Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Colonisation : Les indigné-es de Mayotte s’opposent à la RUPéanisation de Mayotte


de : Les Indigné-e-s de Mayotte
lundi 2 juillet 2012 - 18h55 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Lettre des Indigné-e-s de Mayotte aux Députés Européens

Madame la Députée, Monsieur le Député,

Le 28 et 29 juin prochain, le Conseil Européen va statuer sur l’éligibilité de l’île comorienne de Mayotte comme une Région Ultra Périphérique (RUP) de sa communauté. Cela fait 37 ans que l’Organisation des Nations Unis (ONU), la Ligue Arabe, l’Union Africaine (OUA) ainsi que de nombreux pays ont reconnu l’indépendance de l’Union des Comores et condamné régulièrement l’occupation illégale de l’île de Mayotte par la France. L’ONU a émis à ce jour plus de 20 résolutions attestant ces faits.

L’Europe soutiendra-t-elle le colonialisme français ?

En votant en faveur de ce nouveau statut pour Mayotte, vous soutenez un processus géopolitique qui déstabilise cette région, par la dangereuse balkanisation de l’archipel des Comores. La séparation impossible de ces populations et de ces îles, au nom d’une politique colonialiste d’un autre âge, est la source de beaucoup de souffrances constatées chez les habitants de Mayotte. Cette situation empire d’année en année depuis l’instauration du visa Balladur en 1995.

L’histoire a montré que ce type d’administration, pour des territoires culturellement et historiquement liés, est voué à l’échec. Rappelez-vous les conséquences de la construction du Mur de Berlin. Observez les terribles conséquences de la construction du Mur de Séparation entre Israël et les Territoires Occupés Palestiniens. Rappelez-vous le pourquoi de la création de l’Europe au lendemain de la 2ème guerre mondiale.

La politique colonialiste française dans cette région, visant à empêcher l’autonomisation et le développement de cet archipel n’est aujourd’hui un secret pour personne. Les faits suivants sont désormais reconnus par tous :

En 1975, lors du vote pour l’indépendance des Comores, la France a arraché Mayotte à ses 3 îles sœurs, au mépris des lois internationales qui imposent le respect de l’intégrité des frontières issues de la colonisation.

Le décompte des voix du référendum sur l’indépendance en 1975 n’a pas respecté le droit international (recommandant un cumul des voix des quatre îles et non une séparation île par île).

Le mercenaire Bob Denard a mené pendant plus de 15 ans et pour le compte de l’état français de nombreux coups d’état afin de déstabiliser l’état comorien, ceci en mettant en place des gouvernements corrompus et acquis à la politique coloniale française, se souciant peu de leurs concitoyens.
Les conséquences de cette politique à Mayotte sont désastreuses ; en voici quelques aspects que vous pourrez observer en venant sur le territoire :

Plus de 10 000 personnes sont mortes ou disparues dans le bras de mer entre Mayotte et Anjouan depuis l’instauration du visa Balladur en 1995.

De nombreuses familles sont déchirées, séparées par des reconduites à la frontière souvent arbitraires et dominées par la politique du chiffre (21 762 expulsions en 2011), laissant au moins 4 500 mineurs se débrouiller seuls pour survivre.

30% de la population serait en situation irrégulière, selon la loi française, entraînant une précarisation désastreuse et une dangereuse montée du communautarisme et du racisme.

Mayotte vit dans un climat de violence (montée de la délinquance et des agressions à la personne) et de répression policière quotidienne (rafles au mépris de la loi, contrôle au faciès, présence policière excessive) qui empire d’année en année.

Ces problématiques ne sont, hélas, pas relayées dans les journaux nationaux et internationaux. Qui se préoccupe des désastres causés par la colonisation française ?

Parmi tous les méfaits de cette politique, il en est un punissable par la Cour Pénale Internationale : Quotidiennement, des Comoriens sont reconduits à ce que le droit français nomme frontière, suite à l’instauration du visa Balladur. La France viole ainsi de nombreux textes de loi internationaux :

Le statut 7 D de la Cour Pénale Internationale qui qualifie de « crime contre l’humanité tout déplacement forcé de population à l’intérieur d’un même territoire »,

Le Protocole n° 4 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme par son article 2 (Liberté de circulation), article 3 (Interdiction de l’expulsion des nationaux) et article 4 (Interdiction des expulsions collectives d’étrangers),

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme par son article 13 (1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État. 2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays) et son article 15 (1. Tout individu a droit à une nationalité. 2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité).

Soutiendrez-vous par votre vote cette politique préjudiciable aux équilibres d’une île, d’un pays et plus largement encore de toute une région ?

Vous trouverez en annexe la décision n° 49/18 de l’Assemblée générale des Nations Unies rappelant l’ensemble des résolutions à l’encontre de la France concernant l’île comorienne de Mayotte.

Souhaitant que ces informations éclairent les décisions que vos fonctions vous conduiront à prendre, nous vous prions, Madame, Monsieur, de bien vouloir agréer à nos salutations distinguées.

Le collectif des indigné-e-s de Mayotte
indignes976 ahU gmail.com

PDF - 47.1 ko
Décision n° 49/18 Assemblée générale de l’ONU 49ème assemblée plénière, 28 novembre 1994


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Colonisation:Les indigné-es de Mayotte s’opposent à la RUPéanisation de Mayotte
2 juillet 2012 - 20h31 - Posté par Mahorais

je suis désolé, mais vous n’êtes personne pour parler à la place des mahorais. Dans chaque Etats ou Nations, il y des élus qui sont là pour représenter leurs pays devant les instances internationaux ou ailleurs ; or ici ce n’est pas le cas.

Et si on demandait l’avis des mahorais ; après tout, ce sont qui sont concernés non ; les mahorais n’ont rien à dire" ce sont des soumis".... et behhh moi je dis non.

Nous avons des élus qui parlent à notre place, ce sont eux qui sont légitimes. Ces "soit disant" indignés nous baratinent avec leur belle paroles mais ils ont la memoires courtes car ils ont oublié que l’une de charte de Nations Unis qui stipulent que chaque peuple a le droit de disposer son territoire.



Colonisation:Les indigné-es de Mayotte s’opposent à la RUPéanisation de Mayotte
2 juillet 2012 - 21h24 - Posté par Résistance fanonienne

La liberté d’expression ne semble pas être un des droits fondamentaux que vous reconnaissez monsieur Mahorais...
C’est étonnat de vous voir remettre en cause les Nations Unies et son assemblée Générale composée d’élus (en grande partie tout du moins) de la planète entière... Sont ce des imbéciles qui ne connaissait pas la charte reconnaisssant le droit des peuples à disposer d’eux même....
Et puis que vous semblez si en clin à l’avis des élus et des peuples a t’on demandé l’avis du peuple français sur le maintien de la présence coloniale française ? Etonnant de voir que les suffrages ne vont que dans un sens ?
Et les indigné-e-s dont vous parlé habite, vivent dorment, aiment à Mayotte, si vous regardiez de plus près ceux sont les indigné-e-s de Mayotte qui ont rédigé cette lettre... Le procès d’intention que vous faites sur ce collectif est affligeant et navrant de bêtises... A vous lire la tolérance ne semble pas être de mise, ceux sont plus tôt des écrits à la limite de la ségrégation, voir du racisme.... Il y a des "mahorais de souche" dans ce collectif mais cela m’attriste de devoir faire ce genre de précisions mais cela semble être le sens de votre positionnement.
Etonant enfin de voir que les avis doivent être forcément les mêmes que les vôtres, illustration que le débat est absent depuis trop longtemps de cette île tout comme la liberté d’expression.


Oui à la France Colonie des ses anciennes Colonies. N’en déplaise aux Français métropolitain.
3 juillet 2012 - 13h07 - Posté par Maréchal des Logis chef

LA FRANCE CONTRE LE DROIT INTERNATIONAL
"Le gouvernement français argua que, dans l’île de Mayotte, la majorité de la population s’était opposée à l’indépendance.
Mayotte, depuis lors, est restée dans le giron français"—> Ça va trop vite là ! Le gouvernement français ne s’est pas contenté d’arguer, mais d’organiser des référendums dans lesquels étaient tenus en compte les résultats île par île, ce qui s’est déroulé AVEC L’ACCORD DU PRÉSIDENT DES COMORES, qui, un peu arrogant, croyait que les résultats allaient être pareils à Mayotte—> Il s’est planté en beauté !"
En Algérie, la majorité de la population avait voté en faveur de l’indépendance..."—> Je ne vois pas ici l’intérêt de comparer Mayotte à l’Algérie, et de se demander s’il fallait que la ville d’Oran soit détachée de l’Algérie et rester française. La question se poserait s’il y avait une énorme masse d’eau séparant la ville du reste du pays, ce qui est indéniablement le cas de Mayotte au sein de l’archipel des Comores.
Donc toute l’argumentation qui se base sur la comparaison avec l’Algérie n’est que néant.
Il est tout de même intéressant de savoir que dans cette relation, c’est de l’avenir de Mayotte et celui de la France qu’il s’agit et il semblerait que les deux entités concernées soient consentantes (contrairement à la relation qui aurait pu s’établir entre Mayotte et les Comores).
L’ONU est sensée être là pour régler les conflits, certes, avec la décision de la France, il y a quand même une sorte de conflit entre La France et les Comores, mais, avec la décision inverse, il y aurait quand même un conflit entre Mayotte et les Comores donc difficile de trancher, raison pour laquelle la décision de l’ONU —> prrr

"POURQUOI MAYOTTE A VOTE OUI A LA DEPARTEMENTALISATION"
Pourquoi le peuple français (métropolitain) n’a t-il pas été consulté, au sujet de départementalisation de Mayotte ? N’eut-il pas été normal de lui demander son avis ? sembles-tu dire"—> Oui mais a-t-on demandé l’avis des mahorais ou des autres colonies Françaises d’Afrique avant de les coloniser ? A la fin ce serait quoi la morale ? "Je te colonise, j’use de tes ressources et je me casse. Tu te débrouilles ! crève en paix ! Maaan Salaam !
"Il fallait peut-être y penser avant non ?"Il était du devoir du gouvernement français d’informer les Français en 1941. Il aurait dû leur dire la vérité, au sujet de Mayotte. Leur avouer que 60% de leurs nouveaux « compatriotes » ne parlent pas français et que la polygamie est une pratique courante et acceptée à Mayotte.
"—> J’ai envie de te dire, ne t’inquiète pas ils la connaissent la vérité. Il faut pas prendre les français pour des imbéciles non plus. Quant aux chiffres, ils évoluent lentement mais sûrement.
L’analphabétisme concerne en particulier les personnes âgées qui peuvent difficilement apprendre à lire et écrire pour leur âge. Mais ne t’inquiète pas ! Une nouvelle génération en force est en train de se former et ce n’est certainement pas en s’unissant avec les Comores qu’elle arrivera. La polygamie aussi est une pratique en voie de disparition certaine.

"UNE BOMBE A RETARDEMENT" Mayotte représente donc un véritable aimant pour les Comoriens des autres îles."—> Ça fait plaisir de le savoir. Dommage que ce ne soit pas réciproque."Ces derniers, citoyens d’un des pays les plus déshérités de la planète, voient dans cette île restée française un véritable havre de bien-être. Une terre où l’on peut trouver du travail (au noir) et éventuellement bénéficier de la couverture sociale et de l’accès aux soins, d’une éducation de qualité, et où la citoyenneté française peut permettre de gagner la France et l’Union européenne qui y sont vus comme de véritables eldorados."—> C’est trop d’honneurs pour nous autres mahorais, merci bien ! Mais serais-tu en train d’insinuer que les Comores regrettent leur choix de l’indépendance ? Ou as-tu mis cela juste dans le plaisir de te contredire par rapport à ce que tu disais précédemment ?
Déjà, qui a dit que les mahorais souhaitaient retourner en arrière ? L’avenir est devant nous. Sinon, tu as des propositions intéressantes mais Mayotte s’en passera et fera son développement à sa manière.

CONCLUSION
Je constate que dans ce texte il y a une accumulation d’idées et de faits qui ont une apparence de vérité, mais en réalité, ils sont tronqués ou arrangés pour alimenter ta cause : que Mayotte est et doit rester comorienne.
Mais à chacun des arguments présentés, on peut lui trouver un contre-argument, ou alors se servir du même argument pour montrer le contraire de ce que tu veux avancer. Mayotte est GÉOGRAPHIQUEMENT comorienne certes, mais cela veut-il dire qu’elle a des comptes à rendre aux autres îles ? J’en doute fort !Il est aussi très intéressant de constater que parmi les gens en faveur du "retour" de Mayotte aux Comores, un bon nombre d’entre eux se la coulent douce en France métropolitaine où ils sympathisent avec le fameux traitre qui leur a volé leur "île sœur" —> Belle démonstration d’hypocrisie n’est-ce pas ? " Je veux que Mayotte revienne, mais moi je me casse !"Pour finir, il aurait été peut-être plus approprié, vu la multiplicité des arguments avancés, d’avoir un débat point par point sur ce thème, parce que présenté comme cela, on omet beaucoup d’éléments importants. Quoi qu’il en soit, Mayotte triomphera de toute opposition !

Et pour les Nuls de l’histoire, les Dom-Tom sont français avant la Savoie ou Nice ou même Alsace... Et Oui !
Dire de prendre une indépendance quelconque à des français est paradoxale.
Non ! La République est indivisible...
Et il n’y a pas si longtemps, La France métropolitaine a exploité et exploite encore les richesses (sucre, épices, mines d’or, pétrole, nickel et ressources halieuthique ... des DOM-TOM).
Les guerres mondiales ?
La mobilisation à touché aussi les colonies et cela à couté la vie à combien d’Ultramarins ! C’est juste un oublie ou juste du mépris car c’est avec haine et mépris qu’on leur dise "merci".
La France à fais du nucléaire dans le pacifique "pollueur payeurs" non ?
Alors avant de critiquer les autres Français...
Sinon supprimons de l’empire de France tous ces départements déficitaires et leurs peuples décadents !
Ne gardons que la région "ile de france", la vraie France alors !... le reste n’est que pauvreté et racaille !
Tout en espérant que tous les gens
des autres départements qui ne sont pas de la région "ile de France" quitteront la nouvelle France rebâtit avec ces plus riches concitoyens


Oui à la France Colonie des ses anciennes Colonies. N’en déplaise aux Français métropolitain.
3 juillet 2012 - 20h39 - Posté par Résistance fanonienne

@ Maréchal des Logis chef

« les résultats île par île, ce qui s’est déroulé AVEC L’ACCORD DU PRÉSIDENT DES COMORES » Un référendum au résultat île par île, mais avec l’accord du gouverneur comorien mis en place par la France à l’époque puisque les Comores n’étaient pas indépendantes ça vaut pas le coup d’être préciser ? Me semble t il que les gouvernement mis en place par la France dans les pays colonisé ne se sont jamais opposé à la France... Quoi un gouvernement manipulé, financé et complétement acquis à la France ne s’est pas opposé à ces désidératas ? Étonnant ,non ?pour paraphraser Desproges. Mais c’est un suffrage contesté dès la première heure par la communauté internationale dans son ensemble, c’est vrai qu’à l’époque toute la communauté internationale était révolutionnaire. Mais ça ne semble pas marquer votre énoncé « historique ».
Non effectivement on a pas demander l’avis des peuples colonisés avant de les coloniser, mais toi qui es adepte des faits historique comparable je pense que tu t’égare avec ce genre de comparaison. La colonisation a été une entreprise belliqueuse visant à installer des armées et favoriser l’exploitation et l’asservissement de territoire. La question de la décolonisation visée à rétablir les peuples dans leur bon droits, de leur rendre leur liberté d’homme éclairé comme le décrivait les philosophes des Lumières alors pourquoi exclure une population plus qu’un autre ? E, 1975 la France ne voulais plus de ce rôle de colonisateur et de puissance impérialiste, j’en veux pour preuve les nombreuses mobilisations citoyennes autour de l’impérialisme français et notamment ses interventions en Afrique. Le gouvernement français de 1941 celui de Vichy donc ? Un gouvernement fasciste et raciste qui a perpétrer lui aussi des crimes coloniaux et notamment aux Comores.
Pour ce qui est des français tu pense que la plupart de tes français savent placer Mayotte sur une carte, ou savent encore que leur habitants à 90ù musulmans sont français ? Là tu m’épaterais !! il est intéressant que tu revienne sur l’analphabétisme car c’est l’ignorance le terreau de l’exploitation et de la colonisation et c’est pas moi qui le dit mais ceux son t des Senghor, des Fanon ou des Lumumba, ou des Sankara, des Luther King, des Ghandi qui le disaient. Du coup continuer à affirmer que ce scrutin c’est fait dans la transparence, l’égalité et dans la démocratie la plus total c’est du négationisme.
Il est intéressant de revenir sur ces scrutins tous condamnés par l’ONU qui a vous lire sont de fieffés imbéciles anti démocrates... Les opposants et indépendantistes mahorais à Mayotte ont été réprimés par les forces coloniales et par des groupes obscures soutenus par l’Action Française, l’extrême droite de l’époque. Les plus connus les chatouilleuses ne se cachent pas de leur liens avec cet extrême droite dont l’action française ou encore plus récemment les mouvement de Monsieur DE Villiers. Les intimidations ont souvent été bien plus loin que de simple « chatouilles » mais des tabassages et des « disparitions » mystérieuses ; bref des méthodes fascistes. Ce qui augurait à n’en pas douter des élections démocratiques... Mieux encore Mayotte n’avait pas d’état civil établit jusque dans les années 2000 où la CREC (commission de révision de l’état civil) s’est mis e,n place à n’as toujours pas finit son travail. Mais miracke depuis les années 70 la France a su établir des listes électoral sans état civil , c’est du David Coperfield où je comprends plus rien au système de vote de la 5ème république... Savoir qui peut voter sans savoir où sont nés, vivent, se marient et meurent les gens.... C’est de la magie donc rien à redire sur la démocratie. C’est comme ça que moi qui est travaillé à Mayotte de nombreuses années sur les questions migratoires et les question de nationalités, j’ai rencontré moult « sans papier » qui étaient en possession de cartes d’électeurs français utilisées alors qu’il était sans papier.... une explication messieurs ? Ceux sont toujours des suffrages transparents et démocratiques à vos yeux ?
Et pour rajouter un point qui m’amuse beaucoup sur la départementalisation, pourquoi ne parles tu pas de ce pacte pour la départementalisation de Mayotte, que les plus de 80% des élus mahorais qui l’ont voté on avoué publiquement dans les médias ne pas avoir lu ? D’où les couacs sur la disparition des cadis, le RSA ou encore les aides sociales. Un exemple symptomatique de la pauvreté et de la tristesse de la vie politique mahoraise qui durant plus de trente ans ne s’est construite que sur un objectif et une seule priorité la départementalisation, dont les élus de 2009 , n’ont même pas pris la peine de lire ne serait ce qu’une ligne !!!
Pas d’intérêt à comparer Mayotte à l’Algérie, c’est vrai un pays colonisé avec un autre territoire colonisé qui au demeurant et ne vous en déplaise à accéder bien plus vite que Mayotte ou les Comores au statut de département, sous prétexte qu’il ne serait pas séparer par une mer ? Révisez votre géographie le pays est divisé par d’autres ensembles géographiques tout aussi contraignant qu’un bars de mer de 70 km, en Algérie ceux sont des montagnes et des déserts rien que ça …. Et je pense effectivement que si l’on avait fait un référendum sur l’indépendance région par région les résultats aurait pu être surprenants , je ne pense pas que le vote fut le même dans la région d’Alger que dans les territoires où vivent les Berbères, ou entre les habitants des zones interdites et ceux des villes côtières... mais bref on ne refera pas l’histoire mais il me semble que les pays colonisés par la France méritente comparaison, et d’autant plus quand la colonisation tente d’éradiquer une histoire et une culture commune entre des territoires viellent de plusieurs siècles comme c’est le cas aux Comores.
« c’est de l’avenir de Mayotte et celui de la France qu’il s’agit et il semblerait que les deux entités concernées soient consentantes (contrairement à la relation qui aurait pu s’établir entre Mayotte et les Comores). « Vraiment ? Alors comment expliquez vous ce désintérêt de la France vis à vis de Mayotte qui n’a commencé à songer à un développement pour cette dernière que dans les années 90 ? C’est pourtant une île qui selon un rapport gain perte, lui a rapporté bien plus qu’elle n’y a investit, ce que l’on appelle communément de l’exploitation... Quand à la dernière partie de la phrase vous réécrivez l’histoire quand elle vous intéresse on direz. Vous faites des plans sur la comète sur les relations mahoraises et comoriennes sans même mettre en évidence le rôle de la France colonial de manipulation des communautés et du développement de discours ségrégationniste et identitaire que la France a distillé dès les années 70 dans l’archipel... Mais à ce que j’ai constaté dans les familles mahoraises dont aucune ne compte des mahorais de souches les relations ne sont pas belliqueuse sinon cela ferait bien longtemps que les cellules familiales auraient implosé. Vous tentez de construire une identité nationale digne d’un extrême droite qui définirez Mayotte comme une particularité, un pays à part. Etonnant quand on sait que toutes les familles mahoraises compte des frères, des soeurs, des oncles des tantes, des cousins, anjouanais, mohéliens ou grand Comorien mais beaucoup plus rarement de français métropolitains ou réunionais par exemple. Cet état de fait ne vous met pas la puce à l’oreille et ne vous rappelleriez pas la définition d’un peuple au valeurs communes et dont la proximité géographique à favoriser un brassage, qu’une législation imbécile et meurtrière vieille de 25 ans tente de mettre à mal ? Je voulais bien sur parler de cette lutte contre l’immigration imbécile et meurtrière qui a construit l’une des frontières les plus imbéciles au monde mais aussi et surtout des plus meurtrières au monde avec quasiment 10 000 morts depuis 1995.

Non je n’insinue pas que les Comores veulent revenir en arrière. Je rappelle que la France n’a jamais tenus ses engagements internationaux envers ces anciennes colonies et n’a notamment pas consentit aux réparations financières et aux transferts de ces compétences sur lesquelles elles s’était engagée ,etq ue c’est pour quoi il faut se battre !!! « Mayotte s’en passera et fera son développement à sa manière. » est comment grâce à Madame la France qui vous abandonné pendant plus de 100 ans ? Qui consent à un timide développement vous excluant de vos partenaire régionaux ? Ou qui a érigé l’inégalité sociale et salariale comme condition de développement ? En détruisant ne économie vivrière certes mais auto suffisante au profit d’une économie basé à plus de 90% sur l’importation, développant une société de consommation dont sont exclus 92% de la population qui vit sous le seuil de pauvreté.... Laisse moi deviner tu crois toujours aux investissement de la France ou de l’Europe à Mayotte, Une France et une Euripe en pleine crise financière ou les politiques d’austérité et de réductions budgétaires sont légions ? On parle partout d’économie et tu penses que la France et l’Europe qui n’investissaient déjà pas à Mayotte durant les périodes économiques fastueuses (comme les trente glorieuses), va le faire maintenant ? Tu crois que le changement c’est maintenant, alors que ça ne l’était pas avant ? Mais ce n’est plus de l’utopie c’est de la folie que de croire à cela... tant que Mayotte représentera un intérêt pour l France cette dernière restera en donnant les miettes du gâteau que cela lui rapporte, comme dans le système françafricains.... les DOM-TOM sont sur la même ligne politique que les politiques france-africaine .
Alors l’argument selon lequel toutes l’opposition est en métropole ce qui serait traitrise et formidable. Si je vous suit bien , cela signifie que Senghor, Fanon, Césaire, Gandhi, Lumumba, Sankara ne sont que des traitres car ils ont vécus et se sont formés dans les écoles et les universités des métropoles coloniales. Et c’est ce savoir qui fut le déclencheur de leur engagement anti-colonial. Donc il ne faudrait pas prendre en compte l’avis de cette diaspora mais vous même où vivez-vous ?
Quand à cette stigmatisation des métropolitains que vous semblez distillez à travers ces lignes, est il digne de ceux tel que vous qui défendent la république une et indivisible... Le racisme et la xénophobie c’est une profession de foie ? Car cette stigmatisation systématique des métropolitains et leur positionnement ainsi que le particularisme mahorais que vous défendez me semble incompatible avec des notions d’égalité pourtant défendue par cette même république... J’aimerais assez que vous me donniez votre définition d’un « mahorais » ? Ce n’est visiblement pas un français qui serait né en dehors de votre département mais qui viverait à Mayotte depuis des années. Ce qui serait sans nul doute une définition raciste de « mahorais » Pour moi c’est quelqu’un qui vit à Mayotte


Je préfère à cette forme de Colonisation gagnant-gagant pour les deux parties que la France-Afrique ou le néocolonialisme où il n’y a que la France qui gagne !
3 juillet 2012 - 16h17 - Posté par Non au néocolonialisme à l’Africaine

Les indignés de Mayotte sont indignes  
Facebook
Tribunes libres 29.06.12

Ces quelques frustrés et pseudo altermondialistes métro, qui se revendiquent des indignés de Mayotte, représentent un danger pour le bien-être et l’harmonie de toutes les communautés vivant sur l’île. Les vrais indignés ne font pas de la politique et ne profitent pas d’une situation dans laquelle la braise brûle sous la cendre et n’attend qu’un souffle pour s’embrasser. Il s’agit du phénomène de l’immigration clandestine et de la relation de Mayotte et ses voisins comoriens. _  _ 
Je vous rappelle que le mouvement des indignés, la vraie mobilisation, a commencé le 15 mai 2011 par un appel dans 58 villes espagnoles suite à la crise économique qui a secoué le monde. Des Manifestations pacifiques qui revendiquent un changement dans la politique espagnole. Les manifestants considèrent que les partis politiques ne les représentent pas et ne prennent aucune mesure en leur faveur. Or force est de constater que nos soi-disant indignés de Mayotte prônent le contraire. _ 
Ils sont contre Mayotte Française et par conséquent contre la départementalisation. Ainsi, d’emblée, ils affichent clairement leur idéologie : aller à l’encontre du choix et de la volonté des mahorais. Ils ont le droit d’avoir une opinion différente, c’est l’essence même de la démocratie, mais ce sont les méthodes qui sont discutables et démagogiques. Ces indignés oublient que c’est dans ce contexte Mayotte territoire français qu’ils ont pu accéder à cette mobilité professionnelle. Certains diront qu’ils crachent dans la soupe, mais une telle trivialité n’est pas dans mes expressions... _ 
Pendant le mouvement de la vie chère, hormis quelques pétitions par-ci par-là, ces "braves gens" ne sont jamais descendus dans la rue, en tout cas ils étaient très très discrets. Et toujours parmi leurs actions "honorables", ils ne cessent de camper devant le centre de rétention de Pamandzi pour réclamer la sortie de tous les sans papiers, en méprisant la règle élémentaire de la géopolitique : chaque pays, chaque territoire a une frontière. _ 
Pour clore le tout, ces indignés qui sont pour la plupart des Métropolitains qui vivent aisément avec des salaires indexés avec moult primes ou des doubles nationalités (Franco-comoriens), montent aux créneaux pour dire non à la rupéisation de Mayotte. L’île, en accédant à ce statut ultra-périphérique européen, bénéficiera des fonds structurels indispensables pour son développement économique.Les indignés sont mobilisés pour que l’Europe refuse aux Mahorais ce qu’ils ont réclamé et souhaité depuis des décennies. Ces derniers viennent de nous dévoiler leur visage et leur leitmotiv : attiser la haine et tout faire pour que Mayotte sombre et soit au bord de l’abîme.


Comme disait Gandhi ...
3 juillet 2012 - 18h23 - Posté par

" Il n’est pas un peuple sur terre qui ne préfèrent sont mauvais gouvernement à celui, même bon, d’une puissance implantée"

Et bien bravo aux politiques mahorais qui ont criés "vaillamment " :
ETRE FRANçAIS pour etre Libre !

Un jour viendra où les mahorais comprendront... en attendant, le racisme et la violence montent de jour en jour. Le week end dernier, 200 personnes ont tentés de venir en kwassa. Alors Messieurs les démocrates Mahorais, on continue à déporté ? ou préférez vous la solution finale ? a oui, j’oubliais, le maire d’amouro l’a déjà expérimenté en brulant les maisons des pecheurs clandestins. qu’à dis la justice : 1e de dommage et intéret..
Dormez tranquille ....

Par contre, vous n’empecherez jamais les quelques indigné-e-s de s’insurger contre la politique coloniale de leur pays meême si ça ne plait pas à tous...


Colonisation:Les indigné-es de Mayotte s’opposent à la RUPéanisation de Mayotte
3 juillet 2012 - 20h37 - Posté par Résistance fanonienne

J’aimerais aussi que vous me donniez votre définition de mahorais ? Ce n’est visiblement pas un français qui serait né en dehors de votre département mais qui viverait à Mayotte depuis des années. Ce qui serait sans nul doute une définition raciste de « mahorais » basé sur la ségrégation et le racisme et qui sont incompatible avec les valeurs de la République à laquelle vous semblez tant attaché...





Anti-racisme à gauche et signes religieux. (Fr - Deutsch)
mercredi 26 - 00h26
de : Christian DELARUE - Monique DEMARE
UN ESPACE INDÉFENDABLE - L’Aménagement urbain à l’heure sécuritaire
mardi 25 - 07h03
de : Ernest London
Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
1 commentaire
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder. Voilà ce qui aurait pour un peu dominé le monde ! Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt : Le Ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde. Bertolt Brecht
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite