Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Bolivie : vers la fin de la dictature médiatique ?


de : FORTUNATO ESQUIVEL
jeudi 21 juillet 2011 - 23h23 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 128.5 ko

Votée en 1997, la Loi des Télécommunications, toujours en vigueur, arrive à son terme. En effet, à la mi-juillet, le parlement bolivien a débuté l’examen d’un nouveau projet de loi. Ce nouveau texte bénéficiera à l’ensemble de la population bolivienne et devrait aider à mettre un terme aux grands empires médiatiques.

La loi actuelle encore en vigueur pour quelques semaines avait été votée par un gouvernement néolibéral. Elle réorganisait la répartition du spectre radioélectrique, même si en vérité ce fut surtout une astuce pour faire disparaître les radios syndicales, alors seuls médias d’opposition existants. Depuis, ces médias ont obtenu une licence pour vingt ans, et les fréquences ont été légalisées.

Si ces concessions expirent en 2017, la nouvelle loi est d’ores et déjà à l’étude, et ce depuis ce mois-ci. Les autorités ont annoncé que la répartition des fréquences sera de 33% pour le secteur privé, 33% pour le secteur public et de 34% pour les radios communautaires, des peuples originaires et des paysans. Exactement comme l’a fait récemment la loi argentine et comme le Venezuela commence à le faire en soumettant un projet de loi au débat populaire. En France par exemple la gauche semble n’avoir pas encore pris conscience qu’une démocratie ne peut se passer de démocratisation réelle des moyens d’informer et des fréquences disponibles.

Actuellement, en Bolivie, 98% des fréquences sont aux mains du secteur privé. Privilégié, il a pu construire des véritables latifundios médiatiques qui lui ont garanti un véritable pouvoir politique pour manipuler l’opinion publique.

La norme juridique (encore en débat) touche essentiellement à la répartition des fréquences de radio et de télévision, mais sa seule annonce à mobilisé les patrons de ces médias qui ne cessent de « dénoncer » des prétendues atteintes à leurs intérêts. Le plus important propriétaire de radios en Bolivie est par ailleurs un ancien employé de l’ambassade étasunienne et un habile producteur de programmes pour « La voix de l’Amérique » (NDLR : Voice of America » est le service de communication audiovisuelle à l’international du gouvernement américain). Celui-ci a déclaré que la nouvelle loi aura pour effet de diviser les fréquences en des groupes sectaires.

La nouvelle Loi des télécommunications, devrait répartir de manière adéquate la possession des fréquences. Elle évitera ainsi que les banquiers et les puissants groupes économiques accèdent à leur direction, lesquels les utilisent aujourd’hui pour soutenir leur pouvoir attendu que les médias sont des éléments stratégiques qui ne peuvent appartenir à des mais étrangères.

En cette période de changements, les médias devront être au service et au bénéfice général de toutes et tous les boliviens, par le biais d’une communication libre, équitable, participative et intégrant les aspirations des peuples qui luttent depuis des décennies pour de véritables changements. En regardant attentivement l’actualité, il apparaît que les médias servent l’oligarchie. Ce sont ses instruments de domination et de soumission au bénéfice de ses seuls intérêts. Autant de raisons pour avoir bon espoir que le nouveau texte qui sera voté au parlement bolivien en finira avec ce patrimoine de l’oligarchie et transfèrera la propriété de ces médias à l’ensemble des boliviens.

Vers la fin des monopoles

La loi des Télécommunications règlementera par ailleurs le fonctionnement technique des médias audiovisuels. A l’avenir, un autre texte, encore au stade de l’hypothèse, pourrait venir réglementer les contenus et l’exercice légal des télécommunications, en commençant par leurs propriétaires. Actuellement, en grande majorité, ces médias n’ont rien à voir avec quoi que ce soit qui s’apparente à du journalisme. Un grand travail revient aux législateurs qui devront poursuivre leurs avancées par des consultations et l’expertise nécessaire.

Plus vite sera approuvée cette nouvelle loi, plus vite s’achèvera l’ordre néolibéral actuel, qui de manière générale après quatorze années d’existence a mené à un désordre total dans la répartition des fréquences et des contenus, avec plus de milles radios et près de cinq cent chaines de télévision.

Les oligarchies médiatiques

Trois grand réseaux de télévision ont accumulé un énorme pouvoir de manipulation de l’opinion publique, au service des leurs seuls intérêts politiques sectaires et en opposition féroce aux véritables changements, avec la participation populaire que l’on observe actuellement en Bolivie. Qui sont-ils et que représentent-ils ? Réseau Uno

Son propriétaire est l’homme politique et entrepreneur croate Ivo Kuljis Fütchner. Il est proche de Gonzalo Sánchez de Lozada (MNR), Carlos Palenque (CONDEPA), Johnny Fernández (UCS) et Manfred Reyes Villa (NFR) (ndlr : tous partis d’opposition). S’il fut un très mauvais politicien, il fit fortune grâce à ses entreprises. Il est lié à de florissantes affaires financières, au réseau de supermarché Hipermaxi, la compagnie immobilière Bienes Raices et des établissements d’enseignement privés, entre autres.

Réseau PAT

Ce réseau est né avec la volonté commune de journalistes pour donner à voir un offre professionnelles de télévision avec moins d’aliénation. En effet, le réseau PAT était alors le seul à produire des contenus nationaux. Mais l’impartialité n’a pas eu un grand avenir et ce réseau s’est tourné vers le néolibéralisme, en tombant peu à peu aux mains de l’entrepreneur Abdalá Daher. Ses intérêts sont entre autres liés aux importations en électronique. Daher n’est pas connu sur la scène politique sauf pour avoir été subi des pressions de la part Eduardo Rosza Flores, pour financer le séparatisme de Santa Cruz.

Red UNITEL

Ce réseau est le plus radical des latifundios latino-américains. Filiale de CNN, étasunienne, il appartient à la famille Monasterios, dont le plus connu de ses membres est Osvaldo Monasterios Áñez, un actif militant du MNR, élu au parlement à deux reprises. Ce réseau médiatique a beaucoup d’intérêts à défendre car la famille Monasterios est liée à d’énormes entreprises bancaires, à des productions de sodas, glaces, d’alcool et de dérivés, à de grandes propriétés d’élevage, à l’importation de meubles ou encore l’administration d’une zone franche de Puerto Suárez.

Les intérêts existent

Cet énorme pouvoir économique est défendu par un conglomérat de journalistes au travers de programmes habilement structurés et maintenant une opposition tenace à l’actuel processus de changement, à base de sondages et d’enquêtes clairement manipulées, qui ne font rien d’autre que détruire le peu de crédibilité qu’ils leur restait en matière d’impartialité et d’objectivité

Les parlementaires qui examinent la nouvelle loi des télécommunications seront forcés de se pencher sur cette question et de choisir si les médias doivent rester aux mains de puissants chefs d’entreprises dont les intérêts peuvent aller à l’encontre du bien public surtout si des manipulateurs agissant dans l’ombre leur sont acquis.

(1) NDLR : la chambre des députés a approuvé le 12 juillet dernier le projet de loi des télécommunications qui garantir le distribution équitable des fréquences, et qui doit encore être examiné au Sénat pour être réviser avant d’être définitivement approuvée.

Source : ALBA TV http://albatv.org/Latifundios-media...

Traduction : G.S.

http://www.larevolucionvive.org.ve/...



Imprimer cet article





Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
1 commentaire
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
2 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite