Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Un référendum ? Surtout pas !
de : Jean-Louis
mardi 6 mars 2012 - 14h51 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

Sur le site officiel d’une organisation plus ou moins révolutionnaire, il y a l’appel des 200 pour un référendum concernant le nouveau traité européen. Parmi les signataires, on peut noter la présence (à l’insu de son plein gré ?) de Philippe Poutou. J’ignore qui a pris la décision d’inclure Philippe Poutou dans cette liste. Or, le hochet du référendum n’est pas anecdotique : c’est grave. Je sais que personne ne va se gratter la tête sur ce texte qui va, je l’espère passer inaperçu. On va aussi voir un de ces quatre débouler en fanfare l’assemblée constituante chère aux fans du parlementarisme.

J’entends (et je lis) souvent évoquer obstinément le TCE 2005 avec des trémolos nostalgiques sur la vague soulevée par les 3B. Rappelons que le peuple hétéroclite du non l’a emporté d’une courte tête sur le peuple hétéroclite du oui avec les conséquences pratiques que l’on sait. Le peuple s’était emparé de la politique et les discussions allaient bon train. Enfin le suffrage universel dans toute sa splendeur (à noter que le suffrage universel est tout sauf une conquête sociale, comme d’ailleurs toutes les pantalonnades électorales imaginées bon gré mal gré par la bourgeoisie au fil des ans (vote des femmes, abaissement de l’âge de la majorité…).

Or donc, « nous voulons un référendum » (qui nous ?), c’est-à-dire la pire forme de débat : un débat binaire oui/non de la catégorie « dessine-moi un mouton ». J’ai effectivement beaucoup discuté en 2005 avec mon voisin du haut, avec celui du bas… sur la concurrence libre et non faussée, sur la directive machin… sur le monde nouveau qui allait s’offrir à nous si le non l’emportait. Rappelez-vous. C’était marrant. Tous ensemble, tous ensemble. Ceux qui « veulent » doivent être les mêmes qui dans un autre texte disent qu’il faut éviter que l’austérité « soit gravée dans le marbre » (c’est-à-dire devienne une loi). Pourquoi, c’est foutu après ? C’est quoi ce délire ? Ah ! Peut-être la fatigue d’avoir à changer la loi quand nous serons majoritaires à l’Assemblée. Il y aura assez à faire pour réunir les deux assemblées (dont une à supprimer, le Sénat) pour "graver dans le marbre » la nouvelle constitution après la commémoration du viol de Lili Peau de Chien à la Bastille (vous savez, la fameuse pétroleuse de la Commune !).

Réflexion faite, j’ai peut-être tort. Si les médias ne sont plus entre les mains du pouvoir et de l’argent, si TFR (télévision française révolutionnaire) fait son boulot, si on décrète qu’un jour ouvré par semaine les travailleurs pourront se réunir et discuter des différents points du traité sans perte de salaire, si… mon oncle, un référendum peut être un levier formidable vers la démocratie réelle.

Cette contribution n’a pas d’autre but que de soulever quelques petits problèmes bénins qu’à juste titre ceux qui ont pris la décision d’engager le candidat du NPA dans cette mascarade ont ignorés.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Un référendum ? Surtout pas !
6 mars 2012 - 18h40

que veut dire cet article ?



Un référendum ? Surtout pas !
6 mars 2012 - 18h50 - Posté par Jean-Louis

Cet article essaie timidement d’exprimer mon point de vue : demander un référendum sans en préciser les règles c’est se moquer du monde. Ensuite, le référendum n’a jamais été un instrument d’exercice de la démocratie. Autrement dit, je ne trouve pas cet appel pertinent. Pas plus que l’appel à la création d’une assemblée constituante. Je me situe dans le présent, bien sûr, sans présumer de ce qui serait possible et pertinant UNE FOIS le processus révolutionnaire bien avancé.


Un référendum ? Surtout pas !
6 mars 2012 - 22h52 - Posté par

peux tu expliquer ton processus :


Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 08h28 - Posté par vériane

C"est vrai que le référendum c’est pas forcément la démocratie mais de là à donner le coup de pied de l’âne à POUTOU ?

A force de tirer à vue sur tout le monde on assiste impuissant à l’OPA de Mélenchon,c’est à dire à la mort de toute force indépendante du PS .

Hors période révolutionnaire on est condamné à être" plus ou moins révolutionnaire" c’est à dire à agir dans un cadre qui nous est imposé.......même les ultras révolutionnaires du net utilisent à l’insu de leur plein gré l’énergie nucléaire .... entre autres saloperies !

TOUS coupables c’est un peu facile ....



Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 09h27 - Posté par Jean-Louis

Le coup de pied de l’âne à Poutou ? J’ai comme dans l’idée qu’il n’y est pour rien et, que je sache, ce type de référendum ne figure pas dans les axes de campagne du NPA. Accepter ce truc sans démonter les mécanismes électoraux mis en place par les capitalistes est un peu irresponsable. C’est détourner les travailleurs du seul terrain qui peut leur être favorable : celui des mobilisations réelles, défensives ou offensives, qui prolifèrent actuellement. Les gens en ont marre des politicailleries et ils se souviennent...


Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 10h30 - Posté par vériane

Si cela pouvait être vrai ....je suis moins optimiste.....J’ai bien peur que le problème soit inverse : quant POUTOU dit c’est à vous de prendre la politique en mains il est complètement à contre courant de l’idéologie dominante ....TOUT LE MONDE CRITIQUE LES POLITIQUES professionnels mais votent pour eux !

OU alors on croit comme Marcuse ou Badiou que l’espoir est dans ceux qui n’ont plus d’espoir .....


Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 10h43 - Posté par Jean-Louis

Je donne à peine vingt-quatre heures pour qu’un prolétaire en action se débarrasse la tête de l’idéologie dominante (tigre de papier). Rien ne peut changer la position effective d’un individu dans la société et c’est ça qui surgit quand le fond de l’air est rouge. Un propriétaire pauvre ou riche est un propriéraire, un employeur gentil ou méchant est un employeur... L’optimisme n’a pas grand chose à voir là-dedans. Le marxisme n’est pas une nouvelle mouture de mysticisme. C’est kifkif la découverte de l’électricité (par Diderot, je précise !).


Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 14h22 - Posté par vériane

Un prolétaire en action TOUT est là mon camarade....les prolétaires ne sont pas en action....

POUTOU n’a de cesse de faire état de cette situation : les principaux concernés sont absents du jeu....

Ou alors expliquez moi qu’un sinistre personnage comme Mélenchon puisse reprocher à HOLLANDE d’avoir dit au Guardian que la gauche avait privatisé (ce qui d’aprés notre sénateur est "parler comme les gauchistes" ) sans que ses soutiens de gauche de la gauche n’y trouvent à redire ?

Je rappelle pour les gogos de gauche que Mélenchon affirme que Jospin n’a pas privatisé !!! ( LCP LE 3 MARS ).

Que des anciens gauchistes entonnent le chant des Versaillais est sans doute un signe que la révolution avance ?


Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 15h27 - Posté par RICHARD PALAO

certains voudraient donc organiser un référendum sur le traité européen alors que le référendum sur la constitution eurpéenne auquel le peuple français a majoritairement répondu NON n a pas été respecté , SARKOZY ayant fait approuvé par l " assemblée nationale le traité de LISBONNE copie quasiment conforme du texte proposé au référendum .

de plus parmi les initiateurs on trouve des personnalités qui vont faire voter HOLLANDE , ont-ils oublié que le PS a fait voter OUI au référendum sur la constitution , a laissé SARKOZY bafouer le NON des français et vient de voter le MES au parlement .

CE REFERENDUM EST UNE TARTUFFERIE



Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 17h26 - Posté par Jean-Louis

Et puis même... Quelles garanties que les "électeurs/électrices" vont avoir tous les éléments nécessaires pour se prononcer en connaissance de cause : avec des médias entre les mains des mêmes, le vote à bulletin secret, des semaines de boulot épuisant, etc. Depuis 1848, le "suffrage universel" est une vaste fumisterie. Et qu’on ne nous dise pas non plus que l’école libre et gratuite est une conquête de haute lutte. Il vaut mieux ne pas confondre ce qui "arrange" à tel ou tel moment la bourgeoisie et ce qu’elle est obligée de concéder parce que ça chauffe pour ses fesses. Et même là, elle se debrouille pour que ça tourne à son avantage tôt ou tard. Comment mieux expliquer qu’un processus révolutionnaire qui s’arrête en chemin aboutit à une régression, même s’il y a un peu de mieux dans l’instant. Les exemples ne manquent pas : congés payés, CNR, 35 heures...


Un référendum ? Surtout pas !
7 mars 2012 - 23h01 - Posté par

Ne surtout pas citer le texte :)

http://www.referendum-europe.org

On y verra la liste des 200 sociaux-traîtres dénoncés ici...

Non mais !





Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
7 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
23 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les fruits sont à tous, et la terre n'est à personne. Jean-Jacques Rousseau
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite