Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
de : Joannès
dimanche 17 juin 2012 - 08h57 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

RESULTATS DESASTREUX DU FRONT DE GAUCHE

Comment peut-on qualifier autrement que de désastreux le résultat de Terre de Gauche dans le Limousin qui, recueillant 9,3 % des peu nombreux suffrages exprimés, fait moins que le Front National qui a récolté presque 10 %. Que l’on est loin du score obtenu aux élections régionales conséquence d’une campagne menée contre le parti hégémonique !

Cependant ce résultat médiocre n’est pas spécifique à notre région, puisqu’au plan national le Front de Gauche n’atteint pas 7 % et risque de ne pouvoir constituer un groupe à l’Assemblée Nationale (Qu’à cela ne tienne, généreux, les socialistes baisseront la barre à 10 pour la constitution d’un groupe).

L’erreur stratégique fondamentale du Front de Gauche en général et, en particulier, de Jean-Luc Mélenchon, a été d’axer toute la campagne contre le FN : d’abord, première erreur, il n’y avait pas lieu de qualifier Marine Le Pen de « démente » ; d’abord elle n’est pas folle la guêpe. En l’injuriant stupidement, on injuriait aussi ses électeurs et électrices. Au demeurant si l’on voulait s’engager sur la piste glissante de la démence des candidats, un nom s’imposait à tous, le désormais ancien locataire de l’Elysée. De toute manière évoquer la folie pour disqualifier ses adversaire politiques est une faute politique : Hitler n’était pas fou.

L’erreur majeure du Front de Gauche a été, au lieu de pilonner sur la dénonciation archaïque du péché originel du fascisme du FN (qui trouve de l’écho surtout chez les vieux militants, car les jeunes à qui on n’enseigne plus l’histoire s’en foutent éperdument), de laisser au Front National, le champ libre sur la dénonciation de l’Union Européenne, de l’euro et de la perméabilité des frontières, qu’il s’agisse des hommes, des marchandises ou de la spéculation financière.

Il est clair qu’avoir renoncé à ce devoir a permis au Front National d’être la seule voix audible pour dénoncer les méfaits de l’Union européenne, puisque le seul autre opposant, Nicolas Dupont-Aignan, moins vindicatif et peu médiatisé, a cependant recueilli à 1% près autant de voix que Marie-Georges Buffet en 2007.

Il est tout à fait clair que si le Front de Gauche avait eu le courage (et le sens politique) de dénoncer l’Europe de Bruxelles, Jean-Luc Mélenchon aurait fait nettement plus de 11 % et Marine Le Pen nettement moins de 18 % : le FG aurait été alors en mesure de pouvoir peser davantage sur le PS, dont une des premières déclaration de son Président élu a été une ode à l’Europe.

Après les législatives, le 18 juin (drôle d’anniversaire !), la récréation électorale sera vite sifflée : avant la fin de l’année, on s’apercevra alors qu’au lieu d’avoir élu un Président de la République, on aura élu un simple gouverneur de la province France dépendant d’une Union Européenne dirigée dans le seul intérêt du remboursement de la dette aux banquiers sous la houlette de la BCE (Banque Centrale Européenne) à Francfort.

On pleurniche sur la « montée » de l’abstentionnisme et du « populisme », mais à qui la faute ? Au moment du référendum de mai 2005 sur le TCE (Traité Constitutionnel Européen), malgré les élites toutes favorables au OUI, le NON a triomphé, même à Limoges où les hiérarques locaux avaient tous fait campagne pour le OUI. Après on a méprisé le peuple et concocté le Traité de Lisbonne, nouvelle mouture de ce qui avait été refusé, et que l’on s’est bien gardé de soumettre à référendum : on l’a fait voter par le Congrès grâce à la majorité des députés et sénateurs socialistes !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
17 juin 2012 - 10h40 - Posté par AC

Il est tout à fait clair que si le Front de Gauche avait eu le courage (et le sens politique) de dénoncer l’Europe de Bruxelles, Jean-Luc Mélenchon aurait fait nettement plus de 11 % et Marine Le Pen nettement moins de 18 % : le FG aurait été alors en mesure de pouvoir peser davantage sur le PS, dont une des premières déclaration de son Président élu a été une ode à l’Europe.

Je partage assez , certes, la critique de cette" Europe."

Mais, par contre , je suis en total désaccord de fond avec vous sur l’analyse de l’échec du FDG.

Permettez moi un peu de provoc’
.
Meme si JLM et le FDG avait fait du"Nikonnoff" avec "sortons del4europe, sortons del’Euro, mort aux technocrates bruxellois etc etc ", et même si cela lui avait permis de faire 20 pour cent, voire à assécher lemarigot FN -dont je ne pense pas qu’il tienne aux seules questions del’Europe mais surtout à la droitisation de la Société et de la droite classique, la banalisation de thèses pourries, légitimées par Sarko-, même dans ce cas ,...et même si en plus, à coté le NPA et LO avaient fait 10 pour cent...ce rapport de"force" dans l’ Urne n’aurait strictement rien changé à ce que sera la politique de Hollande- Ayrault.

Ni en ce qui concerne l’allégeance aux directives d’Austérité , ni en quoi que ce soit de "fondamental" concernant nos conditions d’existence.

On verra d’ailleurs en Grêce très vite, certainement que je ne dis pas que des conneries.

On ne pèse pas plus sur le PS par le vote..qu’on ne modifie la météo pourrie de la Gironde par la prière, ce dimanche.

le PS ,la droite, ou le FDG s’il était majoritaire , ne pèsent pas sur les choix u CAPITAL !

Pour une simple raison mille fois exprimée ici :

L’unique façon de contre-carrer les choix de CLASSE du Capital dans sa Crise Systémique et globale , c’est la rapport de forces Capital/Travail dans la lutte des classes.

C’est le processus renversant les données de choix en terme satisfaction des besoins humains : ou ceux de l’immense majorité des peuples , ou ceux de l’infime minorité de ceux nous saignent, parce qu’ils en possèdent les MOYENS( de production et d’échange ) et donc les pouvoirs de décider qui crève et qui s’empiffre.
J’enfonce là une porte ouverte avec rappel du B, A-BA d’une réalité que Marx a analysé avec génie.

Le reste, c’est pipeau.

Cela n’a pas toujours été ainsi:Le Capital aeu les marges pour lâcher du grain à moudre au réformisme, permettre aux travailleurs de grignoter des acquis , décennies après décennies...

C’est fini : c’est ou Revolution ou soumission, même si l’"indignation" est plus porteuse que la résignation , que je ne mets pas un trait d’égalité entre Mélanchon et Copé et que je ne méprise pas mes gosses qui ce matin ont tenu à aller"battre la Droite"...en contribuant à ce que, dans notre ville de Mérignac la vague rose soit un tsunami, en portant en triomphe à l’assemblée la représentante d’un Parti qui a piétiné nos votes de2005 (TCE) !

Le poids des partis de"gauche"(? ??) les uns par rapport aux autres , c’est certes ce qu’analyse volontairement la classe politico médiatique en boucle à la téloche et dans la presse,... mais la réalité c’est Warren Buffet qui l’a exprimée il ya des lustres
Quand le milliardaire ricain avouait :

Tout va très bien pour les riches dans ce pays, nous n’avons jamais été aussi prospères. C’est une guerre de classes, et c’est ma classe qui est en train de gagner »

Exact, mais pas définitif.Rien n’est joué..

Le même capitaliste lucide devrait inspirer son homonyme du PCF-FDG

« Si jamais vous vous retrouvez dans un bateau qui coule, l’énergie pour changer de bateau est plus productive que l’énergie pour colmater les trous. »

Cordialement

A.C



ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
17 juin 2012 - 11h07 - Posté par jaja

et oui les capitalistes se pensent tellement victorieux pour mille ans, qu’un des leur a dit toute la vérité de l’époque : nous sommes dans une guerre de classe où l’un des protagonistes ( le peuple, les salariés, les prolétaires à vous de choisir ) utilise un arc ( les urnes ) pendant que l’autre utilise des missiles ( le droit de tuer socialement par des salaires de misère, par le chomage , le droit de tuer tout court, regardez les suicides en grèce par exemple )

tant que les dirigeants verront la politique comme un plan de carrière, la lutte des places au lieu de la lutte des classe il en sera ainsi.

mais avons nous besoin de dirigeants ? avons nous besoin de chefs inamovibles, intouchables et omniscients pour un mouvement de l’émancipation sociale qui prône que cette émancipation sociale sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes.


ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
17 juin 2012 - 12h59 - Posté par rinaldo

rien ne démontre qu’hitler fut mentalement plus dérangé que d’autres " hommes providentiels " passés et présents.La guerre exterminatrice envers les slaves et le génocide furent la mise en oeuvre d’une planification raisonnée ... Par ailleurs c’est évident que la personnalisation du conflit FG -FN bien reprise et alimentée par la presse fut une erreur lourde de conséquences Et dans cette dérive que l’on préssentait dès la désignation du jean luc ,personnage à l’évidence dirigiste et imbu de sa petite personne , les dirigeants du PCF se sont montrés naifs et incompétents . ET ce ne sont pas eux qui vont passer à la caisse , mais nous..



ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
18 juin 2012 - 12h24 - Posté par karim

pour moi c’est finit le FDG , je rejoins le premier parti de France , les abstentionnistes , je n’aime pas me faire rouler dans la farine .c’est malheureux car la base est bonne ceux sont les valets du FDG qui roulent pour le PS .

Adieu Camarades .



ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
18 juin 2012 - 21h48 - Posté par l’ankou

Pourquoi tu vas pas au npa, vu qu’il avaient raison sur toute la ligne ? (et ils font en ce moment des propositions pour continuer la lutte) .............


ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
19 juin 2012 - 08h43 - Posté par

Pourquoi tu vas pas au npa, vu qu’il avaient raison sur toute la ligne ?

Il avait raison sur toute la ligne et moins de 2% des gens s’en sont rendus compte ?

Moi j’ai voté pour le NPA, mais plutôt parce je considérais qu’il avait un peu moins tort que les autres...

Chico

PS : quant au FdG, misant sur la dynamique "Unité", son résultat est du même tonneau. L’addition PCF, PG, FASE, GU, CA, une partie des Alternatifs, des dissidents du NPA etc. pour convaincre 7% des gens, hum... Là aussi on peut s’interroger sur la ligne...





L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L’histoire, c’est la passion des fils qui cherchent à comprendre les pères. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite