Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pages obscures de l’histoire contemporaine ou « les choses... » (Secondo, 3’’/3)


de : sergio
mardi 3 janvier 2012 - 21h15 - Signaler aux modérateurs
> Sergio
Suite à « taux d’usure et suicide collectif… » , 1/3, et à Tout est calme braves gens…, dormez tranquille !…, 2/3 , troisième et dernière partie 3/3 :

Pages obscures de l’histoire contemporaine ou « les choses derrière les choses »... (ce troisième et dernier chapitre (3/3) sera lui-même scindé en deux parties, « Primo », 3’/3 et « Secondo », 3’’/3).

Début de « Secondo » (3’’/3) et suite et fin de pages obscures de l’histoire contemporaine ou « les choses derrière les choses »... 3/3.

Résumons-nous à nouveau : 1) L’indispensable couverture légale… un mandat onusien sous forme de lettre signée par Ban Ki-Moon 2) formation d’une coalition internationale… même si dans un premier temps l’"internationalisme" de celle-ci laissait à désirer, le matraquage médiatique comblera l’insuffisance… ne pas trop insister sur les préparatifs, la partie "occidentale" n’en serait que trop évidente, ainsi que du soutient logistique de l’armada otanienne…, (même si, comme ce fut le cas lors de la guerre civile en Libye – traduisez par « intervention humanitaire » –, celle-ci n’était que trop évidente… la propagande réduirait considérablement les effets indésirables !…) insister de préférence sur la "caution" intercontinentale (même si des continents entiers refusaient ostensiblement de s’associer aux directives de la coalition "internationale", et prenaient clairement leurs distances avec elle) Après une bien trop facile victoire, (des puissances militaires surarmées écrasent sous un déluge de bombes, de missiles et d’engin explosifs de toutes sortes et de tous calibres un petit Etat souverain, isolé internationalement, sous-armé…) cette sinistre affaire avait toutes les apparences d’un « règlement de compte » !…, et pour redresser cette image détestable, les « chefs de guerre » décidèrent de la jouer modeste (même si en privé ils laissaient éclater leur joie) en raison d’impératifs politiciens – l’opinion publique mondiale avait les yeux rivés sur eux – ils décidèrent de mettre une sourdine à leur triomphalisme (mis à part quelques couacs ici ou là) et firent de même quant à leur convoitise naturelle, car les délégations commerciales françaises, anglaises et étasuniennes, qui dans un premier temps se ruèrent beaucoup trop visiblement, et cette précipitation risquait de compromettre les effets de l’élan de générosité qu’ils avaient si parfaitement feint…, un timing mal maîtrisé et c’est tout l’effet de l’opération escamotage qui s’effondre. Ils en ont pris bonne note, le pillage et le partage du butin s’opérera en catimini loin des regards indiscrets !

En fait, c’est bien de ça qu’il s’agit, comment camoufler – le plus longtemps possible – puis transformer des intentions crapuleuses en « opération humanitaire » ? comment dissimuler le pillage éhonté de ressources naturelles en opérations d’apparence légale ? – activités au-demeurant illégales puisque les vrais propriétaires sont connus de tous, « des pays souverains » à qui appartiennent les richesses naturelles ! –, même si de surcroît les objectifs réels (et identifiables par tous) sont en contradiction avec les textes du mandat onusien. Car dans le cas libyens (et bien d’autres…) les résolutions onusiennes ont été largement interprétées (pour ne pas dire dévoyées) et violées. Du reste, ce qui (leur) importe, c’est que les apparences soient sauves ! D’ailleurs la propagande a si bien fonctionné, qu’une majorité d’honnêtes gens dans un élan de solidarité et/ou d’humanisme (?) ce sont laissés piéger (et berner, du moins dans un premier temps) et se sont rangés (bien imprudemment) aux côtés de « l’illusionnisme international » ; mais la tournure des évènements se révéla si contraire et si éloignée de la réalité – de ce que subissait dans leur chair le peuple libyen –, qu’ils recouvrèrent rapidement l’entendement… les mensonges propagandiste de la coalition internationale n’avaient plus prise sur l’opinion publique, et c’est tant mieux !

L’année 2011 a été particulièrement chargée pour les armées françaises et « l’agité du mandat onusien » ,

La guerre, c’est la pédagogie du mal !

… avec un enchaînement de dix conflits (provoqués voire totalement téléguidés, comme en Côte d’Ivoire ou en Libye) , « inopinés, marqués par le sceau de l’urgence », explique le général Didier Castres, l’activation de quatre cellules de crise de niveau stratégique, et l’engagement simultané de plus de 13.000 hommes sur les terrains extérieurs (en plus des effectifs dits « de souveraineté » et des « forces pré-positionnées »…) .

encore quelques absurdités !

« L’agité du… etc. » et son sous-fifre osent affirmer sans rire que « La politique de la canonnière n’existe plus » , que « L’objectif aujourd’hui est de mettre en œuvre des décisions de droit international » , ( !? si c’est pas un mensonge éhonté ça !… durant toute l’opération militaire otanienne (baptisée « Harmattan »), c’est tout le contraire qui c’est produit !, car une fois la décision onusienne empochée, (dans les conditions que vous avez savez, voir plus haut), les troupes de l’Otan sur-interprétèrent la "légitimité" onusienne et violèrent même les résolutions 1970 et 1973 !)

* L’atout français ? « C’est quand même bien lors d’une crise d’avoir un patron (? ?? c’est n’importe quoi !) clair » , mais encore ? toujours selon l’ancien facho (pas si sûr) Longuet, « le fait de posséder une chaîne de commandement politico-militaire très réactive (? ?? il doit confondre De Gaulle avec sarkozy !…, ce dernier a fait joué à fond ses relations pour pouvoir bénéficier d’une "planque" lors de son incorporation au service militaire national – à cette époque il était obligatoire ! (et c’est grâce au piston qu’il fut incorporé dans les bureaux de l’intendance (une caserne située dans le XVe arrondissement de Paris), loin de la vie en caserne…) le « politico-militaire très réactif » de la fable de Longuet n’est qu’un planqué !… )  : une garantie d’efficacité, surtout par rapport aux « armées parlementaires » où toute décision d’engagement est soumise à l’aval du parlement… et dans ce cas, ils se fout carrément de la gueule des parlementaires allemands, (car contrairement à la France, les parlementaires allemands sont consultés, c-à-d, qu’ils doivent voter (collectivement) toutes décisions engageant les troupes de l’armée allemande sur un théâtre d’opération (la durée, les conditions de lequel s’effectue l’engagement, etc., c’est très encadré), alors que sarkozy n’arrête pas de citer les Allemands en exemple ?!) et dans la foulée il se fout aussi de la gueule des pays européens dans le même cas que l’Allemagne (où le parlement doit être obligatoirement consulté)… car contrairement au « politico-militaire très réactif » de la fable de Longuet, ils ne font pas n’importe quoi, eux, ils sont consultés, eux, pour éviter « qu’un agité politico-militaire très réactif » puisse se fourvoyer dans des calculs politicards ou de subir les avanies de coups de tête répétitifs du petit chef « va-t-en-guerre » !...

La démocratie ?… C’est apparemment pas la tasse de thé de l’ancien facho (pas si sûr) Longuet !…, ce serait même comme « pisser dans un violon ! »… tout cela est d’ailleurs plus ou moins confirmé par un général de l’armée de l’air, lisez plutôt : « le rôle majeur des forces françaises dans l’opération « Harmattan » en Libye, où elles sont « entrées en premier, sorties les dernières ». Mais il faut pouvoir agir presque sans préavis, démarrer de manière autonome…, » , c’est-y plus clair ?

* « l’ancien (?) ministre de l’Intérieur-locataire élyséen et candidat faussement non-déclaré », a une logique qui tient du reptilien ; la combinaison de son incapacité (sans doute due à une défaillance mentale ?) à affronter les vrais problèmes et une propension à désigner des boucs émissaires (qui déclencha plusieurs semaines d’émeutes dans les banlieues, qui lui permirent de se faire élire !).

tout ce fourbis pour éviter un possible bain de sang (éventuel, certes !…, mais vraisemblablement faisable !…)

Tous les médias étaient en alerte…, il fallait à tout prix stopper "le carnage en cours !" , "Un véritable bain de sang se préparait à Misrata !…" (on se souvient de l’hystérie collective s’emparant des médias…, « Le méchant dictateur Kadhafi, va-t-il commettre l’irréparable et tuer son peuple ? » , « Un génocide à Misrata ? »…, « Le fou sanguinaire Kadhafi, a-t-il réellement les moyens d’exterminer les Insurgés ? »… alors que très vraisemblablement il n’en avait déjà plus les moyens militaires (le piège de la propagande – distillée par les officines de la coalition internationale et reprise « tel quel » par les agences de presse puis amplifiées par les "insurgés", avait parfaitement fonctionné –, mais passons… D’ailleurs, personne à ce jour n’a pu produire une seule image du "carnage" ou du "bain de sang" en cours, et pour cause !…, aucun médias sérieux, ni personne d’ailleurs, n’a pu recueillir de témoignages fiables ou directs, issus de rescapés ayant échappé à de soi-disant massacres, (pas un témoignage de seconde main…, du genre « on a entendu dire qu’un témoin aurait recueilli de source sûre…etc. »), par contre nous avons la certitude que Lévy, (bernard, etc.) c’est livré à une incroyable manœuvre pour "vendre" à sarkozy sa « guerre juste » – ça tombait bien (si j’ose dire) sarkozy était en panne de "succès" internationaux, suite à une succession de fiascos franco-français…, l’union pour la Méditerranée (Upm)… un déplorable fiasco…, la Tunisie et les sorties "désopilantes" d’Allô-Marie… (ses magouilles (familiales) dans (investissements) l’immobilier grâce aux avantages concédés par les membres du clan Ben Ali, et les vacances à l’œil de certains ministres)… un minable fiasco…, il y a eu aussi l’Egypte (là c’est Fillon qui s’y collait, il y était encore question de vacances à l’œil, mais cette fois elles étaient payées par le clan Moubarak, ça changeait de clan mais pas de bénéficiaires (des membres du gouvernement sarkozy) !…) pitoyable fiasco…, il s’est fendu – comme à son habitude… il est paraît-il coutumier du fait ? –, d’une évocation publique (certains diraient sa mise en scène) pour justifier l’incroyable motivation – lors de l’une de ses trop nombreuses séances d’interviews – reprise complaisamment par certains médias (toujours les mêmes !), où il déclarait (est-ce vraiment une confession ?) avoir pris fait et cause pour l’une des factions de la guerre civile libyennes – les "insurgés" du Cnt –, par croyance religieuse ?, et aurait agit « en tant que juif » ?!, c’est tout bonnement ahurissant !…, qui peut croire pareil boniment ?… s’immiscer dans une guerre civile, prendre parti pour l’une des factions, le Cnt, sans vraiment connaître sa composition complète et entière, c-à-d, son organigramme précis ! Il est de notoriété publique que le chef auto-proclamé du Cnt s’appelle, Abdeljalil… qu’il était un ancien cacique du clan kadhafiste, qu’il s’est entouré d’une ribambelle d’anciens ministres du clan Kadhafi – que certains sont des technocrates formatés dans de prestigieuses écoles occidentales – que d’autres étaient d’anciens opposants au clan kadhafiste et qu’ils étaient venus directement par avion (et n’habitaient donc pas en Libye) de l’étranger en Libye…, que la plupart étaient "exilés" soit aux Etats-Unis soit en Angleterre, qu’une autre "moitié" des membres du Cnt (entre vingt et vingt cinq membres) persistent à conserver l’anonymat…, jetant un peu plus la suspicion sur le Cnt… pas très clair tout ça !… ni leurs réelles motivations les objectifs clairs et précis de tel ou tel groupe ou faction au sein du Cnt, mis à part le baratin qu’il a servi aux médias, et dont on ne peut que douter, tellement c’est imbuvable !… Lévy, (bernard, etc.) aurait influencé son grand ami et président, sarkozy, pour que celui-ci intervienne dans une guerre civile parce qu’il est adepte d’une confession religieuse ?… Que vient faire la religion dans la guerre civile libyenne ?… Et quand bien même si l’une des factions en conflit armé contre le clan Kadhafi se déclarerait ouvertement islamiste, cela ne changerait rien au fait qu’il serait (encore et toujours) aussi inconcevable d’imaginer qu’une "motivation" aussi peu en rapport avec les faits, puisse (à elle seule) emporter (et légitimer) une décision aussi grave… C’est pas sérieux ! Tout le monde ou presque sait pertinemment que les motifs sont touts autres – et pas seulement confessionnal comme voudrait le faire croire Lévy, bernard, etc., !… – des motifs autrement plus sérieux (mais moins avouables) entraient en jeu !, comme par exemple, les intérêts géostratégiques des uns et des autres – ayant pour objectif réel et non-avouable de s’emparer puis de contrôler les réserves pétrolifères libyennes –, et donc les déclarations confessionnelles des uns et des autres…, comme par exemple celle qui concerne l’une des factions en conflit armés en Libye, membre du Cnt, c’est simple !… pour le moment personne (mis à part quelques initiés) ne pourrait en dire grand chose puisqu’on connaît pas leurs réelles intentions !…, sinon qu’après la "victoire" de la coalition otanienne, l’un des "nouveaux" dirigeants auto-proclamés du Cnt a proclamé (semble-t-il unilatéralement) que la loi islamique (la Charia) primerait (dans la nouvelle (?) Constitution) en Libye, et on peut aussi ajouter que le Cnt a été reconnu par tous les membres de la coalition otanienne (à majorité étasunienne) ainsi que par leurs alliés de la "caution" arabe, comme « le seul interlocuteur légal » (bien qu’il n’ait pas encore d’assises légales reconnues comme telles internationalement (le mandat onusien ne le permet absolument pas !)…, que la population libyenne ne le reconnaît guère… parce qu’il est dirigé par d’anciens caciques (ministres et autres) du régime Kadhafi (dont une dizaine de technocrates formatés dans des écoles anglo-américaines, et arrivés que très récemment en Libye…), qu’une moitié de ses membres (à peu près 25 sur un peu plus d’une cinquantaine de membres, tous auto-proclamés) sont et demeurent (à ce jour) d’illustres inconnus (et les raisons qui pousseraient certains membres du Cnt à conserver l’anonymat, sont aux yeux du peuple libyen particulièrement suspectes !…) Que Lévy bernard, etc., soit à l’origine de cette bouffonnerie, et qu’il ait pensé (seul ?) à la relayer jusqu’au petit chef de guerre, sarkozy, – car elle arrangeait bougrement ses affaires personnelles, et tout particulièrement le volet international, soit – (voir plus hauts les motivations réelles qui ont poussé les uns et les autres à réagir si promptement), mais ce n’est pas le baratin qu’ils ont servi aux médias, d’une "intervention à but purement humanitaire"…, car l’agitation déployée pour envoyer (beaucoup trop prématurément… et ça c’est vu !) une délégation d’hommes d’affaires français (à Misrata) alors que les combats n’étaient pas encore terminés…, a annihilé les effets de la propagande !… Il est incroyable d’imaginer qu’un tel bobard (l’interventionniste pour des "raisons humanitaires") fut l’un des facteurs qui déclencha les hostilités de l’armada otanienne contre la Libye (une guerre ni juste ni humanitaire mais bien réelle !), le confessionnalisme (des uns ou des autres) n’a rien à voir là dedans, ce n’est qu’un leurre, et rien de plus !

Du côté de l’offensive tous azimuts sur le terrain… elle se soldera par le bombardement d’une colonne de chars ennemis (deux ou trois tout au plus), la fameuse colonne de chars kadhafistes venue anéantir les habitants de Benghazi ou de Misrata (au choix !), ("colonne" ennemie – deux à trois malheureux chars tout au plus –, transformée par l’agitateur Lévy, bernard, etc., et son grand ami le « va-t-en-guerre », sarkozy, par « une longue colonne de chars » ), heureusement que le ridicule ne tue pas !… Les portes voix du « chef des armées », sarkozy, se fendirent d’un communiqué allant dans le même sens, et déclarèrent : « Il a fallu rester dans le rythme des crises, « pour anticiper (? ??) les bonnes vagues et choisir le juste moment », comme cela a été le cas, selon un général, en arrêtant une colonne pro-Kadhafi aux portes de Benghazi, en mars (2011) » , deux à trois chars tout au plus !… la guerre est avant tout une vaste opération de désinformation… mais à ce point, c’est effarant !

Pour Alain Le Roy, ancien « responsable des missions de maintien de la paix pour l’Onu » , « la France devrait prévoir une force de renfort européenne, un battlegroup ou autre, pour soutenir les opérations de maintien de la paix de l’Onu. » (? ! c’est ahurissant de cynisme !… quand vous aurez lu ce qui suit vous comprendrez pourquoi…)

« d’un cynisme, l’autre ! »

Les bonnes affaires de la guerre . Le directeur général de l’armement Laurent Collet-Billon a reconnu par ailleurs que le déploiement des forces en action, comme dans ce récent conflit libyen, pouvait jouer favorablement sur l’export, les matériels étant ainsi « combat proven » . Il s’est également félicité « de la réactivité de l’industrie française face aux besoins immédiats révélés lors des opérations, qui ont donné lieu à des programmes urgent-opérations » (ou « crash programs » ) : « Je ne suis pas sûr qu’on l’aurait observée avec des industriels étrangers. » (il est complètement mégalo, en plus…) Cette contribution de l’industrie française de l’armement à l’efficacité opérationnelle est donc présentée, commente la lettre TTU, comme « une garantie de souveraineté dans la gestion politique d’un engagement militaire » . Alors que la France à intégré les forces de l’Otan, sous commandement de l’Empire étasunien, c’est dire si « la garantie de souveraineté dans la gestion politique d’un engagement militaire » est assuré !

La conclusion vaut son pesant de cacahuètes !

Entre eux. Pour l’ancien facho (pas si sûr) Longuet, l’opération avait été une course contre la montre. Afin de lui donner l’habituel vernis de légitimité internationale, il fallait absolument attendre la lettre de Ban Ki-Moon demandant assistance. La réunion à New York sur la Cote d’Ivoire ne commençait qu’à 17 heures. Or la petite escadrille d’hélicoptères armés aux couleurs de l’Onu (en fait, ukrainiens) ne disposait pas de capacité d’intervention nocturne. A la minute où la lettre est arrivée, les Ukrainiens ont vite fait quelques passes, et laissé les Français pilonner le palais, à l’infrarouge. Tandis qu’au sol, toujours selon l’ancien facho (pas si sûr) Longuet, « on s’est arrêté à la porte, laissant les Ivoiriens y aller. Et régler le problème entre eux » . Une modalité que le haut commandement militaire étasunien qualifie de « leadership behind »… Quelques infos (pas les commentaires) ont été tiré d’un article de Philippe Leymarie , intitulé : « Dans le feu des engagements » (troisième partie) paru sur le site informatique « Le Monde Diplomatique » , de décembre 2011.

au service des intérêts supérieurs du clan sarkozyste !

…après le coup d’Etat perpétré en Côte d’Ivoire par la France le 11 avril dernier (l’opération « Licorne » ), aujourd’hui, dimanche 11 décembre 2011, le peuple ivoirien s’est clairement exprimé à l’occasion d’élections législatives 1) - en refusant le chantage du chef de guerre français, sarkozy, 2) - en rejetant le régime de terreur de Ouattara ! . Le gouvernement de fait, qui s’est emparé du pouvoir en Côte d’Ivoire suite au rétablissement forcé de ce chef de clan ivoirien dans une "légitimité" contestable et contestée ("légitimité" à la sauce sarkozyste…, ça ne peut qu’être "légitime" puisque c’est sarkozy qui l’dit !…), après le transfert illégal du président Laurent Gbagbo à la Haye, les nouvelles de ce côté-ci, ne sont pas vraiment folichonnes pour le va-t-en-guerre, sarkozy et son grand ami Ouattara !…, celui-ci recueille les fruits des exactions qu’il a couvert, viols et exécutions sommaires massives (dont se rendirent coupables les milices des deux camps, et bien que les troupes régulières (à priori plus disciplinées ?) – armée-gendarmerie et forces de l’ordre – étaient restées fidèles à Gbagbo), elles furent confirmées par des ONG qui mirent à jour de nombreux charniers !…, avec un taux d’à peine 20 % de participation à l’élection organisée sous son patronage – somme toute illégale…, cette élection devrait être normalement invalidée !…, j’écris « devrait normalement être invalidée »…, mais c’est sans compter sur « l’agité du mandat onusien » , sarkozy, qui très certainement finira par imposer (une nouvelle fois) l’une de ses solutions simplistes préférées, pour à la fois venir en aide à son grand ami Ouattara et faire qu’il se sorte (c’est pas gagné !) du merdier dans lequel il l’a lui-même précipité !… les hélicos n’auront hélas (je rigole !) aucun effet !… ; et à part ça ?… en France c’est le silence radio sur toute la ligne !…, les foirades sarkozystes sont quasiment censurées par les médias aux ordres !… ce n’est pas tout…, l’un des protégé du va-t-en-guerre, sarkozy, le fils de feu Omar Bongo (grand pourvoyeur de mallettes bourrées de fric pour financer les campagnes électorales de ses amis), Ali « du clan Bongo », lui doit (aussi) une fière chandelle !…, Après des élections particulièrement truquées (bourrages d’urnes outranciers, menaces et tabassages d’opposants, etc.)…, il fut l’un des premiers chefs d’Etat occidentaux à reconnaître le résultat de ses magouil… "victoire". Ses grands amis les bétonneurs, Bolloré, Bouygues et Cons-orts, (toujours opportunément placés) pourront se goinfrer obligeamment !… Utiliser la force (en l’occurrence l’armée française) à des fins personnelles, n’est-ce pas là l’essentiel de la politique étrangère du clan sarkozyste ?

Mais que fait la « communauté internationale » ? elle, si prompte à intervenir quand il s’agit d’intérêts géostratégiques (vitaux pour « la communauté internationale », cela va sans dire…) ? La communauté internationale laissera-t-elle la Côte d’Ivoire se faire diriger par un pouvoir législatif et exécutif dans lesquels le peuple ne se reconnaît pas ? Si tel était le cas, la Côte d’Ivoire aura beaucoup de mal à retrouver un équilibre, car cet équilibre passe obligatoirement par la réconciliation nationale pour instaurer une paix durable… tout ce qui (malheureusement pour le peuple ivoirien) fait actuellement défaut en Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire ne peut se reconstruire que si elle trouve assez d’énergie pour surmonter l’épreuve où sarkozy l’a intentionnellement plongée après le coup d’état français…, il faut l’aider à trouver les forces (politiques et financières) nécessaires pour créer des conditions optimales pour une réconciliation nationale et pour une paix durable ! sarkozy n’a d’autres préoccupations que de défendre les intérêts privés de ses amis… il n’est pas l’ami du peuple ivoirien, au contraire ! Si malheureusement le peuple ivoirien s’entête à poursuivre cette voie (l’impasse où le clan sarkozyste l’a entraîné) je crains que le peuple ivoirien en subisse (encore) longtemps le poids !

Vous avez aimé l’intervention "préventive" et "humanitaire" (et limitée) en Libye, vous adorerez l’intervention humanitaire (et limitée) en Syrie ?

Cette guerre préventive et "humanitaire" devait instaurer la démocratique (très inspirée du modèle occidental), mais le Cnt en a décidé autrement… semant la terreur et multipliant les exécutions sommaires ! La guerre civile reprend ses droits et conduira très probablement la Libye au chaos ! (mais les champs pétrolifères seront bien gardés et leur exploitation assurés par des milices privées qui se chargeront, très rapidement, de faire d’acheminer (en toute sécurité) via les tankers des pays occidentaux, le pétrole libyens !), quand aux milices libyennes, elles seront recasées avec quelques miettes du gâteau et le peuple pourra s’entretuer tout à son aise… les troupes de l’Otan via les milices privées (les « contractors ») n’interviendraient qu’en cas de troubles graves fait à l’approvisionnement des tankers occidentaux en pétrole libyen… et comme l’a si bien écrit dans l’auteur (ou les ?) de l’article cité plus haut (et édité par le site « Terra Nova » ) : « De façon connexe, sarkozy a fait preuve d’une même méconnaissance de la géopolitique libyenne qui se décompose schématiquement en trois sous-ensembles ethnolinguistes (la Cyrénaïque, la Tripolitaine, le Fezzan) sur lesquels se superpose un système tribal et lignager dense. » , tellement dense et schématique (la preuve de méconnaissance) qu’il lui faudrait beaucoup plus qu’un coup de tête, pour que ses complices de la "coalition internationale" et lui, y compris sous la férule de troupes otaniennes surarmées aidées de leur terrible machine de guerre…, malgré d’intenses bombardements (durant huit mois) sur un petit pays…, malgré la caution (permission serait plus juste) pour un lynchage en règle de l’ancien dictateur et de son fils, (ancien ? oui puisqu’il avait été réhabilité par la grâce du locataire élyséen, sarkozy et de ses complices), pour, de toutes évidences, s’en débarrasser définitivement !, en violant d’autant mieux les résultions onusiennes 1970 et 1973, dans le seul but de placer (et couvrir) les intérêts supérieurs de la "nation" sarkozyste… n’est-ce pas plutôt léger comme argumentaire ?

L’hallali et le chacun pour soi se généralise…

après huit mois de carnages sous l’égide des forces de l’Otan… avaient été programmé comme réjouissances… (sous le patronages des tueurs otaniens et d’une ribambelle de « liquidateurs ») 1) découpe et dépeçage (pour rester dans l’ambiance saignante et trébuchante !) des richesses naturelles du sous-sol libyen… dont les mirifiques contrats d’exploitation minière, gazière et pétrolifère (de quels droits, mystère !…), 2) de très gros contrats d’ingénierie…, suite à une "libération humanitaire" particulièrement réussie… et les gros ravages qu’elle provoqua ne sont après tout que "collatéraux" (elle (la Libye) était là au mauvais moment et au mauvais endroit !) Les destructions systématiques (et massives) d’objectifs (principalement) civiles qu’occasionnèrent les bombes (parfois chargées d’uranium appauvri) et les missiles de la coalition internationale…, « l’annexe » à bon dos dans cette sinistre histoire ! mais en comparaison des déclarations triomphalistes (et faussement rassurantes) des états majors et de leurs officines (de pays ayant activement participer à cette « guerre humanitaire »… ont pilonné le grand public de déclarations propagandistes pour essayer de gagner la « guerre des com’s »), et reprisent en cœur par les agences de presse par de sobres et laconiques communiqués (comment les recoupaient-ils, sous quel contrôle ? mystère…), et en ce qui concerne la définition d’"objectifs" militaires et/ou stratégiques, – qualifiés de cibles prioritaires par le haut commandement stratégique et militaire otanien –, souvent à tort, diront certains détracteurs… et qui posent la question qui a-t-il de militaire ou de stratégique à bombarder ; un hôpital, une école ou des bâtiments publics et administratifs, (parfois bombardés à plusieurs reprises) et qui ont été détruits durant la longue campagne de bombardements des forces aériennes et balistiques de l’Otan (chefs de guerre et états-majors qui ont déclaré : « que tous les objectifs ont été atteint et que la campagne a été relativement courte »  !), de nombreuses voix s’élèvent quant au sérieux de ces déclarations, et certains émettent même de sérieuses réserves quant aux déclarations triomphalistes (la guerre civiles est loin d’être terminée) et doutent de leur véracité…, car comment peut-on assimiler l’énumération des objectifs cités plus haut à des objectifs soi-disant « militaires » ou « stratégiques » ? sauf si l’opération « propagande et bourrage de crâne » à grande échelle a pour but de dissimuler ce que tout le monde voit (quand on y regarde d’un peu plus près, « les choses derrière les choses » , et si on se documente un tant soit peu…) – au vu du contexte international actuel, à la fois circonstanciel et globalisé, et où l’imbrication d’intérêts géostratégiques (régionaux) débouchent le plus souvent sur des faisceaux d’intérêts communs (politico-financiers, mais pas seulement…), où la fourberie occidentale se la pète impunément et sans gros risque apparemment, puisque la "légalité onusienne" l’absout par avance, (ce qui la rend quasiment inattaquable !), au détriment du « reste du monde » – est-ce pour brouiller l’alignement de thèmes découlant de la propagande occidentale à ceux qu’utilisent et promulguent couramment les autorités israéliennes, (réciprocité de plus en plus identifiable), et plus précisément ces thèmes (récurrents) que soutiennent habituellement le gouvernement Netanyahou et le haut commandement militaires israéliens. Le monde (hors les occidentaux) sait que les positions israéliennes sont faites de mensonges (cette faconde inimitable pour asséner des déclarations mensongères, même sarkozy n’y croit plus… c’est tout dire !) comme lors de l’opération baptisée « Plomb durci » alors qu’il s’agissait « d’uranium appauvri »  !) ou quand ils essaient de transformer leurs exactions (commises depuis des décennies dans les territoires occupés en Palestine et en Cisjordanie) en opération anti-terroriste (alors qu’ils réussissent parfaitement à neutraliser les porteurs de bombes et à éviter voire juguler les attentats terroristes, et à éliminer précisément leurs adversaires par drônes et « mur de la honte » interposés)…, alors qu’ils bombardent et assassinent d’innocents civils, n’hésitant pas à les transformer abusivement en "hommes armés"… n’épargnant ni les écoles, ni les hôpitaux, ni les habitations civiles, ni les dépôts d’aide humanitaire (comme ce fut le cas lors de bombardements de dépôts d’aide alimentaire appartenant à l’Onu (comme à Gaza par exemple), et sous le maniable vocable "d’hommes en arme", ils assassinèrent froidement des membres du personnel civil onusien !), ni les mosquées, ni les ambulances !… rien ni personne ne semble pouvoir les arrêter…, (du moins pour le moment !?). Imaginez ce qui se passerait si une puissance régionale osait bombardé des objectifs civils israéliens ! (ne jamais perdre de vue que ce petit Etat possède, grâce à la mansuétude française, un arsenal d’armes nucléaires)

tous les coups sont permis entre alliés !

Empoignades et coups tordus pour empocher le maximum de contrats en vue de "reconstruire" l’Etat souverain qu’on vient méthodiquement d’anéantir… sous des tonnes de bombes et à coup de missiles. Certains sites civiles ont été totalement rasés, avec beaucoup de minutie, au prétexte qu’il (l’ennemi intime, Kadhafi) s’y serait réfugié (en langage otanien : qu’il se terrait comme un rat au milieu de civils ! Le si commode « bouclier humain », qui au cas de bavures graves (et répétées) des troupes d’occupation otaniennes, s’adapte si parfaitement à la propagande otanienne (le mythe de la « guerre propre », où les images compromettantes sont supprimées voire définitivement détruites) pour devenir cette formule lapidaire (si délicieusement neutre et tellement cynique : « ils (les victimes de bavures) étaient au mauvais endroit à un mauvais moment ! » ) « La concurrence non-libre et terriblement faussée », qui sied si bien aux "libérateurs" de la coalition otanienne… a commencé – tous les coups ou presque, y compris les plus tordus, seront tolérés sinon encouragés ! – Il faut reconnaître qu’après une telle "victoire", nette et sans bavure, suivent de déclarations triomphalistes parfaitement maîtrisées (c-à-d, toute en retenue), « Une guerre tellement "humanitaire" et si "préventive", qui a évité (n’en doutons pas) au peuple libyen, un vrai bain de sang, un véritable carnage... mais fort heureusement, ce monstrueux projet qui n’a pu germer que dans la tête d’un détraqué… un fou sanguinaire qui de surcroît était vilain dictateur, a capoté ! Car, si le véridique massacre que le binôme Lévy-sarkozy avait prédit et annoncé au monde entier avec la conviction et le désintéressement qui le caractérise, c’était réellement produit…, ce n’est plus un, mais deux, trois ou quatre massacres qui seraient arrivés. Grâce au courage du binôme en question, nous avons peut-être échappé au pire ! » combien de morts le binôme a-t-il pu possiblement éviter ? « peut-être que probablement, des dizaines de milliers voire des centaines de milliers de civiles auraient été épargné ? » , « NOUS avons remporté cette victoire (« La guerre de sarkozy » (comme le dit si bien Obama) si peu "préventive" et tellement peu "humanitaire") l’opération militaire c’est achevée dans les meilleurs conditions…, nous n’avons aucune perte humaine à déplorer…, et tous les objectifs ont été atteints !… » , amène ! (l’oseille)… Les milices libyennes peuvent allé se rhabiller ! elles seront les premiers dindons de la farce… mais les délégations commerciales pourront tranquillement se bousculer au portillon !…, rien de tel que d’âpres marchandages au prorata des interventions (armées) de chacun…, ça crée de solides liens entre charognards ! (il paraît qu’à ce jeu de massacres (sur le dos de victimes libyennes) les Qataries étaient en bonne position !… Le Qatar cette "grande démocratie" que le monde entier admire tant !

L’humanitaire, la « protection de civiles » et l’« ingérence humanitaire » c’est bien… mais la haine c’est ce qu’on a encore fait de mieux pour développer l’export du marché de la protection (de nantis) et de l’armement (dirigé en général contre le peuple) !

Les « attiseurs de haine professionnels », le trio infernal, – les Etats-Unis (et le "démocrate nobélisé" Obama) – la France (et le néo-con-servateur sarkozy) –l’Angleterre (et l’ultra-con-servateur Cameron), et l’aide infaillible du gouvernement (israélien) Netanyahou (la haine des arabes… ils connaissent bien… lui et ses amis de la coalition politico-militaire, ils ont une longue… très, très longue expérience en la matière (plus de soixante ans qu’ils l’assouvissent !… un record !) et n’hésitent pas à s’en prévaloir… c’est bon pour l’export et la devise israélienne… d’ailleurs, ils ne ratent jamais une occasion d’exporter leur savoir-faire, ni d’améliorer les dernières trouvailles en matière de surveillance et de répression… testées « in-vivo » dans les camps à forte concentration humaine (qu’ils ont eux-mêmes construit à coup de barbelés et de murs de protection, et en expropriant les arabes de leur propre terre !…), comme la bande de Gaza, et plus généralement sur toute la population palestinienne… les femmes et les enfants étant particulièrement appréciés… ça fait vendre, coco !… la clientèle est de plus en plus exigeante…, alors plus ça saigne, plus ça crie fort et plus ça pleure …, plus elle en redemande, la clientèle ! hé !…, c’est qu’ils ont un rang à tenir et une réputation mondiale à défendre les Israéliens !…, on ne rigole pas avec ces choses là !…

La guerre c’est la paix ! (déclarait en novlangue dans son roman mythique « 1984 » , Georges Orwell )

Ils (la même équipe de va-t-en-guerre qui a œuvré en Libye, les Etats-Unis, la France, l’Angleterre, Israël et les deux ou trois alliés (de la caution) arabes – auxquels il faudra dorénavant ajouter la * Turquie… Ces dirigeants ont décidé de faire cause commune avec les équipes de prédateur (« exterminator ») cités plus haut, frontières communes obliges ! – se préparent à ouvrir un second front au Proche-orient… en Syrie ! Activement, puisque la France et la Turquie ont conjointement décidé avec l’aval de l’Otan bien entendu, de livrer des stocks d’armes légères ou/et de favoriser leur trafique en faveur d’activistes (se sont généralement des commandos spéciaux) et des groupes de rebelles, et plus largement tous ceux qui se déclarent adversaires d’El Assad, ont leurs faveurs… (deux pays, les Etats-Unis et Israël, ont intérêt à "œuvrer" plus discrètement…) ces deux pays ont activé leurs équipes barbouzardes aux abords des frontières syriennes ainsi qu’à l’intérieur (en infiltrant les frontières communes avec la Turquie le Liban, l’Irak ou Israël) – à partir de bases (tenues plus ou moins secrètes) occupées par leurs alliés, (sauf la Turquie qui est membre permanent de l’Otan) – des bases militaires et de gros contrats d’armement les lient inextricablement (pour nombre d’entre-eux il s’agit de leur survie politique (leur maintien au pouvoir) et de financements occultes pour les aider à s’y maintenir) certains "gros importateurs" à leurs fournisseurs ** (Etats-Unis, Israël, Russie, France, Angleterre, Allemagne, etc.) aux monarchies pétrolières et à leurs voisins), et d’intérêts géostratégiques communs (tous les pays cités, sauf bien entendu la Chine ou la Russie, sont plus ou moins dans le giron des forces de l’Otan) – et en ce qui concerne la France, le Liban ou Israël ont des liens (quasi permanents) et des opérations militaires conjointes (peut-être le sont-elles un peu plus depuis que sarkozy à été élu à la tête de l’Etat français !…) Les récents événement en Egypte n’y sont pas pour rien, et pressent cette ancienne coalition (formée en majeur partie de pays membres des forces de l’Otan) de réagir promptement… pour ne pas perdre la main (et les avantages commerciaux et géostratégiques à l’avenant !…).

Les Chinois ou les Russes ne resteront évidemment pas les bras croisés et encore moins inactifs, et il y a fort à parier que des coups fourrés apparaissent « au grand jour » !

* La Turquie voit d’un mauvais œil (et c’est peu dire…) l’une des factions rebelles prôner et soutenir la lutte armée des activistes du PKK contre ses propres troupes… un autre merdier régionale en perspective !

** voir le classement mondial (force de frappe et armement militaire) cité dans la première partie de cet article : « taux d’usure et suicide collectif… » première partie (1/3). La notion d’« hyperpuissance » a-t-elle encore un sens ? Dans le domaine militaire, le monde est de plus en plus multipolaire. Les Etasuniens entretiennent l’illusion de « l’image de la Grande Amérique », auxquels ils veulent encore croire eux-mêmes. Ils sont un peu comme les Russes, au moment de l’effondrement du communisme. Lorsqu’une hyperpuissance militaire de cette nature possède encore une si puissante armée, on peut s’attendre à des réactions irrationnelles, et le dernier exemple en Libye l’illustre parfaitement… Le binôme Lévy-sarkozy l’a parfaitement compris et en a profité pour manœuvrer d’assez habile manière dans la sombre affaire la guerre civile libyenne…, car il a profité de ces nouvelles données géostratégiques (la rapidité de son acceptation à participer au conflit armé contre la Libye, renvoie (tout en donnant une idée assez précise) de la décomposition de l’empire étasunien. Ces informations sont généralement ignorées du grand public, ce qui donne un "plus" au volet propagandiste des chefs de guerre et de leurs officines.

Dans le précédent article je vous informais d’une liste (non-exhaustive) de fronts éventuels entre chiites et sunnites, il semblerait que cela ce concrétise, la guerre dans cette région a bien commencé !

Remember :

D’un côté le front chiite , composé de l’Iran - la Syrie - le Hezbollah – le Hamas, (qui selon le binôme sarkozy-Lévy représenteraient le « mal absolu » !… (peut-on sérieusement se fier à cette syntaxe du « café du commerce » ?…, plus réducteur ou manichéen, tu meurs !…)

De l’autre le front sunnite , composé de l’Arabie Saoudite et du Qatar (à la pointe des conflits régionaux (Afrique du nord, Proche et Moyen Orient), mais pas que… l’argent circule si vite et si discrètement de nos jours ! d’autres que ces deux monarchies pétrolière se disputent âprement le (une sorte de) « leadership religieux »), à cette liste "sunnite" il faut adjoindre l’Egypte – les pays du Golfe – la Palestine – et la Jordanie,… et si par malheur,… ils (l’empire étasunien, ses alliés- vassaux et Israël) parvenaient à leur fin,… et semaient la zizanie dans toute la région…, ce serait une catastrophe bien pire encore que celles qu’a connu le « monde arabe » dans le passé (et peut-être,… la pire de toute dans l’Histoire de l’humanité…, nous entrerions dans un conflit armé régional, puis très rapidement mondial…, une troisième guerre mondiale ! (sans doute la dernière ?) ; ce serait pour la paix (bien évidemment) un échec flagrant… pour la région… et dans le monde !

l’opération "Raymond Davis" n’en fini plus de faire des vagues et des victimes pakistanaises (mais pas seulement…) !

une énième bavure des militaires étasuniens à rallumé la guéguerre larvée, (cette fois-ci les victimes sont des militaires pakistanais), entre le Pakistan et leurs "alliés américains". « Ils ont tué 26 soldats et en ont blessé 14 autres »…, en France, c’est « silence radio » !… tu penses, le va-t-en guerre, sarkozy, ne voudrait pas froisser ses "nouveaux grands amis américains" !… Quand il vadrouille en Chine, c’est la carpette ! quand il rend visite à la chancelière allemande, Angela Merkel, c’est encore la carpette !… Il n’y a guère qu’en Afrique, en Côtes d’Ivoire, au Congo ou en Libye qu’il bombe le torse… Il paraît que c’est dans l’intérêt (supérieur) de la Nation (ouais, ouais, ouais !…), et un peu beaucoup pour ses grands amis bétonneurs, industriels, pétroliers et aussi pour conquérir de nouvelles parts de marché pour "nos" marchands de canons (les industries de l’armement civiles ou militaires font (malgré ou à cause de la crise) d’énormes bénéfices ! Mais, chut ! il ne faut pas le répéter…), qui n’oublierons, le moment venu, de lui renvoyer l’ascenseur, cela va sans dire !… (et bien que cette "pratique" soit dorénavant strictement interdite, le système des rétrocomissions persiste et signe, tellement le marché de l’armement est lucratif et la concurrence rude et déloyale !… et les paradis fiscaux sont si opaques, pourquoi se gêneraient-ils ?)

Vous avez dit "liberté" ?…, "démocratie" ?…, non, non, pas du tout !… c’est juste pour la galerie… et au moment des élections !

Portez-vous bien,… à bientôt sans doute ? sergio

Fin de « Secondo » (3’’/3) et fin de la troisième et dernière (pas si sûr !) partie de pages obscures de l’histoire contemporaine ou « les choses derrière les choses »... 3/3.

Crédit default swap (CDS), produit financier permettant de spéculer sur les obligations de pays surendettés !



Imprimer cet article





La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO
Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves
lundi 10 - 08h31
Gilets Jaunes, acte 65 à Bordeaux ou la fascisation du régime !
dimanche 9 - 17h13
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La difficulté, ce n'est pas de rêver, mais d'accepter et de comprendre les rêves des autres. Zhang Xianliang
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite