Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La canicule est là, Mélenchon pète les plombs...


de : Antoine (Montpellier)
lundi 20 août 2012 - 18h42 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Le titre complet est : La canicule est là, Mélenchon pète les plombs : Hollande est "un brave homme mais...", les jeunes agressés d’Amiens sont les "les larbins, les fourriers, les bouffons »" du capitalisme !

JPEG - 7.9 ko

La sortie de Mélenchon sur les violences d’Amiens, du moins telle qu’elle est rapportée par la presse (voir lien en bas de page), relève d’une méconnaissance totale de la réalité qu’ont vécu les habitants du quartier d’Amiens qui ont subi les provocations puis les violences policières. Nous avons ici (voir liens ci-dessous) rapporté les témoignages d’habitants (de tous âges), d’intervenants sociaux, etc. qui attestent que la police est totalement responsable de ce qui s’est passé.

Il n’est certes pas acceptable que l’on détruise des biens dont des bâtiments des services publics et, nous le disons clairement, nous ne l’acceptons pas, mais il est aberrant de participer du discours dominant de la stigmatisation de populations ou de secteurs d’une population donnée qui vivent au quotidien les conséquences d’un retrait de l’Etat vis-à-vis de ses obligations sociales, d’une logique capitaliste de ségrégation et, par-dessus le marché, des opérations de western policier. Et ce ne sont pas des phrases balancées à la Valls (expulsion de Roms/dénonciation du racisme) sur "une situation dans les quartiers intenable. […] C’est insupportable d’avoir concentré dans le même endroit autant de difficultés » qui amoindriront les mots d’insulte tenus par Mélenchon à l’encontre de ceux qui se sont insurgés contre l’agression policière ! On peut, on doit même, refuser les destructions commises, celles-ci n’autorisent pas à "matraquer" verbalement les acteurs d’une révolte qui ne font pas les "bons" choix républicains de la contestation. Ce matraquage est d’ailleurs d’autant plus indécent que l’on ne demande pas des comptes à la police et au gouvernement sur le comportement de la première !

Dans une situation comme celle qu’a vécue ce quartier d’Amiens, il n’y a pas photo entre la responsabilité des uns et celle des autres : prendre de fait le parti d’un Etat qui couvre les violences policières comme font le "brave" Hollande et ses ministres, qui plus est dans un contexte de ciblage intolérable des Roms face auquel, comme l’a relevé le philosophe Didier Eribon, nous n’avons d’ailleurs pas entendu, à ce jour, le Front de gauche, est une forme d’irresponsabilité politique. Le sens de la République qui nourrit les discours de Mélenchon expose à ces dérapages : la République réellement existante et non telle que fantasmée par les discours idéologiques-mystificateurs sur la Nation et le drapeau tricolore, est carente dans ses obligations sociales, la République agresse les plus pauvres, la République se met au service du capital. Cette république-là n’est pas la nôtre. Nous la laissons, en bien mauvaise compagnie, à Jean-Luc Mélenchon. Nous sommes, au NPA, du côté des habitants agressés par la police et demandons qu’une enquête soit diligentée et des sanctions prises contre "les larbins, les fourriers, les bouffons » en uniforme du capital qui s’en sont pris à de paisibles habitants d’un quartier populaire d’Amiens. Ah ! oui, cette précision : la seule république qui vaille pour nous est sociale et n’a pas les couleurs du drapeau national !

Voir l’article de Libération : Mélenchon : les incendiaires de bibliothèques sont « des crétins »

Ce texte posté sur mon blog de Mediapart a donné lieu à des échanges intéressants avec des défenseurs de Mélenchon : je reproduis ici ce passage particulièrement révélateur :

20/08/2012, 14:28 par Francis Marx

"Le lumpenprolétariat, cette lie d’individus déchus de toutes les classes , qui a son quartier général dans les grandes villes , est , de tous les alliés possibles, le pire. cette racaille est parfaitement vénale et importune. .. Tout chef ouvrier qui emploie cette racaille comme garde ou s’appuie sur elle , démontre par là qu’il n’est qu’un traitre".

(K Marx, cité par T Jonquet dans "Ils sont votre épouvante, et vous êtes leurs crainte")

Réponse

20/08/2012, 15:16 par Antoine (Montpellier)

Soyons logiques, donc, Marx (Francis), puisque Marx (Karl) a dit cela, les jeunes de ce quartier d’Amiens qui se sont opposés à la police, sont de la "lie d’individus déchus" et ceux qui les soutiennent dans ce quartier et ailleurs sont des traîtres ! En somme Sarkozy qui parlait de ces jeunes des quartiers en termes de racaille, comme le bon Karl, est un marxiste bon teint et la police à l’oeuvre contre cette lie-racaille ce soir-là, itou. Sarko et police marxistes, faut le faire ! Tout ce beau monde devrait prendre sa carte du Parti de gauche, non ? Faut-il être con d’avoir gueulé "Casse-toi, pauv’con !" ! c’est "casse-les, ces cons" qu’il fallait chanter en rang par deux !

Ah ! cette dialectique marxisto-étatico-républicano-majorité avec le PS mais pas d’accord avec lui mais quand même, oui, d’accord avec, etc.

A lire aussi

Amiens. Retour sur les violences policières !

Amiens. Quartier populaire révolté par le comportement de la police que Valls, égal à lui-même, soutient inconditionnellement !

Hérault. Le "socialisme" sur le mode "opérations coup de poing" contre les Roms toujours à l’oeuvre !

Ce sont les Roms qui le disent le mieux : "Manuel Valls c’est l’UMP !" (Madame Irma)

Nos dossiers Police, Roms

..............................

Tribune. La canicule est là, Mélenchon pète les plombs : Hollande est "un brave homme mais...", les jeunes agressés d’Amiens sont les "les larbins, les fourriers, les bouffons »" du capitalisme ! http://npaherault.blogspot.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
A qui la faute ?
20 août 2012 - 19h43 - Posté par Combes 04

Même à l’extrême gauche on déplore, on condamne la destruction de biens publics. Certes ce n’est pas bien de faire ça, ces jeunes ne choisissent pas les bonnes cibles, il faut qu’ils comprennent que...
Naturellement ce discours un peu paternaliste qui excuse la colère tout en condamnant les "excés" est plus honorable que la diatribe de Mélenchon contre les "sauvageons". Si JLM était ministre de l’Intérieur il chausserait les brodequins cloutés de Chevènement ou de Vaillant.
Mais ayant lu sur Libération un petit article sur la condamnation de deux auteurs d’un grave incendie de poubelles j’ai noté que l’un d’entre eux était analphabète.

En 1871, suite à l’incendie de la bibliothèque du Louvre par des insurgés, Victor HUGO est d’abord horrifié par cette atteinte à la culture "émancipatrice" et fait aussi la leçon aux incendiaires, ces Communards qui lui font peur même s’il fut, après la victoire des Versaillais, un des rares écrivains à prendre leur défense. Mais le dernier vers du poème "L’incendie de la bibliothèque" éclaire à ses yeux ce qui s’est passé, son interlocuteur fictif avouant "je ne sais pas lire". Du coup le titre de la poésie interroge : "à qui la faute ?"
Et il ne fait guère de doute qu’aux yeux de Hugo la faute incombe aux possédants qui ont privé le peuple de l’accès à la culture. Le père Victor était plus à gauche que Mélenchon.

Les militants qui sont prompts à juste titre à dénoncer l’attitude de la police envers les jeunes des "quartiers" et à voir dans les provocations des flics l’origine des émeutes doivent aussi s’interroger sur la valeur que peuvent avoir les équipements publics aux yeux de celles et ceux qui sont exclus de tout. C’est vrai que l’agent EDF, le guichetier de la Sécurité sociale, l’enseignant, le chauffeur de bus et bien d’autres sont perçus par une partie de la population comme des agents du système oppresseur. C’est injuste. Mais pour citer à nouveau Hugo : "A qui la faute ?"



A qui la faute ? Le texte !
20 août 2012 - 19h49 - Posté par Combes 04

A qui la faute ?

Tu viens d’incendier la Bibliothèque ?

 Oui.
J’ai mis le feu là.

 Mais c’est un crime inouï !
Crime commis par toi contre toi-même, infâme !
Mais tu viens de tuer le rayon de ton âme !
C’est ton propre flambeau que tu viens de souffler !
Ce que ta rage impie et folle ose brûler,
C’est ton bien, ton trésor, ta dot, ton héritage
Le livre, hostile au maître, est à ton avantage.
Le livre a toujours pris fait et cause pour toi.
Une bibliothèque est un acte de foi
Des générations ténébreuses encore
Qui rendent dans la nuit témoignage à l’aurore.
Quoi ! dans ce vénérable amas des vérités,
Dans ces chefs-d’oeuvre pleins de foudre et de clartés,
Dans ce tombeau des temps devenu répertoire,
Dans les siècles, dans l’homme antique, dans l’histoire,
Dans le passé, leçon qu’épelle l’avenir,
Dans ce qui commença pour ne jamais finir,
Dans les poètes ! quoi, dans ce gouffre des bibles,
Dans le divin monceau des Eschyles terribles,
Des Homères, des jobs, debout sur l’horizon,
Dans Molière, Voltaire et Kant, dans la raison,
Tu jettes, misérable, une torche enflammée !
De tout l’esprit humain tu fais de la fumée !
As-tu donc oublié que ton libérateur,
C’est le livre ? Le livre est là sur la hauteur ;
Il luit ; parce qu’il brille et qu’il les illumine,
Il détruit l’échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d’esclave et plus de paria.
Ouvre un livre. Platon, Milton, Beccaria.
Lis ces prophètes, Dante, ou Shakespeare, ou Corneille
L’âme immense qu’ils ont en eux, en toi s’éveille ;
Ébloui, tu te sens le même homme qu’eux tous ;
Tu deviens en lisant grave, pensif et doux ;
Tu sens dans ton esprit tous ces grands hommes croître,
Ils t’enseignent ainsi que l’aube éclaire un cloître
À mesure qu’il plonge en ton coeur plus avant,
Leur chaud rayon t’apaise et te fait plus vivant ;
Ton âme interrogée est prête à leur répondre ;
Tu te reconnais bon, puis meilleur ; tu sens fondre,
Comme la neige au feu, ton orgueil, tes fureurs,
Le mal, les préjugés, les rois, les empereurs !
Car la science en l’homme arrive la première.
Puis vient la liberté. Toute cette lumière,
C’est à toi comprends donc, et c’est toi qui l’éteins !
Les buts rêvés par toi sont par le livre atteints.
Le livre en ta pensée entre, il défait en elle
Les liens que l’erreur à la vérité mêle,
Car toute conscience est un noeud gordien.
Il est ton médecin, ton guide, ton gardien.
Ta haine, il la guérit ; ta démence, il te l’ôte.
Voilà ce que tu perds, hélas, et par ta faute !
Le livre est ta richesse à toi ! c’est le savoir,
Le droit, la vérité, la vertu, le devoir,
Le progrès, la raison dissipant tout délire.
Et tu détruis cela, toi !

 Je ne sais pas lire.


A qui la faute ? Le texte !
20 août 2012 - 20h40 - Posté par

Rien à ajouter...

Tout est dit ICI !

G.L.


La canicule est là, Mélenchon pète les plombs...
21 août 2012 - 10h05 - Posté par antoine (Montpellier)

Rectificatif : les propos de Didier Eribon sur l’absence de réaction du Front de gauche concernaient le procès des Pussy Riot en Russie.

Rendons à César... : le Front de gauche a critiqué les mesures prises à l’encontre des Roms sans toutefois aller au fond de ce qu’elles induisent comme cours social-libéral adapté aux logiques du capital. Ce qui mettrait à mal les déclarations d’appartenance, telles qu’exprimées par Chassaigne au nom des députés de cette coalition, à une majorité de gauche avec le PS !



La canicule est là, Mélenchon pète les plombs...
21 août 2012 - 13h04 - Posté par Luis

Pas seulement Chassaigne, en vertu de l’"autonomie" accordée au groupe parlementaire, dans la plus pure tradition politicienne, mais les principales nomenclatures du FdG se réclament de la majorité !

 Mélenchon : "Nous n’appellerons pas à des manifestations. Nous, on suit les syndicats ... Ni soutien, ni participation, ni opposition...
L’extrême gauche donne des consignes pour la grève ou le reste, mais pas nous !...
Besancenot dit on doit être l’opposition, mais laissons le respirer, donnons une chance à notre pays" (18 Avril sur LCP)

 Laurent, sec national du PCF : « Je considère que le Front de gauche est une des composantes de la majorité de gauche » (Le Monde, 26 Mai)

 Buffet« Nous serons dans la majorité de gauche avec une volonté constructive et autonome » (10 juin sur Antenne 2).

 Patrice Bessac, porte-parole du PCF, ne dit pas autre chose : "Nous voulons être une force constructive et critique, notre but n’est pas de taper sur le PS. Sans être des béni-oui-oui, nous ferons partie d’une majorité de gauche qui n’a pas le droit de décevoir. Notre priorité est l’intérêt de la France, pas de jouer les vierges rouges effarouchées." (L’express.fr 31.05, il s’exprime ainsi en rejetant la proposition d’action unitaire du NPA contre l’austérité)

«  Ni dans la majorité ni dans l’opposition  » comme le dit Mélenchon. Mais où alors Dans la lutte des places, au besoin contre notre classe !


La canicule est là, Mélenchon pète les plombs...
21 août 2012 - 14h36 - Posté par A.C

Antoine..
De quel Mélenchon parles tu ?
leOUIOUISTE de Maasstricht ?
le nononiste de 2005 ?

L’ex sénateur ?
l’actuel parlementaire de Strasbourg ?
Celui qui a pris MITTERAND pour son DIEU..de gôche ?

l’O.C. iste repenti ?

le Guévariste des meetings dela Bastille ou de Marseille ?

Celui qui insultait tel journaleux bourgeois ?
Celui qui devint coqueluche médiatique ?

Moi je viens de me farcir le MJL que je suis sur son "blog" !

Il est de tout coeur avec laJEUNESSE qii hurle ses colères,et qu’ins ulte l’"autre", le JLM qui veut se chevènementiser !

Sacré Mélenchon..

De la Java des prolos aux Valls de bourges, il connait la musique !

http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...

Il n’est pas difficile d’imaginer que les nouvelles générations trouvent bien vite insupportable le temps long des sacrifices à perpétuité, de la galère sans fin, du précariat à vie. Notamment dans la jeunesse scolarisée, celle des fins de cycle secondaire et celles de l’université. Qu’a-t-elle à perdre ? Dans le vaste monde, et notamment dans les deux Amériques, c’est dans cette population qu’ont lieu les mouvements sociaux les plus ancrés et les plus longs. Les carrés rouges du Québec en témoignent ! Mais nous avons aussi un rude choc en préparation dans la classe ouvrière de l’industrie. Le dos au mur, les PSA se savent le dos au mur. La peur du lendemain retient fort de tout côté, je le sais bien. Mais qui sait si la chaîne n’a pas déjà subi tant de tension qu’elle pourrait craquer ici où là. Voilà le contexte

. _ :))

Cordialement

A.C



La canicule est là, Mélenchon pète les plombs...
23 août 2012 - 15h16 - Posté par clyde

Mélenchon droit dans ses bottes....





Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
1 commentaire
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite