprisables prolos

La Fondation Terra Nova, très « DSK compatible », a récemment publié « Gauche : quelle majorité électorale pour 2012 ? » Ce document décortique les caractéristiques de l’électorat français, et envisage une stratégie électorale pour remporter l’élection présidentielle de 2012 : la gauche doit abandonner les méprisables prolos, qui incarnent un monde du travail et de valeurs dépassés (des prolos qui, après trois décennies de politiques néolibérales, ont l’outrecuidance de s’abstenir de voter, voire votent FN) ; pour se concentrer sur les classes moyennes « ouvertes, optimistes et tolérantes ». L’ennemi de classe n’est plus le capitalisme ou le patron, mais ces indécrottables prolos, culturellement réactionnaires et « attachés à leur statut ».

Le strauss-kahnisme continuait de distiller son poison lent lorsque Jean-Christophe Cambadélis est apparu sur le plateau du JT de France 2 le 6 juin. DSK venait de plaider « non coupable » à New York. On demanda a l’ex-militant trotskyste devenu la cheville ouvrière du strauss-kahnisme, ce qu’il pensait de la mobilisation des femmes de ménage devant le tribunal.

La réponse fusa dans un ricanement sarcastique : la mobilisation des ouvrières syndiquées n’avait, selon le bon « Kostas », rien de « spontané ». Misérables prolos français, vous voilà prévenus. Lorsque vous vous organiserez pour défendre vos intérêts matériels et moraux, un gouvernement strauss-kahnisé mettra en doute la « spontanéité » de votre engagement. Bref, il ne sera pas de votre côté.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le strauss-kahnisme est un poison lent
16 juin 2011 - 09h50

C’est peut-être un peu cela aussi le néolibéralisme : l’alignement sur le moins offrant non seulement en matière sociale mais aussi en intelligence et en courage politique.

Sur les marchés capitalistes la médiocrité aura toujours une bonne côte.



Le strauss-kahnisme est un poison lent
16 juin 2011 - 12h18

Très bonne analyse ...

Il me semble que Hamon ( qui a osé s’afficher avec Besancenot // oh la honte ! selon nombre de journalistes) et Montebourg sont éloignés du strausskanisme...

Ce qui explique sans doute pourquoi ils sont cassés ou caricaturés par les grands médias ( canal + etc...).

En fait, pour les médias, en connivences souvent avec de gros groupes, : DSK était le candidat idéal au cas où NS soit balayé ( ce qui explique sans doute la pulsée dans les sondages alors qu’il était à l’étranger et sans programme)/



Le strauss-kahnisme est un poison lent
16 juin 2011 - 13h10

ce n’est pas un président qu’il faut pour 2012 c’est une révolution pour balayer tous ces bouffons
c’est la commune qu’il nous faut ,c’est balayer tous ces nantis ce capitalisme
c’est nous qui créons les richesses donc autogestion partageons les richesses .

Pierrot CGT OM






COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
6 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite