Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"


de : alain Chancogne dit A.C
dimanche 11 mars 2012 - 11h14 - Signaler aux modérateurs
45 commentaires

Avant-propos :

UN :

Tout ou presque a été dit ici sur ce que l’immense majorité des intervenants pensent du personnage.

Par ailleurs, et contrairement à d’autres camarades , je reste fermement convaincu que le boycott est la meilleure réponse aux isoloirs du leurre visant à enfumer les travailleurs et toutes les couches de la population qu’"on" veut anesthésier et barrer le chemin des luttes ;

DEUX

Que cela nous plaise ou pas , la campagne de JLM attire du monde, ses meetings sont des rassemblements ou se retrouvent des militants , des syndiqués, des jeunes (certes en pourcentage faible) , bien au delà des derniers électeurs récents du PC-FDG, ou d’anciens soutiens de candidats NPA...

Beaucoup , quand ils sont "titillés" sur cette intervention de leur part commencent par dire "OUI..t’inquiète pas, je suis pas con.. je sais bien que Mélenchon etc etc etc.. MAIS..."

J’ai pensé que nous pourrions tenter d’analyser collectivement ce "nid" de contradictions, Pour ma part, je me risquerai , dans la discussion , à dire ce que je perçois personnellement comme raisons de"chercher à comprendre" ce que la lutte des classes peut, ou pas, "tirer" de positif dans une situation mouvante.

TROIS :

Si ces échanges (éventuels) pouvaient éviter les "seul le FDG est la solution" s’opposant à "ton FDG c’est piège à cons" -disant cela je ne retire RIEN de ce que tout ce que j’ai pu écrire, avec plus ou moins de"modération"...,

nous pourrions avoir un débat utile, car nous avons tous besoin de ne pas rester figés dans des certitudes.

Pour la millième fois, je rabâche : avoir raison en politique ne SERT à RIEN

QUATRE :

Pour ne pas alourdir le texte, je publierai ci dessous un "mail" que certains ont reçu, assorti de ce que fut le commentaire censuré sur le blog de JLM.

Puis, dans un second temps, en commentaire à l’article,je mettrai en ligne un échange que j’ai eu avec un militant communiste, comme moi SDF d’Orga , ex dirigeant du PC, dont l’analyse partagée nous a conduit aux mêmes décisions de rupture d’avec le Parti Communiste Français.

Si, comme nous avions commencé à le faire concernant les"ex" dans l’article que j’avais"commis" ici, http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar... ...nous pouvons nous parler sans pincettes ni rafles de Kalach de la parole, alors aurons utilement fait effort de remue-méninges militant.

---------------------------------------------------

un mail adressé à des dizaines de ma liste de contacts :

Bonjour,

Je ne me faisais bien entendu aucune illusion.

Mais rien ne vaut une p’tite vérification..

Le candidat du FDG est un censeur..

Il lui faut des commentaires dans ce style..

Lu sur son blog :

Lilly54 dit :
2 mars 2012 à 23h18

Souvent je me dis en vous voyant Jean-Luc, quelle résistance ! comment fait-il pour tenir ? Nous qui assistons à toute la médiocrité médiatique, à tous les coups bas qui vous sont portés, nous qui pestons devant nos écrans et qui n’avons que le net pour nous ressourcer, nous sommes ébaubis par votre courage, votre intelligence à toute épreuve et en toute circonstance. Mouais. Nous ne voulons pas du culte de la personnalité mais force est de constater que sans vous...

J’en resterai là pour ne pas fâcher.
Et je pense que ça ira, ça ira. Nous sommes tous là avec vous. Merci

(Fin de citation)

C’est émouvant !

Moi, j’avais signé de mon nom et tapé sur mon ordi.

J’suis trop con !

 :)
A chacun de juger..

Pour info doc joint

Cordialement

A.C

Mon commentaire censuré (doc joint)

Monsieur le Candidat du FDG,

Même s’il m’arrive, comme à vous, de »mordre le trait » dans certaines de mes contributions publiques et signées , - la polémique qui est un élément de la démocratie quand nous la mettons au service du débat pour avancer,- je voudrais ici, persuadé que mon opinion ne sera pas censurée comme plusieurs fois cela a été le cas, vous faire ma part , non pas des raisons globales de mon appel au boycott de cette élection-enfumage, mais de ce qui ne peut pas me conduire à voter pour vous et militer pour un soutien de masse à votre candidature.

Je m’en tiendrais au point fondamental, négligeant tout ce que m’inspire par ailleurs votre insistance à vous réclamer des années programmatiques, du bilan Jospin, etc, etc.
-Ceci pour une raison simple : ex militant, élu, et dirigeant du PCF, je pensais que mon Parti d’alors s’en tiendrait aux enseignements ratifiés par Congrès, concernant cette stratégie qui dessaisit les masses, repose sur des « accords de sommet », et dès lors, ne peut que conduire dans l’impasse, puisque négligeant l’essentiel du Marxisme "Ce sont les masses qui font l’histoire "
La différence, Monsieur le Candidat, entre 36 et81 ou97, c’est que dans le premier cas..l’URNE fut relayée par l’OCCUPATION des usines, la lutte sociale de haut niveau..
Blum lui-même reconnut que c’est CELA qui fut le « décisif » dans l’immense victoire d’alors

Vous savez mieux que moi ,qui n’ai jamais été membre d’une organisation social-démocrate comme vous, que Léon Blum, la SFIO, le Parti Radical se seraient bien passés de cette intervention des travailleurs dans le combat pour l’émancipation sociale.
En vous écoutant récemment, j’ai mieux compris pourquoi, objectivement, -cela n’est pas une insulte mais un constat de pluralisme- vous étiez d’un dispositif inutile, voire de leurre dans le combat à mener pour RESISTER et pour que cela CHANGE réellement !
Vous « nous » appelez à VOTER.
Point barre !
Vous semblez faire comme si un score important du FDG pourrait en quoi que ce soit « peser » sur les décisions du parti dominant en social-démocratie à la française, qui restera le Parti socialiste. (Vous ne pouvez faire croire à personne que vous pensez une seconde que ce que vous avez appelé « notre DIE-LINKE » dans l’émission récente, puisse devenir la force dominante dans ce qu’on continue d’appeler « la Gauche »)

Vous allez plus loin dans l’explication : Surfant sur la colère, le rejet très majoritaire vis à vis de la politique de Sarkozy, vous expliquez , grosso-modo ce qu’est votre » REVOLUTION CITOYENNE », à savoir, -je ne crois pas caricaturer vos propos- :

« après la défaite de la Droite", même si votre FDG –Die Linke tricolore n’est pas devant le PS....il y aura eu un début prometteur et que d’autres occasions de se servir du bulletin FDG viendront ,avec alors une perspective de victoire. »
C’est la REVOLUTION par les URNES.

Cela peut sembler « citoyen » mais c’est totalement déconnecté des rapports de classe !
Même si vous étiez élu Président au premier tour dans consultation des plus antidémocratiques, qui se déroule dans un moment historique de GUERRE des CLASSES, tant la CRISE SYSTEMIQUE du CAPITALISME oblige l’adversaire à tout « saigner »…, et même si ensuite le FDG avait la majorité absolue au Parlement,le SEUL moteur du changement, c’est l’intervention des travailleurs dans leurs entreprises, de la jeunesse , de tous les « sans » ( emploi, logement, droit à la santé, à la culture, aux loisirs).
Une intervention de radicalité dans un processus d’Appropriation Sociale de ce qui permet l’exploitation .

QUI POSSEDE DECIDE, Monsieur le Candidat !

Seul un affrontement d’UN niveau jamais atteint, contre le Capital et ses soutiens, peut ouvrir une perspective de changement profond et durable. Le reste, Monsieur le Candidat du FDG, propositions plus »à gauche » que le concurrent, fût-ce avec la verve que je vous reconnais, c’est absolument sans aucun lien avec ce qui me préoccupe : l’avenir de mes enfants dans un monde qui ne soit pas, à marche forcée, une terrible épreuve préparant la barbarie et le néant.
Tout ce qui n’est pas de ce souci de Vérité , toujours révolutionnaire ,comme l’ont dit avant moi de plus illustres révolutionnaires, tout ce qui s’oppose , de facto, à ce que je viens de rappeler, c’est à combattre Sans pour autant que cela puisse signifier un quelconque ostracisme pour rassembler dans une Union populaire , organisée au plus bas( D’aucuns, en russe traduiraient par »soviets »- cове́т, - qui signifie « CONSEIL »comme on le dit d’une démarche autogestionnaire d’un » CONSEIL ouvrier ».)

Rassembler, unir aider à agir toutes celles et ceux qui, avant et après cette parodie d’expression démocratique du Printemps 2012, entendront s’OCCUPER de CE QUI LES REGARDE, de LEURS affaires, sans jamais se laisser déposséder par qui que ce soit, de leurs pouvoirs souverains.., voilà une tâche UTILE pour le militantisme !
Cela dépasse ô combien tel outel apriori de défiance à votre égard, , cela , vous pouvez me croire, est plus important que la colère vis à vis des dirigeants successifs du PCF (je m’inclus modestement dedans) de leur passe ou —de façon parfois grotesque aujourd’hui –de leur présent, de nos responsabiltés dans le divorce entre la majorité de ceux qui souffrent et les organisations qui ont décidé d’enterrer l’espoir en jetant le COMMUNISME par-dessus bord, par renoncement au courage d’affronter l’adversaire ! Ce qui m’anime et guide mon choix, c’est ma confiance dans les possibles capacités immenses qu’il y a en France et dans le monde, de lutter, et de vaincre.
Comment pourrais-je, dès lors, ne pas combattre, tout e qui vise à donner à croire que la Vie pourrait générer du Bonheur à construire, au rythme d’élections mesurant les progrès de l’audience électorale du FDG ?

Votre réponse intéressera d’autant plus nos lecteurs (ici et partout où je publierai cette contribution et votre réaction) que, bizarrement, jamais je n’entends les journalistes qui vous interrogent (y compris dans l’Humanité..) évoquer ce type de remarques…
Avec mes sentiments communistes et respectueux
Alain Chancogne,
retraité mais refusant de battre en retraite

Je commentais cette censure :

Comme quoi, certains qui osent évoquer le « communisme » n’ont gardé du passé que les pages sombres , celles qui hélas permettent desalir encore le contenu des pages glorieuses.
Staline rectifiait les photos, Mélenchon « efface » les gêneurs..
Curieux , ces politiciens qui étouffent ta voix mais te la réclament les jours

A SUIVRE

Au débat !

Cordialement



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 11h37

ben dis donc, pour quelqu’un qui avait écrit ici même il y a peu qu’il n’interviendrait plus sur la présidentielle :))



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 12h04 - Posté par A.C

C’est le smiley qui me fait répondreet l’amitié pourBC..

Il me semblait qu’au delà de la "campagne" , une réflexion sur des motivations qui sont dans d’autres tronches que les "nôtres" bien faites , pleine de chaudes certitudes -leBOYCOTT pour moi est non négociable, pouvait être autre chose que du commentaire de"campagne".
Mais si c’est pas le cas, l’article prouvera simplement qu’un con peut se con-tredire.

J’espère quand même que cet article sera autre chose qu’un moyen de me psychanaliser..
Bon dimanche..

Amitiés, THOM.

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 11h56 - Posté par A.C

Suite à ces envois, un camarade me répond.

C’est le premier commentaire argumenté que je lis avec intérêt..

Il provient d’un garçon, qui a été "fusillé par les néos staliniens lignards de la Gironde quand il a courageusement, abandonné ses fonctions de permanent (au prix d’une "reconversion " professionnelle qui n’était pas, au départ, assurée),

CE camarade, ce communiste militepour pour un vote Mélanchon , qui ne peut être qualifié de"suivisme"sans interrogations,il ne se situe pas dans un Mélanchon, bouée de secours d’un PC qui serait soi disant requinqué par le score JLM.

Très franchement, ce n’est pas une argumentaion de celles que je lis parfois en provenace d’Aubagne..

 :))

Sans partager le contenu(voir ma réponse) on appréciera le souci du débat fraternelde mon camaro.

Parlant des propositions du candidat, il avance une idée qui est dans pas mal de t^tes, même si certains ne se déboutonnet pas comme mon pôte pour le dire..

Que de plus en plus de gens les entendent avec intérêt, que cela se sache (ne serait-ce qu’au travers des sondages) voilà qui me semble encore plus porteur d’espoir et d’avenir non par confiance aveugle en qui ou en quoi que ce soit mais parce que cela témoigne pour chacun de ceux qui veulent aller dans ce sens qu’ils ne sont pas seuls. Comme élément de reprise de confiance et de conscience de sa force par la partie la plus « éclairée » du peuple, ça me semble primordial
.

Ça ne résoudra pas tout ? certes, mais pourquoi négliger ce qui peut permettre d’avancer, même d’un centimètre ?

(gras assumé:A.C)

L’échange :

E-mails

RE : Trans. : M.Mélanchon ne supporte pas qu’on le contrarie...
De :
A : alainchancogne <alainchancogne@aol.com>
Date : Vendredi, 9 Mars 2012 12:00

Cher Alain,

Je ne suis pas d’accord avec toi.

Ou plutôt, je suis d’accord avec ta démarche mais pas avec les conclusions que tu en tires :

Une fois établi que rien ne changera vraiment tant que le peuple ne s’en mêlera pas, on fait quoi ?

On attend que dans un grand élan révolutionnaire spontané le peuple français, européen, voire mondial se lève ?

Ou on aide à la prise de conscience à partir de la réalité actuelle, du monde tel qu’il est, avec ses contradictions, ses élections (même « pièges à cons »), ses rapports de force entre réformateurs, conservateurs et révolutionnaires (et les limites entre ses étiquettes sont-elles si nettes) ?

On laisse le peuple se démerder avec le matraquage idéologique des « autres » qui voudrait lui faire croire qu’il n’est capable que de choisir son bourreau ?

Ou on l’aide à reprendre confiance en lui-même, en sa capacité de faire prévaloir ses exigences, et d’être l’acteur principal de son destin ?

Tu proposes de boycotter cette élection, et c’est ton droit, mais autant dire que tu proposes de laisser les « pongistes » libéraux (qu’ils soient sociaux ou conservateurs) se refiler la balle (l’arme) de pingpong du bulletin de vote pour asseoir la domination du capital et verrouiller le sentiment qu’on ne peut pas remettre en cause cette domination (puisqu’une majorité la valide dans les urnes). J’ai le sentiment qu’ils ne s’en privent pas.

« Seul un affrontement d’un niveau jamais atteint, contre le Capital et ses soutiens, peut ouvrir une perspective de changement profond et durable. » dis-tu …

C’est parce que je suis d’accord avec ton affirmation que je pense qu’il ne faut leur laisser aucun terrain et leur disputer aussi celui des élections, pied à pied, non comme un but en soi mais comme un moment dans la lutte des classes.

Les institutions ne me conviennent pas plus qu’à toi, mais elles sont ce qu’elles sont et si je veux les changer je ne peux pas faire comme si elles n’existaient pas, ou mettre comme préalable pour changer le fonctionnement de la société qu’il faudrait d’abord changer les institutions qui régisse son fonctionnement. Ce serait comme dire : « rien n’est possible tant que tout n’est pas possible ».

Pour le coup, rien ne devient possible. Restons à la maison, laissons les partisans du capital se disputer les places dans les institutions, et disons avec Besancenot et Laguiller que la seule chose qui compte, c’est la mobilisation dans la rue (ce qui ne les empêche pas de présenter des candidats).

Tu ne me feras pas l’offense de me faire dire que la mobilisation dans la rue n’a pas d’importance…

Mais si nous n’avons à proposer comme seule perspective que de passer son temps à manifester (le plus souvent contre les décisions prises dans les institutions politiques) bonjour la perspective mobilisatrice !

Et surtout autant dire clairement que le peuple n’aurait de capacité qu’à contester ou à faire pression sur les décisions prises par d’autres et qu’il serait incapable de prendre toute sa place dans les institutions. Et je ne parle pas d’institutions « idéales » à mettre en place au préalable (si tant est qu’elles existent en dehors du processus historique d’émancipation humaine)

Non, je parle bien des institutions actuelles, avec tous leurs défauts et ils sont nombreux, pour les changer. (n’est-ce pas ce que propose Mélenchon avec sa constituante pour une 6éme république ?)

Je regrette d’avoir à te dire que je ne vois pas le début de l’ombre d’une proposition de solution dans tes propos : je connais ton humour acide et tu m’excuseras de parodier de Gaulle, en te disant je ne pense pas que sauter sur sa chaise comme un cabri en criant « mouvement populaire !, mouvement populaire ! » fasse avancer concrètement les choses.

Voilà pourquoi je voterai Mélenchon et pourquoi j’essaie de convaincre autour de moi en ce sens.

Les institutions m’imposent de mettre un nom sur le projet politique qui me semble le plus proche de ce qu’il conviendrait de faire pour que la liberté, l’égalité et la fraternité descendent des frontons de nos mairies pour devenir des réalités effectives.

Je dis bien « qui me semble le plus proche », car, croyant justement que rien ne se fera sans le peuple, un projet politique tout ficelé me semblerait suspect. Pour être progressiste, un projet politique ne peut être qu’une proposition pour que le peuple élabore lui-même…

Je refuse de m’automutiler du droit d’expression que constitue le droit de vote au prétexte que les conditions de son exercice sont faussées par la bipolarisation, la personnalisation (qui m’emmerde autant que toi) ou tout autre subterfuge institutionnel dont le seul objectif est d’éloigner les citoyens de ce droit.

Outre que je trouve que tu fais un bien mauvais procès d’intention à Mélenchon sur sa démarche (je ne vois pas quand il a dit qu’il suffisait de voter, je l’ai même entendu dire le contraire, et il a le droit d’avoir une autre analyse de la période Mitterrandienne que moi) cela ne me semble pas l’essentiel et je trouve même que ta « dénonciation » ressemble à une sorte de culte de la personnalité à l’envers ( c’est-à-dire identique à celle que tu dénonces)

Je me fous à la limite des intentions supposés ou réelles de l’individu Mélenchon. Ce qui m’intéresse, c’est les propositions qu’il porte comme candidat.

Propositions qui ne décrètent certes pas le communisme (tant mieux car celui-ci ne se décrète pas), mais qui écornent quand même les certitudes libérales et posent les bases d’un changement plus profond.

Rien que l’existence de ces propositions, voilà qui me semble intéressant.

Et que de plus en plus de gens les entendent avec intérêt, que cela se sache (ne serait-ce qu’au travers des sondages) voilà qui me semble encore plus porteur d’espoir et d’avenir non par confiance aveugle en qui ou en quoi que ce soit mais parce que cela témoigne pour chacun de ceux qui veulent aller dans ce sens qu’ils ne sont pas seuls. Comme élément de reprise de confiance et de conscience de sa force par la partie la plus « éclairée » du peuple, ça me semble primordial.

Ça ne résoudra pas tout ? certes, mais pourquoi négliger ce qui peut permettre d’avancer, même d’un centimètre ?

Avec mon amitié sincère

Je lui ai répondu :

(coupures de cequi est "perso")

Salut , AMIGO ,

Nous resterons donc en désaccord.

Car de ta réponse, je comprends que nous divergeons totalement.

Je n’appelle pas au boycott au prétexte d’une soudaine révélation que la lutte de classes c’est une primauté au mouvement populaire, l’URNE n’étant qu’un des élèments de la confrontation.

je ne vote pas pour Mélanchon, en raison du caractère de ce que contient ou pas le programme du FDG

Je crois -prenant le risque de me tromper- que tout ce processus entamé après que nous ayons , toi, moi, et d’autres , réfléchi à e que signifiait la "mutation" , que cette étape dite de FDG , se situe avant tout etSURTOUTdans une stratégie visant à effacer de la mémoire collective, tout ce qui de près ou de loin évoque du "COMMUNISME"

C’est d’ailleurs tout un débat qu’ilfaudra avoir sur ce que nous avons défendu comme"communisme" dans ce PCF qui sera enterré cet hiver.

Mais, tout ce qui relève d’une Dielinkisation "à la française", , tout ce qui, in fine, (prudemment car nous ne sommes pas en Italie, en Espagne ouen Allemagne,) vise à convaincre les militants du changement DE société qu’on doit s’accommoder d’un paysage SANS expression marxiste, , c’est un cadeau objectif au CAPITALISME.
Surtout dans sa phase de crise systémique actuelle.

Je ne lui ferai pas.

Les types comme toi, .., ou.. , et plus modestement moi , avons été objectivement-mais cela a du commencer avec nos "ancêtres" en 1920’, des combattants ô combien couillus d’un PSEUDO.."communisme" , en service ô combien actif d’une machine ou nous traquions la "liquidation" en servant la soupe aux ..liquidateurs. !!

Marx ayant été déjà flingué par Lénine, le PCF et tous les partis dits communistes ont enterré le blessé à mort en l’achevant.

Nous en sommes aux obsèques.

Ce n’est pas, quand le "nouveau" frappe à la porte -en terme de recherche d’ORGA révolutionnaire de construction qui sera en rapport avec la Lutte des classes et son niveau, afin que"les masses fassent ’l’Histoire", qu’au prétexte d’avoir un peu" d’espoir"(? ?) à moudre, je vais prêter main forte à l’accélération du processus en marche pour que toute référence au"communisme" soit extirpée de la conscience collective.. !

Baisé -et ayant milité pour cette sodomisation de notre"idéal- pendantles décennies programmatiques, je ne vais pas, après voir quitté un Parti dans lequel on verrouillait toute possibilité d’"en COMMUN" révolutionnaire MODERNE, aider tant soi peu( y compris avec un bulletin de VOTE) une opération de "Die linkisation" qui vise à ce que le" happy"(? ?)- end soit la constitution d’un pôle de Gôôche au sein d’un Grand parti Démocrate , ou les militants encore encartés PCF et autres futurs compagnons d’accompagnement -secourisme du K dans sa crise, retrouveront le bonheur de disputer àMélanchon, Emmanuelli ou Montebourg les postes et places éligibles réservées à lamotion Z du "courant"dit anticapitaliste !!

Certains, comme l’ami B... et d’autres sont déjà prêts et en quête de tenues roses pour"exister" localement !

Grand bien leur fasse..

Ceci étant,, ce n’est que ma vision personnelle du futur.

Un de nous deux se trompe.

.........



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 12h13

La réussite et la dynamique, qui me semble indéniable, de la candidature Mélenchon tient à mon avis à deux principaux facteurs :

 la qualité médiatique de Mélenchon : c’est un orateur et un "homme de spectacle" de grande qualité, ses passages télé font souvent mouche,
 l’attente d’une partie du "peuple de gauche", sa révolte face à la dictature des marchés, son besoin d’une voie d’expression : des amis engagés dans le FdG, tout en reconnaissant que les questions critiques que je soulève sont légitimes et fondées, répondent avec émotion que c’était ça ou rien, et donc que bon.....

Pour autant, cette dynamique réussie ne valide pas le fond politique ou la stratégie. Arriver à créer une dynamique est nécessaire, mais pas suffisant : encore faut-il que cette dynamique fasse avancer les choses au bout du compte, ne soit pas qu’une satisfaction électorale ponctuelle pour déboucher ensuite sur une situation inchangée, sur 5 ans de gauche plurielle "qui aurait pu être encore moins à gauche si le FdG n’avait pas existé".

Au final, quand le FdG arrive à attirer des électeurs socialistes vers une vraie gauche réformiste (plutôt que vers la gauche social-libérale), c’est positif.
Quand Mélenchon arrive à donner envie de voter pour le FdG des travailleurs assomés qui ne mettaient plus aucun espoir dans l’action politique, c’est positif.

Mais pour quelqu’un qui comme moi pense que la stratégie du FdG est une impasse, quand le FdG sert à retenir dans la gauche plurielle des militants qui auraient pu évoluer vers une stratégie plus radicale, indépendante du PS, au bout du compte l’impact est très négatif et contre-productif.

Exprimé autrement, je vois un bilan contradictoire dans la campagne Mélenchon : elle contribue à remobiliser la classe, c’est positif, mais pour l’entraîner dans ce que je pense être une mauvaise direction, c’est négatif.

Chico



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 12h25 - Posté par Roberto Ferrario

Non Alain, Melenchon ne "censure" pas mais gère son site comme bien le veux...

La chose la plus hypocrite de ça part c’est justement d’accuser les autres de le faire, il démontre en réalité une seule chose, veux imposer un pense unique a toute l’extrême gauche, il est réfractaire a toute critique.

De notre part, on à notre politique rédactionnelle et on n’a jamais regarde comme les autres gère leur propre site.

Par contre nous on est de notre création, voir 2002, tous le temps attaque, par pas mal des gens veux nous imposer leur point de vue sous différent menace, en 2007 une petition contre nous... et en 2012 une autre, coïncidence ?, proviens exactement de Melenchon lui même que sur son blog, demande a tous ses militants de nous "sanctionner", est que on doit penser, une fatwa ??? pour "éliminer" notre site...

Ca démontre, certainement, ça vision du débat et de la démocratie...



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 12h37 - Posté par A.C

Non Alain, Melenchon ne "censure" pas mais gère son site comme bien le veux.

Désolé Roberto
Essaie d’un ordi de cyber , avec un pseudo de livrer un commentaire signé ..par exemple Roberta , la Bonne Fée Lation...avec du texte . plein de cirage de pompe.
Il passe immédiatement, car le site n’est pas prémodéré !

Si je dis "censure" c’est que je sais de source des plus sures, que mon nom et mon IP ne me mettent pas en prémodération mais à la poubelle.
C’est de la censure ou alors les mots n’ont aucun sens.
Nous serons certainement d’accord pour dire donc :

"oui, Mélanchon gère son blog comme l l’entend, en faisant en sorte que personne n’entende ce qui le contrarie"..

 : ;)
Mais on s’en fout, je savais bien que ça marchait comme cela !

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 15h16 - Posté par

Marx est toujours présent dans le mouvement des idées communistes et plus que jamais aujourd’hui .Alors si la candidature Mélenchon et le FDG font un tabac c’est que ça exprime chez les exploités une volonté d’en finir avec le capitalisme. L’après élection avec la défaite de sarkozy sera différent du temps du programme commun car le capitalisme est à l’agonie et les solutions radicales seront absolument nécessaires pour un changement véritable et efficace. Hollande sera pieds et poings liés entre le marteau capitaliste affaibli et l’enclume populaire du mouvement social en pleine ébullition. Là nous jouerons à fond notre militantisme pour une révolution qui transformera le pays en jacqueries multiples sur tout le territoire y compris à Neuilly sur Seine . Alors Karl Marx et le Communisme seront d’une actualité brûlante .Badiou en a écrit des pages à ce sujet ...Alors soyons optimistes , la candidature Mélenchon par des millions de bulletins de vote peut déclencher ce processus que nous attendons depuis si longtemps ...

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 09h19 - Posté par Jean-Louis

"Là nous jouerons à fond notre militantisme pour une révolution qui transformera le pays en jacqueries multiples sur tout le territoire y compris à Neuilly sur Seine ."

Tout est dit : révolution OU jacqueries (et non pas DONC jacqueries). C’est dans les jacqueries éventuelles que Mélenchon a toutes ses chances et que le prolétariat l’aurait dans le baba ! Surveille ton vocabulaire.


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 15h56 - Posté par philippe

OOOhhh !

Je suis tombé ici par hasard, je suivais quelques liens me donnant envie de militer...

Et ça me déprime un peu plus : que nous soyons une poignée et que nous passions notre temps à nous entre déchirer à la place de faire avancer le schmilblick : comme au bon vieux temps !

C’est cool, il n’y a qu’a voir ou ça nous a mené : toi qui est retraité tu n’a pas de recul là dessus ?
Tu dis qu’avoir raison en politique ne sert à rien, et tu es content d’avoir raison tout seul ?

Peu m’importe que tu ais raison ou tord : tu ne me donnes pas envie (et je suis aussi nombreux que toi !)

Bon dimanche quand même, je m’en vais suivre d’autre liens (au sens propre et figuré). Je reviendrai ce soir, par curiosité, pour voir si j’ai été publié (j’avoue que je n’y crois pas trop vu l’ambiance !)

Philippe


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 19h21 - Posté par Copas

.../... C’est cool, il n’y a qu’a voir ou ça nous a mené : toi qui est retraité tu n’a pas de recul là dessus ? Tu dis qu’avoir raison en politique ne sert à rien, et tu es content d’avoir raison tout seul ? Peu m’importe que tu ais raison ou tord : tu ne me donnes pas envie.../...

Il faut rendre grâce à AC : c’est parce qu’il s’est fait longuement tringlé qu’il ne donne pas confiance à ceux qui ont démontré longuement qu’on ne pouvait leur faire confiance.

Ca fait mal au cul.

Il y en a qui aiment.

Et il y a quelques choix conscients que je respecte et AC invite à en tenir compte.

Dans les outardeaux de l’année comme dans les vieux chaudrons, il y en a qui aime la couillonnade .

Après tout, ce n’est qu’un mauvais moment à passer (les privatisations, les mesures anti-sociales, la gueule de le pen père au second tour, tout ça tout ça tout ça).

Et des travailleurs exsangues et affaiblis ...

Il ne s’agit pas là de mettre le nez haut et de la jouer "c’est bon pour les goujats" , mais bien de voir et faire face sans lésiner aux problèmes de notre temps.

Hum, avoir raison tout seul , quel est ce raisonnement totalitaire ? Le point de vue de AC c’est facile au dessus du FdG en abstentionnistes, donc la question se pose et elle ne peut être réduite au avoir raison tout seul .

AC n’est pas tout seul et très loin de là même dans ceux qui votent à gauche avec une pince à linge sur le nez.

A côté de tout cela, des charlatans du cirque électoral, les indignés, occupy, et autres democratie real, c’est des bouquets de printemps.

Ayons raison tous seuls, ça fait de l’air et de l’oxygène.


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 20h56 - Posté par A.C

Cher PHILIPPE
Pourquoi caricaturer quand j’appelle à débattre.. ?

TU écris :

Tu dis qu’avoir raison en politique ne sert à rien, et tu es content d’avoir raison tout seul ?

Je n’ai JAMAIS DIT que j’avais raison :
A mon Ami dont je cite le mail je réponds :

Ceci étant,, ce n’est que ma vision personnelle du futur.

Un de nous deux se trompe.

Mais ceci mis au point, ..je me suis tellement planté "à plusieurs" , tellemment trompé et donc, trompant en toute sincérité.ceux qui mefaisaientl’honneur de m’"écouter", ..que je prends le risque d’être seul dans l’erreur.., de déplaire, de gâcher la fête de l’"espoir"...

Je cherche simplement à ce que nous "analysions" ce phénomène qui conduitdes copains... à se (ré)conforter de "sentir" les choses bouger

Et ce que ces "bougés" portent en contradictions..
CHICO résume assez bien mon opinion :

Exprimé autrement, je vois un bilan contradictoire dans la campagne Mélenchon : elle contribue à remobiliser la classe, c’est positif, mais pour l’entraîner dans ce que je pense être une mauvaise direction, c’est négatif.

Camarade PHILIPPE que je démobilise en portant de la"division".

 :)).
Accepte ce souvenir de FERRAT..

En groupe en ligue en procession
Et puis tout seul à l’occasion
J’en ferai la preuve par quatre
S’il m’arrive Marie-Jésus
D’en avoir vraiment plein le cul
Je continuerai de me battre
On peut me dire sans rémission
Qu’en groupe en ligue en procession
On a l’intelligence bête
Je n’ai qu’une consolation
C’est qu’on peut être seul et con
Et que dans ce cas on le reste

 :))

Cordialement

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 15h52 - Posté par Zeca

Bonjour AC, gens de peu, hommes de tâches, femmes de peine,

En même temps, balancer du "piège à cons" à ceux qui sont déjà dans la nasse, tu n’y es pas allé avec le marteau de la faucille. J’imagine que le Webby a eu un haut le clavier dès la 7ème ligne avec ce désormais célèbre "mon appel au boycott de cette élection-enfumage" qui restera dans les annales des jolis mois de mai qui ne manqueront pas avant que ça ne se passe enfin différemment. Je me confronte chaque jour à ce problème d’écriture. Comment être outrancier, taper fort là où ça fait mal avec des mots acidulés choisis pour piquer les yeux et la langue, mais qui deviennent autant de censeurs potentiels, quelque soit leur dissémination entre les lignes ? On ne peut quand même pas tout leur coller dans la signature, hein. Je pense me mettre au dessin, mais que de temps perdu, faut tout recommencer.

Je continue à lire ...



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 20h18 - Posté par A.C

Excuse moi, je saisis pas tout.
c’est pas grâve..

Cordialement

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 16h45 - Posté par Copas

 Parmi une partie des militants de gauche, il y a l’effet étourneaux, celui de vouloir croire au père Noël, bien au chaud dans le TGV qui bascule dans le vide.

Tout le monde sait cela, tout le monde sait qui est JLM , avec des nuances, mais tout le monde le sait, tout le monde sait que JLM n’est pas digne de confiance et tout le monde sait que son allié, les dirigeants du PC, n’a pas cessé de faire des enfants dans le dos des travailleurs depuis 20/30 ans. On croirait un remake des militants du PC avec Mitterrand qui disaient également : oui on sait que Mitterrand est un politicien véreux, mais ...

 Il y a une montée verticale des tensions dans la société française, une multitude de petites batailles sociales, et une petite partie des tensions s’exprime avec celui qui gueule le plus actuellement sur le cirque médiatique et se démène de partout dans un cadre électoral.

Mais ce phénomène demeure pour l’instant très limité d’autant plus que les partages de temps de parole ne sont pas du côté des révolutionnaires (pour la partie de ceux-ci qui ont estimé utile de se présenter aux élections). Une partie de la radicalité passe en ce moment par la sympathie au FdG, on verra ensuite en tirant l’addition.

Donc il y a un effet sur les marges parmi les travailleurs (le FdG revenait de très loin de ce point de vue).

La conjonction de ces deux phénomènes crée une petite dynamique qui ne change rien à l’inutilité du FdG actuellement tant que celui-ci ne change pas complètement de nature (en virant la direction du PC et la direction du PG).

Bref si le FdG exprime de façon déformée une partie de la rage populaire il l’a détourne et la pousse à l’impuissance, la met dans les entonnoirs bien connus des gauches plurielles unies, etc...

Le meilleur exemple porté est sa marche de bastille à république, sectaire et auto-centrée, sans chercher à pousser les énergies vers la création des outils unitaires d’une classe dans les entreprises, mobilisant sur des objectifs concrets, sous contrôle et direction de cette classe, pour qu’elle repousse les attaques des patrons .



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 17h00 - Posté par Jean-Louis

"Que cela nous plaise ou pas , la campagne de JLM attire du monde, ses meetings sont des rassemblements ou se retrouvent des militants , des syndiqués, des jeunes (certes en pourcentage faible) , bien au delà des derniers électeurs récents du PC-FDG, ou d’anciens soutiens de candidats NPA..."

C’est une affirmation osée... Pour moi, la campagne de JLM attire les mêmes et peu nombreux sont ceux qui vont à ses meetings ET qui collent les affiches (à part les adhérents du PCF qui sont encore relativement présents (comme à Vierzon). Nous allons bientôt voir la baudruche se dégonfler et retrouver son niveau normal (7 ou 8 % = 1 ou 2% de PcF et 6 ou 7% de PS perturbés).

À par ça, je te suis sur d’autres points, sauf ta posture anti-orga que je trouve injustifiée dès lors qu’on ne ne croit pas tenus de "conscientiser" le prolétariat, qui n’en a pas besoin car, selon moi, il est "toujours prêt"...



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
11 mars 2012 - 21h57 - Posté par

Ce matin j’étais au marché
J’ai essayé de discuter avec le FDG pas possible
J ai demandé pourquoi il avait invité une représentante de ni pute ni soumise
Car le mouvement était passé chez sarko
Ainsi que deux élus du PS
Pour le 18 mars
Au lieu d’une licenciée d’une usine,
Une ouvrière de thé ,
Une enquêtrice de INSEE,

Pas de réponse
Part tu es devenu nouveau riche
J ai dit si je suis nouveau riche je voterais sarko
Mais là je vais m abstenir comme la plupart des gens dans la souffrance sociale


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 07h34 - Posté par kan

bonjour
j’espère que mon message va passer

en effet je n’ai pas d’ordinateur perso et je suis obligé d’utiliser celui de ma boite pour pouvoir lire et débattre

Et si JLM voulait construire un début de Front Populaire comme en 36 ? il y eut beaucoup de fiasco avec ce Front Populaire mais il a permis tout de même des avancées énormes pour la classe ouvrière, ce fut difficile mais il avait réussi à rassembler largement pour peser enfin un peu sur la bourgeoisie
On est dans un problème de boutiquier, bien sur on ne se fait pas d’illusion sur JLM mais peut on avoir un peu d’espoir avec LO ou le NPA qui pésent ci peu , qui attirent peu, qui ne rassemblent pas, qui malgré leur cohérence politique ne pésent pas sur la vie politique , qui n’inquiétent personne

il est temps de se rassembler largement pour ejecter Sarkozy chers camarades LE GRAND SOIR n’arrivera sans doute jamais il est temps de faire preuve de lucidité et tenter de trouver autre chose

Trotski ne se serait jamais entété comme ça et aurait trouvé un autre moyen de mettre la classe ouvrière aux commandes


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 18h55 - Posté par Luis

@ Kan

Nous sommes tous pour dégager Sarko.
Philippe Poutou ne cesse de dire : "il faut dégager Sarko et sa bande"
Maintenant, face à la barbarie qui approche, il faut une alternative.
Le capitalisme mène aux pires catastrophes.
Il faut une alternative qui lui arrache le pouvoir.

Or sans même parler de lui arracher le pouvoir, pour limiter les dégats,
l’élection ne suffit pas.

En 36, c’est les grèves, pas les députés du Front Popu, qui ont arraché les acquis.
(Députés qui dans leur majo, ont mis Pétain au pouvoir,
des politiciens professionnels, quoi)
En Mai 68 idem. Partout dans le monde entier.
Donc, je comprends que tu sois impatient, on l’est tous et écrive :
« LO ou le NPA qui pésent ci peu , qui attirent peu, qui ne rassemblent pas, qui malgré leur cohérence politique ne pésent pas sur la vie politique , qui n’inquiétent personne »

Mais justement, c’est la cohérence politique, qu’il faut pour attirer et vaincre
dans les années d’affrontement qui arrivent.
Autrement dit affûter les serres,
au lieu de mettre la tête dans le sable.

Même la "cohérence" (relative) de LO et NPA ne suffisent pas.
Il faut un front, puis un projet et un parti de la révolution, nous rassemblant vite,
avant qu’il ne soit trop tard...
Les campagnes de LO et NPA peuvent y contribuer.


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 09h43 - Posté par manouchian

" ni pute ni soumise", la boîte où grouillent des éléments du lumpen-prolétariat.
Dans deux pages du "Parisien"(10 mars),Mélenchon ,(que je vois très bien militer à "ni pute ni soumise"),déclare aussi :"un couple d’homosexuels,c’est un couple d’amour".
Les Prolétaires ont une morale.Certainement pas celle-là.
(Je me serais aussi abstenu mais,après un déménagement,je ne suis pas inscrit.Combien de non-inscrits sont dans notre camp et qui n’apparaitrons nulle part) !


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 11h20 - Posté par

Mélenchon ,(que je vois très bien militer à "ni pute ni soumise"),déclare aussi :"un couple d’homosexuels,c’est un couple d’amour". Les Prolétaires ont une morale.Certainement pas celle-là

Je ne vois pas bien le sens du rapprochement que tu fait entre les branques de NPNS et les couples homos.

On ne pourra pas me reprocher "d’amitiés particulières" pour Melenchon pourtant ça me fait mal au cul de lire en 2012 ta vision "morale" des homos. Tes propos puent ! Autant on peut rire de tout, autant tes propos sont simplement homophobes...

Les homos sont de prolétaires, point barre.

Carland


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 11h46 - Posté par A.C

Juste pour arappeler , que cet article ne se veut pas un nouvel affrontement sur Mélanchon..
On essaie , mais après tout si ça interesse pas, on en restera là, là, à analyser ce que porte de contradictoire , tout ce qu’éveille

, -plus dans les masses que dans le PC, dontje me contrefous, en tant que tel) ou que "réveille" la campagne FDG

Je trouverais interessant que quelqu’un , avant moi qui brule d’envie delafaire, n se saisisse du commentaire de CHICO..

Tant que j’y suis :

Qu’on ne m’en veuille pas de trouver particulièrement "puant" le couplet judéo-chrétien , limite homophobe que balance Manouchian"

Mélenchon ,(que je vois très bien militer à "ni pute ni soumise"),déclare aussi :"un couple d’homosexuels,c’est un couple d’amour". Les Prolétaires ont une morale.Certainement pas celle-là

La"morale prolétarienne " je fais un gros pipi dessus, s’agissant de la liberté de VIVRE sa sexualité et ses rapports intimes à l’Amour de son prochain..ou de ma prochaine, merde !

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 13h04 - Posté par

Mélenchon déclare aussi :"un couple d’homosexuels,c’est un couple d’amour".
Les Prolétaires ont une morale. Certainement pas celle-là

tu parles au nom des prolétaires ! ces propos puants n’engagent que toi !


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 00h43 - Posté par jaja

on dit que les meetings de melanchon marche !

peut être, sans doute ,

mais si l’on regarde les sondages que voit on ?

un effondrement de l’extrème gauche en faveur de melanchon

en d’autres termes, un nouveau glissement à droite ..........

je sais que les sondages ne font pas une explication mais cela en vaut d’autres.

la seule chose qui soit évidente : une partie de la population se pose des questions et est en recherche ; ça c’est la vison positive, celle qui doit motivé

la vision très négative, c’est que pas grand monde se tourne vers les extrèmes gauches

alors que nous vivons une crise capitaliste très profonde ( mais il est vrai amorti dans une partie de l’occident par les restes de l’état providence )



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 19h16 - Posté par Luis

C’est après les élections que vont pleuvoir les coups de l’Etat du capital, que Sarko, Hollande,Buffet, Mélenchon, Hue ou autres ministres les donnent.

Aucun ne met en cause la racine du problème :
un capitalisme blessé qui va se défendre avec la dernière énergie.

Les dirigeants réformistes de toujours (PC-PG- PS)) ne répondent pas à l’exigence d’une révolution.
Ils se couchent et se faisant ouvriraient un boulevard si les révolutionnaires ne se rassemblaient pas pour lutter avec les 99% contre le capital et ses politiciens professionnels.


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 07h13

Amis et camarades

Vous me pardonnerez de ne pas jouer pour le coup ;-) mais il me semble que c’est une perte de temps et qu’on a tous mieux à faire de notre expérience et de nos quelques connaissances à construire l’avenir plutôt que disséquer le passé.

le Flan de gauche est un soufflé ( c’est comme les 8.67 % de hue après les 6.6 de Dédé Lajoinie. )

La dernière bandaison d’un pendu

il est porté (en grande partie artificiellement ça s’appelle "propagande" et "manipulation des masses") par une conjonction de facteurs qu’Alain et qq autres ont au demeurant fort bien analysée par ailleurs sur ce site , que je résumerai ainsi :

nostalgie du PC et ignorance de ceux qui peuvent pas être nostalgiques ( - de 50 ans) + aide en sous marin du PS (et de toute une partie de la bourgeoisie + ou - via la Franc-Mac) + nullité crasse du PC ces 15 dernières années (et pas bcp mieux du PS) + désert syndical et impossibilité de transformer les colères en actes de LDC sur place + Flambytude + évidemment, crise systémique du K

Voili voilou

Dans qq semaines, ds qq mois le FdG va imploser on le sait pour cause de composition trop composite et parce que ce que AC appelle des contradictions - moi j’appelle ça des intérêts divergents c’est pas tout à fait pareil - de ses deus ex machina vont tellement se frotter sur le sujet des mandats postes et élections que des étincelles , ça va faire une explosion. On le sait on les connait tous trop bien tu peux pas espérer garder ensemble tranquillement des hyènes, des vautours et des chacals dans le même enclot.

Que de toute façon compte tenu de la crise ça va aller très très vite de voir que tout ceci c’est du pipeau. Et que nous n’avons pas de temps à perdre .

Ce n’est pas à Alain que je vais apprendre que mélenchon c’est pas marchais même en termes de mobilisation des foules et le Fdg c’est pas le PCF : mélenchon bande sur 6000 ou 7000 participants, je le comprends : lui l’histrion du PS réservé à faire éternellement les derniers couteaux , à être dans l’ombre de plus brillants, plus dominateurs ...ça doit le rendre à moitié fou de pouvoir faire de telles estrades hein - et au PC faut s’appeler Marie Pierre vieu ou tartignolles pour évoquer ces mitingues de jean luc avec des trémolos dans la voix et les larmes aux yeux c’est à dire ne rien connaitre ne rien savoir et ne rien vouloir savoir

marchais au vélodrome à Marseille en avril 81 : combien de personnes hein ? Plus de 10. 000, plus de 20.000 même je pense ;-) m’étonnerait que mélenchon en fasse autant un jour (et pas par hasard). Mélenchon là il est porté complaisamment par les médias bourgeois, on sait pourquoi (casser le NPa, achever le PC et si possible freiner le PS) sorti de ça, bon....

J’ajoute que je ne suis pas pour leur donner en permanence autant d’importance ni de publicité ici. C’est l’effet pervers de la critique : la publicité

Ils feront 8 % des votants (qui feront 75 % des inscrits) bon. Ok ce sera leur étiage maximum. Voilà, passons à d’autres discussions. faisons autre chose

A la rigueur je pense qu’il vaut mieux analyser et critiquer leur soi disant "programme" en proposant surtout, le nôtre, notre projet pour le communisme du 21 ème siècle, ça c’est plus utile , mais bon, j’admets parfaitement pouvoir me tromper :-D

A + et bonne bourre

LL

Ps : excusez si je réponds plus tout de suite je suis pas très dispo cette semaine !



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 14h28 - Posté par RICHARD PALAO

je suis un peu comme LL , est-il utile de débattre des contradictions que décrit AC en se référant à MELENCHON ? pas sur ...

Mais soit le débat étant lancé j’ y participe :

JLM a certainement les qualités requises pour participer à ce grand cirque ultrapersonnalisé qu ’est l’ élection présidentielle :

l’homme est intelligent et excellent tribun , et avec son discours , un mélange d ’anticapitalisme et de nationalisme , il peut attirer à lui des déçus de la gauche institutionnelle .

Certains de mes bons camarades , eX PCF comme moi ,sont prêts à revenir au bercail le temps de l ’éléction , car disent-ils , JLM replace au centre du débat certaines solutions qui nous semble aller dans le bon sens et cela peut permettre de faire comprendre aux travailleurs qu ’il est possible de porter des coups au capitalisme ( ex :au dessus de 360000 euros annuels "je prends tout" , nationalisation de certaines banques etc ) .

Seulement ces camarades ainsi que ceux qui se disent communistes mais se laissent séduirent par ce discours de JLM , oublient l ’essentiel :

La candidature de MELENCHON , en tant que telle , est anecdotique , JLM sait parfaitement qu’il ne sera pas élu président , sa candidature fait partie d’ une stratègie qui vise , avec la complicité de la direction du PCF et celle des adhérents qui l’ont élu candidat du FDG , à faire disparaitre jusqu’au mot de communisme en noyant le PCF dans une nébuleuse pro-européenne et sociale -démocrate du type DIE LINKE .

EN FAIT EN CROYANT FAIRE AVANCER LES IDEES COMMUNSITES EN VOTANT MELENCHON ; CES CAMARADES CONTRIBUENT A LEUR DISPARTITION .

je partage donc globalement les analyses de COPAS et totalement l’ appel au boycot de AC .

Un mot pour PHILIPPE qui déclare que l’ appel au boycot est désespérant ...il y a belle lurette que "BILLANCOURT" est désespéré , et ce n est pas à cause d’un appel à l abstention à une quelconque élection , mais à cause de la trahison de la gauche ... si beaucoup de travailleurs sont désespérés , c ’ est parce que après avoir essayé la gauche et la droite , non seulement leur situation ne s ’est pas améliorée , mais s ’est au contraire agravée malgré les promesse électorales des uns et des autres ...

alors PHILIPPE si tu crois que voter MELENCHON puis HOLLANDE sera de nature à améliorer le sort des travailleurs , vas- y ...mais je suis prêt à parier que dans quelques temps tu rejoindras le camp des désespérés ...



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 17h54 - Posté par

Vraiment vous ne voyez pas ce qui bouge dans le peuple en ce moment. la crise du capitalisme est énorme et sans issue . Le succès de la candidature Mélenchon en est un des signes mais pas le seul puisque nous avons de nombreuses grèves et mobilisations sur le terrain. Il ne faut pas bouder notre plaisir de revoir le peuple au combat de classe car il n’a pas d’autres solutions pour sortir de cette crise. "Prendre le pouvoir" est un slogan juste et il faut le populariser partout. Le porte-voix Mélenchon est assez efficace dans sa critique des riches et sur l’extrème-droite , les militants communistes sont très bien reçus par les gens partout ,alors ceux qui croient que le PCF ne redorent pas son blason sont loin des réalités. les semaines et les mois qui viennent feront mentir ceux ou celles qui sur ce site révolutionnaire ne croient pas à une révolution possible. Le communisme est toujours l’avenir du monde et il se construira avec les nouvelles générations avec générosité et créativité .

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 01h38 - Posté par

Vraiment vous ne voyez pas ce qui bouge dans le peuple en ce moment. la crise du
capitalisme est énorme et sans issue .

Mais si Bernard, je vois. Et je vois des gens comme toi dévoyer notre combat en te prétendant militant d’un parti mort depuis longtemps.

Un parti qui à former et déformé des perroquets. Lis toi avant d’écrire, on dirais un gosse qui fait sa rédaction pour faire plaisir à maitresse. Tant pis si maitresse retarde de cent ans.

Tu veux parler au peuple avec des enflures et des ampoules au doigts pour nous resservir le plat de 81. Va causer de ta soupe empoisonnée à tous les trouillards du déclassement social qui macèrent dans leur peur de tomber encore plus bas qu’ils ne sont déjà...

N’emploie pas le mot qui dans tes textes et commentaires est impropre : Révolution.

Le mot révolution est un mot incompatibles avec TON FdG. Désolé de te dire que le FdG est une vaste entreprise du PS qui vise non seulement à ratisser les déclassés comme toi, mais pire elle vise à dépolitiser.

Les NONistes (qui ne sont pas tous de gauche) sont justes des déclassés qui se verraient bien revenir pépères peinards à leur fameux acquis du CNR... Une demi mesure pour fainéants qui ne veulent pas finir le boulot. Un juste milieux réformiste et lâche (pourquoi ne pas le dire ?) de ceux qui dans le fond ont et ont toujours eux peur de la révolution.

Deux mots font peur aux anciens comme au jeunes : COMMUNISME et REVOLUTION !

Fait toi plaisir et vote FdG, ne viens pas sortir des textes ou les mots se télescopes. Désolé pour toi, je n’ai lu, ni Marx ni Engels, ni...

Ben oui Bernard, la vie est passée et toi tu est resté coincé à la fin des années 68...

Carland


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 14h11 - Posté par A.C

BERNARD,
Tu te gourres de débat.

C’estpas un article pour lynchage JLM ou comme dans ton cas, pour venir vendre sa messe mélenchonienne.

Toi, on acompris : tuesun militantdu PC , et tues discipliné,
tu voterasMélenchon, tu tracteras, tu colleras, et pour te "rincer" n rentrant tu pianoteras du Marxisme..sur B.C

C’est très très marginal comme manière de fonctionner.
Je cherche à comprendre ce qui "bouge"..en ce moment

C’est pas avec toi que je peux avoir une piste.

Tu es de ceux qui resteront encartés ...quand ton Parti aura disparu

.Tu auras un carton FDG en expliquant que c’est le seul moyen d’empêche run DIELINKE made in France !

Je vais te parler en marxiste avec donc des phrases contenant"des contradictions"

moi, ce qui m’interesse , c’est de voir comment ta Guillotine Frontiste enveloppée dans un drap pour qu’on voie pas ce qu’elle estt.permet contradictoirement t surement pas en provoquant de la bandaison dans les rangs d’une direction -que tu sers-, comment elle peut , CONTRELE GRE de ses fondateurs,-servir à RELEVER la Tête, et DONC....à "couper court" ...aux intentions cachées par JLM et sa "bande" , qui est de DECAPITER..toute tentaive de processus de COMMUNISME !

C’est pourquoi j’écrivais en ouvrant ce débat, dans le mail adressé à mon copain

Je crois -prenant le risque de me tromper- que tout ce processus entamé après que nous ayons , toi, moi, et d’autres , réfléchi à e que signifiait la "mutation" , que cette étape dite de FDG , se situe avant tout et SURTOUTdans une stratégie visant à effacer de la mémoire collective, tout ce qui de près ou de loin évoque du "COMMUNISME"

C’est pas parce que Mélanchon se sert de toi via le pov’ Laurent qui semble sortir d’un remake de"Bonjour tristesse" que ceux qui se rendront dimanche à lamanif commémorant..LA COMMUNE...avecJLM en t^te(PUTAIN DE BORDEL !!!!) ,s’imaginent un tant soi peu, dans leur masse, qu’une seule proposition deJLM sera mise en application pa run Hollande qui , à leurs yeux , demeure le "seul" finaliste possible !
POUR CHASSER SARKO.

C’est là que "vous" ne saisissez pas la différence entre81 et 2012
En 81, voter Marchais pouvait sembler UTILE pour que MITTERAND ne traine pas trop les pieds pour appliquer un ProgrammeCOMMUN auquel les masses"croyaient"..

C’est cette différence qui nourrit ce que je pointe comme aspect contradictoire dans l’"écho" de réactions nouvelles en ce printemps...

Le reste,cher Bernard, c’est chez toi, de la récitation d’éditos d’Humas mixés à un peu de verbiage gauchisant.

Ce n’est pas offensant de dire que cela n’a aucun rapport avec de la traque duREEL pour le transformer(comme on dit d’un essai au rughy)

Mais ne te fâche pas : Parler ainsi à un militant FDG scotché aux certitudes de Congrès pré-liquidation ifnale, c’est comme chercher des truffes en Dordoghne avec un GPS de sa Clio plutôt qu’avec une bonne femelle Labrador, dressée spécialement pour ce rôle..

 :))

Sans rancune..

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 19h48 - Posté par A.C

bon..Richard je voulais attendreun peu.. mais tu m’obliges à préciser !

 :)
Tu écris

Je suis un peu comme LL , est-il utile de débattre des contradictions que décrit AC en se référant à MELENCHON ? pas sur ...

Mais soit le débat étant lancé j’ y participe

Peut-être me fais-je mal comprendre dans mes intentions.

JLM, le personnage, l’opération lancée de loin pour dielinkisation avant extinction de "référent" communiste , la stratégie de passerelle pour dégel de votants afin de les "offrir" à hollande, participation ou pas ensuite à un gouvernement, effectivement de cela, je m’en TAMPONNE !

J’observe que je n’ai que trop écrit sur ce bal des couillons, concernant quelques mini apparatchiks du PCen phase d’enterrement.

Ce que j’ai noté et que j’essaye de faire partager c’est ce qui, -maiscel n’engage que moi, que CHICO a relevé le terme de la contradiction qui m’intéresse : le fait que cette campagne , et en particulier ce que de"bougés " il ya autour de Méluche, en terme d’audience..travaille un des fondamentaux de laLDC

Pardon d’une lapalissade chancognarde : la lutte de classes est un phénomène objectif .
Ce qui fait que c’est lemo teur de l’histoire, c’est la capacité pour une des classes de prendre conscience de son nombre, sa force,.Je parle de la"nôtre", pour les autres(le Capital) c’est chose faite que d’être en ordre de bataille !
 Or depuis deux décennies, des repères d’appartenance ont été mis à mal , nous en débattons souvent...
Le besoin électoraliste et stratégique de JLM et de son appreil de campagne FDG de RADICALISER le discours , d’utiliser souvent des formules que personnellement je peux trouver de ci de là assez "parlantes", de dégeler de l’électorat qui semblait "blasé, cela peut se regarder de deux façonsqu’on rencontre.

je caricature :
« 
 Putain, ça barde, m^me Hollande doit en tenir compte, et si JLM "cartonnait" au premier tour, lle PS serit bien obligé de ne pas décevoir le"peuple de Gauche" qui va l’élire. »

ou :

« Ah les cons,regardent les remplir des salles !

ils courent à la messe d’un curé pédophile même pas croyant !....Vont se faire mettre, les pôvres !! Savent pas que JLM ceci,cela, la social démo ceci et cela, le PC , Mitterand, Jospin Gayssot 97-2002, etc... »

Je me hasarde à un troisième regard.

Je ne participe pas à la campagne, je boycotterai.
Ceci étant, si la rouerie tacticienne fait que s’agrègent des colères, des espoirs, sans DEDANS une visée de Communisme, c’est pas la faute de ceux qui se sententmeiux après un meeting Mélanchon que s’ils étaient resté à regarderle Barça sur Canal, comme moi

Je prends cette donnée nouvelle dans une situation nouvelle qui n’est plus celle de novembre-janvier. j’observe et je me prends à me poser la question suivante :

« "Est ce que ce frémissement qui peut être dévoyé par les tenants de la gestion capitaliste par alternance, est ce que c’est , le 7 mai , un "plus" ou un "moins" dans laLDC ? »

Si je réponds par un des termes, je choisis une impasse a-marxiste, je nie la"contradiction".

Bien entendu que je sais que Méluche à deux chiffres, c’est la mort du PCF !
Est ce que cela me dérange ?

Est ce que je suis de ceux qui veulent être "enterrés avec leur carte du Parti" ..ou quelqu’un qui voudrait vivre assez longtemps pour que ses enfants connaisssent le processus révolutionnaire, le Communisme ?

Bien entendu que je sais que 8 ou14 pour cent à JLM , c’estpas cela qui fera frémir un seul patron du CAC 40, que cela ne fera pas bouger d’unpoil, non pas les PROMESSEs de Hollande, mais le rapport de forces K/T , du moment que selon moi depuis longtemps, je persiste à dire que la bourgeoisie n’a plus besoin d’un SARKO.

.Pas plus que d’un Berlusconi, d’un Zapatero, d’un Papandreou...surtout quand il faisait croire à un référendum..)

Mais qui serais-je si je répétais tous les matins"Ce sontles Masses qui fonl’Histoire"..et que l’après midi, je nierai toutes possibilités deLuttes, au prétexte que seuls, par exemple, les indicateurs de radicalité se retrouvent dans l’intérêt que suscitent les tractages pour POUTOU, et l’addition le 7 des scores LOet NPA !

c’est en ce sens que j’ose , parce que d’autres me font réfléchir, analyser quelques aspects positifs des mobilisations réelles(pourquoi le nier) qui accompagnent Mélanchon et sa campagne..

Ai-je besoin de dire encore qu’il n’y a aucune illusion , certes en moi, mais AUSSI chez nombre de ceux qui sortent prendre l’"odeur de merguez" à la porte de salles pleines, qui ont "besoin" d’une fenêtre entrouverte sur l’"espoir"..

Certes, JLM n’aura pas ma voix de"boycotteur".

Ni lui ni d’autres.

Mais chercher à comprendre sans arrogance ce qui motive certains , n’est ce pas aussi un moyen demain de mieux aider à rassembler,-y compris dans les rangs de ceux qui selon moi, se trompent mais qui ont tellement été habitué à"suivre" ceux qui croyaient avoir raison et leur expliquaient que "telle était la solution et le chemin" ..Avec le résultat que nous connaissons.
Nous sommes dans la dernière ligne droite............électorale...

Le 7 MAI se prépare en mars.
Et contrairement à ce que pensent certains de mes camarades l’analyse des contradictions passe AUSSI par une réflexion sur ce qui est" logé" de conscient ou d’inconscient dans ce que colporte JLM.
D’ailleurs cela me semble si vrai-sinon pourquoi défendrais-je cette position- que je suis prêt à parier que si demain, un sondage annonçait un"croisement de courbes" Sarko- Hollande, les beaucoup des mêmes qui acclament avec des émotions réelles le bateleur JLM , voteraient UTILE et PS dès le premier tour !!

Tout est complexe , la confrontation n’est pas de trop..

A.C

_


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 20h44 - Posté par RICHARD PALAO

ALAIN , je comprends mieux ta contribution , mais néanmoins j’ en ai vraiment raz le bol que MELENCHON soit mis en avant même si c est pour démontrer les contradictions de la LDC et essayer de ressortir ce qu’il peut y avoir de positif dans le soutien de certains à MELENCHON ...
Mais je ne suis pas opposé à ce que l on continue de débattre sur ce point.


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
12 mars 2012 - 22h13 - Posté par jaja

mélanchon , un catalyseur qui serait débordé par les catalysés ?

ce qui est sûr c’est que la présentation de" je prends tout au dessus de 360 000 euros" fait mouche quand on ajoute que ça doit le faire avec 30000 euros restant par mois.
c’est vrai que cet énoncé parle vraiment et fait parler.

mais une politique communiste, c’est faire payer les riches ?


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 02h27 - Posté par

Ce que tu attends du commentaire de CHICO, je vais te le donner moi le p’tit "jeune" qu’a pas lu les théoriciens.

Je vais te dire en qui le FdG est dangereux et en quoi il est même mortel.

Ils nous désarme idéologiquement, et je ne te l’apprendrais pas, ils nous met à poil au niveau du vocabulaire que je suis obligé de reprendre : OUI, le FdG brouille une donnée essentielle qui s’appelle LUTTE DES CLASSES, remplacée par lutte des déclassés.

OUI, Le but du Fdg dès ça naissance et sa composante PG étaient là pour tuer dans l’oeuf un NPA qui quoique imparfait gardait une radicalité que les meilleurs d’entre nous (je parles des NPA avertis !) n’ont cessés de casser : leur but étant de faire GU et de faire GA en nous envoyant dans le mur (les Finis bon à rien du 29 comprendrons !). Bon ça marche pas ! On n’est pas entré dans les ordres non plus !

Oui le FdG est le summum que je n’avais jamais vu de ma vie d’un projet qui vise à remplacer un projet pour y substituer un gourou.

Oui, le FdG explosera après les élections et il ferra des miettes.

Oui, il aura réussi ce pour quoi il est fait : empêcher toute constitution d’un communisme à venir pour en faire un troupeau bêlant allant de messe en messe écouter son messie.

Mission réussie pour le gourou !

Carland


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 14h30 - Posté par

Tes arguments seront démentis par la réalité historique . A ne pas vouloir voir ce qui bouge et change c’est être aveugle . L’anti-PCF n’est pas une politique de classe ...Mélenchon dérange certains d’entre vous par sa capacité à rassembler de nombreux courants révolutionnaires . Alors au lieu de critiquer ou blâmer joignez-vous à ce mouvement pour renforcer le courant authentiquement révolutionnaire qui transformera notre pays de Bourgeois en Prolètaires fraternels et solidaires. La France a besoin de nouveaux Robespierre-Marat-Saint-just et de nouveaux communards comme louise Michel-Vallés-Blanqui-Camélinat pour mobiliser le peuple vers une société sans classe sans parler de tous les résistants qui ont laissé leur peau sous le nazisme et le Pétainisme. Alors unissons-nous pour supprimer le capitalisme,cause de tous nos maux et de nos divisions .

Bernard SARTON ,s’ection d’Aubagne


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 15h22 - Posté par celo

Non, Mélanchon ne dérange personne, il fait prendre conscience
ceux qui connaissent son parcours et son entourage, qu’il est temps de fermer sa gueule et de faire valoir le vote blanc.


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 16h47 - Posté par A.C

La France a besoin de nouveaux Robespierre-Marat-Saint-just et de nouveaux communards comme louise Michel-Vallés-Blanqui-

 :))))))))))))))))

Pour ce qui est du manque de COLUCHE, DESPROGES, BLANCHE, DAC, on ace qu’il faut !
La section d’AUBAGNE !

Je plaisante , je déconne même !
La différence d’avec toi, Bernard, c’est que moi je joue au con..VOLONTAIREMENT..
Toi, là, tues en train de ridiculiser le pCF..

Car des non initiés vont penser que des militants sérieuxqui se disent "communistes" peuvent méler Saint Just et Mélanchon..

Pour Marat , passe encore..
Il est mort dans une baignoire, et JLM NOIE le communisme...ça crée un lien !
Faut vraiment,Bernard que tu arrêtes..

Sinon à la prochaine Fête qu’organisent les FRalib, on va te demander de lire tes messages sur B.C, pour avoir un moment ou on rigole dans la LDC !

Tu te surpasses..

Là , je suis scié !

MERCI de ces moments de détente !!

 :))

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 22h19 - Posté par

Pour Marat , passe encore..
Il est mort dans une baignoire, et JLM NOIE le communisme...ça crée un lien !

MOUAHAHAHAHAH :-D

Mais quelle crise de rigolade celle-là !! BRAVO

LL


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
14 mars 2012 - 18h36 - Posté par

Drôle de rire devant les évidences ..Chancogne,à ce que je sache, n’est pas un penseur historique avec son humour digne d’ un faux Pierre Dac. Sa prose prolifique démontre sa soif d’ajouter des phrases aux phrases sans une véritable analyse révolutionnaire , absolument nécessaire à notre époque . La "haine" du PCF ne règle aucun problème alors que les RG indique à SARKO-Hollande que Mélenchon est au delà de 13% mi-fèvrier, le troisième homme risque d’être Le FDG. C’est peut-être cette réalité qui fait éclater une certaine haine d’une stratégie payante après des années de vaches maigres électorales . Rira bien qui rira le dernier ,ma chère Louve .L’avocate révolutionnaire ,avec son super programme que j’ai photocopié , devra être au rendez-vous bientôt aux côtés des militants communistes pour mettre le capitalisme hors du champ historique à jamais . C’est je crois notre seule ambition de communistes pour les temps qui viennent ...

Bernard SARTON


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
15 mars 2012 - 02h16 - Posté par

Tu attaques avec une mauvaise foi que moi je n’accepte pas. Je te l’ai dis les enflures des doigts ne font pas une réalité. Si tu est resté coincé, ce n’est pas de la faute de A.C, ni de la Louve...

Même des mec comme moi se pisse dessus de rire en te lisant. En comprenant le vocabulaire mot pour mot et la rhétorique que tu n’as pas su adapter.

Je l’ai écris plus bas, t’es resté coincé quelque part. Merci de ne pas insulter ceux qui en doutant essaient au moins de faire bouger des gens comme moi.

Un Breton sait reconnaitre un marchand de cochon... Et tu m’en rappelle un !

Carland


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
15 mars 2012 - 02h45 - Posté par

Bernard Sarton tout court sans la section d’Aubagne (timidité ?). Serait ce de la timidité et de l’angoisse de te rendre compte que tu roule pour les socs dem depuis longtemps. Je suis encore NPA et je peux t’en envoyer une trentaine qui se vantent de n’être ni mâle ni femelle (et qui subitement se mettent à écrire Breton, déjà qu’ils parlent pas !). Qui comme toi veulent la révolution sans les burnes. Comme si une révolution se ferait en discussion de salon.

Tes relations avec le RG ne regardes que toi et je te laisse à tes amitiés.

Mais arrêtes de nous prendre pour des cons. Sans te connaitre (mais en te lisant depuis longtemps) tu es prof, pardon instit, d’une génération qui sans être riche à survécu, tes enfants sont grands et tu as peur pour leur avenir. Tu as de bonnes idées mais à ton âge la révolution ça fait chier... C’est là ou je ne suis plus d’accord.

Tu iras de compromis en compromissions et tes mômes feront ce qui n’était qu’un dessin pour toi, une révolution qui est un DESSEIN !

Tu soutient Mélenchon, soit, mais soit franc au moins, dis le que avec l’âge tu as réformé tes idées, y a pas de honte à ça. Pitié ne me fait pas rire jaune avec ton discours d’un autre âge et surtout ne nous prends pas pour des buses...

Ne dis pas que tu es communiste... Tu as du l’être !!!

Carland


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
15 mars 2012 - 20h54 - Posté par A.C

Sacré Bernard, le masque tombe.. !

 :)

Drôle de rire devant les évidences ..Chancogne,à ce que je sache, n’est pas un penseur historique avec son humour digne d’ un faux Pierre Dac

je préfère passer pourun faux Pierre DAC que d’être d’ac avec les vrais l pistoleros munis de pétards en plastique, SO, del’enterrement de mon propre parti,comme c’est hélas ton cas, gamin !

 :)

. Sa prose prolifique démontre sa soif d’ajouter des phrases aux phrases sans une véritable analyse révolutionnaire , absolument nécessaire à notre époque

Là tu fais rigoler l’assistance.. !!!

toi, tu fais tes analyses de (13 pour)..cent.., en nous récitant Marx et lénine sur musique dont le "LA "est donné par SOL..férino !

. La "haine" du PCF ne règle aucun problème alors que les RG indique à SARKO-Hollande que Mélenchon est au delà de 13% mi-fèvrier,

Ou vois tu de la"haine", ami ?

C’est pas parce qu’on appelle NON VOYANT un aveugle qu’on ne compatit pas à sa cécité..
Si tu lisais en t’enlevant tes lunettes roses frontistes de Gôôche ce e que j’acris des significations du phénomène Mélanchon (à cejour..)tu essaierais de comprendre si, aucontraire, en expliquant qu’un score àdeux chiffres de Mélenchon va pas signer la fin de"ton" Parti dès cet hiver, pour cause d’accélération de Dielinkisation..je ne défends pas , contradictoirement, un répit pour l’existence de TON parti !!

le troisième homme risque d’être Le FDG

C’est effectivement TRES IMPORTANT.. !!

 :))
D’autant plus que c’est en demi-finale !

Il"vous "reste ensuite le collage, le porte à porte... pour fairegagner le Premier ou second canasson de l’Austérité..(selon l’arrivée de ce passionnant quarté du 22 Avril..)
Ceci dit, Bernard très sincèrement :

Je préfère quand tu t’énerves et que tunous démontres ou en sont les derniers Gardes Roses d’un parti piétinant son passé, que lorsque tu nous fais du copier coller version Bouches duRhône deMarx ou Engels. ;

Là au moins c’est clair...

N’oublie pas au prochain "voyage" de me traiter de"marchaisien " de"sectaire", de "stalinien" de "gauchiste" voire d’"anar." _ :)
...Je m’en fous !

Comme on n’est pas en Tchéco des années 50, je finirai pas pendu commel’ hitlero-titiste..Slansky

tiens la "zique"adoucit les moeurs..

cadeau !

http://www.dailymotion.com/video/x5...

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
13 mars 2012 - 13h19 - Posté par A.C

Ce que tu attends du commentaire de CHICO, je vais te le donner moi le p’tit "jeune" qu’a pas lu les théoriciens.

Je vais te dire en qui le FdG est dangereux et en quoi il est même mortel.

ah bon ??
C’est donc ça !
J’y aurais pas pensé du tout, je croyais que JEAN LUC.. c’était un agent bolivien infiltré en France après une réunion Fidel-Chavez-Moralès-P.Laurent...

 ::)

Cher ami Carland,

Moi non plus je n’ai pas lu, hélas-je dis hélas, car je combats ô combien le mépris qui se veut"ouvriériste contre le travail intellectuel"-, de" théoriciens" avant de bosser à17 ans !

Et jusqu’à mon départ du PCF, j’ignorais tout des contributions àla réflexion de Rosa L de Léon T, j’avais pas trop dit dans mon "Eglise" rouge que je bouquinais du Bensaïd, voire du Mandel, que je dévorais Broué !

Résumons : Mettre la tête au" carhaix"... à un socialiste , même en mission de rachat de restes de notables pécéiens, disons quemalgré ta jeunesse et ta fougue, cela ne saurait te hisser sur la marche du podium que j’occupe aux Oscars du Flinguage !

 :))
Pas toujours très "fin" j’avoue

 :)

Je pars de quelques contacts relativement divers dans ce que nous appellerons ceux qui restent encore"politisés" à autre chose qu’au émissions spectacles, aux débats d"élites", au sondage via rectum de mouche, et autres "instruments" tragi-comique de la POLITIQUE , c’est à dire à ceux qui n’ont pas décidé d’un "c’est foutu" , voire à un recours , par défaut ou sur qualitésà " heureusement que la CLASSE va pouvoir démontrer son irruption révolutionnaire , qui se vérifiera par la déferlante de votesPOUTOU."

Richard me reproche d’avoir choisi comme "baromètre" des "bougés" en terme de fragile retour à des"repères" de classe , l’exemple de ce qui tourne autour des incontestables changements de "climat" autour des initiatives FDG.

Certes , c’est restrictif mais c’est en lien aussi avec quelques échos que j’ai de copains,

.
Comme pas mal de militants et intervenats ici, -dont toi certainement- je sais que nous cotoyons -et parfois chez le même individu et dans la même journée" colère-espoir" ET "résignation -déprime .."

il ya une grande, sourde, légitime colère.
des"envies" d’en découdre qui montent..
Mais..

Nul ne lutte pour LUTTER.

Chacun se bat s’il pense pouvoir GAGNER.

Dans cet esprit, un regard sur des "nouvelles postures", que celles ci soient ou non manipulés par telle ou telle faction dite de" Gôôche "c’est à analyser.

Du moins, selon moi.

Qui remarque quand même,parfois ébahi... que des potes qui au lendemain de la grande escoquerie qui a pu faire croire à des militants sincères du PC -ou proches de lui..- que Chassaigne barrait la route à l’effacement de visée communiste..., qui du coup, te disaient"Ah l’enflure, il peut attendre un moment avant que je votepour lui, cesocial machin etc etc",

......... que ces mêmes copains, tout en sachant qui est JLM, expriment dans des meetings et dans demain du tractage sur les marchés...un sincère (et oui !!)
souci d’instiller de la Résistance et du "retour" à un vague "sursaut" ..

Est ce que le remarquer me "social démocratise" me conduit à "Allez, rejoins les puisque tu peux parfoisê^tre écouté " ?

NON ;

Est ce que cela m’empêche de gamberger -parfois en maudissant mon incapacité à "souffler" un peu - , sur la façon dont tout cela -y compris si certains ont envie de danser le 7 mai alors que jeserai couché à 20h10 ou en train de regarder un film , peut s’inscrire dans un ensemble de propositions à (re)mettre sur le tapis - y compris surles contours du communisme, les stratégies de rassemblement de LUTTES, de lien ddans la LDC entre" la RUE" et "les prises de pouvoir(s) "de l’usine, le quartier jusque dans les institutions à subvertir pour mieux pouvoir avancer dans le dépérissement de l4ETAT ?

Est ce que je dois , comme d’autres que j’aime bien, répéter :
"la Classe n’a qu’un moyen de pouvoir se faire entendre, c’est POUTOU de chez FORD, because bleu de chauffe, carte CGt et parti qui n’a jamais été aux manettes avec le P.S"

Est ce que je dois re-redire "BOYCOTT, BOYCOOT"..sans voir que ma parole est ultra minoritaire , et devient "inaudible" voire source d’inutiles tensions, à deux mois du vote ?

Serait ce donc, cher Carland, le seul rappel de l’acte d’accusation concernant JLM et le FDG, qui renvoie le VIEUX queje suis à sa tisane et sespilules, puisque je ne m’attarde pas sur ce que tu estimes-et tu te trompes, selon moi, c’est un autre débatêtre la fonction nocive du FDG : un machin visant à empêcher la croissance du NPA !

Nous avons tous noté que POUTOU est un mec crédible en honnêté , en sincérité de classe..

L’actuelle stagnation des intentions de vote à son égard n’ont pas qu’à voir avec la condescendance puante d’un ONFRAY d’une Pulvar , et l’absence d’expérience face aux caméras !
..ou d’ailleurs se présente Olivier quand on invitele candidat..

Ce qui nous manque, collectivement, c’est, je le pense, une réflexion -qui inclut courage et modestie- pour piger que la façon don tles"masses font l’histoire" se présente au 21° siècle avec d’autres appettances d’intervention ,qu’en 1917 ou même en 1980...

Lorsque , pour X raisons , la "délégation" a pu conduire à toute une époque ou l’ORGA la plus influente en milieu ouvrier-et ce fut le courant léniniste et les P.C- pouvait exercer une attraction , perçue comme un OUTIL d’AIDE pour.. aller dans les assemblées, porter une parole "déléguée "par ceux qui étaient sur les gradins...durant le match opposant les adversaires..

C’est FINI.

Dire cela, prétendre que tout ce qui va naitre sera iNEDIT, mais que personne n’agrégera dans SON parti une masse dejeunes révolutionnaires retrouvant expérience et réflexion des"vieux".., impose de chercher ;à comprendre ce qui anime certains.

Pour pouvoir en tirer quelques enseignements quand sonnera , ENFIN- la fin de cette récrée de MERDE qu’est le passage obligé par la case "ELECTION, chemin minéparle K pour cause de panique dans sesrangs face à la résistance des peuples à la saignée de "masses"..

Cordialement

A.C.

NB pour CHICO : levons un quiproquo
Tu as écrit

À par ça, je te suis sur d’autres points, sauf ta posture anti-orga que je trouve injustifiée dès lors qu’on ne ne croit pas tenus de "conscientiser" le prolétariat, qui n’en a pas besoin car, selon moi, il est "toujours prêt"

NON..

Je plaide pour du NEUF , mais pas pour une quelconque négation du besoin d’ORGA, je ne suis pas du courant qui mise sur des"spontanéités de classe, et qui affirment que dans le creuset des luttes, la classe peut avancer sur le chemin révolutionnaire sans l’aide d’une Organisation !

Ce que je re-explique ici, c’est que cela ne m’empêche pas deprendre acte qu’aucune orga actuelle ne pourra prétendre-selon moi , en m’excusantsi cela froissequelques militants "encartés" ici ou là- jouer un rôle quelconque d’efficacité , en 2012...



Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
14 mars 2012 - 03h15 - Posté par

NB pour CHICO : levons un quiproquo
Tu as écrit

Ce n’est pas moi qui ai écrit ça.

Chico


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
14 mars 2012 - 10h31 - Posté par A.C

Toutes mes excuses.
C’est Jean-Louis

A.C


Pour débattre de contradictions dans ce que traduit l’effet "MELENCHON"
14 mars 2012 - 15h29 - Posté par

Salut Alain

Grosso modo je suis d’accord avec ce que tu écrit.

Mais contrairement à toi, j’ai du mal à expliquer si ce n’est en gueulant à quel point la dynamique réelle (ça sert à rien de l’occulter) autour du FdG va causer comme dégâts selon moi.

L’effet de sidération laissera place au découragement chez ceux qui y on cru lorsque le FdG ira à la soupe.

Je suis frappé par les références nostalgiques au CNR, aux temps heureux... Pourtant le CNR c’était... après la guerre. Pas AVANT ! La nostalgie est très mauvaise conseillère.

Le FdG c’est du défensif qui n’arrive même pas à empêcher la casse, alors qu’il faut de l’offensif. Donc un parti qui sache réutiliser l’utile du passé et inventer ce qui doit être inventé pour demain.

Bref tout cela est confus. Mais je suis sur d’une chose, Bernard n’est plus de ce monde, il est resté coincé dans un vortex entre le PC des années 60 et maintenant :-))

Carland





Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
1 commentaire
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite