Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
194103798 IP
219824067 pages
(depuis le 10/02/2002)
96 connectés
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Je demande donc solennellement la démission de Monsieur Lepaon...
vendredi 19 décembre
de Laura Pailler
8 commentaires
"Chers camarades, je sais que lorsque nos représentants sont attaqués par les médias bourgeois et consorts, nous avons la haine, et nous nous levons comme un seul homme pour NOUS défendre ! Car quand nous avons mal, nous avons mal ensemble, mal pour nos idées ! C’est ce qui fait notre beauté et notre force ! J’ai moi-même adopté le "tous pour un" par le passé, et je continuerais à le faire encore et encore...Oui je continuerais mais pas aujourd’hui ! Pas (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Quatre extraditions de répresseurs argentins en 2011
de : Telam via RF
jeudi 29 décembre 2011 - 11h38 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 37.9 ko

Avec l’extradition ce dimanche [25 décembre ]du répresseur Luis Enrique Baraldini, par les autorités boliviennes, quatre extraditions ont eu lieu au cours de 2011 d’ ex-militaires qui sont poursuivis aujourd’hui par la justice argentine pour des délits de violation droits de l’homme.

En juillet, fut extradé du Paraguay, le médecin militaire et voleur d’enfants, Norberto Bianco, accusé pour son comportement dans le plan systématique de vol de bébés nés en captivité, en particulier pour avoir participé à des accouchements de détenues - disparues entre 1977 et 1978 dans l’hôpital qui fonctionnait dans la base militaire de Campo de Mayo comme maternité clandestine.

Bianco était détenu depuis 2008 au Paraguay jusqu’à ce que fût obtenue son extradition demandée par le juge fédéral de San Martin, Alberto Martín Suárez.

Le répresseur, de 65 ans, a élevé comme sien le fils des disparus Norma Tato et Jorge Casariego, qui a retrouvé son identité en 2007, et une femme qui ne connaît pas encore sa filiation.

En octobre dernier, le procureur fédéral Federico Delgado a demandé au juge Daniel Rafecas la mise en examen de Bianco.

Delgado il a confirmé que Bianco a participé dans « l’attention de patientes enceintes, il a accompagné des infirmières dans leurs contrôles, a participé à des césariennes, a participé au déplacement des parturientes et a permis que les naissances ne fussent pas enregistrées dûment ».

En septembre, fut également extradé du Paraguay le commandant à la retraite de la Gendarmerie Eduardo Abelardo Britos.

L’arrestation de Britos, pour qui avait été lancé un mandat d’arrêt international de la part du juge fédéral de la Rioja, Daniel Herrera Piedrabuena, s’est concrétisée dans la localité de San-Lorenzo, proche de la ville d’Asunción du Paraguay, lieu où il résidait, et a été détenu depuis le 26 août 2009.

Sur Britos, âgé 62 ans, l’enquête porte comme supposé coauteur du délit de tortures, quand il agissait avec le grade de Premier Sous-lieutenant, et remplissait des fonctions d’officier de Logistique, dans l’Escadron 24 « Chilecito » de la Gendarmerie Nationale, dans [Province de] La Rioja, en 1977.

En novembre dernier, le juge Forgeron Piedrabuena l’a mis en examen considérant que Britos a agi comme coauteur immédiat du délit « d’application de tortures » - deux faits au préjudice de Teresa Elida Robles de Maza et de Juana Lucía Zamora de Pereyra.

De plus, il l’a poursuivi comme participant clef du même délit au préjudice d’Andrés Abelardo Angel, Santiago Nicolás Maza, Marcelino Reyes Leiva et Nicolás Silvestre Olivera.

En octobre, fut extradé du Brésil, l’ex-major Norberto Tozzo, accusé d’avoir participé aux exécutions d’au moins 22 détenus politiques lors du dit « Massacre de Margarita Belén . »

À partir de cette extradition, Tozzo s’assiéra sur le banc des accusés dans la deuxième partie du procès pour le « Massacre de Margarita Belén ».

Tozzo était détenu depuis 2008 dans la Prison Fédérale d’Ary Franco à Río de Janeiro.

En juin 2003, Tozzo avait été arrêté, mais en juillet il a été libéré après un jugement polémique de la Chambre Fédérale d’Appels.

Depuis ce moment il était en fuite, jusqu’à ce qu’il fût arrêté le 17 septembre 2008 par Interpol, caché dans l’« Ipanema Tower », un hôtel de luxe de Río de Janeiro, enregistré sous un faux nom.

Tozzo a fait partie du Détachement 124 d’Intelligence dont le siège était à Resistancia [Province du Chaco], qui dépendait directement du Bataillon d’Intelligence 601 de l’Armée.

La dernière extradition d’un répresseur s’est produite hier quand Luis Baraldini, âgé de 73 ans, qui vivait dans la ville bolivienne de Santa Cruz de la Sierra, fut arrêté le 24 décembre.

Baraldini a été remis hier aux autorités diplomatiques argentines, pour être transféré ensuite à la prison de Marcos Paz.

L’ex-Officier de Cavalerie est poursuivi pour des délits de violation des droits de l’homme dans [la Province de La Pampa] et au tribunal de Daniel Rafecas [Buenos Aires].

Entre 1976 et 1979, étant Major, il a fut un chef de la Police de la Province de La Pampa, et de plus, chef de la sous-zone 14, ayant à sa charge le centre clandestin de détention qui fonctionnait dans le commissariat Premier de la ville de la Santa Rosa [Capital de la Province de La Pampa].

Après avoir eu des fonctions dans [la Province de] La Pampa, Baraldini a été nommé dans les années quatre-vingts comme attaché militaire en Bolivie, où il a été professeur des Officiers de ce pays.

En 1984, il a été arrêté quand on enquêtait sur les tortures et les séquestrations dans la province, mais il a été libéré et le dossier judiciaire s’est arrêté quand ont été promulguées les « Lois du Pardon ».

Baraldini a été membre des « carapintadas » qui se sont soulevés entre 1987 et 1990 contre les gouvernements constitutionnels de Raúl Alfonsín et de Carlos Menem.

Le ministre de Sécurité, de Nilda Garré, a dit hier que le processus d’extradition de Baraldini a été simplifié grâce au fait qu’il ait présenté un faux document en s’identifiant, ce qui a permis que les autorités boliviennes l’expulse du pays et ainsi furent évitées les formalités d’extradition, qui avaient de toute façon été commencées.

Garré a détaillé que Baraldini était en fuite depuis 2003 et qu’en 2009 en Bolivie, il a participé à une « tentative d’assassinat contre le président Evo Morales, avec des groupes locaux d’extrême droite et d’autres ex-officiers argentins carapintadas ».

Le Ministère argentin de Justice et des Droits de l’homme offrait une récompense de 100 000 pesos pour Balardini pour violations des droits de l’homme dans le Premier Corps de l’Armée, liées au cas du répresseur décédé Guillermo Suárez Mason.

Télam . Buenos Aires, le 27 décembre 2011.

Traduit de l’espagnol pour El Correo par : Estelle et Carlos Debiasi

http://www.elcorreo.eu.org/?Quatre-...



Imprimer cet article





position de mon ul et de l’ud
lundi 22 - 23h03
de : trapik
figures africaines
lundi 22 - 22h05
de : hdm
L’Entreprise Akbar
lundi 22 - 20h59
de : tgb
Affaire Lepaon : des courriers internes révèlent une crise profonde à la CGT
lundi 22 - 18h38
de : Lucie Delaporte via Arnold
1 commentaire
ZEMMOUR OU LE RETOUR DE "JE SUIS PARTOUT" : NON A LA PROPAGANDE DES IDEES RACISTES !
lundi 22 - 14h46
de : Le MRAP
3 commentaires
taxe transaction financière "le monde"
lundi 22 - 14h21
de : star
1 commentaire
CGT - PLAN COM’ POUR MARKETING PERSONNEL OU QUESTION D’ORIENTATION ?
lundi 22 - 13h01
de : La Filpac CGT
2 commentaires
En espagne opération pandora :suites
lundi 22 - 09h14
de : jean 1
CGT : Tourner la page !
dimanche 21 - 23h02
de : Rodrigue
1 commentaire
CGT : LE SITE INTERNET DE LA CONFEDE S’EST-IL EXILE EN COREE DU NORD ?
dimanche 21 - 15h56
de : richard PALAO
12 commentaires
DIS, LEPAON.......
dimanche 21 - 12h27
de : Le Réboursier
16 commentaires
Soutenez Antoine Deltour, lanceur d’alerte de l’affaire "luxleaks"
dimanche 21 - 12h19
de : Christophe Germain
1 commentaire
Pourquoi ridiculiser une fois de plus les militants du P.C ?
dimanche 21 - 11h10
de : Cocolère13
3 commentaires
Lepaon, son plan caché pour garder la main
dimanche 21 - 10h11
de : arnold
7 commentaires
La revue de Solidaires 30, Solidaritat n°5 en ligne
dimanche 21 - 08h50
de : Jérémie SUD-Solidaires 30
1 commentaire
Le monde change : les ETATS-UNIS aussi ? CQFD. ? Possible !
samedi 20 - 21h33
1 commentaire
Syrie. L’État islamique tue 100 jihadistes étrangers
samedi 20 - 20h34
CGT : la confession surréaliste de Thierry Lepaon sur son train de vie
samedi 20 - 18h58
de : LeChatNoir
4 commentaires
NTIC : DE L’ESCLAVAGE A LA LIBERTE
samedi 20 - 12h50
de : Robert SAE
Fini le folklore et les petits fours !
samedi 20 - 11h54
de : CE UL CGT Tourcoing
1 commentaire
CGT : qu’on ne se trompe pas de cible ? C’est de son orientation qu’il est question !
samedi 20 - 09h49
de : Jean LÉVY syndiqué à la CGT depuis 70 ans
5 commentaires
Podemos, ça donne quoi en traduction française ?
samedi 20 - 01h20
de : antoine (Montpellier)
26 commentaires
Grève générale "défensive" ou révolution ?
samedi 20 - 01h16
de : D. Mokratt
1 commentaire
Grèves de la faim dans les geôles de l’Etat réactionnaire marocain !
vendredi 19 - 21h18
ABU-JAMAL : Décès de Samiya(Goldii), la fille de Mumia et de Wadiya
vendredi 19 - 17h35
de : Free Abu-Jamal
"Mall de la honte" à Berlin
vendredi 19 - 13h44
de : arthur
SANCTIONS IMPERIALISTES : Après Cuba, le Venezuela, et .... !
vendredi 19 - 12h36
de : JO
Etats-Unis : exécuté à 14 ans, il est innocenté 70 ans plus tard.
vendredi 19 - 12h14
Je demande donc solennellement la démission de Monsieur Lepaon...
vendredi 19 - 12h05
de : Laura Pailler
8 commentaires
ANALYSE DU PROJET MACRON : en route pour l’esclavage ?
vendredi 19 - 11h36
de : Richard ABAUZIT
4 commentaires
CGT : coup de gueule chez PSA Mulhouse
vendredi 19 - 11h09
de : Vincent Duse, CGT PSA Mulhouse
1 commentaire
Il aime la police
vendredi 19 - 11h09
de : azard
3 commentaires
Union européenne : conquêtes démocratiques et sociales radicalement remises en cause
vendredi 19 - 11h06
de : Eric Toussaint
1 commentaire
La loi Macron : une loi pour licencier abusivement
vendredi 19 - 10h57
de : Gérard Filoche
Lepaon : "Mon départ ne règlerait pas les problèmes politiques à la CGT" (video)
vendredi 19 - 10h44
de : Jean-François Achilli
AUCUNE LUTTE NE MERITE LE MEPRIS DE CLASSE
vendredi 19 - 10h38
de : arthur
La CGT-e de Catalogne dénonce la répression des mouvements sociaux
vendredi 19 - 00h43
de : CNT66
La CGT s’enfonce dans la crise, Lepaon s’accroche à son fauteuil
jeudi 18 - 23h23
5 commentaires
CGT : offensive médiatique de Thierry Lepaon pour sauver son poste
jeudi 18 - 23h00
de : Leïla de Comarmond
13 commentaires
Sarajevo : l’espoir et la rébellion sociale de l’année 2014
jeudi 18 - 22h42
de : Eric Toussaint

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. Blaise Pascal
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Je demande donc solennellement la démission de Monsieur Lepaon...
vendredi 19 décembre
de Laura Pailler
8 commentaires
"Chers camarades, je sais que lorsque nos représentants sont attaqués par les médias bourgeois et consorts, nous avons la haine, et nous nous levons comme un seul homme pour NOUS défendre ! Car quand nous avons mal, nous avons mal ensemble, mal pour nos idées ! C’est ce qui fait notre beauté et notre force ! J’ai moi-même adopté le "tous pour un" par le passé, et je continuerais à le faire encore et encore...Oui je continuerais mais pas aujourd’hui ! Pas (...)
Lire la suite
Thierry Lepaon répond aux syndiqués, militants, sur les attaques faites contre la CGT et sa personne
mercredi 17 décembre
de Allombert Etienne
112 commentaires
Commission exécutive confédérale du 9 décembre 2004 Intervention de Thierry LEPAON A la suite du rapport d’Alain Alphon-Layre et avant de passer la parole à Michel Faivre-Picon pour la CFC, je souhaite m’exprimer personnellement devant vous. Dans cette période de crise aigüe que nous traversons, la première étape est de pouvoir partager les informations, les ressentis personnels et les analyses. C’est l’objet de cette intervention. Je vais redire un certain (...)
Lire la suite
Une provocation fasciste inutile et ridicule sur notre site...
dimanche 14 décembre
de Collectif Bellaciao
2 commentaires
En réponse à la publication d’un article sur notre site, depuis effacée... ;-), de Jean-Yves Le Gallou PS : "remolo" l’auteur de la publication, grand courageux, utilise un proxy situé en Suisse pffffffffff Jean-Yves Le Gallou lance un Acrimed d’extrême droite par Abel Mestre et Caroline Monnot Samedi 13 octobre, la fondation Polémia organise sa cinquième journée de la réinformation. Son directeur, Jean-Yves Le Gallou estime que le moment est venu de lancer "un grand (...)
Lire la suite
Chouard : les "gentils virus" sont-ils si gentils ?
lundi 1er décembre
de Robin Andraca
12 commentaires
Le site des Inrocks consacre un papier aux "Gentils virus", cette communauté de fans d’Etienne Chouard, professeur d’économie et blogueur controversé que nous étions allés rencontrer en 2012. Et s’interroge sur les méthodes et les dérives de ce nouveau groupe, bien décidé à innonder le web avec les idées de Chouard. Mais qui sont les "gentils virus" ? En 2012, au cours d’une conférence exhumée aujourd’hui par Les Inrocks, Chouard tenait les propos suivants : (...)
Lire la suite
Bella Ciao - ZANIBONI - Gemmes Two
jeudi 27 novembre
de Le Diamant Noir
ZANIBONI - Gemmes Two inclus "Bella Ciao" ZANIBONI a glissé dans son nouvel album "GEMMES TWO" une version bien à elle, de "BELLA CIAO"… retrouvez le clip ici : https://www.youtube.com/watch?v=_t8...
Lire la suite
Chouard parle de Soral, perd son "flegme" et s’enfonce... la cata ! (vidéo)
dimanche 23 novembre
7 commentaires
"Le Front National n’est pas anti-communiste, ni anti-syndicats" etc etc etc... http://etienne.chouard.free.fr/Euro...
Lire la suite
Le dangereux délire de Etienne Chouard : "Pour moi, Soral est à gauche"...
mardi 18 novembre
24 commentaires
Le discours trouble d’Etienne Chouard contre les "1% qui se gavent" Par Adrien Sénécat Cet enseignant, figure du "non" au référendum de 2005, est l’auteur d’une tirade anti-élites vue par des millions d’internautes ces dernières semaines. Où classer ce militant pour une VIe république, qui voit en Alain Soral un "résistant" ? "Le fait de désigner des maîtres au lieu de voter des lois est une imposture politique. Nous ne sommes pas en démocratie." C’est (...)
Lire la suite