Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le FBI s’attaque à l’Internet
de : OMEGA
mercredi 25 avril 2012 - 12h08 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le 18 avril le FBI a séquestré le serveur de la société italienne ECN...ceci constitue un pas important vers la violation des données qui transitent par l’Internet. Ceci est une opération qui quelque soit le prétexte invoqué est purement une atteinte de plus aux droits de l’homme (présentement ce serait suite à des menaces d’attentats contre l’Université de Pittsburgh... ???...Pourquoi ne pas saisir les disques durs de la CIA ?...).

Ainsi le FBI a accès aux listes de mailing du plus vieux serveur sur les droits numériques en Europe ; mais aussi les informations qui pourront être récupérées sont de nature à menacer des peuples qui luttent en Amérique latine, en Afrique, aux Caraïbes etc Le viol de l’Internet apparait de plus en plusq comme un acte criminel pour les défenseurs des droits de l’homme ; présentement nul ne connaît l’utilisation qui pourrait être faite des données... Nous vivons en ce moment, au niveau mondial, là des actions policières graves contre les usagers de l’Internet.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le FBI s’attaque à l’Internet
25 avril 2012 - 12h45 - Posté par Collectif Bellaciao

Oui bon "Omega" en même temps pourquoi tu utilise un "proxy" anglaise pour publie sur notre site ????? Tous le monde est au courant que nous on n’accepte pas cet méthode et c’est bien écrit dans le formulaire de pubblication...

IP Location : United Kingdom United Kingdom Hosting Services Inc
ASN : AS36351
IP Address : 37.130.224.22

Cet histoire est asse grave pour ne pas "collaborer" a cet mascarade du FBI sur Bellaciao....


Saisie serveur - Avril 2012

Le FBI saisit un serveur fournissant un système de renvoi anonyme d’emails et de nombreux autres services.

Contexte / descriptif : l’université de Pittsburgh aux Etats-Unis est la cible de nombreuses alertes à la bombe depuis plusieurs semaines, notamment par mail. Une machine hébergée dans une colocation de serveurs alternatifs et militants à New York a été saisie mercredi dans le cadre de cette enquête. Cela n’a pas empêché que de nouvelles menaces soient adressées à l’université américaine ce jeudi. Riseup, le collectif nord-américain qui fournit de nombreux services à des dizaines milliers de personnes à travers le monde et dont des machines sont hébergées dans le même data center, alerte sur cette attaque gratuite du FBI contre des services garantissant l’anonymat des échanges sur Internet, la machine saisie ne pouvant permettre de retrouver l’origine des menaces.

Attaque contre l’anonymat des échanges sur Internet

Mercredi 18 avril, vers 16 h, (à l’heure de la côte Est des États-Unis), les autorités fédérales ont emmené un serveur qui se trouvait dans une baie partagée par Riseup Networks et May First/People Link dans un data center de New York. Le serveur est géré par l’European Counter Network (ECN), le plus vieux fournisseur indépendant de service Internet en Europe qui, entre autres choses, propose un service de renvoi d’emails anonyme (un remailer), Mixmaster. Ce service est la cible d’une enquête du FBI dans le cadre d’alertes à la bombe à l’université de Pittsburgh.

L’entreprise qui gère le data center nous a confirmé que le serveur avait été emmené avec un mandat du FBI », nous a indiqué le directeur de May First/People Link Jamie McClelland. « Cette saisie n’est pas seulement une attaque à notre encontre, mais une attaque à l’encontre de tous les utilisateurs d’Internet qui ont besoin de communications anonymes. »

Sont perturbés par cette saisie des universitaires, des artistes, des historiens, des groupes féministes, des groupes de défense des droits des homosexuels, des centres sociaux, des archives de documentation et de développement de logiciels ainsi que des groupes sur la liberté d’expression. Le serveur faisait fonctionner la liste « Cyber rights » (la plus vieille liste de discussion en Italie sur le sujet), un collectif de solidarité avec les migrants mexicains, et d’autres groupes de soutien aux peuples indigènes et aux travailleurs en Amérique Latine, aux Caraïbes et en Afrique. Au total, plus de 300 adresses emails, entre 50 et 80 listes de discussions et de nombreux autres sites webs ont été supprimés d’Internet par cette action. Pas un seul n’est soupçonné d’être impliqué dans les alertes à la bombe. La machine saisie ne contenait aucune boîte email, liste ou donnée de riseup.net. De plus, les données appartenaient à ECN.

« Le FBI pratique une approche au bulldozer, en arrêtant les services de centaines d’utilisateurs pour les actions d’un seul anonyme », déclare Devin Theriot-Orr, un porte-parole de Riseup. « C’est particulièrement mal visé car il y a très peu de chances que se trouvent sur le serveur des informations sur la source des emails de menaces. »

« Notre sympathie va aux membres de l’université de Pittsburgh qui ont à subir ces effrayantes perturbations depuis des semaines. Nous nous dissocions de telles menaces. Néanmoins, la saisie de ce serveur n’arrêtera pas ces alertes à la bombe. Son seul effet est de perturber les emails et les sites webs de milliers de personnes qui n’ont rien à voir », continue M. Therriot-Orr. « De plus, le réseau existant de renvoi anonyme d’email ne sera pas mis à mal par la prise de ce serveur. Nous ne pouvons donc nous empêcher de nous demander pourquoi une mesure aussi radicale a été prise alors que les autorités savaient que le serveur ne contenait aucune information pouvant aider leur enquête. »

Le FBI dit avoir saisi ce serveur parce qu’il hébergeait un service de renvoi d’email appelé Mixmaster. Ces services sont utilisés pour envoyer des emails de manière anonyme, ou sous un pseudonyme. Comme tous les autres services d’anonymisation, tels que le réseau Tor, ces services de renvoi d’emails sont largement utilisés pour protéger l’identité de militants qui dénoncent des violations des droits humains, se mettant ainsi eux-même et leur famile en danger. Ces systèmes sont aussi importants pour les lanceurs d’alertes qui dénoncent les pratiques douteuses d’entreprises, pour les activistes militant en faveur de la démocratie dans des régimes répressifs, et beaucoup d’autres qui communiquent des informations vitales qui ne pourraient pas être signalées autrement.

Le logiciel Mixmaster est spécialement pensé pour rendre impossible le traçage des emails. Le système n’enregistre ni de journal de connexions, ni de détail sur ceux qui envoient les messages, ni sur la façon dont ces messages sont relayés. Le réseau Mixmaster a spécifiquement été conçu pour résister à la censure et soutenir la protection de la vie privée et l’anonymat. Malheureusement, quelques personnes abusent du réseau. Néanmoins, en comparaison de la quantité d’utilisations légitimes, le taux d’abus est très faible. Il n’y a donc aucune raison légitime pour le FBI de saisir ce serveur car ils ne pourront pas obtenir d’informations à propos de l’expéditeur. C’est simplement une punition extra-judiciaire, une attaque de la liberté d’expression et de l’anonymat sur Internet avec la volonté de refroidir les autres fournisseurs de services d’anonymisation. En l’absence d’autres pistes, le FBI se doit de montrer qu’ils font des progrès dans cette affaire, et cela voulait dire saisir un serveur pour montrer avec fierté qu’ils agissent. Mais cet incident montre qu’ils sont prêts à se raccrocher à n’importe quelle branche et à nuire à des spectateurs innocents uniquement pour protéger leurs carrières.

À propos des organisations impliquées

May First/People Link (mayfirst.org) est une association autogérée progressiste qui redéfinit le concept de fournisseurs de services Internet (ISP) dans une perspective collective et collaborative. Les membres de May First/People Link sont des militants qui élisent chaque année un commité directeur pour gérer l’association. Comme pour une coopérative, les membres paient les charges, achètent des équipements et les partagent pour héberger des sites webs, des liste de discussions, et d’autres besoins sur Internet.

Riseup Networks (riseup.net) fournit des outils de communication en ligne pour les personnes et les groupes qui travaillent pour un changement social vers plus de libertés. Riseup crée des alternatives démocratiques et pratique l’auto-détermination en contrôlant ses propres moyens de communication sécurisés.

ECN (European Counter Network – ecn.org) est le plus vieux fournisseur indépendant de services sur Internet en Europe, proposant gratuitement des comptes emails, des listes de discussion et des sites webs à des associations, des militants, et des mouvements impliqués dans les droits humains, la liberté d’expression et d’information en Italie et en Europe. ECN est anti-fasciste et travaille pour une société juste et égalitaire. Des années avant que des sites comme Youtube ou Vimeo existent, ECN a créé une plateforme appelé NGV où les gens pouvaient envoyer et partager des vidéos indépendantes filmant des violations des droits humains. De nos jours, ECN travaille principalement avec les mouvements anti-fasciste et anti-nazi dans toute l’Europe, founissant espace et ressources à des centres politiques et sociaux.

Questions / pour en savoir plus…

Q : Est-ce que Mixmaster ou d’autres services de renvoi anonyme d’emails ne permettent pas aux criminels de faire de mauvaises actions ?

R : Les criminels peuvent déjà faire de mauvaises actions. Étant donné qu’ils sont prêts à violer la loi, ils ont déjà de nombreuses possibilités pour protéger leurs données et échanges numériques, meilleures que ce que leur permet Mixmaster. Ils peuvent voler des téléphones portables, les utiliser et les balancer ensuite dans un fossé. Ils peuvent pirater des ordinateurs en Corée ou au Brésil et les utiliser pour lancer des activités criminelles. Ils peuvent utiliser des logiciels espions, des virus ou d’autres techniques pour prendre le contrôle de millions de machines sous Windows à travers le monde.

Mixmaster vise à fournir une protection aux gens ordinaires qui veulent respecter la loi. En ce moment, seuls les criminels ont une vie privée sur Internet, et nous devons corriger ça.

Certains avocats de la vie privée expliquent que c’est simplement un compromis — accepter les mauvaises utilisations avec les bonnes — mais il y a plus que ça. Les criminels et autres personnes mal intentionnées ont assez de motivation pour apprendre comment bien être anonyme, et beaucoup ont assez de motivation pour payer cher pour l’obtenir. Être capable de voler et de réutiliser l’identité de victimes innoncentes le rend encore plus facile. Les gens normaux, au contraire, n’ont pas le temps ou d’argent à dépenser pour comprendre comment défendre leur vie privée en ligne. C’est le pire des mondes possibles. Donc oui, les criminels peuvent en théorie utiliser Mixmaster, mais ils disposent déjà d’autres possibilités, et il semble peu probable que retirer Mixmaster de ce monde les empêchent de commettre des mauvaises actions. En même temps, Mixmaster et les autres outils de protection de la vie privée peuvent lutter contre le vol d’identité, et des crimes physiques comme les agressions et harcèlements, et d’autres. Veuillez consulter la page du projet Tor sur les abus pour plus d’informations.

Q : Comment fonctionnent Mixmaster / les services de renvoi anonyme d’emails ?

R : Les serveurs de renvoi anonyme d’emails fonctionnent en se connectant à d’autres serveurs de renvoi pour former une chaîne. Chaque membre de cette chaîne supprime les en-têtes de l’email de façon à rendre impossible de déterminer le vrai émetteur. Le projet Tor maintient une liste des utilisateurs typiques de ce genre de système d’anonymisation, et on peut également consulter la page du logiciel Mixmaster.

https://help.riseup.net/fr/saisie-s...






CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
3 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian
artiste lili-oto exposition sur les gilets jaunes
lundi 4 - 14h48
de : lili-oto
1 commentaire
L’Assemblée des Gilets Jaunes vote la jonction à la grève du 5 décembre 19
dimanche 3 - 16h08
de : joclaude
5 commentaires
Qu’ils soient de gauche ou de droite...
dimanche 3 - 14h08
de : jean1
Contre la pudibonderie d’Etat
samedi 2 - 16h21
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Les 7 théories du complot.
vendredi 1er - 23h05
de : L’iena rabbioso
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est seulement par le risque de sa vie que l'on conserve la liberté. Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite