Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun


de : Philippe Corcuff
mercredi 2 mars 2005 - 20h06 - Signaler aux modérateurs
15 commentaires
JPEG - 4 ko

Le regard du sociologue : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun

de Philippe Corcuff*

“De la postmodernité des années quatre-vingt, restera ce point de réel : nous sommes ceux qui ont à tenir compte de la complexité des choses”
Florence Aubenas et Miguel Benasayag, Résister, c’est créer, La Découverte, 2002.

Un grand reporter comme Florence Aubenas, dans le travail en Irak avec un guide-interprète comme Hussein Hanoun, est quotidiennement confronté à la complication des affaires humaines. Le danger, le climat d’incertitude, les bouillonnements du réel, avivent d’autant plus le sens des nuances, véritable boussole éthique.

Quand sa vie est menacée par le moindre faux-pas, par une minuscule erreur d’appréciation, les pensées-bulldozers qui aplanissent par avance le terrain de l’enquête sont de peu de secours. Seuls les porte-micros d’idées reçues peuvent s’en contenter, calfeutrés dans leurs hôtels internationaux, biberonnant les “ informations officielles ” servies par les puissants du moment. Cet imbroglio humain sur le sol irakien renvoie notamment aux complications de l’islam qui suscitent tant de fantasmes simplificateurs.

Ici donc, à la suite de l’ignoble crime du 11 septembre, les esprits se sont mis à essentialiser et à diaboliser. “ L’islam ” est peu à peu devenu un terme porteur d’une essence maléfique, synonyme de “ menace ”. L’amalgame s’est transformé en mode de pensée : “ islam ”, “ islamisme ”, “ intégrisme ” et “ terrorisme ” ont été couramment associés, assimilés. L’essentialisme - en tant que réduction d’une réalité sociale complexe à une “ essence ” exclusive, négative ou positive - a régné comme une nouvelle “ pensée unique ”, à droite, à gauche et ailleurs. Un essentialisme portant au manichéisme, car face à un islam essentialisé en “ barbare ”, se profile un Occident (pour les plus bushiens) ou une Europe (pour la version “ gauche ”) “ civilisés ”. Editorialistes y voyant une occasion de gonfler leurs vocalises rhétoriques du sens de leur propre importance, intellectuels médiatiques assénant une fois de plus les versets de leur ignorance, essayistes dénicheurs du dernier “ complot ” commercialement juteux, etc. : de nouveaux Croisés ont amplifié dans l’espace public les peurs de secteurs de la population. Claude Lévi-Strauss rappelait, dans son célèbre texte pour l’UNESCO de 1952 intitulé Race et histoire, que cette attitude, somme toute assez ancienne dans les sociétés humaines, avait pour caractéristique de refuser “ d’admettre le fait même de la diversité culturelle ”. “ On préfère rejeter hors de la culture, dans la nature, tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit ”.

Cet essentialisme diabolisant a quelque chose à voir, dans sa vision du monde, avec l’essentialisme des fondamentalismes musulmans. Et certains tenants du Jihad contre l’Occident mettent leur rhétorique réductrice au service d’entreprises meurtrières. Leur haine assassine tente alors de trouver des justifications dans les rapports historiques de domination entre le Nord et le Sud. Quelques Occidentaux marginaux leur emboîtent le pas, toujours à la recherche d’une figure mythique et purificatrice de “ l’Opprimé ”, afin de calmer leurs petites culpabilités et leurs angoisses existentielles. “ Les Juifs ” incarnent, une fois de plus, la figure “ idéale ” du bouc émissaire, cristallisant les ressentiments contre l’Occident, les rivalités religieuses, les effets de l’abcès du conflit israélo-palestinien et des stigmatisations plus ancestrales. Judéophobie et islamophobie se présentent comme les deux faces antagonistes, mais liées, de l’essentialisme contemporain, dans un contexte où des Huntington à la petite semaine célèbrent “ le choc des civilisations ”.

Les sciences sociales se sont efforcées depuis longtemps d’échapper à de tels essentialismes. Elles ont tenté de porter un regard tout à la fois compréhensif et critique sur les complexités humaines. Compréhensif, pour essayer de comprendre les raisons humaines, avant de juger, pour condamner ou pour louer. Comprendre tout particulièrement les raisons de ceux qui parlent avec d’autres mots, d’autres silences, d’autres référents culturels, d’autres expériences sociales. Comprendre la variété des raisons, la diversité des comportements, leurs contradictions. Critiques, pour ne pas se contenter des paroles prononcées, mais démasquer les formes d’oppression, les rapports de forces, les intérêts politiques et économiques, le non-dit des violences sociales. La pente compréhensive du regard sociologique prend au sérieux la pluralité humaine chère à Claude Lévi-Strauss.

Sa pente critique appuie ses jugements sur nos fragiles étalons de valeur, c’est-à-dire sur ce dont nous faisons la pari de l’universalisable dans nos traditions morales et politiques (les valeurs d’égalité des droits, contre les discriminations sociales, sexistes, racistes ou homophobes, de pluralisme et de démocratie, de séparation des églises et des pouvoirs publics, etc.). Un regard compréhensif et critique, ne prenant appui ni sur un universalisme arrogant et définitif, ni sur un relativisme dissolvant. Ce type de regard sociologique a permis, par exemple, de comprendre qu’il y avait des usages sociaux du “ foulard islamique ” en France. Que certains usages traduisaient une demande de différenciation personnelle, que d’autres relevaient de l’imposition d’un pouvoir patriarcal, que d’autres exprimaient une revendication politico-religieuse, que d’autres encore, etc. Cette posture apparaît analogue à celle des grands reporters qui, en Irak et ailleurs, s’imprègnent des différences tout en traquant les rapports de pouvoir. Ils sont si rares et précieux dans le brouhaha médiatique.

* Philippe Corcuff est maître de conférences de science politique à l’Institut d’études politiques de Lyon.

Paru dans Les Inrockuptibles
N° 483, du mercredi 2 au mardi 8 mars 2005

Les médias et la guerre > En signe de solidarité avec Florence Aubenas, journaliste de Libération, et Hussein Hanoun al-Saadi, son interprète, Les Inrocks invitent chercheurs et journalistes à réfléchir sur leur disparition et les questions qu’elle suscite.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
3 mars 2005 - 06h25

Les Inrocks, ils ont oublié d’inviter les journaleux à une prière commune en faveur de Florence Aubenas. Sûr que celle-ci va se trouver réconfortée si elle parvient à déchiffer la corcufferie ci-dessus.



> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
4 mars 2005 - 06h15 - Posté par

Plus fort encore que les Inrocks !!!

« jeudi 03 mars 2005 (Liberation - 06:00)

Le vendredi 4 mars, la randonnée parisienne en rollers sera dédiée à Florence Aubenas, Hussein Hanoun al-Saadi et Giuliana Sgrena. Libération et Reporters sans frontières donnent rendez-vous vendredi 4 mars à 22 heures devant la gare Montparnasse * à tous les amateurs de rollers.
Après les terribles images de Florence Aubenas diffusées mardi, la mobilisation est plus que jamais nécessaire. Nous appelons les Parisiennes et les Parisiens à descendre très nombreux dans la rue.
Un T-shirt, réalisé spécialement pour ce rassemblement, sera distribué au départ de la randonnée. Il portera l’inscription : « Ils sont partis pour nous, ils rentreront grâce à nous. »
* En cas d’intempéries, la manifestation serait reportée au 25 mars.
Reporters sans frontières et Libération remercient Pari-Roller et la région Ile-de-France pour leur soutien. »


> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
3 mars 2005 - 11h36

Le député Julias est très demandé ! Je voudrais faire une remarque. Cet homme s’était investi pour la libération de Chesnot Et Malbruno. Il avait malheureusement échoué. J’ai trouvé très inconvenant voir abject, le comportement de l’un de ces journalistes envers M. Julias qui s’était dépensé pour lui ! Le gouvernement a suivi bien sûr les deux revenants...car en cas de réussite du député c’était un blâme ! Lamentable. Arnaud.



> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
4 mars 2005 - 05h51 - Posté par

" Le gouvernement a suivi " ou averti ? Comment les ex-otages pouvaient-ils connaître ce qui se tramait pendant leur captivité ? Que s’est-il passé dans l’avion du retour ?...
En tout cas si dans cette affaire vous comprenez quelque chose sur le rôle des uns et des autres, éclairez-moi !


Moi aussi, je suis solidaire !
3 mars 2005 - 12h20

Tout le monde est solidaire. Ça commence à être pénible de ne pas pouvoir se regarder penser, comme le fait Corcuff, sans être obligé d’afficher sa solidarité avec Florence Aubenas. J’ai rien contre elle mais pourquoi ne pas afficher la même solidarité avec les ouvriers des chantiers victimes d’un accident du travail ? C’est du même ordre (et il y a beaucoup plus d’ouvriers qui tombent que de journalistes).



> Moi aussi, je suis solidaire !
3 mars 2005 - 16h21 - Posté par

ça c’est une vraie question : pourquoi a-t-on toujours la solidarité sélective... ? Je n’ai pas de réponse... Je suis totalement solidaire de Florence Aubenas... Et puis en même temps à deux pas de chez moi un sdf est mort de froid... C’est vrai, il y a des solidarités super développées avec certains peuples, certains individus, tandis que d’autres peuvent crever comme des chiens, on ne sait trop pourquoi... Parce qu’ils n’entrent pas dans le cadre d’explications idéologiques, parce que ceux qui les font souffrir ne sont pas le grand Satan qu’on adore détester... Parce qu’ils ne sont pas télégéniques....
Sauf que Florence Aubenas, justement, est, ou était, de ceux qui souvent allaient traquer, débusquer les oubliés....


> Moi aussi, je suis solidaire !
3 mars 2005 - 18h19 - Posté par

"Sauf que Florence Aubenas, justement, est, ou était, de ceux qui souvent allaient traquer, débusquer les oubliés...."

Je ne crois pas que c’est l’explication. D’ailleurs Chesnot et Malbruno n’avaient pas cette réputation et on a parlé d’eux tous les jours. Je comprends la mise en avant de l’otage pour ne pas que le gouvernement nous endorme à coups de "restez tranquille, pas de vague, on s’occupe de tout". Mais ce qui me gêne c’est l’insistance sur la qualité de JOURNALISTE. Vous comprenez, les journalistes, ils font un métier qui leur fait risquer leur vie pour défendre notre DROIT À L’INFORMATION.

1) il y a beaucoup plus de risque à travailler sur les chantiers et on ne dit pas grand chose sur la mortalité à la suite des accidents de travail, infiniment supérieure à celle des journalistes, y compris reporters.

2) si vraiment le Droit à l’information (j’ajouterais la liberté d’informer) était le soucis, on ne laisserait pas se faire la concentration des principaux médias d’information aux mains de multinationales du béton ou de l’armement vivant de commandes publiques.


> Moi aussi, je suis solidaire !
4 mars 2005 - 09h28 - Posté par

Moi je trouve que c’est bel et bien crucial de défendre les journalistes, parce que sans journalistes, sans infos, tout le reste se délite, c’est une réaction en chaîne : les répressions, les escadrons de la mort de toutes sortes, les bourreaux en uniforme et les soi-disants "résistants", les super exploiteurs de main d’oeuvre ont les mains encore plus libres…
Et si les grand médias ne daignent pas parler des souffrances qu’ils ne trouvent pas télégéniques, c’est à nous de le faire. Il y avait un très bon mot d’ordre il y a quelques années : "BECOME THE MEDIA" !


> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
3 mars 2005 - 19h12

Je déclare ne PAS etre solidaire avec Aubenas, journaliste du banquier Rothschild.

Ma solidarité va d’abord au peuple irakien,
première victime de l’impérialisme des EU et de ses valets en Europe.



> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
4 mars 2005 - 19h37 - Posté par

L’un n’empêche pas l’autre, enfin quoi ! D’ailleurs, la solidarité avec le peuple irakien est favorisée, nourrie par les gens comme Florence Aubenas qui risquent leur vie pour parler des conditions de vie du peuple irakien.
Quant à "journaliste du banquier Rothschild, alors là, celui qui a écrit ça, il n’est vraiment pas de "ceux qui qui ont à tenir compte de la complexité des choses”, c’est le moins qu’on puisse dire !


> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
9 mars 2005 - 18h02 - Posté par

réponse à :
4 mars 17h37

Florence Aubenas n’est pas journaliste dans un journal dont le propriétaire majoritaire est le banquier Rothschild ?

On m’aurait trompé ?


> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
3 mars 2005 - 22h56

C’est lamentable !!!!!!!!!!!!!!!

Plus rien n’est dicible

Tout peut être retenu contre vous :

. le lieu dont vous parlez (sociologue, français, ...)

. ce dont vous parlez (pourquoi avoir choisi ceci plutôt que cela ... qui est plus important ...)

. la manière dont vous parlez (corcuferie ...)

Ils ont gagné !

Bientôt règneront le silence ... et la pub.

Que sommes-nous devenus ???????????

Poissonrouge

P.S : Florence ... tiens bon ... nous sommes avec toi ...



> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
4 mars 2005 - 11h01 - Posté par

Les libertaires libertistes (et non des libertaires totalitaristes ou autoritaristes) sont solidaires du combat intérieur, c’est à dire psychologique-physique-intellectuel-morale, mené ,actuellement, par florence aubenas et hussein hanoun. Libération locale et/ou globale de tous les résistants aux obcurantismes laïque et religieux. 555


> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
4 mars 2005 - 18h23 - Posté par

Il est regrettable d’être otage.
Il est regrettable de mourir sous les bombes étatsuniennes.

Peut-être plus encore, non ?


> Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
4 mars 2005 - 19h02 - Posté par

Dans le champ journalistique,
le nom du propriétaire du journal
est fondamental ;

monsieur Gorcuff peut l’accepter ou ne pas l’accepter,
monsieur Gorcuff peut etre ou ne pas etre sociologue,
cela ne change rien à l’affaire.





Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
1 commentaire
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
2 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite