Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Philippe Poutou et les commentateurs sur Twitter : le triomphe du mépris de classe


de : Gaëlle-Marie Zimmermann
vendredi 13 avril 2012 - 11h21 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

LE PLUS. La prestation de Philippe Poutou dans l’émission "Des paroles et des actes" de ce 11 avril a amené certains utilisateurs du réseau social Twitter à railler le candidat du NPA sur sa condition d’ouvrier. Et certaines phrases comme "Retourne dans ton usine !" n’ont pas été du goût de Gaëlle-Marie Zimmermann, ancienne ouvrière et femme d’ouvrier

Mercredi 11 avril, nous avons eu droit à une mouture "spéciale petits candidats" de l’émission "Des paroles et des actes" sur France 2. Non, restez ! Je vous rassure tout de suite, je ne vais pas me lancer dans la chronique politique : en effet, je n’arrive à m’exprimer que lorsque j’ai quelque chose à dire. Il me manque donc la qualité essentielle pour le job de chroniqueur politique.

D’autant que mercredi soir, moi, je regardais tranquillement "Les Ripoux" en mangeant des œufs en praliné. C’est dire si les prestations des candidats à l’antenne me passionnent. Et comme, par ailleurs, je ne peux tolérer la vue de David Pujadas plus de 15 secondes sans avoir envie de vomir mon propre foie (et on peut comprendre pourquoi rien qu’en cliquant ici), il n’était pas question que je m’inflige ce cirque.

Mais quand même, j’ai gardé un œil sur Twitter, pendant le film. Et au moment de l’intervention de Philippe Poutou, j’ai commencé à voir passer des tweets assez effarants.

Pour celles et ceux qui n’utilisent pas Twitter, je résume : Twitter est un réseau social sur lequel on poste des messages de 140 caractères maximum, appelés "tweets" ("gazouillis" en anglais). On ne voit que les messages des gens que l’on a choisi de "suivre", et nos messages sont vus par les gens qui ont choisi de nous suivre.

Globalement, Twitter est un repaire de privilégiés qui pètent gravement au-dessus de leur cul, enfermés dans la bulle corporatiste de la catégorie socio-professionnelle au sein de laquelle ils évoluent. Encore que. Évoluer est un bien grand mot, dans ce cas précis.

Mais heureusement, on trouve aussi sur Twitter de vraies personnes. Par "vraies personnes", j’entends : sympas, les pieds sur terre, gauchistes en fonte plutôt qu’en mousse, connaissant les affres de la pauvreté passée ou présente ou, au minimum, conscients de ce que cela peut représenter, et parfois même connaissent le vrai sens du mot "travail". Ces gens-là sont, à mes yeux, les seuls qui valent le détour dans ce panier de crabes.

Moquer un ouvrier

Donc, Phlippe Poutou. Franchement, je n’ai pas d’idée précise sur la qualité de sa prestation. A-t-il été bon, mauvais, drôle, speed, crédible, je ne sais pas. En revanche, j’ai pu apprécier à leur juste valeur les tweets se foutant de lui et surtout de sa condition d’ouvrier.

En toute logique, j’ai immédiatement cessé de suivre les imbéciles qui avaient proféré ces conneries condescendantes, mais grâce à Valérie, du blog Crêpe Georgette, j’ai pu savourer une myriade d’autres tweets qui m’ont donné envie de distribuer des mandales. Parce qu’à ce niveau de bêtise, on ne discute plus : on atomise, on ventile. On disperse façon puzzle.

Je vous propose quelques exemples ? Bon appétit :

JPEG - 47.7 ko

C’est chic, c’est élégant, ça fleure bon l’indécence de la race des seigneurs, la graine de champions, celle qui trouve normal de hiérarchiser les individus en fonction de leur activité professionnelle. Et le mépris de classe, ce fléau ordinaire qui ne heurte finalement pas grand monde tant sa distillation est une composante essentielle de notre société, me fait toujours autant bondir.

Parce que je suis partie prenante ? Probablement. Il ne fait aucun doute qu’en tant qu’ancienne ouvrière et femme d’ouvrier, je ne peux que m’arracher les cheveux devant ce genre de propos répugnants.

Je ne sais pas comment je percevrais tout ça si j’avais été formatée par l’esprit tout-puissant du col blanc. Mais peu importe. Le fait est que je suis incapable de comprendre ce genre de comportement. Et si dans mon quotidien professionnel je simule non pas une élégance intellectuelle (dont je suis définitivement dépourvue), mais tout au moins une certaine adéquation de principe avec la journaleuserie qui me nourrit, tout cela n’est que vitrine mensongère : chez moi, c’est en s’usant les mains et tout le corps qu’on gagne sa vie, à la base.

Et ma sortie hasardeuse du gagne-pain en 3X8 ne change rien à l’affaire : je ne dois ma présence hors des agences intérim et de l’usine qu’à une bonne dose de chance (qu’on ne se leurre pas). Bien sûr, j’ai bossé, mais ce que je fais, n’importe qui doté d’une grande gueule et d’un clavier pourrait le faire. En revanche, parmi tous les branleurs qui, mercredi soir, dégueulaient sur Philippe Poutou, lesquels seraient à même d’endurer un travail d’ouvrier ?

Alors bande de prétentieux, j’aimerais être en mesure de vous offrir un stage de quelques semaines en usine. J’aimerais vous donner l’occasion de vérifier que, non seulement les gens qui gagnent pour de vrai leur vie à la sueur de leur front ne sont pas des imbéciles, mais que pour survivre à l’usine, aux cadences, à la douleur du corps et à l’abrutissement physique qui transforme chacun de vos muscles en vivante punition, il faut les avoir sacrément bien accrochées.

De vains commentaires

Pauvres imbéciles fats et creux, vous ne savez pas ce que c’est de badger à 4h58, le corps encore engourdi et le cerveau embrumé, et de prendre votre poste en étirant discrètement vos muscles encore douloureux de la veille. Vous ne savez pas que dans les ateliers où on découpe du métal, on en respire la poussière, malgré les masques et tous les dispositifs de ventilation. Vous ne savez pas comment, au fil des heures, lorsque l’on est penché sur la machine qui usine les pièces minuscules sur lesquelles on insère 4 vis, la nuque devient raide et les yeux brûlants. Ni comment on se coupe le bout des doigts, sans arrêt, jusqu’à craindre le lavage des mains au savon.

Vous ne savez pas non plus comment, pour ceux qui bossent en extérieur, en plein hiver et par - 10°, il est difficile de dérouler dans la neige 50 mètres de tuyau, et combien les crevasses tortureront vos mains en fin de journée, en dépit des gants.

Vous ne savez rien. Vous êtes inutiles. Déchets improductifs, ébauches mal dégrossies de futurs piliers de bureau ou d’agences, journalistes puants et ignorants du monde, vous ne servez que vous-mêmes et même ça, vous le faites mal.

En écrasant de Philippe Poutou de votre mépris, vous n’avez prouvé qu’une chose : la haine de classe est votre signature. Après, comme le dit très justement Valérie, vous pouvez toujours aller voter PS pour vous donner bonne conscience.

http://leplus.nouvelobs.com/contrib...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Philippe Poutou et les commentateurs sur Twitter : le triomphe du mépris de classe
13 avril 2012 - 12h00 - Posté par JACQUELINE GIORIA

tout ces gens qui ont bavé sur Poutou parce qu’il est ouvrier, ne sont que des petits merdeux qui ont un petit pois comme cerveau, parce que s’ils réfléchissaient un temps sois peu, ils remercieraient les ouvriers qui fabriquent leurs voitures, leurs téléphones, leurs maisons. Toutes ces personnes qui critiquent ne sont que des petits trous du cul et je suis polie.



Philippe Poutou et les commentateurs sur Twitter : le triomphe du mépris de classe
13 avril 2012 - 13h25 - Posté par Gilbert RATS, retraité du pétrole

+1

J’approuve tout à fait ce qu’a écrit Gaëlle-Marie puisque j’ai été ouvrier toute ma vie, ce dont je suis fier.

Je me demande de plus en plus s’il faut avoir une attitude de défense de ces abrutis et je crois de moins en moins à l’intelligence de l’Homme, enfin d’une bonne partie de l’espèce humaine.

Néanmoins merci de ce texte tout à fait intelligent.

Je ne voterai pas P. Poutou pour des raisons qui m’appartiennent mais je trouve Philippe très intéressant comme homme.

Bonne chance lors du premier tour à P. Poutou et salutations ouvrières à tous. _



Philippe Poutou et les commentateurs sur Twitter : le triomphe du mépris de classe
13 avril 2012 - 17h58 - Posté par jean-louis.Vallerent

entièrement d’accord avec G-M Zimmermann, ont-ils l’éducation et la culture pour vivre en société. le manque l’intelligence n’est pas donné à tout le monde et est un désastre pour ces imbéciles . Malheureux les simples d’esprits. dans les caniveaux avec mon pied dans le cul !



Philippe Poutou et les commentateurs sur Twitter : le triomphe du mépris de classe
13 avril 2012 - 18h25

Le passage TV de Philippe Poutou, que les bourges de droite et de gauche ne supportent pas est ici :
http://www.youtube.com/watch?v=MCw9...



Philippe Poutou et les commentateurs sur Twitter : le triomphe du mépris de classe
14 avril 2012 - 18h55 - Posté par paul

je vieilli c’est dingue, j’deviens de plus en plus sensible
moi Philippe Poutou, que j’ai fait l’effort de regarder une vidéo jusqu’à la fin, ben il m’a fait monter les larmes aux yeux. et rire aussi. ça fait du bien cette simplicité là c’est dingue
alors après les autres en face là avec leur cravates de merde hein
ben
pas recyclables non plus hein


Philippe Poutou et les commentateurs sur Twitter : le triomphe du mépris de classe
13 avril 2012 - 19h25

Le ponpon de la saloperie revient aussi à franz olivier giesbert, à la fin de l"émission, où il a pu démontrer toute l’étendue de sa collaboration de classe. On l’avait vu dans les nouveaux chiens de garde à la botte des puissants comme un petit toutou arrogant, hier soir c’était très fort aussi dans le genre mépris de classe.

Le tout sur le service publique, payé par nos impôts...






Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
1 commentaire
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite