Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"


de : Nicolas Chapuis
lundi 23 avril 2012 - 00h53 - Signaler aux modérateurs
21 commentaires

Plus que le score de Jean-Luc Mélenchon, c’est l’écart avec la candidate du FN qui est vécu comme un échec pour les militants du Front de gauche.

En plein air, là où tout avait commencé. Place Stalingrad à Paris, les militants du Front de gauche se massent contre la tribune. Le temps est frais, l’ambiance aussi. Plus que le score de Jean-Luc Mélenchon (autour de 11%), c’est celui de Marine Le Pen qui a glacé les militants. 20%. Certains n’y croient pas, hochant la tête. Chaque fois que la candidate FN apparaît sur les écrans, ils crient leur colère.

Jean-Luc Mélenchon finit par monter sur scène. Le candidat affiche un sourire, mais l’écart avec la candidate FN est un échec pour le Front de gauche. Alors, comme pendant toute la campagne, Jean-Luc Mélenchon réserve ses plus belles diatribes au clan Le Pen. Comme toute son équipe il répète : "Nous avons été bien seuls dans le combat contre le FN". En creux, il a même un mot salé pour Sarkozy et Hollande : "Pendant que l’un imitait, l’autre ignorait." Le ton est même rancunier : "Honte à ceux qui ont préféré nous tirer dessus plutôt que de nous aider." "Je vous appelle à aller battre Sarkozy"

Mélenchon avait affirmé avant l’élection qu’il appellerait à voter pour le candidat de gauche en tête au premier tour. Alors sans se défiler, il lance : Je vous appelle le 6 mai à aller battre Sarkozy, sans traîner les pieds, comme si c’était pour me faire élire moi, et sans rien demander en échange."

Fidèle à sa ligne, il refuse de négocier quoi que ce soit.

En coulisses, les journalistes demandent s’il y a eu des coups de fil avec Hollande. "Il n’y en a eu aucun pendant la campagne, alors c’est pas ce soir que ça va commencer", répond un de ses proches. Difficile d’ailleurs, de faire prononcer le nom du candidat PS place Stalingrad. Mélenchon ne le fera pas. Ses affidés non plus. Les journalistes pressent Eric Coquerel de questions : "Battre Sarkozy, c’est à dire que vous appelez clairement à voter Hollande ?" "Vous connaissez un autre bulletin ?", rétorque le conseiller spécial du candidat. Avant de glisser : "Nous ne soutenons pas le programme du PS." "Nous sommes la nouvelle force dynamique de gauche"

Même si la déception est palpable, le Front de gauche essaye désormais de regarder vers l’avenir. Pour se redonner du courage, la speakerine fait la liste des endroits où Mélenchon est le troisième homme : Foix, Guéret, Lons-le-Saunier, Périgueux... Un seul mot d’ordre pour positiver : "Nous sommes la nouvelle force dynamique de gauche." L’équipe de campagne répète cette phrase à tout va. Mélenchon va plus loin : "C’est nous qui tenons la clé du résultat du deuxième tour." Il donne rendez-vous à ses militants le premier mai pour une manifestation avec les syndicats, avant le 6 mai.

Mais il pense déjà à la bataille d’après. "En une seule fois nous avons montré qu’il était possible d’arriver dans le peloton de tête. La prochaine fois sera la conquête par les urnes et la démocratie." Il pourra se confronter à nouveau à Le Pen dès les législatives. Avec cette fois plus de chances de prendre l’avantage : le FN n’a jamais eu de députés. Cette bataille est perdue, mais la guerre continue.

http://tempsreel.nouvelobs.com/pres...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 01h58 - Posté par Combes

11% ou à peine plus, c’est honorable pour le PCF qui sort de la marginalité et tirera son épingle du jeu aux législatives, maius ça montre les limites de la "dynamique" autoproclamée : tout juste un tranfert de voix de l’extrême gauche trotskiste vers un regroupement réformiste. Dur pour Mélenchon et les petits groupes qui l’ont rallié, dont certains dirigeants du NPA qui ont saboté la campagne de Philippe Poutou, l’ouvrier candidat qui a tout de même réussi à faire passer dans cette campagne la voix des "sans cravates". Le PCF restera maître du jeu avec ses 130.000 adhérents et ses milliers d’élus locaux, les autres n’auront droit qu’à des strapontins et encore à condition d’avaler les couleuvres cocardières du Front de Gauche.



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 04h22 - Posté par

Pour les communistes combien ? Mélenchon à bien fait le boulot de rabatteur pour le PS. Contrat rempli !

Carland


COCOS COCUS
23 avril 2012 - 07h22 - Posté par Picoulat

Rien de sûr pour les élus locaux, qui ont soutenus JLM au mépris des Socialistes et méprisés des militants communistes, dans des villes avec un maire communiste, La MARINE arrive en tête, sarko et Mélenchon. Gros problème pour le P.C. lE BUT EST QUAND MEME D’ETRE DANS UN GOUVERNEMENT POURQUOI VOTER POUR UN COUP DE VENT. Le pouvoir dans 10ans, NON ! demain le pouvoir. UN MILITANT COMMUNISTE.


COCOS COCUS
23 avril 2012 - 07h53 - Posté par

On t’a reconnu, jette ton masque, oui Hue aura son maroquin, mais il sera socaliste, pas coco !


COCOS COCUS
23 avril 2012 - 08h56 - Posté par Guillot

Déjà 2 discours du Front de gauch entendus hier soir à l’antenne sur le second tour. Celui de Melenchon appelant à battre Sarkosy et celui de Pierre Laurent sur la 2, appelant à voter "sans ambiguïté", c’est-à-dire en citant Hollande.
En cas de victoire de Hollande, j’imagine difficilement un majorité parlementaire sans la participation et l’aide des élus du PC. Comme au Sénat actuellement d’ailleurs.


COCOS COCUS
23 avril 2012 - 09h56 - Posté par Fred

Avant de se défouler les uns et sur les autres, il serait tout de même plus honnête de prendre un peu de temps (si l’on n’a pas suivi les déclarations hier soir) et lire les publications du site au fur et à mesure. Une fois fait, est-ce-que la conclusion de cet article s’applique aussi à Poutou, lorsque il déclare :

Le 6 mai, dans la suite de la campagne que nous avons menée, nous serons au côté de celles et ceux qui veulent empêcher Nicolas Sarkozy de faire un second mandat. Nous le disons clairement, il faut dégager Sarkozy et toute sa bande en votant contre lui. Mais cela ne signifie pas un quelconque soutien à la politique de François Hollande.

Source : "Déclaration de Poutou..." Bellaciao.org/fr


Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 11h09 - Posté par

entierement d’accord il finit le travail de tonton


Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 09h32 - Posté par Roberto Ferrario

Combes STP arrête de alimenter des légendes inutiles pour le mouvement a venir...

Le FDG ne pas le Parti Communiste Française, mais un "cartel" des différent formation politique, le PCF ca fait longtemps qui n’a pas plus ces "fameux" 130.000 adhérents, déjà en 2007 dans le conseille de campagne de Marie-George Buffet on est arrive avec des très grosse difficulté a comptabiliser même pas 70.000 militants...

Et c’est exactement le contraire de se que tu décrive qui va arriver, maintenant que le vote est tombe, dans le FDG se ouvre une grave crise, d’un cote (en particulier le PG) veux tirer a son profit le résultat pour avoir des place éligible dans les listes pour les législative, et de l’autre le PCF vais faire croire que cet résultat est le sien...

Deux position vont se délinée, seulement en apparence en contradiction, mais en réalité avec le même objectif, d’un cote le PCF a déjà négocié ou va négocier des liste avec le PS pour le législative et en particulier dans le situation dite "dangereuse" et vu le fort résultat du FN on peux imaginer de ne trouver pas mal..., de l’autre le PG va avoir du mal a rendre publique la volonté de faire la même chose vu tous la campagne féroce anti PS qui a effectue dans le présidentiel...

Campagne anti PS essentiellement destine a isoler et affaiblir le PCF pour essayer de crée une sorte de "nouveau parti socialiste"...

On va assister a un match de pugilat dans le FDG (déjà commence avec la consigne de vote pour le deuxième tour..) le PG va accuser le PCF de ce aligner avec le PS, mais en réalité le problème du PG est d’avoir la même part du gâteux (faut se rappeler que le PG a été écarté de tout négociation entre le PCF et le PS...) bref une classique "guerre des places" typique de la vieille politique politicienne entre différent formation politique traditionnel...

"Révolution par les urnes", pffff mais non rient d’autre que recherche de reconnaissance personnel dans le sphère du pouvoir typiquement bourgeoise, le FDG n’a pas malheureusement représente une rupture radicale a cet système, le discours populiste et nationaliste dans ça campagne électorale a alimente les autre discours bien plus réactionnaires de la droite classique qui a la fin de comte a fait bénéficier que un seul parti qui est maitre de cet type de analyse... le FN...


Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 10h15 - Posté par Fred

Nous sommes d’accord que la "bataille dans les urnes" n’est qu’un leurre, que le PS est un outil tampon pour le capital, mais les choses étant ce qu’elles sont et chacun y allant de son commentaire sur "l’analyse" de ce résultat, en écoutant ce que disent les uns et les autres et sans y donner une autre signification, ceux et celles qui ont entendu Clémentine Autain, une des "cheftaines" du FG", elle, appelle ouvertement à voter Hollande, gommant de fait la campagne "anti-Hollande" du FG. Ça ce sont les faits et non des supputations.


Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 09h17

surtout, Méluchon n’a PAS réussi à détourner d’une revendication droitière le populo, ce qui signifie que le populo ne croit plus en la gôche et ses discours : de deux vociférateurs, des gens ont choisi celui qui leur semblait le plus proche de leur réalité : celle qu’il leur reste de d’auto-perception, off course. Mère-fouettard correspond plus à l’actualité de la sexualité qu’un pôv’ revendicard sans ricard, trop prop’ sur lui.

Mais pour autant on ne voit pas poindre cette énergie qui permettrait aux gens de se prendre en main, eux-mêmes, à ce qu’ils n’ont pas choisi. Purée de pois.



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 09h38

Dans le bas rhin nous avons des Septembre refuse de soutenir Melenchon, meme si dans de nombreux endroits le FdG double le score de MGB en 2007, l extreme droite fasciste maintient des scores tres eleves depassant dans certaines regions rurales les 40 %. cette perfomance honorable du FdG rappelle a qui voudra bien le comprendre qu une audience pour une force qui aspire a la popularite doit s appuyer sur un enracinement de classe, une presence de tous les instants aupres des travailleurs en lutte et des opprimes. Ces scores fixent ainsi la borne maximum d audience de la gauche radicales a environ 9%, c est dire guere plus que le score du PCF en 1936 en Alsace. Ceci n est en rien irremediable , un changement de pratiques s impose , et sans aucun doute il s agit de tourner la page de la mutation qui a desarme le parti et ses militants et pousse a cette derive electoraliste mortifere.
Construisons le front rouge des luttes et du socialisme !



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 13h43

Les idées lepénistes sont aussi dans le sarkozysme ; en tant qu’idées sarkozystes elles n’ont pas été combattues comme il le fallait en 5 ans ; pas étonnant alors de se retrouver là où nous en sommes. De plus il y a un risque certain que les idées lepénistes se retrouvent aussi dans le Hollandisme ; alors..



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 14h37 - Posté par ruze

ce n’est pas la le probleme "le français moyen est devenu raciste " ni plus ni moins
tant qu’il aura sa petite voiture et sa tele grand ecran se sera un mouton !!!
on ne sait jamais si l’emigres venait lui piquer De GAULLE le disait
les français sont des boeufs , enfin , je doit etre en colere !!!!


Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 17h24 - Posté par clyde

Mélenchon passe tres bien dans les médias mais sur le terrain pas trop, a Viry-chatillon:la Maire est parti de gauche,le conseiller général est parti de gauche,le président d’aglo (le propre gendre de mémé) est parti de gauche ! résultat dimanche le fn est devant le front de gauche !



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
23 avril 2012 - 18h15 - Posté par Jo-dez

Si vous étes étonner du faible résultat de Mélenchon ( pas rapport aux sondages qui le donné devant le FN ) pour ma part qui vient en ce début d’année de rendre ma carte au PCF pour désacord sur la stratégie du PC et de la candidature de Mélenchon je ne suis pas du tout étonner de ce maigre résultat. Car il faut pas oublier, que le front de gauche est composé d’une multitude de petit parti qui ne représentent queux même. Le fait pour le PC de ne plus être dans la société ( c’est à dire dans les usines et les quartiers ) d’avoir depuis Robert Hue une stratégie électoraliste ( dans les réunions du PC on ne parle que d’élections et l’activité est de passer d’une élection interne à l’élection externe ). Pour avoir été en responsabilités politique dans mon département je sais de quoi je parle. Le PC est comme les pompiers qui interviennent quand le sinistre s’ait déjà déclaré. Mélenchon on le sait et il la dit il veut créer en france un mouvement social démocrate ( avec son copain Pierre Laurent qui est Président de la Gauche Européenne).



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
24 avril 2012 - 03h52 - Posté par surmely alain

Quelques remarques en guise d’analyse du récent scrutin :

1)Le résultat du FN n’est pas "historique" puisqu’il est guère supérieur à celui de mai 2002(2ème tour de l’élection présidentielle).La géographie du vote FN a quelque peu évolué dans la mesure où les grandes agglomérations sont moins affectées par le vote FN (reflux variable au demeurant)tandis que le milieu rural et les petites villes sont frappées de plein fouet en mode "tâche d’huile" et ce sur une grande partie du territoire français.Ce sont très clairement les espaces mal intégrés,"perdants" des mutations de l’économie qui sont gagnés par la lepénisation.Stabilisation (en termes de nombre de voix)et redéploiement du vote FN depuis 2002 apparaissent comme des faits incontournables de la géographie électorale française.

2)Bonne campagne de François Hollande,beau résultat du PS et naissance peu contestable d’un leader politique qui inspire une confiance raisonnable sont le deuxième enseignement de ce scrutin.Un PS fidèle à ses traditionnelles valeurs (historiques oserai-je ajouter) constitue une puissante force de rassemblement.Les primaires citoyennes ont placé indéniablement le PS sur la voie du succès.La démocratie a été au coeur des primaires citoyennes:le PS peut savourer son succès à mi-parcours.François Hollande s’inscrit dans la tradition des leaders historiques du socialisme français tels que Léon Blum et François Mitterrand.

3)Le Front de gauche devient une force politique de premier plan.Le succès a été plus rapide que prévu.Certains prédisaient un score plus élevé mais ils ne se sont guère trompés car la dynamique existe et les futurs scrutins devraient en témoigner.Les 15% ne seront pas très difficiles à atteindre tant les attentes populaires sont grandes.Quelques indices très prometteurs:la mobilisation de la jeune génération qui n’a pourtant connu que la droite au pouvoir(et quelle droite devrait-on ajouter !),l’implication des gens et le caractère national du vote FDG(ne se limite pas à quelques régions plus à gauche que d’autres).Enfin la haute tenue intellectuelle et politique du Front de Gauche est la meilleure garantie des futurs succès.Le Front de Gauche n’est pas populiste mais il est populaire.Cela est de très bon augure car cela signifie que l’"on" a bâti et que l’"on" bâtit sur du solide.

Conclusion:Il y a bien des raisons de se satisfaire des tendances politiques actuelles et d’espérer avec raison,sans triomphalisme.Ce qui doit nous alerter est la situation politique de nos campagnes,de nos petites villes.Lorsque l’on regarde avec soin les résultats du récent scrutin on est stupéfait par le grand nombre de petites bourgades (de quelques centaines d’habitants ou quelques milliers) où le score du FN atteint aisément 25% voire 30%.Il y a là matière à réflexion sur les évolutions récentes ayant affecté le territoire français.



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
24 avril 2012 - 11h30

il perd la bataille car le vote utile au dernier moment a été plus fort pour environ 4% en faveur de hollande ce qui donne un score de 15% pas si loin des prévisions des sondages .
Quand à la montée inquiétante de Lepen ce n’est que le resultat d’un formatage identitaire sécuritaire et raciste opéré par Srko et sa bande .Aujourd’hui il n’est plus mal vue d’être extrémiste de droite .
Quand à dire que le FDG est composé que de petits partis qui ne représentent qu’eux même.
on pourrait dire la même chose dans ce cas des syndicats du PC etc
c’est justement l’union de tous ces Partis et syndicats dans un but commun sur un socle commun que la victoire des idées anticapitalistes est possible .
le but aujourd’hui est de dégager Sarko et sa bande comme l’a bien dit Philippe Poutou
sans cautionner le PS et il ajoute aussi qu’avec les forces du NPA du FDG de LO construire une opposition à gauche de la gauche face à GVT PS qui pratiquera l’austérité.
Il faut attendre les législatives et aussi les autres élections à venir et surtout les mobilisations dans la rue pour mesurer si réellement la dynamique lancée par le FDG n’est pas qu’un leur.
en espérant que certains du PCF n’iront pas à la soupe !
Que le populo vote FN ce n’est que le résultat combiné de déceptions dont la gauche est responsable ainsi que l’UMP avec sa politique raciste et sécuritaire donnant des ailes aux idées fascistes.
Ce n’est pas avec une élection présidentielle que l’on peut mesurer l’impacte des idées car il s’agit d’élire un homme un seul et vu la constitution un Roi.

La presse socialiste comme le nouvel obs n’est pas étrangère à la baisse du score du FDG.
Mais les dés ne sont pas jetés attendons de voir la suite .

Pierrot CGT_OM



Faire son nid dans le ninini !
29 avril 2012 - 11h28 - Posté par Luis

Le but aujourd’hui est de dégager Sarko et sa bande comme l’a bien dit Philippe Poutou sans cautionner le PS et il ajoute aussi qu’avec les forces du NPA du FDG de LO construire une opposition à gauche de la gauche face à GVT PS qui pratiquera l’austérité.

Malheureusement, de même que les politiciens du FdG ont saboté le mouvement pour défendre nos retraites, ils ne répondent pas clairement à l’appel.
Réponse de Mélenchon en cas d’alternance PS de gestion du capitalisme :
"ni participation, ni soutien, ni opposition".
Ils vont plus loin déjà puisqu’ils votent les budgets bourgeois dans tous les exécutifs où ils lappent déjà.


Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
29 avril 2012 - 08h19 - Posté par Copas

Le FdG a fait de l’anti-fascisme de banquet et de meeting, et seulement dans l’ambition de se faire mousser électoralement.

Ce front et ses composantes auraient été plus crédibles en n’attendant pas la mayonnaise électorale pour hausser la voix contre Le Pen et en cherchant réellement des ripostes unitaires au fascistes.

Les ripostes unitaires au fascisme se recherchent en essayant d’aller vers des réponses unitaires avec tous les syndicats, partis, associations, personnes, prêts à cette bataille.

Cela n’a pas été du tout la démarche du FdG qui n’a cherché dans cette affaire que de faire seulement de l’anti-fascisme électoral et seulement dans le cadre de faire voter pour le FdG.

Résultat sans surprise, le fascisme n’a pas reculé et le FdG demeure un ersatz de Front Populaire, en moins ouvrier, plus à droite et plus radical-socialiste.



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
30 avril 2012 - 00h21 - Posté par danviet

C’est vrai que le FG a perdu la bataille contre le FN mais il est le seul à le combatte pendant cette élection .Il a su rassembler les citoyens en un très peu de temps et redonner l’envie de militer et de s’engager dans les prochaines élections .Ce qui compte c’est de construire un pôle radical pour s’opposer à la finance. Je milite au PC depuis plus de 30 ans et c’est la première fois que je me sens bien dans cette élection ,vu l’engouement des camarades dans cette bataille .Le FG a peut-être des défauts , mais il y a une chose qui est sûre c’est que les gens ont une envie de revenir à la politique .Il ne faut pas les décourager. Les camarades qui participent dans ce forum veulent aussi un changement radical.Je comprends qu’ils se méfient de la dérive de la direction du PCF vers la sociale démocratie mais rien ne les empêche de rejoindre le FG qui regroupe les communistes , les socialistes mais aussi les citoyens non encartés , les syndicalistes, les associatifs .Nous avons échoué en 2007 pour constituer le front antilibéral.En 2012 , le FG sera un outil pour consolider ce pôle radical que nous voulons .Essayons de faire un bout de chemin ensemble ,camarades .



Mélenchon perd sa bataille "Front contre Front"
30 avril 2012 - 12h27 - Posté par A.C

Camarade DANVIET.
Ne vois aucun mépris, aucune haine de ma part mais ton commentaire ramasse à peu près tous les arguments que des copains à moi, comme toi d’ailleurs, m’ont "infligé" pendant ces derniers mois..
Puisque j’ai 5mn et avant que nous nous retrouvions demain et après le 6 dans la lutte..permets que je reprenne ton texte..
Par la fin quand tu dis :

Essayons de faire un bout de chemin ensemble ,camarades

Pas qu’un bout, dans la Résistance à la politique qui nous"attend" ..

Mais nous sommes censés toi et moi être communistes.

Je n’emprunte pas les chemins qui me mènent dans l’impasse, en terme de visée politique d’avenir.
.

C’est vrai que le FG a perdu la bataille contre le FN mais il est le seul à le combatte pendant cette élection .

.
C’est faux et un brin présomptueux :

cela ne tient pas compte de la campagne des candidats LO, NPA et d’Eva Joly.

Je pense que le score de JLM , très loin de "vos "espérances, démontre d’ailleurs qu’une partie du vote de travailleurs s’est hélas "promené" en hésitant entre JLM et MLP..Tout simplement parce que ces 2 ou3 pour cent d’électeurs volatiles cherchaient ce qui leur semblait le plus" fort" dans l’exaspération..

Je regrette qu’ils aient choisi Marine plutôt que Jean LUC, c’est clair au moins ?

.Il a su rassembler les citoyens en un très peu de temps et redonner l’envie de militer et de s’engager dans les prochaines élections

(souligné par moi)

LES "citoyens".
Kes aco ?
Disons DES "gens"(puisque tu parles la nov lang citoyenne") se repolisant ou plutôt en recherche d’expression politique portant, en musique et avec nos décors traditionnels couleur rouge, de l’expression nécessaire de"Tous ensemble" , de "c’est pas foutu" "on est là"..,qui se sont retrouvés en masse , et je ne crache pas sur cet aspect

la campagne a ranimé chez certains militants du PC cette excitation des moments électoralistes...et chez quelques uns, cela a "rajeuni" , et permis un moment de fraternité dans un monde de brutes.

Je ne néglige pas cette contradiction qu’a nourri un socialiste en mission de remplissage de wagons pour second tour d’Alternance.., avec la logistique d’un parti ou il y a plus de bras pour coller et de pieds pour monter les escaliers que chez les nouveaux et vrais"patrons" de cet ensemble frontiste.

.

Ce qui compte c’est de construire un pôle radical pour s’opposer à la finance.

Là tu jargonnes façon "officielle", Camarade et c’est dommage. !!

.

Manque plus que le"pôle public financier" les sifflets sur les" traders", avec la proposition de "démocratiser" la BCE..,

Vous restez scotchés à une explication de "CRISE FINANCIERE" . ;(comme d’ailleurs tous les non -révolutionnaires de gôôche ou de Droite,"dure" centriste ou extrème)..alors que nous sommes en phase de convulsions violentes d’un Capitalisme en CRISE SYSTEMIQUE qui impose de vite vite bâtir du Communisme avant de crever de la Barbarie..

un Communiste , en principe ça milite pour abolir le Capitalisme !

Dire comme Hollande"Mon ennemi c’est la FINANCE" c’est presque de l’involontaire capture de Pub pour confiserie :
"un p’tit coup de Marx et on repart..en ..ATTAC"

Je milite au PC depuis plus de 30 ans et c’est la première fois que je me sens bien dans cette élection ,vu l’engouement des camarades dans cette bataille

.
C’est une énorme différence entre nous.

.C’’est la première fois ou j’ai été fier que la plupart de mes copains, proches et amis sachent que, pour devenir COMMUNISTE... je n’étais plus membre d’un PARTI qui lui barrait la route

Donc, absent de ce rôle triste pour un coco, de servir d’escort- boy à un faux CHE d’Alternance sans risque...
Tu me diras"On avait fait pire en soutenant MITERRAND comme étant NOTRE candidat commun, en 65 et 74"

Exact.

Mais ce n’est pas parce qu’on a pris un jour l’autoroute avec 1 litre Whisky dans le bide.. pour trouver qu’on progresse en ne prenant le volant qu’avec un demi litre de vodka

Nous sommes en total désaccord de fond.

Je constate un truc :

le pcf c’est -et encore pour ceux qui ne parlent pas que du FDG- un parti

Moi, je m’honore des insultes , des coups, des saloperies que m’ont valu le fait d’être
au PARTI...Sans que j’ai, alors, à préciser lequel...

Les patrons et mes copains de boulot savaient ce que cela signifiait, grosso modo : le choix d’un CAMP ...Comme toi j’ai été con de ne pas piger le côté poison "programme Commun"
Mais toi tu en redemandes, voilà la différence..Tu as replongé, t’es accro..

 :)

Le FG a peut-être des défauts , mais il y a une chose qui est sûre c’est que les gens ont une envie de revenir à la politique .Il ne faut pas les décourager.

Toujours ces"gens"...et toujours cette méthode Coué d’un curieux pluriel avec cette globalisation:ce "LES" ..

restez modestes
..Vous avez réussi à ce que votre tribun socialiste fasse presque le même pourcentage en voix que le total de la"gauche duPS" il dix ans.
Pas plus.

Le tout actant votre décision de ne pas affronter le suffrage universel avec un des vôtres.

Les amoureux du vélo et fans du Tour de France me comprendront :

Votre mélenchon, c’est un peu l’E.P.O pour cyclistes pécéiens..
On croit que ça aide à avancer.., mais ça pourrit les veines et cela ne rend pas champion "objectif" pour autant tel Amstrong ou Contador....

Les camarades qui participent dans ce forum veulent aussi un changement radical.

C’est surement vrai de certains.

C’est respectable , autant que le voyage du centenaire en phase terminale d’un cancer généralisé qui fait Calais -Lourdes pour essayer "quelque chose" !.
Il revient parfois avec une bronchite..s’ajoutant à sa maladie incurable.

Je connais des électeurs de Hollande qui croient tà un espèce de 10 mai81 ou cette fois ci, on ne serait pas cocus.

Parmi ceux qui veulent aussi participer du combat de la radicalité, il y aussi et pas mal de boycotteurs d’urnes comme moi

e comprends qu’ils se méfient de la dérive de la direction du PCF vers la sociale démocratie mais rien ne les empêche de rejoindre le FG qui regroupe les communistes , les socialistes mais aussi les citoyens non encartés , les syndicalistes, les associatifs .Nous avons échoué en 2007 pour constituer le front antilibéral.En 2012 , le FG sera un outil pour consolider ce pôle radical que nous voulons


"vers la social démocratie" ?

Parce que tu n’as pas observé que manifestement, en tant que PARTI et direction de ce dernier, le voyage est terminé .

Ils sont en "SOCIAL-DEMOCRATIE"

C’est d’autant plus con que la social démocratie n’a plus de place avec cette CRISE GLOBALE : ou on sert le Capital.. on participe de complicité en crimes contre l’Humanité tout entière.. ou on l’affronte pour le terrasser.

tu m’expliques que puisque je recherche des outils pour changement de Société , je dois donc LUTTER (même si tu ne sembles pas trop répêter ce terme" dans ton commentaire,)...et en même temps faut que je rejoigne le FDG qui est habilement , pierre à pierre, constitué pour "noyer" dans un espèce de bloc "poil à gratter du PS.".tout repères de CLASSES

Qui ont besoin d’"imprégner" la LUTTE afin que le rapport de forces permette un jour que l’ URNE , dans le cadre d’une fantastique et enthousiasmante aventure d’autogestion dans l’appropriation Sociale, l’expropriation du K..., soit UN des moyens de permanent coude à coude entre les prolétaires et ceux des leurs qui seront en mission d’exercices de "pouvoirs", permettant qu’un jour, l’ETAT que nous aurons conquis puisse.disparaitre..

Car tu es communiste, n’oublie pas..

 :)

Vois tu, mon Ami,...c’est un peu comme si, pour me convaincre que la variété n’est pas un art mineur en termes de besoin de détente , tu m’expliquais que PatrickSebastien et sa musique "populaire" allaient aérer mon neurone certains samedis soir ou il"amuse" "détent" et redonne espoir avec :

http://www.youtube.com/watch?v=kk2C...

Aux foulards de SEBASTIEN, je préfère le"Chiffon ROUGE"

Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge

Lève-toi car il est temps

Et pas que le 6 mai !

pour, comme ton JLM , m’expliquer que , puisque cette fois ci, c’est râté, il me reste 5 ans à patienter pour que la REVOLUTION CITOYENNE voit le jour....

Amitiés Communistes..

A.C





Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
2 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite