Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Orpheline de Sarkozy, la droite redoute la guerre des chefs


de : Eric Mandonnet et Benjamin Sportouch
lundi 7 mai 2012 - 13h24 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

La défaite de Nicolas Sarkozy menace l’unité même de l’UMP. Où les règlements de comptes avaient commencé sans attendre le second tour. Etat des forces.

Le 16 avril, à six jours du premier tour, Nicolas Sarkozy sillonne la Vienne. Lors d’un trajet en voiture avec Jean-Pierre Raffarin, il explique à l’ancien Premier ministre : "Ma fierté, dans cette campagne, c’est d’avoir construit un nouveau discours de la droite pour l’avenir."

Alors que s’engage pour l’UMP la bataille des législatives, le président battu laisse-t-il en héritage à son camp une pensée, un art de la conquête du pouvoir, une méthode de gouvernement ? Ou un embarras, provoqué par un entre-deux-tours sans contrôle, qui vit certaines digues entre la droite et le Front national trembler, sans toutefois céder ? A moins qu’il ne devienne, plus ou moins vite, une nostalgie, faisant planer l’ombre d’un retour sur une famille politique aujourd’hui confrontée à sa première défaite à des élections nationales depuis sa création, en 2002. L’UMP, qui a horreur du vide, renoue avec le "trop-plein" cher au Général.

Jean-François Copé

Il a une obsession : rester secrétaire général de l’UMP, pour survivre dans l’opposition en gardant la main sur cette machine à cash et à militants. Il a profité de la campagne présidentielle pour assurer sa propre promotion. A chaque meeting du candidat, il prenait la parole, officiellement pour chauffer la salle, mais aussi pour soigner sa notoriété auprès des militants. Au Trocadéro, le 1er Mai, devant une marée humaine de droite, Copé a invité militants et sympathisants à se préparer pour la "reconquête des territoires", en 2014. Sous sa houlette, il va de soi.Ces derniers mois, il a essayé de cajoler les ministres plus que ne l’a fait François Fillon. "Quand il y avait une émission de télé, se souvient Thierry Mariani, Fillon invitait une partie de son gouvernement au premier rang pour faire la claque. Mais il ne nous citait jamais. Copé, lui, avait un mot gentil pour moi, à chaque déplacement où je l’accompagnais."

Le redécoupage de sa circonscription de Seine-et-Marne devrait faciliter sa réélection à l’Assemblée nationale. Le moment est venu pour lui de devenir copéiste, et seulement copéiste. Après son débat télévisé contre François Hollande, il disait : "Attendre deux heures dans une pièce, ce n’est pas très agréable. Je ne ferai pas cela à chaque fois."

François Fillon

Alain Juppé raconte avoir pointé, devant Jean-François Copé, les risques de voir des forces centrifuges menacer le parti. Réponse du secrétaire général de l’UMP : "Le problème, ce n’est pas ça, c’est Fillon." Le désormais ex-Premier ministre a discrètement tissé sa toile dans le mouvement. Dès l’été 2011, il a évoqué cette bataille avec Hervé Novelli, convié à l’heure du thé dans la maison de vacances louée par François Fillon en Toscane. A demi-mot - comme à son habitude - il lui avait indiqué qu’il visait non pas la mairie de Paris, mais l’UMP, comme marchepied pour 2017. Novelli, sensible à l’hypothèse d’une candidature de Fillon, en parla à Jean-François Copé. "Il a très mal réagi !", reconnaît Novelli. "Tu ne peux pas me laisser tomber, après tout ce que j’ai fait pour toi", s’est insurgé le maire de Meaux.

Alain Juppé

Le père fondateur de l’UMP ne restera pas inerte. A de rares nuances près, il n’a pas fait entendre sa différence pendant la campagne, même s’il lui est arrivé de regretter une "mise en cohérence" un peu défaillante. En privé, il se montrait surtout sévère à l’égard de Jean-François Copé, atteint, selon lui, par "un excès d’assurance" et le syndrome de la "grosse tête". Le maire de Bordeaux, qui a rencontré le secrétaire général de l’UMP le 2 mai, ne lui laissera pas carte blanche pour la suite des opérations. Il estime que le prochain président du parti (dont l’élection est prévue dès lors que Nicolas Sarkozy n’est plus le chef de l’Etat) ne sera pas de facto le candidat à l’Elysée en 2017, puisque, dans son esprit, des primaires devront être organisées à l’automne 2016.

Xavier Bertrand

"Je ne serai plus le n° 2 de personne, assurait-il en fin de campagne. Je change de registre et de costume, quel que soit le résultat." L’oeil toujours rivé sur les sondages, il se réjouissait même d’être le deuxième ministre le plus populaire du gouvernement Fillon, derrière Alain Juppé, et d’être passé devant Jean-François Copé dans d’autres baromètres. Son objectif est clair : devenir présidentiable. Une difficulté immédiate se présente à lui : se faire réélire dans sa circonscription de l’Aisne, où, le 22 avril, François Hollande (28,1%), Nicolas Sarkozy (25,2%) et Marine Le Pen (24,9%) sont arrivés dans un mouchoir. Pour viser ensuite la présidence du groupe ?

Les anciens de l’UDFLes anciens de l’UDF sont prêts à sortir du bois. Jean-Pierre Raffarin "ne s’interdit rien" et n’exclut pas de se porter candidat à la présidence de l’UMP. Jean-Louis Borloo, qui a disparu de la campagne aussi vite qu’il était apparu, ne veut pas davantage d’un parti dont il dit qu’il est (re)devenu "le RPR à tous les étages".

Et aussi...Nathalie Kosciusko-Morizet, qui fut chahutée comme porte-parole du candidat ; Valérie Pécresse, dont la priorité est de conquérir la région Ile-de-France en 2014 ; François Baroin, qui doit maintenant réussir à incarner une sensibilité au sein d’une droite déboussolée idéologiquement ; Bruno Le Maire, qui se considère, sur la foi des syndicats agricoles, comme le "meilleur ministre de l’Agriculture depuis Jacques Chirac" et veut poursuivre son ascension express ; Laurent Wauquiez, qui a commencé à se constituer une identité et revendique quelques troupes

http://www.lexpress.fr/actualite/po...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Orpheline de Sarkozy, la droite redoute la guerre des chefs
7 mai 2012 - 22h16

http://www.youtube.com/watch?v=Ob08...

venez voir le générique de la fin de l’ump....



Orpheline de Sarkozy, la droite redoute la guerre des chefs
7 mai 2012 - 22h44 - Posté par Papy83

Que les crabes se mangent entre eux ... Une page est tournée, place à la reconstruction.



Orpheline de Sarkozy, la droite redoute la guerre des chefs
8 mai 2012 - 21h26 - Posté par Papy83

Le seul objectif c’est 2017 pour Copé. Le reste ...






Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
1 commentaire
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite