Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LE SAUVEUR SE SAUVE


de : provola
jeudi 10 novembre 2011 - 23h23 - Signaler aux modérateurs

L’épilogue d’une catastrophe prévue de longue date, la résultante d’une gabegie programmée, la fin de Berlusconi est l’agonie d’un pays qui aura cru détenir le Sauveur et qui devra en avaler toutes les couleuvres et les mortelles conséquences. Le Cavaliere au cheval cabré, aura été le voleur global, le menteur absolu, le violeur autorisé, le mal-élevé au dessus de toutes les lois, le faiseur de lois ad personam.

Sa chute n’a rien d’étonnant, elle était inscrite dans ses gênes, ce qui l’est plus, c’est la rapidité avec laquelle les événements se bousculent actuellement. Le spread, c’est à dire la différence entre les taux d’intérêts de la dette italienne par rapport aux taux de la dette allemande sont désormais de 500 points de base, soit 5 % plus élevés. Plus la botte se pare de bonnes intentions, moins les marchés lui font confiance et plus les taux augmentent. La course contre la montre est désormais lancée qui ne s’arrêtera qu’avec la mort clinique du patient.

Nous assistons à “la resa dei conti” comme disent les Italiens ,”nous en sommes au bout du compte”, au résultat mille fois annoncé d’une série noire, celle des coups fourrés du plus grand des truands, celui que l’illustre professeur d’économie Nouriel Roubini a nommé ” le vulgaire incapable”. Mais Roubini se trompe, ce n’est pas faire injure à cet économiste de renommée internationale que de lui rappeler que rien dans la tactique de Berlusconi ne laisse croire en une quelconque incapacité car le bouffon est loin d’être un imbécile, il est au contraire un remarquable bonimenteur de foire, un vendeur d’illusions en même temps qu’un distributeur de postes prestigieux et de libertés individuelles pour les copains.

Il est le Michelange de la voûte céleste du capitalisme, attaché à sa fresque Sixtine comme l’artiste au pinceau divin l’était sur son échafaudage génial.

Le petit farceur à la sauvette qui entama sa carrière sur un paquebot comme animateur de pacotilles, se transforma vite en redoutable exploiteur des temps modernes, en entrepreneur de grand vol, sorte de Francis Bouygues à la botte des clans, bénéficiant de ses amitiés haut placées, Craxi en l’occurrence (le socialiste délinquant, obligé jusqu’à sa mort de se réfugier en Tunisie pour échapper à la justice italienne ), alors 1er ministre, attribuant tous les grands projets à une entreprise de construction surfant sur ses cartes de visites.

Les relations troubles avec la mafia, en plus ou en même temps que l’appui du puissant homme d’état, permirent que la société de construction de Berlusconi s’adjuge les grands travaux de la nouvelle ville de Milan, puis se lance dans la télévision privée. Le fourbe se lança alors dans l’aventure des médias comme un vautour se jette sur ses carcasses.

Des jolies filles, plus dévêtues qu’intelligentes, des paillettes plus que de la réflexion, le succès de l’audimat participa de cette lobotomisation radicale de la société, sous la protection tacite de l’église, qui voyait en ce masque des mille une nuits un rempart contre les menaçantes troupes de gauche.

Berlusconi a coutume de dire : “il suffit que je mette une belle fille à l’antenne pour qu’elle devienne célèbre immédiatement et qu’elle endosse d’un coup une incroyable valeur marchande”

La femme à forte poitrine devint alors le produit phare, qui comme une action en bourse, prend de la valeur par la magie du petit écran, asservissant l’inconscient collectif de tout un peuple. La dérive people s’accomplit, le spumante coula à flot, la parade de minuit rassembla les cohortes de caddies ? Les chaînes de télévisions du magnat diffusèrent une petite musique enivrante :

“Chers téléspectateurs regardez ces belles cuisses, à quoi cela vous sert-il de penser à autres chose, à quoi bon vous paralyser l’esprit de choses sérieuses ?

Et le plus improbable se produisit, ce discours minimaliste toucha sa cible, la partie tendre du cortex du consommateur, cela hypnotisa les foules durant un quart de siècle. Les soubrettes occupèrent le champ politique, participant à la foire aux idées, la démocratie se mit à ressembler à une kermesse géante à une affaire trop compliquée pour un électorat conditionné à la sauce ketchup.

Berlusconi avait désormais les moyens armés de son intention finale : conquérir le pouvoir pour mettre à l’abri son empire.

La première mesure de son premier mandat de premier ministre fut de supprimer les droits de succession, ce qui devrait bénéfier en premier lieu à ses propres enfants, lui le détenteur de la trentième fortune mondiale ; la suite fut un déchaînement populiste basé sur une course folle à la suppression de tout type de taxation.

Cette rhétorique libérale, ce slogan “je supprime les impôts ” devait relancer la machine, redonner confiance aux riches qui dans un élan de mansuétude pour les petits citoyens, devaient se ruer dans une consommation effrénée, apte à ramener la croissance. N’entendez-vous pas derrière ce macabre présage, le ” je n’ai pas été élu pour augmenter les impôts” de De Funès ? Les impôts des riches bien sûr.

Bien évidemment, rien de tout cela ne se produisit, l’évasion devint la règle, la Suisse une destination, les déficits s’accumulèrent, les exilés fiscaux ne rentrèrent jamais, et l’État, devenu le dindon de la farce se trouva bien dépourvu, le jour venu, le jour du testament dernier.

Il ne reste que les décombres du royaume, de la farce, comme un air de fin du monde, du genre du monde d’après, dans Terminator. Le chevalier noir,désarçonné, a quitté la place, sa dernière volonté sera de placer sur le trône tremblant un sous-fifre, un Bernardo qui saura le moment venu planquer les casseroles qui ne manqueront pas de resurgir, comme un tocsin fatal.

Le cheval cabré a laissé la place aux vaches maigres.



Imprimer cet article





Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
1 commentaire
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite