Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
de : La Louve
samedi 25 juin 2011 - 10h58 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

Bon on arrête les conneries avant le retour de la peine de mort ou pas ? ------------------------------

"Poursuivis pour "fraudes aux examens, vol, recel et violation de secrets", ils pourraient être placés en détention provisoire."

 http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...

---------

" 10H15 : le parquet réclame un mandat de dépôt Le parquet de Paris a réclamé un mandat de dépôt contre les trois jeunes hommes qui doivent être présentés à un juge d’instruction dans la journée dans l’enquête sur les fuites au bac S, a indiqué une source judiciaire.

8H30 : Trois jeunes toujours en garde à vue
Les trois jeunes hommes placés en garde à vue jeudi et vendredi doivent être présentés dans la journée au juge d’instruction dans le cadre d’une information judiciaire pour "fraudes aux examens, vol, recel et violation de secrets". Ils ont été interrogés par la brigade de répression de la délinquance aux personnes de la police judiciaire parisienne. Deux d’entre eux sont des lycéens du Val-d’Oise.
L’un a reconnu avoir pris le sujet en photographie avant de l’envoyer par MMS au second. Le troisième, un étudiant en informatique, est soupçonné d’avoir mis en ligne le sujet. Les enquêteurs s’attachent toujours à rechercher la "personne dépositaire de l’épreuve" à l’origine de la fuite.

Résumé des journées précédentes

Vendredi 24 juin. Un quatrième homme - le "cerveau" présumé - est placé en garde à vue. [Lire la suite]

Jeudi 23 juin. Deux frères de 21 et 25 ans et un troisième homme sont interpellés dans le cadre de l’enquête sur la fuite concernant l’épreuve de maths du bac S. Le Conseil d’Etat se déclare incompétent pour examiner le recours déposé par un parent d’élève ; des lycéens saisissent le tribunal administratif et Luc Chatel donne des consignes de bienveillance pour noter les candidats. Cerise sur le gâteau : une deuxième enquête est ouverte après des rumeurs de fuites dans d’autres épreuves. [Lire la suite]"

http://www.letelegramme.com/ig/gene...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
25 juin 2011 - 12h23 - Posté par Mengneau Michel

J’ai assisté récemment à une conférence d’Albert Jacquard, on dira plutôt : une causerie. Le grand généticien est contre toutes formes de notations des élèves et des individus. Lorsque on lui a posé la question de ce qu’il pensait d’un élèves qui copiait sur son voisin il a répondu qu’au moins celui-ci aura retenu le cours en le recopiant.

On est donc dans une autre forme de conception de l’éducation qui est basé sur le partage de la connaissance et non le concept qui veut que l’on crée de la compétition pour permettre un tri des meilleurs éléments qui seront les futurs serviteurs intellectuels du système, En fait, la richesse individuel au service du collectif est remplacé par une élite qui tiendra toutes les manettes du capitalisme, une méritocratie au service du capital en quelque sorte.

Le bac en est le premier élément car il instaure le système compétitif, même s’il est obsolète comme tu l’as écrit, il préfigure la forme éducative lié au système,

C’est donc pour cette raison qu’il ne faut pas toucher à cet examen car on risque de foutre en l’air le formatage menant à la pensée unique. D’où cette répression incomparable quand on la compare à d’autres formes de délinquance et particulièrement celles qui pourraient mettre en cause nos élites politiques, c’est pourquoi que les petits malins qui ont fait dérayer le système risque de le payer cher et sont mis à l’indexe de notre société formaté...

Je comprends ton coup de colère, et je le partage, mais il est évident que même dans la Gauche radicale beaucoup n’ont pas remis suffisamment le système en cause pour en comprendre la subtilité de ses rouages. Et que les politiques de cette gauche devraient crier au scandale sur la surmédiatisation de l’événement, s’émouvoir sérieusement de l’abus judiciaire et policier, et dire que cette fraude est presque un non-événement !



Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
25 juin 2011 - 18h58 - Posté par

Le bac en est le premier élément car il instaure le système compétitif, même s’il est obsolète comme tu l’as écrit, il préfigure la forme éducative lié au système,

Dans ce cas, Michel, comment expliques-tu que les opposants les plus farouches au bac, ceux qui font tout depuis des années pour le détruire (sur injonction de l’UE, et ça vient de très loin, voir le rôle joué par Edith Cresson***, revoyez donc le film documentaire Le cartable de big brother) sont les représentants du patronat et les libéraux ? Il les fait chier, cet examen, il entrave leurs projets de travailleurs mieux exploités.

C’est en fait beaucoup plus complexe que ça et je t’invite à la prudence. Oui le bac est révélateur d’un système basé sur la sélection, une forme d’élitisme sur lequel on doit s’interroger sans préjugés favorables ou défavorables, système qui doit évoluer, progresser, je partage certaines de tes critiques. Mais attention, le bac et un certain nombre de choses de notre système éducatif sont aussi des acquis contre l’arbitraire, et le "remède" pourrait bien être pire que le mal.

Chico

*** J’enfonce le clou : comment peut-on être enseignant front de gauche, syndicaliste, et accepter une stratégie de gauche solidaire basée sur l’alliance (ouais, critique, l’alliance, bien sûr... et ça change quoi ?) avec ceux qui ont organisé méthodiquement (pas par erreur ou maladresse), à l’échelle de l’Europe, et aussi bien que la droite, le démantèlement d’une certaine école publique imprégnée de valeurs de progrès ? Ils (les socialistes) ont fait ça sur injonction de la Table ronde, qui regroupe une bonne partie des plus gros industriels européens...


Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
26 juin 2011 - 09h53 - Posté par Mengneau Michel

Chico je comprends ton raisonnement, mais tu as bien tu verra que j’y est mis un plus de subtilité et surtout ce que je voulais dire c’est que le travail en système capitaliste mérite sanction où récompense, le travailler plus pour gagner plus fait parti du formatage idéologique et le bac dans sa forme actuel n’est en fait que le symbole de cette idéologie. On est pas sur le partage de la connaissance, mais sur une formation qui va servir le système. Car même si le bac n’était qu’un essemble de connaissance générale pourquoi sanctionner se savoir par un examen, si ce n’est que pour instaurer le principe de la carotte qui fait avancer l’äne.


Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
26 juin 2011 - 12h02 - Posté par

C’est un vieux débat, toujours d’actualité.

Pour moi le problème n’est pas que certains aient le bac et pas d’autres, que certains fassent des études poussées et pas d’autres.

C’est en amont et en aval qu’il y a problème :

En amont, pas grand chose n’est fait pour aider au maximum à réussir ceux qui partent avec un handicap socio-culturel (aussi bien dans la cité, la ville, qu’à l’école). C’est une énorme inégalité.

En aval, dans la société capitaliste actuelle, sans études, sans diplômes, sans le bac, on est plus victime du chômage, on est plus exploité, on est plus opprimé. Si ce n’était pas le cas, la sélection, le bac, l’échec scolaire seraient infiniment moins dramatisés.

L’adjectif souvent utilisé du côté des progressistes : remplacer élitiste par élitaire (mélange d’élitiste et d’égalitaire). Bref, l’égalité par le haut, pas par le bas.

A mon avis, soulever la question du bac (ou de la sélection scolaire) c’est soulever la question du thermomètre, pas de la maladie.

Pour finir, un élément qui n’est pas un argument définitif mais qui n’est pas anodin non plus : dénoncer la sélection, l’exigence qui va avec, c’est quelque chose qui convient très bien par exemple à Cohn-Bendit, le libéral-libertaire, alors que défendre le bac et un certain niveau d’exigence est partagé par l’essentiel des syndicalistes enseignants.

Mais sans aucun doute il faut s’interroger (comme tu y contribues), car le système scolaire que l’on veut pour demain est intrinsèquement lié à l’idée qu’on se fait de la société qu’on veut construire. C’est un débat immense qu’on ne peut aborder sérieusement dans un forum tant il y a à dire, tant il y a différentes approches non seulement possibles mais nécessaires.

Chico


Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
25 juin 2011 - 12h35 - Posté par patrice bardet

trois gosses qui risquent la prison pour une blague de potache ?

Et les casseurs de l’Ecole Publique qui sont au Gouvernement ?

Ils courent toujours et sont aux manettes !



Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
25 juin 2011 - 13h39 - Posté par Brutus

Et le ministre Guéant réclame l’arrestation et l’extradition vers l’Espagne d’Aurore Martin qui n’a commis aucun délit au regard des lois francaises mais risque plus de 10 ans de taule en ESpagne.
Le délire répréssif en France atteint des sommets dans une indifférence générale de plus en plus inquiétante, les Français étant manifestement plus prompts à se mobiliser pour "protester" (en silence, tout un symbole) au sujet de faits divers que pour défendre les libertés.



Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
25 juin 2011 - 14h06 - Posté par ruze

et le sinistre de l’education qui met +de 66000 educateurs au chomage
lui n’a meme pas un jour de prison ! quelle honte !!


Fuite au bac. Le parquet réclame trois placements en détention
26 juin 2011 - 08h44

Bof.. le bac.. ;on mouille, on sèche et...on repasse (C’est pas de moi)






D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
2 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso
Hypotextile : Soutien à Constance seins nus
mercredi 4 - 09h25
de : Christian DELARUE
Appel à la mobilisation contre l’OMC et les accords de libre-échange
mardi 3 - 21h27
de : via campesina

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite