Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Des responsables du NPA appellent à voter FDG
de : Gilles34
jeudi 22 mars 2012 - 00h20 - Signaler aux modérateurs
29 commentaires

Une dépêche nous apprend que des responsables de premier plan du NPA et de son courant unitaire Gauche anticapitaliste, appellent à voter pour Jean-Luc Mélenchon. Nous connaissons le rôle essentiel de Myriam Martin, ex porte-parole, Pierre-François Grond et Hélène Adam dans la LCR puis du NPA



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 00h50 - Posté par Charles

Ils choisissent bien leur moment pour planter le poignard dans le dos de leurs copains et tenter de pourrir la campagne de Poutou...Quel fumet.......Au Front de gauche de faire gaffe, parce que des amis comme ça, mieux vaut ne pas leur tourner le dos...décidement, cette période ne sent pas très bon et ces gens là sont vraiment représentatifs de ce qu’il y a de bien pourri dans le climat politique actuel... !



Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 00h52

Et bien cassez vous !!! Allez barrez vous !! Pourquoi vous ne partez pas non mais oh faut pas déconner c’est quoi ce délire bordel ? La majorité ne vous plait pas et bien partez moi j’en ai ras le cul de ces cons qui nous gonflent avec des discussions qui nous polluent. Moi perso je préfère "l’ouvrier comme vous dites" plutot que ce mec qui pendant trente l’ouvrait pas sa grande gueule, même trente ans ou on galérait tout pareil !!!!!!!! BARREZ VOUS !!!!!!!



Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 01h04 - Posté par

pourquoi tant de hargne contre JLM, Victor Hugo a mis lui aussi de nombreuses années pour une traversée de l’échiquier politique (de droite à l’extrême gauche de l’époque), pour moi cet homme est sincère et a toujours été de gauche de surcroît
et certains au NPA ont peut-être compris que les événements de ces derniers jours allaient d’abord servir Sarko et Le Pen, alors soyons nombreux à tenter de tirer le PS un peu plus à gauche
j’ai parfois l’impression que certains qui se croient plus révolutionnaires que tout le monde ne veulent en fait pas de changement, à croire qu’ils se complaisent dans l’opposition...
une citoyenne lambda


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 01h19 - Posté par antoine (Montpellier)

Ces camarades du NPA prennent une décision grave. Cela fait partie de la vie d’une organisation politique. J’étais d’accord avec leur positionnement de départ mais, comme d’autres adhérents de ce courant ou proches de lui, nous nous en sommes détachés car ils n’analysent pas sérieusement les raisons du blocage de l’unité à la gauche du PS. Ils l’imputent pour l’essentiel au NPA, en faisant au passage une brève autocritique (sans conséquence) puisqu’ils étaient la majorité du NPA depuis sa fondation jusqu’en juin dernier. Mais ils escamotent la très grande responsabilité du Front de Gauche dans cet échec de l’unité comme ils escamotent que le refus des partisans de Mélenchon de se déclarer en indépendance totale d’un PS inféodé au marché rend immédiatement inopérante leur volonté de "former ensemble [avec le Front de Gauche] un bloc contre la crise pour défendre une alternative sociale et démocratique en toute indépendance" du PS. Ces camarades, qui ont vu fondre leurs partisans dans le NPA, prennent le chemin qu’ont pris avant eux GU et CetA ou encore la fraction de la Fase autour de Clémentine Autain : une intégration dans le Front de Gauche qui, discipline de campagne oblige, leur fait taire leurs grandes déclarations anticapitalistes et la nécessité de l’indépendance envers le PS. Ainsi, Christian Piquet, élu régional GU sous les couleurs du FdG, et grand donneur de leçons anticapitalistes, vote-t-il sans état d’âme en solidarité de gestion avec le PS de Midi-Pyrénées les aides aux entreprises privées, etc.(1) Il fait en somme comme fait Michel Passet pour le FdG à la mairie de Montpellier. Voilà vers où dérivent les trois signataires du NPA dont vous parlez. On peut légitimement douter de l’avenir de leur anticapitalisme...La campagne Poutou, elle, continuera sans eux, malgré eux. Rendez-vous à l’heure voulue !

(1) Un objet politique à méditer à gauche : le budget du conseil régional Midi-Pyrénées


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 08h31 - Posté par

Le PCF à 20% ne l’a pas fait, aux législatives il a perdu la moitié de ses députés, tu peux rêver, en 81 t’étais pas né ?


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 09h14 - Posté par antoine (Montpellier)

Je ne sais pas à qui s’adresse ce message ni à quoi renvoie "Le PCF à 20% ne l’a pas fait". Mais en 1981 j’avais 30 ans et presque toutes mes dents. J’ai vu le PCF critiquer la campagne Mitterrand, accepter quand même d’entrer au gouvernement, en sortir, y revenir plusieurs années plus tard et finir à 1,93% en 2007. Et aujourd’hui il suit Mélenchon en fermant sa gueule sur les retraites (40 annuités mais chut !), un Smic à 1700€ dans 5 ans, etc.

Si je peux rêver, le PCF, lui, (a) fait beaucoup pour cauchemarder. Et en général les réveils sont rudes !


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 14h47 - Posté par vingtras

Extrême-gauche, Hugo ? Faudrait voir à relire ce qu’il a écrit sur la Commune ! Il était plutôt du genre "révolution citoyenne" si je suis bien informé !


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 22h18 - Posté par l’ankou

on se donne rendez-vous au lendemain des législatives ou plutot à la rentrée prochaine (état de grace oblige !).....dès que la trahison sera consommée..........


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 03h14 - Posté par Anti-Guerre

C’est une trahison !

Poutou et le NPA ont le grand avantage de n’avoir jamais voté en faveur de la guerre de Libye, contrairement à Mélenchon qui, dois-je le rappeler, a même au début essayé de faire croire que les élus du PCF avaient eux aussi voté pour la guerre ! Ce qui était évidemment faux.

Quant à ceux qui prétendent qu’il ne faut pas voter Poutou sous prétexte qu’il faut le poids le plus grand possible à la gauche du PS, moi je dis que le poids d’un vote Poutou est plus grand pour la gauche que celui d’un vote Mélenchon, parce que, contrairement à Mélenchon, Poutou n’est pas seulement de gauche, mais carrément d’extrême gauche. Par conséquent, je ne vois pas en quoi voter Poutou enlève du poids à la gauche du PS. c’est tout le contraire !

En plus, la guerre, c’est ce qu’il y a de pire, et Mélenchon porte une responsabilité de l’arrivée au pouvoir d’al-Qaïda à Tripoli.

Jamais je ne voterai pour la guerre :

Jamais je ne voterai Mélenchon !



Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 04h00 - Posté par

Je ne suis pas au NPA. Mais bon, j’ai été à la Ligue.
Mais la Myriam Martin y avait été de ses larmes lorsque Poutou avait été choisi en disant que la logique aurait dû être sa propre désignation parce que porte-parole et femme. Quelques mois plus tard, la voici en train d’appeler Mélenchon, célébre militantE, faut croire. Quant à PF Grond, il a toujours expliqué depuis 1993, au moins, que la chute de l’URSS avait clos un chapitre de l’histoire et qu’il ne fallait plus parler de révolution, trop daté, trop réducteur, mais de "transformation sociale", vachement plus clair. Il était de ceux que les mots "communiste révolutionnaire" dans LCR gênaient aussi passablement. Et il a été le principal dirigeant du NPA depuis sa création.
Je ne crois pas que Grond trahisse qui que ce soit, il rejoint son courant politique, tout simplement, mais seulement il le fait au moment où il doit le faire pour avoir sa part dans le gâteau éventuel. Je ne suis pas si¨sûr que cela soit pour une "place", d’ailleurs, mais pour y avoir une place et y "peser" comme ils disent. Après, ce que deviendra ce monsieur... tant qu’à faire je préfère JLM ou Buffet, sa collègue du gouvernement Jospin, eux au moins ne se disent pas et ne se sont jamais prétendus autre chose que ce qu’ils sont, des réformistes.
Quant au coup de poignard, je comprends la déception et l’amertume des gens de la GA qui croyaient sincèrement au projet de construction du NPA et pensaient que ces gens le partageaient. Mais si le NPA doit survivre à tout cela, je pense que c’est en tirant les leçons de ses ambigüités de fondation. Les auberges espagnoles et les partis attrape-tout, ce n’est jamais bon qu’à se faire plumer et disparaître. Les thèses fondamentales sur lesquelles était bâtie la LCR, internationalisme, révolution ouvrière, héritage marxiste-révolutionnaire n’étaoent pas mal. Elles ont été jetées aux orties pour attirer les Autain, quelques écolos rougissants (sans mépris bien malvenu de ma part, je caricature) et conserver les PF Grond, Picquet et consorts. Ben c’est raté.
Il faut refonder le NPA, en lui rendant le R qu’il a laissé tomber. Parce que, au fond, que reprochent-ils à Poutou et au cours actuel du NPA ? Son orientation clairement ouvrière et révolutionnaire indépendante de toute stratégie incluant une gestion de l’état bourgeois. C’est là dessus que l’unité dans le FDG était impossible, et c’est là dessus qu’ils s’en vont. Car le prétexte tactique ne tient pas, on ne casse pas une orga sur une divergence tactique. La rupture est bel et bien stratégique. Et elle se fait sur la droite du NPA, vers une participation à une nouvelle expérience de gauche plurielle. Le reste est du blabla. Or ce n’est pas d’une expérience de ce genre et de keynésanisme rance aux accents nationalistes que la classe a besoin, ni d’essayer de tirer vers la gauche un PS totalement inféodé (dans sa structure, sa pratique et toute son orientation idéologique, historique, dans son fonctionnement) à la bourgeoisie et à l’impérialisme, c’est de la construction d’une organisation ouvrière révolutionnaire digne de ce nom. Le NPA actuel ne sera pas (pas plus que feue la Ligue ne pouvait l’être) le creuset exclusif de ce parti dont l’absence est si pesante, mais chacun sait et voit qu’il en sera un élément indispensable.
Quant aux autres qui roulent Mélenchon, les camarades révolutionnaires dans le PC, dans les autres composantes du FDG, peut-être en effet que vous ferez un joli score. Certes... et puis ? Vous pensez une seconde que le PS ira plus à gauche en 2012 que lors de l’Union de la Gauche et du Programme Commun avec un PCF et une CGT dont on se souvient de la force, avec une composante ouvrière du PS dont on peut aussi se rappeler... ? C’est cela votre aspiration, "tirer le PS vers la gauche" ?
Bonne chance. Mais si le NPA est en effet dans un pari compliqué, votre pari à vous, c’est le Royaume enchanté... le carosse et la citrouille... Je préfère Poutou.


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 04h15 - Posté par Anti-Guerre

Bien dit ; à part qu’étant spontanéiste, je ne crois pas au grand parti, qu’on attend depuis combien de dixaines d’années, d’ailleurs ? Faut-il rappeler qu’aucun grand parti n’était là pour nous soutenir en mai 68 ? C’est pourtant bien ce qu’il nous faut : un nouveau mai 68, une nouvelle VRAIE grève générale. Et si Poutou et Arthaud avaient beaucoup de voix, ce pourrait être un signal... Bon, moi je préfère Philippe Poutou parce qu’il est contre le nucléaire, contrairement à Nathalie Arthaud.


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 09h54 - Posté par RICHARD PALAO

ANTI-GUERRE je présume que comme moi tu hais la guerre alors je précise que si effectivement POUTOU et LE NPA n’ont pas "voté" en faveur de la guerre en LYBIE ce que de toute façon ils auraient été dans l’incapacité de faire car ils n ont pas d élus , par contre LE NPA ET LE PCF ont reconnu les fantoches du CNT comme étant les "seuls représentants légitimes du peuple lybien " et appelé à manifester contre KADHAFI en dénonçant comme l impérialisme des massacres qui n ont jamais eu lieu ..." légitimant ainsi l’agression armée de lOTAN pour des raisons "humanitaires " .


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 07h31 - Posté par vériane

Les enseignants Grond et Martin doivent donc apprécier le bilan du ministre Mélenchon "Le collège unique c’est dépassé" ou oui aux "lycées des métiers"......mais là aussi le mitterrandocrate a dû changé.....mais à lire les échos( les investisseurs n’ont rien à craindre ) rien n’est moins sûr !

Depuis le début ce courant politique sabote la campagne POUTOU et demain ils diront vous voyez bien qu’on avait raison !



Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 08h20 - Posté par Quentin

La dernière de JLM :

"http://www.rtl.fr/actualites/articl... (écouter à 2’37)

"Quand des gens comme ce voyou nous attaquent, oui nous sommes unis tous comme les doigts d’une main, même si avec moi, même si le reste du temps vous aurez le dernier type qui vous dira qu’il n’y a pas de droite et de gauche. Mais dans cette circonstance, si le président de la République dit "nous sommes soudés", je suis soudé. Et c’est pas l’autre qui aura le dernier mot."

Le social-patriotisme conduit à l’union nationale et à l’alliance entre les classes.

C’est ce qui transpirait dans la déclaration admirative de JLM pour l’industriel "efficace" S. Dassault. C’est ce qui explique que pour JLM la France est un pays qui n’agresse ni ne menace personne dans le monde. (Les Rafale sont en Afghanistan pour organiser le baptême de l’air des enfants afghans…).

Les dirigeants de la GA, prisonnier du désir d’unité à tout prix, enchaînent erreurs de fond, omissions, abus de mots.

 La notion de bureaucraties a complètement disparu de leurs analyses. Elle serait morte avec le Mur.
Or, plus que jamais ce concept matériel doit être mobilisé pour comprendre la nature du FdG et ses rapports avec le PS, les institutions, l’appareil d’Etat. L’armature des partis du FdG est constituée d’élus/mandatés vivant au quotidien une réalité personnelle, sociale distincte de celle du commun des travailleurs : un salaire plus que correct, l’affranchissement des contraintes du travail salarié, de sa hiérarchie, de ses évaluations permanentes , de sa tyrannie des résultats. Avec une posture gratifiante de "représentant" du peuple ou des syndiqués. Rompre avec le PS, c’est rompre avec tout cela. Quelle est donc la pente naturelle, sinon la compromission comme l’atteste le vote unanime des élus FdG des budgets sociaux-libéraux dans les villes, départements et régions.

 La question du programme. Pour justifier leur démarche, les chefs de la GA rougissent à l’excès le programme du FdG. Non, JLM ne se prononce pas pour une réelle réquisition des entreprises. Il entend que les salariés des boîtes en fermeture dispose d’un droit préférentiel de rachat en vue de fonder une coopérative, ce qui n’est pas du tout la même chose.
Du reste, la question de la propriété est le trou noir du programme du FdG. Car si la nationalisation/recapitalisation a prouvé sa nocivité, il n’y aura pas d’appropriation sociale sans changement des rapports de propriété. Or, le programme du FdG limite au seul secteur de l’énergie une nationalisation assortie de "droits nouveaux pour les salariés". Tout le reste est marqué du principe du partenariat public/privé assorti d’un pôle public de financement. C’est dire que JC Le Duigou est en fait le véritable inspirateur du programme du FdG. Et que Hugues Sibille, acteur des emplois-jeunes de Martine Aubry, nous livre aussi une bonne clef de compréhension de ce programme lorsqu’il explique dans son dernier ouvrage que "les nationalisations sont trop coûteuses". C’est évident quand on rembourse les gros actionnaires. Mais JLM n’explique-t-il pas aux Echos (c’est son interview vérité à lui, comme le fut celle de Hollande au Gardian) : "Les investisseurs n’ont rien à craindre de mon programme". CQFD.

 Enfin, à propos de la dynamique autour du FdG, les camarades se paient de mot. L’état-major du FdG s’est signalé pendant le conflit des retraites par son hostilité avouée à toute perspective d’élargissement du conflit tant sur le plan social, occupation des lieux de travail (raffineries par ex.) que politique, manifestation nationale à paris contre le gouvernement. Le tout conclut par un projet de référendum.
La dynamique est à ce jour électorale pour des raisons connues : défaites sociales en cascades, droitisation extrême du PS ; souffrance des candidats non institutionnels (Poutou, Artaud, et un peu Joly), intronisation de JLM comme chef de la "gauche radicaleé par les médias…
Mais si on veut que les aspects positifs limités de la dynamique électorale ne s’enlisent pas dans le marécage des combinaisons avec le lot de démoralisation et de reculs associé, ne faut-il pas que le courant anticapitaliste conserve son indépendance et sa capacité à exprimer ce que devarit être un programme de rupture anticapitaliste seul à même de satisfaire les revendications populaires ?
C’est la question à laquelle la GA donne une réponse erronée et opportuniste.


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 08h18 - Posté par David

On ne peut qu’être dégouté de la politique quand on voit l’évolution de ce quarteron de bureaucrates. Entre Guillaume Liégeard le trésorier, PF Grond qui est devenu oppositionnel le jour où il a perdu le pouvoir, et la pitoyable Myriam Martin, qui chialait au mois de juin dernier quand elle s’est aperçu qu’elle ne serait pas en haut de l’affiche pour la présidentielle et qui s’est fait heureusement jeter par le PC quand elle a essayé de négocier une circonscription pour sa pomme, on est servi. Avec de tels bureaucrates, pas étonnant que le NPA ait fini là où il est. Du balai et au boulot !



Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 08h49 - Posté par Copas

On ne peut qu’être dégouté de la politique quand on voit l’évolution de ce quarteron de bureaucrates. Entre Guillaume Liégeard le trésorier, PF Grond qui est devenu oppositionnel le jour où il a perdu le pouvoir, et la pitoyable Myriam Martin, qui chialait au mois de juin dernier quand elle s’est aperçu qu’elle ne serait pas en haut de l’affiche pour la présidentielle et qui s’est fait heureusement jeter par le PC quand elle a essayé de négocier une circonscription pour sa pomme, on est servi. Avec de tels bureaucrates, pas étonnant que le NPA ait fini là où il est. Du balai et au boulot !

Ah, ça je ne savais pas...


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 08h45 - Posté par Copas

Disons que ce n’est pas une news mais une épitaphe de dirigeants d’un courant qui cherche des postes dans le FdG. Plusieurs fois sur BC on en a parlé, ce sont toujours les mêmes.

Ca fait presque 1 an qu’ils usent et abusent de la démocratie immense du NPA pour creuser des galeries, préparer la scission, tenter d’étrangler financièrement le NPA , négocier un nouveau parti avec d’autres, etc...

Et là trois d’entre eux se précipitent sinon il sera trop tard pour des postes, tout le monde aura été servi, faut faire fissa.

Rejoindre celui qui dit "les investisseurs n’ont aucune raison d’avoir peur de mon programme" et que le coût de celui-ci est moins élevé que celui de 1981....

Bon appétit...

Donc c’est une non-nouvelle même si bien orchestrée dans les médias (pas de chance d’ailleurs car il y avait en même temps un emballement médiatique manipulatoire de plus haut niveau sur les meurtres de Toulouse et la manip sarkoziste).

Mais cette nouvelle, on en parle depuis 9 mois, depuis que les militants du NPA ont commis le sacrilège de ne pas voter pour les chefs pressentis du sérail...mais pour un vulgaire ouvrier...

Pour le détail ces braves gens dirigeants ce courant qui s’appelle "Gauche anticapitaliste" sont passés par dessus les décisions de leur propre courant pour se’ précipiter...

Bon ils ont laissé des gens "à eux" derrière pour continuer le travail de sape (on ne sait jamais si l’oiseau renaissait de ses cendres)..

On se rappellera leurs positions d’il y a un mois et demi :

- Cela implique de ne pas tenir compte de la décision votée par le dernier CPN et que les militants du NPA s’emparent dès maintenant localement de cet enjeu.

 Nous chercherons à mettre en œuvre cette politique dès maintenant par tous les moyens à notre disposition, dans et en dehors du NPA

Hors du jargon :

1) La démocratie on s’en tape

2) TOUS les moyens sont bons

Le FdG est informé des mœurs des nouvelles recrues... Ces dernières vont retrouver des orfèvres avec JLM, MGB et le fils de papa.

Même les militants de leur courant vont devoir se frotter les yeux sur la démarche au pas de course de ces 3 ex dirigeants.

Qu’y avait-il de si pressé ?



Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 09h31 - Posté par Alain Grizzly

OK avec toi Copas, sauf quand tu abuses du langage en disant :
« on en parle depuis 9 mois, depuis que les militants du NPA ont commis le sacrilège de ne pas voter pour les chefs pressentis du sérail...mais pour un vulgaire ouvrier ».

Ce sont leurs repésentantrs, délégués au CPN qui ont voté pour POUTOU, on n’a pas demandé directement aux comités de donner leurs avis (désolé mais j’attache plus d’importance aux votes des conseils qu’à ceux des représentant(e)s au CPN, lesquelles donnent souvent l’impression de voter en fonction de leur tendance ou orientation, et non en fonction de leur comité d’origine ...).

D’autres (pas toi) font l’abus de langage inverse, quand on entend que la Gauche Anticapitaliste représente 40% du NPA : dire qu’un vote à 40%, dans une instance nationale, en faveur d’un texte de la GA signifie que 40% des militants les soutiennent est une vision déformée de la réalité vécue par les militants sur le terrain.

Les textes circulent en interne pour une REFONDATION du NPA, je suis pour. POUTOU en aura vu de toutes les couleurs : on lui a mis de sacrés batons dans les roues. Je pense que sa candidature est une gagure (pas un gâchis : c’est toujours bien d’entendre un "petit" salarié s’exprimer et nous représenter) ; une gagure, et pas à cause des arguments opportunistes et aucunement politiques des dirigeants de la GA, mais simplement parce que le NPA n’a plus la force de la porter. Pour un militant la hargne, le sursaut, le volontarisme des cent derniers mètres ne peuvent remplacer le MORAL inscrit au fond de son coeur... qui est au plus bas dans beaucoup de comités.

D’ailleurs, ne faut-il pas abandonner la posture électoraliste du NPA, où JAMAIS il ne pourra, ni rivaliser avec des JLM qui "savent faire" et lui prendre "les voies", ni échapper à la contradiction de combattre le capitalisme en respectant ses règles et tradittions. C’est mon simple avis et analyse, je peux me tromper ...


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 16h43 - Posté par

D’ailleurs, ne faut-il pas abandonner la posture électoraliste du NPA,

Tout à fait d’accord. Si cette question avait été posée lors des derniers votes (plutôt que 2 positions sclérosées par les tendances, clan contre clan, en schématisant Poutou contre Martin), je serais peut-être encore au NPA...

Ceci dit, sur l’état du NPA, je suis allé au meeting de Poutou à Valence et ai été étonné de la participation (200 personnes) et de la vitalité de mon ancienne fédé.

Quant à la GA, ces camarades pour moi n’ont rien de traitres mais sont plutôt dans une errance stratégique.

Cette errance et les difficultés actuelles du NPA ont à mon avis une cause commune (entre autres) : justement trop pris par les échéances électorales qui n’ont cessé depuis la création du NPA (on s’allie/on s’allie pas ? Que d’énergie dépensée en palabre, en rencontres avec ceux qui n’attendait que notre dos tourné pour nous poignarder, PG et PCF), nous n’avons pris le temps, la peine, de construire le parti, de le doter d’un vrai programme, nous n’avons pas trouvé la direction qui aurait réuni une grande majorité de l’organisation, nous n’avons pas élaboré les réponses qui auraient fait avancer le schmilblik.

Et ce n’est pas ailleurs, à ce jour, qu’elles vont apparaître, ces réponses. Et en particulier pas du côté du FdG, en tout cas tant qu’il ne sera pas débarrassé des bureaucraties qui le dirigent (donc probablement jamais). Bref, sale période pour le socialisme du 21ème siècle et l’éco-socialisme. Et pourtant... !

Chico


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 19h19 - Posté par Copas

OK avec toi Copas, sauf quand tu abuses du langage en disant :
« on en parle depuis 9 mois, depuis que les militants du NPA ont commis le sacrilège de ne pas voter pour les chefs pressentis du sérail...mais pour un vulgaire ouvrier ».

Ce sont leurs repésentantrs, délégués au CPN qui ont voté pour POUTOU, on n’a pas demandé directement aux comités de donner leurs avis (désolé mais j’attache plus d’importance aux votes des conseils qu’à ceux des représentant(e)s au CPN, lesquelles donnent souvent l’impression de voter en fonction de leur tendance ou orientation, et non en fonction de leur comité d’origine ...).

Formellement exact, mais factuellement pas tant , l’envoi de délégués a + représenté une révolte dans le NPA face aux aspects politiciens qui étaient à l’œuvre, une position politique + qu’un vote en faveur de tel ou tel, c’est beaucoup cela qui a fait bouger les lignes et aboutit à ce que ceux qui considéraient le NPA comme leur possession se sentent indignés qu’un moins que rien vienne leur piquer ce qu’ils pensaient leur revenir (je parle d’une partie de la direction de la GA).

(d’ailleurs c’est pas toujours en fonction des courants que les gens se sont exprimés)

La démocratie s’est exprimée de cette façon. sur une orientation. Et dés le départ la campagne haineuse a commencé contre l’ouvrier Poutou.


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 10h01 - Posté par vériane

C’est cela le plus triste la dimension mépris social de tout cela .

Des militants qui toute leur vie n’ont eu que le mot " classe ouvrière "à la bouche ne supportent pas d’être représenté par un ouvrier ( voir le texte de la GA comme quoi le campagne POUTOU nous faisait perdre en crédibilité intellectuelle parce que trop simple alors que comme chacun le sait " c’est complexe " ).

Reste tout de même l’incapacité de la direction du NPA à polémiquer avec Mélenchon , ce qui permet à la GA de dire que le fait que Mélenchon se réclame de Mitterrand et de Jospin c’est pas trop grave....l’essentiel c’est qu’il soit contre l’austérité !!!!!

Le même Mélenchon qui nous dit encore que :" contrairement à ce que disent les gauchistes, Jospin n’a pas privatisé...il a ouvert le capital" !

Sans parler de la "bonne blague "que véhicule Barbier( sans que Mélenchon ne démente réellement ni encore moins ne porte plainte pour diffamation) et qui apparemment ne gêne personne !


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 10h26 - Posté par A.C

Disons que ce n’est pas une news mais une épitaphe de dirigeants d’un courant qui cherche des postes dans le FdG

Quand "vous" aurez réussi à ne pas analyser l’implosion du NPA.., l’échec de ce qui a pu, sincèrement motiver chez certains la création d’un "nouveau Parti anticapitaliste", par la course à la soupe avec assiette tendue par Mélanchon.., peut être reviendrez vous au fond :

Une ORGA révolutionnaire de MASSE ne se construit pas sur des ruines à"retaper",d’abris ou personne(du moins pas grand monde !).. n’a envie de se rendre.

Cela impose de TOUT rependre, des fondations au toit.

Mais là, "vous" êtes dans la colère, et dans le fond, "vous" traitez cette trahison comme d’autres, au PC, ont jugé le départ de HUE s’abriter rue de Solférino..

J’ai confiance, puisque les convulsions pour cause de postionnement électoralistes, s’estomperont-j’espère- quand les urnes seront remisées pour quelques tempsdans les locaux annexes des mairies républicaines etcitoyenness, de pouvoirmerégaler d’autres débats !!!

 :))
.
En attendant, des militants escorteront POUTOU, et malheureusement, nous serviront un peu d’ouvrièrisme primaire , comme si un trois pièces cravate et tel Bac plus 5 ne pouvaient que conduire à poignarder, dans un Parti de classe,.. le prolo en bleu de travail..

C’est du même niveau que certaines réactions boutiquières de tels ou tels "identitaires pécéiens".

Voilà de quoi alimenter quelques rafales entre copains de la mouvance NPA.

Le seul petit problème, c’est que, -c’est pareil pour les poignards du P.C entre Laurent,Gerin, "machin" de la Riposte..c’est que TOUT LEMONDEde la souffrance et à unir pour RESISTER et monter à laBarricade de classes, ce monde-là...il s’en contre- contre br..le de ces dernières péripéties de l’ AGONIE des dynosaures...

Ile st vrai que Copaspeut me re-ressortir ma méconnaissance totale e ce qu’est le NPA.

Désolé, mais comme à ceux des "cocos encartés" qui me disent"je veux mourir avec ma carte du Parti", je réponds :
"Je ne sais pas effectivement comment tout ça "vit" mais voyant comment ça meurt, excusez moi de ne pas assister aux obsèques avec votre peine.."

Le Mur de l’ARGENT se renverse avec d’autres attitudes que celles qui ont cours au mur..des lamentations..

Mais, qu’on se rassure, respect aux uns et aux autres...d’in "non croyant" non pratiquant des vielles cathédrales Fabien ou des chapelles plus petites nées à Port Leucate..

Cordialement

A.C


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 19h48 - Posté par Copas

En attendant, des militants escorteront POUTOU, et malheureusement, nous serviront un peu d’ouvrièrisme primaire , comme si un trois pièces cravate et tel Bac plus 5 ne pouvaient que conduire à poignarder, dans un Parti de classe,.. le prolo en bleu de travail..

AC tu te l’inventes...

Personne ne te dit cela .

Ile st vrai que Copaspeut me re-ressortir ma méconnaissance totale e ce qu’est le NPA.

Désolé, mais comme à ceux des "cocos encartés" qui me disent"je veux mourir avec ma carte du Parti", je réponds :
"Je ne sais pas effectivement comment tout ça "vit" mais voyant comment ça meurt, excusez moi de ne pas assister aux obsèques avec votre peine.."

Encore une fois tu prêtes aux autres des positions fantasmées .

Mais c’est vrai qu’en déhors du PC tu ne sembles pas connaître le fonctionnement d’autres partis, c’est dommage car ça évite des fois de raconter des conneries.

Mais ça ne change rien au fait que contrairement à tes affirmations infondées je n’estime pas que le NPA soit le fin du fin, et j’estime qu’un parti est un outil, rien d’autre.

Je l’ai affirmé un certain nombre de fois, apparemment mon ami AC cherche à faire croire autre chose.

AC, commences à construire quelque chose, ça aidera tout le monde. Ou du moins tentes le vraiment, mais, s’il te plait, sans raconter des storias.

Ca aiderait beaucoup d’ailleurs si les ex-cocos encore au PC ou pas (pour ceux qui ne sont pas passés dans des partis révolutionnaires, LO et NPA) encore révolutionnaires avançaient un peu plus vite à construire quelque chose.

Mais non, il n’est pas nécessaire pour cela de sortir des élucubrations sur les fantasmes qu’on a sur d’autres partis et les militants qui y sont.

On y voit déjà assez de choses tristes et de batailles pas toujours heureuses pour ne pas entendre des conneries sans fondements.

Alors je le répète pour mon ami AC en souhaitant qu’il ait là les esgourdes amples et grandes comme ces cerceaux : Un parti est un outil, on en change quand c’est nécessaire, le NPA n’est pas le parti nécessaire mais une des briques parmi d’autres, de LO, aux acéistes et tous ceux et toutes celles qui se feront un chemin vers ce type d’outil nécessaire dans la société actuelle.

Et que la construction de cet outil nécessaire passe des fois par des batailles pas toujours drôles.

Rien que deux points déjà dans le sujet concerné attirent l’attention :
1) tous les moyens ne sont pas bons pour faire triompher une orientation
2) la démocratie d’un parti est essentielle


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
23 mars 2012 - 13h06 - Posté par A.C

Si t’as que ça àme répondre, c’est triste.

AC, commences à construire quelque chose, ça aidera tout le monde. Ou du moins tentes le vraiment, mais, s’il te plait, sans raconter des storias.

Ca aiderait beaucoup d’ailleurs si les ex-cocos encore au PC ou pas (pour ceux qui ne sont pas passés dans des partis révolutionnaires, LO et NPA) encore révolutionnaires avançaient un peu plus vite à construire quelque chose.

J’avais cru comprendre que personne n’attendait d’un "A.C." ;.fut il, je n’en doutepas remarquablement"neuroné...

.. _ :))

...que, SEUL ou escorté de groupies Ppéiens ouEX PC , hélas sans formation Rrrévolutionnaire donnant le diplome Marx plus 2 ou Marx plus 5 quand t’as eu la chance de vivre le présent de secte LO ou de"NOUVEAU "..baptisé NPA, il commence à CONSTRUIRE"quelque chose"..

J’en étais resté à du"tous ensemble" débarrassé de costumes de SO de cequi a été très VIVANT ou essayant de"vivre"mais MORTS dans les deux cass

tu m’excuseras, cher Camarade COPAS..

N’étant qu’un modeste militant plein de doutes, je n’accordes hélas que sourires goguenards aux articles narrant le passage de trois "dirigeants "d’un Orga que les travailleurs ont "snobé" , chez le concurrent en "poil à gratter "de la social démocratie .

Je n’avais pas saisi que cet "entrisme" de (faux)frères de construction "N-péiste" avait un quelconque intérêt

Je sens que je suis dans la salle d’Audience(? ?!!!) ou les procureurs expliquent ce que la désertion de deux trois troufions d’un commando qui se prenait pour une Armée , peut avoir d’importance dans la lutte des classes !

Je repasserai quand, accusés, accusateurs et maigre public que ça interesse me retrouveront dehors ou je grille une clop’ en attendant la fin du"procès" pour qu’on monte au FRONT

Pas de Gôche..

Mais de la GUERRE des classes..

Cordialement

AC..

qui comprend de jour en jour combien il est handicapé dans les débats, vu qu’un seul PARTI lui a suffi !!

 :))


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
23 mars 2012 - 19h11 - Posté par Copas

Ce que j’indique AC n’est pas un mépris mais une nécéssité :

1)
Il serait temps qu’un certain nombre de révolutionnaires issus du PC et d’ailleurs, qui ne sont ni au NPA ni à LO, construisent une orga politique, non pas pour en rajouter une de plus, mais parce que c’est une nécessité.

Je répète que là dessus il faut faire.

2)
Sur le parti, je répète que tu te fous de la gueule du monde en essayant de faire croire que militants du NPA et de LO pensent que leur parti est le parti révolutionnaire qui nous manque.

Il est certain par contre que personne ne souhaite lâcher la proie pour l’ombre, et qu’il y a des lucioles qui valent mieux que la nuit la plus noire ou un brouillard à couper au couteau.

Ce que nous devons construire est devant nous et je ne connais pas de mouvement révolutionnaire qui n’ait pas innové et opéré des percées stratégiques (ce qui est loin de signifier qu’il n’y ait pas de constantes, si tu connais comment construire une orga dans des entreprises sauf dans les élevages de poulardes roses, tu comprendras de quoi je parle).

La question de la validité du parti que j’ai rejoint je me la suis posée depuis le début .

3)
les processus de reconstruction ne sont pas linéaires ni ne sont des postures doctrinales, et il existe actuellement un espace qui doit s’organiser à sa façon et qui n’est pas l’espace du NPA et de LO, qui doit apprendre par lui-même.

Rien de plus mais rien de moins.

4)
Actuellement on a, depuis un certain temps, une offensive organisée contre une des orgas révolutionnaires françaises, il ne faut pas feindre de croire que c’est entre deux factions qui se valent.

Un minima d’intelligence politique est demandé sur des points concrets : se distinguer du réformisme, comprendre le nomenclaturisme et ses liens à la bourgeoisie, défendre la démocratie socialiste d’une organisation, bannir le fait que tous les moyens seraient bons contre des militants du parti de l’émancipation pour faire triompher ses points de vue .

5)
Enfin, une petite chose, je respecte les itinéraires politiques, ce qui m’importe c’est ce sur quoi se battent les gens. Et je pense que oui il faut se rencarder sur toutes les formes d’organisations politiques que le parti de l’émancipation a utilisé.


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 11h17

De pitoyables crapulasses appellent à voter FDG aujourd’hui, Hollande demain quant à après-demain ça dépendra du vent. Bon débarras.



Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 15h26 - Posté par guillot

"Certainement que ce n’est pas l’idéal, et personnellement, Mélenchon n’est pas du tout ma tasse de thé, il n’empêche que ce rassemblement progressiste est indispensable, que c’est à chacun de s’y engager pour le réorienter encore plus à gauche. "

Le NPA devrait dont entrer dans le flanc de gauche pour le faire rougir, l’aidant ainsi à faire de même pour ripoliner cette fois-ci une nouvelle gauche plurielle.

C’est faire l’impasse sur l’appareil du PCF de et ses miliers d’élu-es dont dépend sa survie. D’ailleurs, Il suffit de regarder ce que font AUJOURD’HUI ses élus au Sénat, à Montpellier, les bouches du Rhône ou ailleurs et dans la plupart des régions pour s’apercevoir qu’il y a un double discours : leur politique dans les institutions fait le grand écart avec ce qu’ils disent en dehors. (LGV, apprentissage, financement public des écoles privées...)

Son discours est plus à gauche que celui du PS, mais il reste celui d’une gauche réformiste, même si Mélenchon a déclaré au JT du 20H de la "2" dimanche que son projet s’apparente au socialisme révolutionnaire ! Mais juste avant, invité de BFM-TV, son discours n’était pas le même :

Sur le rôle des luttes, JLM avait été interpelé (indirectement) par des questions d’ ouvriers interviewés à l’entrée de l’usine Michelin de Clermont Ferrand.

 Un ouvrier avait réfuté la stratégie de la révolution par les urnes, rappelant le rôle fondamental des luttes dans la conquête des droits sociaux. Réponse de JLM : les luttes ont leur importance, mais n’oublions pas que c’est grâce aux urnes qu’on été obtenues les 4 premières semaines des congés payés (!), les 35h, la retraite à 60 ans...."

Un autre, militant CGT lui dit ne plus accorder sa confiance à la gauche de gouvernement, se disant avoir été "roulé dans le farine"(c’est son expression) 2 ans après 1981. JLM lui avait répondu qu’il ’est pas d’accord avec lui sur son bilan négatif et dresse un bilan positif en valorise les années Miterrand (retraite à 60 ans, 39 h, 5ème semaine) et Jospin (35h).

Dans son interview donnée aux journal "Les échos", notons un autre recul aprsès celui des 37,5 annuités, sur le smic :

"Pourquoi les entrepreneurs fuiraient-ils ? La hausse du SMIC -1.700 euros nets en fin de législature -s’applique à des secteurs de l’économie non exposés à la concurrence internationale."


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
22 mars 2012 - 17h22 - Posté par Charles

Bien que n’étant pas au NPA et n’ayant pas l’intention de le rejoindre, je souhaite sincèrement aux camarades qui y militent en tant que marxistes révolutionnaires de résister à la pression melenchoniste ambiante et de continuer leur chemin en considérant qu’ils sont simplement débarrassés de quelques opportunistes sans scrupules....Et tant pis pour lme FdG qui accepte de récupérer cette lie....


Des responsables du NPA appellent à voter FDG
24 mars 2012 - 19h42 - Posté par A.C

On va descendre du ring, COPAS ! _ :))

et au-delà de notre échange,mon commentaire s’adresse à des militants du NPA-voire deL.O- et autres copains copines qui sont en désaccord avec ceque j’écris.
.
Il ne sert à rien de se « traiter » , comme disent les gamins pour évoquer les propos qui blessent.

Je ne supporte pas trop qu’on use de l’approximation doublée de la morgue pour défendre une version de ce qui nous oppose.
Tu écris :

Sur le parti, je répète que tu te fous de la gueule du monde en essayant de faire croire que militants du NPA et de LO pensent que leur parti est le parti révolutionnaire qui nous manque

.

Je ne répondrai pas surr ce ton.
Je te renvoie-les lecteurs jugeront- aux textes qui servent de FORMATION à VOS militants.

Ici, c’est accessible , j’en suis friand :, comme de tout cequim’oblige à réfléchir..

http://www.npa-formation.org/spip.p...
Ouvrir le Word FONDATION du NPA

J’extrais juste ce morceau
P

ourquoi dissoudre la LCR et créer un nouveau parti ? On savait que beaucoup de militants qui étaient intéressés par le NPA n’auraient pas adhéré à la LCR ; pour de bonnes raisons, la LCR, avec ses 40 ans d’existence, avait son histoire, un certain passif, les décisions, orientations politiques prises, ont mécontenté beaucoup de membres (d’anciens membres) ou de sympathisants, pour de mauvaises raisons aussi, méfiance forte contre les partis politiques existants, tous mis dans le même sac, hiérarchique, bureaucratique, monolithique, corrompu, qui broye les individus et manipule les mvts sociaux, etc.
Vaincre les craintes des membres fondateurs du NPA non membres de la LCR, non, le NPA n’est pas une LCR-bis, un relookage de la LCR, la direction de la LCR ne veut pas noyauter le nouveau parti (donner des gages sur la composition du CAN puis du CPN), oui le NPA est un parti ouvert qui sera ce que ses membres en feront
Vaincre aussi les réticences parmi les membres de la LCR, même si du mal à le formuler ; les plus anciens, pour qui la LCR avait fait ses preuves, était un bon outil, donc pourquoi en changer ; les plus récents, qui avaient adhéré à la LCR pour ce qu’elle était, et qui ne comprenaient pas pourquoi il fallait la dissoudre immédiatement
Un pari politique, avec un côté aventure, une part d’inconnu : dissoudre son parti (la LCR, qui avait ses qualités, ses défauts, mais bon qui marchait, qui se développait, qui recrutait, surtout ces dernières années, et la direction de la LCR aurait pu faire le choix de gérer sa boutique en pleine expansion) pour en créer un autre, nouveau, différent, dont on ne sait pas si ça marchera, ce qu’il deviendra.
Un pari réussi : 10000 membres fondateurs, un saut qualitatif par rapport à la LCR (3000 militants), une majorité de primo-politiques (qui n’avaient jamais milité auparavant dans un parti politique), un brassage de cultures et de trajectoires politiques, un débat politique foisonnant (certes inachevé), une forte médiatisation (plutot favorable dans l’ensemble à l’époque)…

La fondation du NPA a confirmé, a révélé, qu’il existait une demande forte pour construire un outil politique neuf qui s’attaque à l’objectif de transformer vraiment et radicalement la société, parmi des dizaines et des dizaines milliers de citoyens, de salariés, très divers, certains ont adhéré au processus fondateur, d’autres se sont tatés, ont adhéré après, sont sortis du npa

Ce qui a conduit à ce processus fondateur, COPAS, je connais un peu puisqu’il m’interessait : Tu t’évertues à nous répêter ce qui a peut être été TA démarche mais nullement le but et les moyens empruntés entre 2007 et 2009..

Tu medis , grosso modo
" L’intention était –et demeure- de se servir du NPA pour aider à la Construction DU PARTI REVOLUTIONNAIRE. »
Là excuse moi, tu inventes une histoire qui ne tient pas la route.

C’était, pour la majorité des militants, OSER le pari que ce"NOUVEAU" serait ce qui a manqué au courant révolutiooanire,en France"..

Je renvoie aux Principes FONDATEURs (sur le site dun NPA girondin)

http://www.npa33.org/IMG/pdf/princi...

Avec eux, comme avec l’ensemble des travailleurs/euses, nous voulons construire sur d’autres bases, en rupture avec les capitulations et les reniements de cette gauche pour créer une nouvelle représentation politique des exploité-e-s, un nouveau parti anticapitaliste, un parti qui se bat jusqu’au bout contre le système, un parti pour la transformation révolutionnaire de la société

Et enfonçant le clou, il est précisé

:Ce parti anticapitaliste que nous construisons s’inscrit dans la continuité de celles et ceux qui ont cherché, avec ou sans succès, à renverser l’ordre établi ou à résister à l’oppression.
Ce parti porte l’espoir d’une société débarrassée de l’exploitation et des oppressions. Quand l’histoire s’accélère, que les gouvernants perdent leur légitimité, que de larges secteurs populaires perdent patience, comme en juin 36 ou en mai 68, nous voulons construire le parti qui renforce les chances de gagner. Pas un parti qui se substitue mais un parti qui porte la volonté de millions d’individus, un parti qui propose des initiatives susceptibles de favoriser la rupture. ;

OUi, c’était l’ambition du NPA !

Voilà les faits tétus..
Que cela se termine par quelques fuites de types qui n’ont cherché quà concurrencer , les militants PC baptisés « staliniens »..pour à « gauche de Gauche »,occuper un terrain miné pourle P.C.. moi, je l’observe et effectivement, je m’en fous.
Que d’autres se mettent en « tortue romaine »autour de mon camarade POUTOU,en passant des heures à instruite le procès de Mélenchon et des « Kollabos » qui viennent rejoindre tes ex camaros Picquet ou Jennar, voilà qui me laisse de marbre.
Mais que je sois traité de type qui « se fout de la gueule « de ceux qui viennent m’expliquer que des restes d’ORGAS démonétisées seront le nécessaire socle d’un PARTI à CONSTRUIRE, alors là, NON..
Stp
.
Pas entre nous.
Mais rassure toi, j’"en fatigue" certains et je suis fatigué !
On en restera là , cette implosion du NPA ne mérite pas autant de textes !

Entre ce débat et les lectures de la « mélanchomania » sur tout ce qui gravite autour du FDG ,les procès en sorcellerie du Rabatteur JLM, les incantations d’Aubagne la ROUGe version Sarton me transformant le sénateur socialo en CHE imitant Marchais, et la REALITE de ce que j’entends et essaie de comprendre-sans rien lâcher quant à mon analyse de ceprintemps 2012, mais sans non plus oublierque le7 Mai, il faudra bien redescendre del’URNE..sur terre.., je sais avoir des priorités pour tâtonner n’ayantpas les certitudes de certains…

Sans insister pour qu’on se fâche..

Putaingggggggggg !


Plus que 29 jour
s et j’espère que l’anathème , les colères , la gratouille partisane sera remisée au grenier du PASSE..

Parce que je pensemodestement que CEPARTI àcréer a autant besoin de toi que de moi.

ET bien sur de beauxoup de militants NPA ou LO, de tas de copains déboussolés , y compris de mes compagnons demisère marchant vers la Bastille en pensant davantage à leurs enfants qu’aux secrétariats d’états dans le prochain gouvernement..que ce soit pour le PC , le PG voire tes ex copains hier bouffant su social traitre et aujourd’hui montés dans ce wagon de queue du train frontiste de..gôôche

Très cordialement

A.C






(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
3 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le malheur a habituellement deux effets: souvent il éteint toute affection envers les malheureux, et, non moins souvent, il éteint chez les malheureux toute affection envers les autres. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite