Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mélenchon en grande forme sur France dit 2...


de : Bernard SARTON
vendredi 13 janvier 2012 - 15h06 - Signaler aux modérateurs
121 commentaires

En effet Mélenchon hier m’a étonné face aux journalistes carpettes qui l’interrogeaient. Il a démontré ses capacités oratoires et les propositions du Front de gauche ont été explicitées comme le le Smic à 1700 euros,la retraite à 60ans,le pôle public financier et bien d’autres propositions du programme "l’Humain d’abord ". On peut regretter la faiblesse sur l’Europe et l’Euro , point faible du Front de gauche , ce qui permet à Marine Le Pen de surfer sur ce sujet que le peuple rejette en bloc . Malgré mes réticences à son égard ,puisque partisan de Chassaigne, il a exprimé beaucoup de points avec lesquels je suis d’accord vis à vis du PS et de Hollande. Il est clair que le PS ne pourra pas nous jouer le coup du vote utile car la crise qui va s’approfondir au fil des semaines va renforcer la colère des quartiers populaires et des salariés frappés de plein fouet par les fermetures d’usines et les futurs licenciements massifs dans les banques,Air-france,automobile,raffinage,chimie etc...L’UMP-PS , et là il a raison , vont exploser devant la "dramatique" sociale à venir ... la vraie gauche , comme en Hongrie, sera face à une extrème-droite renforcée par la droite qui a rompu avec le gaullisme par peur de classe .

Sa franchise sur toutes les questions posées, y compris sur son passé socialiste,sur Maastricht, sur sa rencontre fortuite avec la Mère Le Pen au parlement européen filmée par la "femme de Hollande" et retransmise sur toutes les chaînes comme par hasard,sur ses bons ou mauvais mots vis à vis de journalistes provocateurs etc ..., me l’a rendu plus sympathique sans pour autant me rallier sas faille derrière sa candidature . Son appel au peuple citoyen pour qu’il prenne le pouvoir démontre que la délégation de pouvoir n’est plus d’actualité , ce qui oblige à une démonstration pratique sur le terrain . Malgré les manipulations des sondages qui le situe entre 6 et 8 % sur 50% de l’électorat (50% n’ayant fait aucun choix par rejet de la classe politique et des partis) il peut dépasser les deux chiffres s’il poursuit dans cette voie de dénonciation radicale du capitalisme dans les quartiers populaires et les entreprises .

Pour moi le meilleur moment c’est sa rencontre avec l’ancien PDG de St-Gobain qui ont vraiment dialoguer sur la réindistrialisation de la France, sur l’actionnariat cupide qui détruit le tissu industriel ,sur les salaires des patrons, sur l’association des travailleurs à la gestion et au contrôle des entreprises. Nous avons vu un ancien Patron influent critiquer vertement la financiarisation de l’économie , ce qui prouve qu’une partie de la bourgeoisie française s’interroge sur ce capitalisme non régulé et anarchique qui amène au chaos.Face à ce patron Mélenchon n’a fait aucune concession, aucun compromis . D’ailleurs ce patron a avoué avoir lu "l’humain d’abord" et être très intéressé par la plupart des propositions sauf sur le sujet économique où il a émis des réserves en condamnant toutefois l’actionnariat rapace et perfide .

En un mot ,pour une fois j’ai passé deux heures devant le petit écran avec plaisir en voyant les journalistes carpettes se contorsionner maladroitement dans leurs questions parfois idiotes et parcellaires . A chaque fois Mélenchon, au delà des questions perfides anecdotiques ou personnelles, revenait au programme du Front de gauche avec une dextérité explicative qu’à la fin ces journalistes ont reconnu . Face à ses concurrents Mélenchon sera un redoutable adversaire et lorsque la campagne officielle commencera avec l’égalité des temps de parole il peut faire mentir les pronostics des sondeurs manipulateurs .

Mais , comme disent tous les camarades révolutionnaires , l’histoire est entre les mains du peuple en mouvement de révoltes pour renverser le capitalisme sans Dieu,César,Tribun .Mélenchon ,comme il le dit si bien, est un "porte drapeau" que le citoyen de base pousse en avant dans ce cadre institutionnel bourgeois pour le détruire et inventer une 6ème république populaire et citoyenne où "l’humain d’abord" sera le premier objectif essentiel et le pouvoir aux mains du peuple .

Cette émission sur france 2 ,un bon point pour Mélenchon ....

Bernard SARTON ,section d’Aubagne



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 15h38 - Posté par La Louve

Et oui. Il fallait que quelqu’un le fasse. C’est "notre" Bernard maison qui a décidé de s’y jeter :-D

Bernard ! Bernard ! Bernard !

Hip hip hip ? hourrra pour Bernard :-D

Bon, Bernard, tu sais bien que la propagande électoraliste pour la présidentielle est interdite sur le site pour 2012 :-D MAIS MAIS MAIS, une règle ne valant que par ses exceptions....

Et parce que nous sommes Vendredi 13...

Et parce que je pense que tu nous offres une occasion en OR de dire ici certaines choses DE FOND une bonne fois pour toutes (après on dira que sur ce site les contributeurs s’en prennent à la "personne" de Mélenchon et A Corbière va encore vitupérer dans le Nouvel Obs que les "anti-Mélenchon primaires" (sic) font "le jeu de Sarkozy" mais bon...vous voyez le délire des mélenchonâtres hein ? Où on en est rendus ?)

je propose aux camarades, après en avoir débattu et approuvé avec moi-même à l’unanimité ;-) de laisser cet article de Nanard Sarton.

Il faut.

Bernard tu es fine mouche ;-) ça fait des mois qu’on te voit te contorsionner sur le site pour faire genre "j’aime pas le FdG mais bon j’aime pas Mélenchon mais bon"...allez sois au moins un chic gars, quand as tu décidé d’entrer en campagne pour Mélenchon ? Juste après la mandale de Chassaigne ? ou un peu avant ?

C’est pas que j’aime pas qu’on se foute de notre gueule hein crois pas ça, j’adooore.

C’est pour savoir.

Ensuite, on parlera de ton article (enfin, ce soir, après le boulot et la manif...)

allez, bisous Bernardinou.



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 17h33 - Posté par

y’avait un article de René aussi... faudrait qu’il le publie ici :))


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h55 - Posté par La Louve

Ouais il aurait sa place mais...Non ça va faire trop :-D et puis René n’a pas la constance de "notre" Nanard. Ca fait longtemps qu’il est parti rejoindre Clémentine, Jean-Luc et les autres ;-)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 17h07 - Posté par

Je constate une chose. Mélenchon s’améliore. Mais je sais très bien que sans le peuple qui renversera la table rien ne se fera. Campagne éle ctorale ou pas nous sommes amenés en tant que militant à prendre position face à l’UMP-PS qui "inondent" les ondes sans vergogne avec le FN derrière . Les autres candidats de gauche ou de droite sont marginalisés par les médias . Pour une fois que je me régale devant une émission politique j’ai eu envie d’exprimer ce que je ressens. Critiquer le Front de gauche est utile pour améliorer les propositions en faveur des exploités , mais critiquer pour critiquer ce n’est pas toujours efficace pour l’union de tous les révolutionnaires.Alors débattons en toute franchise pour aider le peuple dans sa conquête du pouvoir avec ou sans Mélenchon et autres apparatchiks indemnisés. Je le répète rien ne se fera sans le peuple en action et sans délégation de pouvoir .

Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 18h46 - Posté par Roberto Ferrario

Je constate une chose. Mélenchon s’améliore.

Non STP Bernard tu me fait mourir de rire.....
Mais bon on essaie de expliquer :
Premier chose on va lire le communique de Melenchon :

AAA : résister

Communiqué de presse de Jean-Luc Mélenchon :

L’agence de notation Standard&Poors déclare la guerre de la finance contre la France. Il faut résister. Se coucher devant la finance aiguise son appétit. La capitulation grecque l’a prouvé. Il faut rendre les coups. La Banque Centrale doit annoncer immédiatement qu’elle prêtera à la France à un taux très bas. Faute de quoi il faut suspendre les versement français au budget de l’Union européenne et couvrir les prochaines tranches avec un emprunt forcé sur les banques françaises qui viennent d’être gavées par la BCE. La guerre entre la finance et le peuple est déclarée. Chacun doit choisir son camp, sans tergiverser.

Jean-Luc Mélenchon

http://www.lepartidegauche.fr/edito...


Hier soir le FDG a manifesté avec 15 militant sic !!! (on peux les conter dans a video...) en face au siège de Standard&Poors et le rédacteur en chef Baptiste Le Maux de placeaupeuple2012.fr (le site national du FDG) a écrit un article et publie une vidéo :

Triple A : Le Front de gauche appelle à la résistance

Les marchés financiers en rêvaient, les agences de notation l’ont fait : la France devra maintenant faire sans son triple A. C’est Standard & Poor’s qui la première a déclenché les hostilités. Et selon certaines informations, le 18 janvier prochain c’est l’agence Moody’s qui devrait en faire autant. La guerre est désormais déclarée.

Convoquons la résistance !

Il n’aura suffi que d’un « tweet » ! Posté peu de temps après l’annonce de la dégradation de la note de la France, il a rapidement circulé sur le réseau. Un vendredi soir, en fin de journée… on pouvait s’attendre à ce que l’appel fasse un flop… Pourtant, une cinquantaine de personnes se sont réunies au 40 de la rue de Courcelles, dans le très chic VIIIe arrondissement. Décidé à la hâte, ce rassemblement montre une fois de plus que le Front de gauche est aujourd’hui le seul parti en lice pour l’élection présidentielle à s’opposer à l’austérité, conséquence de la complicité idéologique entre oligarques qui utilisent la dette comme un prétexte pour affranchir l’État-providence de toutes prérogatives.

Les postures ne vont qu’un temps. Nous n’avons vu ce soir aucun membre du Parti Socialiste, d’EE-LV, du Modem, de l’UMP ou du Front national. Et pour cause. Aucun d’entre eux ne propose une voie différente que celle de la rentabilité, de l’efficience des marchés et de la rigueur budgétaire, le tout frappé du sceau des commandements de la concurrence pure et parfaite, et sous l’œil bienveillant des agences de récession (pardon, de notation). Au « redressement de la France », aux « plans de vigueur », ou à toute autre formule alambiquée et floue, le Front de gauche préfère un terme certes inquiétant pour certains, mais qui reflète malheureusement bien la situation dans laquelle nous, le peuple, nous nous trouvons : celui de résistance. Le terme est belliqueux ? Mais de grâce, la violence socio-économique du capitalisme n’invite-t-elle pas à cette sémantique ? Car c’est bien d’une guerre qu’il s’agit. Une guerre de classe que les plus riches mènent unis contre le peuple, et qu’ils sont « en train de gagner », pour paraphraser celui qui fut à plusieurs reprises l’homme le plus riche du monde, Warren Buffet. Face à cela, il nous faut donc nous battre et prouver une bonne fois pour toutes qu’un autre monde est possible. Que les alternatives existent et que la résignation est notre pire ennemi. De nous, ils n’attendent que silence et passivité. Alors crions haut et fort que « Oui, nous, on peut ! » Citoyens, amis, camarades, le peuple français a de nouveau rendez-vous avec l’Histoire. Soyons à l’heure !

http://www.placeaupeuple2012.fr/le-...


Bref quoi nous propose le FDG ???

Ils nous propose de se rallier aux capitaliste national-française dans la "résistance" contre les attaque de la bourgeoisie mondiale voir américaine...

A bon on passe de "l’alter-capitalisme" a la défense du "capitalisme national" et bien on fait de progrès.... putain moi qui je suis italien me rappelle trop se que a dit Mussolini",

"la défense de l’économie italienne contre les attaque de la bourgeoisie c’est notre priorité nationale"

Ou encore mieux cet declaration fait a Milan le 22 april 1945 (traduction rapide, l’original en italien a la fin... :

"Nos programmes sont tout à fait révolutionnaire notres idées appartiennent à celle que dans un régime démocratique on peux appelé de « gauche » notres institutions sont le résultat direct de nos programmes, notre idéal est l’état du Travail. Sur ça il ne peut y avoir aucun doute : nous sommes les prolétaires en lutte pour la vie et la mort, contre le capitalisme. Nous sommes des révolutionnaires à la recherche d’un ordre nouveau. Si cela est vrai, contactez la bourgeoisie en agitant le péril rouge est absurde. Le véritable épouvantail, le véritable danger, la menace contre laquelle nous luttons sans cesse, viens de la droite. Nous ne sommes pas intéressés donc de avoir comme allié contre la menace du danger rouge, la bourgeoisie capitaliste : même dans le meilleur des cas serait une allié perfide, qui tente de nous faire servir leurs fins, comme il l’a fait plus d’une fois avec un certain succès. Dépenses des mots pour elle est parfaitement inutile. En effet, il est nuisible, parce qu’elle nous fait confondre des vrais révolutionnaires de toute teinte, avec les hommes de la réaction que parfois nous utilisons leur langage"

« I nostri programmi sono decisamente rivoluzionari le nostre idee appartengono a quelle che in regime democratico si chiamerebbero "di sinistra" ; le nostre istituzioni sono conseguenza diretta dei nostri programmi ; il nostro ideale è lo Stato del Lavoro. Su ciò non può esserci dubbio : noi siamo i proletari in lotta, per la vita e per la morte, contro il capitalismo. Siamo i rivoluzionari alla ricerca di un ordine nuovo. Se questo è vero, rivolgersi alla borghesia agitando il pericolo rosso è un assurdo. Lo spauracchio vero, il pericolo autentico, la minaccia contro cui lottiamo senza sosta, viene da destra. A noi non interessa quindi nulla di avere alleata, contro la minaccia del pericolo rosso, la borghesia capitalista : anche nella migliore delle ipotesi non sarebbe che un’alleata infida, che tenterebbe di farci servire i suoi scopi, come ha già fatto più di una volta con un certo successo. Sprecare parole per essa è perfettamente superfluo. Anzi, è dannoso, in quanto ci fa confondere, dagli autentici rivoluzionari di qualsiasi tinta, con gli uomini della reazione di cui usiamo talvolta il linguaggio »
(Benito Mussolini, Milano, 22 aprile 1945)

Il manuale delle guardie nere, Edizioni Reprint.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 15h57 - Posté par jeannot

Certes, Mélenchon était en forme, mais il a développé un programme mitterrandiste de régulation du capitalisme. La tonalité générale était celle d’un politicien bourgeois :votez pour moi et je changerai la société. Pas le moindre appel aux luttes sociales, seules moteurs du changement. Il fait une candidature de témoignage car son programme ne sera jamais appliqué : pour qu’il le soit, il faudrait que le FdG passe devant le PS et que ce dernier rompe avec la gestion du système. On peut rêver.



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 16h17 - Posté par RICHARD PALAO

d accord avec LL ...

Sacré BERNARD , pas à une contradiction près , il est vrai que lorsque l on est pro-CHASSAIGNE , ce "communiste pur sucre" qui a fait fonction " d opposant" à MELENCHON puis à ensuite déclaré être prêt à être ministre d’un gouvernement socialiste on doit être apte à avaler toute les couleuvres frontistes ...

De temps à autre tu nous commets un discours critique vis à vis de la direction du PCF , mais tu rentre vite dans le rang en approuvant la stratégie du front de gauche initié par cette même direction ...

Tu t’es bien marré en regardant MELENCHON ...MOI AUSSI , mais pas pour les mêmes raisons , je me suis bien amusé en effet en relevant tout les copié-collés de G MARCHAIS effectué par MELENCHON , allant jusqu’à plagier JOJO dans ces expressions : " ce n’est pas votre question , mais c’est ma réponse" ..." au-dessus de ...je prends tout ..." , la mauvaise caricature n’était pas loin , ce qui a d ’ailleurs été relevé par les journalistes ...

Au niveau hypocrisie , le comble a été atteint lorsque à la fin de l’émission MELENCHON a fait semblant de se montrer intransigeant vis à vis du PS , s’exclamant que pour le deuxième tour , il ne négocierait rien car il appartiendra au PS de se déterminer à partir du programme du FDG , alors que des négociations sont déja en cours pour les législatives !!!

BERNARD , arrête de jouer les faux naifs tu sais très bien que CHASSAIGNE comme MELENCHON approuvent la stratégie du FDG et participent donc à l’ entreprise de destruction de ce qui reste de communiste dans le PCF et malgré tes contorsions ; en soutenant le FDG tu te fais complice de cette destruction ...

Alors arrête de nous la jouer " résistant de l’intérieur " personne n’est dupe ....



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 18h27 - Posté par mdp

Que tu le veuilles ou pas Mélenchon est le seul crédible à gauche du PS

NPA et LO feront 1.5 % à tous les deux, s’ils ont les signatures !

Poutou est trés trés limite par rapport à Besancenot , pour les salariés de Ford à Bordeaux ça convient, il est dans son périmétre : se mesurer au médias roublards nationaux est une autre paire de manche , à chaque émission où je ’ai vu , il est évident qu’il n’a ni la carrure, ni la réthorique pour faire bonne figure, c’est trés trés mauvais ; il se fait amuser, ne sais pas s’imposer et surtout imposer les idées du NPA !

J’avais vu deux militants du NPA sur canal + : Ingrid et Guillaume qui avaient une autre dimension mais pas assez prolo sûrement pour la direction du NPA !

Arthaud par rapport à Laguillier , c’est le même constat qu’avec le NPA

Dur succession au NPA et à LO avec des portes paroles qui ont le charisme d’une huitre !

N’est pas tribun qui veut !


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 22h09 - Posté par l’ankou

en réponse à mdp

Le peuple est écarté du pouvoir par les partis dits "conventionnels"qui se complaisent dans cette bipolarisation de la vie politique en france...(Comme en Amérique).........La démocratie n’est pas appliquée dans ce pays.....En effet un parti comme le pcf qui représente moins de 2% de l’électorat dispose d’un groupe à l’assemblée nationale, une vingtaine d’élus voire plus, alors que le modem à titre d’exemple, qui se situes à environ 13% n’a qu’un seul voire deux députés..........
Les diverses alliances avec les soçiaux-démocrates (programmes communs..gauches plurien...etc..) ont discréditées les anes qui voulaient humaniser le capitalisme sans remettre en cause l’économie de marché.......la moitié des électeurs à déserté......
On ne peut plus aujourdhui parler de clivage gauche /droite. Un leurre s’est glissé dans les eaux troubles de la mouvance rouge de cet électorat qui jadis luttait classe contre classe.Cet électorat populaire est régulièrement trompé à chaque élection par des artifices. Celui qui se goberge aujourd’hui s’appelle « front de gauche ». C’est risible,ce qui l’est moins malheureusement c’est que la misère grandit. Les pauvres, le sont de plus en plus . Les riches étalent leur argent et leur insolence. Et pendant ce temps, sur le fumier du capitalisme pousse la Haine...
L’obligation de 500 signature pour prétendre à une candidature électorale est une farce monopoliste et anti - démocratique.......
Les citoyens seront-ils obligés de faire comme par le passé utiliser la méthode forte pour faire valoir leurs droits ou du moins ce qu’il en reste ? je reste persuadé que c’est la meilleure solution....


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 22h10 - Posté par La Louve

Que tu le veuilles ou pas Mélenchon est le seul crédible à gauche du PS

Audible, ça c’est sûr - vu la cour que lui font les médias bourgeois :-)

Crédible...c’est une autre affaire.

En même temps, duper des gens désespérés, dépolitisés, apeurés et désorientés (oh pas parce que "les gens" seraient bêtes non parce que TOUT est fait à droite comme à gauche, pour les rendre comme ça, à commencer par la liquidation des deux seules orgas de classe et de masse qui tenaient un peu la route, le PCF et la CGT) est-ce un titre de gloire pour "un tribun du peuple" ?...

NPA et LO feront 1.5 % à tous les deux, s’ils ont les signatures !

Entre faire 1,5 % et 12 % à une présidentielle , je vois pas la différence ! Deux scores qui en tant que tels, mathématiquement, ne servent à rien. Puisque pour être au second tour il faut entre 18 et 25 % des voix au moins (selon le nb de candidats et l’abstention...) Alors si on va par là....

C’est pour "après" que ça devient intéressant hein ? La place à la gamelle...

Poutou est trés trés limite par rapport à Besancenot , pour les salariés de Ford à Bordeaux ça convient, il est dans son périmétre :

Armf. Les copains de Ford apprécieront le compliment venant d’un membre du "parti du peuple" !!

se mesurer au médias roublards nationaux est une autre paire de manche , à chaque émission où je ’ai vu , il est évident qu’il n’a ni la carrure, ni la réthorique pour faire bonne figure,

Alors que c’est vrai, Mélenchon face à Le pen ,Copé ou, hier soir , le mec de saint gobain, ouahou qu’est ce qu’il assure :-D Euh rappelez-moi c’est qui l’ennemi pour Mélenchon et sa bande de ménades ? Ah oui :-D les journalistes :-D

c’est trés trés mauvais ; il se fait amuser, ne sais pas s’imposer et surtout imposer les idées du NPA !

C’est un point de vue...

J’avais vu deux militants du NPA sur canal + : Ingrid et Guillaume qui avaient une autre dimension mais pas assez prolo sûrement pour la direction du NPA !

C’est bon ça de reprocher à un parti de mettre un ouvrier comme candidat, venant d’un membre du "parti du peuple" :-D

Arthaud par rapport à Laguillier , c’est le même constat qu’avec le NPA

qu’est -ce que tu lui reproches à la copine ? A expérience équivalente, elle est plutôt meilleure qu’Arlette à ses débuts ! Dommage qu’on ne la voie ni ne l’entende autant que Mélenchon. Et surtout, sur le même plateau que lui face à des tauliers :-D on aurait des surprises ;-)

Dur succession au NPA et à LO avec des portes paroles qui ont le charisme d’une huitre !

N’est pas tribun qui veut !

Mais où tu as vu qu’au NPA et à LO ils voudraient des "tribuns" ? ;-) peut-être qu’ils vous laissent ce créneau parce qu’ils pensent que ce n’est pas très sérieux de se revendiquer d’un combat d’émancipation des travailleurs en utilisant les mêmes vieilles ficelles de manipulation des masses que celles des soutiers du capital ?...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 18h21 - Posté par vériane

Sarton illustre à merveille le vieil adage stalinien : mieux vaut avoir tort avec le Parti que raison contre lui !


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 15h37 - Posté par

Cet adage date ...Je regrette qu’il n’y ait pas de candidat communiste et plus de 40% d’adhérents n’ont pas voté Mélenchon. Faut-il présenter un candidat PCF pur sucre ? La question est toujours posée mais on ne peut pas rompre avec des camarades qui ont fait un autre choix . Le résultat possible de Mélenchon à plus de deux chiffres renforcera les militants partisans d’un Front de gauche très ouvert . Ont-ils raison ? N’importe comment c’est toujours le peuple qui fait l’histoire et qui choisit ses dirigeants momentanés en bien ou en mal . Dans cette crise dramatique les choix populaires seront extrèmes , gare à ceux qui voudront s’y opposer comme toujours dans ces moments historiques de basculement d’une société à une autre .Chaque jour qui passe remet en cause nos pensées dogmatiques de résistance au changement . Les privilègiés ont trop joué avec l’argent facile, ils vont en payer les conséquences très durement . Le peuple est parfois très violent et impossible à contrôler ...La vigilance révolutionnaire, comme le font très bien les Cubains, est toujours une nécessité dans la lutte de classe impitoyable que nous menons contre la bourgeoisie . Pour l’instant le PCF n’a ni tort ni raison , il subit les événements comme tous les autres partis petit-bourgeois . La grande bourgeoisie financière a provoqué cette crise qu’elle ne maitrise plus .2012 n’est pas 1929 , le rapport est du simple au centuple comme le nombre d’habitants sur la terre(2 milliards en 1929,7 Milliards en2012 .Le temps est venu de renverser la bourgeoisie à jamais .

Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 17h24 - Posté par

Le résultat possible de Mélenchon à plus de deux chiffres

A plus de deux chiffres ?!

Trois chiffres ?

101 % par exemple ?

Il est fort, y a pas à dire, ce Mélenchon ! Il a une capacité à embrouiller ses supporters et à leur faire dire des bêtises...

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 19h00 - Posté par A.C

Trois chiffres ?

101 % par exemple

non.

3,37..c’est TROIS CHIFFRES..HUE te le confirmerait..

 :)

A.C


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 17h28 - Posté par

Les privilègiés ont trop joué avec l’argent facile, ils vont en payer les conséquences très durement . Le peuple est parfois très violent et impossible à contrôler ...

Bernard tu prends trop tes désirs pour la réalité. Car il me semble que pour l’instant (et à part le score à 3 chiffres que tu espères pour Mélenchon, ce n’est pas demain que ça va basculer) c’est plutôt le peuple qui paie les conséquences et la bourgeoisie qui est violente et impossible à contrôler...

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 15h51 - Posté par

Sans le peuple tu ne peux rien faire que tu aies un score à 1,2 ou 3 chiffres comme tu dis . La bourgeoisie est violente par nécessité de pouvoir , le peuple est violent par nécessité de survie et aujourd’hui nous en sommes là ...

Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 01h19 - Posté par Luis

Poutou est trés trés limite par rapport à Besancenot , pour les salariés de Ford à Bordeaux ça convient, il est dans son périmétre

Exactement la conception bourgeoise, de racisme anti-ouvrier, de la politique des nomenclatures qui ont écoeuré les travailleurs.
Rien ne résume mieux le cambouis de caviar dans lequel les mitterandiens (aujourd’hui PC, PG et PS) se sont vautrés et veulent recommencer.

A la mesure d’un programme qui renonce totalement au socialisme
L’humain ou le butin d’abord ?
http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 18h15 - Posté par vériane

Et en plus POUTOU il est même pas ami avec DASSAULT comme notre Mélenchon qui a des relations ! ( mais c’est sans doute une calomnie du nouvel Obs)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 09h29 - Posté par

credible pour qui ? pour quoi ?

quand tu entends certaines analyses ps sur les realisations de la droite...entre en gouvernement avec eux ferait perdre toute cette credibilite acquise surtout sur du vent.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 15h48 - Posté par

Que tu le veuilles ou pas Mélenchon est le seul crédible à gauche du PS

Si tu es cohérent et que tu utilises honnêtement et sincèrement cet argument, alors je suppose qu’en 2007 tu soutenais Besancenot, qui était le seul candidat crédible à gauche du PS. C’est bien ça ? Ou alors tu ne crois pas à ce que tu dis et tu te fous de la gueule du monde ?

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 19h59 - Posté par manouchian

Mélenchon voulait faire "des coups" dans le genre Marchais : "Elkkabach,taisez-vous" et autres effets de manche.....

Tout ça pour finalement proposer la camelote du "partage des richesses".....

Agressif avec les journalistes, il se montre plutôt bien élevé avec le grand patron qui,

parait-il, pourrait être utile aux ouvriers....


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h39 - Posté par Sébastien

"BERNARD , arrête de jouer les faux naifs tu sais très bien que CHASSAIGNE comme MELENCHON approuvent la stratégie du FDG et participent donc à l’ entreprise de destruction de ce qui reste de communiste dans le PCF et malgré tes contorsions ; en soutenant le FDG tu te fais complice de cette destruction ..."

Là, je comprends plus. Hier le FDG voulait ramasser quelques miettes qui auraient permis entre autres (outre le gavage de quelques apparatchiks) d’assurer la survie de l’organisation PCF. Aujourd’hui, le FDG va détruire le communisme dans le PCF. Autrement dit, c’est "Pile, je gagne ; Face, tu perds". C’est quoi votre tendance, "reconstructeurs", "refondateurs", "déconstructeurs", "communistes de gôche", "communistes du centre", "communistes de droite", "communistes vrais" ?


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 22h12 - Posté par La Louve

Là, je comprends plus. Hier le FDG voulait ramasser quelques miettes qui auraient permis entre autres (outre le gavage de quelques apparatchiks) d’assurer la survie de l’organisation PCF. Aujourd’hui, le FDG va détruire le communisme dans le PCF. Autrement dit, c’est "Pile, je gagne ; Face, tu perds".

Tss tss tss Sébastien, allons...

Tout est dans tout. Où est la contradiction dans ce que tu relèves ? C’est que t’as pas compris si tu poses la question non ?

C’est quoi votre tendance, "reconstructeurs", "refondateurs", "déconstructeurs", "communistes de gôche", "communistes du centre", "communistes de droite", "communistes vrais" ?

Quelle tendance ? Non, communistes, ça suffira ;-)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 09h21 - Posté par

Là, je comprends plus. Hier le FDG voulait ramasser quelques miettes qui auraient permis entre autres (outre le gavage de quelques apparatchiks) d’assurer la survie de l’organisation PCF. Aujourd’hui, le FDG va détruire le communisme dans le PCF.

Extrêmement intéressant, ce que tu écris, Sébastien. Le noeud du problème est là.

Tu vois une contradiction car tu assimiles (tu ne perçois pas la distinction entre) "survie de l’organisation" et "survie du communisme".

Et bien justement, si j’ai bien compris, ceux qui s’inquiètent sur ce site de la disparition de l’idéologie communiste au sein du PCF (ce qui n’est pas mon cas, vu que pour moi c’est acté depuis longtemps) pensent que la stratégie nécessité par la survie de l’appareil (FdG, alliance nécessaire avec le PS) implique renoncements sur renoncements.

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 18h05 - Posté par Sébastien

Ce qui m’intéresserait, c’est de savoir pourquoi et surtout comment "l’idéologie communiste a disparu du PCF". Certainement, l’ouvriérisme de G. Marchais après la crise intérieure en 1978 et le départ, les uns après les autres, des intellos, parfois sur la pointe des pieds et en silence, mais pas seulement : la défaite du socialisme en 1990, la stratégie des "thermomètres au cul" pour éviter toute discussion, le fameux "un pas en avant" et surtout "le trois pas en arrière", les batailles internes des apparatchiks pour conserver, voire améliorer la part du fromage, l’interminable répétition d’analyses qui ne rendent compte de rien ou presque, etc.
Mais l’anathème contre les uns et les autres ne tient pas lieu d’analyse et ne fait que préparer les éternels recommencements...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 17h11 - Posté par

Si le PCF rompt avec le communisme, je n’en serai plus membre. Mais la majorité des adhérents ne renoncera pas à cet idéal . D’ailleurs ceux qui voulait rompre avec cette idée sont partis à la FASE .

bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 19h48 - Posté par

Si le PCF rompt avec le communisme, je n’en serai plus membre.

 :-D

Mouahah !


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 22h23 - Posté par Luis

Visiblement, Sébastien n’est pas assez vieux,
pour avoir vécu les épisodes d’abandon de la révolution et du communisme,
qui ont commencé bien avant
Mais il n’est pas aveugle comme Sarton...
mitterrandisé aux épices.

Moi, j’ai connu la JC avant 68.
Je peux témoigner qu’en 68, tout était plié.

Alors que c’était pendant 48 heures la débandade dans les administration,
De Gaulle consultant l’Etat Major en Allemagne,
et promettant amnistie aux fascistes de l’OAS,
suite à la grève générale la plus importante en France,
le PC passait son temps à contrer le mouvement,
par tous les moyens...
ne faisant que de la retape pour la "démocratie avancée",
puis démobilisant le mouvement vers des élections...
Mais bien sûr, la dérive bureaucratique a commencé bien avant 68...
Déjà en 65, le PC renonçait à se présenter, se plaçant derrière Mélenchon...
Pardon...Mitterrand.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 11h04 - Posté par

Si le PCF rompt avec le communisme, je n’en serai plus membre.

bernard SARTON

Ah ben je n’avais rien compris : je pensais que tu étais toujours au PCF !

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 16h18 - Posté par Zangao

Effectivement, Mélanchon s’est révélé excellent. Pour une fois une émission qui sort du cadre formaté ! Bravo Mélanchon.



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 17h16 - Posté par l’ankou

on doit pas porter les memes lunettes............et on a pas regardé le meme match.......


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 17h40 - Posté par arnold

Bernard de la section d’Aubagne.
Ton poulain m’effraie avec son couteau en plastic entre les dents.



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 22h12 - Posté par La Louve

J’aurais dit "couteau à beurre" mais "couteau en plastique" c’est bien aussi ;-)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 01h23 - Posté par Luis

Soyons précis : cuiller à caviar, en argent bien sûr, fourni par la BCE, pardi !


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 17h15 - Posté par

Ce n’est pas mon poulain ... Bernard


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 18h03 - Posté par Jean-Louis

Un extrait quand même...

"Nous avons vu un ancien Patron influent critiquer vertement la financiarisation de l’économie , ce qui prouve qu’une partie de la bourgeoisie française s’interroge sur ce capitalisme non régulé et anarchique qui amène au chaos.Face à ce patron Mélenchon n’a fait aucune concession, aucun compromis . D’ailleurs ce patron a avoué avoir lu "l’humain d’abord" et être très intéressé par la plupart des propositions sauf sur le sujet économique où il a émis des réserves en condamnant toutefois l’actionnariat rapace et perfide".

Mais qui diantre peut écrire un truc pareil ? Quant au "peuple citoyen", on ne sait toujours pas de quelle "classe" il s’agit. Ça compte parfois les mots.



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 09h31 - Posté par

merci de nous retranscrire le tout, histoire de se marrer ...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 18h35

D’ailleurs ce patron a avoué avoir lu "l’humain d’abord" et être très intéressé par la plupart des propositions

Et c’est bon signe ?!

Chico



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h41 - Posté par

Quelle touchante innocence.
Encore que quelqu’un qui voit dans Chassagne un projet de révolution, c’est pas innocent, c’est une grosse manip...Mais c’est la seule façon de faire passer un mitterrandien pour autre chose qu’un politicien du système.

Restons sérieux : le programme du FdG ne remet jamais en cause le capitalisme.
C’est le rateau parfait du Flan de Gauche du PS. Avec promesse de places de députés et de ministres.

Remake de la Gauche plus Rien.
Sauf que avec la crise, indignés et révoltés, nous renverront les politiciens à leurs bavardages.

L’humain ou le butin d’abord ?
http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 18h47 - Posté par sevy

c’est quand même le moins pire.Ce sera au peuple après d’exiger la mise en application réelle du programme du FDG ,avec des fourches s’il le faut,pour éviter la trahison des socialistes à partir de 1983 dans leur soumission au libéralisme.



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 22h15 - Posté par La Louve

c’est quand même le moins pire.

Que voilà un langage abscons que je ne comprends pas ;-)

T’es sûr que c’est "le moins pire" et pas "le plus pire" hein ? Mais.. par rapport à quoi et à qui, au fait ?

Ce sera au peuple après d’exiger la mise en application réelle du programme du FDG ,avec des fourches s’il le faut,

Ben oui bien-sûr :-D Ce qui n’a pas été fait en 83 on va le faire en 2013 :-D je me marre.

pour éviter la trahison des socialistes à partir de 1983 dans leur soumission au libéralisme.

Mais QUELLE trahison bordel ????

On n’est jamais trahi que par les siens.

T’en es encore au "virage à droite du PS" mon pauvre ami ? Mais c’est pas vrai ça !!! Quelle misère...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 09h39 - Posté par

T’en es encore au "virage à droite du PS" mon pauvre ami ? Mais c’est pas vrai ça !!! Quelle misère...

C’est vrai qu’un des trucs étonnants de la situation actuelle, c’est l’impression que ces 40 dernières années n’ont pas eu lieu, c’est de voir des militants de base sincères repartir comme à la fin des années 1970 (dans des conditions pire), comme si cette stratégie n’avait pas été catastrophique, sans tirer aucune leçon de ce qui s’est passé... Dans un parti (PCF) où il y a je crois 20% d’élus, on voit que la priorité est définitivement la survie de l’appareil, le reste passant après.

Il y a quand même une différence : en 1981, le PS a attendu 1983 pour virer. Aujourd’hui le PS vire avant même d’être au pouvoir. On n’a donc même pas l’excuse de la surprise. Ceux qui vont dans la stratégie FdG ne pourront dire "on ne savait pas", ou "on a été trahi"...

Quel gâchis de ne pas avoir tenté (et réussi) une alliance "anticapitaliste" à gauche du PS nécessairement indépendante de celui-ci, au-delà de nos différences. Et là je ne m’adresse pas qu’aux orgas mais aussi aux militants syndicaux, aux militants sans parti, moi compris. Nous avons tous une responsabilité dans cet échec, provisoire je l’espère.

En l’absence de cette dynamique, on peut comprendre que des militants un peu désespérés prennent des vessies pour des lanternes et voient dans l’impasse du FdG un "mieux que rien"...

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 17h22 - Posté par

Chico , je suis pour l’alliance de tous les révolutionnaires (PCF-NPA-LO-POI etc ..) mais une petite majorité de communistes du PCF lorgnent encore du côté du PS inutilement à mon avis . Il faut se battre pour devenir majoritaire et c’est ce que nous faisons avec beaucoup de camarades ; Vous enverrez les résultats bientôt .Au NPA-LO etc ..faites de même ,les petites rivières feront un grand fleuve pour inonder à jamais le capitalisme .

Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 19h47 - Posté par

je suis pour l’alliance de tous les révolutionnaires (PCF-NPA-LO-POI etc ..)

"POI Etc..." ??

Bernard t’as oublié Solidarité et Progrès, Egalité et Réconciliation, Union Populaire Républicaine etc etc etc.

C’est plus une alliance de révolutionnaires ton truc, c’est carrément un boxon tu crois pas ? :-D


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 22h50 - Posté par Luis

Cette alliance ne peut pas se faire avec les dirigeants politiciens du PG, PC et satellites polarisés sur les sinécures d’élus, ministres et hauts fonctionnaires. Ils n’en veulent pas, ils défendent leurs place, pas notre classe.

Mais elle se fera malgré eux, dans les luttes gigantesques à venir, dans le rassemblement des plus combattifs dans un parti de la révolution, se liant aux travailleurs en lutte contre la bourgeoisie et tous les politiciens à son service.

Chaque chose en son temps.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 02h12 - Posté par Luis

Tiens c’est ce que nous disaient les dirigeants du Partien 81, qui était 20 fois plus fort dans la classe et la jeunesse.

On sait ce qu’ils ont fait.
Là, c’est pire, ils défendent un programme qui prévoit plus l’expropriation du capital,
et encore moins le socialisme...

En fait, ce programme est très utile à la bourgeoisie :
il contribue, avec les bureaucrates syndicaux des mêmes partis,
(PC, PG, PS) à dévier les luttes vers la prétention grostesque,
d’une "révolution par les urnes".

Les éternels "lieutenants du capital" auront fait gagner deux ans à la bourgeoisie.
La comédie s’arrête au printemps...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 19h16 - Posté par AC

Bernard,

J’attendrai que mes copains-les tiens aussi non ?- de Marseille , ces Rouges Vifs 13 qui font la Fête ce soir aient eu le temps de lire la lettre ouverte que j’ai adressé à"ton" Mélanchon..pour la publier en commentaire de ton article.

là, vois tu, je n’ai même pas envie de te dire ce que je pense de ton article.

Je ne pensais réellement pas que tu nous ferais le coup des mickeys d’OXLEY
ref :

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Quand "la RIPOSTE"... léche les bottes de MELENCHON : Tragi-comique !!!

Pour te dire à quel point, malgré ma grande guele et les coups dans les chevilles que je t’ai balancé ici depuis des mois, je suis naîf, con, mais à un point, je te promets que ce qui suit est vrai !

Hier pendant que je regardais ce pantin minable , tentant d’imiter Marchais, avec dans le public les groupies désolantes.. qui l’ont applaudi -comme on lefait au théatre- je pensais

"Putain, il ya des copains encore au Parti qui doivent en baver, ce soir"

J’ignorais, Bernard que tu faisais partie de ceux qui bavaient de jouissance en regardant cette caricature de "révolutionnaire" jouant de sa gouaille à la Benito, avec fausses colères et érection de nombril , au point que je me demandais , si, dans le fond, ce populisme abject, ses larmes de crocodile bourge, ça n’allait pas , hélas, faire un point de plus pour cette Marine Eva Le Pen-Braun.....

Je pensais que chez des mecs comme toi, qui se disent cocos, ce show..jetterait un froid !

Même pas.....

Putain, comme j’ai la haine pour ces dirigeants pourris -selon moi- qui ont réussi à rendre des mecs sympas par ailleurs, à ce point à côté de leurs pompes..de classe !

Bernard, stp, change de pseudo
.
Comme ça, quand tu reviendras pour faire le trottoir frontiste degôôche, je pourrais t’en remettre deux salves !

Là, franchement, ça ne m’amuse même plus !

Et si tu persistes je vais devenir encore plus con !

si, si, je peux. !!

 :)

genre :

"Bernard, le jour de greffe de neurones de CLASSE, putain sois pas donneur Stp"

Il va falloir quoi, pour que tu stoppes ce jeu malsain d’un "communisme" chauve souris ?!

Est ce que tu piges au moins pourquoi un type comme moi va se décarcasser pour que ce charlot fasse le moins de voix possible ?

Est ce que tu saisis pourquoi je "biche" quand un copain me dit" Alain tous comptes faits, t’as raison, je vais pas me taper ce Cirque en 2012.."

......................Parce que les sartons de France et de Navarre pour qu’ils commencent à se poser des questions, il FAUT que ce méluche fasse..entre MOINS deux pour cent et plus O, O45.. !

Et encore, je déconne !

Vous accuserez les médias, le Ps, bayrou, les gauchistes, ..et la plupart des intervenants de Bella Ciao..".

.......TRAGIQUE. !

A.C



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h37 - Posté par ibes

Mélenchon est un usurpateur, il comble le vide qu’il y a à gauche du PS par le fait que le NPA et LO se rendent invisible, englué pour le premier dans des difficultés internes de stratégie politique et déboussolé pour le second par le retrait de la "grande" Arlette .

Mélenchon se sent tout à coup révolutionnaire aprés avoir été ministre du gouvernement Jospin sous lequel les privatisations se sont accélérées.

Il a la réthorique facile, la répartie vive et c’est ce qui fait sinon sa force au moins sa lecture facile et séduisante mais ..............gare à la chute !
J’ai bien cru moi aussi, à certain moment, revoir Marchais et je pense que ce n’est pas innocent, en homme de spectacle ou de théatre, il a bien vu qu’il y avait quelque chose à récupérer dans la posture de feu Jojo, trés populaire entre 70 et 80 chez les ouvriers.

Dans de nombreuses circonscriptions le FG est en discussion avancée avec le PS pour le partage du gateau et ce depuis des mois !

Et le coup du "pas de compromis avec le PS" me fait doucement sourire, on connait trés bien sa famille politique.

C’est un changement de forme pas de fond.

Bernard que l’on avait connu plus critique et surtout, il me semble, trés attaché à la lutte de classe est en train de se faire séduire ou plutôt embobiner.
Cela dit il vaut mieux Mélenchon que Hollande mais je ne suis pas sûr que la différence soit trés importante.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 17h28 - Posté par

Je ne suis pas un suiviste mélenchoniste car j’ai horreur du culte de la personnalité.J’ai simplement exprimé une sensation momentanée pour cette émission . Mais je me fais "matraquer" par beaucoup d’intervenants qui haïssent Mélenchon. C’est le jeu du débat et je l’accepte volontiers .

Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 19h54 - Posté par

Mais je me fais "matraquer" par beaucoup d’intervenants qui haïssent Mélenchon

T’as pas compris Bernard.

Le "mec" Mélenchon on s’en COGNE complètement !

C’est pas lui qu’on hait c’est sa politique et ce qu’il dit, ce qu’il est en train de faire !

Là où personne ne peut lui enlever un truc y compris ici c’est que sur ce coup-là "ILS" nous en ont mis un qui n’est pas mauvais du tout et qui s’y entend bigrement, comme tout bon lambertiste, pour pratiquer le double langage comme on le fait si bien, par exemple, à Farce Ouvrière.

J’avoue que depuis Blondel, on n’en avait pas eu des comme ça :-D

Bref, comme diraient d’autres camarades "ILS" nous ont trouvé une chauve-souris de compèt’ pour porter un programme de compèt’ !

On en reparlera le soir du 22 avril mon cher Bernard (avec toi et avec tant d’autres), sur QUI a servi objectivement à QUOI :-D

Ce soir là ce que je peux te dire c’est que ça va pleurer, voire hurler, dans les chaumières. Les malheureux.

A +


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h45 - Posté par

Ce n’est pas la grande forme, c’est la démonstration du mensonge permanent de la société capitalisme actualisé par ces sbires. Alain 04


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h48 - Posté par

Ouaip mon camarade, j’avoue que là, je me rapproche de ta ligne ;-)

Bon alors...On titre quoi ?

"Bal tragique Place du Colonel-Fabien : 1 mort " ? - plutôt que de nous faire hara-kiri !

LL


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 10h02 - Posté par

"Bal tragique Place du Colonel-Fabien : 1 mort " ? - plutôt que de nous faire hara-kiri !

Excellent, ce clin d’oeil à Charlie, interdit à cause de son titre "Bal tragique à Colombey", renaissant sous le nom... d’Hara Kiri !

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h54 - Posté par

Triste, mais vrai...

Bien qu’en aucun cas je ne me permettrai d’assimiler B. Sarton à G. Oxley.

Le second sait réellement ce qu’il fait, lui !

Mais finalement ça me fait moins mal de voir la Méluche dans le rôle du pantin, que quand je voyais ceux qui dirigeaient le Parti et que je croyais mes" camarades" alors qu’ils n’étaient que les fossoyeurs du PCF, nous mener dans le mur allègrement au nom de la "mutation" et du pragmatisme arriviste bourgeois.

Le zozo en question c’est degun, personne, pour les Communistes, ou du moins ceux qui le sont restés ou le sont devenus vraiment, (Y en a, ((- :), malgré ce cirque. Je parle de ceux qui sont en dehors, évidemment.

Les autres n’étant que des wagons perdus à la remorque d’une loco foldingue qui roule vers l’âbime.

Alors, moi, Mélenchon ça me fait ni chaud ni froid. Pas plus que PL ou ses clones, qui n’évoquent pour moi que de oligarques au rabais surfant sur l’honneur passé de leurs parents ou de leurs parrains en PCF.

Pour Bernard, je crois que vous êtes bien durs...

Je connais son environnement et d’autres camarades exactement dans la même situation... Et je les plains plus que je ne les condamne.

Et le tragique c’est qu’ils sont sincères, comme des enfants à la dérive qui ont perdu leurs routes et leurs valeurs. Alors ils zigzaguent.

C’est pas qu’il ne veulent pas aller vers autre chose, mais plutôt qu’ils sont dans l’impossibilité d’imaginer d’autres possibilités de combat.

Et puis, vous en avez déjà rencontré vous, des gens qui découvrent que leur mère fait le tapin, ou que leur papa est un sérial violeur ; et qui le reconnaissent franchement ???

Ca s’arrangera. Y à que la mort d’irrémédiable.

G.L.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 22h16 - Posté par La Louve

Et puis, vous en avez déjà rencontré vous, des gens qui découvrent que leur mère fait le tapin, ou que leur papa est un sérial violeur ; et qui le reconnaissent franchement ???

Mouahahah :-D


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 00h29 - Posté par Sébastien

"c’est pas qu’il ne veulent pas aller vers autre chose, mais plutôt qu’ils sont dans l’impossibilité d’imaginer d’autres possibilités de combat."

C’est quoi les autres possibilités de combat ?
Le retour aux sources, c’est ça ? Mais c’est la stratégie de tous les prétendants lorsqu’ils sont minoritaires et qui revendiquent le monopole d’être les seuls "révolutionnaires" dans la lutte des classes ? En s’autoproclamant seuls révolutionnaires conséquents, on se fait plaisir à bon compte mais on ne fait pas avancer d’un pas la révolution. Il faudrait déjà commencer par l’admettre. Ca serait un bon début et ça laisserait quelque espoir.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 09h54 - Posté par Copas

" C’est quoi les autres possibilités de combat ? Le retour aux sources, c’est ça ?

Oui, c’est le retour aux sources, 68, les révolutions arabes, les grands mouvements sociaux et politiques de l’histoire, ceux qui ont fait reculer le capital et lui ont fait parler avec respect au monde du travail et hésiter à l’attaquer.

A l’inverse du FdG qui est un retour de tous temps de l’histoire qui met au putch par en haut l’amélioration de l’histoire et de l’espérance, là sous forme électorale limitée, en se faisant capitalo compatible.

Le FdG est le retour aux sources de l’union de la gauche, bien plus à droite que le programme commun , avec bien moins de monde, etc.

C’est une stratégie de l’impuissance, censée être plus réaliste, moins douloureuse , mais qui n’apporte rien , est incapable de contribuer d’une quelconque façon à faire reculer le capital, ni les bloquer la bourgeoisie d’un millimètre.

Tu vois, quand je regarde Poutou et Mélenchon, je ne vois pas seulement deux candidats, mais je vois d’un côté un travailleur ayant mené à Ford une bataille ayant bloqué au moins partiellement une agression des patrons, et de l’autre, Mélenchon, je vois un mec qui a participé à des agressions contre les travailleurs, qui a tenté de désamorcer et de troubler le mouvement concret sur les retraites de l’automne 2010 (avec son contre-feu de référendum accompagné de braillements contre la grève générale), je vois la gauche de l’impuissance qui n’a jamais fait de pas réel et concret en avant qu’avec l’empreinte de la semelle des travailleurs sur les miches pour la faire avancer.

C’est comme ça et c’est ringardosse en diable, hein...

Au delà de ce qu’on peut penser de LO et du NPA, je vois des délégués envoyés dans une casemate de la bourgeoisie (à la Gramsci) , tandis qu’avec Mélenchon et le FdG je vois un resucé du hierarchisme d’antan, celui qui construit un chef, un sauveur (en carton là car si Mélenchon est autoritaire il n’a jamais été à l’épreuve du courage de bien des travailleurs), celui du socialisme par en haut, celui qui ne distingue pas des modes de commandement de la bourgeoisie .

Mais on assume, sur les vieilles leçons de l’histoire, même les indignés de la Défense je préfère nettement , tambourins ou pas, qui s’essayent concretement avec leurs illusions et leurs limites de faire un petit pas en avant et ont ça de commun avec d’autres ringardosses de se faire défoncer la gueule par les hordes du capital.

Ceci étant , ça ne nous amène pas dans les vertes prairies du pouvoir des travailleurs et de la distribution de bananes non traitées.

Mais ça commence déjà par tracer le nécessaire de maintenant : Faire reculer concrètement le capital, même d’un millimètre (ce que le FdG est totalement incapable à amener avec sa stratégie ), et le socialisme.

Sursaut ! le socialisme ?

Oui, la crise du capitalisme et ses dégâts, qui s’étend maintenant à la terre entière, même dans ses travers en Chine, (re)met à l’ordre l’intégration de la nécessité de rechercher réellement les chemins d’une révolution socialiste qui mette l’humain réellement d’abord, et non le butin.

De la résistance aux attaques du sarkozisme jusqu’au pouvoir des travailleurs , nous avons la feuille de route.
Ce qui peut permettre de donner chair à cette feuille de route c’est sur chaque segment la bataille pour que ce soient les travailleurs eux-mêmes qui constituent un autre monde en mouvement, une autre organisation du monde, une démocratie réelle (comme dirait des indignés italiens et espagnols) en lutte pour faire plier les forces face à nous,...

Faire propagande de cela, faire propagande en faveur de la liberté des travailleurs, pour le pouvoir concret des travailleurs, cela ne se conçoit sans faire propagande et travailler réellement d’abord à se précipiter pour étouper, boucher les avaries du navire de la classe populaire, dans l’unité et sous contrôle des travailleurs .

C’est autre chose que le FdG qui n’invite travailleurs et peuples que comme béquilles à une stratégie qui vise à envoyer d’autres chefs dans un appareil dirigeant inchangé du système. avec les résultats qu’on connait et longuement expérimentés par la gauche naufrageuse de 1981 à 2002.

Nous devons faire face à la hargne du capitalisme et trouver les chemins de la résistance avec ou sans les militants du FdG.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 09h57 - Posté par

En s’autoproclamant seuls révolutionnaires conséquents, on se fait plaisir à bon compte mais on ne fait pas avancer d’un pas la révolution.

C’est peut-être vrai...

Mais c’est encore plus vrai pour ceux qui adoptent la stratégie du FdG, dont on pourrait dire :

En s’autoproclament seuls révolutionnaires (par les urnes, càd réformistes, ce qui n’est pas une injure) efficaces et réalistes, on se fait plaisir à bon compte mais on ne fait pas avancer d’un pas la révolution (ni même la réforme : la future gauche plurielle ne va pas revenir par exemple à la retraite à 60 ans).

Cet argument du réalisme et de l’efficacité (qui seraient opposés à "trop de principes, d’idéologie, d’idéalisme"), je l’ai entendu 1000 fois au moment du programme commun. 35 ans après, on a avancé d’un pas ? Oui, mais en arrière, et ça s’appelle reculer... Il vous arrive de faire des bilans ? On ne change pas une stratégie qui perd ?

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 21h54 - Posté par La Louve

Je le savais !

Qu’il fallait laisser ici ce morceau de bravoure de "notre" Nanard à nous.

On va se marrer un peu ce week-end. Ça va nous changer des lectures chiantes genre "Le Capital" ou le dernier cours de Bourdieu sur l’Etat :-D



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 22h43 - Posté par La Louve

Bon, Bernard, on a compris.

Tu es un bon camarade, tu es sympa en vrai. Bien-sûr y’a des méchants comme Alain, Richard, Chico etc...qui te cherchent des poux dans la tête MAIS parce qu’ils sont aigris tu comprends ?

Moi j’ai compris ce que tu fais pour nous Bernard.

Tu viens de nous faire la démonstration claire et non-équivoque de la ligne de fracture entre "vous" et "nous" que tracent la candidature (et le programme) FdG.

Quelle ligne ?

Avec ou contre le capitalisme, son système économique, politique, culturel et donc social.

Oui, il y a des tas de patrons qui trouvent ça super ce qu’a dit Mélenchon hier.

Tu m’étonnes John !

Des propositions de retape du Capitalisme comme ça, ils n’osaient plus en rêver :-D

Des guignols qui vont "dénoncer" les "agences de notation" comme responsables de tous nos maux, quel PIED ! Ni l’ump ni le ps ne pouvaient servir à ça :-D

Des mecs qui proposent carrément qu’on augmente la taxe aéroportuaire en pleine grève pour financer les augmentations de salaire que les copains revendiquent en se saignant de semaines de grève, quel BONHEUR ! C’aurait été Hollande qui aurait sorti ça, il aurait pris des oeufs dans la troche, comme Fabius à la Fête de l’Huma ! Mais non là ils avaient la caution en OR massif :-D

Des gars qui proposent des référendums bidons, fantoches, inatteignables, inenvisageables... en pleine grève sur les retraites pendant que nous on s’esquintait à essayer de faire monter le niveau des luttes dans les taules... MORTEL :-D

C’est la mise en oeuvre de "l’altercapitalisme" benoîtement annoncé par Francis Parny au détour d’un vieux numéro de "Communistes" il y a quelques mois ou quelques années, je ne sais plus.

C’est vrai quoi, le Capitalisme était un peu à la peine dernièrement, ça commençait franchement à se voir pour même des gens pas de gauche, que c’est un truc pourri qui nous fera tous crever si on n’y met pas un terme.

Heureusement. Heureusement le FDG, ce cheval de Troie , est arrivé, plein de bonnes idées avec des mecs tout neufs pour faire la retape pour "humaniser", "moraliser" le capitalisme dans une énième resucée de "l’antilibéralisme".

Enfin, les actionnaires ont trouvé quelqu’un pour laver plus blanc que blanc et leur redonner une virginité. Avec des gens comme Lordon qui sont là pour nous rappeler que :

" On ne sache pas en effet que la période 1945-1985 ait ignoré les échanges extérieurs — sans doute le commerce international était-il moins développé qu’aujourd’hui... mais il n’est pas certain que ce soit une tare. On ne sache pas non plus que cette restriction, dans un régime d’échange que nos normes d’aujourd’hui qualifieraient indiscutablement de protectionniste, ait porté la guerre que nous promet M. Lamy chaque fois qu’il est question de ne pas tout sacrifier au libre-échange — et, catastrophique convergence rhétorique, certains altermondialistes annoncent que des droits de douane « nourri[raient] la xénophobie et le nationalisme (15) », soit, lu à l’aveugle, du Lamy dans le texte.

Aussi aimerait-on rappeler que l’« horreur national-protectionniste » fordiste a été une époque, sans doute imparfaite, de plein-emploi, de croissance — il est vrai sans conscience écologique — et de paix entre pays avancés, certes relative seulement, mais tout de même... On ne sache pas davantage que le principe national ait été aboli même dans le monde supposé mondialisé car, informons les libéraux et les altermondialistes, il y a encore des nations ! Il y a la Chine, il y a les Etats-Unis, dont curieusement on ne questionne jamais ni le nationalisme ni les affirmations de souveraineté. Ces deux-là riraient beaucoup si on leur demandait de se fondre dans de plus vastes ensembles. Et, chose plus surprenante, ces indécrottables nations ne se font pas nécessairement la guerre, et elles ne nous la font pas non plus !"

http://www.monde-diplomatique.fr/20...

Tu penses comme ça bande bien raide et bien dur dans certaines fractions de la bourgeoisie qui commençaient à trouver un peu le temps long.

Bernard MERCI.

Tu nous as démontré en peu de mots (après le visionnage de la séquence d’hier soir) à quoi sert le Front de Gauche. Ce que nous disons ici depuis le début (et la figure de Mélenchon dans cette histoire n’est qu’anecdotique parce que le fond du problème, c’est le fond, justement) :

Il sert d’arbitre dans une guerre (à mort, sur notre dos) entre fractions de la bourgeoisie.

Je suis un peu comme GL au final. Ca me ferait presque de la peine pour la plupart d’entre vous, shootés à donf à l’adrénaline électoraliste . J’ai l’impression de vous voir essayer de mettre la main pour séparer deux pitbulls qui se battent ... Je prépare les pansements.

(Non allez je déconne Bernard, j’ai zéro peine et zéro pitié parce que vous nous faites perdre du temps et que du temps à perdre, on en a pas. Il avait raison Arnaud Spire dans son papier : le temps n’est plus aux compromis idéologiques.)



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 10h29 - Posté par Ealor

"C’est vrai quoi, le Capitalisme était un peu à la peine dernièrement, ça commençait franchement à se voir pour même des gens pas de gauche, que c’est un truc pourri qui nous fera tous crever si on n’y met pas un terme.

Heureusement. Heureusement le FDG, ce cheval de Troie , est arrivé, plein de bonnes idées avec des mecs tout neufs pour faire la retape pour "humaniser", "moraliser" le capitalisme dans une énième resucée de "l’antilibéralisme".

Enfin, les actionnaires ont trouvé quelqu’un pour laver plus blanc que blanc et leur redonner une virginité...

LL tu t’emportes comme une dingue, tu es en train de dire que le FDG va récolter les voix de droite et passer au premier tour...tu es encore plus comique que celui que tu tronçonnes.
Ne serais-tu pas une infiltrée PS qui veut décannier l’ex-PS du FDG, actuel grand platane du PS ? Continuez brave gens, ici au moins on se décontracte. (Grand rire)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 21h37 - Posté par La Louve

LL tu t’emportes comme une dingue, tu es en train de dire que le FDG va récolter les voix de droite et passer au premier tour...tu es encore plus comique que celui que tu tronçonnes.
Ne serais-tu pas une infiltrée PS qui veut décannier l’ex-PS du FDG, actuel grand platane du PS ? Continuez brave gens, ici au moins on se décontracte. (Grand rire)

Mais non ma chérie. Je ne suis pas en train de dire ça ;-D

Tu n’as pas suivi (tu dois trop te décontracter sans doute ;-))

C’est pas grave je vais essayer de synthétiser (ce sera forcément imparfait vu que c’est un résumé pour aller vite) :

1/ Dans la bourgeoisie il y des fractions ; elles sont globalement d’accord sur plein de choses jusqu’au moment ou certaines ne sont plus d’accord sur rien ou pas grand chose, surtout en période de crise systémique.

2/ Ce que vous appelez, vous, "le peuple" est, sommairement, composé d’ouvriers, d’employés non ouvriers, de paysans et de petits-bourgeois soit parce qu’ils sont de fait dans une position intermédiaire au cœur de l’affrontement capital travail soit parce qu’ils sont sur des positions politiques culturelles et sociales de la bourgeoisie, ou les deux (cadres sup’, artisans, libéraux , auto-exploités etc).

3/ La situation que nous traversons actuellement impose à la fraction actuellement hégémonique de la bourgeoisie de mettre plusieurs fers au feu.

A cette fin, un même objet peut être utilisé par différentes fractions et servir à plusieurs objectifs qui auraient l’air d’être antinomiques si on se contentait de faire semblant d’analyser le monde comme tes amis socialos.

A savoir que le Front de Gauche peut servir à la fois,pour ceux que cette hypothèse intéresse, de contre-feu contre le PS (actuel cheval de rechange de la bourgeoisie) et à la fois, pour ceux que cette hypothèse intéresse,de ramasse-miette pour le PS (même raison que plus haut). Je sais les calculs de la bourgeoisie sont compliqués, ils se développent à plusieurs niveaux, c’est pas de ma faute mais fais un effort STP pour comprendre :-D

Le FdG est une stratégie gagnant/placé pour au moins deux fractions de la bourgeoisie. C’est ainsi. Je ne dis pas que le FdG a été objectivement construit pour cela (je ne me perds pas en procès d’intention ce n’est pas la peine). Je dis que c’est ce à quoi il sert objectivement à des fractions clairement identifiées du K. C’est tout.

Quant à savoir si je ne serais pas , je cite : "une infiltrée PS qui veut décannier l’ex-PS du FDG, actuel grand platane du PS " :-D

C’est CLAIR Ealor ! Merde, tu m’as démasquée :-D c’est vrai que c’est moi qui, après 32 ans au PS, ai construit de toutes pièces un parti "de gauche" avec des cadres et des élus gentiment prêtés par le PS :-D rrhhoolalalal comment je suis grillée ! ;-)

Fais attention en conduisant, pour pas te le prendre en pleine gueule ton "platane".

A +


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 12h50 - Posté par Jean-Louis

"le temps n’est plus aux compromis idéologiques"

Tout est dit. Quand la patience devient hésitation, c’est très mauvais. Beaucoup d’entre nous ont fait preuve d’une patience exemplaire. Mais c’est visiblement la guerre et il faut être clair pour ne pas finir hareng enfumé chez Carrefour ou ailleurs. La conscience de classe, on l’a ou on ne l’a pas. Et elle n’est pas rabotable par la citoyenneté, ni par les bouffées nationalistoïdes. P"C"F, PG, GU... triples...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 17h54 - Posté par

Je ne suis pas un bon camarade , je suis un camarade tout simplement qui milite pour la fin du capitalisme et pour construire la nouvelle société communiste . L’émission de france2 est déjà oublié par les médias avec la fin du Triple A. Je suis pratiquement persuadé que cette élection présidentielle va se dérouler dans un chaos invraisemblable. Il se peut même que SARKO ne se représentera pas sûr de perdre . Bayrou ramassera la mise de droite et la gauche peut se diviser en deux blocs équivalents si l’élection a lieu .

Tout s’écroule et le mouvement populaire sera sans nulle doute au rendez-vous historique comme les égyptiens-tunisiens-yéménites . Et il n’y aura pas de sauveur suprême à moins que "la Louve" ne se propose momentanément pour remplacer le "révisioniste" petit-bourgeois Mélenchon . Attendons les évènements et leurs conséquences car la bourgeoisie nous prépare des solutions terribles avant de se faire enterrer historiquement à jamais ..Le dogmatisme anti-Front de gauche ne peut faire l’impasse sur les dizaines de milliers d’adhérents honnêtes et courageux qui en font parti à tort ou à raison .Pour ma part je n’ai pas une carte front de gauche, mais une carte PCF et le Die Linke à la Française ne verra pas le jour malgré les efforts de MGB-Laurent et autres apparatchiks fédéraux des bouches du rhône ...

Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 20h31 - Posté par La Louve

Et il n’y aura pas de sauveur suprême à moins que "la Louve" ne se propose momentanément pour remplacer le "révisioniste" petit-bourgeois Mélenchon

Bernard, en toute logique, je ne peux pas "remplacer" quelqu’un dont je me sens diamétralement opposée !!!

Et je n’ai aucune vocation de "sauveur suprême". Les Suprems, c’était un groupe très sympa, mais de mon point de vue ça s’arrête là !!!

LL


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 23h26 - Posté par La Louve

Dénonciation de cette mascarade autour et dans les "agences de notation". Comme si elles étaient la cause de nos problèmes.

Comme si il n’y avait pas des politiciens, des technocrates...derrière, au-dessus, en-dessous, prenant leurs ordres de telle ou telle fraction du capitalisme, pour agir vraiment !

LA politique qu’il nous faut, il faudra l’imposer par en bas, par les mobilisations sociales. Il faudra l’imposer aux capitalistes. C’est LE point fondamental si aujourd’hui on veut se rapprocher de la révolution. On doit le dire. L’écrire. Essayer de le mettre en œuvre avec nos maigres forces. Partout.

Des cahiers de revendications dans toutes les boîtes. Des points à l’ordre du jour des AG... Avec les vraies questions, avec les demandes qui font mal genre : " Où sont les livres de compte, on veut les voir" !

Dans quelques mois les ahuris (je dis ça au sens strict, sans ironie ni méchanceté) de la " révolution par les urnes ", de la "démondialisation"... reviendront sur terre. Les capitalistes eux-mêmes auront continué à créer les contradictions qui nous serviront à démontrer qui est quoi.

Et puis on ne fera pas l’impasse, non plus sur un programme d’alter-gestion du capitalisme (suivez mon regard..... ;)), mais sur un projet. Un projet de société qui propose, par exemple, qui, aujourd’hui doit être "citoyen". Je propose que l’on déchoie Bernard Arnault, Liliane Bettencourt, Jean-Luc Lagardère etc... de la citoyenneté française et qu’on l’ouvre à tous les copains travailleurs sans papiers, tiens. Un projet de démolition de l’Etat -bourgeois. Un projet où les élus seraient 5000 fois plus nombreux, la "démocratie" serait prolétarienne et la plus directe possible, et où nous ne gagnerons pas plus que ce que nous gagnions dans la vie civile, avec interdiction du cumul des mandats, refonte du financement des partis, rotation des responsabilités et des mandats. Par exemple.

On n’est pas là pour faire les garde-vaches des Gros bourgeois en espérant pouvoir leur prendre quelques gouttes de leur lait s’ils nous laissent faire ! On n’est pas là pour garde-chiourmer la classe ouvrière à la place des tauliers en attendant que ces derniers se refassent une santé pour ensuite, nous jeter au trou ou nous foutre une balle dans la nuque.

C’est la guerre. C’est comme ça. Ce n’est pas nous qui l’avons voulue, mais il faut la mener. Bref, on n’est pas là pour sauver le capitalisme. Le capitalisme souffre ? Aidons-le à mourir !

Pas de bouche à bouche dans les cadavres à la renverse !



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 10h08 - Posté par Copas

Et bien, retravaillé, ça peut faire publication d’une feuille de route ça.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 10h28 - Posté par Lyby

On aurait pu se laisser embobiner par les effets de manchette de M. l’autre soir, mais moi j’avais en tête le sujet, même pas lancé par ces idiots de journalistes, de l’ "intervention" en Lybie et cela suffit à mes yeux pour discréditer ce type.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 23h31 - Posté par La Louve

Extrait de "Il ne faut pas rire avec ces gens-là" Jacques Prévert pour "Octobre".

" Camarades, vous avez l’oubli trop facile, et votre colère tombe vite. Vous êtes vivants, vous aimez rire, le bourgeois raconte qu’il aime rire, alors vous riez avec lui. Pourtant son rire n’est pas le même que le vôtre. Ce n’est pas un véritable rire, l’homme rit, le bourgeois ricane. Écoutez : en 1871, les Communards sont tombés par milliers, Monsieur Thiers souriait. Les femmes du monde souriaient. Elles se payaient une pinte de bon sang. Pendant la fameuse glorieuse avant dernière grande guerre, le Président Poincarré rigolait dans les cimetières, oh pas aux éclats naturellement, un petit rire discret, un petit gloussement, un rire d’homme du monde, un joyeux rire d’outre-tombe. Depuis le mois de février on a tué en France beaucoup d’ouvriers, et le Président Doumergue n’a cessé de sourire, c’est une habitude, un tic, Daimler aussi quelque fois sourit, Hitler aussi, c’est le sourire du capital, le sourire de la bourgeoisie, c’est le rire de la Vache-qui-Rit. Un rire aimable, un sourire impitoyable.(...) Il y a trop de travailleurs dans le monde, il faut les expédier dans l’autre. Trop de travailleurs, trop de café, trop de sardines, trop de betteraves, trop de fraises des bois, trop d’instituteurs (...) il ne faut pas rire avec ces gens-là."



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
13 janvier 2012 - 23h56

Je suis le nouveau porte-parole officiel
De notre candidat aux prochaines élections présidentielles
Et je m’apprête à vivre ma première conférence de presse
Mon Leader Maximo m’a demandé d’improviser
De bien viser avant de tirer dans le tas ah ! ah ! ah !

Bonjour… bonjour … et bonjour
Pas besoin de me faire la cour… avec moi, on ne tourne pas longtemps autour
Pas de pot, juste un marteau
Pour clouer le bec à la langue de bois
Hein c’est nouveau… la politique au marteau
Je vais tout de suite vous fournir les réponses aux questions que vous vous posez
Oui j’anticipe parce que je n’aime pas qu’on me prenne pour un participe passé

Non je ne vous fais pas marcher mais je sais à qui je m’adresse
En me débarrassant de toutes les compresses :
Sur les indignés du monde entier, vous avez consacré à peine quelques lignes dans la presse donc : Allez vous faire mettre, si vous oubliez l’esprit et ne retenez que la lettre.
Non je ne suis pas le maître… mais le valet des valets
Des valets qui sont plus dignes que leurs maîtres
Sa majesté : le roi ou la reine des indignés. C’est lui… c’est moi.
Personne n’en a encore parlé, je le sais
Parce que personne n’y croyait tout à fait
Non madame, il n’y a que la bonne foi qui puisse soulever les montagnes…
Oui monsieur, vous êtes de mauvaise foi et même si vous croyez avoir les pleins pouvoirs, la montagne vous dira : merde !
M… pour être poli avec tous ceux qui cherchent à se faire mousser.
Qu’est-ce que vous croyez ?
Que nous croyons à un idéal ? Ah ! Ah ! Ah !
Mais, ma parole vous êtes encore plus bêtes que ce que vous êtes.
L’idéal on va le réaliser, NOUS, le REALISER…OUI… en battant le pavé
Quand vous aurez vu tous les masques tomber
Vous comprendrez enfin l’inconvénient d’être niais.
Quels masques ? A bas les masque !
Le masque du banquier qui fait semblant de servir son client
Le masque du privé qui pisse sur la raie du public
Le masque de l’état régalien qui croit vous rendre service en se réduisant comme peau de chagrin : justice et police. Un point et une barre.
Le masque de l’état-nation qui ne réalise pas que la prison est au-dedans et nos âmes au-dehors.
Le masque de l’état mondialisant soit disant mendiant mais en vérité spolié, paupérisé et transformé en objet par des hommes devenus… complètement fous
Des voyous… qui crient aux loups pour détourner l’attention et s’emparer des bijoux !
Money…money…money… par ici la monnaie !
Oui je vais apprendre à tous les indignés
De nager à contre courant
L’avenir est entre leurs mains
Et quand ils l’auront enfin compris
Ils voudront tout défoncer : Aux armes !
Cela s’appelle : le peuple
Et le peuple, messieurs dame, vous dit merde
Pas d’autres questions
Parce que la réponse sera toujours : merde !

traduction en espagnol ( pour le mouvement des indignés en Espagne ) Pilar H.

¡Vais a ver lo que vais a ver !

Yo soy el nuevo portavoz
Oficial
De nuestro candidato para las próximas
Elecciones presidenciales
Y voy a vivir mi primera
Conferencia de prensa
Mi Líder Máximo me pidió que improvisara
Que apuntara antes de disparar en el
montón, ¡ah ! ¡ah ! ¡ah !

Hola…
Hola… y hola.
No hace falta
Intentar seducirme… conmigo, no se hacen muchos rodeos
tiempo
Ningún
Bote, sólo un martillo
Para cerrarles
El pico a las malas lenguas
¡Ho, es una
Novedad ! La política del martillo…
Les contestaré
De inmediato a sus preguntas
Sí, anticipo,
Porque no me gusta que me tomen por un participio pasado
No,
No me burlo de ustedes, pero sé a quién me estoy dirigiendo
Deshaciéndome
De todos los cortes :
Sobre los indignados del mundo entero sólo habéis
Dedicado unas pocas palabras en la prensa entonces : Que les den
Por culo, si se le olvida el espíritu y sólo se acuerda de la letra.
No, yo no soy el dueño, sino el criado de
Los criados
Criados
Que son más dignos que sus amos
Su majestad : el rey o la reina de
Los indignados. Es él… soy yo.
Todavía nadie
Lo ha comentado, lo sé
Porque
Nadie se lo creía del todo
No señora,
No sólo con buena fe se puede mover montañas …
Sí, señor,
Es usted de mala fe e incluso si usted piensa que tiene plenos poderes, la
montaña le dirá : ¡mierda !
M… para
Ser educado con todos aquellos que desean jactarse
¿Qué
Se ha creído ?
¿ Que
Creemos en un ideal ? ¡Ja ! ¡Ja ! ¡Ja !
Pues hay que ver,
Son ustedes más estúpidos de lo que son.
El ideal, lo vamos a realizar, NOSOTROS, REALIZARLO… SÍ …
Andando largas distancias
Cuando abrán
Visto todas las máscaras caer
Usted va a entender
Finalmente la desventaja de ser tonto.
¿Qué
Máscaras ? ¡Fuera las máscaras !
La máscara del banquero que
Pretiende servir a su cliente
La máscara del privado que orina
En la raya del público
La máscara del Estado soberano que
Cree servirle reduciéndose a un mínimo : la Justicia y
La policía. Un punto y una parte.
La máscara de la nación-estado que
No se da cuenta que la cárcel está por dentro y nuestras almas por fuera.
La máscara del estado globalizante
Que se hace pasar por un mendigo, pero en realidad espoliado, empobrecido y reducido a un objeto por hombres que se han vuelto… locos.
Gamberros… gritando al lobo
Para distraer la atención y hacerse con unas joyas !
Money…money…money… ¡por aquí el
Dinero !
Sí, voy a aprender a todos los
Indignados
A nadar contra la corriente
El futuro está en sus manos
Y cuando por fin lo entiendan
Querrán destruirlo todo :
¡A por las armas !
A esto se le llama : el pueblo
Y el pueblo, señoras y señores, les
dice mierda
No hay más preguntas
Porque la respuesta siempre será :
mierda



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 08h17 - Posté par Zeca

... comme synthèse, je prends ! On dirait du AC si ça ne le vexe pas. Ca résume à merveille, ces deux heures de télé-réalité à seule visée élective. Et je retourne donc lire du Chouard, pour continuer à gagner du temps ...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 08h35 - Posté par vériane

Bel exemple de contorsion de bon petit soldat du PCF !

Melenchon c’est : j’ai soutenu Mitterand, Jospin, Maastricht, Les traités de Nice, de Barcelonne....contre les conséquences de tout cela voter pour moi !

Et il y a des gogos de gauche pour le faire....



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 10h05 - Posté par vériane

Les amateurs de couleuvres applaudissent Mélenchon !

J’ai soutenu Mitterand pour détruire le mouvement ouvrier, j’ai soutenu Jospin et DSK pour privatiser à tour de bras, j’ai soutenu Maastricht pour la dictature des banquiers, j’ai soutenu Barcelonne pour retarder l’âge de la retraite et détruire les services publics, j’ai soutenu le traité de Nice pour faire de l’Europe un vaste marché livré à l’appétit des capitaux....alors contre Tout ce que j’ai soutenu votez pour moi !!!

Et il y a des couillons pour le faire et en être fier !



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 19h46 - Posté par petit jean

En trente années de militantisme à la CGT, j’ai souvent assisté à ce genre de débat et ils avaient tous un point commun … il y a ceux qui brassent du vent et ceux qui agissent, ceux qui divisent et ceux qui rassemblent, ceux qui pratiquent l’entrisme et ceux s’organisent !!!
Bas les masques messieurs les Trotskistes on vous a reconnu … !


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 21h39 - Posté par La Louve

Bas les masques messieurs les Trotskistes on vous a reconnu … !

T’as quoi contre les trotskistes toi qui soutiens un ex-lambertiste assisté d’ex- trotskistes ???

C’est marrant comme vanne ça :-D


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 23h08 - Posté par Luis

Laissez Lénine et Trotski.
Ils se sont battus contre le capital, les politiciens réformistes, les partisans de la révolution par les urnes, et toutes les armées impérialistes.
Et ils ont vaincu !
Il s’agit, comme ils l’ont fait, de ne pas tomber dans les bras des réformistes,
qui n’ont JAMAIS, NULLE PART, renversé une classe dominante.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 15h16 - Posté par l’ankou

en réponse à petit jean

Et oui il y a les staliniens et les autres !

Visiblement tu choisi le bon camp camarade........

Moi aussi je suis à la CGT depuis très longtemps.........

« Il y a ceux qui brassent du vent et ceux qui agissent »

Peut etre que ceux qui brassent du vent, comme tu dis, sont des vrais démocrates soucieux d’instaurer un dialogue et une réflexion..........et par opposition, ceux qui agissent sans discuter les ordres du Komintern.........

« ceux qui divisent et ceux qui rassemblent »

Si pour toi diviser : c’est faire des propositions et consulter la base....... rassembler : c’est faire l’union à n’importe quel prix.... Meme des unions contre nature.....Visiblement on ne partage pas les memes conceptions de la démocratie........

« l’entrisme »

Vieille pratique qui n’est plus utilisée, sauf peut etre par méluche .........En Effet la manière dont il s’est accaparé des strutures et des moyens du PCF, peut à mon humble avis etre une forme d’entrisme un peu plus moderne et à grande échelle.....C’est vrai qu’il a été à la bonne école........

« Ceux qui s’organisent ! »

On a l’impression qu’il n’y a que vous qui etes capables de monter quelque chose qui puisse etre d’obédience prolétarienne............

J’ai été "au parti" comme on disait ...........J’ai meme été à l’école du parti.........C’était juste avant le "globalement positif"............Comme tu le vois le lavage de crane stalinien ça ne marche pas toujours.........

l’ankou.........


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 21h41 - Posté par

Excellente mise au poin(g), l’ankou ;-)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 20h15 - Posté par AC

ce sera mes mots de la..FAIM (vu l’heure)

@SEbastien

Ce qui m’intéresserait, c’est de savoir pourquoi et surtout comment "l’idéologie communiste a disparu du PCF". Certainement, l’ouvriérisme de G. Marchais après la crise intérieure en 1978 et le départ, les uns après les autres, des intellos,


C’est surement ça !

Putain de Marchais, qu’on le déterre et qu’on brûle ses os.
Ce mec a tellement fait de mal en 78..qu’en 81, il a rassemblé 4,5 millions d’électeurs et fait15,6 pour cent. ;

@ SARTON et d’autres :


Ne pas pige
r que, malgré toutes ces erreurs stratégiques, ses zigs zt ses zags, le Parti Communiste français était perçu par la majorité des OUVRIERS et près de 40 pour cent des 18-25 ans comme un REPERE tribunicien ET de soutien inconditionnel aux LUTTES , alors qu’il n’est aujourd’hui qu’un REPAIRE de seconds couteaux de la social-démocratie, rallié à une construction européenne qui déglingue les acquis ,


...ne pas comprendre
que le PCF est MORt le jour ou dire" j’adhère au PARTI".. a fait poser la question""LEQUEL" ?

.

ne pas prendre en compte
qu’ une Organisation qui se dit"communiste" ne saurait, en ACTESse transformer en renfort minable de tous ceux qui ont raison de craindre le COMMUNISME

..ne pas admettre qu’un outil INUTILE voire devenu caution du NUISIBLE, cela ne peut séduire en aucune façon ceux qui SOUFFRENT..

...sans prendre de gants, je le dis aussi bien à SARTON qu’à d’autres : c’est militer au"marxisme" tendance AUTRUCHE !

La tête dans le sable et donc..le cul à l’air..

Donc, en position de Baisable et baisé !

Bernard peut nous faire le coup du garçon qui serait attaqué par des anti mélanchoniens haineux , il passe à côté du FOND.

Nous dénonçons MELANCHON, son populisme, ses gesticulations, ses imitations pitoyables et racoleuses de Marchais, parce que c ’est une forme "moderne" , perverse , de détournement des colères populaires pour mettre à poil le courant révolutionnaire ;

C’est du "péronisme" de bas étage, une façon abjecte-je pèse mes mots- , àla Benito Mussolini de servir la soupe au Capital , en costume rouge de larbin !

Cirer les pompes à ce mec,se palucher parce qu’il aurait été "bon" sur France 2, ou parce qu’il serait moins pire que d’autres enflures politicardes, se "donner" à ce FDG qui sauverait les meubles vermoulus en assurant quelques places à des lignards , (marchaisiens hier, huistes avanthier et aujourd’hui "laureatiens" , c’’estINDIGNE d’un militant communiste.

Je préfère les HUE, les Gayssot, les Martelli , qui essaient de s’assoir à la table PS, que ceux qui, quémandent, sous la table le nonos que Hollande voudra bien leur jeter.


Continuer à débattre avec Bernard, pour ma part, c’est FINI !

J’ai choisi par humanisme, de penser qu’il était sincère.

Mais je me demande si c’est pas plus "insultant" pour ce qui est de sa capacité de réflexion, ...que de le ranger dans la liste des fossoyeurs logés place du Colonel fabien , que la Social démocratie arrose pour que nous crevions sous les coups terribles du Capitalisme.

Au moins les groupies"nationales" de JLM, et leurs relais "permanents départementaux" , nous savons qu’ils en croquent.Ils sontpayés pour trahir.

Bernard fait ça gratos : c’est doublement" IMPAYABLE.".

Poursuivre, avec ma franchise habituelle que j’entends"soigner", ce serait m’exposer à une juste modération !

Que Sarton aille coller ses affiches Mélanchon, en expliquant à d’autres qu’il agit en COMMUNISTE.

Pas à moi.

Je suis communiste, pas thérapeute.

Basta ya

A.C



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 20h45 - Posté par La Louve

Continuer à débattre avec Bernard, pour ma part, c’est FINI !

J’ai choisi par humanisme, de penser qu’il était sincère.

C’est également ce que nous pensons depuis un moment.

Je crois que Bernard a jeté là son chant du cygne en nous jetant à nous dans le visage qu’il se foutait manifestement de notre gueule.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 22h07 - Posté par ibes

Vous étes un peu durs avec Bernard car je pense qu’il s’est laissé séduire, embobiner par le bonhomme : malheureusement ce n’est ni le premier ni le dernier !

Ne plus vouloir lui parler parce qu’il aime Mélenchon c’est abuser, même si je ne suis pas d’accord du tout avec lui mais je crois aux convergences des luttes, on aura besoin de tous les camarades pour combattre et commencer à ne pas se respecter,à rejeter celui qui n’a pas tout compris le baba de la lutte des classes, c’est se diviser.

Il faut nous rassembler, on est un peu perdu, déboussolé, désespéré par cette société de merde où certains gagnent en un mois ce que je gagne dans toute ma vie.
Mais c’est tous ensemble, par la mobilisation et les luttes sociales dans lesquelles on se retrouvent pour crier notre colère, notre haine de ce système et surtout commencer l’insurrection.

C’est le seul moyen de montrer notre force, organisons nous........tous ensemble, sans porter à la vindicte, ni au linchage, ni à l’isolement nos camarades de classes.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 11h40 - Posté par

Vous étes un peu durs avec Bernard car je pense qu’il s’est laissé séduire, embobiner par le bonhomme : malheureusement ce n’est ni le premier ni le dernier !

Et moi qui aime bien me faire l’avocat du diable, je redis que, outre le fait que demain nous aurons nécessairement à nous battre ensemble, nous devons être d’autant plus indulgents avec les militants "perdus" qui vont au FdG en désespoir de cause que nous (les autres à gauche du PS, les anticapitalistes par oppositions aux anti-libéraux) n’avons pas (encore) su construire une perspective crédible, en particulier par difficulté à transformer en atout nos différences d’approches (c’était le pari de la fondation du NPA, ça n’a pas marché ce coup-là).

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 22h32 - Posté par MM

Tous des grandes gueules mais rien à proposer de concret, vous ne voyez rien de positif vous avez plus qu’à vous tirez une balle dans la tête ! en fait vous êtes des dépressifs ! Désolée mais vous donnez pas envie de vous lire ! Vous êtes des voleurs d’espoir. Certains essaie de faire avancer les choses au moins même si c’est pas parfait, on verra ou vous serez quand il faudra prendre les choses en mains
Je vais arrêter de vous lire Car vraiment vous êtes déprimants. MM


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 21h30 - Posté par La Louve

Je vais arrêter de vous lire Car vraiment vous êtes déprimants.

C’est sûr que si c’est de nous lire qui te déprime, ta seule solution c’est le Prozac-Mélenchon :-D je comprends, c’est logique.

Certains affrontent la réalité en face. D’autres se réfugient dans les paradis artificiels.

Achète Gala Mercredi , je te jure , ça te fera du bien. Y’a Jean Luc en double page.

Bisous


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 11h53 - Posté par A.C

On se comprend mal, IBES.

Personnellement quand je dis que je vais pas perdre mon temps à discuter avec Sarton, c’est un peu comme quand je dis cela de ma mère concernan tses opinions religieuses.
, elle croit en Dieu

On parle pas religion, c’est tout.

Pour le reste, on s’aime.. _ :))

Sarton est passé de la critique de son Eglise à la genuflexion devan tSaint Jean LUC.

Grand bien lui fasse.
.
Après, effectivement, les luttes, les manifs, etc etc.
C’est pas un handicap, ça !

j’ai plein d’amis qui sont avec moi dans ce genre de champs de bataille !

Ils sont socialistes pour certains, ils ont voté Bové pour d’autres, certains sont hétéros intégristes, d’autres homos tolérants, y a des végétariens, des non fumeurs, des picoleurs, certains adorent Bach, d’autres ne l’ont pas eu(pardon..) .., y a des "footeux" , des aficionados , des anticorridas, des finauds et des cons dans mon genre !

On manifeste ensemble..

Après certains se rendent dans un isoloir et vote CONTRE leurs intérêts de classe. ;
C’est chiant, pas en raison de ce choix perso, mais c’est parce qu’un coup, ils sont au coude àcoude le vendredi pour éviter la Barbarie à nos enfants et le dimanche..ils viennent reforcer les fossoyeurs de bonheur collectif !
Je leur dis,franchement.

Si c’est "dur", c’est pas ma faute, c’est la VIEen capitalisme qui est DURE !
C’est moi l’agressé.., pas le porteur d’eau à celui qui me NOIE, merde !

On constate que Bernard nous lit du Marx le soir et se prosterne devant le "saucisson" Méluche en matinée.

C’est pas se "diviser" que de dire à un copain qui boit son troisième pastaga en t’expliquant qu’en fait c’est du jus d’ananas bio, , qu’il arrête de te prendre pour un con !

Tu l’as cru un temps, et là tu piges qu’il se fout de ta tronche !

Voili, sans méchantise, ni lynchage d’ encarté qui va finir schizophrène (1)..

ni léchage de FDG...

Bon dimanche

A.C

pour quelques lecteurs

La schizophrénie est une maladie mentale caractérisée par une dissociation de la personnalité, affectant le rapport du malade avec la réalité. Elle se manifeste principalement par des hallucinations auditives, des délires paranoïaques, un discours déconstruit et des schémas de pensée désorganisés. Elle engendre des dysfonctionnements cognitifs, sociaux et comportementaux, allant parfois jusqu’au repli autistique. C’est une psychose généralement chronique, qui survient à l’adolescence ou au début de l’âge adulte, avec une prévalence globale d’environ 0,3-0,7% dans la population1,2. Son diagnostic se base principalement sur l’observation du comportement et des expériences rapportées par le patient.

Les facteurs connus pour être liés à la schizophrénie sont multiples. Des études indiquent que des facteurs génétiques, environnementaux, psychologique, neurobiologiques et sociaux jouent un rôle dans l’apparition de la maladie. Des drogues et des médicaments pourraient également causer l’apparition ou l’aggravation de certains symptômes. Les nombreuses combinaisons de symptômes observés chez les schizophrènes ont ouvert un débat pour savoir si ce diagnostic représentait une seule et même maladie ou plusieurs syndromes distincts. Il est ainsi courant d’utiliser le pluriel schizophrénies pour décrire l’ensemble de ces conditions.

Le terme « schizophrénie » provient du grec « σχίζειν » (schizein) signifiant fractionnement et « φρήν » (phrèn) désignant l’esprit
et doit être compris au sens de fractionnement de l’esprit avec le réel et non pas comme une dissociation de l’esprit en plusieurs entités. Ainsi, la schizophrénie ne doit pas être confondue avec le phénomène de personnalités multiples, qui concernent les troubles dissociatifs de l’identité. L’amalgame est pourtant courant et le terme schizophrénie (ou ses dérivés) est souvent utilisé, notamment dans la presse ou le cinéma, pour désigner une entité aux facettes multiples ou antagonistes, ou des propos contradictoires

....


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 15h53 - Posté par

Il faut lire attentivement ce que j’ai écrit . Je n’ai pas écrit que "j’aimais Mélenchon". J’ai simplement donné une opinion sur sa prestation audiovisuelle.Et je ne suis inféodé à personne sauf à moi-même , ce qui est déjà pas mal ...Vive la révolution ...

Bernard SARTON

PS..En tous cas Mélenchon fait parler de lui ...Aura-t-il les résultats escomptés.. ???


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 21h50 - Posté par

PS..En tous cas Mélenchon fait parler de lui ...Aura-t-il les résultats escomptés.. ???

Non Bernard c’est toi qui fais parler de Mélenchon ici ;-)

Arrête de te cacher derrière ton petit doigt

D’ailleurs on parle beaucoup plus du FdG et du PCF que de Mélenchon in fine

Et je vais te dire, y’aurait pas le PCF dans cette sombre manip’, de Mélenchon et du FdG ben c’est simple, je crois qu’on n’en parlerait pas bcp plus que du PS, dont il n’est qu’une excroissance.

LL


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 10h33 - Posté par vériane

J’avais osé dire que nombre de critiques de Mélenchon n’attendaient qu’un prétexte pour le rallier au nom des intérêts supérieurs du parti .... ce qui m’avait attiré l’ire d’un certain(comme dirait Brel) qui aujourd’hui ne comprend plus son ami Sarton ( un homme dont la critique politique était tellement plus pertinente que celle de tous ces ânes du NPA)....courage camarade la valse des ralliements honteux commence !

PS : les ralliements à Mélenchon le maastrichien sont un premier pas vers HOLLANDE PAPANDREOU


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 21h12 - Posté par La Louve

Et ça page 17 (Prgramme FDG Librio p.17/18) - je livre ex-abrupto :

"Un quota maximal d’intérimaires et de CDD égal à 5 % des effectifs dans les grandes entreprises et 10 % dans les PME sera instauré sauf dérogation justifiée."

"Les stages seront encadrés : obligation de rémunération à 50 % du Smic dès le premier mois de stage , limitation de la durée des stages à 6 mois, délai de carence de 3 mois entre deux stages, quota de stagiaires par entreprise, cotisation sociale sur les indemnités de stage et accès des stagiaires à la protection sociale. Une sécurité sociale professionnelle pour tous les salariés sera créée."



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
14 janvier 2012 - 21h22 - Posté par La Louve

Sur la santé, même programme pages 22 à 25 Programme FDG Librio intitulé "La santé notre bien commun !"

PAS UNE LIGNE vous m’entendez, pas UNE, sur l’HOSPITALISATION PRIVEE.

Là je dis chapeau bas, bravo, je ne sais pas moi. Parler de la santé et ZAPPER la question de l’appropriation privée de cette branche quand on s’appelle "Front de Gauche" putain comme c’est BALEZE ! C’est Générale de Santé, Vitalia et cie qui doivent approuver ce genre de programme non ?



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 11h31 - Posté par Cop

Nous devrons impérativement stopper la baisse des effectifs de la police et
recruter.
Les forces de police devront conduire leur action dans le cadre d’une
déontologie fondée sur le respect des personnes, elles bénéficieront d’une formation
en ce sens et de meilleures conditions de travail. Nous procéderons à l’intégration de
toutes les polices de sécurité publique dans un service public unifié.

La France est un des pays qui a le plus de policiers (*) par habitant sur la planète, pas suffisant pour le FDG, faut recruter encore...

Les droits et pouvoirs des travailleurs ?

Je n’ai rien trouvé sur l’échelle mobile des salaires et minimas sociaux (à minima).

Il y a un long bavardage sur ce que ferait une constituante, dont pas dans les mesures d’urgence, pour ce qui est des droits nouveaux dans les entreprises.

Elle reconnaitra la citoyenneté d’entreprise :

Nous instaurerons des droits nouveaux pour les salariés dans l’entreprise et le statut des grandes entreprises sera redéfini en tenant compte de leur responsabilité sociale.

Le pouvoir économique ne sera plus entre les mains des seuls actionnaires, les salariés et leurs représentants seront appelés à participer aux choix d’investissement des entreprises en tenant compte des priorités sociales écologiques et économiques démocratiquement débattues. L’avis favorable des représentants du personnel ou des CE sera obligatoire pour toutes les décisions stratégiques. Nous instaurerons un droit de veto suspensif sur les licenciements et l’obligation d’examiner les contre-propositions présentés par les syndicats. Dans les entreprises publiques, le droit des usagers sera reconnu et exercé. Le droit de grève et de se syndiquer,la liberté d’expression seront confortés.

Les comités d’entreprise se verront reconnus des droits étendus d’expertise, de contrôle, de propositions et de décisions. Les délégués syndicaux interentreprises dans les TPE seront reconnus, nous agirons pour l’extension des droits des « Comités de Groupe » au niveau des groupes européens.

La hiérarchie des normes sera rétablie (pas d’accord d’entreprises moins favorables
que les accords de branche). Une véritable médecine du travail dotée de moyens de
prévention d’analyse et de décision sera développée.

Quelques choses pas trop mal et avancées par d’autres mais pas grand chose de concret réellement qui trace un pouvoir réel des travailleurs dans les entreprises. Sauf apparemment sur des points précis mais endigués sur les sujets et dans le temps.

Le droit de grève et de se syndiquer,la liberté d’expression seront confortés.

Apparemment ceux-là ne savent pas qu’il n’existe pas de libertés d’’expression dans les entreprises, parler de conforter une liberté d’expression est surréaliste. Ces gens là savent-ils ce qu’est une entreprise ? Le pouvoir qui y règne, l’absence de libertés qui y est générale ?

L’absence de précisions là sur le champ des libertés des travailleurs à conquérir, alors que les entreprises sont bien les lieux où se renouvelle le pouvoir de la bourgeoisie est révélateur de la difficulté de faire porter le fer de la liberté et la démocratie dans les entreprises.

Apparemment les lèvres sont gercées, les langues sont gourdes, de dire ne serait-ce que l’applicabilité de toutes les libertés de la vie publique dans les entreprises : droit d’association libre, de réunion, d’organisation, de manifestation, d’expression la plus large, de réunion et propagande politique, droit de s’habiller librement sauf quand des questions de sécurité impose autre chose (comme dans des blocs opératoires, ou les casques sur les chantiers, les tenues de travail protectrices de la santé , etc).

Pourquoi continuer d’accepter que les libertés conquises à l’extérieur disparaissent quand une personne franchit le seuil d’une entreprise ?

Pourquoi estimer légitime qu’un village de’ 300 habitants élise son maire et que ça gratouille tant de dire qu’une entreprise de 30 000 travailleurs doit aussi être régie par la démocratie ?

Un homme ou une femme = une voix

Se prive-t-on d’un argument là ? Ou bien en fait, on est d’accord avec le despotisme d’entreprise, finalement, le despotisme des méthodes de commandement ?

Mais au delà, c’est bien là d’un problème posé également sur la méthode pour des progrès favorables aux travailleurs.

Pouvoirs et libertés ne se donnent pas, ils se prennent (on y reviendra)

Nous abrogerons la loi Hadopi, créerons une plateforme publique de
téléchargement, et engagerons une vaste concertation en vue de garantir le respect
des droits, moraux et à rémunération, des artistes, auteurs et interprètes, par une
mise à contribution des fournisseurs d’accès, des opérateurs de télécommunications
et du marché publicitaire.

Nous proposerons une loi contre les concentrations dans la presse, les médias et
l’audiovisuel, pour les libérer des logiques financières et du diktat de l’audimat, afin
de leur permettre d’accomplir leurs missions au service du pluralisme de l’information
et de la culture.
Nous créerons un Conseil national des médias composé d’élus, de représentants des professionnels et des usagers, chargé de veiller au respect de la responsabilité publique et nationale, et de favoriser la création de coopératives de presse. Nous refonderons un Pôle public des médias et garantirons l’existence des médias associatifs et de la presse d’opinion.

Bien pas grand chose sur le net à part l’abolition d’Hadopi (c’est bien mais ce n’est pas les seuls), alors qu’il y a certainement bien plus de choses à dire au moment où les torrents de la liberté d’expression passent maintenant essentiellement par le net, d’autre chemins que la presse papier.

Il s’agit bien de la nécessité de sanctuariser le net pour le mettre à l’abri des états et des carnassiers du privé, de le rendre incontrôlable et insaisissable par toute tyrannie, de garantir réellement son accès gratuit à très haut débit sur tout le territoire possible .

De développer un réseau gratuit où l’excellence se ferait sur sa robustesse, sa répartition et l’impossibilité d’un contrôle privé ou étatique des tuyaux (et traiter les question des intérets croisés de contrôle de factions de l’impérialisme privées et/ou étatiques).

La question du net est devenue un enjeu stratégique des chemins vers la liberté et de l’autogestion.
Le FdG a petit bras là dessus.

Apparemment il faudrait attendre les papotages sur la constituante, alors que c’est maintenant que se mènent les batailles.

Parenthèse : quand on a vu les désirs de censure de dirigeants du PG contre des propos qui déplaisent (au delà des désaccords légitimes) contre ce site même, on s’interroge sur les flous de ce qui n’est qu’en désir de textes relevant d’un désir de constituante.

Au fond dans ce programme , il y a une reprise confuse d’une partie des batailles qui se mènent, pas toutes, avec tous les flous nécessaires pour ne pas les appliquer (retraites, ne pas parler de la durée de cotisation, licenciements , les ambiguités, etc) mais c’est surtout sur le mode d’emploi de changement du système qu’il y a un gros problème.

La feuille de route ne convient pas, elle est irréaliste et impraticable.

Sans bosser à construire concretement une démocratie réelle, dans les entreprises, les quartiers, les commerces, les services, les établissements scolaires, etc, dans les batailles du réel, concrètes, le chemin électoral devient une fuite, une désertion, un leurre.

Sans l’intervention des travailleurs, des jeunes, de la classe populaire, sur leurs objectifs, avec leur propre logique, leurs organisations, leur démocratie à construire qui ne peut être enfermée dans la cave en sous-sol de la démocratie que nous connaissons, limitée et contrôlée par la bourgeoisie, appeler le peuple à appuyer quelques chefs éclairés ayant prouvé leur peu de fiabilité dans le passé pose un gros problème.

En fait ce qui nous différencie fondamentalement de mélenchon, c’est la révolution, les faits, la réalité, le possible, ..., bien plus que la question des catalogues de mesures noircis dont on voit combien ils sont à géométrie variable et inapplicables .

Le réformisme façon FdG ne sert à rien, il est inutile voir nocif quand il fait prendre des haridelles fatigués pour des pur-sangs ou des chevaux de traits.

C’est un réformisme sans réformes possibles ; même limitées.

Le FdG a cherché à auto-limiter le mouvement sur les retraites d’il y a un an en braillant contre la grève générale et lançant un contre-feu de proposition de référendum alors que ce qui était à l’ordre du jour était l’extension du mouvement, progresser en organisation, préparer une épreuve de forces .

A l’épreuve des faits et du concret, ce rassemblement a été un poids mort et a tiré des buts contre le camp populaire quand une bataille était menée réellement.

C’est qu’en fait, et comme d’hab, le réformisme institutionnel poussait là à éviter tout grand affrontement social pour ré-orienter les colères vers le terrain électoral. On a vu ce qu’il en est au concret : la victoire de l’attaque concrète de la bourgeoisie contre les travailleurs .

(*) les différentes espèces de policiers représentent une masse considérable de personnes (près de 300 000, avec les gendarmes, municipaux, ), mais pour le FdG il en faut plus encore.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 13h53 - Posté par

Je n’ai rien trouvé sur l’échelle mobile des salaires

On ne risque pas de le voir dans un programme construit par des gens qui se réclament de Mitterrand, celui qui a aboli l’échelle mobile des salaires ;-)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 13h45 - Posté par Orphée

Certes la santé (seulement les médicaments sont cités sans doute parce qu’ils pourraient devenir une source de profits nationaux tandis que les hôpitaux coûtent, mais que dire si les assurances sociales vont aux cliniques privées, n’est-ce pas un pire appauvrissement ?) Mais encore la question de l’agriculture déréglementée, et bien d’autres choses que sans sortir du cadre européen il paraîtrait difficile de changer et pourtant... Casser le Traité de Rome dans ce cas ressemble à un mot d’ordre pas à un projet.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 20h26 - Posté par A.C

pour que cet article rigolo reste dans ce registre de la poilade, deux trucs..

ça !

Sur le moment j’ai pensé que c’était la meuf de Giscard !
Après tout, CHIRAC lui, vote Hollande..
Mais là, c’est sérieux !
c’est marrant ces pov’ cons d’artistes qui ont rien à dire et qui le disent avec un tel enthousiasme !

http://www.placeaupeuple2012.fr/ane...

Ma maman qui est aussi "sérieuse" que moi ,m’expliquait, en se pissant dessous qu’elle allit faire croire à une"copine" de restau collectif...que Mélanchon faisait ses discours en braille
........et que les sourdingues de sa RPA..pourraient toucher le poste pour suivre !
même que ça peut guérir l’arthroses des pognes !

(Oui, on est une famille un peu con, je sais)

Bon..

Passons au combat de classe( Maths sup..maternelle supérieure)

On imprime svp ! et on organise le soir des séances collectives pour péter le feu jusqu’aux élections.

Ce mec qui se lustre le nombril pour qu’il lui serve de gyrophare quand il se lève pisser la nuit..là, quand il évoque préparation de la vedette télévisuelle qui a déclenché des écoutes collectives (sic) (woaurfffffffffff) , je suis plié !

Non pas que je ne sache pas que tout Aubagne était rassemblé chez Bernard, mais quand même...

Prêts ?

C’est JEAN LUC qui nous parle, Lui qui sacrifie sa tranquillité pour venir nous sauver, Lui qui porte ’ESPOIR , un peu comme JESUS..le fit voici deux mille ans..

D’ailleurs , Jean LUC il peut solutionner la crise !
.
Tu lui apportes 10 kgs de baguette et hop:IL multiplie les pains et tu repars nourrir deux quartiers défavorisés..

 :))

je souligne en gras l’essentiel

http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...

Je n’ai plus guère de temps de pause. Et quand il s’en trouve, je le passe à bachoter comme l’élève que j’ai été il y a longtemps. Cette semaine mon événement médiatique c’est l’émission de France 2. C’est une rude épreuve placée comme elle est dans les nombreuses tâches et obligations de cette rentrée. Je ne me plains pas : tous les clignotants de notre campagne sont passés au vert, même le matraquage sondagier. Puis samedi je serai à Nantes pour un des meetings nationaux du Front de Gauche. J’y présenterai le mot d’ordre de la troisième affiche de campagne. Après « La France, la belle, la rebelle », il y a eu « place au peuple ». A présent voici « Prenez le pouvoir ! ». La campagne du candidat doit rester très générique. Les mots d’ordre qui s’y lisent doivent durer et pouvoir se décliner dans tous les compartiments et domaines. C’est comme ça que je comprends ma tâche de porte-parole. Les mots d’ordre programmatiques et leur explication viennent dans les tracts. Les affiches des partis membres du Front complètent la partition.

Au final la série des mots d’ordre sur les affiches du candidat forment une seule phrase.

Une phrase politique qui raconte ce qu’est la révolution citoyenne à laquelle nous travaillons.

Ceux qui veulent suivre de près la campagne, celle du Front de Gauche et la mienne peuvent et doivent utiliser le site « Place au peuple  ». Ils y trouveront informations et matériels de proximité. Je veux signaler que le pays se sera couvert d’écoutes collectives pour l’émission de France 2 jeudi, si j’en crois toutes celles dont la tenue a été annoncée et celles dont j’entends parler alors que les organisateurs ont négligé de nous les signaler. Cette fois-ci je sais qu’il va aussi se faire beaucoup de « réunions d’appartement » devant la télé. Je compte bien avoir des récits de tout cela car c’est pour moi la campagne vivante et ancrée dont nous avons besoin pour résister aux grosses bourrasques des modes et du bipartisme, tout en diffusant de l’énergie et de la volonté de combat. Encore une fois, je répète la consigne : n’attendez pas les consignes ! Agissez ! Faites ! Osez ! N’en restez pas aux pleurnicheries de cette gauche vaincue d’avance, prompte à gémir et à ergoter sur tout, ceux dont chaque prise de parole commence par des « ne nous faisons pas d’illusions », « attention à ne pas s’enflammer ». Calez-vous toujours sur les plus allants et optimistes, qui agissent plutôt qu’ils ne commentent. Bref n’ayez pas honte d’être hardi et de sortir de l’impasse dans laquelle s’enferment les moroses, ces étranges révolutionnaires qui attendent des compliments et des encouragements du système, de sa presse, de ses sondages et sinon se disent battus d’avance. Toute notre énergie s’attache à une tâche : franchir le seuil de crédibilité qui fait de nous le point d’appui du mouvement d’insurrection civique qui mûrit.

Putain, (excusez la vulgarité du propos)..mais je suis fasciné, con-quis

Pour moi,le blog deNotre Sauveur... c’est comme pour certains le porno d’Anal plus

moi voir le CHE socialo..ça provoque...

.........comme Brassens

quand

" il pense à Fernande..

et qu’il..sourit"

 :)
Sans rime..
Ni raison !

Jouissance collective. pour cette épopée !!

J’en serai. !

Pas de"bande " à part !

Devant les télés, dans les Bistros, les canapés familiaux !!!!

Avant de nous faire baiser par Hollande on "part touz"..ensemble , tous ensemble, ouais,ouais...vers la copulation citoyenne, sur feuilles d’Humanité , l’orgasme central du Peuceufeu.. !

Mieux vaut soixante huitard que jamais !

Souvenez vous de nos élans d’alors..

Plus je fais l’amour, plus j’ai envie de faire la révolution.

Plus je fais la révolution, plus j’ai envie de faire l’amour.

Remettons ça, nom de Dieu !!


2012 : AUX(b) URNES pour l’ ERECTION GENERALE !!!!!!!!!!!

Pour aider JLM à entrer àl’ELYSEE, Camarades , à vos pinceaux, ya de quoi se servir en slogans vengeurs , j’ai tout apporté..

http://www.bopsecrets.org/French/gr...

TRIPLE A, bordel

Amour !

Ardeur !

Alleluhia !

Moi sur les murs gris de mon immeuble, j’ai déjà écrit en ROUGE..des tas de trucs !

Un dirigeant du PC m’a demandé d’effacer deux "machins" de 68 qui, selon lui sonnent ..anti FDG à ses oreilles "communistes".....

Il est douloureux de subir les chefs, il est encore plus bête de les choisir

.

Ne me libère pas, je m’en charge.

 :))

A.C

On excusera j’espère. ?

JLM faisant concurrence aux Guignols, un guignol peut bien en rire, non ?

Au fait ?

Il repasse quand à la Télé , le Jean Luc ?

c’est un truc pas con pour draguer.. !

J’imagine ma voisine du premier !

« 
"Si vous veniez cesoir ..J’ai un 82 cm-oui c’est la dimension de l’écran on est pas chez l’acteur Rocco , on parle de ramass’ coco..) , écran plat.....on s’fait une pizza et une écoute collective de Front de Gauche" ? »

Si elle tord le nez, , j’insiste pas, je lui file les coordonnées de cet article de Sarton

 :))



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
15 janvier 2012 - 22h46

Bernard (et tous ceux ici qui nous lisent et notamment les camarades du PCF ou qui se disent communistes) :

Je vais te dire moi pourquoi le Front de Gauche il peut RÊVER pour avoir ma voix au premier tour : parce que c’est un programme social-démocrate, porté par un attelage social-démocrate.

Je n’ai pas varié d’un iota sur le vote utile par rapport à 2007, il n ’y a PAS de "vote inutile" MAIS je précise aujourd’hui savoir "à qui et à quoi est utile le vote" ! ;-)

La différence en 5 ans entre 2007 et 2012 c’est que le peu qui me rattachait politiquement ou idéologiquement à la social-démocratie a disparu et que je suis devenue communiste, ce que je serai, je pense, désormais, jusqu’à la fin de mes jours . La différence entre 2007 et 2012, c’est 5 ans de militantisme, de syndicalisme, de recherche théorique, de confrontation avec les uns et les autres, de débats, etc.

La nature du PS pour moi, est une question réglée depuis le jour où je l’ai quitté, absolument écœurée ;ce n’est évidemment même plus un parti social-démocrate au sens où l’on entend ce terme. C’est un parti que je ne classerai même plus "à gauche" (si tant est que ce classement ait encore un sens, ce que je conteste également depuis 5 ans !!! ).

Quant à voter pour la social-démocratie du FdG au second tour , si c’était le seul choix qui me reste, et celui que j’estimerais, tactiquement, pour nous tous, devoir faire, on en reparlera.

Mais ne comptez pas sur moi pour amener le FdG au second tour, ça, non. Débrouillez-vous .

Justement, comme je disais déjà en 2007 : je suis CONTRE le vote utile y compris sauce FdG.

Recommencer les conneries de 78/83 (c’est à dire, faire croire que le PS ou la resucée qu’en est le PG/FDG serait "révolutionnaire" avec une caution politique morale et matérielle - fric, locaux et militants- qui s’appelle PCF) , vu ce que ça nous a apporté, certainement PAS ! Ce n’est pas moi qui porterai un projet politique pareil, dans une telle période de crise systémique, sur les fonts baptismaux.

Je ne veux pas contribuer, par confort intellectuel, par facilité, par faiblesse, par intoxication idéologique, par "choix tactiques"... à tromper les exploités dont j’estime faire partie (c’est pour ça que je me suis barrée du PS et puis du PC), en qui je me reconnais, et avec qui je veux être, pour des tas de raisons. Et bordel de merde, c’est quand même mon droit, ceci !

Et c’est aussi mon droit de dénoncer ce que je pense être une opération politicienne à la limite de la malhonnêteté pour ceux qui en sont à l ’origine, une opération manipulatoire, en tout cas extrêmement dangereuse et néfaste à moyen voire, à court terme, qui n’amènera rapidement que des dégâts politiques si elle devait "grossir".

C’est quand même mon droit d’inciter à employer son énergie à d’autres luttes, dans d’autres voies et de dire "si vous votez FdG faites le en conscience de ce qu’il est exactement, ne le vendez pas pour ce qu’il n’est pas, lâchez-nous avec vos histoires à dormir debout de révolution par les urnes avec vos lendemains qui chantent à la sortie de l’isoloir..."

Pourquoi MENTIR sur ce qu’est et ce que peut le FdG ? C’est là que je ne suis plus d’accord. L’honnêteté, c’est important non quand on est coco ?

Ensuite, chacun en fait ce qu’il veut ( et d’ailleurs, je n’oblige personne à lire ce que j’écris ni à partager mon avis.Si mon avis vous dérange ou vous effraie, allez lire ailleurs, autre chose).

Rassurez-vous entre vous, mais moi, je ne veux rien avoir à faire avec cela, avec ces opérations "shoots collectifs". Je ne deale pas du faux espoir, du mensonge.

J’aimerais ne pas me fâcher avec des copains ou des copines qui agissent de bonne foi , pensant bien faire,ou par peur, ou par désorientation, par baisse de conviction, parce qu’ils se sentent abandonnés etc.

Dans tout ce que nous vivons aujourd’hui il y a mille raisons légitimes de faire telle ou telle connerie.

Ceux que je vomis ce sont ceux qui, dans telle direction, tel état-major (dont les "QG de campagne" ne sont JAMAIS la figure exacte, je suis bien placée pour le savoir) sciemment,magouillent, incitent de braves gens à la faire, la connerie.

Certes, ça me peine profondément, le choix et l’attitude de certains copains et camarades, que j’estime, que j’aime, dont je connais la valeur dans les luttes, mais bon, je me dis que mêmes des copains valeureux et forts sur certains points peuvent complètement se planter sur d’autres.

Ça me peine aussi de voir ça chez des camarades que je sais sincèrement attachés au communisme, parce que de mon point de vue, c’est un renoncement à nos idéaux, ce mini-"Congrès de Tours à l’envers" qu’est le FdG, c’est cracher sur Lénine, sur Rosa, sur 1917 etc...c’est dire que les communistes avaient tort de quitter la SFIO... et donc, ça contribue en plus à nourrir des fractions clairement anticommunistes dans le mouvement ouvrier, mais le pire c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte...

On ne peut pas lutter contre la panique et/ou l’hystérie collectives quand on n’a ni orga ni organe de presse de masse. On ne peut que former, avec d’autres, un petit noyau de résistance , modeste, humble, et de ces différents noyaux, faire une sorte de petite constellation, et essayer de tenir pour lutter encore, malgré les divergences, si on est ok sur l’essentiel.

Rosa, assassinée par les ancêtres politiques de M. Mélenchon et Lafontaine disait dans "Socialisme ou Barbarie" :

"L’autocritique impitoyable n’est pas seulement pour la classe ouvrière un droit vital, c’est aussi pour elle le devoir suprême. Sur notre navire, nous transportions les trésors les plus précieux de l’humanité confiés à la garde du prolétariat, et tandis que la société bourgeoise, flétrie et déshonorée par l’orgie sanglante de la guerre, continue de se précipiter vers sa perte, il faut que le prolétariat international se reprenne, et il le fera, pour ramasser les trésors que, dans un moment de confusion et de faiblesse au milieu du tourbillon déchaîné de la guerre mondiale, il a laissé couler dans l’abîme.(...) La classe ouvrière paie cher toute nouvelle prise de conscience de sa vocation historique. Le Golgotha de sa libération est pavé de terribles sacrifices. Les combattants des journées de Juin, les victimes de la Commune, les martyrs de la Révolution russe - quelle ronde sans fin de spectres sanglants ! Mais ces hommes-là sont tombés au champ d’honneur, ils sont, comme Marx l’écrivit à propos des héros de la Commune, « ensevelis à jamais dans le grand coeur de la classe ouvrière ». Maintenant, au contraire, des millions de prolétaires de tous les pays tombent au champ de la honte, du fratricide, de l’automutilation, avec aux lèvres leurs chants d’esclaves. Il a fallu que cela aussi ne nous soit pas épargné. Vraiment nous sommes pareils à ces Juifs que Moïse a conduits à travers le désert. Mais nous ne sommes pas perdus et nous vaincrons pourvu que nous n’ayons pas désappris d’apprendre. Et si jamais le guide actuel du prolétariat, la social-démocratie, ne savait plus apprendre, alors elle périrait « pour faire place aux hommes qui soient à la hauteur d’un monde nouveau »."

J’ai la quasi certitude qu’après l’effet "1981" mitterrando-mélenchonâtre, on aura très vite l’effet "1983", et ceux qui ont pleuré en 1983 pleureront à nouveau (peut être en pire) et pour les mêmes raisons, en 2012/2013, hélas.

Ce petit noyau de résistance, et bien je veux m’y tenir, et je ne laisserai personne, ami ou pas, essayer de me l’enlever ou de me le corrompre.

Alors Bernard (et les autres) faites strictement ce que vous voulez, mais ne nous sortez pas ici des salades sur le programme du Front de Gauche qui EST un programme 100% social-démocrate (et encore, en dessous des " 110 propositions" de 1981 !!)

Assumez vos choix, personne ici ne vous le reprochera, même pas moi (quoi que j’en pense et que vous savez). Mais ne racontez pas des histoires qui sont quand même à dormir debout !

C’est quand même marrant ce besoin de se raconter des histoires sur le "programme" pour justifier de voter FdG.

Voter (et faire voter ) c’est votre droit le plus strict, mais ne faites pas de propagande ici.

On ne va quand même pas reprendre toute la discussion depuis le début pour démontrer à nouveau par A + B, y compris en comparant avec les 110 propositions, que le Front de Gauche, c’est un programme social-démocrate "light" de la première à la quatrième de couverture !??

D’autant que j’ai l’impression que cette démonstration bcp ne veulent pas l’entendre parce qu’au fond ils ne veulent pas assumer qu’ils ont choisi la social-démocratie.

Mais pourtant : "Partager les richesses", "planification écologique", "combattre l’insécurité sociale", c’est de la social-démocratie ! Libre à vous de penser que c’est cela qu’il faut faire aujourd’hui.

Mais un programme communiste ce n’est pas "partage des richesses", c’est "expropriation des capitalistes sans indemnisation". Un programme communiste ce n’est pas "la 6ème République" c’est "la démocratie prolétarienne".

Quant à "reprendre le pouvoir aux banques" dans le contexte du FdG, c’est tellement délirant comme promesse que c’en est écœurant. Vous allez m’expliquer comment "reprendre le pouvoir" à la BNPPARIBAS sans nous préparer en même temps à une guerre (une vraie) ou à un coup d’Etat type Chili, ok ?

Parce que rien que la BNP Paribas, son capital est détenu au moins à 12 % par des actionnaires étrangers (Belgique + Luxembourg) . AXA 5 % ! En dehors de la participation des salariés à 5 et quelques %, la quasi totalité est détenue par des "institutionnels" que déjà on sera bien en peine d’identifier mais qu’une fois identifiés on aura la désagréable surprise de constater qu’ils ne lâcheront pas le morceau comme ça.

Il n’y a pas de pouvoir de contrainte de l’Etat sur le Capital en dehors des nationalisations (et encore) a fortiori sans hypothèse communiste crédible.

Alors moi des gens qui m’expliquent qu’ils vont "reprendre le pouvoir aux banques" AUJOURD’HUI sans un programme communiste (c’est à dire un programme qui envisage d’armer les travailleurs pour défendre la révolution contre l’inévitable contre- révolution) et sans envisager ne serait-ce que de loin ce que la mise en œuvre d’une telle promesse implique ,je sais qu’ils se foutent de ma gueule.

Quand tu vois déjà comment les luttes doivent être dures et soutenues et déterminées dans les boîtes pour faire échec à certains projets patronaux, si tu crois VRAIMENT que c’est avec ce type d’incantation, par une simple loi, sans parti communiste, que ça va marcher, tu rêves !

Et si Mitterrand a du céder au PCF sur les nationalisations (et encore dans une moindre mesure) et a pu/du le faire, c’est parce qu’à l’époque il était encore (plus pour longtemps certes) marqué à la culotte par un parti qui s’appelait le PCF, dont la moitié des cadres étaient encore issus de la Résistance et donc, du combat armé, qui était soutenu et financé par l’URSS , et qui foutait la trouille à pas mal de bourgeois, dans un contexte où la structure du capitalisme en France était encore largement locale et pas compradore !

Et ça c’est FINI.

Je peux en remettre une autre couche pour démontrer encore à quel point c’est un programme social-démocrate et à quel point surtout c’est un programme déjà mort-né, par exemple sur le ridicule " taxer 100 % des revenus au dessus de 300.000 euros" (si j’ai bonne mémoire).

Sachant que par définition, pour taxer des revenus qui naissent ou dorment hors de France (c’est le cas de 99% des revenus de nos "amis" Bettencourt, Arnault, Pinaud, Naouri etc) là encore faut te préparer à du très lourd en termes de représailles !

Ces revenus du Capital ils sont ailleurs qu’ici, alors tu vas taxer quoi et comment sans exproprier ces gens de toutes leurs propriétés foncières et industrielles ici ?

Moi toutes ces propositions, elles me vont, si elles vont jusqu’au bout et que je n’ai pas la trouille de me faire tirer dans le dos par mes "alliés" en montant au front (le vrai).

Ce qui n’est pas le cas.

Le Front de Gauche, que ça vous plaise ou pas, que vous vouliez l’admettre ou pas, c’est bien ce qu’on appelle un programme social-démocrate, oui, porté par une "troïka" social-démocrate. Faites ce que vous pensez être juste (on peut toujours critiquer le fait et débattre de est-ce que stratégiquement et tactiquement vous vous plantez ou pas, ou nous)...

Mais ne venez pas nous jouer "de la flûte" pour justifier vos choix. !!!!!

Sur ce,

Bonne bourre avec les roses.

LL



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 16h22 - Posté par ans l’objectif

La colère idéologique est toujours mauvaise conseillère .Ton programme pour abattre le capitalisme peut se justifier mais pour l’instant il n’est pas dans les stratégies de tous les révolutionnaires d’où qu’ils viennent. Je pense que c’est dans l’accentuation de la crise du capital que toutes ces idées pourront devenir crédibles et que les masses populaires en action de révolte permanente se feront un plaisir de les mettre en place sans compromis . Pourquoi le mouvement syndical,en période électorale, met la pédale douce ? Alors qu’il faudrait au contraire mobiliser des actions larges de revendications ...Cela m’interpelle au delà des personnes qui cherchent nos suffrages de béni oui-oui ...
La louve est communiste comme moi et elle propose des choix économiques de rupture radicale avec la société capitaliste , elle devrait donc sortir du bois comme Robin des bois pour corriger ces apparatchiks ouvriers qui baissent les bras à chaque élection bourgeoise. Moi-même je n’arrête pas de critiquer en interne nos permanents dans leur collaboration avec la bourgeoisie alors que nous devrions rompre dans les faits et les actes avec la société que les nantis nous imposent . Mais les camarades "sages" et "stratèges" nous prennent pour des aventuriers ou des réveurs qui ne tiennent pas compte des réalités ... Et pourtant tout s’écroule aujourd’hui ...Alors les sages ou les stratèges face aux "aventuriers syriens" ou "réveurs tunisiens" sont-ils dans la réalité ???? La Louve a raison dans l’objectif mais moi aussi je pense avoir raison en mobilisant tous les révolutionnaires très rapidement au sein des masses populaires pour les aider à triompher de l’ennemi de classe au plus vite avant le drame programmé par la bourgeoisie financière .

Vive la révolution ..Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 17h26 - Posté par Luis

« La colère idéologique est toujours mauvaise conseillère »

Quel aveu.
Voilà qui sonne comme l’Adieu aux armes,
le ralliement à l’alternance bourgeoise.

LL, comme beaucoup d’autres sur ce site, prend la peine
de démontrer le caractère de coopération de classe du projet FdG,
tant dans son contenu que dans sa stratégie.
Pas la moindre réponse sur le fond du mélenchonniste honteux.

Foutage de Gueule parfait :
la défense du socialisme, contre tous les traitres,
y compris la voix de Rosa,
il affirme qu’il s’agit de "colère idéologique".

Cela fait très mal de voir traitée ainsi la camarade LL,
mais Rosa, ce diamand dans le siècle des ténèbres,
c’est toucher le fond.

C’est maintenant que les communistes, les vrais,
pas les mitterrandiens d’hier et d’aujourd’hui (FdG),
ont le droit de se mettre en colère,
avec tout le peuple, contre des dizaines d’années de trahison,
que certains souhaitent prolonger....


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 19h02 - Posté par Copas

mais moi aussi je pense avoir raison en mobilisant tous les révolutionnaires très rapidement au sein des masses populaires pour les aider à triompher de l’ennemi de classe au plus vite avant le drame programmé par la bourgeoisie financière .

Cher camarade, tu ne mobilises rien du tout et c’est là un réformisme dans réformes, la voie que tu demandes d’emprunter est celle qui a fini par une politique au service du capital et où la classe ouvrière en est ressortie exsangue, affaiblie, frappée et tabassée par ses partis.

A un moment il faut savoir dire non et préparer les batailles réelles et concrètes pour faire reculer la bourgeoisie.

C’est ce dernier point qui importe sans lequel aucune réforme, même limitée, ne se peut.

Mais au delà il faut également un ou des partis, ou on appelle cela comme on veut, mais qui va extraire de ces lignes de résistance du réel ce qui permet de systématiser les résistances, proposer les formes d’organisations idoines pour unifier, démocratiser, dynamiser les résistances.

Un parti sans arrogance qui n’essaye pas de faire croire au grand soir électoral (qui se réveille aux petits matins blêmes avec le groin des fachos à la télé).

Des réseaux pour préparer les batailles nécessaires .


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 19h37 - Posté par A.C

Tu m’as devancé !

Je pense que c’est dans l’accentuation de la crise du capital que toutes ces idées pourront devenir crédibles et que les masses populaires en action de révolte permanente se feront un plaisir de les mettre en place sans compromis

oui, faut en chier un peu plus, alors quelà nous ne faisons que bouffer de la vache enragée.
Plus de vaches dutout !

, et nous allons enfin voir ce peuple qui RUMINE.., enfin comprendre qu’ilest"temps que le malheur succombe"
Un con dirait, puisqu’on cause"vâche " la REVOLUTION c’est quand ça va de mal..en PIS..

(au,lait, olé)

. Pourquoi le mouvement syndical,en période électorale, met la pédale douce ? Alors qu’il faudrait au contraire mobiliser des actions larges de revendications ...Cela m’interpelle au delà des personnes qui cherchent nos suffrages de béni oui-oui ..

.

Moi qui vais jouer les béni NON (premier tour) e- NON (ausecond) , je me demande mais..chutt chutt..si par hasard , y aurait pas comme un peu de contagion de résignation à instiller dans le mouvement social..
Voire que depuis que la Cégète est entrée dans la CES il y aurait pas comme de l’entrisme version OCI jospinienne

Ils venaient à au PS pour le trotskyser et vla, ça te le mitterrandisait encore plus !

Bref, pendant quelques années, on aurait du voir que le ver était dans le fruitdans nos syndicats..

Trop tard..Y a plus de fruit !
Au fait.. heureusement que Viladimir I ;J.L Mélanchon remue un peu les syndicalistes.

tout Montreuil se chie dessous

Rencontre avec Bernard Thibault, Secrétaire général de la CGT
17 janvier, 11:30 – 12:30

Le pauvre Thibault, il va passer un sale quart d’heure !

Même pas , LA CGT dans les manifs monstres spontanèment cons vers Jean (..luc) en direction du bunker du Kapitââl ..vendredi soir !

On se serait cru pourtant le 7Novembre 17..au matin.

Juste avant le grand soir..

Agences..et tracts d’ "ENTREPRISES..., et Sections du Midi.ont certinement relayé.

Nous ferons partir de France les agences de notation comme les autres ont fait partir les Ben Ali et les Moubarak", a déclaré à la presse Jean-Luc Mélenchon, deux jours après la perte par la France de son triple A chez Standard and Poor’s.

"Résistance a ceux qui veulent dégrader la France"

c’est là qu’on se sent mieux depuis la prestation téloche de jeudi dernier...

La louve est communiste comme moi et elle propose des choix économiques de rupture radicale avec la société capitaliste , elle devrait donc sortir du bois comme Robin des bois pour corriger ces apparatchiks ouvriers qui baissent les bras à chaque élection bourgeoise.

Ouais, mais la LOUVE.....c’est , (pardon féministes du langage)... le genre couilles molles. !

ça fait sa rrrrévolutionbnaire ici, mais on sent bien que la pôvrette, en 68, elle aurait fait sa barricade dans un cul de sac, dans une impasse de la banlieue de Deauville. ;

bobo light, la peur de se faire attaquer par derrière..par deux flics municipaux en train de verbaliser !

La louve sortir du bois ?
Déconnons pas. ;

T’as toujours une p’tite fille ou Mère grand qui risque te filer le pot de confiture sur la tronche. !

LeP’titchaperon Rouge, je l’ai lu, moi...

La LOUVE en Robin des Bois ?
Avec Bella ciao et ses archers rebelles ?
hi hihi*
Roberto , àla rigueur.

r..Avec son front ..populaire pour peu qu’il aie les jambes.."arqués"...

NON, on ne peut compter que sur les plans d’AUSTERITE !

Regarde les allemands, pour affamer leur peuple, ils votent des lois à la Diète !

AUSTERITErnforcée+ montée delepEN+ JLM sur TF1 (en pripme time !) et là, oui ça peut péter...

Sinon...

T’es comme moi, Bernard !
lire ces programmes à la con , les voir trépigner et bafouiller"Capitalisme, Lutte des classes," !plein l ’cul !

"

Là ou je te faisun petit reproche c’est quand tu cites des communistes authentiques

La colère idéologique est toujours mauvaise conseillère .Ton programme pour abattre le capitalisme peut se justifier mais pour l’instant il n’est pas dans les stratégies de tous les révolutionnaires d’où qu’ils viennent.

Donne tes sources..

Tu reprends là, je pense ,le cri de la bonne de marx..que leBarbu avait mise en cloque..

Cela s’explique quand on connait un peu mieux le personnage !!

e fait donc, dans ces années cruciales, Herr Doktor Marx ? Il s’en va, en famille, faire des pique-niques sur les bords de la Tamise. Les enfants vont par-devant, puis les parents avec Engels ou quelque ami de passage et, derrière, Hélène Demuth, la bonne portant les lourds paniers de mangeaille. Ignominie ! s’exclame Françoise Paul-Lévy... car la « bonne » c’est aussi la maîtresse de Marx, qui lui a donné un garçon, Frederick, que son père, pour respecter les conventions bourgeoises et ne pas irriter Jenny, son aristocratique épouse, a fait « reconnaître » ( ! ) par Engels, toujours complaisant mais qui n’y est certes pour rien. (...

/

Et l’abbé Georges de Nantes, en Juillet 81..pouvait citer Raddatz qui comme toi fustige les"colères "..

Ce qui est remarquable, c’est que la colère vengeresse de Marx est entièrement nourrie de papier

Tandis que la nôtre, Bernard, nous Frontistes de Gôôche marchant poitrine offerte aux salves du Kâââpitâl..c’est de la COLERE de Papier..-BULLETIN de VOTE.., de la "pure " comme on le dit de l’Héroïne (pas la Louve, nom de Dieu,de la poudre !!)

Ah ces cons sur Bella Ciao !

Voudraient nous ridiculiser ?..

j’suis là. .
, Avec TOI..

CON....... TIGO !!!

NO pasaran...

Abrazo , y hasta siempre !

A.C

Tiens , la preuve que ça "monte"la vidéo montrant dernier Comité de Rédaction Révolutionnaire que PUJADAS, converti..a organisé pour choisir les airs de générique des grandes émissions politiques, après la victoire citoyenne..

http://www.youtube.com/watch?v=j49Z...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
17 janvier 2012 - 10h31 - Posté par La Louve

Ouais, mais la LOUVE.....c’est , (pardon féministes du langage)... le genre couilles molles. !

ça fait sa rrrrévolutionbnaire ici, mais on sent bien que la pôvrette, en 68, elle aurait fait sa barricade dans un cul de sac, dans une impasse de la banlieue de Deauville. ;

bobo light, la peur de se faire attaquer par derrière..par deux flics municipaux en train de verbaliser !

La louve sortir du bois ?
Déconnons pas. ;

T’as toujours une p’tite fille ou Mère grand qui risque te filer le pot de confiture sur la tronche. !

LeP’titchaperon Rouge, je l’ai lu, moi...

La LOUVE en Robin des Bois ?
Avec Bella ciao et ses archers rebelles ?
hi hihi*

couilles molles ?? SANS COUILLE oui, carrément !!

quant à me "faire attaquer par derrière par deux flics municipaux "... arrête Alain tu vas faire fantasmer certaines personnes ;-)

hi hi hi

LL

Et puis le rouge , ça me va très mal au teint.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 19h51 - Posté par Roberto Ferrario

Je pense que c’est dans l’accentuation de la crise du capital que toutes ces idées pourront devenir crédibles et que les masses populaires en action de révolte permanente se feront un plaisir de les mettre en place sans compromis.

Bon allor peut etre je va dire une connerie, mais je essaie....

Le FDG a manifesté pendant 3 jours en face à l’agence de notation que a dégradé le triple A pour protester et défendre la France... a remarquer que le FDG n’a pas choisi de manifeste 3 jours contre le gouvernement Sarkosy et ces plain de "redressement" de l’économie a base de cadeaux fiscaux aux riches et aux capitalistes...

Si "c’est dans l’accentuation de la crise du capital que toutes ces idées pourront devenir crédibles et que les masses populaires en action de révolte permanente se feront un plaisir de les mettre en place sans compromis" pourquoi manifester contre le capitalisme américain en protection du capitalisme franco-nationale ????

En fin de conte c’est un "guerre" économique entre capitalistes qui peux que accentuer la crise et c’est pas défendent un contre l’autre qui on va aide a "l’accentuation de la crise du capital" mais bien le contraire...

Donc je trouve ton "enthousiasme" vis a vis du Meluch et tes analyse plus que contradictoires...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
17 janvier 2012 - 14h43 - Posté par

Il n’y a pas contradiction entre un Front de gauche en évolution permanente vers un processus révolutionnaire et une autre "aile" révolutionnaire critiquant le côté dit "réformiste" du FDG comme ici sur Bellaciao . Cette élection Présidentielle que nous condamnons tous oblige à la personnalisation . Nous savons bien que cette élection ne résoudra rien et c’est pour cela qu’il faut que le mouvement syndical ne reste pas l’arme au pied en attendant l’échec de sarko et de son équipe .Si l’élection se tient malgré la crise il faudra bien y participer sous une forme ou une autre(voter ou s’abstenir). Certains camarades pensent que le capitalisme a encore des cartes , moi avec Paul Jorion je pense qu’il est à l’agonie ... L’explosion populaire en cours en Grèce-Roumanie-Portugal-Espagne-Italie se propage comme un feu de broussailles et il nous faut être vigilants dans ce combat de classe décisif ...

Bernard SARTON


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 10h59 - Posté par A.C

Il n’y a pas contradiction entre un Front de gauche en évolution permanente vers un processus révolutionnaire et une autre "aile" révolutionnaire critiquant le côté dit "réformiste" du FDG comme ici sur Bellaciao . Cette élection Présidentielle que nous condamnons tous oblige à la personnalisation

Bernard,
Tu t’enfonces.Essayons de dépasser les réactions épidermiques que tu provoques..

 :)

 D’abord réglons vite une chose : le REFORMISME -ausens ou nous avons pointé du doigt ceux qui refusaient la REVOLUTION pour se"contenter de réformes"_ ça n’EXISTE PLUS.
Pour une raison fondamentale : le Capitalisme, dans cette étape de sa cRISE SYSTEMIQUE GLOBALE ne peut plus rien lâcher".

C’est d’ailleurs depuis , que dans la bouche des perroquets de l’idéologie bourgeoise(j’écoute tous les soirs "C dans l’air" car ça permet de voir ou en est l’"adversaire de classe".) le mot REFORME est devenu synonyme de "RECUL SOCIAl Humain, d’entereementdes acquis, demise à la poubelle deu CNR ou de mai 68 !

Cette parenthèse me semble utile car tant que nous continuerons à parler comme si telle n’étaitpasla situation à affronter, nous persévèrerons dans les clivages"Gauche" DRoite alors que la ligne est entre "Révolutionnaires" et " défenseurs objectifs du SYSTEME", que la "social démocratie n’existe plus , au sens de courant pouvant accompagner des"réformes"progressistes( Hollande n’est pas Blum ..ni Mitterand , parce que 2011 n’est pas 1920 ,voire1980)

Cette persistance dans ces classements conduit à ce qui caractérise les partisans du FDG

Penser, comme toi, que le fDG pourrait avoir un quelconque lien avec ce que , marxistes, nous appelons une Révolution en processus, qui, je te le rappellesefixe l’émancipation humaine en expropriant les exploiteurs, c’est la preuve d’un totalrenoncement à un processus qui vise à changer DE société car on ne peutpas changer LA société.

Or "vous, vous manifestez devant l’agence de notation qui sanctionne les gouvernants qui ne fontpas assez "fort" pour casser !
Vous indiquez donc, objectivementaux masses un "adversaire"...

Ces slogans paeelant àce que les Agences dégagent, c’est PITOYABLE..

Connement malgré vos gesticulations franchouillardes que pourrait copier la mèrele pEN. ;v, ce sont les AGENCES que vous deésignez à lavindicte populaire.
Comme Baroin !

Comme si la sur exploitaion, la paupérisation, la précarisation, les armes de la bourgeoisie dans la Guerre des classes , était "causée" par des boutiques capitalistes servant de "coaching" , d’"émulation" à la marche vers la Barbarie !

Je comprends mieux ton positionnement !

si effectivement tu sens de laconvergence entre nous et le FDG , qui légitime une démarcheunitaire deGôche qui serait"révolutionnaire"alors que les "marchés", les"Bourses, ET DONC le Capitalet ses INSTRUMENTS... ont déjà en poche l’accord tacite d’éventuels rempalçants dela Droite pour poursuivre’et donc AGGRAVER notre façon de(su) vivre, c’est que peut être, mais personne ne t’y oblige, tu devrais revoir ta définition de ce qui est de nature à aller de l’avantvers le Communisme, et c equi, se dresse sur son chemin pour affronter ceux qui luttent, OUpour flatter le mouvementpopulaire afin de l’empêcher de choisir laVOIE révolutionnaire, le faire s’engouffrer dans l’impasse suicidaire du soi disant.."moindre mal"

 Ceci étant dit, au delà de "participer ou pas" à cette élection, le fait d’avoir choisi de ne pas avoir de candidat défendant VOS couleurs et de vous être "querellés"trois mois pour désigner un candidat Front de gauche( encarté PCF comme Chassaigne ou socialiste en mission ) prouve que le grand écart entre "outil se réclamant du communisme" et machine électorale de renfort pour PS , est acté.

C’est en ce sens, me semble - til- que tu as ici des camardes qui ne s’en prennent tpas à ton aveuglement..par "haine" te visant.

 Nous sommes tout simplement à notre poste de combat pour empêcher que quatre coups de menton à la Benito, deux bons mots face à des journaleux ravis d’avoirun "bon client" de "prime time," conduisent ceux qui se font sodomiser tous les matins par Sarko à pleurer demain parce que ça fera encore plus mal..même avec de la vaseline rose que le militantisme pécéien aide à stocker rue de solférino.

- Non, Nous n’avons rien en commun..

Du moins ,en ce qui me concerne : je considère qu’un mélanchon ou un Bayrou, un Montebourg ou une Eva joly, un Hollande ouun Morin,...c’est comme sarko , du personnel-larbin du Capitalisme.

Le côté grande gueule n’y change rien..

On peut hurler dans la rue sous une banderole CFDT "on lâche rien"... et signer des accords de trahisona près la manif.

Demande à Chérèque.. !

 Remarque, n’oublions quand même pas qu’en 65 et74..nous soutenions au premier tour un MITTERRAND..

Le seul petit problème:c’est que depuis nous avons fait l’autocritique de ce type de stratégie..

Donc, comme Marie JO a mis trois ans pour parler de Hue comme moij e le faisais dès 96, j’ai peut être le temps de lire un jour la dénonciation du Frontisme de gauche.
Ce sera dans les mémoires de tel ex dirigeant actuel de ce PCF qui aura disparu..
pour cause d’inutilité dans la LDC..

Entretemps, qu isait, peutêtre le Parti révolutionnaire du millénaire sera en construction

A Aubagne comme à Mérignac.

Cordialement

A.C


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 20h21 - Posté par

ça contribue en plus à nourrir des fractions clairement anticommunistes dans le mouvement ouvrier, mais le pire c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte...

Mais si ils s’en rendent compte. Du moins pour les mieux placés.

T’as pas passé assez longtemps dans le sérail pour t’en rendre compte, mais il y en a qui cassent volontairement depuis des décennies.

Longtemps j’ai cru que c’était par connerie ou ignorance. Mais la constance dans le geste fait qu’il y a impossibilité mathématique dans le résultat négatif en permanence.

Crois moi, avant la casse de l’outil politique, (Ecoles, cellules d’entreprise, sections), il y a eu la casse de l’outil syndical, (Regarde ce qui se passe dans le Gard - Mais moi j’ai des exemples documentés qui remontent à 20 ans dans les syndicats de la Métallurgie et du Livre), la casse et l’oblitération de l’outil médiatique de la Presse régionale ou nationale, puis la casse du réseau social mutualiste, (Mutuelles de France), puis celle du Réseau social d’entraide, (Secours Pop), mis à la remorque des sponsors du Capital et devenu la jambe de bois des coupeurs de jambes.

Et ça, ça ressort d’une stratégie... Que je dénonce depuis plus de 25 ans. Vu que je suis, ou ait été, partie prenante dans tous ces organismes comme militant, sociétaire, administrateur, utilisateur, ou salarié.

Ca ne m’as pas fait que des amis, tu t’en doutes.

Si on n’analyse pas ça en symbiose on ne peut comprendre ce qui se passe actuellement et on met ça sur le compte de l’incompétence, de la rapacité, ou de la malveillance.

Alors qu’il s’agit d’une stratégie bien rodée au sein même des appareils.

Franchement je ne sais pas si on pourra stopper le processus, mais l’analyser ça nous permettra au moins de mourir moins cons et peut-être d’aider la postérité à ne pas refaire pareil.

Bien que mon papa ait dit a même chose après la dernière guerre mondiale... Et vu le résultat je ne sais pas si ça a réellement servi à quelque chose... ((- :

Mais bon, faut continuer à résister.

Y a des situation d’où on ne peut sortir que par le haut. Ou disparaître...

G.L.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
16 janvier 2012 - 21h26 - Posté par

Mais si ils s’en rendent compte. Du moins pour les mieux placés.

Oui GL, pour les mieux placés, j’ai absolument aucun doute. Et deux ans et demi "dans le sérail" (normal que ça m’ait pris moins de temps vu l’état dans lequel c’était, y’avait plus tous ces "trucs de classe" pour te faire hésiter, réfléchir, etc) m’ont suffi pour le piger.

LL


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
17 janvier 2012 - 08h57 - Posté par

Y a des situation d’où on ne peut sortir que par le haut. Ou disparaître...

C’est exactement ça.

Et c’est en ce sens que le FdG ne peut mener nulle part.

Chico


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
17 janvier 2012 - 12h51 - Posté par A.C

E

t c’est en ce sens que le FdG ne peut mener nulle part.

Chico

Voilà qui me permet de préciser les raisons de mon "antimélanchonisme" primaire selon certains..

La France n’étant pas l’Italie ni , à fortiori les States ou ls pays "nordiques", le FDG n’ a été créé, selon moi, que pour un besoin de phase transitoire pour ensuite, au nom d’un Bipartisme en construction complexe,venir rejoindre une "aile gôöche" de cegrand parti"DEMOCRATE" .., ou JLM -revenu à la Maison mère-..arrivera avec les Laurent et restes duPC..pour qu’avec Hamon, voire Montebourg, une caution gauchisante fasse de ce "nouveau Parti".. ; le "moindre mal"..

On peut imaginer une tendance"VERTE" là dedans...

Bref, plus qu’un "TOURS" à l’envers..un EPINAY d’achèvement de Bipolarisation structurée..

C’est là, Chico que je ne dis pas "le FDG ne mène nulle part"..

Si c’étaitça, je laisserai la"bête" brouter quelques herbes roses, sans flinguer.

C’est pourquoi, parce qu’à tort ou à raison, je"sens " les choses ainsi, , que Mélanchon est , pour moi, un danger à ne pas sous estimer.. et le FDG à dé-masquer.., autrement qu’en simple insulte au"COMMUNISME".. et "trahison" des encartés...

Sans prendre de gants, en argumentant, en donnant des références etc etc.., il ne faut pas lâcher !

D’’autant plus, que, malheureusement, des militants NPA s’imaginent qu’un jour..la "lumière jaillissant" c’est ce qu on appelle l’extrème-gauche (? ??) qui se refera les joues avec les déçus du FDG !

Pas du tout..

Cela conduira au nécessaire rapport de forcesK/travail, tel que le veut partout dans le monde, le Capital.

Les exploités ne LUTTENT plus..et ne sont plus, non plus, dans le"jeu institutionnel" ..
On n’a plus -ou de façon très marginale- de"traduction politique" en termes de LDC aux States ou enGrande Breatgne..

D’ou bien sur , et ce sera le débat à continuer d’entretenir, quelques redites de pistes à fouiller dans ce que j’appellerais la"cohéérence dans le processus communiste" :

 Luttes autogérées par des Comités locaux d’autodéfense contre l4austérité_

 Processus" constituant" pour uneOrga Révolutionnaire ...là aussi , en partant" de l’entreprise duquartier etc..

C’est , mais je m’écarte du"fil" (? ?)...pourquoi -et là dessus je diverge avec la majorité d’intervenants, tenir tous les "bouts" pou passer 2012 sans trop de dégâts c’est

 Rechercher des convergences de luttes populaire
s -et pas que sur le plan"social" tel qu’on l’entend généralement avec cette séparation tragique du"syndical" et du "politique" qui explique le boulevard actuel pour le clan de la fraction "française" de la CES..
 activer des repères de CLASSE dans le processus Luttes ET VOTES..

D’ou bien sûr rester ferme sur nos "fondamentaux " marxistes

C’ est ce positionnement qui me conduit à.. "démolir" tout ce qui peut l’être l’illusion "électoralistes .s’agissant d ela présidentielle :les deux dimanches de dévoiement de colères ...

On aura le temps d’y revenir....

Car, je vais faire plaisir à BERNARD.....

Ce mardi matin, je constate hélas que le piège JLM /FDG..a "séduit" quelques copains....depuis jeudi dernier.

C’est normal : l’angoisse du"vide" conduit certains à chercher comment ne pas laisser Hollande avec un score qui pourrait l’amener à ; privilégier Bayrou à l"union "deGôôche.

Tant subsiste l’idée qu’on peut " faire pression sur le ps"
Puisque, même si on n’ose pas l’avouer, on a"besoin de croire en une p’tite possibilité que l’après 2012..soit moins terrible que l’actuel sarkosysme..

C’est l’athée en phase terminale de cancer généralisé......qui monte dans un train Paris -Lourdes..car "après tout, on ne sait jamais"...

Cet objectif et souvent inconscient ralliement à ’idée dun espace"social démocrate" de "moindre mal"..c’est à la fois pain béni pour JLM -devenant poil à gratter duPS- et de Hollande transformé en Jeanne d’arc boutant le sarkosisme hors de France..

Cordialement

A.C


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 14h06 - Posté par Luis

Cet objectif et souvent inconscient ralliement à ’idée dun espace"social démocrate" de "moindre mal"..c’est à la fois pain béni pour JLM -devenant poil à gratter duPS- et de Hollande transformé en Jeanne d’arc boutant le sarkosisme hors de France..

La deuxième gauche plus rien concoctée par les nomenclatures et aventuriers du FdG sera surtout un boulevard pour le fascisme, à moins que se rassemblent les révolutionnaires, au plus vite, pour offrir et se battre pour une alternative, le socialisme.

Il est temps, malgré tous ceux qui fatigués comme Bernard ont renoncé. L’histoire est faite de renoncements de générations entières.

Fromage de Hollande oblige, le socialisme, c’est bien sûr le mot qui n’apparait jamais, malgré des dizaines de pages, dans le programme du FdG...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 19h27 - Posté par

Fromage de Hollande oblige, le socialisme, c’est bien sûr le mot qui n’apparait jamais, malgré des dizaines de pages, dans le programme du FdG...

 ;-) Gagné Luis ! C’est le mot-mystère de 2012 :-D tu as trouvé !!

LL


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
17 janvier 2012 - 13h21 - Posté par A.C

Tiens, BERNARD..
Je t’avais promis de mettre en ligne ma lettre ouverte a Méluche après son numéro de fascination qui t’a subjugué..

c’est ici :

Sur Rouge-MIDi,..

http://www.rougemidi.org/spip.php?a...

Communistement

A.C.



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 15h34

tiens tiens toujours les mêmes .
je tiens à vous rappeler vos discours en 2007 pour soutenir MGB et en tapant allègrement sur La LCR et sur Besancenot .
vous êtes pitoyables .
j ’estime comme Monsieur Sarton que Mélanchons a été un orateur exceptionnel il sait rester calme et manie très bien la langue française ce qui n’est pas le cas de tout le monde ICI .
Quand à son programme il n’est pas si mal que ça comparativement aux autres candidats .
Evidemment ce n’est pas la verve est la charisme de Besancenot .
Mais messieurs dames c’est un parlementaire et un sénateur pure produit d’une société ou la politique est un métier qui rapporte bien .
Alors dans le cadre de ce système je le trouve plutôt bon et c’est le seul jusqu’à présent qui a exposé le programme avec une certaine clarté du FDG dont il est le poulain.
De là qu’il , lui et son GVT si il est élu, réalise toutes les promesses énoncées : comme dit le proverbe : "les promesses n’engagent que celui qui les écoute ".
C’est tout d’abord au peuple de ne pas se contenter de déléguer ses aspirations ,mais d’être acteur à part entière .
La majorité des gens de gauche qui votent ne sont pas des militants de partis ou des syndicalistes mais plutôt des passifs face à l’information .
Personnellement je ne crois pas à la révolution par les urnes mais plutôt celle de la rue .
Mais force de constater que si il n’existe pas de relais politique la dite révolution meurt dans l’oeuf .
Pour information e-liaisons@voila.fr je vous invite à lire leurs publications et pourquoi ils apportent leur soutiens au front de gauche
Histoire de vous cultiver.

alors tapez sur qui vous voulait mais à force cela devient stérile et reconnaissez la valeur
d’un orateur .
A mons avis le seul qui puisse rivaliser avec LUI c’est Olivier Besancenot .
Même si Philippe Poutou est un GArs sympa portant un programme plus révolutionnaire
dans le cadre d’un système electoraliste il ne tient pas la route .
de là la question qui se pose l’élection ça sert à Quoi .
aujourd’hui c’est du show_biz du bling bling du casting pour du telefilm .
Perso je voterais mélanchon au premier tour au deuxième Blanc surtout pas PS ni autre.
y compris si c’est le FN au second tour .
Pas de vote utile car c’est dans la rue que la fin du capitalisme se jouera pas dans les urnes .
tous les partis de gauche de GVT sont responsables au même titre que la droite de la montée du FN en France
la gauche plurielle avec son cortège de privatisation en tournant le dos aux ouvriers et la droite avec sa politique sécuritaire .
et si à vos yeux messieurs les communistes je passe pour un con tant mieux
on se retrouvera dans les grèves que je souhaite générales et libertaires
sans concession pour le capitalisme ni négociation mais expropriation et autogestion .

un camarade de la CGT Ouvrier



Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 17h10 - Posté par Luis

C’est amusant de mépriser ceux, par exemple un ouvrier comme Poutou, qui ne dominent pas la grammaire ou l’otografe comme un professeur de lettres et sénateur...
Par contre, c’est grave d’être totalement incohérent.
On ne peut écrire ceci :

on se retrouvera dans les grèves que je souhaite générales et libertaires
sans concession pour le capitalisme ni négociation mais expropriation et autogestion .

et appeler à voter pour le Flan(c) de Gauche du PS, dont la principale fonction est de détourner les luttes vers les urnes, et le beurre pour les éternelles nomenclatures.

Ils ont fait cela pendant 30 ans.

Ils l’ont fait aussi contre nos retraites, en dénonçant justement la grève générale
et en balançant un référendum dans nos pattes.

Là aussi, c’est le renoncement honteux, comme Bernard.

Peu importe, les peuples continueront à se battre, y compris contre les chefs à plume du capital infiltrés dans notre camp.


La parole d’un ouvrier, pas d’un sénateur
18 janvier 2012 - 17h18 - Posté par Luis

Puisque l’admirateur recentré du sénateur n’aime pas les discours d’un ouvrier, voici celui de Philippe Poutou, ce mation sur France Info

http://www.franceinfo.fr/politique/...

Là, c’est clair, et c’est le critère, c’est notre classe qui se bat, pas la lutte des places vers le fromage de Hollande.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 18h05 - Posté par

Tu as du mal lire parce qu’ici on n’a jamais tapé sur Besancenot et la LCR même quand le collectif avait fait le choix de soutenir la candidature de MGB... Mais bon c’est pas grave on sait qu’au FdG c’est pas la bonne foi qui vous étouffe :-D


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
19 janvier 2012 - 11h40 - Posté par

Tu as du mal lire parce qu’ici on n’a jamais tapé sur Besancenot et la LCR même quand le collectif avait fait le choix de soutenir la candidature de MGB...

Hum...

Je confirme qu’en tant que soutien total de Besancenot en 2007 (et malgré un ton toujours correct) j’ai parfois eu du mal à m’exprimer ici.

Chico (ex pseudo "oc" en 2007)


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 18h15 - Posté par

Perso je voterais mélanchon au premier tour au deuxième Blanc surtout pas PS ni autre.
y compris si c’est le FN au second tour .

Ah la radicalité en carton pâte des rad-soces , putain, ça me fera toujours marrer.

Ils vont faire campagne et voter pour du sous-soce-dém à côté de qui même Blum fait figure de révolutionnaire et les 110 propositions feraient figure d’annexe du MPC, ils expliquent à tout le monde que le FN ou le PS au second tour ce sera de la faute des gros méchants qui n’auront pas voté FdG, mais ouhlalalala !!!! on s’abstient au second tour parce que le PS c’est caca et MÊME SI il y a le FN en face.

BRAVO les gars. Mais pourquoi tu fais ça ? T’as qu’à voter FN directement au lieu de monter des stratégies en tuyau de poêle avec justifications à deux balles cinquante. Qu’est ce qu’y a ? T’ose pas ? Encore un reste de pudeur ?

Tout ça après avoir allègrement sucé du PS pendant 40 ans dans des alliances électorales et des compromissions gouvernementales qui n’avaient comme seul avantage que de priver la classe ouvrière d’un de ses défenseurs conséquents (même si non exempt de défauts critiques etc)....et en ayant voté pour un ex sénateur socialo !! Ca va faire les dégoûtés au moment de voter PS contre FN... !!!! dès fois vaut mieux être aveugle que de lire des trucs pareils !!

En assaisonnant au passage le seul candidat ouvrier de tout ce barnum !! Purée c’est pathétique...et insupportable.

Bref, du Flan De Gauche qui se Fout De la Gueule... du peuple...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
19 janvier 2012 - 11h11 - Posté par

pourquoi tu veux que je vote FN je crois que tu n’as pas compris et franchement je n’ai rien contre Poutou au contraire et me prendre pour un SOC je me marre je n’ai jamais voté pour ces bouffons ni pour la droite d’ailleurs encore moins pour l’extrême droite.
mais bon je vous laisse à vos illusions et à votre petit livre rouge en ne constatant qu’une seule chose c’est que le PCF a tourné le dos au monde Ouvrier et laissez moi rire en 2007 vous avez tous été derrière MGB en critiquant la LCR qui ne voulait pas rejoindre le mOUvement basé sur la seule dynamique du non au référendum de 2005.

petit rappel syndical aussi pour les retraites en 2003 et en 2010 la CGT s’est fourvoyée en tout cas sa direction dans le syndicalisme de service et dans l’espoir de la négociation au lieu de partir sur une volonté de grève générale .
seul la CNT et SUD allez dans le sens de la grève générale .
et la grève je l’ai payée assez chère et je recommencerais sans état d’âme .
ce qui n’enlève rien au talent d’orateur de Monsieur Mélanchon .
la Haine que vous déployez envers ce personnage me semble démesurée ne vous trompez pas de cible .
la cible c’est quand même Sarko et ses sbires ,Marine et sa clique de fasho
Hollande aussi le grand Flamby qui veux trop ressembler à Mitterand
excusez moi mais la gauche au pouvoir on a vu ce que ça donne des petites réformes pour BOBO mais toucher au capitalisme surtout pas .
et si dans votre parti certaines personnes ce sont ralliée AU FDG voire la majorité de vos militants je n’y suis pour rien, entre nous c’est ce qui est en train de se passer au NPA certains parlent de rejoindre le FDG en tout cas en région toulousaine et je pense qu’ils ont raison.
ce qui à mon avis peux amener une couleur plus révolutionnaire dans le FDG et pour votre information je ne suis pas militant du FDG
seulement syndicaliste à la CGT

donc je vous laisse à votre haine sans me faire d’illusion sur Mélanchon mais ce que les gens attendent c’est une Gauche unie sur des valeurs que nous avons tous défendues dans les grèves et si une grosse partie du NPA rejoint le FDG je pense que nous auront plus de chance d’être entendus et de porter des valeurs révolutionnaires.
en même temps je ne crois pas au père noël donc c’est avec un rapport de force dans la rue que la peur changera de camp .
quand à ceux qui disent que le fait de voter blanc même si il y a le pen au deuxième tour c’est voter Lepen franchement vous jouez le jeu du vote Utile(des mêmes personnes que vous critiquez) que l’on nous sert depuis toujours.
pensez vous que les patrons les actionnaires les fasho vont rester les bras croisés face à une montée de la gauche radicale , face à des grèves radicales et générales NON !

nous l’avons vu depuis sarko mais avant lui avec Mitterrand et Chirac cf première guerre du GOLF et les retraites en 2003 .
un jour ou l’autre il faudra en découdre les indignés aujourd’hui font l’expérience des violences policières .

voili voilou
PS : la critique est constructive pas la Haine .

Pierrot le syndicaliste CGT ( toujours aussi communiste libertaire même après vos foudres à mon égard)
à peluche sur la toile mais surtout dans la grève et les manifs parcequ’ il ne faut pas l’oublier seule l’AG reste souveraine seule la démocratie directe reste l’expression la plus juste des aspirations populaires.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
19 janvier 2012 - 14h20 - Posté par

vous avez tous été derrière MGB en critiquant la LCR qui ne voulait pas rejoindre le mOUvement basé sur la seule dynamique du non au référendum de 2005.

Bellaciao a soutenu le projet des collectifs unitaires et a respecté la règle établie par tous au début... double consensus... MGB a été élue...

refais pas l’histoire stp :))

et ciao donc...


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
20 janvier 2012 - 08h24 - Posté par Copas

Ceci étant, il est apparu que l’alliance concernée était bien en carton.

Et la progression de la compréhension des choses est bien de distinguer les différents niveaux de batailles et "d’unité ".

Une unité bureaucratique, dirigée par des nomenclaturistes , sans aucun contrepoids, sur un terrain qui n’est pas celui des travailleurs mais celui de la bourgeoisie (les institutions électives de l’état telles qu’elles sont ), qui pense que les choses peuvent changer essentiellement par de bons votes, est une unité qui a les yeux braqués et les énergies dilapidées vers des marécages et une impasse.

La bataille sur le référendum était une bataille délimitée et contrôlable ne visant pas à des positions dans l’état, une grande unité pouvait se mettre en place.

Sur la question d’élections c’est le programme et le discours qui importent, jamais la société ne change en bien par seulement de bons élus.

la question des manœuvres qui sont suivi pour aboutir aux tractations sur une candidature aux présidentielles de 2007, ont vite fait apprendre que la bataille sur le référendum n’était pas de même nature qu’une élection qui touche des positions bureaucratiques.

Comprendre la difference entre les formes d’unité, celles qui permettent de donner des forces au peuple et celles qui vont les couillonner c’est une forme de sagesse.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
20 janvier 2012 - 08h09 - Posté par Cop

donc je vous laisse à votre haine sans me faire d’illusion sur Mélanchon mais ce que les gens attendent c’est une Gauche unie sur des valeurs que nous avons tous défendues dans les grèves et si une grosse partie du NPA rejoint le FDG je pense que nous auront plus de chance d’être entendus et de porter des valeurs révolutionnaires.

Les véritables cadres unitaires sont ceux qui permettent un contrôle de la part des travailleurs, une progression politique en ce sens.

Cela n’a rien à voir avec une alliance politique avec des nomenclaturistes incontrôlables excentrés des travailleurs comme ceux qui dirigent le FdG .Quand des revendications de l’ensemble des travailleurs sont vendues (et pas seulement celles des travailleurs de gauche) comme sur la retraite, ce qui fait assez rigoler sur le caractère de gauche du FdG.

Cela n’a rien à voir avec un encouragement à la bataille pour les travailleurs et les 80% de la population.

Ce qui fait avancer le schmilblic c’est quand les travailleurs sont mobilisés, surs de leurs forces, organisés indépendamment et donneurs d’ordre des positions institutionnelles .

Le FdG c’est l’inverse, depuis l’origine. Il a dés sa naissance eu positionnement de contre-feux. Dans les mobilisations sociales quand son peu de militants ouvriers essayaient d’étendre la bataille, les dirigeants tonnaient contre la grève générale et pour une diversion référendaire.

Les chocs à venir engagent à avoir une autre politique indépendante qui préparent le quotidien et les lendemains . Le FdG ne sert à rien de ce point de vue. S’y rallier c’est se coucher devant quelque chose qui n’a jamais fait avancer les choses .

Le choix de ceux qui veulent déverser leurs forces pour donner un peu de fraicheur et de jeunesse à cette alliance bureaucratique par en haut, est un choix à fonds perdus.

L’unité ne peut être une unité bureaucratique et il ne sert à rien de vouloir gauchir un front comme le fit dans le passé feu le PSU vis à vis de l’union de la gauche des années 70 et 80, avec les résultats que l’on sait.

L’unité est utile quand elle concerne les combats d’une classe, les batailles pour mettre en mouvement les travailleurs, sinon elle est un machin institutionnel.

Il y a des phases politiques où il faut savoir aller à contre-courant du petit milieu de la vieille gauche à genoux qui n’existe pratiquement plus parmi les travailleurs.

Si le FdG veut servir à quelque chose, il doit alors rompre avec une logique essentiellement institutionnelle.


Mélenchon en grande forme sur France dit 2...
18 janvier 2012 - 21h23

Et dans "Gala", tu le trouves comment Jean-Luc, mon cher Bernard ?

"Son enfance marocaine, ses souvenirs de "chef de bande" qui faisait les 400 coups, son passage chez les Trotskistes mais aussi sa vision de l’amour et sa sensibilité : Jean-Luc Mélenchon, engagé dans la course à l’élection présidentielle, a répondu aux questions de Gala. "

http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_par...

ouais ouais ouais....C’est bon ça.... Après "Voici" voici "Gala".

A quand "Paris Match" ?






Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
3 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite