Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour
de : Jeannine
samedi 18 février 2012 - 19h10 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

LIVRE - Imaginez que, deux mois avant la présidentielle, se forme le Mouvement indépendant pour une réelle alternative citoyenne (Mirac). Et que, emporté par une véritable ferveur populaire, son candidat remporte la course à l’Elysée. Vendredi soir à Paris, ce nouveau gouvernement a tenu son premier conseil des ministres. Récit.

"Et nous voilà sous les lambris dorés de l’alter-ministère du logement qui vous accueille." Le ton de la soirée est donnée. Et le premier conseil des ministres lancé. Une rencontre pas comme les autres entre des ministres-citoyens, qui ne se sont jamais rencontrés, et des citoyens "tout court" intéressés par la démarche. Vendredi soir, au siège du DAL (association Droit au Logement), dans le 12e arrondissement de Paris, onze des 18 contributeurs du livre Altergouvernement se sont retrouvés autour d’une table pour débattre de leurs propositions. Pour remettre en question "nos manières de gouverner, de produire, de vivre ensemble, avec un retour aux valeurs d’humanité, de responsabilité et de solidarité".

Alors, à tour de rôle, chaque ministre - de "simples citoyens qui ont des choses à dire", selon l’éditeur - a pris la parole. A commencer par Susan George, confondatrice et présidente d’honneur d’Attac, dans la peau de la ministre des Affaires étrangères. Elle a annoncé que la France va reconnaître la Palestine, annuler la dette de l’Afrique et sortir de l’Otan car "on sera ami avec tout le monde mais dirigé par personne". "On va peut-être en discuter un peu", a réagi dans la foulée son homologue de la Défense, Philippe Leymarie, collaborateur au Monde diplomatique et rédacteur du blog Défense en ligne, assis à ses côtés.

Les ministres prennent la parole

Côté justice, la présidente du Syndicat de la magistrature, Clarisse Taron, a proposé de mettre en place une "vraie justice indépendante, ouverte, lisible et proche des gens". "Une condition sine qua non pour une vraie démocratie". Même combat pour le ministre du Logement, le porte-parole du DAL, Jean-Baptiste Eyraud, qui s’est également prêté au jeu. "Le pays n’est pas capable de loger convenablement la population (...) à cause des politiques publiques conduites depuis les années 80", a-t-il dénoncé. Dans les locaux de son ministère, il a appelé à l’application des lois existantes et au renforcement de l’arsenal législatif, avec l’inscription du droit au logement dans la Constitution.

Et si les ministres de l’Économie et même de l’Intérieur avaient fait l’école buissonnière pour leur rentrée ministérielle, leurs collègues n’ont pas hésité, eux, à avancer les mesures qu’ils entendent mettre en oeuvre dans les semaines à venir. La ministre de la Santé, Claude Egullion, gynécologue et coordinatrice médicale à la maternité des Bleuets, dans le 12e arrondissement parisien, a annoncé l’interdiction des dépassements d’honoraires. Celle des Solidarités, Nathalie Péré-Marzano, la déléguée générale du Centre de recherche et d’information pour le développement (Crid), a défendu la création d’un revenu maximal acceptable et la mise en place d’un conseil interministériel des solidarités. "C’est à ma demande et je remercie mes collègues d’avoir accepté", a-t-elle lancé, satisfaite. Une transversalité également prônée par la ministre de l’Ecologie, Geneviève Azam, membre d’Attac.

"Il y a plus de femmes. C’est déjà une différence avec les gouvernements orthodoxes", a pour sa part ironisé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Jacques Testart, de la Fondation Sciences citoyennes. Le biologiste qui a permis la naissance du premier bébé éprouvette en 1982 en a vu une autre, majeure : "Il n’y a pas de Premier ministre, ni de chef de l’Etat. Comme quoi, on pourrait se passer de ces gens-là !"

"Tout ce qu’il y a de plus concret"

Quid du degré d’utopie d’un tel gouvernement ? "Les propositions faites sont tout ce qu’il y a de plus concret", a assuré l’éditeur - le "chef du protocole" - repris en choeur par ses ministres-citoyens. "Ce sont des mesures humaines, de base", a déclaré Jean-Baptiste Eyaud (Logement). "Elles sont utopiques dans l’idéologie dominante actuelle (...) mais nous avons recherché des alternatives pratiques", a renchéri Claude Egullion (Santé). "Il y a des trucs pas utopiques (...) Plein de choses qui ne coûtent rien", dixit Clarisse Taron (Justice).

Mais, si l’on repasse dans la réalité, aucun ne souhaiterait intégrer un véritable gouvernement. Reste qu’ils ont passé un bon moment, même si c’était "un exercice très nouveau" pour certains. "On n’est pas d’accord sur tout mais il y avait une cohérence. La ligne tient le coup", s’est félicité Clarisse Taron. Un avis que ne partage pas Jacques Testard, qui a vu dans ce gouvernement, une opposition entre une "alternative politique" et une "continuité gestionnaire". "Il y a des ministres avec qui je pourrais travailler, d’autres avec qui j’aurais plus de mal", a expliqué le biologiste, qui regrette que ce gouvernement "différent" ne soit pas "homogène dans l’opposition au système". Comprendre pas assez à l’extrême-gauche.

"C’est intéressant. Après, il faut voir la concrétisation", a jugé Françoise, 62 ans, à la sortie. "Je suis sensible à ces questions qui nous touchent au quotidien", a ajouté Gisèle, âgée de 84 ans, qui espère que "cela aura une suite pour approfondir et actualiser" les choses. Ce qui n’est pas prévu. Alors, après plus de deux heures d’échanges, la réalité a repris sa place. "Merci beaucoup mesdames et messieurs les ministres". Fermez le ban.

* Altergouvernement. 18 ministres-citoyens pour une réelle alternative. Editions Le Muscadier. 286 pages. 14 euros

Anne-Charlotte Dusseaulx - leJDD.fr
samedi 18 février 2012

article ==> http://www.lejdd.fr/Politique/Actua...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour
18 février 2012 - 20h12 - Posté par manouchian

On est bien le 18 Fevrier ?

Pas le premier Avril ?



L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
18 février 2012 - 21h18 - Posté par Ozu

J’ai écouté les trois ou quatre épisodes de cette affaire sur France-Inter, diffusés ces derniers jours dans le temps d’antenne de Mermet.

Que dire... (que dire ?)

 On a eu droit au couplet "citoyen", bien propre sur lui, avec sa participation à la vie de la Nation (avec un "N" majuscule)

 On a eu droit à l’humanisme de gauche, revendiquant une éducation (encore une fois) citoyenne, toujours citoyenne.

 Bref, on a eu du citoyen et citoyennes à la pelle, de la Kultur ( sic ! ) à l’Economie en passant par divers ministères inchangés...

Mais on n’a jamais eu droit à une analyse des rapports sociaux de production, ni à une analyse du salariat devenu précaire, ni à une analyse de la crise qu’on ne doit pas payer, nous les prolétaires. Bref, ce fut un brouet sans aucune analyse de classe, comme Mermet le fait si bien à longueur de temps d’antenne.

Cette émission et son MIRAC laxatif s’adressent au bobos et aux gens de gôche oscillant entre le PS et le FdG.

Pas aux prolos qui subissent chaque jour le joug du capitalisme.

Ozu



L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
18 février 2012 - 21h43 - Posté par jeannot

Le plus fort avec cet alter-gouvernement, c’est qu’il s’est formé par la voie électorale, sans mobilisation populaire apparente.


L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
18 février 2012 - 22h17 - Posté par Ozu

C’est assez normal qu’il n’y ait pas eu de mobilisations ni de grèves : le MIRAC c’est MIRAC-uleux. Il n’y a qu’à voter pour des "citoyens" z-ordinaires et l’affaire nous tombe toute cuite dans le gosier. Bref, c’est pitoyablement propre sur soi et sans aucun souci des réalités de classes, et des luttes qui vont avec.

Ozu.


L’altergouvernement réunit ses ministres d’un jour - Et mon cul ?
19 février 2012 - 10h30 - Posté par Cop

Bon, ça part d’un bon sentiment mais avec toujours les salades sur la nation et les citoyens.

Et sur ce dernier terme il est curieux de l’utiliser en matière de logement car il est excluant pour ceux qui ne sont pas citoyens.





Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement
mercredi 17 - 20h08
Restriction du droit de grève en Grèce : Tsipras remporte le Thatcher d’or 2018
mercredi 17 - 16h25
Scandale Lactalis : l’enquête de Cash Investigation (video)
mercredi 17 - 10h15
de : Mathieu Ait Lachkar
Maraîchage, boulangeries, entraide : les vrais visages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
mercredi 17 - 09h12
de : jean 1
2 commentaires
Expulsion de Notre-Dame-des-Landes : Serons-nous à la hauteur ?
mercredi 17 - 08h13
de : jean 1
1 commentaire
LE PREMIER JOURNAL DU MEDIA (video)
mardi 16 - 11h39
1 commentaire
Revue de la semaine 50 : Écologie, libéralisme, fake news, législatives partielles (video)
lundi 15 - 16h00
de : Jean-Luc Mélenchon
LE RAPPORT DONT VOUS ÊTES L’OBJET
lundi 15 - 12h16
de : Ernest London
2 commentaires
Macron met fin à l’assurance chômage - Quelles conséquences pour les travailleurs ?
lundi 15 - 11h13
de : CGT chômeurs rebelles 56
LE PROJET DE LOI ANTI-IMMIGRATION DE MACRON-COLLOMB : ARRÊTER, REFOULER, TRIER, EXPULSER
lundi 15 - 10h47
de : Sept Jours Debout
Emmanuel Besnier, premier de cordée de l’agro-industrie
lundi 15 - 10h07
de : club médiapart
Particularité du moment de renforcement patriarcal : venu de femmes, choquant des hommes !
dimanche 14 - 22h52
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le droit d importuner le patriarcat
dimanche 14 - 20h19
de : Martine lozano
2 commentaires
Réforme de l’assurance-chômage : « Les chômeurs ne peuvent pas donner leurs points de vue »
dimanche 14 - 17h29
de : Stéphane Ortega
NOUS d’Evgueni Zamiatine
dimanche 14 - 12h53
de : Ernest London
Appel d’un collectif d’artistes « Le Temps de la Palestine »
dimanche 14 - 12h33
de : Collectif 69 Palestine
La compétitivité libérale : cancer de l’économie !
dimanche 14 - 12h01
de : LE BRIS RENE
Dossier spécial : La dimension marxienne de l’anarchisme
samedi 13 - 17h52
de : Alternative Libertaire
3 commentaires
LE SILENCE DE MACRON AU SUJET DES PROPOS RACISTES DE TRUMP.
samedi 13 - 14h17
de : LKP - LIYANNAJ KONT PWOFITASYON
Ignoble émission Envoyé Spécial sur France2 sur le VENEZUELA ! Communiqué de Association France-Cuba
samedi 13 - 11h45
de : JO
4 commentaires
LA NUIT DE TLATELOLCO - Histoire orale d’un massacre d’État
samedi 13 - 09h55
de : Ernest London
D’oubli poème de Fabrice Selingant
samedi 13 - 02h17
de : le Rouge-gorge
Affaires LEVOTHYROX, LACTIVIA : Patrons voyous, suite et pas fin !
vendredi 12 - 20h21
de : JO
La vidéo qui rend justice à la ZAD de Notre-Dames-Des-Landes
vendredi 12 - 16h53
de : jean 1
Jeudi 18 janvier à Nîmes : Débat AL 30 "Les anarchistes et la Révolution russe de 1917"
vendredi 12 - 13h55
de : AL 30
1 commentaire
« Fake news » : à quoi joue l’Elysée ?
vendredi 12 - 09h43
de : SNJ-CGT
2 commentaires
La taxe d’habitation serait remplacée par un autre impôt
vendredi 12 - 09h16
In Memoriam
jeudi 11 - 18h38
de : L’iena rabbioso
CHINE : Macron y roule à son tour des mécaniques ! Mais qui paiera la casse du nucléaire ?
jeudi 11 - 16h38
de : JO
Shiva Mahbobi (PCOI) : « Les Iraniens n’ont pas besoin d’une superpuissance pour venir les sauver »
jeudi 11 - 16h08
de : W.R.
MARIA NIKIFOROVA, LA RÉVOLUTION SANS ATTENDRE
jeudi 11 - 14h39
de : Ernest London
Mes comptes de campagne présidentielle sont approuvés
jeudi 11 - 13h49
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Fake ce qu’on vous dit / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 11 - 11h27
de : Hdm
PIMKIE – LA RUPTURE CONVENTIONNELLE COLLECTIVE EST REJETÉE !
jeudi 11 - 11h25
de : Sept Jours Debout
R T Erdoğan et Thanatos : Vers un hyperpatriarcat musulman en Turquie
mercredi 10 - 22h48
de : Christian DELARUE
Au lieu de regarder la tv ...
mercredi 10 - 21h05
de : Locrien
MÉMOIRES DE GÉRONIMO
mercredi 10 - 20h39
de : Ernest London
83 jours à Holiday Inn, 140 à Mac Do. Comment une grève peut-elle tenir aussi longtemps ?
mercredi 10 - 18h30
Communiqué de l’amassada depuis le chantier bloqué des éoliennes de Crassous
mercredi 10 - 17h51
de : Amassada
5 commentaires
PSA prévoit de supprimer 2 200 postes... et d’embaucher 1 300 CDI en 2018
mercredi 10 - 12h20
de : Alexandre BOLLENGIER

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le bonheur c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles. Gandhi

LE JOURNAL DU MEDIA à 20 heures

Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Bonne année 2018 !!! Soutenez Bellaciao !!! :-)
mardi 2 janvier
de Bellaciao
https://bellaciao.org/souscription (transaction sécurisée) Bellaciao souhaite une bonne année 2018 à toutes celles et tous ceux qui luttent contre le capitalisme et qui se battent pour leur dignité et leur émancipation. Bonne santé, vive la liberté, vive l’amour et vive le communisme ! La lutte continue, on les aura ! Soutenez Bellaciao :) Le serveur et la bande passante coûtent cher, nous ne bénéficions d’aucun financement public, mais exclusivement de financements (...)
Lire la suite
Ça n’arrête pas !
mardi 26 décembre
de Jean-Luc Mélenchon
Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on (...)
Lire la suite
Argentine : plus de 160 blessés lors d’une action contre la réforme des retraites (videos)
mercredi 20 décembre
Impressionnante vue de la marche en #Argentine ce lundi 18 décembre en rejetant la coupe des de la #reformaprevisional que le gouvernement mauricien macri pousse au congrès national, pour modifier la façon dont les retraites et les pensions sont calculées. Le bilan des violents affrontements entre police et manifestants provoqués suite à une mobilisation contre une réforme du régime des retraites s’est alourdi à 162 blessés, selon Todo Noticias. La chaîne de télévision argentine (...)
Lire la suite
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
3 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite