Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Monti prescrit une cure d’austérité drastique à l’Italie
de : Rome
lundi 5 décembre 2011 - 12h47 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Mario Monti a dévoilé un plan d’économies de 20 milliards d’euros sur deux ans. Au menu : report de l’ge de la retraite, hausse de la TVA, coupes dans les dépenses publiques et hausse des impôts. Le Premier ministre italien renonce lui même à son salaire.

Le chef du gouvernement italien Mario Monti a donné dimanche un brusque coup d’accélérateur, avant une semaine cruciale pour l’euro, en annonçant une nouvelle cure d’austérité draconienne d’environ 20 milliards d’euros et des mesures de relance de l’économie afin de "sauver l’Italie" de la crise. Pour souligner l’urgence, Mario Monti, qui a avancé l’adoption de son plan anti-crise initialement prévue lundi, a rappelé avoir reçu il y a trois semaines le mandat d’"aider à sauver l’Italie" d’une crise "très grave" qui "risque de compromettre ce qu’ont accompli en 60 ans de sacrifices au moins quatre générations d’Italiens".

Conscient de la sévérité de la cure imposée aux Italiens, cet ancien professeur d’économie a jugé de son "devoir" de renoncer à son salaire tandis que la ministre aux Affaires sociales Elsa Fornero a fondu en larmes à l’évocation des "sacrifices" réclamés en soulignant qu’ils lui ont "coûté psychologiquement". Le décret-loi adopté dimanche contient des mesures de rigueur pour 20 milliards d’euros d’ici 2014, dont un durcissement des régimes de retraite, mais aussi des investissements pour relancer la croissance pour 10 milliards d’euros.

Entouré de ses principaux ministres, l’ancien commissaire européen s’est engagé, à quelques jours du sommet européen crucial qui se tient vendredi, à "mettre fortement sous contrôle le déficit et la dette" pour que l’Italie cesse d’être "considérée comme un foyer" de crise et d’inquiétude pour l’Europe. "Ensemble nous y arriverons", a-t-il assuré en disant vouloir "transmettre un message de grave préoccupation mais aussi de grand espoir".

Mario Monti a dû demander aux Italiens de se serrer davantage la ceinture pour tenir la promesse faite à Bruxelles d’atteindre l’objectif de l’équilibre budgétaire en 2013, car les deux plans d’austérité de 60 milliards d’euros adoptés en juillet et en septembre ne seont pas suffisants compte tenu de l’entrée en récession de l’économie italienne. Le vice-ministre de l’Economie Vittorio Grilli a indiqué à ce sujet que le gouvernement tablait sur un repli du PIB de 0,4 ou 0,5% l’an prochain avant une croissance "plate" en 2013. Baisse des charges sociales pour les entreprises

Mario Monti a tenu à préciser qu’il ne réclamait pas aux Italiens des sacrifices "parce que l’Europe nous le demande" et qu’il ne se sentait pas soumis à la pression du couple franco-allemand. La réforme des retraites annoncée prévoit une augmentation du nombre d’années de cotisation, fixé actuellement à 40 ans, un calcul des pensions fondé sur l’ensemble de la carrière et non sur les derniers salaires perçus et une accélération du relèvement prévu de l’âge de départ des femmes.

La cure d’austérité comprend aussi des coupes dans les dépenses publiques, une augmentation de la taxation de l’immobilier, une nouvelle taxe sur les biens de luxe (voitures, yachts, avions privés) et un renforcement de la lutte contre l’évasion fiscale. Ces mesures sont "socialement insupportables" et constituent "un coup très dur pour les retraités", a dénoncé Susanna Camusso, la chef de la Cgil (gauche), le principal syndicat italien, qui a été reçue comme les autres leaders syndicaux et politiques par M. Monti avant le conseil des ministres.

Les mesures seront présentées dès lundi aux deux chambres du parlement qui devraient les approuver avant Noël. Selon Mario Monti, sans ce plan d’austérité, l’Italie risquerait de devenir "insolvable" mettant en péril l’euro. La méfiance des marchés a propulsé les taux d’emprunt de l’Italie à des niveaux jugés insoutenables à terme pour le pays qui croule sous une dette colossale (120% de son PIB). Sur le plan politique, seule la Ligue du nord, le parti populiste d’Umberto Bossi a annoncé une opposition frontale aux mesures gouvernementales.

La "patronne des patrons" Emma Marcegaglia a qualifié de son côté les mesures annoncées d’"indispensables", tout en regrettant l’augmentation de la pression fiscale. Sur le front de la relance de la croissance, le plan d’action du gouvernement prévoit notamment une réduction des charges sociales pour les entreprises embauchant surtout des jeunes et des femmes, ainsi que des mesures pour par exemple garantir les prêts à destination des PME, stimuler la recherche et les économies d’énergie. La réforme du marché du travail devrait en revanche intervenir dans un deuxième temps.

http://lexpansion.lexpress.fr/econo...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Monti prescrit une cure d’austérité drastique à l’Italie
5 décembre 2011 - 13h09 - Posté par Cerise 83

MARIO MONTI MONTRE L’EXEMPLE : son salaire va diminué, et nos responsables politiques se gardent bien l’ébauche d’un tel plan de rigueur ; nous les petits , ouvriers , retraités , handicapés, hospitalisés, chomeurs, nous en prennont plein de gueule ; et monsieur sarkosy voyage, invite, et je t’invite en SARKOLAND et tu m’invite en MERKOLAND.PETITS VOYAGES A NOS FRAIS et en passant un peu pub pour ma présidentielle GRATIS a nos frais......A QUAND LA CURE D’AUSTERITE POUR LES ELUS DE CE GOUVERNEMENT............



Monti prescrit une cure d’austérité drastique à l’Italie
5 décembre 2011 - 14h53 - Posté par ROBIN DES BOIS

ras le bol de tous ces nazes de politiciens de merde,je prends ma destinée en main,pas besoin de ces nuls,avec leur crise de merde,rendez au peuple le fruit de vos vols,ras le bol






LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

On peut tromper tout le monde pendant un certain temps et certains pour toujours, mais on ne peut pas tromper tout le monde éternellement! Abraham Lincoln
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite