Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

GREENWASHING : les usines de dessalement


de : blogeausphere
mercredi 23 novembre 2011 - 13h55 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le greenwashing est le fait de donner à l’opinion publique une image « verte » d’un produit, en omettant certains de ses aspects. C’est le cas des usines de dessalement.

Alors que de plus en plus de personnes dans le monde sont confrontées à des sécheresses, les usines de dessalement poussent un peu partout, et se donne l’image d’une solution miracle. Imaginez, transformer l’eau salée des océans, qui recouvrent 70% de la surface de notre planète, en une eau potable alors que vous en manquez ! Ça y est, nous avons un moyen de transformer les océans en une source d’eau « quasi-infinie », plus de sécheresse donc. Une bien belle rhétorique.

Les usines de dessalement sont d’abord apparues dans les pays du Moyen-Orient, et prennent forme dans les pays qui ont les moyens et qui doivent faire face à la sécheresse. Le marché est en forte croissance. Intéressons nous aux mots employés par deux entreprises construisant ce type d’usine.

 Le groupe Areva sur son site internet, sur son usine de dessalement en Namibie : « l’usine produira 20 millions de m3 d’eau potable par an, suffisamment pour alimenter la mine d’uranium de Trekkopje sans puiser d’eau souterraine », « Le projet constitue donc une illustration concrète des engagements d’AREVA en matière de responsabilité sociale et environnementale », « son souhait que l’industrie minière profite aux citoyens namibiens dans le respect de l’environnement ». Sur une autre pagedu site « la construction d’une usine de dessalement ouvraient donc la possibilité d’une ressource additionnelle quasi inépuisable ».

 Sur le blog consacré à sa recherche General Electric consacre un articlesur sa R&D sur les usines de dessalement et termine par : « This will potentially provide domestic water to nearly one billion people who would otherwise live under high water-stress conditions ! ».

Allez sur les sites internet des constructeurs de ces usines, certains parleront d’efficacité énergétique, aucun de l’acidification des océans, mais tous vous parleront de responsabilité environnementale. On nous ressort ainsi le discours sur les merveilles du progrès technique dans un monde avec des ressources infinies, à la sauce écolo.

Les usines de dessalement ont deux défauts majeurs : leur coût énergétique et l’acidificationdes océans. Le premier est lié au réchauffement climatique en contribuant à l’effet de serre, qui rappelons-le est la source du dérèglement climatique qui mène aux sécheresses. Un cercle vicieux en somme. Le second a pour effet de perturber l’éco-système marin.

Le but de cet article n’est pas de condamner cette technologie. Certaines îles par exemple, comme les Maldives, dépendent entièrement de cette technologie pour accéder à de l’eau potable. Mais l’image émise est trompeuse et ne prend pas en compte les conséquences sur le long-terme que nos décideurs devraient considérer davantage. Telle qu’elle existe, la technologie du dessalement de l’eau ne peut être une solution durable pour lutter contre la crise de l’eau.

blogEAUsphere



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
GREENWASHING : les usines de dessalement
24 novembre 2011 - 09h52

Dessaler l’eau de mer, c’est séparer les composants de cette eau pour en retirer de l’eau "potable"... et il en reste de la SAUMURE.

C’est EXACTEMENT le problème de cette société : de telles solutions reviennent non seulement à la gestion des déchets qu’elle crée et dont elle n’a que faire, qui la gêne, car cette SAUMURE est hyper-toxique, mais aussi la CRÉATION de ces déchets sous-présentés à une solution salvatrice au genre humain. Le nucléaire suit exactement le même raisonnement, comme d’aller chercher dans l’espace des solutions à nos problèmes énergétiques : de résoudre technologiquement des problèmes techniques. En fait, la résolution de NOS problèmes par CETTE société revient sans cesse à créer DEUX nouveaux problèmes pour UNE "solution", systématiquement : c’est une manière de penser, de faire, d’agir de ce MODE d’organisation sociale, de ce mode de penser la vie.

En prendre conscience est revoir totalement les solutions proposées aux problèmes SOCIAUX. Problèmes d’énergie ? Pourquoi ce besoin d’énergie ? Simplement pour la consumer ? Ces moteurs électriques, à quoi correspondent-ils : à une SOLUTION ? Mais à quoi et dans quel but ? Ces moteurs à combustion interne, gouffre à pétrole ? Cette sécheresse, correspondant finalement à celle de ce mode de penser la vie, comme RÉSULTAT de cette technologie appliquée, faut-il, pour la résoudre, encore de la technologie qui ne sait pas gérer SES déchets alors qu’elle en crée autant qu’elle propose de résoudre un problème technique ?

Et même, cette manière de présenter ces solutions technologiques, ne correspondent-elles pas à cette illusion (l’illusion c’est ne pas voir ce qui est, l’hallucination est voir ce qui n’est pas) de la toute puissance enfantine du seul fait de leur donner une image comme solution ?

Refuser de penser aux déchets, à ses propres déchets, correspond à ce refus de la réalité, de sa propre position dans le monde qui est fini, comme soi-même ; d’en rechercher une éternité mystique ou technologique quand on en est encore à jouer à touche-pipi ; c’est montrer qu’on est IMMATURE (et nos politiques s’adressent bien à nous comme à des ENFANTS, des immatures incapables de résoudre LEURS problèmes ensemble) AFFECTIVEMENT.

Résoudre donc NOS problèmes de déchets (la pollution est l’exacte mesure du travail excédentaire), prendre en main le monde de sorte à ne pas le tuer, et nous avec, par NOTRE production, est un excellent point d’appui pour RÉSOUDRE cette société de merde, comme ensemble.






MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite