Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le mi-raculé
de : sergio
dimanche 18 mars 2012 - 18h56 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le mi-raculé
(demi-raculé étant donné la "grandeur" du non-phénomène)

sous-titre : Quai des embrouilles

Préambule : Il n’est pas question d’intervenir pour l’un ou l’autre des candidats en lisse dans ce que je considère comme une pitrerie électoraliste…, mais il y a péril en la demeure, le nain hargneux remet ça et confisque l’espace médiatique (privé et surtout publique) en éructant sa haine à coup d’invectives et menace à nouveau !… Aux armes citoyens !

Du tréfonds des abysses sondagières où il croupit (contrairement *aux agences d’opinions et aux officines aux ordres, je ne crois pas un seul instant que le peuple français ait changé (sans raisons apparentes) d’opinion sur le sujet ; il inspire l’antipathie et les Françai(se)s le détestent cordialement encore et toujours, ceci un fait indéniable !), lui et la foule de *conseillers en tous genres (grassement payés avec des fonds publics… pourquoi ce gênerait-il, hein ?… des inconscient(e)s l’ont élu pour ça. Il agite à tout bout de champ sa "légitimité"…, pourquoi est-il si inquiet ? qu’a-t-il de si pesant à cacher ?), ont fomenté une entourloupe d’envergure qui commence comme ça : ** le meeting de Villepinte, suivit d’un matraquage médiatique sans précédent... et la suite vous la connaissez bien…, une redite de 2007 dans les tuyaux…, si vous mordrez « à ses appâts rances », bien entendu !
Nous étions avertis, n’avaient-ils pas trompeté et klaxonné à tout va, que ce meeting était celui de la dernière chance ? (comme l’affirmait son grand ami Gaubert, déclarant que s’il (sarkozy) n’était pas réélu, ils étaient tous morts !)
Comprenez celui de toutes les manipulations ! (de ce plan foireux, il ne sera jamais question d’imagination, bien trop subtil pour ces messieurs-dames de la famille…, de bonnes grosses ficelles…, ou plutôt de gros, très gros cordages, tellement ils nous méprisent… et c’est par magnanimité qu’ils consentent à s’adresser au peuple français…, et leur condescendance n’a d’égale que leur hypocrisie quand ils (selon leur propres déclarations) s’abaissent à s’adresser aux crétins écervelés que nous sommes !)
Et comme de bien entendu, les rédactions (éditorialistes « bille en tête ») ont emboîté le pas des sirènes sarkosiennes (sauf à l’étranger, où la presse internationale se déchaîne et se gausse sans retenue de la campagne de « sarkozy-LePen » et la répugnante fatuité à bourrer sa campagne d’incitations au racisme débridé. Ils sont coupé des réalités à un tel point, qu’ils dégueulent leur haine des arabes, alors que simultanément leur candidat courtiserait le « vote Musulman » !… allez comprendre…), mais tout ce cirque ne lui était pas destiné, ce branle-bas (très) n’avait pas d’autre but que d’essayer de nous pigeonner, et de nous rouler dans la farine. Mais son coup à manquer !
Il voudrait faire accroire qu’il est un candidat comme les autres (il n’a pas oser nous resservir le "storytelling" du petit nouveau en politique (alors qu’il grenouillait depuis des dizaines d’années, voir les nombreux articles à ce sujet), ces conseillers inventent une autre histoire… Il était une fois…l’histoire du candidat-président des riches, sans passé ni bilan, ni rien (une farce muette sur le passé de monsieur le candidat-président des riches, sans musique, sans rien ni personne, rien d’autre que lui… à mourir d’ennui !)
Tout ce fatras vous en aviez la primeur sur ce site, dans de nombreux articles, bien avant les autres lecteurs (les sites "normaux" (sans parler des officines du genre Atlantico ou tica ?) la bouclaient et préféraient publier des « marronniers »…, c’est bien plus lucratif coco !), ou nous décrivions un ou deux ans en avance sur la période actuelle, et le déplorable spectacle qui nous afflige aujourd’hui.

* il s’agit bien évidemment des "instituts" de sondage (qui distribuent aux chefs du personnel politique leurs "instantanés" (pas tant que ça, puisque fabriqués « au doigt mouillé » !), moyennant finance bien entendu, pour répandre les bonnes grilles de lecture (celle du client), les officines médiatiques, dont l’inénarrable « Figaro » (organe de propagande imbécile et haineux), « Le Parisien » (? ?? pourquoi "parisien" ? on ne sait pas bien pourquoi, puisqu’il prétend à une diffusion nationale ?) journal propagandiste fait par des bignolos, bien trop commode porte-parole des commères, ce média déconneur et ragoteur, ce serait donné pour "mission" (en fait, il (le groupe financier qui le contrôle) ciblerait en priorité, les naïfs et les benêts de tous acabits) de remplacer nos chères bignoles (par pure charité sans doute ?), car depuis que ces pauvres dames ont été virées sans ménagements de nos portes cochères et de leurs loges, pour être remplacées « au pied levé » par un « digicode » (sauf dans les ghettos d’ultra-riches, bien entendu… (cette clientèle de privilégiés, chérit par le candidat-président des riches, sarkozy)

Malin sarkozy ? Pas si sûr, car « à malin, malin et demi » (et dans son cas : « à malin, malin au ras des pâquerettes » !)
Chef de clan, (dont les turpitudes et autres arnaques sont d’une ressemblance foudroyante avec celles de ses comparses, dont l’un de ses acolytes était (?) aussi chef d’un clan maffieux, Silvio Berlusconi, dit « Pépère Pervers ou "PP" Silvio » … mais ce dernier n’était pas le seul, hélas !) à la tête d’une maffia qui pille sans vergogne la France (et depuis qu’il sait que ses chances sont quasi nulles de recouvrer l’immunité liée à la fonction élyséenne (cette grossière interprétation des textes constitutionnels, suivi d’un vote « aux petits oignons » pour couvrir les turpitudes de son prédécesseur et surtout les siennes !… protection sur mesure en somme, adaptée au cas de Nabot Léon… Mais n’en doutons pas, comme son prédécesseur il finira devant un tribunal et justice sera enfin faite… !).
Il ne devait pas se représenter, mais des conseillers (encore eux !) lui soufflèrent à l’oreille qu’il serait plus prudent de briguer un second mandat (et une immunité si efficace à éloigner les curieux ou les juges trop pugnaces), pour laisser du temps au temps (comme disait le slogan mitterrandien), le temps qu’on oublie ses turpitudes passées (ou récentes), et déclarait qu’après la politique, il consacrerait tout son temps à s’enrichir (l’homme qui a ruiné la France) et s’en mettre plein les poches. Tous ses beaux projets risquent fort d’être gâché, à cause de vilaines affaires lui collant à la peau, et qui risquent très probablement de faire capoter un si beau et si nobles projet… en tôle, plutôt que de péter dans la soie !
Sarkozy, cet homme qui déteste tant le peuple (qui je crois, le lui rendra très prochainement au centuple), demande de l’aide (l’arrogant président des riches, quémande l’aide des pauvres, on aura tout vu et tout entendu !). Il ne manque pas d’air ce coco… (n’est-il pas connu du monde entier pour son incroyable culot, son incommensurable grossièreté et un nombrilisme démesuré ?) La seule aide (désintéressée et sincère) qu’on puisse octroyer au candidat-président des riches (et des très riches), c’est de l’envoyer lui et ses complices devant un tribunal, pour y répondre de ses actes et enfin régler l’addition (en souffrance depuis cinq ans, grâce au stratagème décrit plus haut ! des montagnes de fric détournée au profit des membres de son clan et très probablement au sien ?) Tous ces morts (pas seulement ceux des théâtres d’opérations (en Afghanistan, en Côte d’Ivoire etc.), mais toutes les victimes de ses décisions iniques et intéressées…, elles sont légions !) qu’il a sur la conscience (pas sûr qu’il en ait une !… car pour cela il aurait fallu qu’il exprima des remords…, ce qui n’est évidemment pas le cas ! bien au contraire, et se vente à qui veut bien l’entendre qu’il ne regrettera jamais rien !), toutes ces arnaques et turpitudes en tous genres et à tous les niveaux de l’Etat français, ainsi qu’à la tête de nombreuses instances dirigeantes (publics, semi-privées et privées), il pourrit et corrompt tout ce qu’il touche ! C’est un malfaisant !… ou plutôt c’est un étalon dans le genre, l’incarnation de l’abominable « homoncule politicard » dans toute son horreur !

** Villepinte ? presqu’aussi nombreux que les militants umpistes trimballés dans des cars tristes à pleurer (ceux que j’ai pu apercevoir et qui rentrait au bercail, étaient tous presque vides…, malgré un grossier stratagème consistant à couvrir quasiment toutes les fenêtres des cars de la bobine du chef de clan et candidat-président des riches) Autre chose, il paraît que dans la foultitudes de professionnels et spécialistes s’activant auprès du candidat-président des riches, il y aurait trois conseillers à part, l’un serait conseiller es-talonnettes, un autre serait conseiller es-escabot pour pupitre de meetings (bourrés de claque umpiste) et le dernier serait chargé de détruire les dérapages orduriers du chef président-candidat…ce dernier doit avoir beaucoup à faire, c’est bien fait pour lui !.
Curieusement et contrairement aux « guerres de sarkozy » en Libye, en Côte d’Ivoire etc. (« la guerre des images » paraît-il ?), il y a manifestement profusion d’images (encadrées, contrôlées et figées) sur des groupes de professionnel(le)s de la "claque" et des agitateurs de drapeaux ou de souteneurs de banderoles, où les fanatiques propagandistes umpistes comptaient 80.000 "personnes" dans une salle qui ne pouvait en contenir que 30.000 ! Farce, non ?

Portez vous bien mes ami(e)s et à bientôt sans doute ?
Sergio



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le mi-raculé
18 mars 2012 - 20h57

UN peu de clairvoyance dans se monde de trouble fait la droite dictaturienne actuelle ne fait pas de mal.
Merci Sergio pour l’article et de ne pas s’agenouiller en permanence aux propos du na..t






(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Puisqu'on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout. Blaise Pascal
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite