Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
197383675 IP
223305522 pages
(depuis le 10/02/2002)
147 connectés

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Quatre extraditions de répresseurs argentins en 2011
de : Telam via RF
jeudi 29 décembre 2011 - 11h38 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 37.9 ko

Avec l’extradition ce dimanche [25 décembre ]du répresseur Luis Enrique Baraldini, par les autorités boliviennes, quatre extraditions ont eu lieu au cours de 2011 d’ ex-militaires qui sont poursuivis aujourd’hui par la justice argentine pour des délits de violation droits de l’homme.

En juillet, fut extradé du Paraguay, le médecin militaire et voleur d’enfants, Norberto Bianco, accusé pour son comportement dans le plan systématique de vol de bébés nés en captivité, en particulier pour avoir participé à des accouchements de détenues - disparues entre 1977 et 1978 dans l’hôpital qui fonctionnait dans la base militaire de Campo de Mayo comme maternité clandestine.

Bianco était détenu depuis 2008 au Paraguay jusqu’à ce que fût obtenue son extradition demandée par le juge fédéral de San Martin, Alberto Martín Suárez.

Le répresseur, de 65 ans, a élevé comme sien le fils des disparus Norma Tato et Jorge Casariego, qui a retrouvé son identité en 2007, et une femme qui ne connaît pas encore sa filiation.

En octobre dernier, le procureur fédéral Federico Delgado a demandé au juge Daniel Rafecas la mise en examen de Bianco.

Delgado il a confirmé que Bianco a participé dans « l’attention de patientes enceintes, il a accompagné des infirmières dans leurs contrôles, a participé à des césariennes, a participé au déplacement des parturientes et a permis que les naissances ne fussent pas enregistrées dûment ».

En septembre, fut également extradé du Paraguay le commandant à la retraite de la Gendarmerie Eduardo Abelardo Britos.

L’arrestation de Britos, pour qui avait été lancé un mandat d’arrêt international de la part du juge fédéral de la Rioja, Daniel Herrera Piedrabuena, s’est concrétisée dans la localité de San-Lorenzo, proche de la ville d’Asunción du Paraguay, lieu où il résidait, et a été détenu depuis le 26 août 2009.

Sur Britos, âgé 62 ans, l’enquête porte comme supposé coauteur du délit de tortures, quand il agissait avec le grade de Premier Sous-lieutenant, et remplissait des fonctions d’officier de Logistique, dans l’Escadron 24 « Chilecito » de la Gendarmerie Nationale, dans [Province de] La Rioja, en 1977.

En novembre dernier, le juge Forgeron Piedrabuena l’a mis en examen considérant que Britos a agi comme coauteur immédiat du délit « d’application de tortures » - deux faits au préjudice de Teresa Elida Robles de Maza et de Juana Lucía Zamora de Pereyra.

De plus, il l’a poursuivi comme participant clef du même délit au préjudice d’Andrés Abelardo Angel, Santiago Nicolás Maza, Marcelino Reyes Leiva et Nicolás Silvestre Olivera.

En octobre, fut extradé du Brésil, l’ex-major Norberto Tozzo, accusé d’avoir participé aux exécutions d’au moins 22 détenus politiques lors du dit « Massacre de Margarita Belén . »

À partir de cette extradition, Tozzo s’assiéra sur le banc des accusés dans la deuxième partie du procès pour le « Massacre de Margarita Belén ».

Tozzo était détenu depuis 2008 dans la Prison Fédérale d’Ary Franco à Río de Janeiro.

En juin 2003, Tozzo avait été arrêté, mais en juillet il a été libéré après un jugement polémique de la Chambre Fédérale d’Appels.

Depuis ce moment il était en fuite, jusqu’à ce qu’il fût arrêté le 17 septembre 2008 par Interpol, caché dans l’« Ipanema Tower », un hôtel de luxe de Río de Janeiro, enregistré sous un faux nom.

Tozzo a fait partie du Détachement 124 d’Intelligence dont le siège était à Resistancia [Province du Chaco], qui dépendait directement du Bataillon d’Intelligence 601 de l’Armée.

La dernière extradition d’un répresseur s’est produite hier quand Luis Baraldini, âgé de 73 ans, qui vivait dans la ville bolivienne de Santa Cruz de la Sierra, fut arrêté le 24 décembre.

Baraldini a été remis hier aux autorités diplomatiques argentines, pour être transféré ensuite à la prison de Marcos Paz.

L’ex-Officier de Cavalerie est poursuivi pour des délits de violation des droits de l’homme dans [la Province de La Pampa] et au tribunal de Daniel Rafecas [Buenos Aires].

Entre 1976 et 1979, étant Major, il a fut un chef de la Police de la Province de La Pampa, et de plus, chef de la sous-zone 14, ayant à sa charge le centre clandestin de détention qui fonctionnait dans le commissariat Premier de la ville de la Santa Rosa [Capital de la Province de La Pampa].

Après avoir eu des fonctions dans [la Province de] La Pampa, Baraldini a été nommé dans les années quatre-vingts comme attaché militaire en Bolivie, où il a été professeur des Officiers de ce pays.

En 1984, il a été arrêté quand on enquêtait sur les tortures et les séquestrations dans la province, mais il a été libéré et le dossier judiciaire s’est arrêté quand ont été promulguées les « Lois du Pardon ».

Baraldini a été membre des « carapintadas » qui se sont soulevés entre 1987 et 1990 contre les gouvernements constitutionnels de Raúl Alfonsín et de Carlos Menem.

Le ministre de Sécurité, de Nilda Garré, a dit hier que le processus d’extradition de Baraldini a été simplifié grâce au fait qu’il ait présenté un faux document en s’identifiant, ce qui a permis que les autorités boliviennes l’expulse du pays et ainsi furent évitées les formalités d’extradition, qui avaient de toute façon été commencées.

Garré a détaillé que Baraldini était en fuite depuis 2003 et qu’en 2009 en Bolivie, il a participé à une « tentative d’assassinat contre le président Evo Morales, avec des groupes locaux d’extrême droite et d’autres ex-officiers argentins carapintadas ».

Le Ministère argentin de Justice et des Droits de l’homme offrait une récompense de 100 000 pesos pour Balardini pour violations des droits de l’homme dans le Premier Corps de l’Armée, liées au cas du répresseur décédé Guillermo Suárez Mason.

Télam . Buenos Aires, le 27 décembre 2011.

Traduit de l’espagnol pour El Correo par : Estelle et Carlos Debiasi

http://www.elcorreo.eu.org/?Quatre-...



Imprimer cet article





Podemos : 300.000 manifestants à Madrid.
samedi 31 - 23h03
L’Afrique développe les ENR contre le changement climatique
samedi 31 - 22h25
de : Pierre Giraud
Près de Rouen, les dirigeants de la Chapelle Darblay « libérés » après un accord sur les salaires
samedi 31 - 22h13
L’IMPERIALISME en mal d’autres complots au VENEZUELA ?
samedi 31 - 20h14
de : JO
4 commentaires
La Grèce, Lord Byron et le chapeau de Bolívar, par Richard Gott
samedi 31 - 18h11
de : Thierry Deronne
Hommage à Léon Zyguel
samedi 31 - 18h08
de : Le PCF Montreuil
Secret des affaires : reculer pour mieux sauter ?
samedi 31 - 18h06
de : Le SNJ
Pétition nationale. Pour exiger la réintégration de Yann
samedi 31 - 18h04
Aisne : un enfant de 9 ans auditionné pour apologie du terrorisme
samedi 31 - 17h56
Tsipras et Kammenos : Le mariage de la carpe et du lapin
samedi 31 - 16h51
de : Chien Guevara
16 commentaires
MANIFESTO PER UNA ALTERNATIVA
samedi 31 - 13h48
de : Ph.G
Message de Solidarité
samedi 31 - 10h37
de : DonbassPartizan
Une nouvelle étude littéraire sur Jean Genet vient de paraître à l’harmattan
samedi 31 - 03h56
Hollande comparé à un nazi dans un journal marocain
samedi 31 - 00h50
8 commentaires
La Grèce ne veut plus discuter avec « une commission branlante de la troïka »
samedi 31 - 00h07
de : LeChatNoir
7 commentaires
Arjowiggins : la CGT visée par un tract « raciste »
vendredi 30 - 19h49
3 commentaires
CGT : retour sur le 14ème Congrès de la Fédération du Commerce, vécu de l’intérieur
vendredi 30 - 18h22
de : Cyril LAZARO
6 commentaires
Vengeance d’État : 140 ans de prison contre les No Tav
vendredi 30 - 16h24
de : notavfrance
Après Syriza, l’Europe a les yeux rivés sur Podemos
vendredi 30 - 11h12
de : l’HUMANITE
2 commentaires
Qui sont les Grecs indépendants, ce parti de droite nationaliste, partenaire de SYRIZA ?
vendredi 30 - 11h11
5 commentaires
Pierre Laurent : "​Le parti des Grecs indépendants n’est pas l’allié naturel de Syriza mais..."
vendredi 30 - 11h08
de : Bruno Rieth
3 commentaires
Israël bien responsable de la mort du Casque Bleu espagnol
vendredi 30 - 10h57
Un ex-membre du NPA nouvelle plume du FN parisien
vendredi 30 - 08h25
de : Ph. D
21 commentaires
Réunion publique Projet de loi relatif à l’immigration : s’informer, réagir
vendredi 30 - 07h23
de : arthur
Lyon-Turin : Erri De Luca devant la justice
vendredi 30 - 00h31
Crise de la CGT ou crise du syndicalisme ?
jeudi 29 - 21h15
de : critique-sociale.info
2 commentaires
Le Rouge et le Tricolore
jeudi 29 - 21h04
de : Jean-Pierre Anselme
2 commentaires
Reaction suite enfant 8 ans au commissariat à Nice
jeudi 29 - 18h25
8 commentaires
Très mal en point, le NPA se prépare à un congrès décisif
jeudi 29 - 17h15
de : Olivier Faye - Le Monde
12 commentaires
CGT : première étape franchie pour l’équipe proposée par Martinez
jeudi 29 - 15h46
de : Les Échos
25 commentaires
Portrait du nouveau gouvernement en Grèce
jeudi 29 - 15h41
de : Nikos Smymaios
5 commentaires
Les comités d’entreprise assument-il leur rôle social en période de crise ?
jeudi 29 - 15h11
de : Eric S
le secteur coopératif
jeudi 29 - 14h22
de : MARTINE LOZANO
1 commentaire
Peine de mort : Michèle Alliot-Marie protège le Koweït et l’Arabie saoudite
jeudi 29 - 13h30
3 commentaires
La double lecture d’une manifestation historique
jeudi 29 - 13h14
de : Michel Tubiana
Pierre Gosnat : les obsèques, se dérouleront samedi 31 janvier
jeudi 29 - 13h01
de : Roberto Ferrario
3 commentaires
Le Trombinoscope veut dédiaboliser le FN
jeudi 29 - 12h47
de : Le SNJ-CGT
3 commentaires
Une pétition contre le délit de blasphème en Allemagne est lancée par des libres-penseurs
jeudi 29 - 12h44
de : L’UFAL
On nous aurait trompé ?
jeudi 29 - 12h39
de : jean Ortiz
4 commentaires
Pourquoi le socialisme au Venezuela ? Eléments de réflexion pour une bataille des idées
jeudi 29 - 12h35
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La culture, ce n'est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné. Jean Vilar
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Pierre Gosnat : les obsèques, se dérouleront samedi 31 janvier
jeudi 29 janvier
de Roberto Ferrario
3 commentaires
Décès de Pierre Gosnat le 25 Janvier 2015 Pierre Gosnat, maire PCF d’Ivry-sur-Seine et président de la Communauté d’agglomération Seine Amont, est décédé dans la nuit du 24 au 25 janvier à l’âge de 66 ans. Atteint d’un cancer qu’il avait annoncé dès la fin 2013, l’ancien député avait réduit son activité politique depuis le mois d’octobre afin de lutter contre la maladie. Pierre Gosnat, fils de Georges Gosnat, ancien sous-secrétaire d’Etat à (...)
Lire la suite
Egypte : Shaima al-Sabbagh ….On ne se tait pas ! Impossible ! (videos et photos)
dimanche 25 janvier
de Chiheb Boughedir via F.R.
A quoi ça peut tenir le destin d’un peuple ! Silence, on tue ! Avec Sissi c’est silence, on verrouille et on massacre son peuple dans un silence quasi général. Je ne parle pas, en l’occurrence, des seuls pays occidentaux, si pressés d’intervenir en Libye, mais de tous les États qui ne mouftent miette sur le drame qui s’y déroule, alors que pour la Libye ces mêmes états avaient voté en faveur de la résolution de l’ONU qui avait conduit à (...)
Lire la suite
Pierre Gosnat : Ivry est en deuil
dimanche 25 janvier
de via Roberto Ferrario
2 commentaires
Au terme d’un long combat contre la maladie, Pierre Gosnat s’est éteint brusquement le 25 janvier 2015. Notre peine est immense. Nos premières pensées sont pour Alice, son épouse, pour ses enfants et toute sa famille à qui nous adressons nos plus sincères condoléances. La disparition de Pierre est aussi une grande perte pour notre ville et ses habitants tant il aura consacré toute sa vie à leur service. Très jeune, il s’est engagé dans la poursuite des combats menés (...)
Lire la suite
Antonio Gramsci (22 janvier 1891 - 27 avril 1937) La révolution contre "Le Capital" (videos)
jeudi 22 janvier
de Roberto Ferrario
5 commentaires
Le dossier de Gramsci ici : http://www.bellaciao.org/fr/spip.ph... Dans un article écrit avant son emprisonnement et intitulé « La Révolution contre le Capital », Gramsci affirmait que la Révolution russe en Russie invalidait l’idée que la révolution socialiste ne pouvait se faire avant le développement total des forces capitalistes de production. Cela renvoyait à cette conception par Gramsci du marxisme comme une philosophie non-déterministe. Gramsci insistait sur le fait (...)
Lire la suite
Vladimir Ilitch Lénine 8 novembre 1917 – 21 janvier 1924
mercredi 21 janvier
de Roberto Ferrario
4 commentaires
Le « testament » de Lénine. 24 décembre 1922  : «  Le point essentiel dans le problème de la cohésion, c’est l’existence de membres du Comité central tels que Staline et Trotski. (…) Le camarade Staline, devenu secrétaire général, a concentré entre ses mains un pouvoir illimité, et je ne suis pas sûr qu’il puisse toujours s’en servir avec assez de circonspection. D’autre part, le camarade Trotski, comme l’a déjà montré sa lutte (...)
Lire la suite
L’arrivée du cercueil de Charb (sur les notes de l’Internationale) au hall Saint-Martin à Pontoise (videos)
vendredi 16 janvier
de Roberto Ferrario
13 commentaires
Charb, dessinateur et patron de Charlie Hebdo, est enterré ce vendredi matin au hall Saint-Martin à Pontoise dans le Val-d’Oise d’où il était originaire. C’est dans un calme absolu que le cercueil s’est engouffré dans la salle. Des poings étaient levés dans l’assistance en signe d’hommage au caricaturiste, qui avait pour habitude de faire ce signe dans les interviews pour montrer la résistance du journal aux critiques. La désinformation et (...)
Lire la suite
Tignous : l’hommage de Christophe Alévêque "Bella Ciao" (video)
jeudi 15 janvier
de Roberto Ferrario
19 commentaires
S’exprimant lors de l’hommage à Tignous, à l’Hôtel de ville de Montreuil, son ami Christophe Alévêque a lancé "aujourd’hui nous avons un genou à terre. Mais l’essentiel c’est de ne pas avoir les deux. On ne sait jamais on pourrait se mettre à prier", avant d’entonner "Bella Ciao", le chant des communistes italiens. La désinformation et l’ignorance volontaire de BFM n’a pas de limite sur leur page écrive : "Bella Ciao", le chant des (...)
Lire la suite